Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser"

Transcription

1 Utilisation d algorithmes de deep learning pour la reconnaissance d iris. Dans ce cadre, l'unité de recherche et technologie a pour but de maintenir le leadership Au sein de l équipe de recherche spécialisée en reconnaissance d iris, l étudiant(e) aura pour mission de proposer, d implémenter et d évaluer les performances de nouveaux algorithmes visant à améliorer les systèmes d identification actuels. Nommé par le MIT comme une des 10 avancées technologiques les plus importantes de l année 2013, le «deep learning» a permis d obtenir de très bon résultats dans différents domaines d application tel que la reconnaissances de la parole, la classification d images d objets ou encore la reconnaissance faciale. L objectif de ce stage sera donc de chercher à adapter ce type d approche à la reconnaissance d iris. Bien que le sujet reste ouvert, l une des pistes pourrait être d utiliser un algorithme de deep learning pour effectuer une réduction de dimensionnalité qui pourrait par la suite être utilisé pour accélérer l identification de personne dans des bases de données de très grande dimension. Élève en dernière année d école d ingénieur ou master de mathématiques appliquées/informatique ayant suivi un ou plusieurs cours dans les domaines suivant : - traitement d'images - reconnaissance de formes - algorithmes d apprentissage automatique (machine learning) Bonne maitrise de la programmation en C/C++. Lecture d articles scientifiques.

2 Estimation d une mesure d entropie adaptée aux images d iris. Dans ce cadre, l'unité de recherche et technologie a pour but de maintenir le leadership Au sein de l équipe de recherche spécialisée en reconnaissance d iris, l étudiant(e) aura pour mission de proposer, d implémenter et d évaluer les performances de nouveaux algorithmes visant à améliorer les systèmes d identification actuels. Lors de l identification d une personne par l iris, une mesure de similarité est calculée entre l image de l un de ces iris et chacune des images d iris préalablement stockées en base de données. La personne est alors identifiée si la mesure de similarité ayant obtenue la plus grande valeur est supérieure à un seuil d acceptation qui est fixé en fonction du niveau de sécurité désiré. Or, il a été constaté que toutes les images d iris ne produisent pas les mêmes distributions de mesure de similarité. Nous pouvons donc considérer que toutes les images ne possèdent pas la même entropie. L objectif de ce stage sera donc de proposer une nouvelle mesure d entropie adaptée aux images d iris qui pourra donc être utilisée pour adapter dynamiquement le seuil d acceptation et ainsi améliorer la précision de nos systèmes d identification. Pour ce faire, l étudiant devra utiliser différentes techniques de traitement d images et d apprentissage automatique (machine learning). Élève en dernière année d école d ingénieur ou master de mathématiques appliquées/informatique ayant suivi un ou plusieurs cours dans les domaines suivant : - traitement d'images - reconnaissance de formes - algorithmes d apprentissage automatique (machine learning) Bonne maitrise de la programmation en C/C++. Lecture d articles scientifiques.

3 Estimation d une orientation absolue des images d iris. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership Au sein de l équipe de recherche spécialisée en reconnaissance d iris, l étudiant(e) aura pour mission de proposer, d implémenter et d évaluer les performances de nouveaux algorithmes visant à améliorer les systèmes d identification actuels. Lors de l acquisition des images d iris, il est possible que l œil de la personne soit plus ou moins incliné suivant le dispositif utilisé. De ce fait, lors de l identification il est nécessaire de calculer non pas une mais plusieurs mesures de similarité correspondant à différents angles de rotation. L objectif de ce stage sera donc de proposer une nouvelle méthode pour évaluer une orientation absolue des images d iris ainsi qu une mesure de confiance dans l estimation réalisée. Ces deux mesures pourront alors être utilisées pour chercher à accélérer nos systèmes d identification sans perdre en précision. Pour ce faire, l étudiant devra utiliser différentes techniques de traitement d images et d apprentissage automatique (machine learning). Élève en dernière année d école d ingénieur ou master de mathématiques appliquées/informatique ayant suivi un ou plusieurs cours dans les domaines suivant : - traitement d'images - reconnaissance de formes - algorithmes d apprentissage automatique (machine learning) Bonne maitrise de la programmation en C/C++. Lecture d articles scientifiques.

4 Estimation 3D par capteur actif. Morpho est un acteur majeur dans le domaine de la sécurité utilisant la biométrie. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership algorithmique pour les trois principales biométries : l'empreinte digitale, le visage et l'iris. La reconnaissance de visage est un problème quasi résolu pour des images dont les poses sont identiques (et où l illumination varie peu). Si ce n est pas le cas, par exemple, pour des applications de contrôle aux frontières, il est important de «changer» la pose des visages, pour pouvoir comparer des visages à la même pose. Changer la pose d une image de visage nécessite l estimation de la forme 3D du visage et de sa pose de manière automatique (sans assistance humaine). Une fois celles-ci estimées, il est facile, par des techniques de graphisme par ordinateur, de générer automatiquement une image du visage de face. Nous avons conçu et breveté une méthode capable de faire cette estimation et cette synthèse avec des capteurs passifs (caméra vidéo standard). Nous proposons au stagiaire d utiliser un nouveau capteur actif que nous avons développé en interne pour améliorer l estimation de forme 3D de visages et de développer un algorithme pour recaler cette forme en 3D avec une texture map acquise par une caméra standard. A la fin du stage, l étudiant-ingénieur aura développé une première expertise en vision par ordinateur et en programmation C/C++. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en modélisation 3D de visage de SAFRAN MORPHO. Mathématiques appliquées, Vision par ordinateur, Programmation C/C++

5 Biométrie faciale, synthèse 3D pour l étude des sas du futur. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership Le stage s inscrit dans le cadre de la reconnaissance faciale pour le contrôle d accès. La biométrie faciale est impactée par les conditions d acquisition et l ergonomie d un système dans le cas d acquisitions contrôlées (position des caméras, résolution, éclairage). La validation d un système biométrique nécessite un nombre important de tests. Afin de faciliter l étude ergonomique et de développer un a priori, nous souhaiterions synthétiser en 3D les différents scénarios, en fonction de la position des caméras et/ou de l éclairage entre autre. Le but du stage sera de développer un outil permettant de générer des bases 3D de visages dans un environnement multi caméra, des systèmes d illuminations variées à partir de modèles 3D de visages. Différentes évaluations biométriques permettront de comparer aisément différents agencements de caméras. A la fin du stage, l étudiant-ingénieur aura développé une première expertise en biométrie ainsi qu en modélisation 3D. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en détection de visages/tracking de SAFRAN MORPHO. Traitement des Images, Programmation C/C++ OpenGL pour du rendu 3D.

6 Ré-Illumination d un visage 3D et estimation de l illumination d une photo. Morpho est un acteur majeur dans le domaine de la sécurité utilisant la biométrie. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership Les variations d illumination peuvent détériorer la reconnaissance de visage, surtout si celleci est dirigée et fait apparaître des ombres. C est pourquoi nous voulons concevoir une méthode capable de changer l illumination d un visage de manière à ce que les deux visages à comparer aient le même type d illumination. Comme l illumination est un phénomène 3D (cf. loi de Lambert), cette ré-illumination sera intégrée à notre processus de modélisation de forme 3D d un visage à partir d une photo. Ce stage comportera trois étapes : 1. Intégrer les fonctionnalités d illumination à notre librairie de gestion de forme 3D. 2. Ajouter une fonction d inversion de l illumination. 3. Mettre au point une méthode capable d estimer les paramètres d illumination d une photo de visage. Cette troisième étape constituera le plus gros du travail du stage. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en modélisation 3D de visage. Programmation C/C++, OpenGL, Mathématiques appliquées, Traitement des Images

7 Estimation de forme 3D d un visage depuis plusieurs images. Morpho est un acteur majeur dans le domaine de la sécurité utilisant la biométrie. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership algorithmique pour les trois principales biométries : l'empreinte digitale, le visage et l'iris. La reconnaissance de visage est un problème quasi résolu pour des images dont les poses sont identiques (et où l illumination varie peu). Si ce n est pas le cas, par exemple, pour des images de vidéo surveillance ou des images anthropométriques, il est important de «changer» la pose des visages, pour pouvoir comparer des visages à la même pose. Changer la pose d une image de visage nécessite l estimation de la forme 3D du visage et de sa pose de manière automatique (sans assistance humaine). Une fois celles-ci estimées, il est facile, par des techniques de graphisme par ordinateur, de générer automatiquement une image du visage de face. Nous avons conçu et breveté une méthode capable de faire cette estimation et cette synthèse dans un cas mono-image. Nous proposons au stagiaire d améliorer celles-ci dans le cas particulier où plusieurs images de l individu sont disponibles. L idée est d améliorer l estimation de la forme 3D et celle de la texture-map en utilisant toutes ces images. Applications envisagées : Plusieurs images sont disponibles lors d un passage dans un portique biométrique où des acquisitions en continu sont faites lorsque la personne passe dans celui-ci. Un autre type d application où des vidéos sont disponibles est la vidéo surveillance. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en modélisation 3D de visage. Programmation C/C++, OpenGL, Mathématiques appliquées, Traitement des Images

8 Recherche en biométrie, modélisation. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership L objectif du stage est d améliorer la compréhension de la modélisation et des données d apprentissages. Les données biométriques présentent différentes problématiques. En biométrie faciale, les propriétés biométriques sont impactées par l expression du visage, la morphologie bien sûr, la présence de lunettes ou d autres propriétés inhérentes. Pour une bonne modélisation, il est avantageux de mieux comprendre les millions de données disponibles dans nos bases d apprentissages. Le stage sera focalisé sur l étude statistique des données biométrique d apprentissage. Comment segmenter/organiser les données? quels sont les liens entre les différentes données? Existe-t-il différentes résolutions pour la segmentation? A la fin du stage, l étudiant-ingénieur aura développé une première expertise en biométrie/sécurité ainsi qu en modélisation statistiques. Les mots clés sont corrélation, clustering, étude d arbre (ex : consensus graph) et ou de graphes (ex undirected/directed graph), approche par échantillonnage (ex : MonteCarlo, MCMC). Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en détection de visages/tracking et/ou de l équipe recherche en biométrie faciale de SAFRAN MORPHO. Mathématiques appliquées, Statistique, Programmation C/C++

9 Détection et gestion d occultations sur le visage. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership Dans le cadre de la biométrie faciale, la reconnaissance de personne est délicate dans le cas de scénario non-contrôlé. Par exemple, en vidéo surveillance, les personnes ne sont pas coopératives et ont la plupart du temps des zones du visage occultées (cheveux, casquette ou autre). De plus dans le cas de tentatives d attentats ou bien de fraude, les personnes cachent volontairement une partie de leur visage afin de ne pas être identifiées (comme par exemple lors des attentats de Boston, où les deux hommes portaient des casquettes afin d éviter les caméras de vidéosurveillance). Ceci rend donc la reconnaissance plus difficile. L objectif du stage est d identifier les occultations possibles et de travailler sur leur détection automatique, pour enfin envisager une gestion intelligente de ces occultations. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en détection de visages de SAFRAN MORPHO. Mathématiques appliquées, Traitement du Signal et des Images. Maîtrise du C/C++

10 Recherche en biométrie, Super-résolution vidéo a posteriori. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership Le stage est un stage de recherche et développement en biométrie faciale pour les séquences de type vidéosurveillance. Plusieurs méthodes de super-résolution vidéo existent dans la littérature pour traiter des séquences a posteriori en intégrant un grand nombre d images. La biométrie est un cas d application particulier où le but n est pas d améliorer la qualité visuelle de l image, mais d améliorer la capacité d un système à détecter et identifier un visage dans cette image. Le but de ce stage est de se placer dans un contexte d analyse, non temps-réelle, pour définir un nouvel algorithme sachant aussi incorporer des éléments de détection disponibles et capable de s adapter à une sous-partie de l image, en l occurrence le visage, pour améliorer les performances biométriques de détection et/ou de reconnaissance. Le stage s effectuera au sein de l équipe recherche en détection et suivi de visage. Mathématiques appliquées, Traitement du Signal et des Images. Maîtrise du C/C++

11 Tracking de visages. SAFRAN MORPHO est un acteur majeur dans le domaine de la sécurité utilisant la biométrie. Dans ce cadre, l'unité de Recherche et Technologie a pour but de maintenir le leadership algorithmique pour les trois principales biométries : l'empreinte digitale, le visage et l'iris. Dans le cadre de la biométrie faciale, la détection et le suivi de personne est délicat dans le cas de scénario non-contrôlé. Par exemple, en vidéo surveillance, les personnes ne sont pas coopératives et des problèmes de pose du visage et/ou d éclairage rendent la détection, le suivi et la reconnaissance faciale plus difficile. L objectif du stage est de développer un suivi de personne plus robuste, notamment par le développement de détecteurs spécifiques, appris à la volée. En effet, la communauté scientifique est très active ces dernières années sur les problèmes de suivi adaptatif. Le but du stage va être dans un premier temps d effectuer un état de l art sur le sujet, d implémenter le ou les articles qui apparaissent les plus prometteurs pour ensuite adapter l approche au visage et au suivi simultanée de points caractéristiques. A la fin du stage, l étudiant-ingénieur aura développé une première expertise en biométrie ainsi qu en suivi de visage/apprentissage de détecteurs. Le stage se déroulera au sein de l'équipe de recherche en détection de visages/tracking de SAFRAN MORPHO. Mathématiques appliquées, Traitement du Signal et de l Images, Programmation C/C++.

Rapport Projet Régie Vidéo Autonome et Mobile

Rapport Projet Régie Vidéo Autonome et Mobile Rapport Projet Régie Vidéo Autonome et Mobile BODARD Christelle - QIAN Jean - ZOMINY Laurent BODARD CHRISTELLE QIAN JEAN ZOMINY LAURENT 1 Sommaire 1) Présentation du projet... 3 2) Android... 3 a. Prendre

Plus en détail

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE UNE GAMME COMPLÈTE DÉDIÉE AUX MISSIONS DE LA POLICE JUDICIAIRE 2 1 3 Morpho offre aux forces de l ordre une gamme complète de produits pour les assister dans les recherches

Plus en détail

STAGES. VISION PAR ORDINATEUR Perception 3D Réalité Augmentée

STAGES. VISION PAR ORDINATEUR Perception 3D Réalité Augmentée STAGES VISION PAR ORDINATEUR Perception 3D Réalité Augmentée Le CEA-LIST Les activités de recherche du CEA LIST sont centrées sur les systèmes à logiciel prépondérant. Ces activités s articulent autour

Plus en détail

Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT)

Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT) Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT) GESTION DU DOCUMENT Version Date Objet de la modification Chapitres Auteur 1.00

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES Banques Les banques sont souvent aperçues comme les institutions les plus sécurisées du monde. On leurs confie notre argent et c est leur devoir de garantir sa sécurité. Afin

Plus en détail

BIO_MUL. (Biométrie & Multimodalité) Jean-François Bonastre - LIA. ACI Sécurité Informatique

BIO_MUL. (Biométrie & Multimodalité) Jean-François Bonastre - LIA. ACI Sécurité Informatique Communication Langagière et Interaction Pers onne-sys tème CNRS - INPG - UJF BP 53-38041 Grenoble Cedex 9 - France ACI Sécurité Informatique BIO_MUL (Biométrie & Multimodalité) Jean-François Bonastre -

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE LES CASINOS

ANALYSE SPÉCIFIQUE LES CASINOS ANALYSE SPÉCIFIQUE LES CASINOS Casinos Sécurité ANALYSE POUR LE SECTEUR DE CASINOS Sécurité-Marketing Marketing Contrôle avancé de surveillance vidéo pour les bâtiments nécessitant un contrôle de sécurité

Plus en détail

RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains. Vincent DELCOURT ASC

RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains. Vincent DELCOURT ASC RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains Vincent DELCOURT ASC 1 Contexte: Introduction: Besoin Les actes de malveillance et les agressions sur le réseau SNCF

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE AÉROPORTS

ANALYSE SPÉCIFIQUE AÉROPORTS ANALYSE SPÉCIFIQUE AÉROPORTS Aéroports La sécurité dans les aéroports couvre une large gamme de possibilités à envisager. De la sécurité des passagers, la gestion du trafic, jusqu au contrôle des passagers

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot

Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Conduite et Gestion de Projet Professionnel Cahier des charges Projet: Robot Makhlouf OUBACHA Salima OUZZMAN Stevens RABEHAJA Armelle HOUNDJO Mercredi 04 février 2015 1 Table des matières 1 But du projet

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE USINES DE TRANS- FORMATION DES DÉCHETS EN ÉNERGIE

ANALYSE SPÉCIFIQUE USINES DE TRANS- FORMATION DES DÉCHETS EN ÉNERGIE ANALYSE SPÉCIFIQUE USINES DE TRANS- FORMATION DES DÉCHETS EN ÉNERGIE Usines de transformation des déchets en énergie ANALYSE POUR LE SECTEUR DE DÉCHETS La définition correcte des mesures de sécurité dans

Plus en détail

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Guide technique de caméras Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Introduction Investir dans un système de vidéosurveillance de qualité est une sage décision.

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS

ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS ANALYSE SPÉCIFIQUE SUPERMARCHÉS Supermarchés Aujourd hui, les supermarchés sont devenus avec des grands espaces avec beaucoup de produits distribués dans des grands espaces. Le grand nombre de clients

Plus en détail

Synthèse sur les segmentations testées 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011

Synthèse sur les segmentations testées 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Projet 2009 2010 Biométrie 3D Synthèse sur les segmentations testées 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Département : TIC Mots clés : Biométrie, Analyse d images, Vision, Caméra thermique, Caméra

Plus en détail

Introduction à la Vision 3D

Introduction à la Vision 3D à la Vision 3D David Fofi Le2i UMR CNRS 6306 IUT Le Creusot Les applications présentées sont le fruit d une collaboration entre le Le2i et le laboratoire VICOROB de l Université de Gérone (Espagne). Les

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016)

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Hadoop MapReduce et HDFS Note bibliographique : ce cours est largement inspiré par le cours de Benjamin Renaut (Tokidev SAS) Introduction

Plus en détail

Projet Master 1ere année Sujet n 13 :

Projet Master 1ere année Sujet n 13 : BANON Daniel CAPON François CARRERE Jean-Charles IUP Avignon Master 1 TAIM Projet Master 1ere année Sujet n 13 : Interactions audio sur le site web du LIA A l attention de messieurs Nocéra, Favre et Larcher

Plus en détail

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple:

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple: 1 En parlant d intégration de systèmes on imagine plutôt une intégration de systèmes informatiques. À l époque romaine il y 2 000 ans l informatique était inexistante. Par contre les principes de la sécurité

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 2. Pondération 4. Nombre de crédits 4

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 2. Pondération 4. Nombre de crédits 4 Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code Institut Paul Lambin Bachelier en informatique de gestion Programmation Avancée en Java I2020 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 2 Pondération

Plus en détail

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories :

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories : La vision nous permet de percevoir et d interpreter le monde qui nous entoure. La vision artificielle a pour but de reproduire certaines fonctionnalités de la vision humaine au travers de l analyse d images.

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

IMN459 - Fondements de la vision par ordinateur

IMN459 - Fondements de la vision par ordinateur IMN459 - Fondements de la vision par ordinateur Chapitre 1 Introduction 1. Acquisition IMN117 2. Traitement IMN259 Scène 3D Caméra optique Une ou plusieurs images 2D Caractéristiques bas niveaux (contours,

Plus en détail

Environnement Architecture de controle. Décisions

Environnement Architecture de controle. Décisions Chapitre 1 Introduction 1.1 Robot Mobile Il existe diverses définitions du terme robot, mais elles tournent en général autour de celle-ci : Un robot est une machine équipée de capacités de perception,

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

Stages : Prototypes d applications médicales

Stages : Prototypes d applications médicales Stages : Prototypes d applications médicales en bout un prototype d application médicale 3D au sein de notre framework d applications : Création des spécifications Eventuellement discussions avec le marketing

Plus en détail

Introduction à l'analyse de contenu qualitative : Voyage au pays du qualitatif

Introduction à l'analyse de contenu qualitative : Voyage au pays du qualitatif 1 Introduction à l'analyse de contenu qualitative : Voyage au pays du qualitatif Narration pour présentation Prezi (http://prezi.com/5tjog4mzpuhh/analyse-de-donneestextuelles-analyse-de-contenu-qualitative/)

Plus en détail

Principe des tests statistiques

Principe des tests statistiques Principe des tests statistiques Jean Vaillant Un test de signification est une procédure permettant de choisir parmi deux hypothèses celles la plus probable au vu des observations effectuées à partir d

Plus en détail

Procédures "Sauvegarder et restaurer" sous Windows XP

Procédures Sauvegarder et restaurer sous Windows XP Procédures "Sauvegarder et restaurer" sous Windows XP Avant-propos Le but de ce document est de décrire les manipulations nécessaires pour sauvegarder les données d'un PC et éventuellement les restaurer

Plus en détail

Reconstruction et Animation de Visage. Charlotte Ghys 15/06/07

Reconstruction et Animation de Visage. Charlotte Ghys 15/06/07 Reconstruction et Animation de Visage Charlotte Ghys 15/06/07 1 3ème année de thèse Contexte Thèse CIFRE financée par Orange/France Telecom R&D et supervisée par Nikos Paragios (Ecole Centrale Paris) et

Plus en détail

Les probabilités de dépassement de seuil pour diagnostiquer l exposition aux contaminants chimiques en milieu de travail

Les probabilités de dépassement de seuil pour diagnostiquer l exposition aux contaminants chimiques en milieu de travail Cette présentation a été effectuée le 26 novembre 2014 au cours de la journée «Les probabilités de dépassement de seuil pour diagnostiquer l exposition aux contaminants chimiques en milieu de travail»

Plus en détail

Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun

Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun des s Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun Sébastien Harasse thèse Cifre LIS INPG/Duhamel le 7 décembre 2006 1 Système de surveillance des s Enregistreur

Plus en détail

Fouille de Données et Media Sociaux Cours 2 Master DAC Data Science UPMC - LIP6

Fouille de Données et Media Sociaux Cours 2 Master DAC Data Science UPMC - LIP6 Fouille de Données et Media Sociaux Cours 2 Master DAC Data Science UPMC - LIP6 Ludovic Denoyer 21 septembre 2015 Ludovic Denoyer () FDMS 21 septembre 2015 1 / 1 Contexte Observation La plupart des bonnes

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures :

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures : Appel à candidatures : Année de campagne : 2014 N appel à candidatures : ATER0318 Publication : 12/02/2014 Etablissement : Lieu d'exercice des fonctions : Section1 : 27 - Informatique Quotité du support

Plus en détail

Atelier «Très Haute Résolution Spatiale» Outils pour la reconnaissance des formes

Atelier «Très Haute Résolution Spatiale» Outils pour la reconnaissance des formes CNES Paris - 22/05/2003 Atelier «Très Haute Résolution Spatiale» Outils pour la reconnaissance des formes Michel DHOME LASMEA UMR 6602CNRS/UBP Clermont-Ferrand Etat de l art (communauté vision artificielle)

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Cours et applications

Cours et applications MANAGEMENT SUP Cours et applications 3 e édition Farouk Hémici Mira Bounab Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058279-2 Table des matières Introduction 1 1 Les techniques de prévision : ajustements linéaires

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction

Chapitre 1 Introduction Chapitre 1 Introduction La réalité augmentée assistée par ordinateur est un domaine émergeant, qui progresse rapidement. Son principe est de mélanger le monde réel et le monde virtuel. De nombreuses applications

Plus en détail

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours 0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage 3- Organisation du cours Le présent cours constitue une introduction pour situer le langage C++, beaucoup des concepts

Plus en détail

Retour sur les sessions

Retour sur les sessions Retour sur les sessions Session 1 : Modèles de données dans le cadre de systèmes d informations multi-sources en écologie Session 2 : Enrichissement et représentation de données multi-sources en écologie

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Documentation Matrox Imaging

Documentation Matrox Imaging Sommaire Dans le domaine de la vision industrielle et des systèmes d inspection optique automatisés, les caméras intelligentes obtiennent beaucoup d attention. En fait, elles sont souvent présentées à

Plus en détail

Sarl Sodestel Edition Informatique. Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier. Estimation. Mandats de vente au juste prix

Sarl Sodestel Edition Informatique. Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier. Estimation. Mandats de vente au juste prix PRESENTATION L EXPERIMMO, logiciel d évaluation de la valeur vénale d un bien immobilier Sarl Sodestel Edition Informatique Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier Estimation

Plus en détail

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites TP N 57 Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites L objet de ce TP est d optimiser la stratégie de déploiement et de renouvellement d une constellation de satellites ainsi que les

Plus en détail

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Projet 2009 2010 Biométrie 3D PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Département : TIC Mots clés : Biométrie, Analyse d images, Vision, Caméra thermique, Caméra temps de vol, Détection

Plus en détail

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation 2015 LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation Kipisoft http://w.sanchez.free.fr/product_home_overview.php 16/05/2015 SOMMAIRE 1. Présentation de l'application... 3 2. Installation de l'application...

Plus en détail

Les réseaux sociaux. ViGlob Informatique Inc. 400 boulevard Saint-Marin Ouest, bureau 206 Laval (Québec) H7M 3Y8

Les réseaux sociaux. ViGlob Informatique Inc. 400 boulevard Saint-Marin Ouest, bureau 206 Laval (Québec) H7M 3Y8 Les réseaux sociaux TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 LES RÉSEAUX SOCIAUX... 3 Gestion des contacts... 4 Comment fonctionnent les forums dans les réseaux sociaux?... 5 Pourquoi exploiter les réseaux

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Un code-barre sur la tête?

Un code-barre sur la tête? Un code-barre sur la tête? Les nouvelles tendances des technologies de biométrie. Nouvelles technologies GISIC 2010 Photo Steven Puetzer Prof. Jean Hennebert Université de Fribourg HES-SO Jean Hennebert

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 11 Faire un Album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Vous allez créer avec cette leçon un album de photo avec le logiciel «Albelli livre photo». 2 La préparation Le travail le plus important pour

Plus en détail

Projet Télédétection. Vidéo Surveillance. Deovan Thipphavanh Mokrani Abdeslam Naoui Saïd. Master 2 Pro SIS - 2005 / 2006

Projet Télédétection. Vidéo Surveillance. Deovan Thipphavanh Mokrani Abdeslam Naoui Saïd. Master 2 Pro SIS - 2005 / 2006 Projet Télédétection Vidéo Surveillance Deovan Thipphavanh Mokrani Abdeslam Naoui Saïd Master 2 Pro SIS - 2005 / 2006 Plan Introduction Lecture des images Détection des objets mouvants Détection des anomalies

Plus en détail

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS «Validation méthodologique de l élaboration de scores composites de performance hospitalière» 1.

Plus en détail

Etalonnage de robots par vision

Etalonnage de robots par vision Etalonnage de robots par vision Nicolas Andreff Novembre 2012 Institut Français de Mécanique Avancée UV Étalonnage et Identification des Systèmes TP Étalonnage Géométrique Nicolas Andreff Année 2004 2005

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

Processus de Traitement de la Déclaration de Patrimoine par l ULCC

Processus de Traitement de la Déclaration de Patrimoine par l ULCC UNITE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION (ULCC) LE PROCESSUS DE TRAITEMENT DES FORMULAIRES DE DECLARATIONS DE PATRIMOINE CONFORMEMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI DE FEVRIER 2008 Processus de Traitement de la

Plus en détail

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Rappel : Tout méta-modèle ou profil doit être commenté! 1 Question de compréhension du cours barème indicatif : 5 points Q : Lorsque l on

Plus en détail

Les données géographiques 3D pour simuler l impact de la réglementation urbaine sur la morphologie du bâti. Mickaël Brasebin

Les données géographiques 3D pour simuler l impact de la réglementation urbaine sur la morphologie du bâti. Mickaël Brasebin Les données géographiques 3D pour simuler l impact de la réglementation urbaine sur la morphologie du bâti. Mickaël Brasebin Encadrement : Julien Perret, Sébastien Mustière (COGIT) Christiane Weber (LIVE)

Plus en détail

Evaluation et tests d une interface graphique

Evaluation et tests d une interface graphique Evaluation et tests d une interface graphique Tâcheconsidérée considérée Utilisateurs Poste de travail Domaine d activité Analyse de la tâche Contexte de travail Stéréotype d utilisateur Critères d utilité

Plus en détail

Un code-barre sur la tête?

Un code-barre sur la tête? Un code-barre sur la tête? Les nouvelles tendances des technologies d'identification, de la biométrie à l'internet des objets. Présentation au Groupement Industriel Fribourgeois, Décembre 08 Photo Steven

Plus en détail

Liste des résultats d apprentissage et indicateurs de rendement

Liste des résultats d apprentissage et indicateurs de rendement ANNEXE Mathématiques appliquées 3232 Liste des résultats d apprentissage et indicateurs de rendement (incluant les pages de au programme d études) PROGRAMME D ÉTUDES - MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES 3232 (2013)

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

INFORMATIQUE : LOGICIELS TABLEUR ET GESTIONNAIRE DE BASES DE DONNEES

INFORMATIQUE : LOGICIELS TABLEUR ET GESTIONNAIRE DE BASES DE DONNEES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES

TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES L automatisation de la cartographie par Anne Ruas Articles reproduits : «Construction des cartes générales à petite échelle à l aide d un système expert», par Jean- Claude Müller

Plus en détail

Michel Viala MV Consulting

Michel Viala MV Consulting Accompagnement du changement management le management du changement Michel Viala MV Consulting Changement de type 2 Changement organisationnel : Les périmètres de responsabilité sont différents; les «frontières»

Plus en détail

Réalisation d'un robot sous-marin autonome

Réalisation d'un robot sous-marin autonome Réalisation d'un robot sous-marin autonome Fourniture 2 associée au contrat MRIS 2008-2009 Jan Sliwka, Fabrice Le Bars, Luc Jaulin. ENSIETA Avril 2009 Descriptif de l étude Comme tous les ans depuis 2007,

Plus en détail

Formation STMG 2012. Utilisation des jeux sérieux : Simuland. Piste de travail n 4 & 5

Formation STMG 2012. Utilisation des jeux sérieux : Simuland. Piste de travail n 4 & 5 Formation STMG 2012 Utilisation des jeux sérieux : Simuland Piste de travail n 4 & 5 Prérequis La présentation du jeu et de ces modalités a été réalisée auparavant. Ici, on part du prérequis que les élèves

Plus en détail

Scanner 3D Volant de Bâtiments

Scanner 3D Volant de Bâtiments Scanner 3D Volant de Bâtiments GUO Kai ZHANG Zhengmeng SUN Xuan Table des matières 1 Présentation du projet 1.1 Contexte 1.2 Domaine d'application ciblée 2 Solution 3 Architecture 4 Les Composants Logiciels

Plus en détail

Utilisation d informations visuelles dynamiques en asservissement visuel Armel Crétual IRISA, projet TEMIS puis VISTA L asservissement visuel géométrique Principe : Réalisation d une tâche robotique par

Plus en détail

L informatique comme discipline au gymnase. Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich

L informatique comme discipline au gymnase. Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich L informatique comme discipline au gymnase Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich Comment puis-je transférer des fichiers de musique sur mon nouvel iphone? Comment puis-je archiver mes

Plus en détail

Classement et identification des grandes Écoles de pensée

Classement et identification des grandes Écoles de pensée Classement et identification des grandes Écoles de pensée De 1900 à nos jours, de nombreuses écoles de pensée se sont succédées avec des périodes de recouvrement. Si les écoles de pensée sont bien identifiées,

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr CATALOGUE DE PRESTATIONS 1 2 3 SOLUTIONS GMAO performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr Présentation de nos prestations ACSSIOM vous apporte : - Par sa présence régionale, une garantie

Plus en détail

Solutions commerciales. Une entreprise de sécurité devrait avoir à l œil tous les aspects de votre entreprise

Solutions commerciales. Une entreprise de sécurité devrait avoir à l œil tous les aspects de votre entreprise TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION INCENDIE ET SÉCURITÉ DES VIES SOLUTIONS COMMERCIALES Solutions commerciales Une entreprise de sécurité devrait avoir

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006

Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés. Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 Les outils de veille sur Internet Panorama, évolutions, nouveautés Myriel Brouland SCIP France -10 Mai 2006 1 La veille en France: une situation paradoxale Une situation contrastée Une prise de conscience

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système Variables partagées et réseau. ET 24 : Modèle de comportement d un système Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client Accélérer l agilité de votre site de e-commerce Cas client L agilité «outillée» devient nécessaire au delà d un certain facteur de complexité (clients x produits) Elevé Nombre de produits vendus Faible

Plus en détail

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Lium Université du Maine Pierre.Tchounikine@lium.univ-lemans.fr EIAH : définition EIAH = Environnement Informatique pour l Apprentissage Humain

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ

SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ #innovation INFORMATIONS SECURITE DONNEES Simple CRM et la sécurité INTRODUCTION AUX MECANISMES DE BASE LA SÉCURITÉ AU CENTRE DE NOS PRÉOCUPATIONS La sécurité est au cœur de notre

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail