ETUDE DE CAS GHANA. Aix-en-Provence. Septembre 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE DE CAS GHANA. Aix-en-Provence. Septembre 2013"

Transcription

1 ETUDE DE CAS GHANA Aix-en-Provence Septembre 2013

2 PRÉSENTATION GÉNÉRALE OBJECTIF Développer, tester, industrialiser et livrer en 11 mois, terminaux de vote pour les élections présidentielles et législatives au Ghana qui ont eu lieu le 7 décembre CHALLENGES v v Respecter le planning très serré pour être opérationnel le jour de l élection Les solutions Coppernic Designer un terminal à partir d une feuille blanche v Réaliser une production et un déploiement de masse avec une garantie Leterminaldevotebiométrique d homogénéité sur l ensemble du parc et des pannes au déballage inférieures à 2% Caractéris,ques: OS:Linux ÉSULTAT Mémoire:128ModeRAMet256Modeflash extensibleavecunecartesd v terminaux opérationnels le jour des élections Radios:batch v Les résultats ont pu être communiqués en 48 h au lieu des 15 jours habituels Module:lecteurd empreintesbiométriques v Coppernic a permis la réalisation avec succès du premier vote avec Scanner:Laser vérification biométrique au monde Environnementu,lisateur: "Températured'uZlisaZon:S10ºCà+50ºC Humidité:5%à95%HR Coppernic * Le président sortant John Dramani Mahama lors du vote le 07 Décembre 2012 R 2

3 PRÉSENTATION GÉNÉRALE ELECTIONS NATIONALES DE 2012 AU GHANA Le Ghana se trouve en Afrique de l Ouest et compte environ 24 millions d habitants. Le vote par vérification biométrique à grande échelle a été déployé avec succès pour garantir des élections justes et transparentes au Ghana. En adoptant la solution GenKey d enregistrement des électeurs associée à la solution Coppernic de vérification biométrique, le Ghana est devenu le premier pays au monde à garantir un scrutin juste à l aide de la vérification biométrique des électeurs. L un des principes essentiels d une démocratie est le droit de vote. Des élections justes, transparentes et fiables sont donc fondamentales dans ce processus démocratique. Pour remédier à tous les problèmes éventuels de fraude et d inscriptions multiples, la Commission Électorale (CE) du Ghana a donc décidé d adopter la technologie biométrique pour les élections présidentielles et législatives du 07 Décembre 2012 et pour toutes ses élections futures.

4 DESCRIPTION DU PROCESSUS ENREGISTREMENT BIOMÉTRIQUE DES ÉLECTEURS Plus de 14 millions d électeurs enregistrés avec succès Il faut environ 20 secondes à un électeur pour voter - Ghanaian Times Enregistrement biométrique des électeurs réalisé dans plus de centres d inscription sur les listes électorales à travers le Ghana entre le 24 Mars et le 05 Mai 2012, avec une moyenne de enregistrements par jour. Près de employés temporaires formés à utiliser des kits d enregistrement biométrique. L enregistrement biométrique des électeurs comprenait la collecte électronique : des informations biographiques, une photo du visage et les empreintes digitales des 10 doigts de chaque électeur. Immédiatement après l enregistrement, chaque électeur a reçu une carte d identification d électeur sur laquelle figuraient : un numéro unique, une photo de la personne ainsi qu un code-à-barres. Plus de 14 millions de cartes d identification d électeur délivrées. A la fin de chaque journée d enregistrement, les données collectées étaient envoyées vers le système central pour effectuer toutes les vérifications grâce au logiciel ABIS (Système d Identification Biométrique Automatisé). L enregistrement biométrique au Ghana s est révélé être une réussite jusqu à maintenant, non seulement de par le taux d enregistrement mais également car le CE a été capable de gérer le processus de déduplication en même temps que l enregistrement, une situation, sans précédent en Afrique qui fait du Ghana un pionnier. CE - Daily Graphic

5 DESCRIPTION DU PROCESSUS VÉRIFICATION BIOMÉTRIQUE DES ÉLECTEURS : Solution complète pour garantir des élections justes Le Ghana a été le seul pays au monde à avoir appliqué avec succès la vérification biométrique pour l organisation d élections générales - Président du CE - Daily Guide Ghana Pour contrôler l identité des électeurs le jour J, la Commission Electorale (CE) du Ghana a choisi d utiliser la solution de vérification biométrique de Coppernic. Ce terminal portable équipé d un lecteur de code-à-barres, d un lecteur d empreinte digitale et d un écran affichant les instructions pour l opérateur ainsi que la photo de l électeur enregistré. La vérification biométrique a eu lieu le 07 Décembre 2012 dans bureaux de vote à travers tout le Ghana. Pour cela, nous avons fourni terminaux de vérification biométrique utilisés par agents qualifiés. La vérification biométrique d un électeur a consisté à : comparer les informations biographiques sur la carte d identification de l électeur avec les informations inscrites sur la liste électorale. Si ces informations correspondent, le code-à-barres sur la liste est scanné puis la photo de l électeur s affiche sur l écran de l appareil. Si la photo correspond, l empreinte digitale de l électeur est numérisée. Si la vérification biométrique est confirmée : l électeur est encré et un bulletin de vote lui est remis. Dans le cas contraire, l agent est alerté par un signal lumineux rouge et prend les mesures nécessaires. Le CE a annoncé que les votes se sont correctement déroulés dans près de 98,4 % des bureaux de vote le jour de l élection. Le Président du Ghana, John Dramani Mahama, a déclaré que l élection de 2012 était une élection historique qui témoignait des réformes progressives à travers l utilisation d une liste électorale biométrique et d une solution de vérification biométrique du scrutin et qui a été perçue par les observateurs nationaux et internationaux comme libre, honnête et transparente. Agence de Presse du Ghana

6 Coppernic 6

ELECTIONS LEGISLATIVES 2008. Emegistrement des électeurs

ELECTIONS LEGISLATIVES 2008. Emegistrement des électeurs Ministère de l'intérieur et de la Sécurité INDEPENDANCE -IMPARTIALITE-TRANSPARENCE Commission Electorale Nationale Indépendante ELECTIONS LEGISLATIVES 2008 REVISION DES LISTES ELECTORALES Emegistrement

Plus en détail

SOLUTION D ENREGISTREMENT MORPHO

SOLUTION D ENREGISTREMENT MORPHO SOLUTION D ENREGISTREMENT MORPHO LE GUICHET UNIQUE POUR UN ENREGISTREMENT EFFICACE ET RAPIDE DE LA POPULATION TOUT COMMENCE ICI! L enregistrement de la population est la pierre angulaire de tout projet

Plus en détail

Rapport du Directeur général des élections sur la mise en application de l article 490 de la Loi électorale. Élections générales.

Rapport du Directeur général des élections sur la mise en application de l article 490 de la Loi électorale. Élections générales. Rapport du Directeur général des élections sur la mise en application de l article 490 de la Loi électorale Élections générales du 8 décembre 2008 Directeur général des élections du Québec, 2008 Dépot

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F Recrutement CENI-TOGO: TECHNICIENS- MAINTENANCIERS H/F, FORMATEURS DE FORMATEURS H/F, POSTE DE FORMATEURS H/F, POSTE D OPERATEURS DE SAISIE H/F, POSTE D ASSISTANTS COMPTABLES ET FINANCIERS H/F, Poste de

Plus en détail

FAST POS : Votre point de vente autrement! FAST POS

FAST POS : Votre point de vente autrement! FAST POS FAST POS C est un logiciel qui vous permet de gérer votre point de vente. Il est spécialement conçu pour répondre à tous les besoins spécifiques de votre domaine d activité. Du restaurant au pizzeria,

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE TRAVAIL - LIBERTE - PATRIE GUIDE DE L ELECTEUR. Togolais, viens, bâtissons la cité! mars 2015. www.ceni-tg.

REPUBLIQUE TOGOLAISE TRAVAIL - LIBERTE - PATRIE GUIDE DE L ELECTEUR. Togolais, viens, bâtissons la cité! mars 2015. www.ceni-tg. REPUBLIQUE TOGOLAISE TRAVAIL - LIBERTE - PATRIE GUIDE DE L ELECTEUR Togolais, viens, bâtissons la cité! mars 2015 www.ceni-tg.org 1 Ce Guide, élaboré par la Commission Electorale Nationale Indépendante

Plus en détail

Le secteur de la santé. Votre guide SMS

Le secteur de la santé. Votre guide SMS Le secteur de la santé Votre guide SMS Pourquoi utiliser le SMS? Le secteur médical est un milieu où l information doit circuler très rapidement et où les rapports entre médecins et patients sont primordiaux.

Plus en détail

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

Les solutions d e-gouvernement

Les solutions d e-gouvernement Les solutions d e-gouvernement Des solutions d e-gouvernement pour une administration et une prestation de services efficaces À propos de HSH Nos solutions logicielles ont été spécifiquement créées pour

Plus en détail

Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015

Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015 Réunion spéciale du comité suivi 18 avril 2015 Essentiellement sol, 3870 rue Ontario Est, 2 e étage 4 participantes et participants, 1 observatrice - La rencontre débute à 14h20. - Les participantes et

Plus en détail

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE OBSERVATION CITOYENNE DU PROCESSUS DE REVISION DU FICHIER ELECTORAL CAS DE LA GUINEE Présentation: Dr Dansa KOUROUMA/Directeur Lansana MANSANDOUNO/

Plus en détail

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 Front des organisations de la société civile pour des élections libres, transparentes et pacifiques. Rapport d activité Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 COTONOU,

Plus en détail

Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT)

Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT) Département ING. FOURNITURE D UN OUTIL DE BIOMETRIE FACIALE. CAHIER DES SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES (CSFT) GESTION DU DOCUMENT Version Date Objet de la modification Chapitres Auteur 1.00

Plus en détail

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE UNE GAMME COMPLÈTE DÉDIÉE AUX MISSIONS DE LA POLICE JUDICIAIRE 2 1 3 Morpho offre aux forces de l ordre une gamme complète de produits pour les assister dans les recherches

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA CREATION D UN REGISTRE NATIONAL DES CREDITS AUX PARTICULIERS Consultation publique : veuillez adresser vos réponses avant le 27 février 2013 à l adresse électronique hcp@dgtresor.gouv.fr.

Plus en détail

Cas d application client B2V. Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM

Cas d application client B2V. Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM Cas d application client B2V Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM CARRENET, partenaire de SugarCRM, permet à B2V de centraliser ses données clients et d automatiser ses

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS 1 République de Guinée Commission Electorale Nationale Indépendante GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS Election Présidentielle, octobre 2015 Conakry, Août 2015 1 2 Introduction Les organisations de

Plus en détail

Projet «Vote Electronique V2» Spécifications

Projet «Vote Electronique V2» Spécifications Projet «Vote Electronique V2» Spécifications Version 1.0 9 décembre 2007 Historique des révisions Date Version Description Auteur 27/05/2003 1.0 Equipe Vote électronique V2 specs_fonctionnelles.1.1 25/11/2002

Plus en détail

DES SOLUTIONS d IDENTITE

DES SOLUTIONS d IDENTITE DES SOLUTIONS d IDENTITE POUR LES GOUVERNEMENTS et les institutions publiques DES IDENTITeS PLUS SeCURISeES Les gouvernements et les institutions publiques ont pour mission de garantir et de protéger l

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 1 Souscrire à l augmentation de capital est une opportunité car Acheter-Louer.fr est : Leader de la presse gratuite immobilière en Ile de France L interlocuteur

Plus en détail

Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général

Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire général Nations Unies S/2010/493 Conseil de sécurité Distr. générale 24 septembre 2010 Français Original : anglais Lettre datée du 23 septembre 2010, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Secrétaire

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

S.U.C.C.E.S. Système Unifié de Collecte et de Centralisation pour les Elections et les Statistiques. Lomé le 21/10/2014.

S.U.C.C.E.S. Système Unifié de Collecte et de Centralisation pour les Elections et les Statistiques. Lomé le 21/10/2014. S.U.C.C.E.S Lomé le 21/10/2014 Système Unifié de Collecte et de Centralisation pour les Elections et les Statistiques 1. Page 1 Qu est ce que c est? Objectifs? SUCCES est une plate-forme de collecte de

Plus en détail

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS

Documentation Ellipses Windows. Auteur : Léonard FRECHET Date : 10/01/07 Diffusion : Publique ELLIPSES 2000. Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS ELLIPSES 2000 Envoi Automatisé de SMS Ellipses SMS SOMMAIRE I. Introduction à Ellipses SMS... 3 II. Deux modes de fonctionnement... 3 1. Au travers d Ellipses 2000... 3 2. Utilisation normale (en vue d

Plus en détail

egovernment Guichet unique

egovernment Guichet unique egovernment Guichet unique Collaboration canton communes Lausanne, le jeudi 3 mai 2012 1 Les grandes étapes 2001-2005 Réponse à l appel d offres de la Confédération pour le vote électronique Conception

Plus en détail

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions

Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009-2010. Introduction. Composition et réunions 9 juin Rapport du Comité de vérification au directeur général des élections du Canada pour l exercice 2009- Introduction Le Comité de vérification du Bureau du directeur général des élections du Canada

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

ATOO, EDITEUR DE LOGICIELS DEPUIS

ATOO, EDITEUR DE LOGICIELS DEPUIS Dossier de presse ATOO, EDITEUR DE LOGICIELS DEPUIS 2002... 2 LA CERTIFICATION DE LEO 2 : POUR PROUVER NOTRE QUALITE... 4 DES COMPTABLES ET DES EXPERTS- COMPTABLES SECURISES DANS LEUR TRAVAIL... 7 Atoo,

Plus en détail

Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj

Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj Eunice PEDRO FANOU Chef Service Informatique Juillet 2012 1 Plan Contexte Quels types d informations Où en sommes nous? Difficultés

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015 LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS 2 juin 2015 Les paiements en France 18 milliards d opérations de paiement traitées en 2013 Montant global des paiements en France

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

Mise en œuvre d élections biométriques. Ce que nous faisons. Comment nous le faisons.

Mise en œuvre d élections biométriques. Ce que nous faisons. Comment nous le faisons. Mise en œuvre d élections biométriques Ce que nous faisons. Comment nous le faisons. Mise en œuvre d élections biométriques Ce que nous faisons. Comment nous le faisons. 3 Dans différents pays d Afrique,

Plus en détail

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect

www.excellium.ca Tél. : 514.798.8899 Fax. : 514.798.8898 Sans Frais : 1.888.381.2457 Controlperfect Equipmentperfect IDperfect Keyperfect Controlperfect Unique dans son approche, Controlperfect est la première suite logicielle à intégrer en un tout complet et interactif les nombreuses tâches quotidiennes reliées à la gestion de la sécurité

Plus en détail

Votre Comptabilité des créanciers est-elle déjà sans papier?

Votre Comptabilité des créanciers est-elle déjà sans papier? Votre Comptabilité des créanciers est-elle déjà sans papier? Non? Nous avons la solution! Workflow électronique dans la Comptabilité des créanciers avec AbaScan et contrôle des visas Numérisation des documents

Plus en détail

PLANON MEETING MANAGEMENT. Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées

PLANON MEETING MANAGEMENT. Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées PLANON MEETING MANAGEMENT Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées Les solutions Meeting Management de Planon incluent notamment : Planon

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES

SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES SYSTEME DE CONTROLE D'IDENTITE AUX FRONTIERES Dans le cadre de la gestion automatisée des procédures relatives au contrôle d'identité aux frontières, Le ministère de l'intérieur tunisien envisage de renforcer

Plus en détail

Journée d Information Sur les service de la Chambre de Commerce et d industrie de Tunis Jeudi 10 Septembre 2015 Hôtel Sheraton

Journée d Information Sur les service de la Chambre de Commerce et d industrie de Tunis Jeudi 10 Septembre 2015 Hôtel Sheraton 130 ans Au service de l entrepr Journée d Information Sur les service de la Chambre de Commerce et d industrie de Tunis Jeudi 10 Septembre 2015 Hôtel Sheraton La Plateforme «Tunisia B2B Matchmaking» www.ccit-b2b.com

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU COFFRE-FORT EN LIGNE

GUIDE D'UTILISATION DU COFFRE-FORT EN LIGNE GUIDE D'UTILISATION DU COFFRE-FORT EN LIGNE L'ERGONOMIE GENERALE... 2 1. LES MENUS... 2 2. LES BOUTONS... 2 3. LES INFORMATIONS... 2 4. LES DOSSIERS... 3 5. LES DOCUMENTS... 3 LA BARRE DES MENUS... 3 1.

Plus en détail

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE PROGRAMMES DE CARTES-CADEAUX La plateforme de cartes-cadeaux DataCandy peut être configurée en fonction de vos besoins d affaire particuliers : Cartes-cadeaux

Plus en détail

Plusieurs modifications de liste électorale (tableaux rectificatifs) vont se succéder :

Plusieurs modifications de liste électorale (tableaux rectificatifs) vont se succéder : Elections Année électorale 0 L année 0 est une année de scrutins : élections municipales les et 0 mars 0, élections européennes le mai 0. Plusieurs modifications de liste électorale (tableaux rectificatifs)

Plus en détail

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE Les devis Suivant vos besoins, le logiciel vous permet de gérer les DEVIS établis pour votre clientèle. Ce logiciel pouvant être utilisé par des Sociétés ayant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

Quel terminal vous faut-il? Et correspondant à toutes vos exigences.

Quel terminal vous faut-il? Et correspondant à toutes vos exigences. Quel terminal vous faut-il? Et correspondant à toutes vos exigences. Terminaux fixes Vous disposez d un point de vente fixe et souhaitez mettre en place une procédure de paiement simple et rapide. En une

Plus en détail

Vos attentes. «Réaliser vos actions, mais ne passez pas de temps à remplir des colonnes dans un tableau.»

Vos attentes. «Réaliser vos actions, mais ne passez pas de temps à remplir des colonnes dans un tableau.» Skill Action Pro Logiciel web de pilotage des plans d actions +33 (0)472.48.24.80 - +33(0)472.48.24.89 - www.skillsoftware.com Page 1 Vos attentes Depuis plus de 15 ans, SKILL SOFTWARE apporte aux entreprises

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2. Personnel de soutien temporaire 3. Solde

Plus en détail

Présentation du rapport de l OIF. CENI, Conakry, Guinée 8 fév 2013 Dries De Vleeschauwer Expert IT international

Présentation du rapport de l OIF. CENI, Conakry, Guinée 8 fév 2013 Dries De Vleeschauwer Expert IT international Présentation du rapport de l OIF CENI, Conakry, Guinée 8 fév 2013 Dries De Vleeschauwer Expert IT international 1 La mission 16-18 nov 2012 Objectif: vérifier les recommandations de leur rapport d aout

Plus en détail

II. LE SOUTIEN INFORMATIQUE AU RÉFÉRENDUM

II. LE SOUTIEN INFORMATIQUE AU RÉFÉRENDUM II. LE SOUTIEN INFORMATIQUE AU RÉFÉRENDUM En Hongrie, depuis 1990 le système informatique des élections générales et des référendums nationaux couvre la totalité du processus des élections, de l établissement

Plus en détail

Bureau du directeur général des élections

Bureau du directeur général des élections Chapitre 4 Section 4.10 Bureau du directeur général des élections Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section 4.10 Contexte Connu sous

Plus en détail

Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC»

Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC» Collège Choiseul Amboise Véronique Bourgoin (CPE) - Patricia Rat (mathématiques) «Enquête du CESC» I Caractéristiques de l activité Disciplines impliquées : Mathématiques et vie scolaire Niveau de classe

Plus en détail

Les rencontres SOCFIM

Les rencontres SOCFIM Les rencontres SOCFIM Immobilier et innovation Gérard NAKACH Transformation Digitale BPCE 18 novembre 2015 2 #immo : nouveau process de vente du crédit immobilier. Big data pour optimiser le traitement

Plus en détail

RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015

RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015 RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015 Après avoir conduit l enregistrement biométrique des personnes déplacées

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Guide de mise en route Timaeus

Guide de mise en route Timaeus Guide de mise en route Timaeus Capture des données électriques (Electronic Data Capture) (edc) À l usage des investigateurs, infirmières et autre personnel des sites d étude Cmed Research 2008 www.cmedresearch.com

Plus en détail

Proposition d amélioration des votes électroniques au sein du Comité National

Proposition d amélioration des votes électroniques au sein du Comité National Proposition d amélioration des votes électroniques au sein du Comité National Section 7 version de Septembre 2009 à Mme Nicole Le-Gal Secrétaire Générale du Comité National Chère Madame, Les sections du

Plus en détail

Un stock optimal. Une solution RFID sans infrastructure supplémentaire

Un stock optimal. Une solution RFID sans infrastructure supplémentaire Un stock optimal Une solution RFID sans infrastructure supplémentaire «Toujours en stock» avec la RFID Le Client d aujourd hui est indépendant, exigeant et surtout, multicanal. Il attend des enseignes

Plus en détail

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Les principes : Partenariat METEO-FRANCE / FNHPA Toujours un «package météo» à 3 niveaux, avec : - un bulletin d affichage destiné à vos clients - un service

Plus en détail

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013

Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Gestion des liquidités Rapport de vérification final Rapport n o 2/13 25 juin 2013 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction par intérim Premier vice-président et chef de la direction

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1 Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy En cas de sinistre : la GEIDE Depuis juillet 2007, la Compagnie Européenne d Assurances, basée en France, gère les dossiers de ses clients au sein d une archive

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Compte rendu d activité

Compte rendu d activité Dimitri GRAND URIEN année 2011 2013 BTS SIO option : Solution d infrastructure système et réseau Compte rendu d activité SAV Multi-Services Contexte : Suite à une coupure de service, un client nous ramène

Plus en détail

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2 Service Informatique (D443) Equipe du Guichet Manuel d utilisation du Guichet Version 1.0 Alpha 0 du 18/02/2011 Classification : Peu sensible Objet : Ce document est un manuel d utilisation du portail

Plus en détail

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre :

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre : Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre : Phase II Recherche action sur la formation des enseignants aux usages pédagogiques des

Plus en détail

Un compte pour tous. Un RIB, une Mastercard et un suivi en temps réel sur mobile et sur Internet

Un compte pour tous. Un RIB, une Mastercard et un suivi en temps réel sur mobile et sur Internet Financière des Paiements Électroniques annonce l ouverture officielle de l offre Compte-Nickel au grand public et dévoile la carte des buralistes agréés. Après six mois de phase de test et l ouverture

Plus en détail

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents! Communiqué de presse Paris, le 4 mai 2015 www.jeune-conducteur-assur.com Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU PORTAIL MAJEURS PROTEGES

CHARTE D UTILISATION DU PORTAIL MAJEURS PROTEGES CHARTE D UTILISATION DU PORTAIL MAJEURS PROTEGES Projet portail Majeurs protégés (PMP) 1 TABLE DES MATIERES I. OBJET 4 II. IDENTIFICATION DES PARTIES... 4 III. FONCTIONNALITES DU PORTAIL MAJEURS PROTEGES..

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Démocratie et droit de vote SCH-1101-1. Programme d études Vie sociale et politique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Démocratie et droit de vote SCH-1101-1. Programme d études Vie sociale et politique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Démocratie et droit de vote SCH-1101-1 Programme d études Vie sociale et politique Novembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition

Plus en détail

Référence client ELO Dansk Farmer IT

Référence client ELO Dansk Farmer IT Référence client ELO Dansk Farmer IT Online med det vigtige Plus de temps pour prendre soin du bétail Peu de temps derrière le bureau, plus de temps pour les champs et le bétail: c est ce que la Dansk

Plus en détail

Sommaire. Présentation de la société Doparchiv. Des constats des solutions. L archivage papier : traitements intellectuel et matériel

Sommaire. Présentation de la société Doparchiv. Des constats des solutions. L archivage papier : traitements intellectuel et matériel Sommaire Présentation de la société Doparchiv Des constats des solutions L archivage papier : traitements intellectuel et matériel L informatisation, progiciel, numérisation, accès Internet Photos Références

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE GUIDE DE LA PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE Guide PC 2014 Version du 26/06/2014 QUI EST CONCERNE PAR LA PROCEDURE COMPLEMENTAIRE Qui peut participer à la procédure complémentaire et pour quel type

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental

Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental Hop-Cube - Paris Innovation Bourse 5 rue d Uzès - 75002 Paris contact@hop-cube.com Tel. : 01 40 13 53 26 www.hop-cube.com PROP201011_047,

Plus en détail

DU NOUVEAU DANS L ENREGISTREMENT DES PATIENTS.

DU NOUVEAU DANS L ENREGISTREMENT DES PATIENTS. DU NOUVEAU DANS L ENREGISTREMENT DES PATIENTS. Hôpital universitaire d Aix-la-Chapelle : un centre médical de tout premier plan Solution d archivage spécifique à l établissement Configuration personnalisée

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE SOMMAIRE INFORMATIONS GENERALES 1. LES CONDITIONS INDIVIDUELLES 2. LES RATIOS PROMUS / PROMOUVABLES 3. LES CONDITIONS DE SEUIL 4. LES REGLES DE CLASSEMENT REGLES D AVANCEMENT DE GRADE DANS LES FILIERES

Plus en détail

MODULE 1: La Dématérialisation

MODULE 1: La Dématérialisation MODULE 1: La Dématérialisation Introduction Définition Actions à mettre en œuvre Limites Conclusion Introduction Introduction Antoine, infographiste dans une société de jeux vidéo reçoit son bulletin de

Plus en détail

Guide inscription en ligne CAMPS

Guide inscription en ligne CAMPS Guide inscription en ligne CAMPS L inscription en ligne est nécessaire : - Pour que le logiciel puisse bloquer une place à votre enfant et que le décompte des places disponible s effectue automatiquement

Plus en détail

Installation et configuration de base de l active Directory

Installation et configuration de base de l active Directory SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation et configuration de base de l active Directory Description: Ce projet a pour but d installer l active directory et de créer une redondance en cas de

Plus en détail

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail.

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail. MISE EN PLACE D UNE PLATE FORME DE COLLECTE, DE STOCKAGE, DE TRAITEMENT, DE GESTION ET DE DIFFUSION DE DONNEES DANS LE CADRE DE L ELECTION PRESIDENTIELLE 2015 1- NOTE CONCEPTUELLE La signature de l Accord

Plus en détail

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple:

Quels avantages apportent les systèmes de sécurité modernes à l aide de l informatique et de l intégration? Par exemple: 1 En parlant d intégration de systèmes on imagine plutôt une intégration de systèmes informatiques. À l époque romaine il y 2 000 ans l informatique était inexistante. Par contre les principes de la sécurité

Plus en détail

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Gains de productivité et réduction des coûts assurent le retour sur

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Une réponse aux attentes de la convention tripartite La convention

Plus en détail

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 mois après le lancement Distribution 1.000 buralistes déjà agréés par l ACPR 470 installés 1.500 dossiers en cours d instruction

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien d exploitation vidéo Version 1 APPELLATION(S) DU METIER Technicien Supérieur d exploitation vidéo DEFINITION DU METIER Le technicien d exploitation vidéo est en charge des équipements vidéo

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université

Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université Règlement relatif à la désignation des membres de la Commission du personnel de l Université Le rectorat, vu l'article du règlement sur le personnel de l Université du 9 mars 009 (entré en vigueur le 7

Plus en détail

Identification et Monétique des Fonctionnaires

Identification et Monétique des Fonctionnaires Système Electronique de Qualité et Opérationnel Inter Applications. Identification et Monétique des Fonctionnaires La Générale des Systèmes Monétiques et de Communication SA Téléphone : + 225 20 22 75

Plus en détail

Solutions mobiles pour la microfinance de Software Group

Solutions mobiles pour la microfinance de Software Group Solutions mobiles pour la microfinance de Software Group À propos de Software Group Software Group est une société privée spécialisée dans les TI et dont les solutions bout-en-bout sont axées sur le secteur

Plus en détail

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr Une équipe de 120 Data Scientists, dont les compétences couvrent l intégralité du spectre d intervention

Plus en détail