Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie"

Transcription

1 Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert

2 Répartition des séjours en hébergement marchand / non marchand en Hébergement marchand : Hôtel, location, camping, gîte et chambre d hôte, résidence de tourisme, pension de famille, auberge de jeunesse et refuge, clubs ou villages de vacance, autre Hébergement non marchand : Famille, amis, résidence secondaire 66% 76% Hébergement non marchand Hébergement marchand 65,7% 34% 24% page 2

3 I - En synthèse

4 Profil des partants en hébergement marchand Les partants en hébergement marchand en ont un profil assez proche de l ensemble des partants en en hébergement marchand Une répartition entre les tranches d âges plus homogène que la moyenne. 41% des séjours sont générés par des CSP+. Ce sont souvent des individus issus de foyers de 2 personnes. Même si leur poids est moins important que la moyenne nationale. La différence réside dans la région d origine, la fréquentation touristique de la est essentiellement portée par la clientèle francilienne avec 36% contre 21% au niveau national mais également une clientèle locale. page 4

5 Les séjours marchands de la région Les séjours en réalisés en hébergement marchand sont en moyenne plus nombreux en automne et particulièrement en décembre La région bénéficie de l impact des fêtes de fin d année puisque la part des séjours réalisés en décembre est 2 fois plus importante que la moyenne nationale. généralement motivés par l agrément (60% des séjours). Mais souvent motivés par une visite à la famille ou à des amis (29% contre 15%) : s agit-il d un prétexte ou d un souci de liberté ou simplement pour ne pas déranger. majoritairement de courte durée (4 séjours sur 5), et durent en moyenne 4 nuits. répartis entre 2 modes d hébergement marchand à savoir : l hôtel (31%) et le gîte rural, chambre d hôte (19.5%), c est respectivement 12pts et 9.4pts de plus que la moyenne française. souvent réservés à l avance (80% des séjours marchands). Pour 60.1% des séjours l hébergement seul est réservé. en moyenne réalisés par des groupes plus nombreux que la moyenne nationale souvent dans la campagne (42% des séjours). La mer arrive en deuxième position avec 35% des séjours. page 5

6 Profil des partants en hébergement non marchand Les partants en hébergement non marchand en ont un profil assez proche de l ensemble des partants en en hébergement non marchand. Ils sont un peu plus seniors (44% des séjours sont générés par les 50 ans et plus contre 40% sur l ensemble de la ). 38% séjours sont générés par des CSP+, et un peu plus d un quart par des retraités. Ce sont souvent des individus seuls ou issus de foyers de 2 personnes. Contrairement à la moyenne française, presque la moitié des séjours sont générés par des individus en provenance de la Région Parisienne. page 6

7 Les séjours non marchands de la région Les séjours en réalisés en hébergement non marchand sont plus nombreux en décembre qu au mois d août La saisonnalité estivale est peu marquée, 12% des séjours sont réalisés au mois d août, mais 12% également au mois de mai et 13% en décembre. majoritairement de courte durée, et durent en moyenne 5 nuits. généralement motivés par la visite à la famille ou à des amis (78% des séjours). dans la plupart des cas hébergés chez quelqu un de la famille (63.5% des séjours). La moyenne française se situe à 60% en moyenne réalisés par des groupes de 4 personnes. essentiellement à la campagne (67% des séjours). C est 25pts de plus que la moyenne française. page 7

8 II - Les séjours en hébergement marchand

9 Profil des partants en hébergement marchand Base : Age de l individu : ans ans ans ans 65 ans et plus PCS de l individu : CSP+ CSP- Retraité Étudiant / Inactif Région émettrice : Région Parisienne Ouest Nord et Est Sud-Ouest Sud-est 12% 18% 30% 26% 15% 38% 24% 25% 14% 21% 22% 20% 11% 26% 15% 21% 24% 24% 17% 41% 21% 23% 16% 36% 21% 32% 3% 9% Taille du foyer : et plus 14% 19% 20% 12% 36% 14% 30% 19% 22% 15% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 9

10 Un automne plus dynamique que la moyenne française 20% 18% 16% 19% 16% Les séjours en en hébergement marchand sont naturellement plus fréquents au mois d août. A noter que la part des séjours réalisée en décembre est 2 fois plus importante que la moyenne nationale. 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 11% Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. 5% Significativement supérieur à 95% par rapport à la Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand page 10

11 Des séjours marchands motivés par l agrément En, comme pour l ensemble des séjours en, la majorité des séjours en hébergement marchand est motivée par l agrément. A noter également que les séjours sont souvent motivés par une visite à la famille ou des amis (29% contre 15%) Motif personnel (en %) 10,6 14,2 Motif professionnel (en %) 89,4 85,8 74% 60% Agrément Famille, amis Formation Autres 15% 29% 1% 1% 9% 10% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 11

12 Des séjours marchands majoritairement de courte durée Avec près de 4 séjours marchands sur 5, la est remarquable pour ses courts séjours, c est 23pts de plus que la moyenne nationale Durée moyenne : 5,5 4,0 56% Écart : +23pts 79% Courts séjours Longs séjours 45% 22% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 12

13 L hôtel, premier mode d hébergement marchand Le mode d hébergement marchand privilégié dans la région est l hôtel suivi bien après du gîte et chambre d hôte. Il s agit des modes d hébergement favoris des séjours de courte durée. La structure des modes d hébergement est peu conforme à la moyenne française, avec 31% des séjours picards réalisés à l hôtel contre 19% au niveau de la, 20% pour les gîtes contre 10% et 12% pour la location contre 24%. Base : % 12% 11% 23% 19% 10% 7% 31% 20% 9% Location Camping Hôtel Gîte rural, chambre d'hôte Résidence de tourisme Autres 17% 19% Base : Ensemble des nuitées pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 13

14 Des séjours marchands plus souvent réservés L importance de l hébergement à l hôtel explique un taux de réservation supérieur à la moyenne française, notamment pour l hébergement seul avec 60% soit 12pts de plus qu au niveau de la. 2% 1% ST séjours réservés 48% 79,5% 80,2% 60% Transport seul Hébergement seul Transport + autre 10% Autre réservation 20% 5% 14% Rien n'a été réservé 19% 18% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 14

15 Des séjours marchands réalisés plus souvent en groupe Groupes avec enfant (en %) Groupes sans enfant(s) (en %) 39,1 60,9 41,4 58,6 Nb. moyen de personnes présentes lors du séjour : 3,9 4,8 12% 12% 31% 41% 23% 35% 1 personne 2 personnes 3 à 5 personnes 6 à 10 personnes + de 10 personnes 22% 12% 8% 4% Significativement supérieur à 95% par rapport à la Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand page 15

16 La campagne, lieu privilégié des séjours en hébergement marchand 42% des séjours picards réalisés en hébergement marchand ont lieu dans un environnement de campagne, soit 16pts de plus que la moyenne française. La mer arrive en deuxième position (35% des séjours) suivi de près par la ville (33%) 42% 35% 35% 29% 26% 33% Mer Ville Campagne Lac 5% 10% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 16

17 III - Les séjours en hébergement non marchand

18 Profil des partants en hébergement non marchand Base : Age de l individu : ans ans ans ans 65 ans et plus 13% 22% 24% 24% 16% 17% 19% 21% 26% 18% PCS de l individu : CSP+ 39% 38% CSP- 21% 19% Retraité Étudiant / Inactif Région émettrice : Région Parisienne Ouest Nord et Est Sud-Ouest Sud-est 26% 14% 27% 22% 15% 12% 24% 3% 6% 27% 16% 18% 25% 47% Taille du foyer : et plus 20% 19% 17% 9% 36% 22% 34% 18% 16% 11% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 18

19 Une fréquentation plus dynamique au printemps et en fin d année 16% 14% 14% 13% Une saisonnalité concentrée autour de 3 moments forts : les ponts de mai, les vacances d août et les fêtes de noël. La part des séjours réalisée en août est identique à celle du mois de mai et inférieure au mois de décembre 12% 12% 12% 11% 10% 8% 9% 6% 4% 2% 0% Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Significativement supérieur à 95% par rapport à la Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand page 19

20 Des séjours non marchands majoritairement de courte durée Les séjours en hébergement non marchand réalisés en sont majoritairement de courte durée, c est 10pts de plus que la moyenne française. Durée moyenne : 4,6 3,8 61% Écart : +10pts 71% Courts séjours Longs séjours 39% 29% Significativement supérieur à 95% par rapport à la Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand page 20

21 Des séjours non marchands motivés par la visite dans la famille ou chez des amis Près de 4 séjours non marchands sur 5 réalisés en sont motivés par la visite à la famille ou des amis. 21% 17% Agrément Famille, amis 74% 78% Autres 5% 5% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 21

22 Chez la famille, premier mode d hébergement non marchand En et en, le premier mode d hébergement non marchand est la famille. La part est plus importante en. A noter également que la résidence secondaire est privilégié pour près de 27% des séjours. Base : % 64% Chez la famille Chez des amis 13% 10% Résidence secondaire du foyer 27% 27% Base : Ensemble des nuitées pour motif personnel en hébergement non marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 22

23 Des séjours non marchands plus souvent réalisés en groupe Groupes avec enfant(s) (en %) 46,3 53,7 47,6 52,4 Groupes sans enfant (en %) Nb. moyen de personnes présentes lors du séjour : 4,8 5,3 8% 8% 19% 19% 43% 37% 1 personne 2 personnes 3 à 5 personnes 6 à 10 personnes + de 10 personnes 25% 27% 6% 9% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand page 23

24 La campagne, lieu privilégié pour près de 7 séjours sur 10 67% des séjours picards réalisés en hébergement non marchand ont lieu dans un environnement de campagne, soit 25pts de plus que la moyenne française. La ville arrive en deuxième position avec 27% des séjours. 67% Mer 37% 42% 27% Ville Campagne Lac 20% 3% 9% 0,4% Base : Ensemble des séjours pour motif personnel en hébergement non marchand Significativement supérieur à 95% par rapport à la page 24

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Lubersac, Montgibaud, Benayes, Saint-Pardoux Corbier, Saint-Martin Sepert, Saint-Julien le Vendomois GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Comme dans toute le France, la Taxe de séjour est supportée

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

Pays arabes du Moyen-Orient

Pays arabes du Moyen-Orient Le Marché Moyen Oriental Il s'agit d'un marché spécifique au sein de la zone Proche et Moyen Orient, qui exclut l'iran et Israël. Il inclut des pays arabes au potentiel très différent selon leur niveau

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014

REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 REUNION D INFORMATION OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE 26 MAI 2014 Quelques données et tendances fortes : + de 80% des internautes européens préparent leurs séjours en ligne 91% des voyageurs français

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage...

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... SOMMAIRE Introduction... 1 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... 2 1.2. Des cyclistes autour de la quarantaine... 2 1.3. Un

Plus en détail

Edition 2013. Chiffres clés

Edition 2013. Chiffres clés Edition 2013 Chiffres clés TOURISME CÔTE D'AZUR L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITÉ D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA 1 Modalités pratiques de la mise en place de la taxe de séjour sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs ( Délibération

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

Départs en vacances : la persistance des inégalités

Départs en vacances : la persistance des inégalités SOCIÉTÉ Départs en vacances : la persistance des inégalités Céline Rouquette * Chaque année, quatre Français sur dix ne partent pas en vacances. Après des décennies de croissance régulière, la proportion

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR 1. LA TAXE DE SEJOUR La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril 1910. Ses modalités d application sont régies par une Circulaire datée du 3 octobre

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015 Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois LES RENDEZ-VOUS NUMERIQUES Programme automne 2015 Des ateliers pratiques pour vous accompagner sur le web! 1 Pourquoi une Animation

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités

RÈGLEMENT INTERCOMMUNAL SUR LA TAXE DE SÉJOUR. Règlement intercommunal sur la taxe de séjour. Chapitre premier. Généralités Vu l'article 3 bis de la Loi sur les impôts communaux (LICom), les communes de l'entente adoptent le présent règlement intercommunal, Vu l'article 45 LICom, Vu la Convention intercommunale au sens des

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

Les Médiévales de Provins Edition 2012

Les Médiévales de Provins Edition 2012 Étude sur les retombées économiques d un évènement culturel Les Médiévales de Provins Edition 2012 Provins xx/xx/2013 1 1 - Introduction : objectifs de l étude Une méthodologie nationale pour le calcul

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com TOURISME TAXE DE SEJOUR Guide d Application 2015 Communauté Communes Florac Sud Lozère www.vacances-cevennes.com Qu est-ce qu une taxe de séjour? La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 07/02/2014

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 07/02/2014 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 07/02/2014 Personnes présentes : cf. fiche participants I- BILAN MORAL I.1. Présentation du Conseil d Administration Il est aujourd hui composé de : - 7 jeunes -

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Bien-être"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Bien-être Cahier des charges Spa indépendant Site thématique : Votre contact : Intitulé : Armelle Floc h a-floch@tourismebretagne.com 02 99 28 44 59 Eligibilité au Club "Bien-être" Valable au : 01/01/2015 2 / 9

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances vous guider Exploitants Entreprises Particuliers Partenaires Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances n Des séjours pour les seniors www.msa.fr Découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS CONTACT : Emilie Office de Tourisme VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 Eg.otvernet@orange.fr 2 RAPPEL : - 58% des Français partis en vacances en 2011

Plus en détail

PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS

PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS MARS FEV JAN DEC NOV OCT SEPT AOUT JUIL JUIN MAI AVRIL PRIX FORFAITS ÉTÉ - HIVER DISNEYLAND PARIS Prix valables pour des arrivées du 1 Avril au 23 Mars From 8th November 2013 to 2nd April 2014 Mois Année

Plus en détail

COMMERCIALISATION DE PRODUITS GROUPES

COMMERCIALISATION DE PRODUITS GROUPES COMMERCIALISATION DE PRODUITS GROUPES Emotio Tourisme Sarl, Centre Bellocq, 14 rue Perpère, 64100 Bayonne Sarl au capital de 7500 -RCS Bayonne 494 469 257 SIRET 494 469 257 00021 -APE 7022 Z N déclaration

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE.

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. 1 Champs d application. - Modalités générales d application Conformément à l article L 2 333 26 et suivant du CGCT, la Ville du Teich a institué la taxe séjour : o pour réaliser

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme Les essentiels de Côte-d Or Tourisme N 3 novembre 2008 «Je souhaite créer et vendre des produits touristiques» Vous souhaitez vendre une journée tout compris avec par exemple une nuit en hôtel, un déjeuner

Plus en détail

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris 2014 2015 Sommaire - Les bénéficiaires de l action sociale 3 - Les différentes allocations proposées aux

Plus en détail

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Connectez-vous à : www.secureholiday.net/admin Entrez votre login et password. Vous êtes connecté(e) à votre interface de pilotage. Cliquez sur le

Plus en détail

Destination Nord Bassin de Thau

Destination Nord Bassin de Thau - BILAN 2014 Destination Nord Bassin de Thau Office de Tourisme Nord Bassin Thau Janvier 2015 Office de Tourisme Nord Bassin de Thau Maison de la Mer, Quai Baptiste Guitard, 34140 Mèze Tel : 04 67 43 93

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire L article 67 de la loi de finances pour 2015 procède à une refonte d ampleur de la taxe de séjour et de la

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

LISTE DE TOUS LES CONTRATS

LISTE DE TOUS LES CONTRATS LISTE DE TOUS LES CONTRATS COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 25 000 $ ou COMPORTANT UNE DÉPENSE DE PLUS DE 2 000 $ CONCLUS AVEC UN MÊME COCONTRACTANT LORSQUE L ENSEMBLE DE CES CONTRATS COMPORTE UNE DÉPENSE

Plus en détail

DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME

DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME DÉMARCHE DE CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME Qu est-ce qu un meublé de tourisme? Définitions du Code du Tourisme (art. D324-1 et D324-2) : «Les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE contact presse Sarthe Développement : Élodie ROSSIGNOL Tél. direct : 02 72 88 18 70 e.rossignol@sarthe-developpement.com LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

Diagnostic Numérique du Territoire

Diagnostic Numérique du Territoire Diagnostic Numérique du Territoire 2014 Office de Tourisme Dieppe-Maritime Sommaire Introduction... 3 Contexte et état des lieux... 5 Pourquoi un diagnostic numérique du territoire... 9 Méthodologie...

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Carole DELGA Secrétaire d'état chargée du Commerce, de l'artisanat, de la

Plus en détail

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Contacts Anne CAUSSE IDATE a.causse@idate.org 04 67 14 44 63 Nicolas MORENO IDATE n.moreno@idate.org

Plus en détail

La création d entreprise en milieu rural

La création d entreprise en milieu rural La création d entreprise en milieu rural Une définition du milieu rural Définir le monde rural à partir de la taille des communes nous paraît insuffisant. En effet, il est important de prendre en compte

Plus en détail

La pratique du sport durant les vacances d été

La pratique du sport durant les vacances d été La pratique du sport durant les vacances d été En 2004, 65 % des Français sont partis en vacances. Les deux tiers de leurs séjours ont eu lieu en été. La pratique du sport pendant les vacances d'été est

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

Vue d ensemble sur le tourisme

Vue d ensemble sur le tourisme FICHES THÉMATIQUES 1.1 Vue d ensemble sur le tourisme Depuis 1945, le tourisme est l'un des secteurs qui se développent le plus rapidement. Conformément aux conventions internationales, les statistiques

Plus en détail

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010 RESEAU DES OTSI DU LEVEZOU ACCOMPAGNEMENT ADEFPAT POUR LA DEFINITION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PARTAGEE COMPTE- RENDU SEANCE N 6 23 AVRIL 2009 Présents : Christine Rousseau (OT Salles Curan), Odile

Plus en détail

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris éduc 2013 2014 de Paris/:/:/:/:/:/:/:/:/:/:/ Sommaire Les bénéficiaires de l action sociale... 3 Les différentes

Plus en détail