Les PAN et la norme IEEE Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les PAN et la norme IEEE 802.15. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1"

Transcription

1 Les PAN et la norme IEEE Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1

2 Les PAN et la norme IEEE Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 2

3 Les PAN? Les PAN (Personal Area Network) regroupent des équipements contrôlés par un seul utilisateur Communication sur de faibles distances ( une dixaine de mètres) La norme définit les PAN sans fil appelé WPAN (Wireless PAN) dont les technologies sont le Bluetooth, les normes IEEE (WPAN haut débit) et IEEE (WPAN faible débit, Zig-Bee) Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 3

4 Les PAN et la norme IEEE Le Bluetooth Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 4

5 Présentation Le rôle du Bluetooth est de permettre la communication radio sur de courtes distances Première norme de communication pour les WPAN approuvée en 2002 sous le numéro IEEE Dans la bande des 2,4 Ghz, possibilité d'atteindre sur des distances inférieure à 10m, jusqu'à 720 kbit/s Applications possibles : Transfert de fichiers d'informations d'agendas électroniques, téléphones portables,... Transfert de flux audio entre un téléphone et un casque Interconnexion sans fil des lecteurs MP3 à d'autres dispositifs pour le téléchargement Contrôle à distance de l'allumage ou extinction d'appareils ménagers... Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 5

6 Les applications Bluetooth Le Bluetooth est prévu pour fonctionner dans des environnements pouvant impliquer des nombreux utilisateurs Il peut y avoir jusque huit équipements communiquants dans un piconet 10 piconets peuvent être présent dans une même zone pour former un scatternet 3 grands domaines d'applications Données et voix Élimination du câblage Portée pouvant aller jusque 100m avec des amplificateurs adaptés Réseau ad-hoc Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 6

7 Architecture de protocoles La technologie Bluetooth est définie par une architecture composée de protocoles fondamentaux protocoles de remplacement des fils protocoles de téléphonie Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 7

8 Les protocoles fondamentaux La pile de protocoles fondamentaux regroupe un ensemble de fonctionnalités réparties en 5 couches Radio : spécification des détails de l'interface radio (puissance d'émission, technique de modulation, fréquences et saut de fréquences Bande de base : Etablissement des connexion dans un piconet, l'adressage, la format de paquet, la synchronisation et le contrôle de puissance Protocole gestionnaire de liaison (LMP) : protocole responsable de la gestion des liaisons permanentes entre les équipements, de certains aspects de sécurité comme l'authentification, le chiffrement et le contrôle et la négociation des tailles de paquets du niveau bande de base Protocole de contrôle et d'adaptation de lien logique (L2CAP) : adapte les protocoles de la couche supérieure à la couche bande de base. L2CAP offre un service avec et sans connexion Protocole de découverte de service (SDP) : permet d'obtenir des informations sur les services disponibles sur un équipement Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 8

9 Remplacement des fils RFCOMM est le protocole de remplacement des fils est simulant un port série virtuel Permet d'assurer, avec un minimum de modifications, le transport des données binaires et émule les signaux de contrôle de l'interface EIA-232 (ou RS-232) Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 9

10 Contrôle de téléphonie Le protocole de contrôle de téléphonie TCS BIN (Telephony Control Specification Binary) est orienté bit et définit la signalisation de contrôle d'appel employée dans l'établissement de connexions pour la voix et les données entre des équipements téléphoniques. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 10

11 Les protocoles adoptés Les protocoles adoptés sont des protocoles définies dans des spécifications publiés par d'autres organismes normatifs mais pris en compte dans l'architecture bluetooth. Ces protocoles sont les suivants PPP : Permet le transport de datagrammes IP sur une liaison point à point TCP/UDP/IP : principaux protocoles au coeur du monde Internet OBEX : protocole d'échange d'objets de la couche session développé par IrDA (Infrared Data Association). Il possède des fonctionnalités similaires à HTTP mais de façon simplifiée. Il inclut également des modèles de représentation de données comme les formats vcard et vcalendar. WAE/WAP (Wireless Application Environment) et le WAP (Wireless Application Protocol) utilisés par les téléphones portables ont également été intégrés dans l'architecture Bluetooth Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 11

12 Les Piconet et Scatternet La configuration réseau de base avec le Bluetooth est un piconet Un piconet se compose d'un équipement radio Bluetooth assurant le rôle de maître et de un à sept autres équipements jouant le rôle d'esclaves. Le maître assure la synchronisation et la détermination du canal à utiliser Un esclave ne peut communiquer qu'avec un maître si celui-ci l'y autorise Un équipement peut jouer le rôle d'esclave dans un piconet et de maître dans un autre piconet. Ce regroupement de piconet s'appelle un scatternet Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 12

13 Avantages du saut de fréquence? Un système Bluetooth emploie une technique de saut de fréquence avec un espace inter-porteuse de 1 Mhz. Généralement jusqu'à 80 fréquences différentes sont utilisées pour constituer une bande passante totale de 80 Mhz. Grâce aux sauts de fréquence, il est possible de partager une même bande de fréquence entre plusieurs équipements localisés dans une même zone. Ainsi, un canal logique peut être défini à tout moment sur une bande de 1 Mhz que se partage jusqu'à 8 équipements. Des collisions peuvent avoir lieu quand différents équipements dans des piconets différents, utilisant des canaux logiques différents, sautent simultanément sur les mêmes fréquences. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 13

14 Spécification de la couche radio Topologie : jusqu'à 8 équipements dans une étoile logique Débit brute crête : 1 Mb/s Bande de passante : 220 khz (-3dB), 1MHz (-20dB) Bande de fréquences : 2,4 Ghz (bande ISM : Industrial, Scientific, Medical) Puissance de transmission : 100 mw Fréquence de sauts : sauts par seconde Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 14

15 3 classes d'émetteur Classe 1 : puissance max émise de 100 mw avec un minimum de 4 mw. Dans cette catégorie, le contrôle de puissance est obligatoire variant de 4 à 20 dbm. Ce mode offre la plus grande distance Classe 2 : puissance max émise de 2,4 mw avec un minimum de 0,25 mw. Le contrôle de puissance est optionnel Classe 3 : Emetteur de plus faible puissance avec une sortie nominale de 1 mw Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 15

16 Spécification de la couche bande de base La technique du saut de fréquence a 2 fonctions Une bonne résistance aux interférences et aux effets de la propagation multitrajet fournit une sorte de mécanisme d'accès multiples aux équipements colocalisés dans différents piconets La bande passante totale est divisée en 79 canaux physiques, chacun d'une bande passante de 1 Mhz Dans un piconet, tous les équipements partagent la même séquence de sauts Avec une fréquence de 1600 sauts par seconde, une fréquence reste utilisée pendant une période de 0,625 ms appelé slot de temps La séquence de sauts est déterminée par le maître d'un piconet et est fonction de son adresse 2 piconets exploitent occasionnellement le même canal physique durant le même slot, provoquant des collisions et perte de données. Ce problème peut être résolu en amont par des techniques de correction et détection d'erreurs Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 16

17 Liens entre maître et esclaves 2 types de liens peuvent être établis entre un maître et un esclave Lien synchrone avec connexion Allocation d'une bande passante fixe sur une connexion point à point entre le maître et un esclave. La maître maintien le lien en utilisant des slots réservés à intervalles réguliers. Le maître peut gérer jusque 3 liens synchrones simultanés et un esclave peut en accepter jusque 2 Pas de retransmission de paquets Lien asynchrone sans connexion Liaison multipoint entre le maître et les esclaves du piconet. Dans les slots non réservés aux liaisons synchrones, le maître peut échanger des paquets avec tout autre esclave sur la base d'un slot par esclave, même avec un esclave déjà impliqué dans une liaison synchrone. Existence que d'une seule liaison asynchrone Un mécanisme de retransmission de paquets est appliqué Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 17

18 Les liaisons synchrones Surtout utilisées pour échanger des données limitées dans le temps, nécessitant un débit minimal mais sans garantie de livraison. Des données audio codées numériquement et intégrant une tolérance aux données perdues sont véhiculés par ce type de liaison Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 18

19 Les liaisons asynchrones Les liaisons asynchrones créent une connexion du type commutation de paquets Aucune réservation de bande passante n'est possible et la livraison peut être garantie au moyen des fonctions de détection d'erreurs et de retransmission Un esclave est autorisé à retourner un paquet dans le slot esclavemaître si et seulement si ce paquet lui a été envoyé dans le même slot Pour ces liaisons, il a été prévue des paquets de 1, 3 ou 5 slots Le débit maximal est atteint par des paquets de 5 slots non protégés Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 19

20 Spécification de la couche L2CAP Cette couche contrôle la liaison entre les entités d'un réseau au support partagé et assure un certain nombre de services en s'appuyant sur la couche inférieure pour le contrôle de flux et d'erreurs Il emploie des liaisons asynchrones et il ne supporte pas les liaisons synchrones Il fournit 2 types de service au protocole de la couche supérieure Service sans connexion : service de type datagramme fiable Service avec connexion : service équivalent à celui offert par HDLC. Une connexion logique est établie entre 2 utilisateurs qui s'échangent des données avec un contrôle de flux et un contrôle d'erreurs assurés Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 20

21 Les PAN et la norme IEEE Le Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 21

22 Les Après le , le Bluetooth, le groupe IEEE a publié en 2003 un document récapitulant les pratiques recommandées sur la bande ISM des 2,4 Ghz La problèmatique de la bande de fréquence ISM 2,4 Ghz est d'être utilisé à la fois pour le IEEE et IEEE Le groupe IEEE s'est ensuite penché sur le problème de la transmission à débit beaucoup plus élevée qu'en Bluetooth, document initialement publié en 2003 La même année, la norme pour des débits très faibles, inférieurs au Bluetooth, mais aussi pour des équipements d'un très faibles coûts Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 22

23 Le Pour le dévellopement de WPAN haut débit. Les applications concernées sont les connexions entre appareil photo numérique et imprimante les connexions entre ordinateurs portables et vidéo-projecteur les connexions entre un haut parleur et un appareil récepteur... Les débits bruts sont > 110 Mbit/s sur des distances < 10 m Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 23

24 Caractéristiques du Faible portée : 10 m Haut débit : > 20 Mbit/s pour supporter les flux vidéo et/ou audio multi-canaux Faible consommation d'énergie Faible coût Qualité de Service permettant d'offrir un débit garanti Supporte un environnement dynamique. L'apparition ou la disparition d'équipement ne doit pas perturber le comportement du réseau. Une vitesse inférieure à 7 km/h doit être supportée Connectivité simple sans connaissance particulière de l'utilisateur Confidentialité Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 24

25 IEEE Solution pour les faibles débits procurant une autonomie énergétique de plusieurs mois, voire plusieurs années. Cette norme spécifies 2 couches physiques une PHY DSSS sur la bande des 868/915 Mhz avec des débits de 20 et 40 kbit/s une PHY DSSS dans la bande des 2,4 Ghz avec des débits de 250 kbits/s Applications incluent les réseaux de capteurs, les jouets intéractifs, les badges intelligents, la domotique. La ZigBee Alliance travaille sur des spécifications pouvant opérer sur des implémentations et couvrant les couches réseau, sécurité et application Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 25

RHMD. Picoréseaux, Bluetooth, Zigbee, CPL 802.15.X

RHMD. Picoréseaux, Bluetooth, Zigbee, CPL 802.15.X RHMD Picoréseaux, Bluetooth, Zigbee, CPL 802.15.X Plan Réseaux sans Fil Picoréseaux Domotique Technologie Bluetooth Technologie Zigbee Technologie CPL (courant porteurs de ligne) Tableau Comparatif des

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS Réseaux sans fils Caractéristiques et principaux standards M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri 1 7. Standards d et technologies de réseaux mobiles (Res Mob) (Bluetooth, ZigBee, Wifi, WiMAX, WiRAN) 2 1

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique de Tunis

Institut Supérieur d Informatique de Tunis Institut Supérieur d Informatique de Tunis Chapitre 1 Réseaux radio mobiles : évolution vers 3G Enseignante responsable : Dr. Sonia BEN REJEB CHAOUCH Module : Réseaux nouvelles générations Groupes : Mastère

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Simple Utilisateur Mai 2008 Mai 2009 02

Simple Utilisateur Mai 2008 Mai 2009 02 Les réseaux sans fil (WiFi) Date de Date de Version Public Cible Publication Révision Simple Utilisateur Mai 2008 Mai 2009 02 Introduction Un réseau sans fil est un réseau dans lequel au moins deux terminaux

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

Chapitre 5. Réseaux sans fil : Wifi (802.11), Bluetooth (802.15),...

Chapitre 5. Réseaux sans fil : Wifi (802.11), Bluetooth (802.15),... Chapitre 5 1 Réseaux sans fil : Wifi (802.11), Bluetooth (802.15),... WiFi = Wireless Fidelity 2 Standard international décrivant les caractéristiques d'un réseau local sans fil (WLAN) WECA (Wireless Ethernet

Plus en détail

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE La téléphonie mobile est une infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à un central. HISTORIQUE Première génération Ericsson 450 Ericsson 900

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

D1-4 RESEAU TYPES DE RESEAUX

D1-4 RESEAU TYPES DE RESEAUX D1-3 Réseau / Types de réseaux 1/6 B2i D1-ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE D1-4 RESEAU TYPES DE RESEAUX A savoir Un réseau est un ensemble d ordinateurs reliés entre eux. Il permet un échange d informations

Plus en détail

Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives. Séverine Glock François Willem

Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives. Séverine Glock François Willem Bluetooth et Téléphonie Mobile Perspectives Séverine Glock François Willem Partie I Le sous-système RF APPLICATIONS PROTOCOLE BB RF Résumé de la technologie (1/4) Utilise la bande ISM (Industrial, Scientific

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Les réseaux cellulaires

Les réseaux cellulaires Les réseaux cellulaires Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux cellulaires sont les réseaux dont l'évolution a probablement été la plus spectaculaire

Plus en détail

PROJET N 1B : WPAN OU WLAN

PROJET N 1B : WPAN OU WLAN 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.1 La démarche de projet Page:1/5 http://robert.cireddu.free.fr/sin PROJET N 1B : WPAN OU Objectifs du projet : Répondre au Cahier des Charges Réaliser et scénariser un document

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence.

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. La grande variété de constructeurs de matériel pour la visioconférence a poussé les organismes de normalisation à étudier des recommandations dans ce

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

Réseaux Locaux Sans Fil & QdS

Réseaux Locaux Sans Fil & QdS Réseaux Locaux Sans Fil & QdS Thierry VAL Laboratoire de recherche ICAR A3050 Univ. Toulouse II - IUT Blagnac 1 1. Introduction - Aptitudes des WLAN à être utilisés par des applications "temps réel" communicantes?

Plus en détail

La taille de fenêtre est le processus TCP utilisé pour préparer les données à transmettre

La taille de fenêtre est le processus TCP utilisé pour préparer les données à transmettre 1 À quel protocole les serveurs de messagerie font-ils appel pour communiquer les uns avec les autres? FTP HTTP TFTP SMTP POP SNMP 2 Lequel de ces énoncés décrit le fonctionnement de la taille de fenêtre

Plus en détail

Réseaux sans Fil SIR/RTS. Réseaux locaux sans fil WiFi

Réseaux sans Fil SIR/RTS. Réseaux locaux sans fil WiFi Réseaux sans Fil SIR/RTS Réseaux locaux sans fil WiFi Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 WiFi avancé Aller plus loin que la 1ère

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Les réseaux cellulaires vers la 3G

Les réseaux cellulaires vers la 3G Les réseaux cellulaires vers la 3G Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les premiers réseaux téléphoniques cellulaires, connus sous le terme de système de 1ère

Plus en détail

Android comme périphérique annexe.

Android comme périphérique annexe. Android comme périphérique annexe. Jérémy Rosen (jeremy.rosen@openwide.fr) Octobre 2013 1 Les annexes des systèmes embarqués Types d'annexes Serveur de données. Postes de diagnostique/réparation. Postes

Plus en détail

La Solution Crypto et les accès distants

La Solution Crypto et les accès distants La Solution Crypto et les accès distants Introduction L'objectif de ce document est de présenter les possibilités d'accès distants à La Solution Crypto. Cette étude s'appuie sur l'exemple d'un groupement

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Les réseaux WAN Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr WAN Wide Area Network. Utilisation des réseaux opérateurs. Modes

Plus en détail

Radiocommande de Machines et Sécurité

Radiocommande de Machines et Sécurité Radiocommande de Machines et Sécurité 11/04/2013 Sommaire I. Présentation de Jay Electronique II. Principe de fonctionnement radio III. Sécurité IV. Radio/CEM V. Conclusion 2 I. Présentation de Jay Electronique

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

NFC Near Field Communication

NFC Near Field Communication NFC Near Field Communication 19/11/2012 Aurèle Lenfant NFC - Near Field Communication 1 Sommaire! Introduction! Fonctionnement! Normes! Codage! Intérêts! Usages! Sécurité NFC - Near Field Communication

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseaux Wi-Fi Normes 802.11 Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des WLAN utilisant les fréquences radio Ces réseaux sans fil (Wireless Local Area Network) utilisent des fréquences

Plus en détail

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible.

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible. Point d'accès/cpe d'extérieur «High Power» sans fil 150N SSID multiples, isolation client sans fil, pont, répéteur, WDS, PoE passif, antenne 10 dbi intégrée, IP65 Part No.: 525794 Réseau sans fil trois

Plus en détail

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile)

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Introduction Les objectifs affichés du projet GSM sont : Système entièrement numérique Bonne qualité de signal Faible coût des téléphones

Plus en détail

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur Résaux Téléphoniques Commutation de circuits Commutateur Multiplexage en Fréquence 300 Hz < Les signaux téléphoniques < 3400 Hz groupe 12 voies -> Groupe primaire (ex 60 khz - 108 khz) groupe 5 primaire

Plus en détail

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions Téléinformatique et télématique Revenons aux définitions Téléinformatique: exploitation à distance de systèmes informatiques grâce à l utilisation de dispositifs de télécommunication. Télématique: ensemble

Plus en détail

Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR

Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR Encadré par: Jean-Marie GORCE, Cédric LAURADOUX et Benoit MISCOPEIN Ahmed BENFARAH 09/06/2011, présentation au séminaire CITI Plan de

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Définition AVVID? Architecture

Plus en détail

Département Informatique I.U.T. Bordeaux I. vendredi 30 mai 2008 WiFi 1

Département Informatique I.U.T. Bordeaux I. vendredi 30 mai 2008 WiFi 1 Wi-Fi Département Informatique I.U.T. Bordeaux I vendredi 30 mai 2008 WiFi 1 Plan 1. Introduction aux réseaux sans fil 2. Un tour d horizon sur le Wi-Fi (historique, normes ) 3. Couche physique 4. Couche

Plus en détail

Lauriane Aufrant & Virgile Quintin Télécom ParisTech cursus ROSE 28 février 2014

Lauriane Aufrant & Virgile Quintin Télécom ParisTech cursus ROSE 28 février 2014 Télécom ParisTech cursus ROSE Historique 2001 : début du développement par Nokia 2004 : premiers résultats publiés 2006 : Wibree 06/2007 : BLE, après négociation avec le Bluetooth SIG 2010 : ajout à BT

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur portable ou de votre PC de bureau

Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur portable ou de votre PC de bureau Adaptateur bi-bande sans fil AC1200 Range+ Adaptateur N sans fil 300 Mbits/s (2,4 GHz) + Débit CA sans fil 867 Mbits/s (5 GHz), USB 3.0 Part No.: 525572 Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 29 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière;

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière; Rec. UIT-R F.1104 1 RECOMMANDATION UIT-R F.1104 CARACTÉRISTIQUES DES SYSTÈMES RADIOÉLECTRIQUES POINT À MULTIPOINT UTILISÉS POUR LA CONNEXION RNIS DANS LA PORTION DE QUALITÉ LOCALE DU RÉSEAU (Question UIT-R

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

ZigBee Documentation. Release 0.1. Rémy HUBSCHER

ZigBee Documentation. Release 0.1. Rémy HUBSCHER ZigBee Documentation Release 0.1 Rémy HUBSCHER October 28, 2013 CONTENTS i ii ZigBee Documentation, Release 0.1 Note: Ce cours est collaboratif, n hésitez pas à participer à sa rédaction, corriger une

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010]

Réseau. IUT Informatique Bordeaux1 ~ ASR2 Réseau [Janvier 2010] 4. Réseaux locaux Réseau Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par des supports de transmission : ces éléments communiquent entre eux à partir de règles appelées protocoles. Caractéristiques

Plus en détail

l ISA 100 Copyright 2008

l ISA 100 Copyright 2008 l ISA 100 Le comité ISA SP100 L ISA a constitué en 2005 un comité de standardisation, l ISA SP100, visant à définir des standards, à recommander des pratiques, établir des rapports techniques, etc. pour

Plus en détail

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie.

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie. Lannion, le 21 novembre 2011 Lycée Félix Le Dantec Rue des Cordiers BP 80349 22303 Lannion cedex Tél : 02 96 37 84 10 Cahier des Charges Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible.

Réseau sans fil trois fois plus rapide et cinq fois plus flexible. Point d'accès/équipement pour ligne longue d'extérieur sans fil 150N SSID multiples, isolation client sans fil, pont, répéteur, WDS, PoE passif, antenne 12 dbi intégrée Part No.: 525497 Réseau sans fil

Plus en détail

Cours d introduction aux réseaux informatiques Année académique 2010-2011 Interrogation finale de première session Juin 2011

Cours d introduction aux réseaux informatiques Année académique 2010-2011 Interrogation finale de première session Juin 2011 Cours d introduction aux réseaux informatiques Année académique 00-0 Interrogation finale de première session Juin 0 Remettez une feuille par question même si vous ne répondez pas à la question. Indiquez

Plus en détail

Notice d utilisation. EASY Sender 5.8. Avec relais de télécommande

Notice d utilisation. EASY Sender 5.8. Avec relais de télécommande EASY Sender 5.8 Avec relais de télécommande Notice d utilisation Référence document : NS_511058_1002 Pour une installation correcte et rapide, nous insistons sur l utilisation de cette notice. 2 Certificat

Plus en détail

Normes et Principes des Réseaux

Normes et Principes des Réseaux Normes et Principes des Réseaux DI / Polytech Tours J.Y. RAMEL 2005-2006 Bibliographie 2 LIVRES : Les réseaux. Guy Pujolle. Eyrolles. 1997. Réseaux Locaux: Normes & Protocoles. Pierre Rolin. Hermès. 1993.

Plus en détail

Frame Relay. Introduction. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Frame Relay. Introduction. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Frame Relay Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Fame Relay? Frame Relay a remplacé le protocole X25 comme nouvelle technologie à base de commutation de paquets Standardisé en 1990,

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence : DWL-3200AP Désignation Point d accès sans fil administrable avec technologie PoE Clientèle cible Petites entreprises, entrepôts, distributeurs Écoles et autres bâtiments

Plus en détail

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 1.1 Qu est-ce qu un réseau informatique?... 19 1.2 À quoi sert un réseau local?... 22 1.3 La transmission de données... 28

Plus en détail

Architecture de réseaux. 1. Logiciel de réseau 2. Modèle OSI 3. Architecture TCP/IP

Architecture de réseaux. 1. Logiciel de réseau 2. Modèle OSI 3. Architecture TCP/IP Architecture de réseaux 1. Logiciel de réseau 2. Modèle OSI 3. Architecture TCP/IP 1 Fonctions d'un logiciel de réseau le dialogue entre processus, le choix d'un chemin pour l'acheminement de l'information,

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Bluetooth 50 ou 723.2 kb/s?

Bluetooth 50 ou 723.2 kb/s? Bluetooth 50 ou 723.2 kb/s? Damien Vionnet (damien.vionnet@eif.ch) & Jean-Frédéric Wagen (wagen@eif.ch) HES-SO EIA-Fribourg Le contexte du projet Personal Assistance Networks (PAN) Les écoles d ingénieurs

Plus en détail

Réseaux de terrain : 3 partie. Réseaux de terrain : 3 partie

Réseaux de terrain : 3 partie. <tv> Réseaux de terrain : 3 partie </tv> Réseaux de terrain : 3 partie 1 La liaison RS 485 (1) EIA-485 (souvent appelée RS-485) est une norme qui définit les caractéristiques électriques de la couche physique d'une interface numérique sérielle.

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Le protocole sans-fil ZigBee/802.15.4 et ses applications

Le protocole sans-fil ZigBee/802.15.4 et ses applications Le protocole sans-fil ZigBee/802.15.4 et ses applications Mots clés ZigBee, Réseau, Débit, Portée, Radio Par Cyril ZARADER Responsable Marketing Europe, Freescale Semiconducteur Fruit de la collaboration

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DAP-2590 Point d'accès bi-bande N PoE AirPremier Cas de figure d'utilisation Garantie 5 ans Déploiements de LAN Wireless N au sein des PME et grandes entreprises. Accroche marketing Le point d'accès DAP-2590

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Définition d un réseau Objectifs des réseaux Classification des réseaux Normalisation des réseaux Topologies des réseaux Mise en œuvre des réseaux Le matériel Les normes logiciels

Plus en détail

RÉSEAUX D'ENTREPRISES

RÉSEAUX D'ENTREPRISES Travaux Dirigés #1 ESEN / AU 2014-2015 Kawther ESSAFI & Amine DHRAIEF RÉSEAUX D'ENTREPRISES Exercice 1 : Période de vulnérabilité Soit un réseau Ethernet en bus de 8 stations. La distance moyenne entre

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Exercices Réseaux : 1 partie

Exercices Réseaux : 1 partie Table des matières I. Exercices de base...3 1. Calcul de débit (D)...3 2. Calcul de temps de transmission (t)...3 3. Calcul de la taille des données (Q)...3 II. Protocole Ethernet Ethernet 802.3...4 1.

Plus en détail

La couche liaison de données

La couche liaison de données Cours de réseaux informatiques La couche liaison de données Rushed KANAWATI Département GTR - IUT de Villetaneuse 2001 rushed.kanawati@lipn.univ-paris13.fr 2 / 36 Sommaire Problématique Liaison de données

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Comprendre le Wi Fi Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Le standard 802.11 Débit théorique maximum 802.11b 802.11a 802.11g 11 Mbps 54 Mbps 54 Mbps Bande de fréquence Portée maximale Observations intérieur

Plus en détail

Réseaux Mobiles. Chap4: Techniques d accès multiple dans le wifi. Rhouma Rhouma. https://sites.google.com/site/rhoouma

Réseaux Mobiles. Chap4: Techniques d accès multiple dans le wifi. Rhouma Rhouma. https://sites.google.com/site/rhoouma 1 / 52 Réseaux Mobiles Chap4: Techniques d accès multiple dans le wifi Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma École Supérieure d Économie Électronique 2eme année Master Pro MBDS 2 / 52 Plan

Plus en détail

Réseaux locaux radio (WLan = Wireless Lan)

Réseaux locaux radio (WLan = Wireless Lan) Réseaux locaux radio (WLan = Wireless Lan) Les réseaux locaux basés sur une infrastructure "sans fils" permettent des raccordements simples et rapides d'équipements qui peuvent être déplacés dans une zone

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé PACA. Formation Web Conférence

Espace Numérique Régional de Santé PACA. Formation Web Conférence Espace Numérique Régional de Santé PACA Formation Web Conférence Sommaire 1. Introduction 2. Démarrer l application 3. Organiser une réunion 4. Commencer la réunion 5. La salle de réunion 6. Démarrer l

Plus en détail

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire

Les réseaux Ethernet. Architecture protocolaire Les réseaux Ethernet Les origines 1970 : développement au centre de recherche Xerox de Paolo Alto 1980 : publication des spécifications Ethernet comme standard industriel 1983 : Ethernet 10 Mbps devient

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Communications, Echanges de données

Communications, Echanges de données Communications, Echanges de données Florence Le Priol LaLICC, Université Paris-Sorbonne flepriol@paris4.sorbonne.fr Technologies sans fil Sources http://www.commentcamarche.net/wifi/wifiintro.php3 http://www.ultimatepocket.com/index.php?option=com_co

Plus en détail

Question 1 : quelles sont les dispositions à même de compléter le schéma règlementaire pour le développement des services Wi-Fi outdoor.

Question 1 : quelles sont les dispositions à même de compléter le schéma règlementaire pour le développement des services Wi-Fi outdoor. Question 1 : quelles sont les dispositions à même de compléter le schéma règlementaire pour le développement des services Wi-Fi outdoor. Nous citerons ces quelques points : Limitation de puissance réglementaire.

Plus en détail