Fonds Adie. annuel. 2013x. fonds adie. pour l entrepreneuriat populaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonds Adie. annuel. 2013x. fonds adie. pour l entrepreneuriat populaire"

Transcription

1 Fonds Adie Rapport annuel 2013x fonds adie pour l entrepreneuriat populaire

2 Préambule L Adie, association pionnière du microcrédit en France et reconnue d utilité publique, aide les personnes à l écart du marché du travail à créer leur propre emploi. Présente partout en France à travers 120 antennes, l Adie finance et accompagne les porteurs de projets n ayant pas accès au système bancaire classique, leur apportant ainsi une alternative à travers une offre de services complète. En 2013, l activité de l Adie a considérablement progressé : accordant microcrédits, soit 11% de plus que l année précédente, l Adie a renoué avec une forte croissance. C est là le signe que de plus en plus de micro-entrepreneurs en situation économique précaire s adressent à l Association pour monter et développer leur projet. L expérience acquise au fil des années prouve, par ailleurs, que la réussite d une micro entreprise réside souvent dans l efficacité de son accompagnement. Dès lors, le Fonds Adie pour l entrepreneuriat populaire se révèle un outil de plus en plus crucial pour l Adie, en relais des financeurs traditionnels. Le Fonds Adie est en premier lieu un fonds de dotation dédié au développement : il collecte des fonds privés en vue de financer l accompagnement des micro-entrepreneurs. Mais aussi, et plus que jamais, il constitue le vecteur de la communication et de la mobilisation des contributeurs privés. Car les défis de l Adie, à l aube de son vingt cinquième anniversaire, sont nombreux ; l Adie a accordé son e microcrédit courant 2013 et ne cesse de démontrer chaque jour la pertinence de son action, dans un contexte économique troublé. Le présent rapport d activité couvre l exercice 2013 du Fonds Adie pour l entrepreneuriat populaire. Il rend compte de l utilisation des ressources, mais aussi de l ensemble des initiatives visant à consolider son rôle et son apport à l action de l Adie. Bruno, vendeur de produits artisanaux d Amérique latine sur les marchés Ne parlant pas très bien français et ne connaissant pas du tout le système, j avais besoin que l on me donne des conseils sur les étapes de création mais aussi sur la comptabilité. 2 Fonds Adie - rapport annuel 2013

3 Sommaire Le contexte 2013 Le financement de la mission sociale La formation des bénévoles Le programme Adie CréaJeunes Le programme Adie MicroBusiness Le financement de l accompagnement en région La collecte Les actions de collecte Les principaux résultats de la collecte La communication du Fonds Adie Les partenaires La politique d investissement Les statuts Les perspectives 2014 La gouvernance Les comptes Fonds Adie - rapport annuel

4 Le contexte 2013 Alors que l Adie fait face simultanément à la hausse de son activité et à la stagnation des subventions publiques, le contexte 2013 en termes de générosité des particuliers avait tout pour inquiéter : une crise économique et sociale qui perdure et touche directement les particuliers, donateurs privilégiés par le Fonds Adie, un contexte d alourdissement des charges fiscales qui affecte à la fois les classes moyennes et les plus fortunées. Pourtant, le Fonds Adie s est imposé en 2013 comme l un des principaux financeurs privés de l Adie. Grâce à plus de de dons collectés, il est venu compléter et pérenniser le financement de l accompagnement des micro entrepreneurs. Après quatre années d existence, le Fonds Adie a donc été en mesure de coller à ses objectifs, et même de «décoller» avec une collecte en progression de 44%. Sans doute les preuves de la performance de l accompagnement Adie ont-elles contribué à cette progression. En effet en octobre 2013, l Adie a publié les résultats de son étude d impact triennale qui montrent que : le public financé et accompagné par l Adie correspond bien à son coeur de cible, puisque 42% des bénéficiaires sont titulaires des minima sociaux, le taux d insertion* des micro-entrepreneurs atteint désormais 84% (+ 5 points par rapport à 2010), le taux de pérennité à 2 ans des entreprises créées par les micro-entrepreneurs soutenus par l Adie reste stable avec 70%. * Ce taux correspond au pourcentage de personnes soutenues par l Adie dans les 18 à 42 mois précédant l étude, qu elles soient toujours en activité ou qu elles aient un emploi salarié à la date de l interview. d échelle! Après une année 2012 qui a permis de retrouver le chemin de la croissance, l année 2013 a été exceptionnelle pour l Adie et le Fonds Adie. Alors que la création d entreprises marque le pas (-2,1% et surtout -10,6% pour les auto entrepreneurs), le nombre de microcrédits professionnels que nous avons attribués s est accru de près de 15%! L essentiel pour nous est non seulement de financer toujours plus de créateurs mais surtout de les accompagner vers le succès et ce malgré leur vulnérabilité sociale et professionnelle. La réussite repose sur l accompagnement des personnes que nous soutenons : c est la clé d un bon démarrage et le gage d un parcours de croissance. Cet accompagnement ne peut exister qu avec l engagement de centaines de bénévoles. Il nécessite aussi des financements spécifiques qui proviennent d entreprises mais aussi et surtout des dons des particuliers. Sans un soutien renforcé, nous ne pourrons pas garantir les mêmes conditions de succès à toujours plus de créatrices et de créateurs, jeunes et moins jeunes, dans les banlieues comme dans tous les territoires fragilisés par la crise. Vous avez, dans un contexte difficile et incertain, su répondre présents en Au nom des créateurs accompagnés par l Adie, nous vous en sommes infiniment reconnaissants. D autres, toujours plus nombreux, aspirent à se lancer en Ne freinons pas cet élan. Il est en votre pouvoir de leur offrir toutes leurs chances. Nous pouvons changer d échelle et faire du microcrédit accompagné une puissante arme Changeons anti chômage. Cela dépend de vous aussi. catherine barbaroux, 4 Fonds Adie - rapport annuel 2013 Présidente du Fonds Adie

5 Le financement de la mission sociale Le Fonds Adie pour l entrepreneuriat populaire a pour objet de compléter et pérenniser le financement des services d accompagnement de l Adie, c est à dire les conseils, formations et services proposés en complément à l octroi du microcrédit. En 2013, ont été alloués* par le Fonds Adie, permettant de contribuer principalement à quatre grands projets menés par l Adie, dont deux en continuité de l action 2012 : Groupe de travail de jeunes femmes, formation Adie CréaJeunes Le programme Adie CréaJeunes Adie CréaJeunes est un parcours imaginé par l Adie pour répondre à la forte volonté des jeunes des quartiers de créer leur entreprise ainsi qu à leur manque d expérience et de fonds propres. Il se compose de modules de montée en confiance, de connaissance du monde de l entreprise, d accompagnement dans le montage du projet et d actions de mise en réseau. Depuis son démarrage fin 2007, jeunes Le programme Adie de moins de 32 ans y ont participé, dont CréaJeunes permet à des en 2013, soit 5% de plus que l an dernier. Pour milliers de jeunes en situation accompagner cette croissance, ont été alloués à ce programme en économique précaire de regagner confiance en eux. Yao, Créatrice d une boutique de La formation des bénévoles prêt à porter et accessoires de mode 2013 a vu la poursuite du soutien stratégique du Fonds Adie à la formation des bénévoles, outil indispensable dans l environnement complexe de la création d entreprise. Afin d être en mesure d offrir un accompagnement de qualité aux micro entrepreneurs soutenus par La formation CréaJeunes l Adie, ont été débloqués en 2013 pour de l Adie est une bonne former les bénévoles, autour de quatre modules préparation qui va étape prioritaires : Perfectionnement à la formation commerciale par étape. Prescrire le bon service au bon moment Formation à l interculturalité Accompagnement personnalisé Au total, 28 sessions ont été organisées et plus de 540 bénévoles ont été formés. * dont euros perçus au titre de l ISF et donc directement reversés à l Adie. Fonds Adie - rapport annuel

6 Le programme Adie MicroBusiness Expérimentée depuis 2012, Adie MicroBusiness est une version intensive et accélérée d Adie CréaJeunes, destinée à toutes les générations de micro-entrepreneurs. Il s agit d un parcours de formation composé de modules collectifs puis individuels répartis sur 1 ou 2 semaines. Un suivi post création de micro entreprises sous forme d entretiens individuels vient compléter le dispositif. L objectif est de s ajuster en permanence et de façon personnalisée aux besoins des micro entrepreneurs de l Adie et de leur enseigner les connaissances techniques essentielles de la création d entreprise (juridiques, commerciales, comptables etc.). En 2013, ont été alloués à ce programme dont au titre de la mission sociale du Fonds Adie et suite à un don affecté. Ces montants ont déjà permis à 35 porteurs de projet de suivre le parcours Adie MicroBusiness à Rennes et Mulhouse. Prochainement, des sessions Adie MicroBusiness seront également financées à Clermont-Ferrand. jean, Infographiste et gérant d une imprimerie formations de l Adie auxquelles j ai participé ont été très bénéfiques car elles m ont permis de me rendre compte que mon projet n était pas finalisé. Les OÙ VA L ARGENT DES DONATEURS? 2013* Programme Adie CréaJeunes : Programme Adie MicroBusiness : Formation des bénévoles : Etude entrepreneuriat des femmes : Accompagnement en région : Autres accompagnements : * Base dons reçus en 2013 Le financement de l accompagnement en région Certains donateurs du Fonds Adie choisissent d affecter leurs dons à leur région. Cette possibilité, réservée à des dons importants, favorise la création d activités et de richesse localement. En 2013, le Fonds Adie a ainsi orienté en fonction des choix de ses donateurs. Les principales zones bénéficiaires sur l exercice sont : les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Doubs, l île-de-france, la Basse-Normandie, le Nord, l Hérault et la Guadeloupe. A noter : Sur les , ont été reversés à l Adie en Le solde, perçu en fin d année, sera versé début Fonds Adie - rapport annuel 2013

7 La collecte En 2013, la collecte a gagné en efficacité, puisqu elle a permis de récolter avec des moyens stables, soit 44% de dons en plus qu en LES ACTIONS DE COLLECTE La campagne ISF Contrairement à son appellation, les actions de collecte dites «ISF» ne ciblent que minoritairement les contribuables soumis à l Impôt sur la Fortune. Il s agit, en effet, d un ensemble d envois de courriers et d e mailings adressés «à l occasion» des déclarations fiscales ISF, c est-à-dire entre mai et juin. Renouvelée annuellement depuis 2011, cette campagne permet au Fonds Adie de collecter des sommes importantes au titre de cet impôt. Mais les dons ISF* ne s arrêtent pas en juin. Au total sur 2013, le Fonds Adie a collecté au titre de l ISF, soit un léger recul de 2,9% par rapport à l an dernier. La principale raison de cet effritement tient à un nombre trop faible de nouveaux donateurs, faute de moyens de prospection. La campagne «grands donateurs» Les «grands donateurs» restent un axe majeur du développement du Fonds Adie. La stratégie actuelle du Fonds se déploie notamment en direction des fondations, moins sensibles aux évolutions fiscales. Elle s adresse également à toutes les personnes convaincues de la nécessité de favoriser l insertion des chômeurs et bénéficiaires de minima sociaux. Ces donateurs représentent à eux seuls un peu plus de la moitié des sommes collectées en 2013 et permettent ainsi au Fonds Adie de poursuivre sa mission principale : contribuer au financement de l accompagnement Adie. En 2013, le Fonds Adie a enregistré 8 grands dons pour un montant total de La campagne de «crowdfunding» Les techniques de financement par le don privé évoluent rapidement et un nouveau levier de collecte émerge : le financement participatif, ou crowdfunding, sur internet. Le Fonds Adie a mené sa toute première campagne de crowdfunding en collaboration avec l antenne Adie Montpellier via l une des principales plateformes, «Ulule.com». Disposant de salariés et bénévoles mobilisés, l antenne de Montpellier a relevé le défi. La campagne a débuté le 5 décembre 2013 pour s achever le 7 février Le but était de mobiliser des donateurs autour de l action de l Adie dans l Hérault, les dons collectés étant intégralement destinés à financer l action de l antenne montpelliéraine. La campagne a démarré lentement ; les résultats sont attendus pour le premier trimestre Un bilan sera effectué à l issue de la campagne. La campagne de fin d année De volumétrie identique à celle de l an passé, la campagne de fin d année 2013 a, quant à elle, dépassé les attentes avec un résultat en nette hausse et plus de collectés. Cette campagne s est organisée autour d un publipostage fin octobre et deux vagues d e mailings. Campagne crowdfunding *Depuis 2011, le Fonds Adie est habilité à recueillir les dons ISF au nom et pour le compte de l Adie. L intégralité de ces dons a donc été reversée à l association. Fonds Adie - rapport annuel

8 Noureddine, bénévole au Fonds Adie du monde bancaire traditionnel et en reconversion vers la finance solidaire, Noureddine souhaitait se familiariser avec le monde du microcrédit, tout en apportant sa pierre à l édifice. «L idée de consacrer du temps au n 1 du microcrédit en France, parallèlement à ma recherche d emploi, m enthousiasmait et avait du sens. Un ami de la Fondation de France m a aimablement présenté à Catherine Monnier, Déléguée générale du Fonds Adie, qui Issu LES PRINCIPAUX RESULTATS DE LA COLLECTE Au total, la collecte s est élevée à , dont : perçus au titre de l ISF, au nom et pour le compte de l Adie, perçus par le Fonds Adie. justement avait besoin d un coup de main sur des projets de collecte. Au travers de ces pistes de collecte innovantes et dans l air du temps, j ai appris à connaître le réseau local de l Adie ainsi que le profil de ses contributeurs, et, ayant un peu d expérience en Gestion de la Relation Client, espère avoir pu les aider. De nombreux défis attendent ce type d activité pour les années à venir. Répartition des dons par mode de paiement (nombre) Prélèvements 27% Virements 8% Parmi ces dons, certains ont permis de financer directement l accompagnement en région, et d autres ont contribué au financement de projets tels que la formation des bénévoles, le programme Adie CréaJeunes etc. Comme l an passé, le Fonds Adie s adresse principalement aux particuliers qui constituent sa cible principale : 96% du nombre de dons pour 51% de la collecte. Répartition des dons par mode de paiement (montant) Cartes bleues 19% Cartes bleues 7% Chèques 46% Prélèvements 1% En 2013, les dons en provenance des fondations (1,5% des dons) représentent 40% de la collecte. Chèques 46% Virements 46% Fondations 1,5% Entreprises 2,5% Particuliers 96% Entreprises 9% % des dons par type de donateur (nombre) % des dons par type de donateur (montant) Le chèque bancaire reste le mode de règlement privilégié par les donateurs avec 46% du nombre de dons. Les prélèvements automatiques continuent de progresser en nombre et représentent 27% des dons (contre 23% en 2012). Malgré le recul relatif du nombre de dons en ligne (19% des dons 2013 sont réalisés par carte bancaire contre 27% en 2012), l augmentation de la valeur des dons permet à la collecte sur le site web de progresser et d atteindre plus de 7% de la collecte totale. Fondations 40% Particuliers 51% 8 Fonds Adie - rapport annuel 2013

9 Adie_carton d'invitation.indd /05/13 17:43 La communication du Fonds Adie L Adie a dévoilé sa nouvelle identité visuelle en janvier 2013, entraînant dans son sillage une nouvelle charte graphique pour le Fonds Adie. L intégralité des outils de communication a donc été progressivement adaptée. La nouvelle charte graphique du Fonds Adie fonds adie Davantage de contenus, une information plus claire : la Lettre d information du Fonds Adie vise à donner un aperçu concret et vivant de l actualité de l Adie et du Fonds Adie. Le site web : pour l entrepreneuriat populaire Le Fonds Adie a mis son site web aux couleurs de sa nouvelle charte graphique. Il a également travaillé à son amélioration fonctionnelle. Trois étapes ont jalonné l année : janvier 2013 : nouveau logo intégré sur le site du Fonds Adie mars 2013 : site intégralement adapté à la nouvelle identité visuelle juillet 2013 : changement structurel du site avec une optimisation de la navigation et de certaines rubriques. Deux nouvelles rubriques font leur apparition : «Où va l argent des donateurs?» met en lumière les projets lancés grâce au soutien des donateurs du Fonds Adie «l Adie au quotidien» permet de décrypter l Adie sous tous les angles, par le biais d interviews de salariés et de bénévoles. Communication interne Le Fonds Adie se rend de plus en plus visible auprès de l ensemble des salariés et bénévoles de l Adie. L activité du Fonds Adie fait désormais partie des informations diffusées de manière régulière sur les supports de communication interne de l Adie : intranet, journal interne (Mag Adie) etc. La soirée VIP du Fonds Adie La lettre d information Nouveau graphisme pour la Lettre d information et de nouvelles rubriques suite à l enquête de satisfaction lancée en début d année auprès de ses lecteurs. Grande première, la soirée du Fonds Adie a réuni Le Bal le 4 juin impasse de la défense Paris accès En transport : métro 2 ou 13, station Place de clichy une soixantaine de En vélo : station Vélib Place de clichy En voiture : parking rédélé, 11 rue Forest Possibilité de réserver une place donateurs invitation strictement personnelle et proches du Valable pour 2 personnes rsvp avant le 28 mai 2013 à l aide du coupon-réponse joint Fonds ou par mail à au «Bal», espace Soirée fonds adie mardi 4 juin 2013 dès 18h30 invitation d exposition de la création photographique contemporaine. L objectif de cet événement était de remercier et de rendre compte de notre action, mais également de faire découvrir l Adie à de nouvelles personnes. fonds adie Nicholas Calcott fonds adie Le Fonds Adie, membre actif du CFF Le Fonds Adie est adhérent au Centre Français des Fonds et Fondations depuis Catherine Monnier, Déléguée Générale du Fonds Adie, en est administratrice depuis 2011 et vice présidente depuis Elle est également membre de l Association Française des Fundraisers. Fonds Adie - rapport annuel

10 Les partenaires L année 2013 est marquée par l arrivée de deux nouveaux partenaires importants : la Fondation d entreprise Chanel et la Fondation Raja-Danièle Marcovici. Point commun entre ces deux organisations : le soutien à l entrepreneuriat des femmes. Cela se traduit par un appui à l accompagnement spécifique de femmes micro-entrepreneuses. Liste des partenaires (ordre alphabétique) AEDIAN AFIC (Association Française des Investissements de Croissance) Conseil supérieur du notariat Fondation Bettencourt Schueller Fondation d entreprise Chanel Fondation Philanthropia Fondation RAJA-Danièle Marcovici Fonds de dotation PAI Human Capital La Française des Jeux Mycompanyfiles Turenne Capital La politique Fondation RAJA-Danièle Marcovici Depuis sa création en 2006, la Fondation RAJA Danièle Marcovici se mobilise pour améliorer les conditions de vie des femmes. L insertion professionnelle des femmes, préalable à l émancipation sociale et politique, est un de ses axes d intervention majeurs. À travers son soutien au programme CréaJeunes de l Adie, la Fondation RAJA Danièle Marcovici souhaite faire bénéficier des jeunes filles en difficulté professionnelle d un accompagnement adapté et individualisé pour créer leur propre entreprise, et ainsi retrouver leur place dans la société. d investissement du Fonds Le Fonds Adie a constitué, dès sa création, un Comité d investissement rassemblant des experts financiers et des spécialistes en placements, tous bénévoles. Il s agit d un organe de conseil : il évalue la pertinence des placements réalisés, étudie la politique de placement et émet des recommandations auprès du Conseil d administration du Fonds Adie. Les orientations choisies en termes de stratégie d investissement privilégient des placements sécurisés et une progression régulière à moindre risque. Les placements ont rapporté en Fin 2012, sur recommandation du Comité d investissement, le Conseil d administration du Fonds Adie avait accepté le principe d une diversification vers des OPCVM. En 2013, environ de la dotation ont été investis auprès de la Financière de l Echiquier. Le bilan à fin d année est positif : +8,4 %, incitant à poursuivre, de manière très limitée cependant, cette politique de diversification. 10 Fonds Adie - rapport annuel 2013

11 Les statuts Un des dossiers majeurs de l année 2013 a été la refonte des statuts du Fonds Adie votée par le Conseil d administration le 19 décembre Grâce à ce changement, l objet social du Fonds Adie s élargit. Désormais, le Fonds est habilité à lever des dons pour financer des fonds de prêts d honneur Adie. Les modifications portent également sur 2 autres volets : Le nom du fonds de dotation : initialement dénommé «Fonds de dotation Adie pour l entrepreneuriat populaire» dans les statuts, il devient officiellement «Fonds Adie pour l entrepreneuriat populaire» ou tout simplement «Fonds Adie». Cela revient à aligner les statuts sur le nom d usage. Certaines règles de sa gouvernance évoluent pour en simplifier la gestion : par exemple, le renouvellement des mandats d administrateurs se fera désormais uniquement lors des premiers Conseils d administration de l année, quelles que soient les dates d arrivée de nouveaux administrateurs. Les perspectives 2014 L année 2013 s achève sur un excellent résultat pour le Fonds Adie. La «capitalisation» sur les efforts de lancement commence à porter ses fruits. Pourtant, tout reste à faire. Car au-delà des activités désormais récurrentes, campagnes de collecte ISF et de fin d année, développement des grands dons et des relations avec les donateurs, il faut désormais organiser un changement d échelle. Cela passe par des projets majeurs : le Fonds veut se rapprocher des territoires. Il souhaite devenir le catalyseur d une générosité régionale. C est-à-dire mettre en place, petit à petit, des relais régionaux de collecte pour que les donateurs d un territoire puissent soutenir des micro-entrepreneurs Adie près de chez eux. Sur le plan de ses missions sociales, le Fonds Adie prévoit d augmenter significativement sa contribution à l action de l Adie. Ce soutien se concrétisera essentiellement en 2014 par le financement de l accompagnement des porteurs de projets. L évolution des statuts du Fonds Adie ouvre cependant une nouvelle opportunité : le financement de fonds de prêts d honneur. En ce qui concerne les évènements 2014, le Fonds Adie va : s associer à l anniversaire des «25 ans de l Adie» dont la commémoration démarre dès janvier avec la Semaine du Microcrédit de l Adie et s achèvera le 10 avril, renouveler son événement donateurs, grâce à un équipage qui souhaite «courir pour l Adie», le Fonds sera ensuite présent sur la Transquadra, course transatlantique réservée aux plus de 40 ans. Le départ est prévu le 27 juillet de Saint-Nazaire. Enfin, le lancement d une réflexion approfondie est programmée autour du plan à 5 ans du Fonds Adie. L objectif est d accélérer le développement pour accompagner l Adie face aux défis de la précarité économique. Cette démarche, amorcée fin 2013, va donner lieu à un travail important de réflexion sur les axes de développement et les moyens nécessaires. islam, gérant d une agence de communication visuelle Le bénévole qui m a accompagné m a apporté des compétences sur le développement de l image et la comptabilité. Fonds Adie - rapport annuel

12 La gouvernance Le Comité de Parrainage Président : Muhammad YUNUS Fondateur de la Grameen Bank et Prix Nobel de la Paix Membres : Claude BÉBÉAR Président d Honneur d Axa éric COISNE Président de Sellenium Jean-Claude DETILLEUX Ancien Président Directeur Général du Crédit Coopératif Pierre FONLUPT Président du directoire du Groupe Plus Xavier FONTANET - Président Directeur Général d Essilor Michel PÉBEREAU Président d Honneur de BNP Paribas Franck RIBOUD Président Directeur Général de Danone Geoffroy ROUX DE BÉZIEUX Président Directeur Général de Virgin Mobile Pierre SIMON Président de Paris Ile-de-France Capitale Economique Le Comité d investissement Président : Thierry BREVET, Fonds de dotation du Louvre Membres : Séverine TAPIÉ MULLIEZ, Créadev SA Nicolas VACHON, ERES Le Conseil d Administration Présidente : Catherine Barbaroux Vice-Président : François DEBIESSE, Président de la Fondation de l Orangerie Christophe AGNUS, Président Directeur Général d Elteg Philippe DETRIE, Fondateur de La maison du management Philippe LEMOINE, Président de Laser Cofinoga Gonzague DE BLIGNIERES, Président de Raise Bili JEHANNO, Inspecteur Général Honoraire de la Banque de France Bernard VIGNIER, Coordinateur national des bénévoles de l Adie Eric COISNE, Président de Sellenium Emmanuel LANDAIS, Directeur général de l Adie 12 Fonds Adie - rapport annuel 2013

13 Les Comptes ACTIF Brut Exercice 2013 Amortissement/ Provisions Net Exercice 2012 Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Concessions, brevets et droits assimilés Immobilisations corporelles Autres immobilisations corporelles Immobilisations financières Autres titres immobilisés TOTAL I ACTIF CIRCULANT Créances Valeurs mobilières de placement Disponibilités Charges constatées d avance TOTAL II Charges à répartir sur plusieurs exercices (III) Primes de remboursement des obligations (IV) Ecarts de conversion actif (V) TOTAL VI (I+II) , , , , , , , , , , , ,49 TOTAL GENERAL - ACTIF , , ,49 PASSIF FONDS Fonds propres Fonds associatifs sans droit de reprise - dont Fonds statutaire Réserves - dont réserve pour mission sociale - dont réserve libre - dont réserve pour frais de fonctionnement Report à nouveau Résultat de l exercice Autres fonds associatifs Fonds associatifs avec droit de reprise Provisions règlementées TOTAL I PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES Provisions pour risques Provisions pour charges Provisions pour impôts TOTAL II DETTES Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit Emprunts et dettes financières divers Dettes fournisseurs et comptes rattachés Dettes fiscales et sociales Autres dettes Produits constatés d avance TOTAL III TOTAL V (I+I bis+ii+ii bis+iii+iv) TOTAL GENERAL - PASSIF Exercice , , , , ,58 409, , , , , ,29 Exercice , , , , , , , , , ,49 Fonds Adie - rapport annuel

14 COMPTE DE Résultat PRODUITS D EXPLOITATION Cotisations Dons Legs Subventions Autres produits Reprise sur provisions et amortissements, transferts de charges TOTAL I Produits d exploitation CHARGES D EXPLOITATION Autres achats et charges externes Impôts, taxes et versements assimilés Salaires et traitements Charges sociales Subventions accordées Dotations aux amortissements et aux provisions : Dotations aux amortissements sur immobilisations Dotations aux provisions sur immobilisations TOTAL II Charges d exploitation RESULTAT D EXPLOITATION (I+II) Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun : Excédent attribué ou déficit transféré (III) Déficit supporté ou excédent transféré (IV) Exercice ,91 0, , , , ,52 Exercice ,32 0, , , , ,83 PRODUITS FINANCIERS Produits financiers de participations Produits financiers sur livret Produits financiers sur valeur mobillière de placement et créance de l actif immobilisé Autres intérêts et produits assimilés Reprises sur provisions et transferts de charges TOTAL V Produits financiers Charges financières (IV) Dotations financières amortissements et provisions Intérêts et charges assimilées TOTAL VI Charges financières RESULTAT FINANCIER (V+VI) RESULTAT COURANT AVANT IMPOTS (I-II+III-IV+V-VI) Produits exceptionnels Produits exceptionnels sur opérations de gestion Produits exceptionnels sur opérations en capital Reprises sur provisions et transferts de charges TOTAL VII Produits exceptionnels Charges exceptionnelles Charges exceptionnelles sur opérations de gestion Charges exceptionnelles sur opérations en capital Dotations exceptionnelles amortissements et provisions TOTAL VIII Charges exceptionnelles RESULTAT EXCEPTIONNEL (VII-VIII) Participation des salariés aux résultats (IX) Impôts sur les bénéfices (IFA et IS) (X) TOTAL des Produits (I+III+V+VII) TOTAL des Charges (II+IV+VI+VIII+IX+X) + Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs - Engagements à réaliser sur ressources affectées EXCEDENT OU DEFICIT 6 082, , , , , , , , , , , , , , , , , ,28 14 Fonds Adie - rapport annuel 2013

15 COMPTE emploi-ressources Compte d emploi annuel des ressources globalisé avec affectation des ressources collectées auprès du public par type d emplois pour l année MISSIONS SOCIALES EMPLOIS RESSOURCES 1.1. Réalisées en France - Actions réalisées directement - Versements à d autres organismes agissant en France 1.2. Réalisées à l étranger - Actions réalisées directement - Versements à un organisme central ou d autres organismes 2. FRAIS DE RECHERCHE DE FONDS 2.1. Frais d appel à la générosité du public 2.2. Frais de recherche des autres fonds privés 2.3. Charges liées à la recherche de subventions et autres concours publics 3. FRAIS DE FONCTIONNEMENT Emplois de 2013 Compte de résultat (1) Affectation par emplois des ressources collectées auprès du public consommées sur 2013 (3) Ressources collectées sur 2013 Compte de résultat (2) Suivi des ressources collectées auprès du public et utilisées sur 2013 (4) Report des ressources collectées auprès du public non affectées et non utilisées en début d exercice RESSOURCES COLLECTEES AUPRES DU PUBLIC 1.1. Dons et legs collectés - Dons manuels non affectés - Dons manuels affectés - Legs et autres libéralités non affectés - Legs et autres libéralités affectés 1.2. Autres produits liés à l appel à la générosité du public 2. AUTRES FONDS PRIVES 3. SUBVENTIONS ET AUTRES CONCOURS PUBLICS 4. AUTRES PRODUITS I - TOTAL DES EMPLOIS DE L EXERCICE INSCRITS AU COMPTE DE RESULTAT I - TOTAL DES RESSOURCES DE L EXERCICE INSCRITES AU COMPTE DE RESULTAT II - DOTATIONS AUX PROVISIONS II - REPRISES DES PROVISIONS III - ENGAGEMENTS A REALISER SUR RESSOURCES AFFECTEES III - REPORT DES RESSOURCES AFFECTEES NON UTILISEES DES EXERCICES ANTERIEURS IV VARIATION DES FONDS DEDIES COLLECTES AUPRES DU PUBLIC (cf. tableau des fonds dédiés) IV EXCEDENT DE RESSOURCES DE L EXERCICE V INSUFFISANCE DE RESSOURCES DE L EXERCICE V - TOTAL GENERAL VI - TOTAL GENERAL V Part des acquisitions d immobilisations brutes de l exercice financées par les ressources collectées auprès du public VI Neutralisation des dotations aux amortissements des immobilisations financées à compter de la 1ère application du règlement par les ressources collectées auprès du public VII Total des emplois financés par les ressources collectées auprès du public VI Total des emplois financés par les ressources collectées auprès du public Missions sociales Frais de recherche de fonds Frais de fonctionnement et autres charges Solde des ressources collectées auprès du public non affectées et non utilisées en fin d exercice EVALUATION DES CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES EN NATURE Total Bénévolat Prestations en nature Dons en nature (1) La colonne 1 correspond aux charges du compte de résultat classées par «Nature» (2) La colonne 2 correspond aux ressources collectées sur l année, données reprises du compte de résultat (3) La colonne 3 correspond à l affectation des ressources collectées auprès du public et utilisées sur l exercice par types d emplois (4) La colonne 4 correspond au suivi des ressources collectées auprès du public Fonds Adie - rapport annuel Total

16 Le Fonds Adie soutient les micro-entrepreneurs partout en France 118 antennes Adie 350 permanences Adie Brest Quimper Saint-Paul Saint-Pierre Chirongui Réunion Guyane Dzoumogné St-Laurent-du-Maroni Cayenne Sainte-Clotilde Saint-André Mayotte Dax Anglet Nantes La Roche-sur-Yon Bordeaux Pau Saint-Paul Niort Baie Saint-Pierre Mahault Chirongui Réunion Pointe-à-Pitre Dzoumogné Guyane St-Laurent-du-Maroni Cayenne Poitiers La Rochelle Rochefort Limoges Angoulême Saintes Tarbes Périgueux Sainte-Clotilde Saint-André Mayotte Saint-Nazaire Bourges Angers Nantes Fonds Adie 139, boulevard de Sébastopol Paris Tel : / Fax : Mail : Site : Agen Toulouse Montauban Saint-Giron La Roche-sur-Yon Bourg-en-Bresse Poitiers Niort Vaulx-en-Velin Lyon Clermont-Ferrand Saint- Vénissieux Étienne Chambéry Bourgoin-Jallieu La Rochelle Grenoble Rochefort Le Puy-en-Velay Clermont-Ferrand Limoges Angoulême Valence Nouvelle- Calédonie Porto- Vecchio Le Havre Amiens Le Havre Rouen Saint-Quentin Charleville- Rouen Mézières Saint-Lô Caen Saint-Lô Creil Évreux Caen Évreux Reims Saint-Brieuc Brest Saint-Malo Saint-Brieuc Paris Saint-Malo RennesQuimper Le Mans Lorient Rennes Vannes Le Mans Troyes Orléans Lorient Sens Saint-Nazaire Angers Vannes Dax Narbonne Anglet Pau Ouvéa Lifou Koumac Maré Poindimié Koné Bourail Nouméa Guadeloupe Calais Saintes Rodez Bordeaux Périgueux Nîmes Montpellier Agen Tarbes Toulouse Montauban Saint-Giron Guadeloupe Orléans Aix-en-Provence Rodez Ouvéa Lifou Koumac Maré Poindimié Koné Lamentin Fort-de-France Bourail Nouméa Baie Mahault Roubaix Wallis et Futuna Martinique Lille Valenciennes Uvéa Pointe-à-Pitre Dijon Châlon-sur-Saone Aubenas Avignon Argenteuil Sarcelles Saint-Denis Poissy Aubervilliers Aulnay-sous-Bois Asnières-sur-Seine Paris Clichy-sous-Bois Meaux Calais Montreuil Noisiel Créteil Roubaix Nancy Paris Narbonne Besançon Bourges Gap Manosque Marseille Toulon MontpellierBastia Martinique Lille Évry Melun Valenciennes Épinal Mulhouse Sens Le Puy-en-Velay Wallis et Futuna Uturoa Fort-de-France Nice Ajaccio Nouvelle- Calédonie Nîmes Reims Troyes Dijon Châlon-sur-Saone Amiens Île-de-France Saint-Quentin Charleville- Mézières Creil Metz Bourg-en-Bresse Vaulx-en-Velin Lyon Saint- Vénissieux Étienne Bourgoin-Jallieu Aubenas Polynésie-Française Raiatea Mataura Strasbourg Hao Papeete Uvéa Tahiti Lamentin Valence Avignon Grenoble Gap Manosque Aix-en-Provence Tuamotu Argenteuil Sarcelles Saint-Denis Poissy Aubervilliers Aulnay-sous-Bois Asnières-sur-Seine Clichy-sous-Bois Meaux Paris Montreuil Noisiel Créteil Nancy Marseille Toulon Metz Épinal Besançon Chambéry Nice Mulhouse Ajaccio Bastia Porto- Vecchio Polynésie-Française Uturoa Raiatea Mataura Évry Île-de-France Strasbourg Hao Papeete Tahiti Melun Tuamotu fonds adie pour l entrepreneuriat populaire Fonds Adie - Conception : Sophie Pruvot - Crédits photos : Adie / Joseph Melin / Philippe Lissac - Mars 2014

Fonds Adie. Rapport annuel. 2012x. fonds adie. Alexia, 27 ans, artiste peintre. Giovanni, 47 ans, restaurant tahitien

Fonds Adie. Rapport annuel. 2012x. fonds adie. Alexia, 27 ans, artiste peintre. Giovanni, 47 ans, restaurant tahitien Alexia, 27 ans, artiste peintre Giovanni, 47 ans, restaurant tahitien Maurice-Genevoix, 34 ans, chauffeur routier fonds adie Fonds Adie Rapport annuel pour l entrepreneuriat populaire 2012x 2 Fonds Adie

Plus en détail

Fonds Adie. Rapport annuel 2014. fonds adie. pour l entrepreneuriat populaire

Fonds Adie. Rapport annuel 2014. fonds adie. pour l entrepreneuriat populaire Fonds Adie Rapport annuel 2014 fonds adie pour l entrepreneuriat populaire Préambule En 2014, le Fonds Adie a confirmé sa pertinence et son utilité sociale. En apportant une contribution de plus en plus

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi»

Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Paris, 9 avril 2015 Campagne «Mécène Adie pour l'emploi» Le Fonds Adie : Le fonds de dotation de l'adie lance 3 fonds pour l emploi - Jeunes, Femmes, Microfranchise solidaire - pour un programme philanthropique

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison Paris Comment trouver un détective privé? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6 12 55 19 80

Plus en détail

ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA)

ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA) MAJ 05/11/14 ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA) AU CIRFA AJACCIO 18 avenue Colonel Colonna d Ornano 20000 AJACCIO Tel : 04.20.00.70.86

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS SAISON 2013/2014. Commission de Contrôle des Clubs Professionnels

COMPTES INDIVIDUELS SAISON 2013/2014. Commission de Contrôle des Clubs Professionnels COMPTES INDIVIDUELS DES CLUBS SAISON 213/214 Commission de Contrôle des Clubs Professionnels 2 AC AJACCIO (EUSRL + ASSOCIATION) Compte de résultat Droits audiovisuels Sponsors - Publicité Recettes matches

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

fonds adie rapport annuel

fonds adie rapport annuel [ fonds adie rapport annuel 2011 préambule La création du Fonds Adie pour l entrepreneuriat populaire au printemps 2009 répondait à un double objectif, au terme de 20 années d existence de l activité de

Plus en détail

Comment trouver un détective privé en Suisse, en France? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude Zitrone mc.zitrone@agence-mcm.com Tél. : 06 84 97 20 68 Février 2014

Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude Zitrone mc.zitrone@agence-mcm.com Tél. : 06 84 97 20 68 Février 2014 Dossier de Presse Partout en France à travers 90 CCI, NEGOVENTIS propose des formations dans les métiers commerciaux tout au long de la vie, pour tous les publics. Contact Presse : Agence MCM Marie-Claude

Plus en détail

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20 Key Rates 2011 sections class 1 class 2 class 3 class 4 class 5 AiX-en-PRoVence cannes 13.60 e 20.50 e 30.10 e 42.00 e 7.90 e AIX-EN-PROVENCE LA SAULCE 11.90 e 18.00 e 26.20 e 37.30 e 7.20 e AIX-EN-PROVENCE

Plus en détail

Capital Investissement

Capital Investissement Capital Une marque d engagement Des ressources essentielles au service de votre entreprise Capital Premier cabinet d avocats en France Avec près de 1200 avocats en France et des partenaires dans 150 pays,

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

Affectation pour 2010

Affectation pour 2010 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CP 10-364 Soutien à l activité de microcredit pour la creation d entreprise en Ile-de-France Convention triennale 2008-2010 avec l ADIE Convention biennale 2009-2010 avec

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53 BILAN ACTIF ACTIF Eercice N Eercice N-1 20/06/2013 12 20/06/2012 11 Brut Amortissements et Provisions Net Net Ecart N / N-1 Euros % IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de recherche

Plus en détail

ASSOCIATION F.N.A.S.S.

ASSOCIATION F.N.A.S.S. Comptes annuels ASSOCIATION F.N.A.S.S. 12 RUE DE CAMBRAI - CS80011 59046 LILLE CÉDEX Exercice clos le 31 décembre 2013 SIRET : 783 713 688 00084 ASSOCIATION F.N.A.S.S. Exercice clos le 31 décembre 2013

Plus en détail

Association Docteur Souris

Association Docteur Souris Association Docteur Souris Rapport d Activité pour l Année 2014 Roger Abehassera 26 mai 2015 Préambule Ce rapport a plusieurs objectifs : o Diffuser le rapport moral du Président, o Présenter l activité

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE

MINISTERE DE LA JUSTICE MINISTERE DE LA JUSTICE DIRECTION DES AFFAIRES CIVILES ET DU SCEAU PÔLE D EVALUATION DE LA JUSTICE CIVILE STATIISTIIQUE SUR LA PROFESSIION D''AVOCAT Sittuatti ion au 1 eer r janvij ierr 2012 NOVEMBRE 22001122

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 General Directorate for Competition

Plus en détail

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE 14, rue d Ouessant - 75015 Paris. Tél : 01 78 09 88 00 Mail : fondationechiquierdelareussite@a2consulting.fr Fondation sous l égide de la Fondation de France Pourquoi

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES DES CHAMPS ELYSEES Place Troisdorf 91000 EVRY Comptes Annuels au : 31 décembre 2014 SIRET : 32631653600019 Action Expertise - SECE - Société d'expertise Comptable et de Conseils aux Entreprises 110, boulevard

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 13 novembre 2008 autorisant au titre de l année 2008 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse Décision n 2013-0174 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 5 février 2013 modifiant l annexe 5 de la décision n 2012-1137 en date du 11 septembre 2012 portant

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 15/03/99 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Dossier Financier 2015

Dossier Financier 2015 COMITE DEPARTEMENTAL HANDBALL YVELINES Dossier Financier 2015 La France, Une terre de handball Siège : 7 passage Paul Langevin, 78370 Plaisir Tél : 01 30 54 09 60 Fax : 01 34 81 19 52 Site internet : www.comite78-handball.org

Plus en détail

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE P a r t e n a i r e d e v o t r e d é v e l o p p e m e n t «immo-locaux est une société de conseil spécialisée dans l'immobilier commercial : locaux commerciaux, location, cession, vente, fonds de commerce

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 14 juin 2013 JOURNAL OICIEL DE LA RÉPUBLIQUE RANÇAISE Texte 27 sur 118 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 juin 2013 autorisant

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE DOSSIER DE PRESSE 18 AOÛT 2014 ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr 2 Rentrée 2014 SOMMAIRE Les principaux chiffres 5 Edito

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 29 mars 2012 fixant au titre de l année 2012 le nombre de postes offerts aux recrutements sans

Plus en détail

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF CREDIT COOPERATIF Délégation Générale du Nord-Est-Centre, à Paris Pascal LUX T/ 01.47.24.96.43 Pascal.lux@credit-cooperatif.coop DUNKERQUE Directeur : Laurent

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

observatoire des emplois d avenir

observatoire des emplois d avenir observatoire des emplois d avenir 4 ème vague Emplois d avenir et zones urbaines sensibles (ZUS) L Association des Maires de Grandes Villes de France a activement participé à la montée en puissance des

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 05

RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 05 RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 5 COMPTES ANNUELS du 1/1/211 au 31/12/211 Sommaire Attestation de Présentation 2 Bilan association 4 ACTIF 4 Immobilisations incorporelles 4 Immobilisations

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

LA VALORISATION DES RESSOURCES

LA VALORISATION DES RESSOURCES LA VALORISATION DES RESSOURCES ÉDITO Valoriser les ressources humaines de l entreprise Samsic RH propose une offre de services complète visant à faciliter l accompagnement et la gestion des ressources

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION

CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION CARCASSONNE AGGLO DEMANDE DE SUBVENTION 1 - LE DEMANDEUR Nom du demandeur :...... Sigle :... Objet :... N SIRET... Date de publication de la création au Journal Officiel :.... Activités principales :...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE. vous accompagner durablement, Vous protéger chaque jour

RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE. vous accompagner durablement, Vous protéger chaque jour RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE vous accompagner durablement, Vous protéger chaque jour un groupe de référence de protection sociale Mobilisés pour protéger et accompagner nos clients A cteur de référence

Plus en détail

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION Pour plus d informations, visitez www.marathonprobono.fr/campus-hec-2012 Préambule Ce contenu pédagogique est destiné aux responsables

Plus en détail

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ACADEMIE Nom et prénom Téléphone MCTR Téléphone secrétariat FAX électronique MCTR électronique secrétariat AIX -MARSEILLE TAUDOU Pierre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

Communiqué de presse. Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance

Communiqué de presse. Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance Paris, le 22 septembre 2010 Communiqué de presse Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance Le deuxième rapport annuel de l Observatoire de la microfinance met en relief des évolutions notables

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 14 mars 2012 autorisant au titre de l année 2012 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE

Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Fleuriste en boutique GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE ...pour toutes vos assurances la MAPA est à vos côtés! La MAPA connaît bien les fleuristes. Pour vous, nous avons mis au point des garanties sur mesure

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Dossier de Demande de subvention

Dossier de Demande de subvention Association Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Nom de l Association : service traitant la demande : SERVICE CULTUREL Année : 2016 Dossier de Demande de subvention Vous trouverez

Plus en détail