LA SITUATION POLITIQUE A MONTPELLIER. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 26 novembre 2013

Advertisement
Documents pareils
Intentions de vote à Thonon-les-Bains Mars 2014

Premier ministre préféré et Intention de vote aux élections législatives

Situation politique à Bordeaux

Intentions de vote dans la région Languedoc -Roussillon

Intentions de vote à Bourgoin-Jallieu Mars 2014

Rapport de force national pour les prochaines élections départementales

Intentions de vote à Chambéry

Intention de vote aux élections législatives de 2012

ACTUALITÉ DÉCEMBRE 2003 LA SITUATION POLITIQUE DE LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON

Intention de vote aux élections législatives de 2012

Situation politique à Chambéry

Intention de vote à Paris

Intentions de vote législatives

Sommaire La méthodologie Les résultats de l'étude... 4

Intention de vote à Toulouse

LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013

Elections régionales 2015 Intentions de vote en Nord-Pas-de- Calais-Picardie

Le baromètre des élections municipales de 2014

Intention de vote aux élections législatives

JF/JPD N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Tél : pour

Intentions de vote à Carcassonne

Le climat politique dans la région Nord- Pas-de-Calais Picardie. Ifop pour La Voix du Nord et le Courrier picard

Régionales 2010 en Languedoc Roussillon. 4 février 2010

Le baromètre des élections municipales de 2014

Elections départementales : intentions de vote une semaine avant le premier tour

des élections régionales

Sondage Jour du vote. Motivations de vote au 2 nd tour des élections régionales Décembre 2015

Les habitants du Nord-Pas-de-Calais et l élection présidentielle

ACTUALITÉ MAI 2004 QUESTIONS D'ACTUALITÉ ET INTENTIONS DE VOTE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES

JF/CLL N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : pour

Intentions de vote présidentielle Vague 8 Dynamique politique

Les intentions de vote pour le 1er tour de l élection présidentielle de Ifop pour RTL

Le souhait de candidature de Nicolas Sarkozy en Les consignes de vote en cas de duel avec le FN

Le climat politique à Bayonne

JF/MH N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Tél : pour et

Le climat électoral dans la région Nord- Pas-de-Calais Picardie. Ifop pour Le Figaro, RTL et LCI

Intentions de vote législatives

François Hollande : le tournant? UMP : souhait de victoire et image

Intention de vote à la présidentielle de 2012

Intentions de vote dans la région Auvergne- Rhône-Alpes

Le climat législatif dans la 2e circonscription de la Somme. Ifop pour Le Nouveau Centre

Intention de vote à la présidentielle de 2012

Observatoire des personnalités politiques BVA - Le Figaro - LCI : Nicolas Sarkozy. Intentions de vote présidentielle 2007

Élections régionales en Languedoc Roussillon / Midi Pyrénées : La situation à 3 mois du scrutin

Le baromètre des élections municipales de 2014

FD/JPD N Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Tél : pour

Les intentions de vote pour l élection présidentielle de Ifop pour Marianne

Les Français et les travailleurs détachés

des élections régionales

Rapport de force national aux élections régionales

Rapport de force national aux élections régionales

Elections européennes 2014 Baromètre quotidien d intentions de vote Dimanche 18 mai

Intention de vote à la présidentielle de Enjeux du vote et crédibilité comparée de F.Hollande et N.Sarkozy LEVEE D EMBARGO LE 23 MARS - 04H00

Le climat politique en Languedoc- Roussillon-Midi-Pyrénées. Ifop pour La Gazette de Montpellier

LA PRIMAIRE SOCIALISTE AU LENDEMAIN DU DEBAT TELEVISE DU 15 SEPTEMBRE

Municipale partielle 2009 La situation politique à Aix-en-Provence

Intention de vote à la présidentielle de 2012 au lendemain de la Primaire socialiste

La libération de Florence Cassez - La réforme des rythmes scolaires

Le baromètre des élections municipales de 2014

LES CLES DE LA PRIMAIRE Explications et motivations du vote

Le climat électoral dans la région Nord- Pas-de-Calais Picardie. Ifop pour Europe 1, itele et La Voix du Nord

Intentions de vote présidentielle Vague 9 Crédibilité des candidats

Intentions de vote aux élections régionales en PACA. Vague n 2 (mercredi 10 mars 2010)

L intention de vote pour le premier tour des élections législatives

des élections régionales

Deuxième vague - 25 mai 2017

pour Le climat législatif dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais Résultats détaillés Mai 2012

Le climat politique à Paris

FD/JF N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet. Pour

Le climat politique en Languedoc- Roussillon-Midi-Pyrénées. Ifop pour Midi Libre, Centre Presse, La Dépêche du Midi et L Indépendant

Le baromètre de la primaire socialiste

L OBSERVATOIRE DE L OPINION LH2 nouvelobs.com

Élections cantonales 2011

Les Français et le Front national

Les Français favorables à la taxation à 75% des revenus supérieurs à 1 million d euros par an

Intention de vote à la présidentielle de 2012 et réaction à l égard du débat

Les Français entre élection présidentielle et élections législatives

TOTAL PLUTÔT CONFIANCE

Intention de vote à la présidentielle de 2012

Elections européennes 2014 Baromètre quotidien d intentions de vote Vendredi 23 mai

FD N Contact Ifop : Frédéric Dabi Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél :

Les Français et le redécoupage des régions

Elections régionales 2015 Intentions de vote en Bourgogne Franche Comté

La situation politique à Laval

Les Français et Nicolas Sarkozy

Le centre dans la perspective de l élection présidentielle 2017

La situation politique à Paris à un an des municipales

Polling. Vox L INCIDENCE DU RACISME ET DE L ANTISEMITISME SUR LE VOTE AUX ELECTIONS MUNICIPALES. Sondage publié dans LIBERATION le 25 novembre 2013

Valeurs et Politique

Intentions de vote aux élections régionales 2015 Région Ile-de-France Septembre 2015

Les Français et la candidature de François Hollande en Ifop pour Le Figaro et RTL

Questions d actualité Vague 1. Les candidatures de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy

L intention de vote à l élection présidentielle de Ifop pour Marianne

Législatives 2012 : Juin 2012 LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE

Intentions de vote aux élections régionales. Vague n 3 (9 et 10 mars)

L OBSERVATOIRE DE L OPINION LH2 nouvelobs.com

FD/YMC N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann Tél : pour

Les clés du second tour de l élection présidentielle

2017 : l hypothèse Juppé

Les intentions de vote au second tour des élections régionales en Île-de-France

Advertisement
Transcription:

Jérôme Sainte-Marie Études et conseil LA SITUATION POLITIQUE A MONTPELLIER - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 26 novembre 2013 EMBARGO : lundi 25 novembre à 19 heures

SOMMAIRE Présentation du contexte politique... 3 Synthèse des résultats... 4 Note technique... 6 Résultats d ensemble... 7 La notoriété des personnalités locales... 8 Intentions de vote premier tour... 9 Intentions de vote second tour... 10 Les attentes prioritaires des habitants... 14 L enjeu de la propreté à Montpellier... 15 Le bilan du maire sortant... 17 Présentation des partenaires... 18 2

PRESENTATION DU CONTEXTE POLITIQUE Montpellier a basculé à gauche en 1977, lorsque Georges Frêche est devenu pour la première fois maire de la ville, avant d exercer pendant plus de 30 ans un leadership sans partage. Elu en 2004 président de la Région Languedoc- Roussillon, il choisit alors d abandonner ses fonctions de maire de Montpellier au profit d'hélène Mandroux. Celle- ci conduira ensuite la liste socialiste à la victoire en 2008 (52%), dans le cadre d'une triangulaire l'opposant d une part aux Verts associés à la Ligue Communiste Révolutionnaire (19%), d autre part à l'ump (29%). La gauche locale apparaît depuis des années profondément divisée et sans réel leader. Une intense concurrence oppose ainsi le président de l'agglomération, Jean- Pierre Moure - qui vient de recevoir l'investiture du Parti socialiste après avoir remporté des primaires internes -, au maire Hélène Mandroux - qui ne devrait pas se présenter à sa propre succession -, et à plusieurs élus locaux. Parmi ces derniers, Philippe Saurel, actuellement adjoint à la culture, proclame son intention de se présenter, quitte à entrer en dissidence. Dans une ville où la gauche alternative et les écologistes obtiennent traditionnellement des résultats très élevés, et où le Front National pourrait être en situation de se maintenir au second tour, l'ump est- elle est en situation de profiter de la dispersion de ses concurrents? 3

SYNTHESE DES RESULTATS Dans cette ville conquise par George Frêche en 1977, la gauche conserve la faveur des électeurs. Au premier tour de scrutin, le cumul des intentions de vote en sa faveur, toutes listes confondues, s élève à 62 %, au lieu de 65 % en 2008. Mais la liste socialiste enregistrerait un recul très sensible passant de 47 % en 2008 à 31 % aujourd'hui, soit un recul de 16 points. Non seulement l impopularité de l exécutif national joue contre elle, mais en outre le bilan du maire socialiste sortant, Hélène Mandroux, est loin de faire l'unanimité parmi les électeurs, seuls 47 % des sondés le jugeant "positif. Par ailleurs, la liste socialiste doit faire face à trois listes concurrentes à gauche qui atteignent toute la barre des 10 % et réunissent ensemble un pourcentage d'intentions de votes équivalent au sien. Le contexte national et les divisions locales de la gauche ne profitent guère à l'opposition municipale de droite. Même en additionnant les intentions de votes en faveur de l'udi (5%) et de l'ump (22%), le total de la droite n'est que de un point supérieur à celui de 2008. A Montpellier, cette stagnation de la droite est la conséquence de la forte progression du Front National qui prospère sur les mêmes segments électoraux. Avec 11% des intentions de vote, il doublerait son score par rapport aux dernières municipales et serait en situation de se maintenir. Dans cette situation d émiettement, où six listes atteignent ou dépassent les 10%, il est impossible de tester toutes les configurations potentielles de second tour. Cependant, quatre hypothèses correspondent aux traditions de maintien et de désistement pratiquées par les partis politiques lors d'élections analogues. De toutes ces hypothèses, la plus probable reste celle d'une triangulaire qui opposerait la liste socialiste arrivée largement en tête au premier tour à une liste UMP et une liste FN. Dans un tel cas, la liste socialiste gagnerait d'autant plus facilement - avec 27 points d'avance - que la présence du FN réduirait sensiblement le potentiel de la droite. Dans un duel gauche/droite classique, la liste PS l'emporterait encore nettement sur la liste UMP : 60% contre 40 %. Même une triangulaire au sein de laquelle la liste socialiste officielle devrait faire face à une liste dissidente ne permettrait pas à l'ump d'espérer l'emporter. 4

A ce jour, la seule configuration qui pourrait laisser envisager une victoire de l'ump est celle d'une triangulaire proche de celle de 2008 où serait présente face à la liste PS, une liste associant Europe- Ecologie- les- Verts, le Parti de gauche et le NPA. Dans un tel cas, l'avance de la liste socialiste sur celle de l'ump ne serait plus que de 3 points. Ces résultats confirment que dans une ville très majoritairement orientée à gauche, où François Hollande avait recueilli 62,4% des suffrages exprimés le 6 avril 2012, les espoirs de conquête de l'ump se réduisent aujourd hui à un scénario très hypothétique, qui verrait à la fois le Front National cantonné sous la barre des 10% et la gauche incapable de se réunir au tour décisif. Jean- Yves Dormagen Jérôme Sainte- Marie 5

NOTE TECHNIQUE L Observatoire du Changement Politique et l'institut en partenariat avec le Département de science politique de l'université Montpellier 1 ont réalisé une enquête pour LIBERATION auprès d un échantillon représentatif des habitants de 18 ans et plus inscrits sur les listes électorales de la ville de Montpellier. 603 personnes âgées de 18 ans et plus ont ainsi été interrogées les 8, 9, 12 et 13 novembre 2013, par téléphone. Echantillon représentatif des habitants de Montpellier inscrits sur les listes électorales selon la méthode des quotas, appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, PCS, après répartition géographique des interviews. 6

RESULTATS D ENSEMBLE 7

LA NOTORIETE DES PERSONNALITES LOCALES Q1 : Pour chacune des personnalités suivantes, dites- moi si vous la connaissez, ne serait- ce que de nom? Oui Non Total Hélène MANDROUX 95 5 100 Jacques DOMERGUE 86 14 100 Jean- Pierre MOURE 79 21 100 Philippe SAUREL 65 35 100 France JAMET 52 48 100 Anne BRISSAUD 31 69 100 Mustapha MAJDOUL 23 18 82 77 100 8

INTENTIONS DE VOTE PREMIER TOUR Q2 : Si le premier tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain à Montpellier et que vous ayez le choix entre les listes suivantes, pour laquelle y aurait- il le plus de chances que vous votiez? Base : personnes ayant l intention d aller voter Ensemble Une liste soutenue par le Parti de gauche et le NPA Une liste conduite par Jean- Pierre Moure et soutenue par le Parti socialiste Une liste divers gauche conduite par Philippe Saurel Une liste conduite par Mustapha Majdoul et soutenue par Europe Ecologie les Verts Une liste conduite par Anne Brissaud et soutenue par l'udi et le MoDem Une liste conduite par Jacques Domergue et soutenue par l UMP Une liste conduite par France Jamet et soutenue par le Front national 10 31 11 10 5 22 11 TOTAL 100 22% des personnes interrogées n ont pas exprimé d intention de vote 9

INTENTIONS DE VOTE SECOND TOUR PREMIERE HYPOTHESE TRIANGULAIRE Q3 : Si le second tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain à Montpellier et que vous ayez le choix entre les trois listes suivantes, pour laquelle y aurait- il le plus de chances que vous votiez? Base : personnes ayant l intention d aller voter Ensemble Une liste conduite par Jean- Pierre Moure et soutenue par le Parti socialiste et Europe Ecologie Les Verts Une liste conduite par Jacques Domergue et soutenue par l UMP, l UDI et le MoDem Une liste conduite par France Jamet et soutenue par le Front national 58 31 11 TOTAL 100 23% des personnes interrogées n ont pas exprimé d intention de vote 10

INTENTIONS DE VOTE SECOND TOUR SECONDE HYPOTHESE DUEL Q4 : Si le second tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain à Montpellier et que vous ayez le choix entre les deux listes suivantes, pour laquelle y aurait- il le plus de chances que vous votiez? Base : personnes ayant l intention d aller voter Ensemble Une liste conduite par Jean- Pierre Moure et soutenue par le Parti socialiste et Europe Ecologie Les Verts Une liste conduite par Jacques Domergue et soutenue par l UMP, l UDI et le MoDem 60 40 TOTAL 100 27% des personnes interrogées n ont pas exprimé d intention de vote 11

INTENTIONS DE VOTE SECOND TOUR TROISIEME HYPOTHESE TRIANGULAIRE Q5 : Si le second tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain à Montpellier et que vous ayez le choix entre les trois listes suivantes, pour laquelle y aurait- il le plus de chances que vous votiez? Base : personnes ayant l intention d aller voter Ensemble Une liste conduite par Jean- Pierre Moure et soutenue par le Parti socialiste Une liste conduite par Jacques Domergue et soutenue par l UMP, l UDI et le MoDem Une liste divers gauche conduite par Philippe Saurel 46 36 18 TOTAL 100 25% des personnes interrogées n ont pas exprimé d intention de vote 12

INTENTIONS DE VOTE SECOND TOUR QUATRIEME HYPOTHESE TRIANGULAIRE Q6 : Si le second tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain à Montpellier et que vous ayez le choix entre les trois listes suivantes, pour laquelle y aurait- il le plus de chances que vous votiez? Base : personnes ayant l intention d aller voter Ensemble Une liste conduite par Jean- Pierre Moure et soutenue par le Parti socialiste Une liste conduite par Jacques Domergue et soutenue par l UMP, l UDI et le MoDem Une liste soutenue par Europe- Ecologie- les- Verts, le Parti de gauche et le NPA 41 38 21 TOTAL 100 25% des personnes interrogées n ont pas exprimé d intention de vote 13

LES ATTENTES PRIORITAIRES DES HABITANTS Q7 : Parmi les sujets suivants, selon vous, quel est celui auquel devrait se consacrer en priorité le futur maire de Montpellier lors de son prochain mandat? (deux réponses possibles) En premier Total cité L activité économique 25 40 Le logement 20 32 Le niveau des impôts locaux 16 31 La sécurité 12 25 La propreté des lieux publics 9 22 Les établissements scolaires 8 18 La circulation et le stationnement 5 15 L animation et les activités culturelles 2 5 La démocratie participative 2 6 (NSP) 1 1 TOTAL 100 14

L ENJEU DE LA PROPRETE A MONTPELLIER Q8 : Avez- vous le sentiment qu'au cours des dernières années, la propreté dans votre quartier Ensemble S est plutôt améliorée 12 S est plutôt dégradée 36 N a pas changé 50 (NSP) 2 TOTAL 100 15

Q9 : Selon vous, les problèmes de propreté à Montpellier, s'il y en a, sont avant tout la conséquence : Ensemble De la mauvaise gestion des collectivités locales 10 Du comportement incivique des habitants 65 (Des deux) 21 (NSP) 4 TOTAL 100 16

LE BILAN DU MAIRE SORTANT Q10 : Selon vous, l action d'hélène Mandroux sur le plan local en tant que maire de Montpellier est très positive, plutôt positive, plutôt négative ou très négative? Ensemble Très positive 2 Plutôt positive 45 S/T Positive 47 Plutôt négative 33 Très négative 10 S/T Négative 43 (NSP) 10 TOTAL 100 17

PRESENTATION DES PARTENAIRES Observatoire du Changement Politique - ODCP L'Observatoire du Changement Politique (ODCP) a pour but de mieux valoriser les acquis de la science politique européenne et nord- américaine, tout particulièrement dans le domaine de l'étude de l'opinion et dans celui des campagnes électorales. Il réalise des sondages, des études qualitatives, de l'analyse électorale et propose du conseil et des formations pour les collectivités locales, les élus, les candidats aux élections et les media. L'ODCP a été fondé en mai 2013 par Jean- Yves Dormagen, directeur du Département de science politique de l'université Montpellier 1 et co- fondateur de l'institut Paul Lazarsfeld et de l'institut Netscope. Contact : jydormagen@odcp.fr est une société d études et de conseil. Spécialisée dans les enjeux d opinion, elle offre une approche renouvelée des clivages sociologiques et des confrontations culturelles structurant le débat public. Opératrice d enquêtes, quantitatives et qualitatives, elle porte une attention particulière à de nouveaux critères améliorant la représentativité des résultats et la pertinence de leur analyse. Fondée en septembre 2013, est dirigée par Jérôme Sainte- Marie, ancien DGA de l institut CSA et directeur de BVA Opinion. Contact : jsaintem@icloud.com 18