Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie"

Transcription

1 Vitalité! le bulletin de votre paef Comment préparer votre entreprise à l éventualité d une pandémie Printemps 2006 La meilleure façon de préparer votre entreprise à une situation d urgence, qu il s agisse d un incendie, de la perte de données ou d une pandémie, consiste à élaborer un plan d intervention et à vous assurer de communiquer de façon transparente avec votre personnel et votre clientèle. Sommaire Bref historique des pandémies Protégez votre entreprise Protégez-vous vous-même Autres ressources Contactez-nous On ne peut plus lire un journal ou regarder la télévision sans y apprendre qu un nouveau pays vient de voir apparaître la grippe (parfois appelée influenza) aviaire sur son territoire et constater l abattage d animaux qui s ensuit, alors que ce pays tente d éviter une grave pandémie. Avec la propagation du virus H5N1 de la grippe aviaire dans le monde, les gens commencent à imaginer toutes sortes de scénarios inquiétants. Le risque d être mis en contact avec le virus est alarmant, mais c est la panique qui est notre véritable ennemie. La meilleure façon d atténuer une crise, quelle que soit son étendue, est de garder son sang-froid et d agir selon un plan. Des gouvernements et des organismes mondiaux, comme les Nations Unies et l Organisation mondiale de la Santé, mettent actuellement au point des mesures d intervention d urgence et encouragent les entreprises à faire de même. Bref historique des pandémies Chaque année, en Amérique du Nord, se propage une épidémie (aussi appelée endémie); elle porte le nom typique de «grippe saisonnière». Une pandémie est une épidémie à l échelle mondiale. Au cours de l Histoire, les pandémies sont réapparues habituellement tous les 10 à 50 ans avec une intensité, une durée et des taux de mortalité variables. Le siècle denier a connu trois pandémies, une en 1918, la deuxième en 1957 et la dernière en La grippe espagnole de a touché les quatre coins du monde et fait 20 millions de victimes. En 1957, l épidémie de grippe a fait près de deux millions de victimes, et la pandémie de 1968, moins meurtrière, a toutefois tué environ la moitié de ce nombre. Bien que ces chiffres soient élevés, nous devons mettre

2 les choses en perspective : selon l organisme Centers for Disease Control and Prevention (É.-U.), quelque Américains meurent déjà de la grippe tous les ans. L Organisation mondiale de la Santé a classé les pandémies selon un système d alerte à six niveaux (phases). Avec le virus H5N1, nous en sommes actuellement au niveau 3 : aucune transmission interhumaine du virus n a encore été signalée. Personne ne peut prédire avec certitude si le virus H5N1 va se muter en une variante qui se transmettrait facilement de personne à personne et qui déclencherait une pandémie à l échelle mondiale. Toutefois, du point de vue des affaires, il serait logique de se préparer immédiatement à une telle éventualité. Protégez votre entreprise en préparant un plan d intervention «Nombreux sont ceux qui élaborent des plans en vue de la pire éventualité, mais ce n est pas vraiment la meilleure solution. Procédez plutôt par étapes et poursuivez votre préparation en vous appuyant sur celles-ci.» Donna R. Childs, Contingency Planning and Disaster Recovery: A Small Business Guide (Planification des mesures d urgence et reprise après sinistre : Un guide pour les petites entreprises), 2002, John Wiley & Sons. Pour élaborer un plan d intervention efficace en cas de pandémie, il faut d abord se préparer à la saison grippale. Les contrôles et les campagnes de sensibilisation que vous avez l habitude de mener pendant les mois d hiver seraient les mêmes en situation de pandémie. La nécessité d un plan plus détaillé, advenant une pandémie, concerne les perturbations potentielles touchant les biens et services, et le nombre d employés qui seraient alors en congé de maladie. Les entreprises qui se sont préparées à un phénomène de cette envergure et qui peuvent exécuter un plan seront en meilleure position pour porter assistance à leur personnel, assurer la continuité des affaires et éventuellement apporter leur soutien au reste de la collectivité. DÉSIGNEZ UN «GESTIONNAIRE DE LA GRIPPE». Nommez un employé qui sera chargé des mesures de santé et de sécurité que doit prendre votre entreprise, et donnez-lui le temps et les ressources nécessaires pour concevoir un Plan d intervention en situation de pandémie. FAVORISEZ UN MILIEU DE TRAVAIL SAIN. Les virus grippaux même les plus mortels peuvent être détruits simplement avec de l eau et du savon. Se laver les mains, utiliser des mouchoirs de papier, nettoyer les surfaces d usage commun comme les poignées de porte et les téléphones constituent une première ligne de défense très efficace. Faites provision de fournitures hygiéniques, notamment des mouchoirs de papier, des produits d hygiène pour les mains et des désinfectants, des produits de nettoyage (pour désinfecter les postes de travail) et des masques (pour les personnes infectées). Ces articles risquent d être difficiles à trouver au moment de l éclosion d une pandémie. COMMUNIQUEZ PROMPTEMENT L INFORMATION. Établissez un plan de communication à l intention des employés et des contacts d affaires de votre entreprise. Fournissez à tous les employés une information à jour sur la grippe aviaire. Trouvez et diffusez l information disponible sur les ressources communautaires existantes. Advenant une pandémie, vos employés se tourneront vers vous pour obtenir la plus récente information pertinente. Une bonne communication avec vos employés est essentielle si vous voulez éviter le déclenchement de rumeurs et la désinformation. Préparez une page Web qui pourra être lancée dans l éventualité d une pandémie; celle-ci pourra comprendre une liste de personnes-ressources clés et un système de suivi de l état des employés. Mettez sur pied une chaîne téléphonique en cas de perturbations d Internet. Assurez-vous d être particulièrement clair et ferme quant à l importance de ne pas se rendre au travail quand on est malade. Préparez-vous à répondre aux inquiétudes, telle la crainte d une perte potentielle de salaire, laquelle peut représenter un des plus importants facteurs de dissuasion quant à la volonté des employés de s imposer une quarantaine. PRÉVOYEZ UN HAUT TAUX D ABSENTÉISME. Considérez les perturbations que causerait à votre entreprise une situation où le tiers de votre personnel serait retenu à la maison pour cause de maladie ou pour soigner des proches. Déterminez quels sont les postes clés essentiels et assurez-vous que la relève peut être assurée.

3 ENVISAGEZ LA FERMETURE TEMPORAIRE DE L ENTREPRISE. Pesez le pour et le contre de la fermeture complète de l entreprise. Si l approvisionnement est interrompu, il se peut que vous n ayez pas d autre choix. Déterminez les implications d une fermeture d une semaine, d un mois ou de six mois. PROTÉGEZ VOTRE PERSONNEL. Votre priorité dans le cas d une éclosion du virus consisterait à gérer la santé de vos employés et à limiter la contagion de la maladie au sein de votre entreprise. Informez vos employés sur les symptômes de la maladie et assurez-vous qu ils rentrent à la maison dès qu ils ressentent l un ou l autre de ces symptômes. Suivez l état des employés atteints. Effectuez le suivi de leur maladie par téléphone et aidez-les à trouver quelqu un pour prendre soin d eux. Assurez-vous qu un employé a bien respecté la période de quarantaine établie par les services de santé publique avant de revenir au travail. PROTÉGEZ L INFORMATION DE L ENTREPRISE. Sauvegardez les données essentielles et conservez-les à l extérieur des lieux de travail. Donnez l accès à ces données à un réseau d employés clés et définissez les fonctions qu ils devront assumer advenant l absence d autres employés. REVOYEZ LES POLITIQUES RELATIVES À L EMPLOI. Sachez quels sont vos droits et ceux de votre personnel advenant le cas d une menace sérieuse pour la santé publique. Avez-vous le droit d exiger qu un employé ne se présente pas au travail s il est malade? Existe-t-il des clauses particulières concernant la fermeture de l entreprise ou la voie à suivre en situation d urgence? Prévoyez-vous offrir des indemnités de maladie pour toute la durée d une flambée pandémique qui se prolongerait? À quels efforts vous attendez-vous de la part d employés bien portants qui seraient incapables de se rendre au travail à cause d un arrêt des transports en commun? Une bonne planification permettra à votre entreprise d être mieux placée pour tenir le coup et pour reprendre la production une fois la crise passée. Protégez-vous vous-même : quelques conseils La race humaine est résiliente. Elle possède un instinct de survie qui se manifeste dès qu elle traverse des moments difficiles. Il est réconfortant de voir les gens se serrer les coudes en temps de crise. À la suite de tremblements de terre, d inondations ou d autres désastres naturels, notre bonne nature a tendance à prendre le dessus et à nous donner les moyens de nous entraider. Nous avons toutes les raisons de croire que ce serait également le cas durant une pandémie de grippe. Vous trouverez ci-dessous des mesures que vous pourriez prendre pour vous protéger. MAINTENEZ-VOUS EN BONNE SANTÉ. Les gens qui ont appris à gérer leur stress et à se maintenir en santé, qui sont bien reposés et en bonne forme physique courent moins de risques de tomber malades. GARDEZ VOTRE SANG-FROID. Il est important de rester calme advenant le cas où on devrait faire face à l éclosion de la grippe. Il ne sert à rien de paniquer face à une pandémie (pas plus que dans toute situation d urgence, d ailleurs). Vous garder informé et conserver la tête froide vous seront très utiles. N oubliez pas qu une flambée de grippe ne se produit pas du jour au lendemain. Portez attention aux dernières nouvelles et évitez d agir sur la base de spéculations ou de rumeurs. Informez-vous auprès de sources fiables. ÉVITEZ DE PROPAGER LES GERMES. Prenez l habitude de bien vous laver les mains. Aussi simple que cela puisse paraître, se laver les mains n en demeure pas moins la mesure la plus efficace que vous puissiez prendre pour éviter de transmettre un virus. La plupart des gens ne font que passer les mains sous l eau du robinet, ce qui est tout à fait inadéquat. Se laver les mains doit prendre au moins une bonne minute. Lavez-les à l eau chaude et au savon et nettoyez bien le dos des mains, passez sous les ongles et entre les doigts. Essuyez-les à l aide de papier jetable ou d un séchoir à air chaud. Essuyez les surfaces d usage commun à l aide d un chiffon imbibé d une solution composée d une (1) mesure d eau de Javel pour 10 mesures d eau. Dans un bureau, cela comprend les dessus de bureau, les téléphones, les souris d ordinateur et les poignées de porte. LIMITEZ LES CONTACTS PHYSIQUES. Si une pandémie se déclare, évitez les réunions à participation nombreuse, le partage des postes de travail et les événements publics. Accomplissez le plus de tâches possible lors d un seul déplacement, et faites vos courses durant les heures creuses. Utilisez au maximum les technologies à votre disposition, comme le courriel et le téléphone.

4 FAITES DES PROVISIONS. Faites bonne provision de nourriture saine, de médicaments et d eau potable. Advenant une coupure de courant ou d alimentation en eau, ou si les magasins doivent demeurer fermés, vous et vos proches pourrez subsister grâce à votre prévoyance. Assurez-vous d avoir une lampe de poche, un appareil radio et des piles de rechange. TENEZ-VOUS AU COURANT. Les gouvernements et les associations communautaires sont conscients de la possibilité d une pandémie de grippe, et offrent à cet effet toute une panoplie de ressources. Une rapide recherche en ligne vous permettra de découvrir de nombreux liens contenant de précieuses informations. SACHEZ QUI SONT VOS VOISINS. Dans le cas de tout désastre, les ressources communautaires sont essentielles. Notre société moderne nous a isolés de nos voisins; nos réseaux sociaux immédiats sont ainsi devenus fragmentés. Vous pouvez contribuer à rétablir ces réseaux en organisant une fête de quartier ou en participant à un programme de surveillance du quartier. Sources : Le Council of Foreign Relations : Santé Canada : New Zealand Ministry of Health: Vancouver Coastal Health Authority: L Organisation mondiale de la Santé : Autres ressources Protocole d intervention post-traumatique Le guide d assistance post-traumatique de Wilson Banwell est conçu pour vous aider à créer votre propre protocole d intervention post-traumatique. Votre entreprise possède-t-elle un protocole d intervention post-traumatique? Dans la négative, Wilson Banwell peut vous venir en aide. Wilson Banwell peut vous aider à concevoir votre stratégie de préparation à une pandémie, en collaborant étroitement avec vous à la création d un protocole et en vous fournissant son guide intitulé Programme d assistance post-traumatique : Guide du client. Ce Guide aborde les sujets suivants : Les principales personnes-ressources L ordinogramme de la gestion d un Programme d assistance post-traumatique La gestion du stress en cas d incident critique Comment obtenir des services d assistance post-traumatique. Comment venir en aide aux employés à la suite d un incident Aide-mémoire servant à préparer des séances de verbalisation ou de déconditionnement, à désamorcer les crises ou à offrir du soutien en cas de deuil Des documents à distribuer en cas d événements traumatiques Les signes et les symptômes de réaction au stress Veuillez vous adresser à votre directeur de compte pour en savoir plus à ce sujet, pour vous informer sur la procédure à suivre pour créer votre protocole ou pour obtenir des exemplaires du Guide.

5 Santé Canada Santé Canada et l Agence de santé publique du Canada publie une grande variété de feuillets d information actualisés, notamment : Fiche de renseignements sur l influenza aviaire ( avflu/avflufse.shtml) Prévenir la propagation de l influenza aviaire sur votre propriété ( heasan/disemala/avflu/bacdoc/prevente.shtml) Régions actuellement affectées par l influenza aviaire ( Avis : Santé Canada avise les consommateurs de ne pas se procurer de produits contre la grippe aviaire contrefaits et non approuvés ( SecuriteCanada.ca (le portail du gouvernement du Canada en matière d information sur la sécurité publique : ) Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site de l Agence de santé publique du Canada, à l adresse ( ), Santé Canada, à l adresse ( dc-ma/avia/index_f.html ), et SecuriteCanada.ca, à l adresse ( c=194). Au sujet de Vitalité! Vitalité! est une publication de Wilson Banwell Solutions humaines MC. Pour obtenir plus d information sur les sujets présentés dans ce numéro de Vitalité!, veuillez vous adresser à un représentant de votre PAEF. Les clients de Wilson Banwell ont l autorisation de reproduire le contenu de ce bulletin aux seules fins d information de leurs employés. Aucune autre utilisation ne peut en être faite sans le consentement écrit de Wilson Banwell. Pour nous joindre En français : En anglais : Accès depuis l étranger : Site web : (appelez à frais virés) Vous avez une suggestion à faire? Vous aimeriez y lire un article sur un sujet particulier? Nous aimerions recevoir vos commentaires. Envoyez-nous un courriel à l adresse suivante : Nous aimerions connaître votre opinion sur la nouvelle mise en page du bulletin Vitalité! Veuillez faire parvenir vos commentaires à * Dans ce document, toutes les expressions désignant les personnes visent à la fois les hommes et les femmes.

Plan de continuité des opérations. Maladies infectieuses

Plan de continuité des opérations. Maladies infectieuses Plan de continuité des opérations Maladies infectieuses Contents Qu est-ce qu un plan de continuité des opérations?... 1 Un plan qui s applique aux maladies infectieu ses est-il..1 différent d un plan

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009 Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Amt für Kindergarten, Volksschule und Beratung Office de l'enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil

Plus en détail

Guide de planification pour transporteurs de lait en vue d'une pandémie

Guide de planification pour transporteurs de lait en vue d'une pandémie Guide de planification pour transporteurs de lait en vue d'une pandémie Introduction Ce document se veut un modèle pour l'enregistrement des données essentielles aux opérations et des coordonnées dont

Plus en détail

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur

Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur Diapositive 1 Préparer votre famille à une situation d urgence Notes de l animateur L animateur se présente; ensuite, il présente le thème ainsi que les membres du groupe. Diapositive 2 Après les présentations,

Plus en détail

LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES

LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES LA SAISON DE LA GRIPPE ET LES PERSONNES LES PLUS VULNÉRABLES Guide de prévention pour votre organisme, votre personnel, vos bénévoles et votre clientèle en prévision de la grippe saisonnière ou pandémique

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Pandémie & Entreprises

Pandémie & Entreprises Pandémie & Entreprises Dr. Elisabeth Conne-Perréard 29.09.09 28.10.2009 - Page 1 Département Office Qu'est-ce que la grippe et comment se transmet-elle? Comment se protéger contre la grippe? Que faire

Plus en détail

Une pandémie d influenza...

Une pandémie d influenza... Une pandémie d influenza... Que feriez-vous avec seulement le 2/3 de vos effectifs? Ordre du jour Pandémie influenza Dr. Lucie-Andrée Roy, Santé publique Annick Bouchard, M.Sc.Env., Centre de sécurité

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

OSIRIS GRIPPE A H1N1

OSIRIS GRIPPE A H1N1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE État-major opérationnel OSIRIS OSIRIS INFORMATION ÉTAT-MAJOR OPÉRATIONNEL POLICE Genève, le 13 mai 2009 Rapport mensuel Avis de précaution Message urgent GRIPPE A H1N1 Recommandations

Plus en détail

Protéger vos employés et votre entreprise de la pandémie de grippe humaine

Protéger vos employés et votre entreprise de la pandémie de grippe humaine Protéger vos employés et votre entreprise de la pandémie de grippe humaine Manuel d actions pour les petites et moyennes entreprises Tsuyoshi Kawakami Projet en rapport avec la grippe aviaire et la grippe

Plus en détail

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe

Pamela Blake MSS, TSI, registrateure adjointe Planification de la lutte contre la pandémie : quelles sont mes obligations? Points importants pour les membres de l Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l Ontario Pamela

Plus en détail

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP)

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Comment le mettre en œuvre et vérifier qu il restera opérationnel? Bruno KEROUANTON RSSI Clear Channel France - CISSP 16 juin 2004 - Paris Introduction, définitions

Plus en détail

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation

Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Outils et moyens pour implanter la continuité des opérations dans votre organisation Colloque sur la sécurité civile, 15 février 2012 Mariette Trottier Ministère du Développement économique, de l Innovation

Plus en détail

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO)

Guide à l intention des services d incendie. Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Guide à l intention des services d incendie Création et maintien d un plan de continuité des opérations (PCO) Composantes de la planification de la continuité des opérations Index Introduction Pour commencer

Plus en détail

Il faut protéger votre organisation contre la pandémie qui menace «AVEZ-VOUS UN PLAN?» Marcel-M. Boucher MD

Il faut protéger votre organisation contre la pandémie qui menace «AVEZ-VOUS UN PLAN?» Marcel-M. Boucher MD Il faut protéger votre organisation contre la pandémie qui menace «AVEZ-VOUS UN PLAN?» Marcel-M. Boucher MD Fonctions passées et présentes Urgentologue depuis 1977 CH Maisonneuve Rosemont Urgences-santé

Plus en détail

Continuité des opérations

Continuité des opérations Continuité des opérations Cycle de gestion Groupe Conseil GSR 2 Prévention Groupe Conseil GSR 3 Préparation Groupe Conseil GSR 4 Rétablissement Groupe Conseil GSR 5 Intervention Groupe Conseil GSR 6 Leadership

Plus en détail

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 Canada 8^1 Agriculture Canada Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 AUG ftïiï? ] 3 I999 1*1 m y f/jfwjêkw Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Le risque inondation : comment s en protéger?

Le risque inondation : comment s en protéger? Franck Boston PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le risque inondation : comment s en protéger? RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Le principal risque naturel susceptible d affecter l Île-de-France est

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions

La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions La gestion des risques en entreprise de nouvelles dimensions Octobre 2006 La pratique de la gestion des risques en entreprise devient plus cruciale et plus complexe de jour en jour. Les entreprises doivent

Plus en détail

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Août 2014 l enfance aux enfants Organisation mondiale de la Santé 2014 Tous droits réservés. Les appellations employées dans la présente

Plus en détail

Table des matières. Il est réconfortant de savoir que votre famille est préparée. Vous préparer pour une panne

Table des matières. Il est réconfortant de savoir que votre famille est préparée. Vous préparer pour une panne Êtes-vous prêt? Êtes-vous prêt? Nous avons tous vécu l expérience d une panne de courant. Bien que la plupart d entre elles ne durent pas longtemps, chaque famille doit dresser un plan d urgence, au cas

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC)

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Mai 2014 Stratégie de cybersécurité du Canada Depuis la publication de la Stratégie de cybersécurité du Canada en 2010, Sécurité publique

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières. Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration

Bureau du surintendant des institutions financières. Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration Bureau du surintendant des institutions financières Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration Avril 2014 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectif, délimitation

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

Introduction. Description de l événement

Introduction. Description de l événement Analyse après action Tempête tropicale Arthur Introduction La tempête post- tropicale Arthur a eu des effets imprévus et dévastateurs sur le Nouveau- Brunswick et a entraîné la plus importante interruption

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider

L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider Assurance L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider Nous savons que vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle

Plus en détail

Bureau d assurance voyage inc.

Bureau d assurance voyage inc. Bureau d assurance voyage inc. Assurance voyage médicale 2014-2015 Plusieurs nouvelles prestations y compris une option sans franchise! Proposition en ligne disponible 24/7 Avez-vous pensé souscrire l

Plus en détail

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

Cahier n o 7. Mon ordinateur. Gestion et Entretien de l ordinateur

Cahier n o 7. Mon ordinateur. Gestion et Entretien de l ordinateur Cahier n o 7 Mon ordinateur Gestion et Entretien de l ordinateur ISBN : 978-2-922881-11-0 2 Table des matières Gestion et Entretien de l ordinateur Introduction 4 Inventaire du matériel 5 Mise à jour du

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Norme ISO 22301 Système de Management de la Continuité d'activité

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

Protégez votre entreprise

Protégez votre entreprise Protégez votre entreprise Plans de continuité des affaires et de reprise après sinistre Un exemple Robert Haberman Directeur principal de produit PCA/PRS TELUS SOLUTIONS D AFFAIRES Maurizio (Maurice) Sigismondo,

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

Coupure de courant Nous sommes là pour vous aider

Coupure de courant Nous sommes là pour vous aider Coupure de courant Nous sommes là pour vous aider vous, vos soignants, votre famille. Sommaire 2 En quoi consiste notre aide? 3 Qui peut la demander? 4 Déposer une demande 5 Conseils utiles pour se préparer

Plus en détail

Après votre chirurgie à la rétine

Après votre chirurgie à la rétine 2011 Après votre chirurgie à la rétine Le Eye Care Centre Veuillez apporter la présente brochure à l hôpital le jour de votre opération. Après votre chirurgie à la rétine Après la chirurgie...2 Injection

Plus en détail

Maladie d Alzheimer Que faire?

Maladie d Alzheimer Que faire? Maladie d Alzheimer Que faire? Que faire? Les changements que vous constatez vous rendent probablement inquiet ou anxieux. Maintenant que vous savez que vous avez la maladie d Alzheimer, vous vous préoccupez

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS

POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS POLITIQUES EN MATIÈRE DE GARDE D ENFANTS Règlement 22(1) La demande de licence pour fournir et offrir des services de garderie familiale comporte les éléments suivants : (b.1) une copie du code de conduite

Plus en détail

PLAN QUÉBÉCOIS DE LUTTE À UNE PANDÉMIE D INFLUENZA MISSION SANTÉ

PLAN QUÉBÉCOIS DE LUTTE À UNE PANDÉMIE D INFLUENZA MISSION SANTÉ PLAN QUÉBÉCOIS DE LUTTE À UNE PANDÉMIE D INFLUENZA MISSION SANTÉ PLAN QUÉBÉCOIS DE LUTTE À UNE PANDÉMIE D INFLUENZA - MISSION SANTÉ Édition produite par : La Direction des communications du ministère de

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31 Code : PR-DSI-000-31 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des soins infirmiers Approuvée par : Diane Benoit Présentée et adoptée au comité de direction le : 16 janvier 2013 Entrée en vigueur le :

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS

LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS LIGNE DIRECTRICE SUR LA GESTION DE LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS Avril 2010 Table des matières Préambule...3 Introduction...4 Champ d application...5 Entrée en vigueur et processus de mise à jour...6 1.

Plus en détail

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE

BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE BIENVENUE À SÉCURITÉ MELALEUCA LA SÉCURITÉ POUR VOTRE FAMILLE NOUS VOUS REMERCIONS D AVOIR CHOISI SÉCURITÉ MELALEUCA C est le sentiment de dormir sur ses deux oreilles, de s évader sans peur durant la

Plus en détail

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation.

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Chaque Matin... Chaque heure de MIDI... Chaque AprÈs-midi... Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Apprenez comment vous pouvez faire cesser l intimidation. Les communautés et les écoles

Plus en détail

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Introduction Réorganisation profonde nécessaire de l offre de soins Organisation hospitalière

Plus en détail

PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP

PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP ACCEPTATION / REJET o Les demandes sont reçues et révisées pour évaluer l admissibilité (voir l annexe A) et s assurer que les exigences minimales en matière

Plus en détail

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$ Régie interne Chers parents, Le personnel du service de garde de l école Notre-Dame d Etchemin est heureux d accueillir votre enfant. Notre service s inscrit dans la continuité des services pédagogiques

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

Conseils sur l assurance-automobile La médiation peut vous aider à régler vos différends en matière d indemnités d accident

Conseils sur l assurance-automobile La médiation peut vous aider à régler vos différends en matière d indemnités d accident Conseils sur l assurance-automobile La médiation peut vous aider à régler vos différends en matière d indemnités d accident (EN) Si vous êtes blessé dans un accident d automobile, vous avez peut-être droit

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Qui présente le formulaire?

Qui présente le formulaire? Comment remplir et présenter un formulaire de demande de règlement au titre du RAMU Il faut remplir un formulaire de demande de règlement chaque fois que vous allez chez le médecin ou tout autre fournisseur

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

IMM-120 Sécurité, facteurs humains et environnementaux

IMM-120 Sécurité, facteurs humains et environnementaux Département de génie mécanique Programme de Certificat en gestion des établissements Groupe : 01 Préalable : Enseignant : Jean-Christophe Boitard Aucun PLAN DE COURS ÉTÉ 2013 IMM-120 1 OBJECTIFS SPECIFIQUES

Plus en détail

Guide d accompagnement du sinistré

Guide d accompagnement du sinistré Assurance de dommages Guide d accompagnement du sinistré Vous êtes victime d un dégât d eau, d un incendie ou d un cambriolage? Vous en avez avisé votre assureur? Qu arrive-t-il maintenant? Ce guide vous

Plus en détail

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes.

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes. Étude de cas : Hydro-Québec et la tempête de verglas par Steve Flanagan Présenté au colloque «Les communications en temps de crise» Organisé par l Université du Québec à Montréal janvier 1999 L analyse

Plus en détail

La planification en cas d urgence ou de catastrophe dans le Nord

La planification en cas d urgence ou de catastrophe dans le Nord A FemNorthNet Fact Sheet La planification en cas d urgence ou de catastrophe dans le Nord Qu est-ce que la planification en cas d urgence ou de catastrophe? Voici comment l Alberta Emergency Management

Plus en détail

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS 2 GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

Guide en gestion de la continuité des opérations Mission «Activités économiques»

Guide en gestion de la continuité des opérations Mission «Activités économiques» de la continuité des opérations Mission «Activités économiques» Remerciements Le ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation (MDEIE) désire remercier les personnes et les

Plus en détail

Vous avez dit pandémie? Planification et coordination de la communication du gouvernement du Québec en cas de pandémie d influenza

Vous avez dit pandémie? Planification et coordination de la communication du gouvernement du Québec en cas de pandémie d influenza Vous avez dit pandémie? Planification et coordination de la communication du gouvernement du Québec en cas de pandémie d influenza Planification de la communication Une première ligne Réseau de la santé

Plus en détail

Risques liés aux systèmes informatiques et de télécommunications

Risques liés aux systèmes informatiques et de télécommunications Risques liés aux systèmes informatiques et de télécommunications (Juillet 1989) La vitesse de l innovation technologique liée aux ordinateurs et aux télécommunications, ces dernières années, et l intégration

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées en réanimation en France?

Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées en réanimation en France? 53 e congrès national d anesthésie et de réanimation. Infirmiers. Infirmier(e)s de réanimation 2011 Sfar. Tous droits réservés. Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées

Plus en détail

La situation financière des Canadiens

La situation financière des Canadiens La situation financière des Canadiens 1 Approche client Microsoft Advertising Hiver 2015 LA SITUATION FINANCIÈRE DES CANADIENS 2 Des décisions financières difficiles et importantes doivent être prises

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Vous venez d acquérir le système de surveillance STORIA CRT 600 HF et nous vous en remercions. Ce système est prévu pour fonctionner dans une bande de

Plus en détail

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent enfant enlevé par l autre parent En cas d urgence, COMPOSEZ LE 911. Premières étapes à faire immédiatement Cette liste de contrôle vous aidera à rassembler toute l information utile aux corps policiers.

Plus en détail

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire

Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Non-Operational Reporting and Analytics (NORA) Mettre à profit l information potentielle aux centres de santé communautaire Association des centres de santé de l Ontario Bureau de la direction des projets

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL DIAG90AGF/DIAG90AGK DIAG20AVK ou DIAG21AVK DIAG30APK ou DIAG31APK DIAG41ACK ou DIAG42ACK DIAG45ACK Avant propos IMPORTANT La centrale dispose

Plus en détail

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL DIAG90AGF/DIAG90AGK DIAG20AVK ou DIAG21AVK DIAG30APK ou DIAG31APK DIAG41ACK ou DIAG42ACK DIAG45ACK Avant propos IMPORTANT La centrale dispose

Plus en détail

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient Cartes de crédit à vous de choisir Choisir la carte de crédit qui vous convient À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de

Plus en détail

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale PROGRAMME DE FORMATION AUX POLITIQUES DE LA FAO Programme de renforcement des capacités sur les politiques et les stratégies relatives à l'agriculture et au développement rural Ressources en ligne pour

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité Security Service de Services sécurité Protocole de surveillance des alarmes de sécurité TABLE DES MATIÈRES 1.0 BUT... Page 1 2.0 PORTÉE.. Page 1 3.0 DÉFINITIONS Page 1 4.0 PROTOCOLE 4.1 Généralités.. Page

Plus en détail

BUSINESS CONTINUITY MANAGEMENT. Notre plan C pour situations d'urgence et de crise

BUSINESS CONTINUITY MANAGEMENT. Notre plan C pour situations d'urgence et de crise BUSINESS CONTINUITY MANAGEMENT I PLANZER I 2010 BUSINESS CONTINUITY MANAGEMENT Notre plan C pour situations d'urgence et de crise La sécurité n'est pas une valeur absolue. Une gestion de risque peut éventuellement

Plus en détail

Sécurité limitée QUAND LES CLIENTS SONT PEU INFORMÉS ET LES SYSTÈMES MAL INSTALLÉS, PEUT-ON VRAIMENT PARLER DE SÉCURITÉ?

Sécurité limitée QUAND LES CLIENTS SONT PEU INFORMÉS ET LES SYSTÈMES MAL INSTALLÉS, PEUT-ON VRAIMENT PARLER DE SÉCURITÉ? EN COUVERTURE Sécurité limitée QUAND LES CLIENTS SONT PEU INFORMÉS ET LES SYSTÈMES MAL INSTALLÉS, PEUT-ON VRAIMENT PARLER DE SÉCURITÉ? par Chantal Gagnon Photo: Getty Images Du mois d avril 2004 au mois

Plus en détail

Apprendre à gérer son Argent en Ecosse

Apprendre à gérer son Argent en Ecosse Apprendre à gérer son Argent en Ecosse Projet d Education Financière Avril 2011 FLP - French Notre Projet d Education Financière Nous proposons des séances d information, des ateliers et des cours de formation

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail