Référentiel de compétences COUVREUR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Référentiel de compétences COUVREUR"

Transcription

1 Référentiel de compétences COUVREUR Les appellations synonymes Couvreur zingueur-ardoisier couvreur-couvreur tuilier Référence ROME : Couvreur/Couvreuse Référence PQ/CCPQ : Couvreur/Couvreuse Référence Secteur : Profil professionnel FFC/FVB : Le couvreur Edition DÉFINITION DU MÉTIER Le couvreur est l ouvrier qualifié qui, sur la base de plans ou de croquis, d instructions verbales ou écrites, réalise les travaux suivants : - II participe à l organisation de la sécurité collective et sur chantier conformément au plan de sécurité -hygiène -environnement, - il installe les évacuations d eaux pluviales et leurs supports (gouttières, chéneaux, descentes d eaux pluviales, ), - il réalise les différentes couvertures de toiture (tuiles, ardoises naturelles, ardoises artificielles, couvertures métalliques, ), - il réalise les différents bardages (tuiles, ardoises naturelles, ardoises artificielles, couvertures métalliques, ), - il réalise l étanchéité des différents éléments de toitures (solins, cheminées, fenêtres de toit, ), - il réalise des travaux de transformation et de rénovation de toitures. 2. LISTE DES ACTIVITES- CLES ET DES COMPETENCES ASSOCIEES Code Activités-clés Code Compétences 01 Gérer son poste de travail S informer sur le travail à réaliser Lire et comprendre un plan ou un croquis Planifier son travail Approvisionner son poste de travail Sécuriser son poste de travail (avant, pendant, après) Protéger l environnement des nuisances dues à l activité Protéger son travail, les matériaux et le matériel Trier les déchets Nettoyer son poste de travail COUV Référentiel de compétences 28/06/05 02/09/05 GD 3 Page 1 sur 5

2 02 Placer des sous-toitures souples ou rigides Installer les moyens de protection collective et Vérifier et contrôler la planéité des structures Poser les différents types de sous-toiture en respectant les normes des fabricants et les recommandations techniques Poser le contre lattage suivant les normes professionnelles en la matière et en respectant la planéité de l ensemble 03 Réaliser des couvertures en ardoises naturelles et artificielles Installer les moyens de protection collective et Poser la sous toiture et le contre- lattage Compasser la toiture Poser le lattage et/ou le voligeage Poser les ardoises aux clous ou aux crochets Exécuter une pénétration de toiture (fenêtres de toiture, Exécuter les parties saillantes de toiture (faîtage, 04 Réaliser des couvertures en tuiles Installer les moyens de protection collective et Poser la sous toiture et le contre- lattage Compasser la toiture Poser le lattage Poser les tuiles, leurs fixations (crochets-clous-clips) et les accessoires Exécuter une pénétration de toiture (fenêtres de toiture, Exécuter les parties saillantes de toiture (faîtage, COUV Référentiel de compétences 28/06/05 02/09/05 GD 3 Page 2 sur 5

3 05 Réaliser des couvertures métalliques Installer les moyens de protection collective et Poser le support (voligeage ) Compasser la toiture Poser les éléments métalliques et leurs fixations Exécuter une pénétration de toiture (fenêtres de toiture, Exécuter les parties saillantes de toiture (faîtage, 06 Réaliser des couvertures en bois Installer les moyens de protection collective et Poser la sous- toiture et le contre- lattage Compasser la toiture Poser le lattage Poser les éléments en bois avec leurs fixations Exécuter une pénétration de toiture (fenêtres de toiture, Exécuter les parties saillantes de toiture (faîtage, 07 Réaliser des couvertures en plaques ondulées Installer les moyens de protection collective et Compasser la toiture Poser les éléments ondulés avec leurs fixations Exécuter une pénétration de toiture (fenêtres de toiture, Exécuter les parties saillantes de toiture (faîtage, COUV Référentiel de compétences 28/06/05 02/09/05 GD 3 Page 3 sur 5

4 08 Réaliser l évacuation des eaux pluviales Installer les moyens de protection collective et Vérifier les supports Fixer les supports des gouttières et descentes d eaux pluviales ( crochets, colliers) Poser et/ou façonner les éléments de chéneaux, gouttières et descentes Exécuter des soudures (gradins, lisses, chaînettes) Raccorder les descentes d eaux pluviales au réseau d évacuation 09 Réaliser des travaux de transformation et de rénovation Installer les moyens de protection collective et Démonter partiellement ou complètement la toiture existante et assurer la protection des biens Vérifier et réparer les supports Transformer et/ou adapter les supports Exécuter les travaux selon prescriptions techniques (voir Art-Clés 01, 02, 03, 04, ) 10 Réaliser des bardages Utiliser les compétences des activités-clés : 01, 03, 04,.05, 06,.07,08, 09, et Installer du matériel pour les travaux en hauteur Lire la notice d installation de l échafaudage Installer le Installer le système anti-chute, le harnais Installer TOUS les éléments de l échafaudage selon prescription du fabricant Installer les garde-corps Poser les filets de recueil avec leurs sangles Installer l accès à l échafaudage (échelle coulissante) Démonter les éléments de l échafaudage COUV Référentiel de compétences 28/06/05 02/09/05 GD 3 Page 4 sur 5

5 Détail de la compétence transversale «Installer les moyens de protection collective et» - XY.01 Installer les moyens de protection collective et Respecter les règles de sécurité Respecter les règles d hygiène et d environnement 3. CONDITIONS D ACCES A L EMPLOI Le métier de «couvreur» fait-il partie des 42 professions protégées? Non au niveau ouvrier (employabilité) Existe-il des prérogatives au niveau de la médecine du travail? Oui : visite médicale obligatoire Lors de la COREF du 29 juin dernier, les MACRO-COMPETENCES suivantes ont été proposées : MAC 1 MAC 2 MAC 3 MAC 4 MAC 5 Installer le matériel pour les travaux en hauteur (SHE) Réaliser la pose de sous toitures et contre lattage Réaliser des couvertures en ardoises Réaliser des couvertures en tuiles Réaliser des couvertures métalliques Réaliser l évacuation des eaux pluviales COUV Référentiel de compétences 28/06/05 02/09/05 GD 3 Page 5 sur 5

COUVREUR. Qu'est-ce que le métier "Couvreur"? Comment obtenir un Titre de compétence? Qui peut se présenter à ces épreuves de validation?

COUVREUR. Qu'est-ce que le métier Couvreur? Comment obtenir un Titre de compétence? Qui peut se présenter à ces épreuves de validation? Vous maîtrisez des compétences du métier d' COUVREUR Faites-les reconnaître dans un Centre de validation! Après la réussite d'une épreuve de validation (mise en situation professionnelle), vos compétences

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE REUR? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre de compétence.

Plus en détail

CAP de Couvreur. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP de Couvreur. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES . PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET DES TACHES FONCTIONS 1- ORGANISATION 2-3- RÉCEPTION ET CONTRÔLE DU CHANTIER TACHES 1) Recenser les moyens nécessaires pour réaliser le chantier (matériaux et matériels).

Plus en détail

Sommaire RACCORDS D ETANCHEITE. pour des matériaux plats fins (ARDOISES) POSE FENETRE ENCASTREE. (Niveau standard -3 cm) Réf. EFRELJ...

Sommaire RACCORDS D ETANCHEITE. pour des matériaux plats fins (ARDOISES) POSE FENETRE ENCASTREE. (Niveau standard -3 cm) Réf. EFRELJ... Sommaire RACCORDS D ETANCHEITE EXUFAK pour des matériaux ondulés jusqu'à 45 mm. Réf. EFREZV...... Page 2 pour des matériaux ondulés de 45 à 90 mm. Réf. EFREHN...... Page 3 pour des matériaux plats fins

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 70363 32000 AUCH Cédex 8 MARCHE PUBLIC DE TRAVAIX CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DE TOITURES A MARMINOS

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION COUVREUR ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX. Commune de Saint Claude de Diray Place de la Mairie 41350 SAINT CLAUDE DE DIRAY. Objet de la consultation :

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX. Commune de Saint Claude de Diray Place de la Mairie 41350 SAINT CLAUDE DE DIRAY. Objet de la consultation : MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché passé dans le cadre de la procédure adaptée (art. 28 du CMP) Commune de Saint Claude de Diray Place de la Mairie 41350 SAINT CLAUDE DE DIRAY Objet de la consultation : REFECTION

Plus en détail

Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations. Xavier Kuborn, C.S.T.C.

Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations. Xavier Kuborn, C.S.T.C. Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations Xavier Kuborn, C.S.T.C. La production d énergie est un rôle supplémentaire Les capteurs

Plus en détail

ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY

ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY CAHIERS DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Article 1 er Connaissances des lieux Le prestataire est

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

Accesoires pour la toiture

Accesoires pour la toiture Accesoires pour la toiture La Escandella est l entreprise leader sur le marché espagnol des tuiles de terre cuite. Grâce à ses produits de qualité et à ses constantes innovations elle est devenue une référence

Plus en détail

Description de l expérience de travail Couvreur

Description de l expérience de travail Couvreur Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Couvreur Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SERVICE DES FORMATIONS SOUS DIRECTION DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Couverture de toit version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Maître d œuvre : MAIRIE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Maître d ouvrage : MAIRIE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Objet du marché : REFECTION

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES. Pièces du dossier : REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES. Pièces du dossier : REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES Commune d Etain Place Jean-Baptiste Rouillon 55400 ETAIN 03.29.87.10.35 mairie@ville-etain.fr MARCHE DE TRAVAUX REFECTION D UNE PARTIE DE LA TOITURE DE LA SALLE DES FETES Pièces du dossier : REGLEMENT

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005 TRAVAUX EN HAUTEUR Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard SOMMAIRE Les accidents de service La nouvelle réglementation Les principes généraux de prévention Quelques situations de

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse)

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Couvreuse Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Les tâches du métier de couvreuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Installer une couverture à membrane monocouche

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

www.coffinmodinox.com www.modinox.com www.hild.fr

www.coffinmodinox.com www.modinox.com www.hild.fr Quadri C : 50; M : 0; J : 100; N : 0 C : 0; M : 0; J : 0; N : 70 C : 0; M : 0; J : 0; N : 50 6, impasse Bloch Praeger 93120 La Courneuve Tel. +33 (0)1 43 52 10 44 ou +33 (0)1 48 54 30 55 Fax +33 (0)1 43

Plus en détail

Toitures et charpentes. Couverture

Toitures et charpentes. Couverture Toitures et charpentes Couverture en petits éléments (tuiles, ardoises, béton ) C.3 1/5 Domaine d application Le présent document traite des interfaces dans la mise en œuvre des couvertures en petits éléments

Plus en détail

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie.

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. 1 Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. Documents de références. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 31.1 pour les charpentes bois (NF P 21.203). D.T.U N 40.21 pour les couvertures en

Plus en détail

REFECTION DE TOITURE EN ARDOISES DE LA SALLE RACHEL BIAU POSE D UN PLANCHER EN CONTREPLAQUE ET ISOLATION DES COMBLES PAR LAINE DE ROCHE

REFECTION DE TOITURE EN ARDOISES DE LA SALLE RACHEL BIAU POSE D UN PLANCHER EN CONTREPLAQUE ET ISOLATION DES COMBLES PAR LAINE DE ROCHE MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX REFECTION DE TOITURE EN ARDOISES DE LA SALLE RACHEL BIAU POSE D UN PLANCHER EN CONTREPLAQUE ET ISOLATION DES COMBLES PAR LAINE DE ROCHE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

SERRURERIE ET SÉCURITÉ

SERRURERIE ET SÉCURITÉ IL S AGIT LE PLUS SOUVENT DE TRAVAUX DE GRANDE HAUTEUR. L OUVRAGE DATANT DE PLUS DE 10 ANS EN GÉNÉRAL, LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ DES ACCÈS ET PLATEFORMES NE SONT PLUS ADAPTÉS, VOIRE PARFOIS MANQUANTS.

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

Planification de l équipement de protection lors d installations solaires

Planification de l équipement de protection lors d installations solaires L accès au système photovoltaïque, fixé sur la sous-structure. Réalisé avec ABS-Lock X solaire. (Photo: ABS Kevelaer) Planification de l équipement de protection lors d installations solaires De nombreux

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

Réfection des toitures des stades municipaux et des façades des écoles à VAGNEY

Réfection des toitures des stades municipaux et des façades des écoles à VAGNEY Lot n 1: DÉSAMIANTAGE TOITURES DES STADES ET FACADES DES ECOLES TOITURE DU STADE DES VIAUX échelles, garde-corps et plancher de travail Fourniture, pose, dépose de filets en sous face de couverture m²

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture

Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture Sécurité en toiture Produits esthétiques et conformes aux normes en vigueur ECO SECURE Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture CONCEPTION / FABRICATION / INSTALLATION / RÉNOVATION /

Plus en détail

Ouvrages annexes de toiture

Ouvrages annexes de toiture Fiche technique Ouvrages annexes de toiture 2 4 5 7 Connaître Description, fonctions, vocabulaire Regarder Manifestation des désordres Eléments défectueux, usés Défauts de conception ou de réalisation

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 21 août 2002 portant

Plus en détail

COUVREUR / COUVREUSE

COUVREUR / COUVREUSE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Dépôt ChaCA 01/03/2013 COUVREUR / COUVREUSE Les métiers décrits par le SFMQ

Plus en détail

TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR

TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR TRAVAUX TEMPORAIRES EN HAUTEUR TRANSPOSITION DE LA DIRETIVE EUROPEENNE (2001-45) ET FIXATION DE NOUVELLES MESURES (Décret 2004-924 du 1 er septembre 2004) 1 Les nouvelles dispositions Le décret n 2004-924

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions particulières

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville d Amiens Direction des Services Techniques et du Patrimoine Immobilier Service Patrimoine Immobilier Hôtel de Ville - BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 REFECTION DE LA COUVERTURE

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre )

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) Toitures et charpentes Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) C.2 1/6 Domaine d application Le présent document traite des interfaces dans la mise en œuvre des couvertures grands

Plus en détail

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons pour couvreurs, charpentiers et maçons Presse rapide pour protections en rive de toit p. 33 Protection pignon avec poteau p. 35 Protection bas de toit avec poteau p. 36 Protection de rive réglable par

Plus en détail

03 ETANCHEITE - ZINGUERIE

03 ETANCHEITE - ZINGUERIE Chambre d Agriculture de Meurthe-et Moselle 5 rue de la Vologne 54520 LAXOU Tel : 03 83 93 34 10 Fax : 03 83 93 34 00 Email : accueil@meurthe-et-moselle.chambagri.fr Extension de la Chambre d Agriculture

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

PRODUITS POUR LE TOIT. Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/4097. 5 ans de garantie! 5 ans de garantie!

PRODUITS POUR LE TOIT. Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/4097. 5 ans de garantie! 5 ans de garantie! PRODUIT POUR LE TOIT Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/409 Caractéristiques de qualité des échelles de couvreur Hymer : Disponibles dans les couleurs aluminium naturel,

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : ÉTANCHÉITÉ

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : ÉTANCHÉITÉ 1/9 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : ÉTANCHÉITÉ Date d application : 06 octobre 2015 2/9 SOMMAIRE PAGES 1. OBJET

Plus en détail

Réparation & Entretien de vos toitures

Réparation & Entretien de vos toitures Réparation & Entretien de vos toitures uliers Audit & Conseil Réseau national réactivité Démoussage par Robot sommaire P4 Pourquoi sommes-nous Différents? «Le modernisme, ce n est pas vivre avec son temps.

Plus en détail

D8 Couverture métallique

D8 Couverture métallique Arts de bâtir: Pays : D8 Couverture métallique Espace Méditerranéen PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Couverture métallique - Toiture à pente de 20% à 80%, couverte de plaques de tôle de zinc

Plus en détail

Fiche d aide à la pose SD POWER +

Fiche d aide à la pose SD POWER + Vérifier les points suivants : S assurer que le couvreur a pris connaissance de la partie «Réalisation» du dossier technique S assurer que la pose de l écran de sous toiture est planifiée. S assurer que

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG ITM-SST 1916.1. PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux VISA DE L ITM NON-REQUIS

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

en formation post CTM Zingueur

en formation post CTM Zingueur C. A. P C O U V R E U R DOCUMENT DE LIAISON CFA ENTREPRISE SERVICE ACADEMIQUE DE L APPRENTISSAGE Le Recteur de l Académie de Strasbourg en formation post CTM Zingueur Claire LOVISI Le Président de la Chambre

Plus en détail

Travaux de couverture en matériaux fragiles

Travaux de couverture en matériaux fragiles Travaux de couverture en matériaux fragiles Les travaux de couverture en matériaux fragiles occasionnent un nombre important de chutes graves ou mortelles à la suite de la rupture d une plaque, qui s ajoutent

Plus en détail

Système T.S.E. T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie. Toit photovoltaïque intégré

Système T.S.E. T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie. Toit photovoltaïque intégré T.S.E. V-energy, à l avant-garde en ce qui concerne le soleil et la pluie T.S.E. est un système intégré pour la production d énergie, formé de trois éléments : module photovoltaïque avec cadre dédié, gouttière

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM 1 GENERALITES 1.1 PRINCIPES GENERAUX 1.1.1 REGLEMENTATION Les travaux seront soumis aux règles définissant les caractéristiques et conditions de mise

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage DOSSIER PRATIQUE BTP Evaluation des risques professionnels EDITIONS TISSOT Textes à jour au 1 er septembre 2006 Plan général de l ouvrage 1 re partie : A propos d évaluation des risques... 101 2 e partie

Plus en détail

Réfection des toitures et intégration de panneaux solaires Rue du Collège 1895 Vionnaz. Sercice technique. BF Architecture & Technique du Bâtiment

Réfection des toitures et intégration de panneaux solaires Rue du Collège 1895 Vionnaz. Sercice technique. BF Architecture & Technique du Bâtiment OBJET: MAÎTRE DE L'OUVRAGE MANDATAIRE: Réfection des toitures et intégration de panneaux solaires Rue du Collège 1895 Vionnaz Commune de Vionnaz Sercice technique Rue du Pavé 1895 Vionnaz 024 481 4252

Plus en détail

Garde-corps La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles

Garde-corps La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles PROTECTION PÉRIPHÉRIQUE Notre métier, votre sécurité La protection périphérique des toitures terrasses techniques inaccessibles au public et des installations industrielles fixes ou autoportants Conformes

Plus en détail

Maître d'ouvrage : MAIRIE LES HERMITES 37110 LES HERMITES. Opération : RENOVATION DU RESTAURANT SCOLAIRE. 22 rue du 8 Mai 37110 LES HERMITES PRO

Maître d'ouvrage : MAIRIE LES HERMITES 37110 LES HERMITES. Opération : RENOVATION DU RESTAURANT SCOLAIRE. 22 rue du 8 Mai 37110 LES HERMITES PRO Maître d'ouvrage : 37110 LES HERMITES Opération : 22 rue du 8 Mai 37110 LES HERMITES PRO COMMUN A TOUS LES LOTS PRO Date : 27 Juillet 2015 éconoiste de la construction 75, rue Poterie - 41100 Vendôe Tél.

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE RENOVATION DES TOITURES EN BARDEAUX BITUMES CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 2011 1. Rappel des dispositifs constructifs des couvertures en Bardeaux 1.1 Pose sur support continu : pose dite à l Américaine

Plus en détail

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules Ici vous pouvez inscrire le Produit que vous avez sélectionné Produit choisit (*) : Epaisseur : (*) : voir les propriétés

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Travaux interdits et travail en élévation. Aspects réglementaires applicables en EPLE. Les interdits et les dérogations

Travaux interdits et travail en élévation. Aspects réglementaires applicables en EPLE. Les interdits et les dérogations Travaux interdits et travail en élévation Aspects réglementaires applicables en EPLE Les interdits et les dérogations Adresse du site hygiène et sécurité académique: http://www.ac-creteil.fr/hygiene-securite

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants Etablissement : Entreprise : POSE DE MATERIELS SANITAIRES...... Tâche Implanter, équiper et poser les matériels sanitaires. Implantation : outils utilisés (mètre, crayon, niveau, niveau laser, fil à plomb,

Plus en détail

NOE Conteneursdetransport

NOE Conteneursdetransport NOE Conteneursdetransport et de stockage Notice de service Etat : 03.2013 Table des matières 1. Description du produit... 3 2 Conteneurs de transport et de stockage... 4 2.1 NOEpalette 4 2.1.1 NOEpalette

Plus en détail

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements

Rénovation d'une ancienne ferme et création de 10 logements FONDS DU LOGEMENT des Familles Nombreuses de Wallonie SCRL Avril 2011 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Aide Locative de Namur Rue Saint-Nicolas, 67 5000 Namur Téléphone 081 42 03 67 Télécopie 081 42 03 59

Plus en détail

ECO SECURE. Sécurité en Toiture. Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture

ECO SECURE. Sécurité en Toiture. Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture Sécurité en Toiture Solutions globales et personnalisées en neuf et en rénovation Produits esthétiques qui répondent aux normes en vigueur ECO SECURE Solutions de sécurité collective et individuelle en

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

Details. Version 13 décembre 2007

Details. Version 13 décembre 2007 Details Version 13 décembre 2007 Details Sommaire 0.1 Définitions SYSTAIC 1.0 Système intégré 1.0.1 Chéneau avec grille et gouttière (Rd. ID001) 4 1.0.2 Faîtage toit à pente unique avec grille (Rd. ID002)

Plus en détail

COUVREUR (H/F) Si tu souhaites contribuer à sa pose, le métier de couvreur s offre à toi.

COUVREUR (H/F) Si tu souhaites contribuer à sa pose, le métier de couvreur s offre à toi. COUVREUR (H/F) Le toit est un élément totalement indispensable à tout bâtiment : sans lui, il est impossible d y vivre ou de l occuper pour travailler. Si tu souhaites contribuer à sa pose, le métier de

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils.

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. ECHAFAUDAGE 49-900 P 15/15 1. Règlementation: Elle est contenue dans le Décret n 2004-924 du 01/09/2004 Article R233-13-20

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire LOT N 1 CHARPENTE u quantités P. unitaire prix total 1 2 3 4 Installation de chantier, compris les agrès: treuil, cordages

Plus en détail

LES COUVERTURES. Les couvertures en tuiles

LES COUVERTURES. Les couvertures en tuiles Les couvertures en tuiles La couverture : ensemble des matériaux et des ouvrages qui constituent la surface extérieure d un toit. Il existe différents types de matériaux de couverture tels que les tuiles,

Plus en détail

C.A.P COUVREUR DOCUMENT DE LIAISON CFA - ENTREPRISE

C.A.P COUVREUR DOCUMENT DE LIAISON CFA - ENTREPRISE C.A.P COUVREUR DOCUMENT DE LIAISON CFA - ENTREPRISE JUIN 2005 0 L'ENTREPRISE Dénomination :... Adresse :.......... :... :... Courriel :... Chef d'entreprise :... Maître d'apprentissage :... L'APPRENTI(E)

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 04 : COUVERTURE TUILES Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007-.PRO.CCTP.24.04.2009 Couverture tuiles - 1 / 5 4 LOT 04 COUVERTURE TUILES 4.1 GENERALITES

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention réseaux électriques monteur souterrain Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification

Plus en détail

DESCRIPTION DES OUVRAGES

DESCRIPTION DES OUVRAGES DESCRIPTION DES OUVRAGES 2.1 MATERNELLE 2.1.1 ETUDES PREALABLES 2.1.1.1 Détails d'éxécution - L'entreprise aura à sa charge: - L'étude de la charpente en bois - Ces plans seront soumis à l'architecte,

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

BEC Partners SA. Affaire : DEMO VILLA DEMO. Rue de l'arc-en-ciel 10 1030 BUSSIGNY Tél. 021/635.03.87 Fax. 021/671.12.08 Email : info@becpartners.

BEC Partners SA. Affaire : DEMO VILLA DEMO. Rue de l'arc-en-ciel 10 1030 BUSSIGNY Tél. 021/635.03.87 Fax. 021/671.12.08 Email : info@becpartners. BEC Partners SA Rue de l'arc-en-ciel 10 1030 BUSSIGNY Tél. 021/635.03.87 Fax. 021/671.12.08 Email : info@becpartners.ch Affaire : DEMO VILLA DEMO MAITRE DE L'OUVRAGE BEC PARTNERS SA Rue de l'arc-en-ciel

Plus en détail

StoTherm Détails. Sto

StoTherm Détails. Sto StoTherm Détails Sto N.B. Ce livret de détails contient des solutions pour toutes sortes de raccordements d un système d isolation de façade par l extérieur aussi bien pour une rénovation que pour une

Plus en détail

09 Ferblanterie et couverture

09 Ferblanterie et couverture MANDATAIE: BF Architecture & Technique du Bâtiment EMAIL:bf.architecture@netplus.ch ue de la Scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 OUVAGE: MAÎTE DE L'OUVAGE: SOUMISSION: Date d'envoi: Date de retour: Début

Plus en détail

X-Pro Indispensable pour chaque professionnel.

X-Pro Indispensable pour chaque professionnel. Promotions d automne valable du 15 septembre jusqu au 15 novembre 2013 X-Pro Indispensable pour chaque professionnel. 229 Le X-Pro est un nouvel escabeau multi-fonctionelle pour l industrie et la construction.

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.4. GROS OEUVRE 3.4.10. OUVRIER / OUVRIERE EN RENOVATION, RESTAURATION ET CONSERVATION DU BATIMENT

3. CONSTRUCTION 3.4. GROS OEUVRE 3.4.10. OUVRIER / OUVRIERE EN RENOVATION, RESTAURATION ET CONSERVATION DU BATIMENT CCPQ Bâtiment «Les Ateliers» Rue Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 29/30 Fax : 02 690 85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.4. GROS OEUVRE 3.4.10. OUVRIER / OUVRIERE

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 EN003429 RAPPORT D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 PAUL LÉTOURNEAU, ING., INSPECTEUR TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

ROOF ACRYL NEW. RD-ELASTODECK- RD-REPAIR FIBER. Consulter la brochure

ROOF ACRYL NEW. RD-ELASTODECK- RD-REPAIR FIBER. Consulter la brochure ROOF ACRYL NEW. RD-ELASTODECK- RD-REPAIR FIBER Consulter la brochure protège contre les intempéries. nettoyer à haute pression. Les racines RENOVATION DE TOITURES Système R D-ROOF ACRYL NEW Méthode de

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail