Calcul du coefficient U - Mur concept passif TIRO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Calcul du coefficient U - Mur concept passif TIRO"

Transcription

1 Calcul du coefficient U - Mur concept passif TIRO Résistance thermique des composants du mur en m².k/w Valeurs de la NF EN ISO 9646 & RT 2005 Lame d air non-ventilée y compris bardage : 1 & 2 0,130 Résistance superficielle intérieure : 0,130 Murs Conductivité thermique (résistivité) des matériaux en W/m.K Valeurs des industriels ou de la Directive Européenne Energy Performance of Building Bois résineux nordique : 1 & 4 0,120 Panneau de fibres asphaltées : 3 0,065 Contreplaqué & O.S.B. : 5 0,130 Rockwool 201 : 7 0,038 Plaque de plâtre cartonnée à bords amincis : 6 0,200 Film pare-vapeur : 8 0,000 La résistance thermique de ce mur concerne 2 coupes différentes : 1) avec l isolant sur une largeur de 555 mm 2) avec le montant porteur sur une largeur de 45 mm (entraxe 600 mm) Pour la première de ces 2 coupes, 4 zones différentes couvrent : a) 90 mm pour la hauteur des 2 lisses b) 195 mm pour la hauteur du linteau périphérique c) 2060 mm pour la hauteur de la partie la plus isolée d) 135 mm pour la hauteur des tasseaux horizontaux du doublage d isolant Calculs 1) Coupe # 1 1-a Résistance thermique = 0, ,012/0, ,195/0,12 + 0,011/0,13 + 0, 070/0,12 + 0,013/0, ,130 = 2,8026 sur 90 mm 1-b Résistance thermique = 0, ,012/0, ,045/0,12 + 0,150/0, ,011/0,13 + 0, 070/0, ,013/0, ,130 = 6,7587 sur 195 mm 1-c Résistance thermique = 0, ,012/0, ,195/0, ,011/0,13 + 0, 070/0, ,013/0, ,130 = 7,5679 sur 2060 mm 1-d Résistance thermique = 0, ,012/0, ,195/0,12 + 0,011/0,13 + 0, 070/0,12 + 0,013/0, ,130 = 6,3091 sur 135 mm Résistance thermique moyenne totale pour la coupe # 1 : R1 = [(2,8026 x 90) + (6,7587 x 195) + (7,5679 x 2060) + (6,3091 x 135)] / 2480 R1 = 7,2628 m².k/w 2) Coupe # 2 2-a Résistance thermique = 0, ,012/0, ,195/0,12 + 0,011/0,13 + 0, 070/0,12 + 0,013/0, ,130 = 2,8026 sur 225 mm 2-b Résistance thermique = 0, ,012/0, ,195/0,12 + 0,011/0,13 + 0, 070/0, ,013/0, ,130 = 4,0613 sur 2255 mm Résistance thermique moyenne totale pour ce mur : R = [(7,2628 x 555) + (3,9471 x 45) ] / 600 ==> R = 7,0142 m².k/w Valeur U de ce mur = 0,142 W/m².K inférieure au 0,15 W/m²K du Passivhaus Institut de Darmstadt Besoin annuel de chauffage pour maintenir 20 C toute l année ramené à 1 m² de mur : (base de données météorologiques de l arrêté du 9 novembre 2006 réf SOCU A) Date : Dép t 51 ( x 0,142) Dép t 66 ( x 0,142) Signature : 9,230 kwh/an Dép t 16/17/19/24/44/48/56 ( x 0,142) 6,816 kwh/an 4,260 kwh/an Michel Daleau, Ingénieur ESME Paris - Expert en Construction Bois - Membre de la Société des Experts Bois et de l Association Normande des Experts Forestiers Fiche de Calcul établie à partir du logiciel SoftPlan Perfoware 47, rue Guersant Paris

2 ISOLER LES COMBLES PERDUS EN ROULEAUX OU PANNEAUX ROULROCK KRAFT Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. le + produit : rapide à dérouler sur sol plan. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,042 / 0,039 Réaction au feu (Euroclasse) F* Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 21 à 26 Longueur (mm) 2400 à 8000 DIPLÔMES ACERMI KEYMARK 02/015/ SDG5-001 Largeur (mm) 1200 Tolérance épaisseur T1 Stabilité dimensionnelle DS(TH) Absorption d eau à court terme WS * aucune performance déterminée RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT Résistance thermique (m².k/w) Nombre d'unités/ colis Nombre de colis/ palette Camion tautliner m²/ chargement (22 palettes) Code EAN Référence Dimensions L x l x e (mm) Nombre de m²/ colis m²/ palette x 1200 x 60 1,40 1 9, , , x 1200 x 80 1,90 1 7, , , x 1200 x 100 2,35 1 6, , , x 1200 x 120 2,85 1 4, , , x 1200 x 140 3,30 1 4, , , x 1200 x 160 3,80 1 3, , , x 1200 x 180 4,25 1 3, , , x 1200 x 200 5,10 1 2, , , CREATE AND PROTECT

3 ISOLER LES COMBLES PERDUS EN ROULEAUX OU PANNEAUX ROULROCK KRAFT, ROULROCK KRAFT PERFORÉ & ROCKPLAN KRAFT ROULROCK Kraft est un rouleau de laine de roche revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène, largeur 1200 mm, à dérouler sur une dalle de comble perdu. ROULROCK KRAFT ROULROCK KRAFT PERFORÉ ROCKPLAN KRAFT PERFORMANCES THERMIQUE PERFORMANCES INCENDIE Épaisseur (mm) Résistance thermique R (m 2.K/W) 1,40 1,90 2,35 2,85 3,30 3,80 4,25 5,10 Up (W/m 2.K) ,20 Up calculé pour une pose sur plancher plan. Le rockplan kraft n est disponible qu en épaisseur 140 et 200 mm. CONSEIL ROCKWOOL BBC 2005 / RT 2012 : ROULROCK ép. 300 mm conseillée (2 couches = 100 mm mm) Réaction au feu Aucune performance déterminée (Euroclasse F). Emploi autorisé en E.R.P (Etablissement recevant du public) dans le cadre de l article AM8 de l arrêté du 6 octobre 2004 et de l additif du 4 juillet «Lorsque des produits combustibles, connexes aux isolants incorporés aux parois, sont associés en usine ou sur chantier aux isolants précités, l ensemble composite obtenu est réputé répondre aux objectifs de sécurité du présent article et du guide d emploi des isolants combustibles dans les établissements recevant du public à condition que les produits combustibles rapportés ne soient pas en contact avec l air ambiant.» RT 2005 : ROULROCK ép. 200 mm conseillée. Le critère d essai de réaction au feu des produits isolants soumis à un marquage CE stipule de réaliser l essai sur la face la plus défavorable du produit testé ce qui, pour les isolants revêtus kraft, conduirait à une inflammation quasi immédiate du papier et l obtention d un classement F même si l isolant à l arrière est INCOMBUSTIBLE. C est pourquoi les produits Rockwool revêtus kraft mentionnent la phrase «Aucune performance déterminée Euroclasse F».

4 ISOLER LES COMBLES PERDUS EN ROULEAUX OU PANNEAUX MISE EN ŒUVRE DES ROULEAUX OU PANNEAUX EN COMBLES PERDUS Étape 1 : Préparation du chantier Calcul du nombre de rouleaux ou panneaux Nb de rouleaux = surface du comble (m2 ) x nb de couche surface d un rouleau (m 2 ) Nb de panneaux = surface du comble (m2 ) x nb de couche surface d un colis (m 2 ) Les colis peuvent être montés au fur et à mesure ou tous en même temps dans le comble dans la mesure où ils seront posés sur les structures (fermettes ou planchers) et qu ils ne gêneront pas lors de la mise en œuvre. Cette technique ne nécessite qu une seule personne. Étape 2 : Pose de l isolant L isolant doit être placé entre fermettes ou sur le sol plan en orientant le pare-vapeur contre le plafond. Les colis de rouleaux ne doivent être ouverts que dans le comble. Dans le cas de pose entre fermettes, il est préférable de couper les rouleaux à la largeur de l entraxe avant de les ouvrir. Les rouleaux une fois ouverts se déroulent quasiment seuls. Ils doivent être positionnés afin d assurer une parfaite continuité de la couche isolante. Ils doivent être au contact des murs pignons et placés au plus profond au niveau des sous pentes de toit jusqu à la panne sablière. L isolant ne doit pas être comprimé dans son épaisseur sous peine de détériorer les parements de plafond ou de réduire la performance thermique du produit. Entre fermettes, veiller à ce que l isolant soit bien au contact du plafond et qu il passe bien sous les fermettes. Dans le cas d une pose en deux ou plusieurs couches, les pare-vapeurs des couches supérieures doivent être perforés ou lacérés. Le stockage d objets sur l isolant n est pas autorisé. Il est interdit de circuler sur l isolant. Si pour des raisons de maintenance, une circulation est rendue nécessaire, il faut dégager l isolant du chemin et le remettre en place après l intervention. Isolation de la trappe d accès : La trappe d accès au comble perdu doit être isolée en insérant un panneau d isolant découpé selon la forme de la trappe (type ROCKPLAN Kraft ép. 200 mm). La périphérie de la trappe d accès doit être munie d un joint en caoutchouc ou équivalent pour assurer l étanchéité à l air. La résistance thermique de l isolant mis en œuvre sur la trappe doit être égale à celle du reste du comble si elle est située au-dessus d une pièce chauffée. Cas particulier de la pose d un plancher dans le comble perdu pour y stocker des objets ou faciliter les déplacements éventuels : Lorsqu une surface de répartition partielle ou totale (plancher sur solives, panneaux de particules, chemin de circulation,...) est placée au-dessus de l isolation, il y a risque de condensation, en particulier en sous-face de cette surface si sa perméance est faible vis-à-vis des perméances des couches inférieures constituées par le plancher avant isolation (plafond de l étage inférieur) et l isolation. Une feuille pare-vapeur doit être posée sur le plafond avant la mise en œuvre de l isolation et une ventilation de 2 cm doit être respectée entre l isolant et la sous-face du plancher. Étape 3 : Fin du chantier Les chutes d isolants nus ou revêtus et les emballages devront être rapportés chez un distributeur assurant la collecte des déchets non dangereux inertes (pour l isolant) et non dangereux non inertes (pour les emballages), en déchèterie ou sur les plateformes de tris des déchets issus du bâtiment. CREATE AND PROTECT

5 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MB ROCK Panneau rigide avec bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe le + produit : bord flexible, largeur optimale, masse volumique de 55 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,034 DIPLÔMES ACERMI CE 09/015/ CPD-0219 KEYMARK 008-SDG5-507 Réaction au feu (Euroclasse) A1 Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 55 Critère de semi rigidité certifié ACERMI Longueur (mm) 1350 Largeur (mm) Tolérance épaisseur T3 Stabilité dimensionnelle DS(TH) Absorption d eau à court terme WS Transmission de vapeur d eau MU1 Résistance thermique (m 2.K/W) RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT Camion tautliner m²/ chargement (22 palettes) Référence Dimensions L x l x e (mm) m 2 / colis colis / palette m 2 / palette Quantité minimum Code EAN x 365 x 95 2,75 2, ,48 780,52 22 palettes x 365 x 120 3,50 2, ,57 650, x 365 x 145 4,25 1, ,65 520,34 22 palettes x 365 x 175 5,10 1, ,74 390,26 22 palettes x 380 x 95 2,75 3, ,94 812,59 22 palettes x 380 x 120 3,50 2, ,78 677, x 380 x 145 4,25 2, ,62 541, x 380 x 175 5,10 1, ,47 406,30 22 palettes x 565 x 95 2,75 4, ,61 805, x 565 x 120 3,50 3, ,51 671, x 565 x 145 4,25 3, ,41 536, x 565 x 175 5,10 2, ,31 402, x 590 x 95 2,75 4, ,23 841, x 590 x 120 3,50 3, ,86 700, x 590 x 145 4,25 3, ,49 560, x 590 x 175 5,10 2, ,12 420,55 22 palettes

6 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MB ROCK & MB ROCK + MB ROCK MB ROCK + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double densité destiné au doublage intérieur des constructions bois. PERFORMANCES THERMIQUE PERFORMANCES ACOUSTIQUE Épaisseur R isolant (m 2.K/W) 0,60 Up (W/m 2.K) 0,40 Up (W/m 2.K) 120 3,50 0,28 0, ,25 0,24 0, ,10 0,21 0,23 PERFORMANCES INCENDIE Entraxe des montants (m) Réaction au feu MB ROCK et MB ROCK + sont des panneaux incombustibles ; ils ne contribuent donc pas au développement de l incendie (Euroclasse A1). Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) Rw (C;Ctr) en db R A R A,tr ESSAIS SUR MUR OSSATURE BOIS 140 mm Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50 mm Plaque de plâtre 12,5 mm STO Therm Mineral 2 Isolant PANNEAU 431 IESE 60 mm OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50 mm Plaque de plâtre 12,5 mm 54 (-2 ; -9) n (-1 ; -8) n CONSEIL ROCKWOOL BBC 2005 / RT 2012 : MB ROCK ép. 120 mm + MBROCK + ép. 40 mm conseillée. MB ROCK ép. 145 mm + MBROCK + ép. 50 mm conseillée. RT 2005 : MB ROCK ép. 120 mm conseillée. RT-Existant : R > 2 m 2.K/W MB ROCK ép. 95 mm conseillée. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1 et les exigences des zones aéroportuaires A) Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Isolant ROCKMUR 45 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5 mm Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5 mm 49 (-2 ; -7) n (-2 ; -7) n

7 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MISE EN ŒUVRE D UNE ISOLATION DE MURS À OSSATURE BOIS Étape 1 : Reconnaissance du support et choix des produits Quelque soit le projet neuf ou rénovation, il convient de vérifier les données suivantes concernant les murs à isoler : - Composition de la paroi - Profondeur des montants - Entraxe des montants - Performance acoustique recherchée - Performance thermique visée De manière générale, la mise en œuvre s appuiera sur les recommandations du DTU 31-2 et des avis techniques de fabricants de pare-vapeur. - Choix de l isolant de la première couche : L isolant principal est celui situé entre les montants de l ossature bois. Son épaisseur doit être inférieure ou égale à la profondeur des montants. Les panneaux MB ROCK sont disponibles en 4 largeurs adaptées aux entraxes courants constatés : Choix de l isolant de la seconde couche : L isolant mis en œuvre en seconde couche a 2 fonctions. La première est de compléter l isolation entre montants de petites section afin d atteindre la performance thermique attendue tout en réduisant les ponts thermiques dus aux montants. La seconde est de réaliser une contre-cloison sur ossature bois, métallique ou par fixations intermédiaires tel que défini dans le DTU par exemple. Cette contre-cloison doit aussi faciliter le passage des gaines électriques et autres réseaux sans intervenir sur les montants structurels. Choisir l isolant principal dans la colonne de gauche puis sélectionner l épaisseur de MB ROCK + de la deuxième couche selon la performance thermique désirée. Isolant principal MB ROCK (largeur) DELTAROCK (entraxe > 600 mm) Ep. MB-ROCK ,90 4,20 4,45 4, ,65 4,95 5,20 5, ,40 5,70 5,95 6, ,25 6,55 6,80 7, ,05 4,35 4,60 4, ,65 4,95 5,20 5, ,25 5,55 5,80 6, ,85 6,15 6,40 6,70 - Choix des autres matériaux constituant la paroi : Les matériaux constituant la paroi doivent être choisis par l entrepreneur ou le maître d ouvrage en s assurant de la compatibilité de chacun et de leur mode de pose. La résistance à la diffusion de vapeur d eau des produits doit respecter un ordre décroissant de l intérieur vers l extérieur. Rockwool ne peut pas conseiller sur les combinaisons des parois et sur leur comportement hygrothermique. Les panneaux en laine de roche rigides nus sont perméables à la vapeur d eau et répondent aux exigences du DTU Étape 2 : Pose de l isolant principal : Les panneaux de MB ROCK disposent d un bord flexible repérable par un marquage. Insérer les panneaux bord rigide en premier contre le montant de gauche par exemple puis en appuyant sur le bord flexible opposé, plaquer le MB ROCK contre le fond du panneau bois. Étape 3 : Pose du pare-vapeur : Qu il s agisse d un pare-vapeur, la pose doit être réalisé selon les instructions de leur fabricant. La pose peut être CREATE AND PROTECT

8 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS réalisée soit sur les montants par agrafage ou clouage avec un recouvrement des lès de 5 cm minimum soit après l étape 4 sur l ossature de la contre-cloison avant la pose du parement intérieur. Étape 4 : Pose de l ossature secondaire (support du parement intérieur) et de l isolant. - Cas de la fixation du parement intérieur par appuis intermédiaires conformes au D.T.U : Ce cas se limite pour la réalisation de contre-cloisons de 2 m 70 de hauteur maximum en locaux résidentiels. Fixer une lisse basse et une lisse haute sur le gros œuvre sol et plafond à une distance des montants supérieure ou égale à l épaisseur de l isolant mis en œuvre. Les lisses doivent être alignées avec le plan des fourrures, du parement et de la tapée intérieure des menuiseries. Fixer une fourrure horizontale sur les montants bois à mi-hauteur du mur et à 1 m 35 du sol maximum. Insérer les entretoises dans cette fourrure tous les 60 cm maximum dans le sens horizontal, en tenant compte des points singuliers de la paroi. Placer les panneaux d isolants semi-rigides ou rigides verticalement entre ces entretoises. Insérer les fourrures verticales dans les entretoises et dans les lisses hautes et basses. - Cas de la fixation du parement intérieur sur des tasseaux horizontaux : Fixer des tasseaux de section adaptée à l épaisseur d isolant mis en œuvre sur les montants d ossature tous les 60 cm pour une finition plaque de plâtre BA13 ou tous les 400 mm pour une finition plaque de plâtre BA10 ou lambris. Positionner les panneaux de 400 mm (préalablement découpés) ou 600 mm de large horizontalement entre les tasseaux. - Cas de la fixation du parement intérieur par fixations spéciales à distance : Placer les panneaux de MB ROCK + devant les montants d ossature en orientant la face surdensifiée vers l intérieur du local. La rigidité des panneaux doit permettre leur maintient par simple encastrement sol/plafond, le cas échéant, pointer les panneaux MB ROCK + provisoirement avec des clous à tête large ou munis d une rondelle. Visser des tasseaux verticalement ou horizontalement sur les montants à entraxe défini en appui sur le MB ROCK + en utilisant des fixations double filet sans tête, adaptées pour cette application. Le sens de pose et l entraxe des tasseaux dépendent du sens de pose du parement intérieur. Étape 5 : Pose du pare-vapeur Si cette étape n a pas été réalisée sur les montants d ossature, procéder à la pose du pare-vapeur conformément aux instructions du fabricant. Étape 6 : Exécution des finitions Passer les gaines électriques éventuelles dans l épaisseur de la contre-cloison en veillant à ne pas perforer le pare-vapeur. Le cas échéant, réparer toutes déchirures. Étape 7 : Revêtements intérieurs Les travaux de pose des parements intérieurs doivent respectés les instructions des fabricants des produits utilisés. Étape 8 : Fin de chantier Les chutes d isolants nus et les emballages devront être rapportés chez un distributeur assurant la collectedes déchets non dangereux inertes (pour l isolant) et non dangereux non inertes (pour les emballages), en

9 ISOLER LES PAROIS VERTICALES À OSSATURE BOIS MB Rock MB Rock est un panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe. le + produit : bord flexible, largeur optimale. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/mK) 0,035 APPLICATION principale : Isoler les parois verticales à ossature bois Réaction au feu (Euroclasse) A1 Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 55 Longueur (mm) 1350 Largeur (mm) Tolérance Ep T3 Stabilité dimensionnelle DS(TH) Absorption d eau à court terme WS Transmission de vapeur d eau MU1 CONDITIONNEMENT DIPLÔMES ACERMI n 09/015/507 CE 1163-CPD-0219 KEYMARK 008-SDG5-507 Dimensions L x l x e (mm) Résistance thermique (m 2.K/W) m 2 / colis m 2 / palette 1350 x 365 x 95 2,75 2,96 35, x 365 x 120 3,50 2,46 29, x 365 x 145 4,20 1,97 23, x 365 x 175 5,10 1,48 17, x 380 x 95 2,75 3,08 36, x 380 x 120 3,50 2,57 30, x 380 x 145 4,20 2,05 24, x 380 x 175 5,10 1,54 18, x 565 x 95 2,75 4,58 36, x 565 x 120 3,50 3,81 30, x 565 x 145 4,20 3,05 24, x 565 x 175 5,10 2,29 18, x 590 x 95 2,75 4,78 38, x 590 x 120 3,50 3,98 31, x 590 x 145 4,20 3,19 25, x 590 x 175 5,10 2,39 19,12

10 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MB ROCK + Panneau rigide double densité disponible en 2 largeurs qui s adapte à la pose traditionnelle entre tasseaux pour minimiser les ponts thermiques devant les montants. double densité le + produit : double densité pour montage à distance. Pose en 2 ème couche en complément de MB ROCK. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,035 DIPLÔMES ACERMI CE 09/015/ CPD-0221 KEYMARK 008-SDG5-509 Réaction au feu (Euroclasse) Masse volumique nominale de la couche inférieure (kg/m 3 ) 60 Masse volumique nominale de la couche supérieure (kg/m 3 ) 110 Longueur (mm) 1200 Largeur (mm) Tolérance épaisseur T5 Stabilité dimensionnelle DS(TH) Absorption d eau à court terme WS Transmission de vapeur d eau MU1 A1 RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT Résistance thermique (m 2.K/W) Camion tautliner m²/ chargement (22 palettes) Code EAN Référence Dimensions L x l x e (mm) m 2 / colis colis / palette m 2 / palette x 600 x 40 1,15 7, ,20 950, x 600 x 50 1,45 4, ,56 760, x 600 x 60 1,70 3, ,80 633, x 600 x 70 2,00 4, ,92 570, x 1000 x 40 1,15 7, , , x 1000 x 50 1,45 7, , , x 1000 x 60 1, , , x 1000 x 70 2, ,00 792, CREATE AND PROTECT

11 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MB ROCK & MB ROCK + MB ROCK MB ROCK + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double densité destiné au doublage intérieur des constructions bois. PERFORMANCES THERMIQUE PERFORMANCES ACOUSTIQUE Épaisseur R isolant (m 2.K/W) 0,60 Up (W/m 2.K) 0,40 Up (W/m 2.K) 120 3,50 0,28 0, ,25 0,24 0, ,10 0,21 0,23 PERFORMANCES INCENDIE Entraxe des montants (m) Réaction au feu MB ROCK et MB ROCK + sont des panneaux incombustibles ; ils ne contribuent donc pas au développement de l incendie (Euroclasse A1). Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) Rw (C;Ctr) en db R A R A,tr ESSAIS SUR MUR OSSATURE BOIS 140 mm Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50 mm Plaque de plâtre 12,5 mm STO Therm Mineral 2 Isolant PANNEAU 431 IESE 60 mm OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50 mm Plaque de plâtre 12,5 mm 54 (-2 ; -9) n (-1 ; -8) n CONSEIL ROCKWOOL BBC 2005 / RT 2012 : MB ROCK ép. 120 mm + MBROCK + ép. 40 mm conseillée. MB ROCK ép. 145 mm + MBROCK + ép. 50 mm conseillée. RT 2005 : MB ROCK ép. 120 mm conseillée. RT-Existant : R > 2 m 2.K/W MB ROCK ép. 95 mm conseillée. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1 et les exigences des zones aéroportuaires A) Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Isolant ROCKMUR 45 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5 mm Bardage bois 19 mm Pare-pluie, OSB 9 mm Isolant MB Rock 140 mm Frein vapeur Intello ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5 mm 49 (-2 ; -7) n (-2 ; -7) n

12 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS MISE EN ŒUVRE D UNE ISOLATION DE MURS À OSSATURE BOIS Étape 1 : Reconnaissance du support et choix des produits Quelque soit le projet neuf ou rénovation, il convient de vérifier les données suivantes concernant les murs à isoler : - Composition de la paroi - Profondeur des montants - Entraxe des montants - Performance acoustique recherchée - Performance thermique visée De manière générale, la mise en œuvre s appuiera sur les recommandations du DTU 31-2 et des avis techniques de fabricants de pare-vapeur. - Choix de l isolant de la première couche : L isolant principal est celui situé entre les montants de l ossature bois. Son épaisseur doit être inférieure ou égale à la profondeur des montants. Les panneaux MB ROCK sont disponibles en 4 largeurs adaptées aux entraxes courants constatés : Choix de l isolant de la seconde couche : L isolant mis en œuvre en seconde couche a 2 fonctions. La première est de compléter l isolation entre montants de petites section afin d atteindre la performance thermique attendue tout en réduisant les ponts thermiques dus aux montants. La seconde est de réaliser une contre-cloison sur ossature bois, métallique ou par fixations intermédiaires tel que défini dans le DTU par exemple. Cette contre-cloison doit aussi faciliter le passage des gaines électriques et autres réseaux sans intervenir sur les montants structurels. Choisir l isolant principal dans la colonne de gauche puis sélectionner l épaisseur de MB ROCK + de la deuxième couche selon la performance thermique désirée. Isolant principal MB ROCK (largeur) DELTAROCK (entraxe > 600 mm) Ep. MB-ROCK ,90 4,20 4,45 4, ,65 4,95 5,20 5, ,40 5,70 5,95 6, ,25 6,55 6,80 7, ,05 4,35 4,60 4, ,65 4,95 5,20 5, ,25 5,55 5,80 6, ,85 6,15 6,40 6,70 - Choix des autres matériaux constituant la paroi : Les matériaux constituant la paroi doivent être choisis par l entrepreneur ou le maître d ouvrage en s assurant de la compatibilité de chacun et de leur mode de pose. La résistance à la diffusion de vapeur d eau des produits doit respecter un ordre décroissant de l intérieur vers l extérieur. Rockwool ne peut pas conseiller sur les combinaisons des parois et sur leur comportement hygrothermique. Les panneaux en laine de roche rigides nus sont perméables à la vapeur d eau et répondent aux exigences du DTU Étape 2 : Pose de l isolant principal : Les panneaux de MB ROCK disposent d un bord flexible repérable par un marquage. Insérer les panneaux bord rigide en premier contre le montant de gauche par exemple puis en appuyant sur le bord flexible opposé, plaquer le MB ROCK contre le fond du panneau bois. Étape 3 : Pose du pare-vapeur : Qu il s agisse d un pare-vapeur, la pose doit être réalisé selon les instructions de leur fabricant. La pose peut être CREATE AND PROTECT

13 ISOLER LES MURS À OSSATURE BOIS réalisée soit sur les montants par agrafage ou clouage avec un recouvrement des lès de 5 cm minimum soit après l étape 4 sur l ossature de la contre-cloison avant la pose du parement intérieur. Étape 4 : Pose de l ossature secondaire (support du parement intérieur) et de l isolant. - Cas de la fixation du parement intérieur par appuis intermédiaires conformes au D.T.U : Ce cas se limite pour la réalisation de contre-cloisons de 2 m 70 de hauteur maximum en locaux résidentiels. Fixer une lisse basse et une lisse haute sur le gros œuvre sol et plafond à une distance des montants supérieure ou égale à l épaisseur de l isolant mis en œuvre. Les lisses doivent être alignées avec le plan des fourrures, du parement et de la tapée intérieure des menuiseries. Fixer une fourrure horizontale sur les montants bois à mi-hauteur du mur et à 1 m 35 du sol maximum. Insérer les entretoises dans cette fourrure tous les 60 cm maximum dans le sens horizontal, en tenant compte des points singuliers de la paroi. Placer les panneaux d isolants semi-rigides ou rigides verticalement entre ces entretoises. Insérer les fourrures verticales dans les entretoises et dans les lisses hautes et basses. - Cas de la fixation du parement intérieur sur des tasseaux horizontaux : Fixer des tasseaux de section adaptée à l épaisseur d isolant mis en œuvre sur les montants d ossature tous les 60 cm pour une finition plaque de plâtre BA13 ou tous les 400 mm pour une finition plaque de plâtre BA10 ou lambris. Positionner les panneaux de 400 mm (préalablement découpés) ou 600 mm de large horizontalement entre les tasseaux. - Cas de la fixation du parement intérieur par fixations spéciales à distance : Placer les panneaux de MB ROCK + devant les montants d ossature en orientant la face surdensifiée vers l intérieur du local. La rigidité des panneaux doit permettre leur maintient par simple encastrement sol/plafond, le cas échéant, pointer les panneaux MB ROCK + provisoirement avec des clous à tête large ou munis d une rondelle. Visser des tasseaux verticalement ou horizontalement sur les montants à entraxe défini en appui sur le MB ROCK + en utilisant des fixations double filet sans tête, adaptées pour cette application. Le sens de pose et l entraxe des tasseaux dépendent du sens de pose du parement intérieur. Étape 5 : Pose du pare-vapeur Si cette étape n a pas été réalisée sur les montants d ossature, procéder à la pose du pare-vapeur conformément aux instructions du fabricant. Étape 6 : Exécution des finitions Passer les gaines électriques éventuelles dans l épaisseur de la contre-cloison en veillant à ne pas perforer le pare-vapeur. Le cas échéant, réparer toutes déchirures. Étape 7 : Revêtements intérieurs Les travaux de pose des parements intérieurs doivent respectés les instructions des fabricants des produits utilisés. Étape 8 : Fin de chantier Les chutes d isolants nus et les emballages devront être rapportés chez un distributeur assurant la collectedes déchets non dangereux inertes (pour l isolant) et non dangereux non inertes (pour les emballages), en

14 ISOLER LES PAROIS VERTICALES À OSSATURE BOIS MB Rock + MB Rock + est un panneau rigide double densité disponible en 2 largeurs (dont 1 sur demande) qui s adapte à la pose traditionnelle entre tasseaux ou aux montages à distance pour minimiser les ponts thermiques devant les montants. le + produit : double densité pour montage à distance. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/mK) 0,035 Réaction au feu (Euroclasse) A1 Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 70 à 85 Longueur (mm) 1200 Largeur (mm) * APPLICATION principale : Isoler les parois verticales à ossature bois Tolérance Ep Stabilité dimensionnelle Absorption d eau à court terme Transmission de vapeur d eau * sur demande T3 DS(TH) WS MU1 DIPLÔMES ACERMI n 09/015/509 CE 1163-CPD-0221 KEYMARK 008-SDG5-509 CONDITIONNEMENT Dimensions L x l x e (mm) Résistance thermique (m 2.K/W) m 2 / colis m 2 / palette 1200 x 1000 x 40 1,15 12,00 72, x 1000 x 50 1,45 9,60 57, x 1000 x 60 1,70 9,60 48, x 1000 x 70 2,00 7,20 36,00

15 ISOLER LES PAROIS VERTICALES À OSSATURE BOIS MB Rock / MB Rock + PERFORMANCES THERMIQUE Résistance thermique R (m 2.K/W) Produits Épaisseurs (en mm) MB Rock ,75 3,50 4,20 5,10 MB Rock ,15 1,45 1,70 2,00 CONSEILS ROCKWOOL RT 2005 : MB Rock en 95 mm R = 2,75 m 2.K/W, + MB Rock + en 40 mm R = 1,15 m 2.K/W, ou MB Rock en 145 mm R = 4,20 m 2.K/W RT Existant : MB Rock + en 70 mm R = 2,00m 2.K/W ACOUSTIQUE Essai FCBA : n Rw (C;Ctr) en db RA ESSAIS SUR MUR OSSATURE BOIS 140 mm Bardage bois 19mm Pare-pluie OSB 9mm Isolant MB Rock 140mm Frein vapeur INTELLO ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50mm Plaque de plâtre 12,5mm 54 (-2 ; -9) RA,tr Essai FCBA : n STO Therm Mineral 2 Isolant PANNEAU 431 IESE 60mm OSB 9mm Isolant MB Rock 140mm Frein vapeur INTELLO ROCKFOL climate Isolant MB Rock + 50mm Plaque de plâtre 12,5mm 53 (-1 ; -8) SÉCURITÉ INCENDIE Réaction au feu MB Rock et MB Rock + sont des panneaux incombustibles ; ils ne contribuent donc pas au développement de l incendie (Euroclasse A1). Essai FCBA : n Essai FCBA : n Bardage bois 19mm Pare-pluie OSB 9mm Isolant MB Rock 140mm Isolant ROCKMUR 45mm Frein vapeur INTELLO ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5mm Bardage bois 19mm Pare-pluie OSB 9mm Isolant MB Rock 140mm Frein vapeur INTELLO ROCKFOL climate Plaque de plâtre 12,5mm 49 (-2 ; -7) (-2 ; -7) 46 41

16 ISOLER LES PAROIS VERTICALES À OSSATURE BOIS MISE EN ŒUVRE Dans les locaux à faible et moyenne hygrométrie, à l exclusion des ambiances agressives, en région de plaine et climat de montagne (altitude > à 900 m). Étape 1 L épaisseur du panneau de MB Rock doit être égale à l épaisseur des montants ou inférieure. La pose de l isolation a lieu une fois que l ossature principale, le pare-pluie et le contreventement extérieur sont posés conformément aux préconisations du DTU 31-2 et du fabricant d ossature bois. Le chapitre 8 du DTU 31-2 précise la mise en œuvre de l isolation. Les panneaux de MB Rock ne se tassent pas dans le temps et répondent aux exigences du DTU avec une masse volumique nominale de 55kg/m 3. Étape 2 Démarrer la pose des panneaux de MB Rock de bas en haut. Grâce à son bord flexible, et aux largeurs adaptées aux entraxes, toute découpe est limitée, et les panneaux épousent parfaitement l espace entre montants. A l intérieur d un cadre, les panneaux peuvent être en plusieurs morceaux de largeur et d épaisseur identiques. Les panneaux doivent être parfaitement jointifs entre eux de manière à assurer une isolation optimale. A la périphérie des parois horizontales, pour assurer la continuité de l isolation entre plancher et de manière à compenser les ponts thermiques structurels, il est recommandé de poser au minimum des bandes de panneaux MB Rock + en 40mm. Étape 3 : Deux solutions Poser : - soit le frein vapeur INTELLO ROCKFOL climate selon les prescriptions du fabricant (cf. fiche technique). - soit le pare-vapeur conformément au DTU 31-2, sur les montants en respectant un recouvrement des lés de 5 cm. La continuité du pare-vapeur doit être également assurée dans les angles et aux raccordements avec les baies. Le pare-vapeur peut aussi être placé entre le MB Rock et le parement intérieur, ou entre les 2 couches d isolant. Cette dernière mise en œuvre est considérée comme satisfaisante si on respecte les points suivants : - En région de plaine, la résistance thermique du MB Rock + doit être inférieure ou égale à la moitié de celle du MB Rock (règle des 2/3-1/3, cf. tableau ci-contre) ; - En région froide ou d altitude 600 m, la résistance thermique du MB Rock + doit être inférieure ou égale au tiers de celle du MB Rock (règle des 3/4-1/4, cf. tableau ci-contre). Étape 4 : Poser les parements de finitions par vissage dans les montants, conformément aux DTU et Pose des tasseaux à distance, sur isolant MB Rock + devant montant : Cas n 1 : Les panneaux doivent être posés bien jointifs transversalement sur les rails ou sur les tasseaux de doublage préalablement vissés sur les montants d ossature. L entraxe maximum des tasseaux est de 600 mm pour une finition plaque de plâtre et de 400 mm pour une finition lambris. Cas n 2 : Il est conseillé de poser les tasseaux à l avancement et de maintenir le panneau au minimum par deux liteaux perpendiculaires aux montants, ou par des tasseaux verticaux vissés sur les montants. La largeur des montants dans lesquels seront fixés les panneaux de MB Rock + doivent avoir les épaisseurs minimales de 35 mm en partie courante des éléments et 50 mm au droit du joint entre deux éléments s il est prévu une fixation par vissage. Les vis peuvent être à tête normale diamètre 8 mm avec rondelle ou à tête large diamètre 12 mm. La longueur des vis doit être telle qu elle pénètre d au moins 2,5 cm dans l ossature principale. Dans le cadre d une isolation par l extérieure sous enduit, se reporter à l agrément technique européen des enduits concernés en vigueur. Règle MB Rock + 2/3-1/ MB Rock Règle MB Rock + 3/4-1/ MB Rock Février 2009 Document non contractuel fourni à titre indicatif par Rockwool. ROCKWOOL FRANCE S.A.S. 111, rue du château des rentiers paris tél. +33 [0] fax. +33 [0]

17 LE PARE-VAPEUR NOUVELLE GÉNÉRATION

18 La membrane VARIO DUPLEX : La membrane VARIO DUPLEX est un film à base de polyamide d un genre totalement nouveau. Ce matériau a été spécialement développé pour la construction. C est une exclusivité mondiale Saint-Gobain ISOVER. La résistance à la diffusion de la vapeur d eau (Sd, exprimée en mètre) de la membrane VARIO DUPLEX varie en fonction du taux d humidité relative. Les performances et la mise en œuvre de la membrane VARIO DUPLEX sont validées par des Avis Techniques du CSTB afin d en garantir l efficacité et la qualité de pose. S d en m La vapeur d eau circule de l intérieur vers l extérieur : il y a risque de condensation dans l isolation et la charpente. VARIO DUPLEX empêche la vapeur d eau de passer EN HIVER HIVER EN ÉTÉ La vapeur d eau circule de l extérieur vers l intérieur et l humidité contenue dans le bois est évacuée dans l air ambiant. VARIO DUPLEX adapte sa structure moléculaire pour permettre l évacuation de la vapeur d eau. Plus S d est élevé, plus VARIO DUPLEX résiste au passage de la vapeur d eau, plus elle se comporte comme un pare-vapeur ÉTÉ POURQUOI UN PARE-VAPEUR HYGRO-RÉGULANT? POUR LE SÉCHAGE DES BOIS : Lors de leur mise en œuvre, les bois de charpente sont généralement trop humides (taux d humidité proche de 20%). Ils vont progressivement sécher et stabiliser leur taux d humidité à partir du 6 ème mois. La membrane VARIO DUPLEX va permettre le séchage en facilitant l évacuation de l excès d humidité. POUR SUPPRIMER LES RISQUES LIÉS À LA CONDENSATION : La membrane VARIO DUPLEX est hygro-régulante ; il n y a plus de risque de condensation, donc plus de risque de formation de moisissure ou de champignon nuisible aux bois de charpente. POUR FAIRE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE : La pose d un pare vapeur indépendant permet d assurer une bonne étanchéité à l air de l ouvrage. Ainsi vous évitez les courants d air donc les pertes d énergie (chauffage et climatisation). Teneur en eau en kg/m X Séchage Stabilisation Temps en h Possibilité de séchage des bois de sapin dans le système Intégra sur 3 ans - Simulation CSTB. Le pare-vapeur est toujours posé côté chaud. Lors de l isolation d un comble par l intérieur, la membrane VARIO DUPLEX est posée vers l intérieur de la pièce à isoler.

19 le pare-vapeur pour isoler l esprit tranquille QUAND UTILISER VARIO DUPLEX? POUR L ISOLATION DES COMBLES AVEC UN ÉCRAN DE SOUS-TOITURE HPV C onformément aux Avis Techniques des fabriquants d écrans de sous-toiture HPV, lorsque l isolation est posée contre la sous-face de l écran et empêche sa ventilation, la présence d un pare-vapeur 3 indépendant entre l isolant et le plafond est obligatoire. La membrane VARIO DUPLEX s impose. Sous Avis Technique n : 20/ i s o l a n t s & s y s t è m e s réno Isolation par l extérieur 1 Ecran de sous-toiture HPV POUR L ISOLATION DES MAISONS A OSSATURE BOIS 2 ISOCONFORT vario Isolation par l intérieur 3 VARIO DUPLEX D ans les maisons à ossature bois, la présence d un pare-vapeur indépendant est obligatoire en toiture, mur et sol. Selon la Norme NFP (DTU 31.2), ce pare-vapeur doit présenter une valeur de résistance à la diffusion Sd constante et 18m. La membrane VARIO DUPLEX est le seul «pare-vapeur respirant» ayant une valeur Sd variable. Bénéficiant d un Avis Technique du CSTB, elle permet à l entreprise d être couverte par son assurance. La mise en œuvre se fera conformément à cet Avis Technique. Sous Avis Technique n : 20/05-80 POUR UNE MEILLEURE ÉTANCHÉITÉ À L AIR AVEC UN ISOLANT NU L a RT 2005 met un accent particulier sur l étanchéité à l air des bâtiments. Utiliser la membrane VARIO DUPLEX comme pare-vapeur indépendant, en toiture et en mur, permet d améliorer l étanchéité de l enveloppe. Pour une mise en œuvre dans les locaux à forte hygrométrie ou en zone de climat de montagne, nous consulter. Isolation en toiture par l intérieur avec FLORAROL PLUS ou ISOCONFORT en double couche. L isolant sera posé conformément aux DTU de la série 40 (ventilation de la couverture).

20 LE PARE-VAPEUR NOUVELLE GÉNÉRATION LA MEMBRANE VARIO DUPLEX Pare-vapeur hygro-régulant à base de polyamide quadrillé 100 x 100 mm Article Long. (m) Membrane climatique Vario Duplex Larg. (m) Conditionnement 1,50 1 rouleau (60 m2) FP VD TMG / Code DES ACCESSOIRES ADAPTÉS POUR LE TRAITEMENT DES POINTS SINGULIERS Pour assurer l étanchéité au passage des gaines électriques sans fuites d air Œillet adhésif PASSELEC Code Article Conditionnement Passelec 10 sachets de 10 œillets Pour aller plus loin, ISOVER met à votre disposition des documentations détaillées Pour assurer l étanchéité au jointoiement des lés de VARIO DUPLEX Adhésif VARIO KB1 Code Article Adhésif Vario KB1 Long. (m) Larg. (mm) Conditionnement 8 rouleaux Pour assurer l étanchéité au passage des conduits de gros diamètre Adhésif VARIO KB3 Code Article Adhésif Vario KB3 Long. (m) Larg. (m) Conditionnement rouleaux Pour assurer l étanchéité à la périphérie Mastic d étanchéité VARIO DS Adhère sans primaire sur béton, plâtre ou bois. Capacité : 310 ml. Code Article Mastic Vario DS Conditionnement 12 cartouches Ligne technique professionnels : PARIS et NORD Fax : Tél. : , boulevard de l Oise - PONTOISE CERGY-PONTOISE cedex OUEST Fax : Tél. : , rue de la Frébardière - ZI Sud Est RENNES CENTRE OUEST Fax : Tél. : «Technoparc - Les Bureaux du Lac» Bât. F - 13, avenue de Chavailles BRUGES cedex EST Fax : Tél. : , avenue de la Libération - BP NANCY CENTRE EST Fax : Tél. : «Le Saône Croix Rousse» - 17, quai Joseph Gillet LYON cedex 04 SUD EST Fax : Tél. : «Europarc de Pichaury» - Bât. C9 1330, rue de Guillibert de la Lauzière AIX-EN-PROVENCE cedex 03 Ce document est fourni à titre indicatif, notre société se réservant le droit de modifier les informations contenues dans celui-ci à tout moment. Notre société ne peut en garantir le caractère exhaustif, ni l absence d erreurs matérielles. Toute utilisation et/ou mise en œuvre des matériaux non conformes aux règles prescrites dans ce document et des règles de l art dégagent notre société de toute responsabilité. Siège social : 18 avenue d Alsace COURBEVOIE RCS NANTERRE Printed in France 20/03-32 Systèmes Intégra 200 +/- 20 µm 80 +/- 5 g/m2 de 0,2 à 4,5 m de 0,02 à 0,36 g/m2.h.mmhg EUROCLASSE E SAINT-GOBAIN ISOVER «Les Miroirs» LA DÉFENSE cedex SA au capital de Avis Technique CSTB Epaisseur Masse surfacique Résistance à la diffusion de vapeur d eau (Sd) Perméance à la vapeur d eau Réaction au feu

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC vario vario escription du système Le système Intégra Vario est composé : d un écran de sous-toiture Hautement Perméable à la Vapeur d eau

Plus en détail

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Les bonnes pratiques de l isolation Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Une bonne Une bonne isolation La recherche de la performance énergétique du niveau de la basse consommation

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 VARIO TOITURE

Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 VARIO TOITURE Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 Système d isolation thermique de combles et d étanchéité à l air System of thermal insulation and airtightness for roofs and attics

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre STEICOflex isoler mieux, naturellement Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois

technique & détails Prescriptions de mise en œuvre STEICOflex isoler mieux, naturellement Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois Prescriptions de mise en œuvre Isolants naturels écologiques à base de fibres de bois technique & détails SOMMAIRE Produit p. 03 Propriétés caractéristiques p. 04 Physique du bâtiment p. 05 Découpe et

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7.

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7. PLAQUES plaques pour plafond non démontable plaques gyptone SP plaque gyptone A CINTRER Bord 1-4 bords amincis - Spécial plafond Quattro 46 SP 1200 x 2400 x mm Taux de perforation 10 % Poids 8 kg/m 2 Bord

Plus en détail

Avis Technique 20/10-195 COMBLISSIMO - FLOCOLENE

Avis Technique 20/10-195 COMBLISSIMO - FLOCOLENE Avis Technique 20/10-195 Annule et remplace l Avis Technique 20/07-118 et l extension 20/07-118*01 Ext Procédé d isolation thermique par soufflage sur planchers de combles. Isolation thermique Thermal

Plus en détail

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable Echelle de pignon Chevêtre Ferme comble habitable (A entrait porteur (AEP)) Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme pignon Ferme comble perdu (W : avec débord entrait long) Pénétration

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr - RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120018 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE:

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers.

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Sommaire Placoplatre : L innovation au cœur des enjeux. Découvrez notre dernière révolution technologique : Duo' Tech System Mur. La révolution de la contre-cloison

Plus en détail

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD Description Les cloisons séparatives de logements Placostil SAA (Séparative d Appartements à ossature Alternée) et

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes

Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes I. Isoler votre toit p.6 Isoler une toiture à fermes p.8 Isoler une toiture à pannes p.0 Isoler une lucarne p.2 Isoler autour d une fenêtre

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2304 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2066 Système d isolation composée (EPS + MW) non porteur support d étanchéité Isolant thermique

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable Tous les prix pour la construction et la rénovation VERSION DEMO (sans les prix) Pour obtenir la version avec les prix : commandez ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable 2013 Economies d'énergies

Plus en détail

Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. régionalisé. Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS

Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS. régionalisé. Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS Édition 2012 ISOLANTS MINCES MULTI-RÉFLECTEURS ACTIS Guide de pose régionalisé Techniques de mise en œuvre TOITURES COMBLES MURS SOLS 2 Sommaire Conseils - recommandations 4 Actis et l étanchéité 6 Sommaire

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats 6. 0. L isolant Thermo-réfléchissant Rt 5 m²k/w (Rapport CIM 0/007) Système de recouvrements plats Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! www.thermosulit.be Découvrez Thermosulit Thermosulit 6. et 0.

Plus en détail

DES ISOLANTS ISSUS D UNE

DES ISOLANTS ISSUS D UNE CATALOGUE PRODUITS 204 DES ISOLANTS ISSUS D UNE ÉCO-CONCEPTION Utiliser du bois pour s isoler est triplement efficace pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre : en fixant du CO 2, en réduisant

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2015 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9 Notre métier... p Matière première... p Ossature bois... p 9 Éléments constitutifs... p 0 Assemblages... p Performances énergétiques... p Réalisations... p Notre métier Matière première Charpentes Françaises

Plus en détail

Document Technique d Application. Labelrock

Document Technique d Application. Labelrock Document Technique d Application Référence Avis Technique 9/2-955 Annule et remplace l Avis Technique 9/06-822 Doublage de mur et habillage Wall lining Vorsatzschale Labelrock Relevant de la norme NF EN

Plus en détail

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois

Offre industrielle de maisons bois en kit. Fabricant structure bois Offre industrielle de maisons bois en kit Fabricant structure bois Fabricant structure bois > Offre industrielle de maisons bois en kit RUSTICASA propose des composants industriels qui s adaptent à tous

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

Avis Technique 5/10-2119. Sarking TMS Sarking TMS SI

Avis Technique 5/10-2119. Sarking TMS Sarking TMS SI Avis Technique 5/10-2119 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1876 Sarking Système isolant support de couverture System insulation roofing support Verbunddämmstoff als Unterdeckung für Dachdeckung

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Recommandations de pose des pare-vapeur

Recommandations de pose des pare-vapeur Recommandations de pose des pare-vapeur Pose des bandes de pare-vapeur Les exemples de réalisation présentés dans ces pages montrent une toiture en pente avec isolation thermique entre chevrons. Le pare-vapeur

Plus en détail

L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS

L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS INFORMATIONS TECHNIQUES T 22 Mutuelle des Architectes Français assurances SEPTEMBRE 2011 ANNULE ET REMPLACE LA FICHE T 22 DE NOVEMBRE 1996 L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS Fiche élaborée par Clément Carpentier,

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120047 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE: TYPE

Plus en détail

étanchéité à l air www.reseaupro.fr

étanchéité à l air www.reseaupro.fr Guide étanchéité à l air Crédit photo : Maison Air et Lumière - VELUX Model Home 2020 - Architecte : Nomade Architectes - Photographe : Adam Mørk www.reseaupro.fr les pros ont leur reseau Depuis plus de

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Cette vous permettra d appréhender les principes fondamentaux du système constructif ossature bois selon les normes et DTU en vigueur. Elle

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2014 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements Arrêté du 25 juin 1980 modifié A R T I C L E S AM 2 À AM 8 AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS DÉCORATION ET MOBILIER F I C H E 4.03 ERP LIVRE II TITRE I CHAPITRE III SECTION I ART. AM2 Principe général D une façon

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

Toitures à isolation intégrée

Toitures à isolation intégrée Toitures à isolation intégrée Guide de prescription 09 / 007 Sommaire Les fonctions toitures 4 Les concepts Knauf 5 Les coupes 6 Le guide de choix 6 Les atouts 7 Isolant Knauf Therm Th 5 La gamme Fibratec

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS

Aménagement des Locaux de la Maison de Santé Rue de lʼ église 89150 DOMATS CCTP Lot n 02 Charpente - Ossature Bois - Bardage Bois Page 1 / 6 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (D.C.E.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT n 02 CHARPENTE OSSATURE BOIS

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

CCTP Bâtiment bois modulaire

CCTP Bâtiment bois modulaire CCTP Bâtiment bois modulaire www.modulenbois.fr GECCO - Société coopérative artisanale à responsabilité limitée et capital variable 225, route de Nîmes 34670 Baillargues - Tel : 04 67 58 22 54 Fax 04 99

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Les solutions polystyrène Placo Édito Dans le contexte du Grenelle de l Environnement, la France s est fixée comme objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2

LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2 LOT N 2 CHARPENTE 02.00 SPECIFICATION TECHNIQUE CHARPENTE BOIS...2 02.01 PRESCRIPTIONS...2 02.01.01 Prescriptions réglementaires...2 02.01.02 Qualité des bois...2 02.02 NOTE DE CALCULS ET PLANS...2 02.03

Plus en détail

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre SANDWICH CHEVRONNÉ Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

Document Technique d Application 20/13-289

Document Technique d Application 20/13-289 Document Technique d Application 20/13-289 Isolation thermique par insufflation/projection humide en parois verticales Thermal insulation of walls by air injection/ damp spray Wärmeschutz den Wand,CSOeinblasen,

Plus en détail

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement L acoustique : une attente majeure pour les Français. Le bruit concerne tout le monde, il est omniprésent dans votre vie. Les bruits

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs

Cahier des Prescriptions Techniques d exécution CPT Sols Grands formats - Travaux neufs Revêtements de sols intérieurs en carreaux céramiques de grand format et de format oblong collés au moyen de mortiers-colles dans les locaux P3 au plus en travaux neufs Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES ISOLATION EN SOUS FACE DES PLANCHERS BAS

Plus en détail

DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR

DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR Triso-Super 12 Isolant mince réflecteur UN MAXIMUM DE PERFORMANCE DANS UN MINIMUM D ÉPAISSEUR LA SOLUTION D ISOLATION IDEALE EN TOITURE LE CHOIX DE LA PERFORM Un isolant innovant Sur un marché de l isolation

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 9 Groupe spécialisé n 12 Groupe spécialisé n 13 Cloisons et contre-murs en plâtre Revêtements de sol et produits connexes Revêtements

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

Descriptif technique Maison ossature bois

Descriptif technique Maison ossature bois Structure : Descriptif technique Maison ossature bois Murs porteurs en ossature bois 45/200mm avec panneaux de contreventement en OSB 11mm Charpente traditionnelle avec débords de toiture de 50cm en long

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

La résistance aux chocs Acoustichoc et systèmes Impact

La résistance aux chocs Acoustichoc et systèmes Impact La résistance aux chocs Acoustichoc et systèmes Impact Une nouvelle dimension de panneaux 600x600 mm Une offre adaptée à chaque local Une absorption acoustique élevée Un choix de 7 coloris Résistance au

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation menée avec ARCHIWIZARD Contexte de l étude Mr et Mme LE LOUSTIC viennent d acquérir une maison se situant à Hennebont (56). Peu de travaux

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Un leader dans la BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE

Un leader dans la BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE Un leader dans la technologie auto-adhésive! POLYVAP SA BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE feuille d aluminium POLYVAP SA est une membrane bitumineuse préfabriquée et bi-adhésive d excellente qualité. Elle

Plus en détail

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution actuelle aux besoins de demain De quoi s agit-il?

Plus en détail

LES ESSENTIELS DU N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS. Avril 2009

LES ESSENTIELS DU N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS. Avril 2009 LES ESSENTIELS DU Avril 2009 N 6 BÂTIMENTS BOIS BASSE CONSOMMATION ET PASSIFS ÉDITO Vivant, chaleureux, naturel, autant de qualificatifs associés au bois, matériau tendance qui revient en force sur le

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail