L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming"

Transcription

1 L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming Publié en mai 212 Au sujet du présent rapport Introduction n Ontario, chaque demi-heure, quelqu un meurt d une maladie liée au tabagisme. 1 Les cigarettes contiennent plus de 4 substances chimiques, dont le monoxyde de carbone et le formaldéhyde. 2 Le tabagisme peut entraîner le cancer, des maladies respiratoires comme l emphysème et la bronchite et des maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les AVC. 3 Le tabagisme est la principale cause de décès prématuré et de maladie qui peuvent être prévenus en Ontario. 1 Le présent rapport renferme des données qui peuvent servir à évaluer les besoins à l échelle locale et à cerner les tendances émergentes en ce qui concerne l usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming (SST). Les taux d usage du tabac sont divisés, si possible, et on présente l intention de cesser de fumer ainsi que le taux d utilisation d autres produits du tabac. Notes sur les données Le présent rapport renferme des données provenant de l nquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (SCC). Pour assurer une plus grande exactitude et afin de compenser la petite taille des échantillons, dans certains cas, on a combiné les données de plus d un cycle de l'scc. Dans les cas où la taille des échantillons était petite, vous trouverez la mention, ce qui signifie qu il faut interpréter les données avec prudence. Toutes les différences statistiques des données sont notées. Une différence statistique signifie que le résultat n est probablement pas le fruit du hasard. Dans le présent rapport, on entend par Timiskaming la région desservie par les Services de santé du Timiskaming, laquelle regroupe le district de Timiskaming et la Municipalité de Temagami. Le Nord-st de l Ontario comprend les régions desservies par les bureaux de santé suivants : Santé publique Algoma, le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound, le Bureau de santé Porcupine, le Service de santé publique de Sudbury et du district et les Services de santé du Timiskaming. Services de santé du Timiskaming

2 Usage du tabac Tendances actuelles relatives à l usage du tabac n 29-21, près de un résident du Timiskaming de 12 ans ou plus sur cinq, soit 19,4 %, a déclaré qu il fumait, soit tous les jours ou à l occasion. Ce taux n est pas statistiquement différent du taux de,1 % pour le Nord-st de l Ontario ni du taux de 18,9 % pour l ensemble de la province. Taux d usage du tabac selon les bureaux de santé du Nord La Figure 1 sert à comparer les taux d usage du tabac entre le Timiskaming et les régions desservies par les autres bureaux de santé du Nord de l Ontario. Les taux d usage du tabac pour le Timiskaming sont comparables à ceux de l Ontario. Toutefois, les bureaux de santé suivants affichent un taux statistiquement plus élevé que celui de l Ontario : Santé publique Algoma, le Bureau de santé Porcupine, le Service de santé publique de Sudbury et du district et le Bureau de santé du district de Thunder Bay. Figure 1 : Pourcentage de résidents de 12 ans ou plus qui fument, selon les régions desservies par les bureaux de santé du Nord de l Ontario et l Ontario. Pourcentage de personnes qui fument * Santé publique Algoma Bureau de santé du district de North Bay- Parry Sound Bureau de santé du Nord-Ouest * statistiquement supérieur au taux de l'ontario.9*.3 * * 24.6 Bureau de santé Porcupine Service de santé publique de Sudbury et du district Bureau de santé du district de Thunder Bay Services de santé du Timiskaming Ontario Source : SCC 29-21, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

3 Taux d usage du tabac au fil des ans Depuis 23, les taux d usage du tabac chez les résidents de 12 ans ou plus du Timiskaming ne sont pas statistiquement différents de ceux de l Ontario (Figure 2). n 23, statistiquement, un plus grand nombre de résidents du Timiskaming fumaient par rapport à l ensemble des résidents de la province. Figure 2 : Pourcentage de résidents de 12 ans ou plus du Timiskaming et de l Ontario qui fument, au fil des ans. Pourcentage de personnes qui fument * Timiskaming Ontario /28 29/21 *différence statistique entre le Timiskaming et l Ontario Source : SCC 23,, et 29-21, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

4 Taux d usage du tabac selon le sexe n 29-21, les taux d usage du tabac dans le Timiskaming étaient semblables pour les deux sexes. Les données révèlent que 2,7 % Ε des hommes fumaient et que 18, % des femmes fumaient (Figure 3Bien que les taux d usage dans le Timiskaming pour les deux sexes ne soient pas statistiquement différents, dans le Nord-st de l Ontario et dans l ensemble de l Ontario, statistiquement, plus d hommes que de femmes fumaient. Figure 3 : Pourcentage de résidents de 12 ou plus du Timiskaming, du Nord de l Ontario et de l Ontario qui fument, selon le sexe, Timiskaming Nord-st de l Ontario Ontario Pourcentage de personnes qui fument Male Female. À interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l échantillon. Source : SCC 29-21, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Ε À interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l échantillon. Services de santé du Timiskaming

5 Taux d usage du tabac selon l âge Dans le Timiskaming, 86,3 % des jeunes (de 12 à 19 ans) n ont jamais fumé de cigarette entière. n Ontario, 87,8 % des jeunes n ont jamais fumé de cigarette entière. 4 Un plus grand nombre de personnes du Timiskaming et du Nord-st de l Ontario ont fumé leur première cigarette entière quand elles avaient moins de 14 ans par rapport à tout l Ontario. (SCC 29-21) Les taux d usage du tabac selon le groupe d âge pour le Timiskaming, le Nord-st de l Ontario et l Ontario sont présentés dans la Figure 4. Pour le groupe de 12 à 24 ans, le taux d usage du tabac dans le Timiskaming était statistiquement inférieur à celui du Nord-st de l Ontario. Pour le groupe de à 39 ans, le taux d usage du tabac dans le Timiskaming n était pas statistiquement différent de celui du Nord-st de l Ontario ni de celui de l Ontario. Pour le groupe de 4 à 4 ans, le taux d usage du tabac dans le Timiskaming était statistiquement supérieur à celui de l Ontario. Pour le groupe de ans ou plus, le taux d usage du tabac dans le Timiskaming n était pas statistiquement différent de celui du Nord-st de l Ontario ni de celui de l ensemble de la province. La comparaison des taux d usage du tabac dans le Timiskaming selon le groupe d âge révèle que le taux du groupe de 4 à 4 ans était statistiquement supérieur à celui du groupe de 12 à 24 ans et à celui du groupe de ans ou plus. Figure 4 : Pourcentage de résidents de 12 ans ou plus du Timiskaming, du Nord-st de l Ontario et de l Ontario qui fument, selon le groupe d âge. Timiskaming Nord-st de l Ontario Ontario Pourcentage de personnes qui fument de 12 à 24 ans de à 39 ans de 4 à ans ans ou plus À interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l échantillon. Services de santé du Timiskaming - -

6 Source : SCC et 29, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

7 Taux d usage du tabac selon le revenu n, le revenu médian après impôt pour les personnes de ans ou plus résidant dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming était de $. 6 Pour l Ontario, le revenu médian était de $. Dans le Timiskaming, il n y avait pas de différence statistique entre les taux d usage du tabac et le revenu. Cependant, pour le Nord-st de l Ontario et l Ontario, l usage du tabac diminue à mesure que le revenu augmente (figure ). Pour le Nord-st de l Ontario et l Ontario : Un plus grand nombre de personnes dans la catégorie inférieure de revenu fumaient par rapport aux catégories supérieures de revenu. Un plus grand nombre de personnes dans la catégorie moyenne de revenu fumaient par rapport à la catégorie supérieure de revenu. Figure : Pourcentage de résidents de ans ou plus du Nord-st de l Ontario et de l Ontario qui fument, selon le niveau de revenu. Pourcentage de personnes qui fument Nord-st de l Ontario Ontario moins de 2 $ de 2 $ à $ $ ou plus revenu non déclaré Source : SCC, et 29, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

8 Taux d usage du tabac au sein de la population francophone n 26,,2 % (8 personnes) de la population du Timiskaming a déclaré le français comme langue maternelle. 6 Les francophones sont définis selon la «définition plus inclusive des francophones de l Ontario» adoptée par le gouvernement de l Ontario. 7 Celle-ci comprend les personnes pour lesquelles la langue maternelle n est ni le français ni l anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français, y compris les immigrants non anglophones et non francophones qui ont appris le français quand ils sont arrivés au Canada. Pour le Timiskaming, le Nord-st de l Ontario et l Ontario, il n y avait pas de différences statistiques entre les taux d usage du tabac chez les francophones et chez les non-francophones. 8 Taux d usage du tabac au sein de la population autochtone Pour les besoins du présent rapport, on entend par population autochtone les Amérindiens, les Métis et les Inuits. Dans le Timiskaming,,6 % (1 89 personnes) des résidents se sont identifiés comme autochtones. 6 Il n y avait pas de différences statistiques entre les taux d usage du tabac chez les résidents autochtones et non autochtones du Timiskaming. Toutefois, pour le Nord-st de l Ontario et l Ontario, statistiquement, un plus grand nombre d Autochtones fument par rapport aux Non-Autochtones (Figure 6). Figure 6 : Pourcentage de résidents de 12 ans ou plus du Nord-st de l Ontario et de l Ontario qui fument, selon le statut autochtone. Nord-st de l Ontario Ontario Pourcentage de personnes qui fument Autochtones Non-Autochtones Source : SCC, et 29, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

9 Abandon du tabac Intention de cesser de fumer 9 Dans le Timiskaming, plus de la moitié des personnes qui fument (2,6 %) ont déclaré avoir l intention de cesser de fumer dans les 3 prochains jours. Il n y avait pas de différences statistiques entre les taux du Timiskaming et ceux du Nord-st de l Ontario ou de l Ontario. n ce qui concerne les tentatives d abandon du tabac, près de la moitié des résidents du Timiskaming qui fument (47,3 %) ont déclaré avoir essayé de cesser de fumer pendant au moins une journée au cours de la dernière année. Ce taux n était pas statistiquement différent du taux du Nord-st de l Ontario et de celui de l Ontario. Services de santé du Timiskaming

10 Autres produits du tabac Cigares, pipes, tabac à priser et tabac à chiquer Dans le Nord-st de l Ontario et l ensemble de la province, les types les plus courants de produits du tabac autres que la cigarette sont les cigares, suivis des pipes, du tabac à chiquer et du tabac à priser. Le Nord-st de l Ontario affichait un taux d usage tu tabac (cigarette) statistiquement supérieur à celui de l Ontario (voir le graphique ci-dessous). Dans le Timiskaming, 4,6 % des résidents fumaient des cigares; ce taux n était pas statistiquement différent du taux du Nord-st et celui de l Ontario. Il n a pas été possible de calculer les taux d usage de la pipe, du tabac à priser et du tabac à chiquer dans le Timiskaming étant donné que la taille de l échantillon était trop petite. Figure 7 : Pourcentage d autres produits du tabac utilisés par les résidents de 12 ans ou plus du Timiskaming, du Nord-st de l Ontario et de l Ontario. Pourcentage Nord-st de l Ontario Ontario 6.6* Cigare Pipe Tabac à chiquer Tabac à priser À interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l échantillon. *statistiquement supérieur au taux de l Ontario Source : SSCC et 29-21, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. À interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l échantillon. Services de santé du Timiskaming

11 Pour en savoir plus long sur les statistiques fournies dans le présent rapport, communiquez avec : Céline Butler, épidémiologiste Services de santé du Timiskaming 247, avenue Whitewood, unité 43 New Liskeard (Ontario) PJ 1P Téléphone : Courriel : Références 1 Usage du tabac : Stratégie antitabac de l Ontario. Ministère de la Santé et des Soins de longue durée, 22. Récupéré de 2 Mention d émissions sur les emballages de produits du tabac. Santé Canada, 211. Récupéré de 3 ffets de la cigarette sur la santé. Santé Canada, 211. Récupéré de 4 nquête sur la santé dans les collectivités canadiennes 23,, 27-28, 29, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario. nquête sur la santé dans les collectivités canadiennes 29-21, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario. 6 Statistique Canada, 27. Timiskaming, Ontario (Code4) (tableau). Profils des communautés de 26. Recensement de 26, produit n XWF au catalogue de Statistique Canada, Ottawa. Diffusé le 13 mars (consulté le 9 février 212). 7 Office des affaires francophones de l Ontario. Les francophones en Ontario, Définition plus inclusive de la population francophone de la province, 211. Récupéré de 8 nquête sur la santé dans les collectivités canadiennes 27-28, 29. Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. 9 nquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 27-28, Statistique Canada, Share File et ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Services de santé du Timiskaming

Le tabagisme, l exposition au tabac et l accès au tabac dans le Timiskaming

Le tabagisme, l exposition au tabac et l accès au tabac dans le Timiskaming Le tabagisme, l exposition au tabac et l accès au tabac dans le Timiskaming Septembre 2013 Le tabagisme et l exposition au tabac Table des matières Liste des figures... 1 Sommaire... 3 Avant-propos...

Plus en détail

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming

Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Rapport statistique : Résultats du Programme de santé buccodentaire en milieu scolaire des Services de santé du Timiskaming Publié en septembre 13 À propos du rapport Introduction Le présent rapport vise

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée),

1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée), Survol des indicateurs du taux de tabagisme au Québec (Mis à jour en octobre 2014) 1) L Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, discontinuée), 2) l Enquête

Plus en détail

Bureau de l enquêteur correctionnel. L isolement préventif et le système correctionnel fédéral. Tendance sur 10 ans

Bureau de l enquêteur correctionnel. L isolement préventif et le système correctionnel fédéral. Tendance sur 10 ans Bureau de l enquêteur correctionnel L isolement préventif et le système correctionnel fédéral Tendance sur 10 ans 28 mai 2015 NO DE CAT: PS104-12/2015F-PDF ISSN: 978-0-660-02227-7 Sa Majesté la Reine du

Plus en détail

Participation aux cours prénataux

Participation aux cours prénataux Éducation prénatale en Ontario Participation aux cours prénataux L éducation prénatale vise à fournir aux participants les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour améliorer l issue de

Plus en détail

1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée)

1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée) Survol des indicateurs du taux de tabagisme au Québec (Mis à jour en octobre 2013) 1) l Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) de Santé Canada (1999 2012, enquête discontinuée) 2)

Plus en détail

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (EDRHA de l'apnql) Collectif des services d'emploi et de formation de 29 communautés de Premières nations et de 4 centres

Plus en détail

Observation statistique

Observation statistique 2. APERÇU DES RÉSULTATS DU RENDEMENT Observation statistique s. Les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des échantillons. Des échantillons distincts ont été sélectionnés pour chaque instance

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE Qui cotise à un REER? Un nouvel examen Boris Palameta LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE (REER) sont l un des plus importants avoirs financiers de la population canadienne 1 (Statistique Canada,

Plus en détail

Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière

Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées 47 Utilisation des services de soins à domicile par les personnes âgées par Gisèle Carrière Mots-clés : activités de la vie quotidienne,

Plus en détail

VOLET I GUIDE D ÉTUDE DES CANDIDATS SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE

VOLET I GUIDE D ÉTUDE DES CANDIDATS SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE VOLET I GUIDE D ÉTUDE DES CANDIDATS SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE Introduction L objectif de ce guide est de fournir au candidat une compréhension du format utilisé pour le volet I de l Examen National des Spécialités

Plus en détail

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE POUR UNE APPRÉCIATION DE L ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE DU RLS DE LA HAUTE-YAMASKA Personne-ressource Mario Richard Direction de santé publique Avril 2012 CONTEXTE Dans la foulée

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac 2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011 Consommation de tabac Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles

Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CES/GE.41/2015/9 Conseil économique et social Distr. générale 16 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013

LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013 LE TABAGISME AU LUXEMBOURG EN 2013 Enquête TNS ILRES/ Fondation Cancer 2013 www.cancer.lu Enquête sur le tabagisme au Luxembourg en 2013 Résultats de la dernière enquête annuelle TNS ILRES commanditée

Plus en détail

Cheminement vers. l abandon du tabac

Cheminement vers. l abandon du tabac 23 Résumé Objectifs Le présent article décrit les tendances qui caractérisent l usage du tabac au cours des 10 dernières années chez les personnes de 18 ans et plus. Les facteurs associés à l abandon du

Plus en détail

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES

TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES TENDANCES DE L ÉNSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES MARITIMES Volume 12, no 3 La promotion de 2012 Septembre 2015 Profil des titulaires d un premier grade et les notes méthodologiques Les titulaires d un premier

Plus en détail

Outils pour cesser Outils pour cesser

Outils pour cesser Outils pour cesser , selon le sexe, population à domicile de 12 ans et plus, certaines provinces, territoires et régions socio-sanitaires, Fumeur actuel, n'a fumeur fumeur essayé 11 Île-du-Prince-Édouard 35 144 884E 2,5E

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Première L juin 2008 A B C D E F G

Première L juin 2008 A B C D E F G Première L juin 2008 Liban 1. Exercice 1 (10 points) On fournit ci-dessous un tableau statistique relatif aux accidents de la route avec des piétons en France. Ce tableau est obtenu à l'aide d'un tableur,

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT RAPPORT DES COMPTABLES CONCERNANT LA PÉRIODE

EXEMPLE DE RAPPORT RAPPORT DES COMPTABLES CONCERNANT LA PÉRIODE EXEMPLE DE RAPPORT RAPPORT DES COMPTABLES CONCERNANT LA PÉRIODE Au ministère de l Éducation ALLANT DU 1 er AVRIL 2005 AU 31 AOÛT 2005 I. À la demande du conseil scolaire de district ABC (le «conseil»),

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Annexe technique à la Note Économique

Annexe technique à la Note Économique Annexe technique à la Note Économique «Les effets pervers des taxes sur le tabac, l alcool et le jeu» publiée par l Institut économique de Montréal le 22 janvier 2014 Dans le cadre de la publication d

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Le sentiment de sécurité chez les Canadiens Rapport Janvier 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses

Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses Renseignements pour les élèves, les parents et les tuteurs Évaluation des habiletés de base : questions et réponses 1 Question Qu est-ce que l évaluation des habiletés de base (ÉHB)? Réponse L ÉHB est

Plus en détail

ANALYSE TYPOLOGIQUE DES FUMEURS LANAUDOIS RÉSUMÉE EN UN TABLEAU

ANALYSE TYPOLOGIQUE DES FUMEURS LANAUDOIS RÉSUMÉE EN UN TABLEAU ANALYSE TYPOLOGIQUE DES FUMEURS LANAUDOIS RÉSUMÉE EN UN TABLEAU Josée Payette Élizabeth Cadieux Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique et d évaluation Octobre 2011

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE

PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE PROCÉDURES FACTEUR D ÉQUIVALENCE 2015 Se servir de ce manuel pour les régimes de retraite suivants : Régime de pension des enseignants du Nouveau-Brunswick www.gnb.ca/pensions Régime de pension ISBN des

Plus en détail

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94 Rapport Analyse d audience www.closdudoubs.ch Rapport Table des matières Version 1.0 Table des matières 1 Explications... 3 2 Analyse... 3 2.1 Sessions...

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

Les Canadiens et les dispositions prises en regard de leur décès

Les Canadiens et les dispositions prises en regard de leur décès PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les dispositions prises en regard de leur décès Rapport Janvier 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464!

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Tendance des mauvaises créances au Québec

Tendance des mauvaises créances au Québec ÉTUDE JLR 3 NOVEMBRE 2015 Tendance des mauvaises créances au Québec Octobre 2015 www.jlr.ca FAITS SAILLANTS En octobre 2015, 830 préavis d exercice ont été émis et publiés au Registre foncier, soit 9,3

Plus en détail

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014

Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Enquête sur l'innovation et les stratégies d'entreprise, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 28 mars 2014 Stratégies d'entreprise En 2012, 87,8 % des entreprises ont principalement

Plus en détail

PROJET DE PRODUCTION DE RAPPORTS SUR LES HÔPITAUX CANADIENS DÉVELOPPÉ PAR L INSTITUT CANADIEN D INFORMATION SUR LA SANTÉ

PROJET DE PRODUCTION DE RAPPORTS SUR LES HÔPITAUX CANADIENS DÉVELOPPÉ PAR L INSTITUT CANADIEN D INFORMATION SUR LA SANTÉ PROJET DE PRODUCTION DE RAPPORTS SUR LES HÔPITAUX CANADIENS DÉVELOPPÉ PAR L INSTITUT CANADIEN D INFORMATION SUR LA SANTÉ ANALYSE DES RÉSULTATS DES HÔPITAUX DE LA MONTÉRÉGIE Présentation L Institut canadien

Plus en détail

Efforts comparables, influence sur les politiques

Efforts comparables, influence sur les politiques Les réseaux et les domaines de programme du CRDI Efforts comparables, influence sur les politiques Mars 2006 En 2006, le CRDI a procédé à une évaluation d envergure du soutien qu il a accordé aux réseaux

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Lorna Jantzen en collaboration avec Fernando Mata Février, 2012 Recherche et Évaluation Les points de vue et les opinions exprimés dans le présent

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2001-2009 en assurance RC automobiles

Evolution de la fréquence des sinistres 2001-2009 en assurance RC automobiles Evolution de la fréquence des sinistres 2001-2009 en assurance RC automobiles Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 28 mars 2013 Le marché du travail en Belgique en 2012 Nouveaux chiffres de l enquête sur les forces de travail Combien de personnes ont exercé un travail rémunéré? Combien

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

Contexte. Table des matières. Tenue des réunions

Contexte. Table des matières. Tenue des réunions Contexte La communication ouverte et la diffusion d information sont essentielles à une saine gouvernance. Dans le cadre de l engagement de MEC envers une saine gouvernance, son conseil d administration

Plus en détail

l assurance temporaire

l assurance temporaire Solutions de protection Votre guide sur l assurance temporaire de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. Bonjour. De plus en plus de gens souhaitent obtenir

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur

GUIDE DU FORMATEUR. 3. a) Le site Internet de Statistique Canada : www.statcan.ca b) Où trouver des renseignements sur Trousse d EBA/alphabétisation du Recensement de 2006 EBA ENRICHISSEMENT GUIDE DU FORMATEUR Introduction Contenu Le Guide du formateur sur les activités d enrichissement contient des renseignements à l

Plus en détail

Introduction à l analyse quantitative

Introduction à l analyse quantitative Introduction à l analyse quantitative Vue d ensemble du webinaire Le webinaire sera enregistré. Les diapositives et tous les autres documents seront envoyés aux participants après la séance. La séance

Plus en détail

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration Recueil du Symposium 2014 de Statistique Canada Au-delà des méthodes traditionnelles d enquêtes : l adaptation à un monde en évolution Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne

Plus en détail

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014 Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 11 Diffusé à 8 h 3, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 14 Le taux d'épargne s'entend du rapport entre l'épargne brute et le

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac

Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac Table des matières INTRODUCTION... 2 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LA LOI SUR LA RÉGLEMENTATION DE

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Analyse du chômage des diplômés de l enseignement supérieur :

Analyse du chômage des diplômés de l enseignement supérieur : REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Emploi l et de l Insertion l Professionnelle des Jeunes Observatoire National de l Emploi l et des Qualifications Analyse du des diplômés de l enseignement supérieur

Plus en détail

Évolution du nombre d établissements dans l industrie du textile

Évolution du nombre d établissements dans l industrie du textile INDICATEUR TEXTILE E-1 Évolution du nombre d établissements dans l industrie du textile 1. DÉFINITION ET CARACTÉRISTIQUES DE L INDICATEUR Définition Cet indicateur présente l évolution chronologique du

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English.

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English. Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada Sommaire de gestion Présenté au ministère du Patrimoine canadien Le 1er août 2012 par TNS Numéro du contrat : C1111-110947-001-CY

Plus en détail

REVENU ANNUEL DES FAMILLES ÉCONOMIQUES. Définitions. Revenu

REVENU ANNUEL DES FAMILLES ÉCONOMIQUES. Définitions. Revenu REVENU ANNUEL DES FAMILLES ÉCONOMIQUES Définitions Une famille économique se compose d'un groupe de deux personnes ou plus qui vivent dans le même logement et qui sont apparentées par le sang, par alliance,

Plus en détail

Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008

Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008 Documents de recherche de la BDIM 2008 Sommaire Rapport de base de la BDIM 2008 Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008 Mars 2012 Documents de recherche de la

Plus en détail

Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs

Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs Ces modifications entrent en vigueur le 5 juin 2014 et elles s appliquent à l ensemble

Plus en détail

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers Dépenses alimentaires des ménages canadiens 1 : Le fromage Le fromage est un aliment très populaire au Canada. En effet, les ménages canadiens y ont consacré 35,7 de leurs dépenses totales en produits

Plus en détail

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Principaux enseignements En 2012, les enquêteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la

Plus en détail

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1 Préparé par : Samuel Gemme Inspecteur des bâtiments Le 11 janvier 2005 2005 Permis de construction et de rénovation i TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 Analyse des permis pour les constructions neuves...

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011 Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement Jeudi 10 Novembre 2011 L Observatoire du Financement du Logement de CSA en quelques

Plus en détail

Surveillance de l état de santé des Premières nations au Canada : où nous situons-nous?

Surveillance de l état de santé des Premières nations au Canada : où nous situons-nous? Titre Surveillance de l état de santé des Premières nations au Canada : où nous situons-nous? Auteurs Emily De Rubeis, M.Sc., Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits, Santé Canada.

Plus en détail

ÉTUDE JLR 20 AVRIL 2015. Les hypothèques légales. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR 20 AVRIL 2015. Les hypothèques légales. www.jlr.ca ÉTUDE JLR 20 AVRIL 2015 Les hypothèques légales www.jlr.ca LES HYPOTHÈQUES LÉGALES Afin d observer les variations dans les mauvaises créances immobilières, les préavis d exercice et les délaissements sont

Plus en détail

Système de gestion des données de Patinage de vitesse Canada

Système de gestion des données de Patinage de vitesse Canada Système de gestion des données de Patinage de vitesse Canada Directives d utilisation de l outil Crédit d impôt pour la condition physique des enfants Décembre 2007 L outil suivant est voulu pour fins

Plus en détail

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans

Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 4 février 2008 Le Belge veut arrêter de travailler à 62 ans Résultats d une enquête unique sur le passage de la vie active

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Éducation des artistes

Éducation des artistes Éducation des artistes Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d art sur le marché du travail au Canada Résumé Vol. 13 No 2 Hill Stratégies

Plus en détail

Changements dans la façon dont sont payés certains crédits d impôt en Ontario

Changements dans la façon dont sont payés certains crédits d impôt en Ontario Changements dans la façon dont sont payés certains crédits d impôt en Ontario Centre d action pour la sécurité du revenu L Ontario change la façon dont sont payés trois crédits d impôt remboursables. Cela

Plus en détail

Création et vérification d une base de données sur les entreprises de crédit-bail dans le cadre de la LFPEC

Création et vérification d une base de données sur les entreprises de crédit-bail dans le cadre de la LFPEC Création et vérification d une base de données sur les entreprises de crédit-bail dans le cadre de la LFPEC Rapport présenté à Industrie Canada Avril 2001 Compas Inc. Multi-Audience Research Ottawa et

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

FOCUS «Les aînés et le CPAS»

FOCUS «Les aînés et le CPAS» FOCUS «Les aînés et le CPAS» Numéro 11 Mai 2015 1. Introduction En Belgique, 15,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les aînés : 18,4% des personnes

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool Institut économique de Montréal Les Québécois et la privatisation du commerce de l alcool -Résultats d un sondage Omnibus- -Rapport d analyse- Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à

Plus en détail

Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus

Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus Evolution du nombre de bénéficiaires de l assurance-chômage âgés de 50 ans et plus Direction Statistiques et Publications Sommaire Introduction p. 4 1. Les bénéficiaires de l'assurance-chômage âgés de

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Bulletin de pratique professionnelle n o 3

Bulletin de pratique professionnelle n o 3 Bulletin de pratique professionnelle n o 3 INDICATIONS SUR LES DIVERS TYPES DE RAPPORT D ÉVALUATION 1. Les Normes d exercice 110 et 120 s appliquent à tout rapport d évaluation par lequel est transmise

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 3.1 (2005)

La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 3.1 (2005) La sécurité alimentaire en Mauricie et au Centre-du-, ESCC cycle 3.1 (2005) Avant-propos La sécurité alimentaire du ménage est un nouvel indicateur du cycle 3.1 de l'enquête sur la santé dans les collectivités

Plus en détail

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu

Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Notes explicatives sur les propositions législatives concernant la Loi et le Règlement de l impôt sur le revenu Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p., député Novembre

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail