Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe"

Transcription

1 ÉTAPE 14I Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe Cette étape remplit une exigence de l article 4.2 de la norme. Exigences de la norme (article 4.2).1 Réalisez votre audit interne À l article 4.2 de la norme, il est mentionné que le responsable qualité doit s assurer que l organisation respecte les exigences de la norme. Cela implique que le responsable qualité doit faire des vérifications périodiques. La périodicité et le résultat des vérifications doivent être consignés et conservés dans un dossier. L expression «faire des vérifications périodiques» mentionnée dans la norme signifie réaliser des audits internes. Un audit interne peut se définir ainsi : Un examen méthodique et objectif, réalisé par un ou des membres du personnel de l organisation, en vue de déterminer si les activités (procédures, plans, politiques, etc.) relatives à la qualité satisfont aux exigences de la norme et sont mises en œuvre de façon à atteindre les objectifs fixés par l organisation. Autrement dit, il s agit d une évaluation semblable à celle que fera l organisme certificateur lors de l audit externe (étape 14.3), effectuée cette fois par des membres de votre organisation. Cette étape n est pas une fin en soi, mais bien un exercice qui devra maintenant faire partie de vos processus de gestion. Vous avez la responsabilité de vous assurer que votre système qualité fonctionne de façon continue et que votre organisation respecte en tout temps les exigences de la norme. Outil disponible : Outil 14.1 Formulaire : Liste de vérification pour les audits internes Fichier informatique correspondant 4_2_FOR_Audits 1

2 Notes concernant l outil et la réalisation de l audit interne : Vous ne devriez pas réaliser d audit interne avant d avoir implanté votre système qualité (les treize étapes précédentes) durant quelques semaines ou, préférablement, durant quelques mois. L application de vos procédures, de vos plans, de vos politiques et de vos formulaires devrait donc être assez bien rodée. L audit interne est une étape cruciale dans le processus d implantation. Cette activité vous permettra d évaluer si vous êtes prêt ou non à être audité par l organisme certificateur. Elle constitue en quelque sorte une «police d assurance» de certification. L audit doit être supervisé par le responsable qualité. Il peut donc être assisté par une autre personne. Le cas échéant, le responsable qualité devra former cette personne pour qu elle maîtrise bien votre système qualité. Il est recommandé de réaliser un audit interne complet, portant sur l ensemble de votre système qualité, et couvrant toutes les exigences de la norme au moins une fois par année. Au besoin, vous pouvez auditer certains éléments plus souvent. Les résultats de l audit interne doivent être consignés dans le Formulaire : Liste de vérification pour les audits internes, qui vous est fourni, ils doivent être approuvés en tout temps par le responsable qualité. Au début de ce formulaire, on explique comment réaliser un audit interne. Une fois l audit interne terminé, veuillez insérer le Formulaire : Liste de vérification pour les audits internes rempli dans votre dossier d audits internes. Au moment où vous réalisez votre audit interne, ou un peu avant, veuillez contacter l organisme certificateur pour établir une date d audit externe, en vue d obtenir la certification qualité. Par mesure de prudence, il est recommandé de prévoir un délai d environ un mois entre la réalisation de l audit interne et la date d audit externe par l organisme certificateur, afin de vous donner le temps de réaliser correctement l étape 14.2, qui suit. Notes concernant le processus d implantation de la démarche qualité et la réalisation de l audit interne pour les événements dont la durée est inférieure à un mois : Les gestionnaires d événements dont la durée est inférieure à un mois auront remarqué que l échéancier type présenté au début de ce guide d accompagnement, de même que certaines notes concernant l implantation et la réalisation de l audit interne, s appliquent mal à leur contexte particulier. Les pages qui suivent vous proposent un échéancier et un cheminement mieux adaptés à la réalité des événements de courte durée pour l implantation de votre démarche qualité et la réalisation de votre audit interne. Pour illustrer concrètement ce cheminement, nous utiliserons l exemple d un événement d une durée de dix jours se déroulant au mois de juillet de chaque année. 2

3 Année 1 De janvier à mars, rédigez la documentation de votre système qualité, adaptez à votre réalité l ensemble des procédures, des plans, des politiques, des formulaires et des guides aide-mémoire fournis dans ce guide d accompagnement et présentés aux étapes 1 à 13. D avril à juin, implantez le plus grand nombre d aspects possible de la norme avec l aide de votre personnel régulier (à temps plein). Par exemple : Montez les dossiers du personnel; procédez à son évaluation; donnez-lui de la formation (portant sur la documentation de votre système qualité, de même que sur tous les sujets mentionnés dans votre plan de formation); enregistrez la formation donnée dans le formulaire prévu à cette fin. Révisez l ensemble de votre signalisation et de votre documentation promotionnelle et informative, afin que celles-ci soient conformes aux exigences de la norme. Montez les dossiers de vos fournisseurs, de vos sous-traitants et de vos concessionnaires; faites-en l évaluation. Au début du mois de juillet, juste avant le début de l événement, rencontrez les bénévoles ainsi que les employés saisonniers et occasionnels et donnez-leur la formation prévue dans votre guide aide-mémoire; enregistrez la formation donnée dans le formulaire prévu à cette fin. Durant l événement, implantez tous les aspects de la norme qui s appliquent à la tenue de l événement et que vous n avez pas pu implanter entre avril et juin. Par exemple : tous les aspects traitant des relations avec la clientèle (votre Procédure d accueil, de relations et de communication avec la clientèle, votre Procédure de traitement des plaintes, vos enquêtes sur la clientèle, et votre politique d accueil et de service pour les clientèles ayant des contraintes ou des besoins particuliers); l entretien des équipements mis à la disposition de la clientèle; le plan de gestion des risques et le plan d urgence; la politique environnementale; le traitement des non-conformités et les actions correctives. À la toute fin de l événement (par exemple, durant les deux derniers jours), réalisez votre audit interne (étape 14.1). Durant les semaines suivant la fin de l événement, traitez les non-conformités identifiées durant l audit interne, déterminez et appliquez les actions correctives (étape 14.2). 3

4 Année 2 Répétez toutes les étapes préliminaires au déroulement de l événement (sauf la rédaction de la documentation qui, en principe, n a pas à être modifiée en profondeur d une année à l autre, hormis les mises à jour et les ajustements courants). En juin, communiquez avec l organisme certificateur pour fixer une date d audit, si possible durant les derniers jours de l événement. Durant l événement, poursuivez l implantation comme vous l avez fait durant l année 1, en portant une attention particulière aux aspects où vous avez identifié des nonconformités. À la fin de l événement, soyez prêt à accueillir l organisme certificateur (étape 14.3)..2 Traitez les non-conformités, déterminez et appliquez les actions correctives Une fois l audit interne réalisé, vous aurez probablement identifié quelques non-conformités, certaines mineures, que vous pourrez traiter rapidement, et d autres majeures, qui nécessiteront d identifier et d appliquer des actions correctives. Cela est normal et vous ne devez pas vous décourager pour autant. Voici quelques recommandations à suivre. Appliquez votre Procédure liée au traitement des non-conformités et aux actions correctives (voir étape 7) pour chaque non-conformité relevée. N oubliez pas d insérer chaque Formulaire d enregistrement des actions correctives rempli dans votre dossier d audits internes. Dans la mesure du possible, vous devez avoir traité toutes les non-conformités identifiées et, s il y a lieu, avoir appliqué toutes les actions correctives requises pour éliminer les non-conformités avant l audit par l organisme certificateur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour passer avec succès l audit externe et obtenir la certification qualité. Si vous estimez qu il est impossible de traiter toutes les non-conformités identifiées (du moins, les non-conformités majeures) et d appliquer toutes les actions correctives requises avant la date d audit par l organisme certificateur, communiquez avec l organisme certificateur et reportez la date d audit à un moment que vous jugez approprié. Être certifié quelques semaines ou quelques mois plus tard que prévu est préférable au fait de risquer d échouer à l audit externe et de ne pas obtenir la certification. 4

5 .3 Soumettez-vous à l audit par l organisme certificateur Cette étape est l aboutissement du processus d implantation de la démarche qualité. Si vous avez bien suivi et bien appliqué toutes les étapes précédentes, vous devriez sans problème obtenir la certification qualité. Il est essentiel que toutes les personnes clés qui ont des responsabilités importantes dans l application de votre système qualité, le responsable qualité en premier lieu, soient présentes lors de l audit. Ces personnes devront être disponibles pour répondre aux questions des auditeurs de l organisme certificateur. Normalement, un audit par l organisme certificateur se déroule durant au moins une journée complète. Dans le cas des organisations de grande taille, ou qui ont plusieurs points de service, il est possible que l audit s étende sur deux jours, ou même plus. Vous pouvez maintenant sabler le champagne!.4 Maintenez votre système qualité La dernière étape, et non la moindre, consiste à maintenir votre système qualité et son application. Une fois la certification obtenue, il ne faut pas croire que vous n aurez plus rien à faire en matière de gestion de la qualité, bien au contraire. En effet, vous devrez faire en sorte de maintenir votre système qualité et de l appliquer conformément aux exigences de la norme, de façon continue. La gestion rigoureuse de votre système qualité doit devenir une philosophie à conserver en permanence. Le maintien de l application de votre système qualité devient donc une condition préalable à la conservation de votre certification et des avantages qu elle comporte. 5

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Mise en œuvre de PSMT

Mise en œuvre de PSMT Mise en œuvre de PSMT Il y a cinq étapes à franchir avant de pouvoir commencer la mise en œuvre de PSMT dans votre milieu de travail. Il est important de suivre ces étapes dans l ordre car elles vous permettront

Plus en détail

Guide pour l enregistrement d une entreprise

Guide pour l enregistrement d une entreprise Guide pour l enregistrement d une entreprise RÉSUMÉ DU CONTENU: A. Comment enregistrer mon entreprise? B. Comment réserver mes rendez-vous d affaires individuels? A. Comment enregistrer mon entreprise?

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO. Janvier 2009. Module 8 : Améliorer la communication

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO. Janvier 2009. Module 8 : Améliorer la communication GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier 2009 Module 8 : Améliorer la communication Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Exigences relatives à l obtention du droit d exercice de l expertise. comptable / la comptabilité publique après l agrément

Exigences relatives à l obtention du droit d exercice de l expertise. comptable / la comptabilité publique après l agrément Exigences relatives à l obtention du droit d exercice de l expertise comptable / la comptabilité publique après l agrément En vertu de la protection du public et des exigences réglementaires provinciales,

Plus en détail

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes.

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. QMS-AUD-01 Audits internes 1 Domaine et application 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. 1.2 Domaine d application Tous les aspects du SGQ

Plus en détail

Documentation Site Web Programme de Réanimation Fondation des maladies du cœur du Québec

Documentation Site Web Programme de Réanimation Fondation des maladies du cœur du Québec Documentation Site Web Programme de Réanimation 1. La page d accueil:... 2 2. La demande d ouverture de dossier:... 4 2.1 La fenêtre de type de compte... 4 2.2 La fenêtre des coordonnées de l instructeur...

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Le NAS du client est obligatoire afin de pouvoir créer un cas dans le LaMPSS.

Le NAS du client est obligatoire afin de pouvoir créer un cas dans le LaMPSS. Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management (SQS) Service à la clientèle SQS Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Règles de transition Table des matières 1. Publication

Plus en détail

Candidature à un poste d assistant de français à l étranger

Candidature à un poste d assistant de français à l étranger Candidature à un poste d assistant de français à l étranger Mode d emploi de la saisie en ligne pour les étudiants CIEP département langues et mobilité inscription.assistants@ciep.fr Candidature à un poste

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile, c est possible. Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéder à votre

Plus en détail

<Faites un remue-méninges avec les participants Quelles sont les activités qu ils considèrent comme faisant partie de l évaluation d un client?

<Faites un remue-méninges avec les participants Quelles sont les activités qu ils considèrent comme faisant partie de l évaluation d un client? Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Dossier en ligne. Guide destiné au responsable de la gestion des accès

Dossier en ligne. Guide destiné au responsable de la gestion des accès Dossier en ligne Guide destiné au responsable de la gestion des accès Table des matières 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Rôle du responsable de la gestion des accès... 3 1.2 Besoin d un code d utilisateur pour

Plus en détail

PROCÉDURE Devenir membre entreprise. Étape 1 - Devenir membre

PROCÉDURE Devenir membre entreprise. Étape 1 - Devenir membre PROCÉDURE Devenir membre entreprise Le Conseil de promotion de l agroalimentaire québécois, mieux connu sous le nom d Aliments du Québec, est un organisme à but non lucratif qui vise à contribuer concrètement,

Plus en détail

L entrevue axée sur le comportement

L entrevue axée sur le comportement L entrevue axée sur le comportement Dotation et classification HRCPCS SRHPCC Page 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 L entrevue axée sur le comportement comparée à l entrevue traditionnelle 3 Avant l

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION

MODE D EMPLOI. Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION MODE D EMPLOI Classement Socialumni des Associations des Grandes Écoles PRÉSENTATION DÉROULEMENT PARTICIPATION 1 PRÉSENTATION Il est désormais impossible d'ignorer l'importance des réseaux de diplômés

Plus en détail

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Mai 2014 Traitement des données financières Table des matières 1. Exercices financiers particuliers...

Plus en détail

Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur

Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft - version 8.9 Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES QUELQUES DÉFINITIONS... 3 BÉNÉFICIAIRE...3 FOURNISSEUR...3

Plus en détail

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 Traçabilité des modifications Date Version Objet 13/04/2007 A Création du document. 18/05/2007 B Prise en compte des propositions d améliorations

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT Le comité d audit (le «Comité») est responsable auprès du conseil d administration (le «Conseil») des politiques et pratiques relatives à l intégrité des déclarations financières

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

Accréditation des Bureaux d enregistrement

Accréditation des Bureaux d enregistrement 1 Accréditation des Bureaux d enregistrement Guide Pratique 2 Table des matières I. Préambule... 3 II. La procédure d accréditation... 3 A. Demande d accréditation... 3 B. Examen du dossier... 4 1. Analyse

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

Organisation Industrielle

Organisation Industrielle Organisation Industrielle NOM: Prénom : Date: TP N II-3 SUJET : Organisation et suivi de production 1.Références : Objectifs programme : S113 : ORGANISATION ET SUIVI DE LA QUALITE Le concept Qualité La

Plus en détail

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED Changements à la TED pour le Québec Inscription à la TED pour le Québec Voici les instructions pour vous inscrire à la TED : 1. Pour

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

LA CRÉATION D UN BIEN DANS LE MODULE «GESTION DES BIENS»

LA CRÉATION D UN BIEN DANS LE MODULE «GESTION DES BIENS» Afin de profiter des fonctionnalités du module de gestion des biens, vous devez contacter Dave Pagé (819) 821-8000 poste 63356 pour adapter votre profil d accès au système. Les écrans et directives qui

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO Modifiée : Page 1 de 20 DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS 1. La direction d école ou la direction nouvellement nommée s entend : a) d une direction qualifiée sans expérience dans ce poste au sein

Plus en détail

Comment l utiliser? Manuel consommateur

Comment l utiliser? Manuel consommateur Comment l utiliser? Manuel consommateur Table des matières 1. QUE DOIS-JE FAIRE POUR OBTENIR L ACCES A MON ESPACE CLIENT?... 3 2. ACCÉDER À VOTRE ESPACE CLIENT... 4 3. CONSULTER VOS DONNÉES... 6 3.1. MES

Plus en détail

Guide d utilisation du portail

Guide d utilisation du portail Guide d utilisation du portail Accéder au portail Pour accéder au portail sécurisé de la CCAQ, www.ccaq.com, vous devez inscrire votre nom d usager ainsi que votre mot de passe. Si vous n êtes pas inscrit,

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières RCS PARIS B 562 111 732 JANVIER 2010 DEP200919 En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale En vigueur depuis le 1 er janvier 2006, le Régime québécois d assurance parentale prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation GUIDE D UTILISATION 1. Installation du logiciel Afin d installer le logiciel, veuillez vous assurer que vous disposez des droits d administrateur sur votre ordinateur (par exemple, ordinateur personnel

Plus en détail

FEUILLET D INFORMATION! " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook.

FEUILLET D INFORMATION!  Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. AOÛT 2012 FEUILLET D INFORMATION " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. À chaque fois que vous utilisez Facebook, votre photo de profil vous suit. CONSEIL

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure compilation données et indicateurs SSE

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure compilation données et indicateurs SSE Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 31 juillet 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 5 1.0 OBJET Cette procédure a pour objectif

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Droit de transformation de votre assurance collective

Droit de transformation de votre assurance collective Droit de transformation de votre assurance collective ASSURANCE COLLECTIVE Votre assurance vie collective pourrait être résiliée ou réduite lors de la cessation de votre emploi, à votre retraite ou lorsque

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé Le présent document explique comment votre état de santé peut affecter votre capacité à être titulaire d un permis de conduire du Yukon, et comment le gouvernement

Plus en détail

Guide de reddition de comptes pour IDÉO 16-17

Guide de reddition de comptes pour IDÉO 16-17 pour IDÉO 16-17 VERSION : OCTOBRE 2014 Sommaire Introduction...3 Mise en contexte des indicateurs de résultats et du lexique...3 Plan d action...3 Calendrier des échéanciers...3 Dates à retenir...3 Gestion

Plus en détail

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Si vous n avez pas trouvé la réponse à certaines de vos questions dans la Foire aux questions ou dans ce guide d utilisation,

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

Capsule d information Catalogue d offres SAQ

Capsule d information Catalogue d offres SAQ MISE EN LIGNE DU CATALOGUE D OFFRES SAQ Bonne nouvelle! Le catalogue d offres de la Société des alcools du Québec est maintenant disponible en ligne! Par l entremise de cette capsule, nous voulons vous

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

TRANSITION vers la fonction publique fédérale

TRANSITION vers la fonction publique fédérale TRANSITION vers la fonction publique fédérale Les récentes modifications apportées à la Loi sur l emploi dans la fonction publique visent à offrir aux militaires des Forces armées canadiennes (FAC) et

Plus en détail

Guide d utilisation Service TFP Internet

Guide d utilisation Service TFP Internet 205, rue Saint-Édouard, C.P. 308 Drummondville (Québec) J2B 6W3 Service de la taxe scolaire Téléphone : (819) 478-6718 Télécopieur : (819) 478-6849 Guide d utilisation Service TFP Internet Institutions

Plus en détail

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014 Guide Comment changer d organisme de certification ou notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes Novembre 2014 Document propriété du LNE/G-MED Copyright 2014 LNE/G-MED - www.gmed.fr - Réf. 720 DM 0701-58 -

Plus en détail

Le programme d accréditation du Conseil d accréditation des chambres du Canada

Le programme d accréditation du Conseil d accréditation des chambres du Canada Les guides pratiques des chambres de commerce Le programme d accréditation du Conseil d accréditation des chambres du Canada Montréal, août 2012 1 Les guides pratiques à l intention des chambres de commerce

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Bureau des préposées à la protection des données et à la transparence REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Protection des données et transparence Rue David-Dufour 5 Case postale

Plus en détail

DARSSS 2014-03 Émis le 21 mai 2014

DARSSS 2014-03 Émis le 21 mai 2014 DARSSS 2014-03 Émis le 21 mai 2014 À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES RESSOURCES FINANCIÈRES À LA DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS AU RESPONSABLE DE

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE Cette charte a vocation à s appliquer lors de travaux effectués par une ou plusieurs entreprises, dites sous-traitantes, à l intérieur de l enceinte et des

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Utilisation du «Web-VPN» HES-SO FR

Utilisation du «Web-VPN» HES-SO FR Utilisation du «Web-VPN» HES-SO FR Version Date Description 0.3 02.09.2009 Memo pour la connexion et l utilisation du «Web-VPN». Tables des matières 1 Introduction... 1 2 Authentification... 2 3 Utilisation...

Plus en détail

Date de dernière mise à jour : 28/07/2014. Sommaire

Date de dernière mise à jour : 28/07/2014. Sommaire Manuel utilisateur Date de dernière mise à jour : 28/07/2014 Sommaire 1 Présentation du site 2 1.1 Le bandeau de connexion 2 1.2 Rechercher des consultations 3 1.3 Accès rapide à une consultation 4 1.4

Plus en détail

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé A partir du 1 er janvier 2016, toutes les entreprises seront dans l'obligation de proposer une couverture santé minimale

Plus en détail

INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013

INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013 INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013 Comment compléter le nouveau formulaire (version juin 2013) ENTÊTE DU FORMULAIRE o Nouveau client Pour les nouveaux clients o Mise à jour (remplir sections 6 et 9 :

Plus en détail

LA NORME ISO 14001 A RETENIR

LA NORME ISO 14001 A RETENIR A RETENIR La norme ISO 14001, publiée en 1996, est une norme internationale qui s'applique à tous les types d'organisations (entreprises industrielles, de services, etc.) quelles que soient leurs tailles

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013

DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013 DOCUMENT D INFORMATION Les vacances des chômeurs complets en 2013 1. En tant que chômeur complet, combien de jours de congés pouvez-vous prendre en 2013? Vous pouvez prendre 4 semaines de congés en 2013,

Plus en détail

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR Nos bordereaux électroniques ont vocation à remplacer les traditionnels bordereaux papiers pour favoriser un traitement en ligne par l intérimaire et par notre client. Ce

Plus en détail

Conseils pour réaliser un tableau de sortie

Conseils pour réaliser un tableau de sortie Conseils pour réaliser un tableau de sortie Ne pas oublier d adapter le langage au patient ou à l institution! Attention au langage trop scientifique ; mais rester cependant clair et précis ; faire passer

Plus en détail

Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année

Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année Versement des prestations décès assurées : succession ou héritiers légaux? Conséquences pour le 2e pilier. La loi du 13/01/2012 1 (aussi connue sous le nom

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel RÉSULTATS. Édition destinée aux étudiants

Manuel d utilisation du logiciel RÉSULTATS. Édition destinée aux étudiants Manuel d utilisation du logiciel RÉSULTATS Édition destinée aux étudiants Avant propos Qu est-ce le logiciel RÉSULTATS? RÉSULTATS est une application entièrement web destinée à la saisie et à la diffusion

Plus en détail

Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011

Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011 Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011 Rappel de quelques notions sur la démarche qualité L audit démystifié Utilisation du site Qualité de EME 212 Public concerné

Plus en détail

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION 1. Objectifs PRESENTATION DE L EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION A travers la mise en place d un «extranet

Plus en détail

PROCÉDURE DE DEMANDE DE SUBVENTION MONDIALE

PROCÉDURE DE DEMANDE DE SUBVENTION MONDIALE FRANÇAIS (FR) PROCÉDURE DE DEMANDE DE SUBVENTION MONDIALE Les captures d écran suivantes vous expliquent le cheminement de la procédure en ligne de demande de subvention mondiale. Plus d informations sur

Plus en détail

Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions

Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions Agile Tour Québec 2015 Guide des soumissions Dates importantes 5 juin 2015 à 23h59 Date limite pour soumettre une présentation. 19 juin 2015 Date limite pour l envoi des questions et/ou accusé de réception

Plus en détail

Première partie Inscription à la base de données Info-Muse et transfert d un fichier d essai

Première partie Inscription à la base de données Info-Muse et transfert d un fichier d essai GUIDE DE TRANSFERT DE DONNÉES À LA BASE DE DONNÉES INFO-MUSE Première partie Inscription à la base de données Info-Muse et transfert d un fichier d essai Réseau Info-Muse décembre 2002 INSCRIPTION À LA

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité du BCEI Dernière mise à jour : décembre 2014. Exigence Délai Description État

Plan pluriannuel d accessibilité du BCEI Dernière mise à jour : décembre 2014. Exigence Délai Description État 1.0 Norme pour les services à la clientèle : prestation de services à la clientèle accessibles pour les personnes handicapées 1.1 Établir des politiques, pratiques et procédures régissant la fourniture

Plus en détail

V1-15/11/2012. Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME

V1-15/11/2012. Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME V1-15/11/2012 Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME Relèvement de l âge minimal et de la durée minimale de carrière pour la pension anticipée En tant que mandataire

Plus en détail

CARACTERISTIQUES A PRENDRE EN COMPTE

CARACTERISTIQUES A PRENDRE EN COMPTE Jean-Pierre L. Consultant logistique spécialiste en entreposage. DIALOGIS METHODE L implantation du picking : enjeu majeur de la mise en oeuvre d une chaîne de préparation mécanisée RESUME L exploitation

Plus en détail

Aide pour les inventeurs

Aide pour les inventeurs Aide pour les inventeurs 01 Protection de vos idées 02 Histoire du brevet 03 Avant la demande de brevet 04 Est-ce une inventivité? 05 Obtention d un brevet 01 Protection de vos idées Si vous avez une idée

Plus en détail

Guide pour l étudiant de Paris X

Guide pour l étudiant de Paris X UNIVERSITÉ PARIS X - NANTERRE Guide pour l étudiant de Paris X Séjour d études en Russie ou en Ukraine Université Paris X Nanterre, 200 avenue de la République 92001 Nanterre cedex, France VOTRE SÉJOUR

Plus en détail

Le point sur la méthode SCRUM

Le point sur la méthode SCRUM Le point sur la méthode SCRUM Inspirée du privé et de la gestion des projets informatiques, la méthode SCRUM est devenue de nos jours de plus en plus adoptée dans les équipes de développement. Cette méthode

Plus en détail

Comment négocier une hypothèque?

Comment négocier une hypothèque? Comment négocier une hypothèque? Comment négocier une hypothèque pour obtenir le meilleur produit? Que faut-il savoir avant de signer une hypothèque avec une institution financière? Voici quelques pistes.

Plus en détail

GUIDE DE NORMES GRAPHIQUES. BANNIÈRES DE LA ChAD À L'INTENTION DES CABINETS

GUIDE DE NORMES GRAPHIQUES. BANNIÈRES DE LA ChAD À L'INTENTION DES CABINETS GUIDE DE NORMES GRAPHIQUES BANNIÈRES DE LA ChAD À L'INTENTION DES CABINETS TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION RAPPEL DE LA POLITIQUE D UTILISATION DU LOGO DE LA ChAD PAR LES CABINETS 1 2 2. BANNIÈRES DE

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail