Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums)"

Transcription

1 Des outils pour construire le langage oral : Les albums échos et les albums en syntaxe adaptée (oralbums) 1. Objectifs prioritaires : Travailler sur la quantité et la qualité des énoncés («feed back» et «relances») : Feed back : l objectif porte sur la qualité du langage de l enfant. Exemple: Elève 1 : «Manze tateau» Maîtresse: «Oui, tu manges un gâteau!» Relance: l objectif porte sur la quantité de paroles employées par l enfant. Exemple: Maîtresse : «Et Elève 2, elle mange quoi?» On se situe dans le langage oral : on attend des enfants des énoncés qui appartiennent au langage de l oral ; on accepte donc comme correct la réitération des pronoms (Elève 1 : «Elève 2, elle mange un gâteau»), des reprises (Elève 1 : «Elle mange un gâteau, la petite fille»)... Favoriser la construction de la syntaxe : Il s agit de travailler sur : - la syntaxe, - les pronoms, - les prépositions, - les complexités, selon les sections de l école maternelle. Objectifs syntaxiques des Petits : Les pronoms : il/elle; ils/elles; je et éventuellement tu et on Le système des temps: système à 3 temps : présent/passé composé/futur aller Les prépositions : à, au, de, du, dans, sur, sous, pour, avec Les complexités (on peut commencer à en obtenir) : pour + infinitif (ex. : Elève 1 : «On est allé à la ferme pour voir les animaux.»)

2 Objectifs syntaxiques des Moyens : Les pronoms : insister sur je, tu et on Le système des temps: favoriser l'émergence de l imparfait. Et éventuellement du passé dans le passé (ex. :On allait au zoo, mais avant on avait pris le bus.) Et du futur aller dans le passé : «Je marchais à 4 pattes sur la poutre. Et après j'allais tourner autour de la barre.» Les prépositions : devant/derrière, avant/après, contre, chez, Les complexités : pour+infinitif, parce que, que+infinitif, qui+relatif (ex. : «Il va rester les étiquettes des enfants qui sont absents.»), pour que, quand, si, comme Objectifs syntaxiques des Grands : Les pronoms: ajouter nous/vous Le système des temps: favoriser émergence du futur simple, du conditionnel Système à trois temps dans le futur. Ex. «Là, ce sera le carnaval. Avant, on aura fabriqué nos déguisements. Après on ira manger les beignets.» Les prépositions: Autour de, au milieu de, à l intérieur de, entre, à droite de Les complexités: parce que, ce que, où, quand, comment, pourquoi, que et où relatifs Enrichir le lexique : Pour chaque section, Philippe Boisseau propose une liste de mots à travailler, qui se déclinent en noms, verbes, adjectifs, prépositions, adverbes Ces listes sont téléchargeables sur le site : La quantité du lexique à travailler se répartit comme suit : 3 ans: 750 mots, 4 ans: 1750 mots, 5 ans: 2500 mots.

3 S adapter aux capacités de chaque élève : Philippe Boisseau propose d évaluer les élèves selon une grille, dans laquelle apparaissent différents critères, qui permet ensuite de cerner les besoins de chacun. Exemple de la grille pour les Petits et les Moyens : TPS/PS/MS Quelques unes de mes compétences COMMUNICATION Compétence en cours de construction Compétence construite Je parle à la maîtresse et individuellement à mes camarades. Je parle dans le petit groupe animé par la maîtresse. Je prends la parole devant le grand groupe. Je sais raconter une ou deux images d un album. LANGAGE D EVOCATION Je sais, en m aidant des images, raconter un album facile (PS) présenté précédemment par la maîtresse. Je sais, en m aidant des images, raconter un album plus difficile (niveau MS) présenté précédemment par la maîtresse. CONSTRUCTION DES PHRASES J utilise des mots-phrases ou des phrases à 2 mots. (Tateau. Titi tateau. Bois l eau. Enco(re) tateau. Pa(r)ti Papa.) Je parle en phrases élémentaires bien construites. (C est un gâteau. I manze le gâteau. Ze bois de l eau. Il est parti, Papa.) J utilise : il, ils, elle, elles. J utilise : je, tu, on. J emploie le présent. (je fais) J emploie 3 temps : passé composé/présent/futur aller (Avant j ai fait/maintenant je fais/ Après je vais faire). J emploie l imparfait. (je faisais) J utilise : à, de, sur, dans. J utilise : sous, devant, derrière, avant, après. J utilise : à côté de, loin de, près de, au-dessus de. Je sais parler en phrases complexes. (I veut QU t attrapes le chat. Il est content PARCE QU i va voir la dame QUI lui donne des bonbons.) J utilise : parce que, que/infinitif, pour infinitif, qui relatif. J utilise : pour que, quand/gérondif, si, comme. 2. Les situations : organisation et mise en œuvre des outils : Divers modes d organisation : L interindividuel : l échange se réalise entre l enfant et l enseignant. Il peut s établir lors du passage aux toilettes, de l habillage, de la récréation ou tout autre moment privilégié où l'enseignant peut se retrouver seul avec un enfant

4 Le petit groupe : les élèves sont répartis en groupes de 5 à 8 enfants, selon les effectifs de la classe et les possibilités d encadrement. Le grand groupe : la classe entière est également un moment riche et essentiel pour les échanges. Cependant, il est important de «protéger» les élèves les plus en retrait pour leur faciliter la prise de parole en grand groupe et les mettre en confiance. Le décloisonnement : il est intéressant de mobiliser les ressources humaines de l école (aides maternelles, maîtres en surnuméraires, Emplois de Vie Scolaire ) pour permettre de favoriser un encadrement optimal des élèves et travailler avec des petits groupes (sur la quantité de parole ou sur la qualité des énoncés). On peut ainsi travailler avec les élèves de deux classes ou plus, répartis en groupes hétérogènes ou homogènes selon l objectif poursuivi. La situation réitérée : La situation langagière doit être reprise plusieurs fois pour être efficace, sous différentes formes. Les albums écho : Album écho de 1ère personne Il est : - réalisé pour un élève particulier (pronom utilisé : le «je») - constitué de 5 à 6 photos de cet élève pris dans diverses actions, chaque photo accompagnée de son commentaire forme une page de l'album. Démarche : - L élève choisit les photos qui l intéressent parmi plusieurs proposées par l enseignant, - L enseignant note les commentaires au plus près de ce que dit l enfant, - L enseignant rédige un petit texte pour emmener l élève un peu au delà de ses capacités du moment. Album écho réalisé avec Meriem (enfant de 2 ans) 1. «Je mets mes chaussures.» 2. «Je regarde un livre.»

5 3. «Je coupe une carotte.» 4. «Je dessine.» 6 «Je mange une compote.» 7 «J écris Meriem.» 8 «Je tape sur le djembé.» 9 «Je souffle les bougies.» Album écho de 3ème personne Il est : - réalisé pour toute la classe (pronoms utilisés: il(s),elle(s), on) - constitué de 6 à 10 photos Démarche : Il est souhaitable de réaliser 3 albums différents pour s adapter aux différences des élèves d une classe. - L enseignant recueille les commentaires des élèves. - A tête reposée, il rédige pour lui-même un texte qui sera un feed-back. - Les élèves commentent l album soit en grand groupe, en petit groupe ou individuellement. Objectifs : - commentaire autonome, devant grand groupe. - Jeu de la recherche de page : les enfants disposent tous de l album photocopié.

6 L enseignant décrit une photo et les élèves doivent la retrouver dans leur album. Lorsque les élèves ont bien compris la démarche, ils proposent chacun leur tour une description d une des photos de sorte que leurs camarades puissent la retrouver. Album écho collectif : La ferme (production de petits) 1. «On est allé à la ferme (pour voir les animaux).» 2. «On a pris le bus (pour aller à la ferme).» 3. «Florian, il donne de la paille aux moutons (parce qu ils ont faim).» 4. «Ibrahim, il donne le biberon au bébé mouton.» 6 «On a vu des poules.» 7 «On a mangé le goûter.»

7 8 «On a caressé le lapin. (Il était tout doux)» 9 «On est monté sur le cheval.» Les albums en syntaxe adaptée (oralbums) : Il s agit principalement de contes car ils se prêtent particulièrement à cette adaptation (transmission orale). Le texte est construit selon la syntaxe de l oral, pour les trois sections : petits, moyens, grands. Ils précisent les objectifs lexicaux et syntaxiques travaillés et permettent une utilisation en grand groupe (grand format). Ils sont constitués de doubles pages avec d un côté, les illustrations et de l autre le texte de l oral à proposer aux enfants pour chaque section. Les oralbums sont pourvus de spirales, les élèves ne voient pas le texte de l oral. Ils voient seulement les illustrations. Le texte constitue une référence pour l adulte qui peut ainsi s aider des notes pour raconter l album sans se montrer en train de lire. Démarche : - L enseignant présente à plusieurs reprises les illustrations de l album au grand groupe et raconte l histoire dans le registre de l oral, à l aide des commentaires. Il est très important que l enseignant ne se montre pas en train de lire. - On procède au jeu de la recherche de pages à l aide de l album photocopié pour chaque élèves (seulement les illustrations). - Les élèves doivent ensuite être capable de commenter les illustrations pour raconter l histoire à leur tour, devant un petit groupe, le groupe-classe, voire une autre classe qui ne connaît pas l histoire. (cf. vidéo) Source : Enseigner la langue orale en maternelle, Philippe Boisseau, Retz, 2005

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

APPRENDRE À PARLER ET

APPRENDRE À PARLER ET APPRENDRE À PARLER ET SAVOIR PARLER Corinne Gallet : enseignante ressource TSL L IMPORTANCE DU LANGAGE Le langage est un outil de pensée Le langage est un outil de communication Le langage est un indicateur

Plus en détail

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE

Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE. EVALUATION fin école MATERNELLE Conseillers Conseillers pédagogiques de la LOIRE pédagogiques de la LOIRE EVALUATION fin école MATERNELLE CAHIER DE L ELEVE NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE : Date de naissance : Sexe : Année scolaire

Plus en détail

ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL

ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL ENSEIGNER À L ÉCOLE MATERNELLE (2) «PEDAGOGIE DE L ORAL Janvier 2013 A N I M A T I O N S D E S C I R C O N S C R I P T I O N S B R E S T I R O I S E, B R E S T V I L L E, B R E S T N O R D, B R E S T E

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point.

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point. Mon code d autocorrection 1 er cycle Structure de la phrase Est-ce que ma phrase se dit bien en français écrit? Je relis ma phrase. Je fais lire ma phrase par quelqu un. Ponctuation Est-ce que ma phrase

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

Evaluations Grande Section Juin 2009

Evaluations Grande Section Juin 2009 Ecole : Nom : Prénom : Date de naissance : Evaluations Grande Section Juin 2009 Dates de passation des épreuves : du 25 mai au 5 juin 2009 Circonscription Valenciennes Denain S approprier le langage Comprendre

Plus en détail

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations.

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations. Voici, en résumé, quelques notions qui t aideront à mieux comprendre la conjugaison des verbes. Au cours de l année, nous étudierons de façon plus systématique chacun des temps de verbes. Le verbe est

Plus en détail

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS En bref Les conjonctions de coordination relient des unités qui ont la même fonction. Les conjonctions de subordination relient une proposition subordonnée à une proposition

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

1. Quelques apports théoriques

1. Quelques apports théoriques COMMENT ENSEIGNER LE VOCABULAIRE EN MATERNELLE? 1. Quelques apports théoriques 1.1. Le développement du lexique et de la syntaxe de 0 à 6ans Le lexique La syntaxe Le nombre de mots compris (vocabulaire

Plus en détail

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :...

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :... Nom :...... Inspection de l'education Nationale Circonscription de VENCE Classe de :... Ecole... Langage oral Lecture Ecriture Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015 Evaluation formative Mi-CP 1 Evaluation

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

Le vocabulaire et son enseignement

Le vocabulaire et son enseignement éduscol Ressources pour l'école primaire Le vocabulaire et son enseignement Comment enseigner le vocabulaire en maternelle Philippe Boisseau Inspecteur honoraire de l Éducation nationale Novembre 2011

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet «Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet Rédaction : concevoir et écrire plusieurs phrases cohérente. Ecrire à partir d un album. ( CE1 ou fin d année CP/CE1) En parallèle lire d autres

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

temps l éphémère temps l éphémère Des projets pour la maternelle Des projets pour la maternelle Le temps et l éphémère Des projets pour la maternelle

temps l éphémère temps l éphémère Des projets pour la maternelle Des projets pour la maternelle Le temps et l éphémère Des projets pour la maternelle 7m temps Contient et céd érom Le Avec des compléments à imprimer pour l enseignant et pour les élèves Dans ce volume, 5 projets : - Une frise pour moi tout seul - Objets anciens - Ma journée à l école

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler )

1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler ) 1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler ) Devinettes : le verbe : Que fait-on? Les commandes interprétées

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles.

CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles. CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles. Elle Louve-Rouge est rouge. Clara va dans le jardin.

Plus en détail

La cour de récréation

La cour de récréation FRANÇAIS Nom Prénom La cour de récréation Durée de la première partie : 60 minutes Matériel autorisé : Dictionnaire Le Robert Junior ou Larousse maxi débutants 1 TEXTE 1 2 3 4 Un coup d œil à ma montre,

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

EPS ET JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE

EPS ET JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE EPS ET JEUX COLLECTIFS A L ECOLE MATERNELLE 1 2 SOMMAIRE Introduction Ce livret a été réalisé à l occasion de l animation départementale pédagogique EPS et jeux collectifs à l Ecole Maternelle durant l

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite Fiche de préparation RSEEG : Objectifs principaux : Comprendre que le verbe est un mot qui exprime le plus souvent une action. Distinguer verbe à l infinitif et verbe conjugué. SEANCE Découverte de la

Plus en détail

Acquisition et développement du langage

Acquisition et développement du langage Acquisition et développement du langage I- Introduction In utero le bébé grandit dans un bain sonore. Dès 5 mois de grossesse les bruits extérieurs lui parviennent. Le fœtus peut mémoriser des sons. La

Plus en détail

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses.

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses. Séquence de langage : progresser vers la maîtrise de la langue française PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Champ lexical des vêtements 6 séances Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

L album-écho : pédagogie du langage à la maternelle. D après les travaux de Philippe BOISSEAU

L album-écho : pédagogie du langage à la maternelle. D après les travaux de Philippe BOISSEAU L album-écho : pédagogie du langage à la maternelle. D après les travaux de Philippe BOISSEAU Un album est appelé ainsi car il est l écho d une activité, d une situation vécue en classe. L objectif pédagogique

Plus en détail

Le comportement verbal

Le comportement verbal Le comportement verbal Charlotte GAMARD Orthophoniste - Formatrice Colloque Autisme Dijon 1-2 - 3 avril 2015 Plan Historique et définition de l ABA Le courant ABA-VB Les opérants verbaux : définitions

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

Conférence André Ouzoulias : «La production de textes courts» Namur le 21/10/04 Sylviane Georges 1

Conférence André Ouzoulias : «La production de textes courts» Namur le 21/10/04 Sylviane Georges 1 Conférence André Ouzoulias : «La production de textes courts» Namur le 21/10/04 Sylviane Georges 1 Faire écrire pour prévenir les difficultés dans l apprentissage de la lecture : Comment? Quoi? Pourquoi?

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

SUBJECT TO MODIFICATIONS ANNOUNCED IN CLASS.

SUBJECT TO MODIFICATIONS ANNOUNCED IN CLASS. SUBJECT TO MODIFICATIONS ANNOUNCED IN CLASS. Unité 1 : Leçon 1 : BONJOUR À TOUS page 6 - De l autre côté de l Atlantique? Ouverture page 10 OBJECTIFS : - APPRENDRE ENSEMBLE. - POUR ÊTRE ACTEUR DANS VOTRE

Plus en détail

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse L évaluation des compétences D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse Françoise Reale-Bruyat mars 2012 Définir la compétence Une mobilisation et un choix des ressources

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008 1. Fiche signalétique Thème Plan de la ville Activités langagières Réception écrite Réception orale Interaction orale Production écrite Production orale en continu Objectif général Se situer dans l espace.

Plus en détail

Découvrir l écrit : Distinguer les sons de la parole

Découvrir l écrit : Distinguer les sons de la parole Découvrir l écrit : Distinguer les sons de la parole DOMAINE D ACTIVITE : Découvrir l écrit : Se préparer à apprendre à lire et à écrire PERIODE : Novembre-Décembre DUREE : 6-8 semaines DUREE DE CHAQUE

Plus en détail

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans Les actions P 3 Les actions. Cahier de règles p.3 Exercices et jeux: de à «monter» - discrimination visuelle 40 - vocabulaire 41 - jeux de mots 42 - phrases simples 45 Exercices et jeux: de «éclairer»

Plus en détail

Réussir son entrée en grammaire au CE1

Réussir son entrée en grammaire au CE1 CE1 Réussir son entrée en grammaire au CE1 Françoise Bellanger Aurélie Raoul-Bellanger ISBN : 978-2-7256-3249-0 Retz, 2013 pour la présente édition Direction éditoriale : Sylvie Cuchin Édition : Charlotte

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

John Chatterton détective

John Chatterton détective John Chatterton détective (Exploitation possible) POMMAUX, Ivan. John Chatterton détective. Paris : L École des loisirs, 1998. 1 vol. (Non paginé [36] p.) : ill. en coul. COMPETENCES DE COMMUNICATION Production

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Prénom :.. Date :.. /.. /..

Prénom :.. Date :.. /.. /.. Production d Ecrit Imagine la suite de l histoire. Ton maître ou ta maîtresse t a lu le début de l histoire de Gaspard. A ton avis qu est-ce qui est apparu quand Gaspard a touché la bulle brillante, le

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

«La pomme qui voulait voyager»

«La pomme qui voulait voyager» «La pomme qui voulait voyager» Création d'une suite d histoire à partir d une séquence d'images Type d outil : Démarche d apprentissage en contagion et en construction de langage (Savoir Parler). Auteurs

Plus en détail

PISTES D ANIMATIONS. Proposez des lectures à voix haute avec tous les livres du sac.

PISTES D ANIMATIONS. Proposez des lectures à voix haute avec tous les livres du sac. DESCRIPTIF Le sac Vit Anim propose une sélection d ouvrages pour la jeunesse sur une thématique définie dans un esprit ludique! Albums, contes, bandes dessinées, documentaires, livres cd et cd composent

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue?

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? De lʼimportance de lʼarticulation entre lʼenseignement de la LSF et celui de la langue française au sein des classes en LSF Jeudi 18 Novembre 2010 Colloque de lʼafl

Plus en détail

Ecouter. Parler Lire. Ecouter. Lire. Ecouter. Parler. Ecouter. Lire parler

Ecouter. Parler Lire. Ecouter. Lire. Ecouter. Parler. Ecouter. Lire parler Macro- communic active communic active : inventer et présenter des mini-dialogues pr se diriger dans l espace DM-2.1 de la Ecte active du CD dans Alex et Zoé1, Unité 12, «Où habites-tu?» Ecter Ecter une

Plus en détail

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase Reconnaître une phrase Une phrase est une suite de mots qui a un sens. Pour avoir un sens, une phrase doit comporter : o un groupe nominal sujet (GNS) qui indique de qui ou de quoi on parle ; o un groupe

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Evaluation de milieu de cours préparatoire

Evaluation de milieu de cours préparatoire Evaluation de milieu de cours préparatoire Livret de l élève Français : Lire 1. Ecris les lettres qui sont dictées dans les cases ci-dessous : L1 2. Ecris les syllabes dictées dans les cases ci-dessous

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

L évolution du langage chez les jeunes enfants

L évolution du langage chez les jeunes enfants L évolution du langage chez les jeunes enfants De la difficulté au trouble Animation pédagogique-brigitte Lavallée 1 Avant-propos La maîtrise du langage, élément fondamental de la réussite scolaire de

Plus en détail

exprimer une émotion

exprimer une émotion exprimer une émotion 1. EXPRIMER UNE EMOTION 113 1.1. Jeu de kim 1.2. Jeu de memory 2. EXPRIMER UNE SENSATION 114 2.1. Mimes 3. IMAGES / MOTS DES EMOTIONS 115 4. IMAGES / BOBOS DANS LA COUR 117 Trace écrite

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Table des matières. Bon voyage! Unité 1 18. Table des matières

Table des matières. Bon voyage! Unité 1 18. Table des matières Table des matières Unité 1 18 Bon voyage! Objectifs de l Unité 18 tâche : Visitez ma région! 19 A. Écouter des récits de voyage. b. Raconter un voyage à l oral. c. Publier une fiche touristique de son

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1

SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1 SORTIR AVEC SA CLASSE AU CYCLE 1 Elément déclencheur ou finalité, la sortie scolaire est souvent un point important dans la constitution ou la réalisation d un projet pédagogique. Plusieurs axes la positionnent

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce Orthographe Majuscules/minuscules Un Américain, un Français Le gouvernement américain, le gouvernement français La langue française, le français Sa/ça Se/ce Emploi des prépositions Avec les noms de lieu

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte!

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte! ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Alors, raconte! Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain,

Plus en détail

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s)

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s) GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUE HOMOPHONES QUELQUE(S) QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE QUEL(S)/QUELLE(S) QU ELLE(S) 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelque quelque(s) quel(s)

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE SEANCE 1 : Dans un cartable 1) Installation du lexique L'enseignant expose le contenu de son propre ''cartable '', et au fur et à mesure nomme les différents objets.

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012-2015

PROJET D ECOLE 2012-2015 PARTIE A : Fiche de présentation PROJET D ECOLE 2012-2015 Circonscription de : Le Creusot Secteur de collège : Montchanin Ecole (s) concernée(s) : Ecole Montfleury RPI : non Commune : Saint-Eusèbe RRS

Plus en détail