Cours n 15 : Champ magnétique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours n 15 : Champ magnétique"

Transcription

1 Cours n 15 : Champ magnétique 1) Champ magnétique 1.1) Définition et caractérisation 1.1.1) Définition Comme nous l avons fait en électrostatique en introduisant la notion de champ électrique, on introduit ici la notion de champ magnétique. Le champ magnétique, usuellement noté, est un champ vectoriel. Il s agit d un champ de forces agissant sur les charges en mouvement et les aimants. Il possède donc une direction, un sens et une norme appelée intensité du champ magnétique et noté. L intensité du champ magnétique en un point de l espace est mesurée en de symbole dans le système international. On a ) Sources de champ magnétique Tout mouvement de charge va créer un champ magnétique. Les aimants La structure microscopique d un aimant crée à l état macroscopique un champ magnétique permanent. Cet effet macroscopique résulte d un ordre magnétique à grande échelle au niveau microscopique induit par le mouvement des électrons autour du noyau. On a ainsi une direction privilégiée du champ magnétique à l intérieur du matériau correspondant à l axe pôle NORD-pôle SUD. Le magnétisme est de nature différente de l électricité : on peut isoler une charge électrique positive et une charge électrique négative. En revanche, si on casse un aimant en deux, on ne peut pas séparer le pôle nord et le pôle sud. On obtient à la fin deux aimants ayant chacun deux pôles. Il existe deux types d aimants : les aimants permanents qui sont constitués par des matériaux magnétiques à l état naturel et les aimants temporaires qui s aimantent en présence d un champ magnétique externe. Champ magnétique terrestre La terre possède un champ magnétique propre que nous étudierons dans la suite du chapitre ) Superposition de champs magnétiques Si un point est soumis à l action de plusieurs sources de champ magnétique, le champ magnétique résultant en ce point est égal à la somme vectorielle des champs magnétiques créés par chacune des sources. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 1

2 1.1.4) Caractérisation du champ magnétique - Caractérisation du champ magnétique à l aide d une aiguille aimantée. Une aiguille aimantée comporte deux pôles situés à chacune de ses extrémités : un pôle nord (souvent de couleur rouge) et un pôle sud. Dans une région de l espace où il existe un champ magnétique, une aiguille aimantée subit une action mécanique et se stabilise dans une direction particulière permettant de caractériser le vecteur champ magnétique. La direction de est donnée par la direction d orientation de l aiguille aimantée. Le sens de est le sens pôle sud-pôle nord de l aiguille. s écrit composante verticale composante horizontale - Spectre magnétique On appelle lignes de champ magnétique, les courbes tangentes en chacun de leurs points au vecteur champ magnétique en ce point. Elles sont orientées dans le même sens que le vecteur. L ensemble des lignes de champ représente le spectre magnétique. Par unicité du vecteur en un point, les lignes de champ ne se coupent pas. Les lignes de champ se referment sur elles-mêmes. Elles sortent du pôle nord et entrent dans le pôle sud Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 2

3 Spectre d un aimant droit Spectre d un aimant en Le champ dans l entrefer est uniforme (lignes de champ parallèles.) - Mesure de l intensité de L intensité de se mesure en avec un teslamètre constitué d une sonde à effet Hall. 1.2) Champ magnétique créé par un fil conducteur 1.2.1) Champ créé par un courant rectiligne Un fil rectiligne de longueur infinie parcouru par un courant électrique d intensité, crée en son voisinage un champ magnétique de caractéristiques suivantes en un point de l espace : direction : orthogonale au plan contenant le point et le fil rectiligne lignes de champ sens : donné par les règles d orientation Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 3

4 Règle du bonhomme d Ampère On place le bonhomme le long du fil regardant le point et de sorte que le courant lui entre par les pieds et lui sorte par la tête. Alors son bras gauche indique le sens de. Règle de la main droite On place la main droite le long du fil paume tournée vers le point de sorte que le courant sorte par les doigts. Alors le pouce indique le sens de. Règle du tire-bouchon Lorsque le tire-bouchon progresse dans le sens du courant, il tourne dans le sens du champ. Intensité : perméabilité magnétique du vide intensité du courant. distance du point au fil. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 4

5 Représentation dans un espace à deux dimensions Le vecteur est orthogonal au plan de la feuille et sort de la feuille Le vecteur est orthogonal au plan de la feuille et rentre dans la feuille 1.2.2) Champ créé par une bobine Une bobine est un enroulement d un nombre important de spires de fil conducteur qui génèrent un champ magnétique lorsqu elles sont parcourues par un courant. Bobine plate Une bobine plate est une bobine dont l épaisseur est petite devant le rayon. Solénoïde Le mot solénoïde provient du grec solen : «tube» et eidos : «en forme de». Un solénoïde est une bobine longue. Un solénoïde parcouru par un courant crée un champ magnétique. A l intérieur du solénoïde, le champ magnétique est uniforme : - sa direction est celle de l axe du solénoïde - son sens est donné par les règles d orientation précédentes Le bonhomme d ampère regarde le centre du solénoïde, le courant entre par ses pieds et sort par sa tête, son bras gauche tendu sur le côté indique alors le sens du champ. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 5

6 La main droite qui prend le solénoïde dans sa paume, en ayant les doigts pointés dans le sens du courant, indique avec son pouce le sens du champ. Le tire-bouchon, tournant dans le même sens que le courant dans le solénoïde, progresse dans le sens du champ. - son intensité vaut : nombre de spires par mètre intensité du courant dans le solénoïde nombre de spires longueur du solénoïde A l extérieur du solénoïde, le spectre magnétique est analogue à celui d un aimant droit. Le champ magnétique est toutefois quasiment nul. Les lignes de champ sortent par la face sud et entrent par la face nord. Détermination des faces d une bobine Pour déterminer la position de chacune des faces d une bobine, on écrit un «N» ou un «S» en se plaçant devant la face à déterminer : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 6

7 1.3) Champ magnétique terrestre Du fait de sa structure interne, la terre génère un champ magnétique permanent. La terre peut être assimilée à un aimant droit dont le pôle nord magnétique se situe à proximité du pôle nord géographique ( de décalage). Le pôle nord magnétique de la terre correspond en fait au pôle sud d un aimant droit constitué par la terre. Il a été dénommé pôle nord à cause du fait qu il attire le pôle nord d une aiguille aimantée. Cette erreur historique d'appellation conventionnelle des pôles de magnétisme nord sera difficile à rectifier par la suite. Le vecteur n est ni vertical, ni horizontal. Il est situé dans le plan méridien magnétique. On peut décomposer en ses composantes horizontales et verticales : En France,,, et. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 7

8 2) Forces électromagnétiques 2.1) Action sur une charge ponctuelle en mouvement Force de Lorentz Pré-requis : trièdre direct Trois vecteurs définissent un trièdre direct si : ) Cas général Une charge ponctuelle animée d une vitesse en un point de l espace où règne un champ magnétique subit une action appelée force de Lorentz dont les caractéristiques sont les suivantes : - direction : orthogonale au plan vectoriel - sens : tel que soit un trièdre direct (attention au signe de ) - intensité : où Règle des trois doigts de la main droite est porté par le pouce est porté par l index Le majeur donne le sens de Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 8

9 2.1.2) Cas particulier 2.1.3) Cas où Si on a également Le champ magnétique exerce une action sur les porteurs de charge ayant une vitesse non nulle et un vecteur vitesse non colinéaire à. 2.2) Action d un champ magnétique sur un conducteur parcouru par un courant Force de Laplace 2.2.1) Cas général Un conducteur rectiligne de longueur parcouru par un courant d intensité et placé dans un champ magnétique uniforme, non colinéaire au conducteur, subit une force électromagnétique appelée force de Laplace : - de point d application le milieu du conducteur - de direction orthogonale au plan formé par l axe du conducteur et le vecteur - de sens dépendant du sens du courant et du vecteur tel que soit un trièdre direct ( vecteur porté par la direction de la tige conductrice et orienté par le sens du courant) - d intensité Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 9

10 2.2.2) Cas particuliers - - la force n agit pas sur le conducteur La force de Laplace est nulle si le fil conducteur est parallèle au champ magnétique. 3) Mouvements dans un champ magnétique uniforme 3.1) Etude dynamique préalable Une particule ponctuelle de masse et de charge est lancée dans une zone de champ magnétique uniforme avec une vitesse initiale. Le poids de la particule est négligé. On écrit la seconde loi de Newton dans le référentiel du laboratoire : La particule subit uniquement la force de Lorentz. à tout instant à tout instant Le mouvement de la particule est uniforme 3.2) Le champ magnétique n agit pas sur la charge et celle-ci n est pas déviée. Elle conserve donc sont mouvement rectiligne uniforme. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 10

11 3.3) Comme, et vont constamment rester dans le plan de vecteur normal. La trajectoire de la particule chargée se trouve donc dans le plan perpendiculaire à à tout instant. Dans la base de Frenet, on a : Or De plus le rayon de courbure est constant donc la trajectoire est circulaire uniforme. Deux cas vont se présenter suivant le signe de la charge. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 11

12 4) Couplage électromécaniques L induction électromagnétique et la loi de Laplace sont à l origine du fonctionnement des transducteurs électromécaniques. On appelle transducteur électromécanique un appareil capable de convertir de l énergie électrique en énergie mécanique, et inversement. 4.1) Rendement global d une conversion d énergie On considère une barre conductrice posée sur deux rails de Laplace et parcourue par un courant d intensité délivrée par un courant de f.é.m.. La barre est reliée à une masselotte par l intermédiaire d un fil et d une poulie. Lors du déplacement de la barre vers la gauche, la force de Laplace travaille et permet ainsi à la masselotte de s élever. Le rendement global de cette conversion d énergie électrique en énergie mécanique est : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 12

13 4.2) Conversion d énergie électrique en énergie mécanique 4.2.1) Le haut-parleur électrodynamique Un haut-parleur électrodynamique est un convertisseur d énergie électrique en énergie mécanique. Il est constitué de trois parties essentielles : une bobine, un aimant et une membrane solidaire de la bobine. Un aimant permanent génère un champ permanent et uniforme dans son entrefer. Dans cet entrefer est placée une bobine suspendue, solidaire de la membrane. Lorsqu un courant parcourt la bobine, chaque spire subit une force de Laplace, et la bobine toute entière subit une force axiale, dont le sens dépend du sens du courant. Pour un courant alternatif de fréquence, la bobine va être animée d un mouvement vibratoire axial de même fréquence, et la membrane va transmettre ce mouvement vibratoire à l air ambiant, ce qui produit un son de fréquence ) Le moteur électrique à courant continu Un moteur électrique à courant continu transforme de l énergie électrique en énergie mécanique (rotation). Il se compose de deux pièces disjointes : - le stator : cylindre creux et statique, qui génère grâce à deux bobines plates un champ magnétique uniforme - le rotor :cylindre mobile autour de son axe. Le stator est couplé à des spires conductrices : lorsqu elle tourne, chaque spire est en contact électrique avec le générateur grâce à deux lames soudées aux extrémités de la spire, et à deux balais fixes reliés au générateur. Les deux portions de conducteur parallèles à l axe de rotation sont chacune soumises à des forces de Laplace, qui tendent à faire tourner la spire. Tous les demi-tours, le courant dans la spire change de sens, ce qui assure une rotation toujours dans le même sens. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 13

14 Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 14

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS 1. Les aimants Un aimant comporte toujours deux pôles appelés le pôle nord (N) et le pôle sud (S) situés, en général, à deux extrémités. Un aimant exerce une action

Plus en détail

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant :

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant : MAGNETISME 1) Les différentes sources de champ magnétique La terre crée le champ magnétique terrestre Les aimants naturels : les magnétites Fe 3 O 4 L acier que l on aimante Les électroaimants et circuits

Plus en détail

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique 2 e BC 1 Champ magnétique 1 Electromagnétisme Le magnétisme se manifeste par exemple lorsqu un aimant attire un clou en fer. C est un phénomène distinct de la gravitation, laquelle est une interaction

Plus en détail

Cours n 8 : Champ magnétique

Cours n 8 : Champ magnétique Cours n 8 : Champ magnétique 1) Définition et caractérisation du champ magnétique 1.1) Définition Comme nous l avons fait en électrostatique en introduisant la notion de champ électrique EE, on introduit

Plus en détail

Courant électrique et distributions de courants

Courant électrique et distributions de courants Cours d électromagnétisme Courant électrique et distributions de courants 1 Courant électrique 1.1 Définition du courant électrique On appelle courant électrique tout mouvement d ensemble des particules

Plus en détail

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience :

S 5 F I) Notion de champ magnétique : 1) Mise en évidence : a) Expérience : Chapitre 5 : CHAMP MAGNETIQUE S 5 F 1) Mise en évidence : a) Expérience : Des petites aiguilles aimantées montées sur pivots sont disposées près d'un aimant droit. Chaque aiguille constitue un dipôle orienté.

Plus en détail

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières

LE CHAMP MAGNETIQUE Table des matières LE CHAMP MAGNETQUE Table des matières NTRODUCTON :...2 MSE EN EVDENCE DU CHAMP MAGNETQUE :...2.1 Détection du champ magnétique avec une boussole :...2.2 Le champ magnétique :...3.2.1 Le vecteur champ magnétique

Plus en détail

Chapitre P12 : Le magnétisme

Chapitre P12 : Le magnétisme : ) Qu'est-ce que le champ magnétique? 1) Comment détecter un champ magnétique? Expérience : Voir fiche Expériences 1 et 2 En un lieu donné, une aiguille aimantée, pouvant tourner dans un plan horizontal,

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Electrocinétique et magnétostatique

Electrocinétique et magnétostatique Chapitre 3 Electrocinétique et magnétostatique 3.1 Electrocinétique - Vecteur densité de courant Un courant électrique correspond à des charges électriques mobiles. On appelle vecteur densité de courant

Plus en détail

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE CHAPITRE 14. CHAMP MAGNETIQUE 1. Notion de champ Si en un endroit à la surface de la Terre une boussole s'oriente en pointant plus ou moins vers le nord, c'est qu'il existe à l'endroit où elle se trouve,

Plus en détail

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire Chapitre VII Forces électromagnétiques VII.a. Force de Lorentz La force à laquelle est soumis, à un instant t, un point matériel de charge q, situé en M et se déplaçant à une vitesse v(t) par rapport à

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

CHAPITRE 8 LE CHAMP MAGNETIQUE

CHAPITRE 8 LE CHAMP MAGNETIQUE CHAPTRE 8 LE CHAMP MAGETQUE ) Champ magnétique 1) Magnétisme Phénomène connu depuis l'antiquité. Les corps possédant des propriétés magnétiques sont appelés des aimants naturel (fer, oxyde magnétique de

Plus en détail

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants

Chapitre 7. Électromagnétisme. 7.1 Magnétisme. 7.1.1 Aimants Chapitre 7 Électromagnétisme 7.1 Magnétisme 7.1.1 Aimants Les aimants furent découverts d abord en Chine et puis en Grèce. Les premiers aimants sont des pierres noires qui ont la propriété d attirer des

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Charge électrique loi de Coulomb

Charge électrique loi de Coulomb Champ électrique champ magnétique Charge électrique loi de Coulomb 1/ répulsion réciproque de deux charges < r 12 > Q 1 Q 2 Les deux charges Q 1 et Q 2 se repoussent mutuellement avec une force F 12 telle

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

Comment les forces agissent sur le mouvement?

Comment les forces agissent sur le mouvement? SP. 5 forces et principe d inertie cours Comment les forces agissent sur le mouvement? 1) notion d action et de force : a) Actions exercées sur un système : Actions de contact : Solide posé sur une table

Plus en détail

- cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de

- cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de Notion de courant de particule ; conservation du courant = expression du courant de particules chargées ; charges; j = q k k - cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de v k

Plus en détail

CH I Les actions mécaniques.

CH I Les actions mécaniques. I) Les actions mécaniques et les forces : CH I Les actions mécaniques. Pour déplacer un bloc de bois posé sur une table, nous devons fournir un effort physique en tirant ou en poussant. Nous réalisons

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

C - LE CHAMP MAGNÉTIQUE

C - LE CHAMP MAGNÉTIQUE C - LE CHAMP MAGNÉTQUE C - 1 - ORGNE DES CHAMPS MAGNÉTQUES L existence de champs magnétiques est liée aux déplacements de charges électriques. En plus d un champ électrique, une charge électrique en mouement

Plus en détail

Electricité et magnétisme

Electricité et magnétisme Le champ magnétique Activité 1 a) O α S N s G n b) Bobine O s G n α I Document 1 Une petite aiguille aimantée suspendue par son centre de gravité G à un fil sans torsion est placée au voisinage d un aimant

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m EEl 1 ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS MESURE DU RAPPORT e/m 1. THEORIE 1.1. Effet d un champ électrique sur une charge électrique Dans un champ électrique E une

Plus en détail

TD16 Machine synchrone et MCC

TD16 Machine synchrone et MCC TD16 Machine synchrone et MCC 161 Machine synchrone simpliste A Travaux Dirigés Un aimant cylindrique allongé peut tourner autour de l'axe passant par son centre et perpendiculaire à son moment magnétique.

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux 1) Notion de moment d une force : Les effets d une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Pour traduire avec précision les effets d une force, il est nécessaire

Plus en détail

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 3 : Dynamique SMPC1 Chapitre 3 : Dynamique du point matériel I Lois fondamentales de la dynamiques I.1)- Définitions Le Référentiel de Copernic: Le référentiel

Plus en détail

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES I- Introduction L MECNIQUE C est la science mise à notre disposition afin de déterminer : les efforts, les caractéristiques d un mouvement, les dimensions, les déformations, les conditions de fonctionnement

Plus en détail

B = (R 2 + (x x c ) 2 )

B = (R 2 + (x x c ) 2 ) PHYSQ 126: Champ magnétique induit 1 CHAMP MAGNÉTIQUE INDUIT 1 But Cette expérience 1 a pour but d étudier le champ magnétique créé par un courant électrique, tel que décrit par la loi de Biot-Savart 2.

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

3 Charges électriques

3 Charges électriques 3 Charges électriques 3.1 Electrisation par frottement Expérience : Frottons un bâton d ébonite avec un morceau de peau de chat. Approchonsle de petits bouts de papier. On observe que les bouts de papier

Plus en détail

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique :

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Chapitre 1 : NOTION DE FORCE S 4 F I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Une force, ou action mécanique, peut être définie comme : - toute cause capable de déformer un objet (statique). Exemple

Plus en détail

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :.

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. A remplir par le candidat : Nom : Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. Note : Concours filière Technicien Supérieur et er cycle filière Ingénieur Concours nd cycle filière Ingénieur

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

Chapitre 1 Magnétostatique

Chapitre 1 Magnétostatique Chapitre 1 Magnétostatique I. Généralités et définitions Les propriétés électriques et magnétiques de la matière ont été révélées par l observa tion de forces : Si, à un endroit, une charge fixe subit

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

Chapitre I. Calcul vectoriel. Nous nous placerons dorénavant toujours dans une base orthonormée directe.

Chapitre I. Calcul vectoriel. Nous nous placerons dorénavant toujours dans une base orthonormée directe. Chapitre I INTRODUCTION ATHÉATIQUE I.A. I.A.1. Calcul vectoriel Produit vectoriel Plaçons-nous dans un espace vectoriel euclidien à trois dimensions. En faisant subir des rotations identiques aux trois

Plus en détail

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F I) Electrostatique : 1) Les charges électriques : On étudie l électricité statique qui apparaît par frottement sur un barreau d ébonite puis sur un barreau

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Chapitre 4 : Etude Energétique

Chapitre 4 : Etude Energétique Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 4 : Energétique SMPC1 Chapitre 4 : Etude Energétique I Travail et Puissance d une force I.1)- Puissance d une force Soit un point matériel M de vitesse!!/!,

Plus en détail

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre :

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre : Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique Contexte : La plupart des gens qui ont déjà joué avec un aimant permanent savent que plus on s en approche, plus la force magnétique est grande. Il est

Plus en détail

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES)

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES) Chapitre 3 LES APPARELS A DEVATON EN COURANT CONTNU ( LES APPRELS MAGNETOELECTRQUES) - PRNCPE DE FONCTONNEMENT : Le principe de fonctionnement d un appareil magnéto-électrique est basé sur les forces agissant

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de 120 et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n 2. Résonance magnétique : approche classique

Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n 2. Résonance magnétique : approche classique PGA & SDUEE Année 008 09 Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n. Résonance magnétique : approche classique Première interprétation classique d une expérience de résonance magnétique On

Plus en détail

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique

Electricité. Chapitre 1: Champ électrique 2 e BC 1 Champ électrique 1 Electricité L interaction électromagnétique a été évoqué dans la partie «Interactions fondamentales» en énonçant la loi de Coulomb, et en analysant des phénomènes macroscopiques

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

1.1) Stator ( inducteur )

1.1) Stator ( inducteur ) 1 ) Constitution Ces moteurs sont robustes, faciles à construire et peu coûteux. Ils sont intéressants, lorsque la vitesse du dispositif à entraîner n'a pas à être rigoureusement constante. 1.1) Stator

Plus en détail

5 Principes de Newton

5 Principes de Newton 5 Principes de Newton En 1687, Newton 3 énonce ses fameuses trois lois fondamentales de la mécanique concernant les mouvements des corps. 5.1 Première loi de Newton : le principe d inertie Dans la section

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

TPE : travaux pratiques encadrés.

TPE : travaux pratiques encadrés. TPE : travaux pratiques encadrés. Problématique : Qu est- ce que le magnétisme? Comment l appliquer à la création d un verrou magnétique? Lucie Lalmand. Nathalie Lambin. Année 2006-2007. Elodie Devos.

Plus en détail

Transferts thermiques par conduction

Transferts thermiques par conduction Transferts thermiques par conduction Exercice 1 : Température de contact entre deux corps* On met en contact deux conducteurs thermiques cylindriques, calorifugés sur leurs surfaces latérales. On se place

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Interaction magnétique

CHAPITRE 2 : Interaction magnétique CHAPITRE 2 : Interaction magnétique Prérequis 1. L aiguille d une boussole possède : plusieurs pôles Nord et plusieurs pôles Sud, uniquement un pôle Nord et un pôle Sud, plusieurs pôles Nord ou plusieurs

Plus en détail

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables.

Electromagnétisme. Bipolarité Un champ magnétique possède toujours un pôle nord et un pôle sud. Ils sont indissociables. Electromagnétisme Les champs magnétiques Les sources de champs magnétiques existent à l état naturel (Terre, aimant naturel) ou peuvent être crées artificiellement (aimant, électro-aimant). L unité du

Plus en détail

1. La notion de force

1. La notion de force 1. La notion de force livre page 6 & 7 a) introduction Tu as déjà sûrement entendu le terme de force, c est en effet un mot utilisé fréquemment dans le langage commun : on parle de la force publique, de

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction Electricité et magnétisme - TD n 1 Induction 1. Inductance mutuelle - transformateur On considère un solénoïde de section circulaire, de rayon R 1, de longueur, et constitué de N 1 spires. A l intérieur

Plus en détail

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE Chapitre 2 GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE I- LES APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES: Un appareil de mesure comprend généralement un ou plusieurs inducteurs fixes ( aimant permanant ou électroaimant)

Plus en détail

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale Hiver 2009 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Dans quelle direction est le potentiel au centre du carré dans la figure suivante?

Plus en détail

3.1 Circulation du champ d une charge ponctuelle A(Γ)

3.1 Circulation du champ d une charge ponctuelle A(Γ) Chapitre 3 Le potentiel électrostatique Le champ électrostatique peut être caractérisé simplement à l aide d une fonction que nous appellerons potentiel électrostatique. Cette fonction scalaire est souvent

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Questionnaire à choix multiple : Théorie générale des convertisseurs électromagnétiques

Questionnaire à choix multiple : Théorie générale des convertisseurs électromagnétiques Chapitre 2 : Théorie générale des convertisseurs électromagnétiques Questionnaire à choix multiple : Théorie générale des convertisseurs électromagnétiques Corrigé 1. Compléter la phrase : Le couple électromagnétique

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force.

1. Effets d une force sur le mouvement d un corps : le vecteur force. ACT PHYS 4 FORCES ET MOUVEMENTS 1/5 SECONDE Activité de physique N 4 Forces et Mouvements Objectifs Connaître les effets d une force sur le mouvement d un corps. Savoir représenter un vecteur force. Notion

Plus en détail

T. GET Chap. 8 :Le moteur asynchrone Chap. 8 : Le moteur asynchrone

T. GET Chap. 8 :Le moteur asynchrone Chap. 8 : Le moteur asynchrone Chap. 8 : Le moteur asynchrone I.Principe Le stator est formé de 3 bobines dont les axes font entre eux un angle de. Il est alimenté par un réseau triphasé équilibré, qui crée dans l entrefer un ( radial

Plus en détail

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

5.1 Équilibre électrostatique d un conducteur

5.1 Équilibre électrostatique d un conducteur 5 CONDUCTEURS À L ÉQUILIBRE 5.1 Équilibre électrostatique d un conducteur Dans un isolant, les charges restent à l endroit où elles ont été apportées (ou enlevées). Dans un conducteur, les charges sont

Plus en détail

Cours de mécanique M14-travail-énergies

Cours de mécanique M14-travail-énergies Cours de mécanique M14-travail-énergies 1 Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les outils énergétiques utilisés en mécanique pour résoudre des problèmes. En effet, parfois le principe

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 3 : Hypothèses de l écoulement en conduite Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Cinématique d écoulement -Lignes caractéristiques -Vitesses et débits B. Hypothèse

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

MOUVEMENTS ET FORCES

MOUVEMENTS ET FORCES 2 nd Cours sur les forces 1 MOUVEMENTS ET FORCES I - DESCRIPTION D'UN MOUVEMENT Pour étudier un mouvement, il faut commencer par préciser le système considéré, c'est-à-dire l'objet ou le point étudié.

Plus en détail

5. Les capteurs passifs...3 5.1. Définitions...3 5.2. Exemples...3 5.3. Le conditionneur...4

5. Les capteurs passifs...3 5.1. Définitions...3 5.2. Exemples...3 5.3. Le conditionneur...4 Les capteurs Table des matières 1. Chaine d acquisition et d information...1 2. Définitions...2 3. Type et nature de la sortie...2 4. Capteurs actifs...2 4.1. Effet thermoélectrique...2 4.2. Effet pyroélectrique...2

Plus en détail

Chapitre II : La force centripète

Chapitre II : La force centripète 33 Chapitre II : La force centripète = une force un peu particulière! 1. Explication 1 Il convient de savoir ce que ces deux termes expriment : force et centripète. Une force est, familièrement, la sensation

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles

1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles CHAPITRE 1 ANALYSE DES SYSTÈMES 1.1 Feuille n 2 : Modélisation et analyse d un système linéaire à partir des équations différentielles L objectif de ce TD est de montrer que l outil équation différentielle

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

3. Magnétisme. Electricité

3. Magnétisme. Electricité 3. Magnétisme 3.1 Champ magnétique et aimant Les aimants ont la propriété de dévier les aiguilles de boussole et d'attirer les clous. L'origine de cette propriété est complexe. Nous nous contenterons pour

Plus en détail

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques

Chapitre 5. Le champ magnétique. 5.1 Introduction et historique. 5.1.1 Les phénomènes magnétiques Chapitre 5 Le champ magnétique 5.1 Introduction et historique Le domaine de l électrostatique est celui de l interaction entre charges immobiles et de ses effets. Nous allons compléter notre étude en nous

Plus en détail

Électromagnétisme et Optique Physique

Électromagnétisme et Optique Physique Électromagnétisme et Optique Physique Dr.R.Benallal DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE École Préparatoire en Sciences et Techniques de Tlemcen Physique 4 Fevrier-Juin 2013 Programme du module I Électromagnétisme

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Mécanique des solides déformables

Mécanique des solides déformables Mécanique des solides déformables Auteur Michel MAYA 1 Descriptions 2 Représentations graphiques Ce cours est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité + Pas d utilisation

Plus en détail

Cercle trigonométrique et mesures d angles

Cercle trigonométrique et mesures d angles Cercle trigonométrique et mesures d angles I) Le cercle trigonométrique Définition : Le cercle trigonométrique de centre O est un cercle qui a pour rayon 1 et qui est muni d un sens direct : le sens inverse

Plus en détail

Théorème d Ampère et applications

Théorème d Ampère et applications 6 Théorème d Ampère et applications 1 Théorème d Ampère Equivalent du théorème de Gauss pour l électrostatique. Permet de calculer des champs simplement en utilisant la symétrie des courants. Mais il faut

Plus en détail

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si

PHY 235 : T.D corrigés 2011. est plongée dans un champ uniforme orthogonal à, un cercle de rayon. Si PHY 235 : TD corrigés 2011 Force de Lorentz 29(M) Sachant que le flux du champ magnétique est conservatif, décrire (qualitativement) la trajectoire d une particule chargée dans un champ magnétique non

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail