Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote ) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique?"

Transcription

1 Projets régionaux LADE Loi sur l appuis au développement économique (cote ) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique? Marche à suivre

2 LADE : procédure Une procédure simple et efficace Dès le départ, sachez que : Notre association est votre partenaire incontournable durant toute la procédure. N hésitez pas à vous y renseigner, même en amont du dépôt de votre dossier. Nous sommes à votre service. Notre association est la seule habilitée à transmettre votre dossier au canton (SPECo). Ceci ne pourra être fait que lorsqu il sera complet et cette opération doit impérativement être effectuée bien avant le début de réalisation du projet. En effet, une décision d aide cantonale ou fédérale doit être obtenue avant tout début de travaux. Etape 1 : la constitution du dossier Si votre projet est conforme aux conditions exposées ci-avant, transmetteznous les documents suivants : 1. Informations sur le requérant statuts de l institution, association ou fondation lettre type correspondant à l engagement écrit de respecter les conventions collectives de travail ou les usages locaux 2. Informations sur le projet descriptif détaillé du projet preuve de l engagement pris pour réaliser le projet état des procédures 3. Plan de financement devis détaillé du projet décisions de subventions de tiers (év. liste des demandes en cours) fonds propres 2 4. Comptes et budget prévisionnel bilans et comptes pertes et profits des 3 derniers exercices budget d exploitation et de trésorerie (simple) sur les prochaines années

3 LADE : procédure 5. Garanties pour les demandes de prêts garanties proposées pour le prêt (caution communale ou intercommunales, cédule hypothécaire, etc.) 6. Tout autre document utile à l étude du dossier (business plan, étude faisabilité, copie de soutiens de tiers. etc.). Etape 2 : le préavis régional A réception de votre dossier, le secrétariat de l ADNV réalise les opérations suivantes : il vérifie la conformité de votre projet, particulièrement le fait que sa réalisation participera aux stratégies régionales et qu il réponde aux conditions légales; il s assure que le dossier est complet et que toutes les informations nécessaires à la compréhension du projet aient été transmises; il élabore un préavis régional, c est à dire qu il complète un formulaire officiel qui présente le projet sous différents angles (technique, financier, etc.). Ce document est réalisé sur la base des éléments fournis dans le dossier et est complété par l analyse objective; il présente le projet au travers du préavis au Bureau de l ADNV qui est seul compétent pour valider ou refuser le préavis. Etape 3 : la décision finale Lorsque le projet a reçu l aval du Bureau de l ADNV, le préavis et le dossier sont transmis aux instances cantonales, plus particulièrement au Service de la promotion économique et du commerce (SPeCo). Le montant de l aide demandée détermine le niveau de décision (Chef de Département ou Conseil d Etat), mais dans tous les cas, c est au canton, par ailleurs propriétaire des fonds, que revient la décision ultime qui est ensuite communiquée au porteur de projet. 3

4 LADE : résumé Etape 1 Etape 3 Etape 2 4

5 LADE : conditions LADE : un périmètre d action défini Les aides LADE sont disponibles pour tout projet dont les effets se déploient dans une ou plusieurs communes de la région du Nord vaudois. LADE : des bénéficiaires multiples Les porteurs de projet peuvent être de diverse nature : Des communes ou des associations de communes, Des corporations de droit privé Des particuliers Dans tous les cas, le projet doit être économiquement viable et présenter des garanties de remboursement en cas de prêts (cédule hypothécaire, caution, etc.) LADE : deux conditions impératives Ne peuvent bénéficier d une aide financière au sens de la LADE que les projets qui répondent aux deux conditions suivantes : 1. Le projet doit être conforme à la loi et permettre d atteindre au moins un des objectifs suivants : identifier ou exploiter les potentiels économiques et territoriaux de la région, augmenter l attractivité de la région, favoriser les implantations et le développement d activités économiques dans la région, mettre à disposition des équipements de qualité, développer et mettre en oeuvre de nouveaux produits, équipements et canaux de distribution et de communication, améliorer la qualité des prestations existantes, créer des structures d organisation plus efficaces. 2. Le projet doit pouvoir être mis en lien avec les stratégies régionales, validées par le Bureau de l ADNV. Ce document est disponible sur notre site internet et en format papier auprès du secrétariat de l ADNV. 5

6 LADE : conditions Type et importance des aides Projets Aides Aides à fonds perdus Prêts Cautionnement de prêt Etudes exemples : étude de marché, planification urbanistique en zone d activité Mesures organisationnelles exemples : positionnement de sites (ZI, ZA), chef de projet pour le démarrage d une opération Manifestations exemples : séminaire national, congrès, évènement nouveau, exposition Subvention unique, maximum 80% du coût total (art. 22 LADE) Subvention annuelle sur 5 ans au maximum, maximum 50% du coût total (art. 23 LADE) Subvention unique, maximum 50% du coût total (art 23 LADE) Infrastructures exemples : aménagement, construction constituant un investissement Avec ou sans intérêts, durée maximale du prêt de 25 ans, maximum 50% du coût total du projet (art. 24 LADE) Durée maximale de 25 ans, maximum 50% du coût total du projet 6

7 LADE : exemples Exemples de projets soutenus par la LADE Quelques exemples de projets ayant obtenu une décision positive du canton et qui ont pu bénéficier d une aide LADE: Etudes Association Romainmôtier 2020: étude de développement. Aide financière de CHF Commune de Vallorbe: étude urbanistique globale du centre-ville. Aide financière de CHF Mesures organisationnelles Y-Parc SA: développement de l incubateur Y-START en Aide financière de CHF Arcjurassien.ch: projet co-voiturage Arc jurassien. Aide financière de CHF Manifestations Association du Marché aux truffes de Bonvillars: marché aux truffes de Bonvillars, édition Aide financière de CHF Fondation De Felice: manifestation liée au 250ème anniversaire de l arrivée de De Felice à Yverdon-les-Bains. Aide financière de CHF Fondation de la Maison d Ailleurs: exposition PlayTime. Aide financière de CHF Infrastructure Y-Parc SA: frais d équipement de l incubateur Y-START en Aide financière de CHF Grottes de Vallorbe SA: ouverture d une nouvelle grotte «La cathédrale». Prêt LADE pour une durée de 25 ans de CHF Société coopérative de la laiterie de Pomy: construction d une cave à fromage en Prêt cantonal d une durée de 10 ans de CHF La liste des projets soutenus par le SPECo est publiée sur le site projets-cofinances/ 7

8 LADE : marche à suivre La LADE pour les entreprises Des aides directes aux entreprises existent, vous pouvez en avoir un aperçu en consultant le site du service cantonal de l économie, à l adresse suivante: developpement-economique/promotion-economique/prestations/ Elles concernent particulièrement: le droit de propriété intellectuelle (brevets) le développement de nouveaux produits le développement des moyens de production l obtention de certificats ou d homologation la participation à une exposition ou convention d affaires les études de marché ou recherches d opportunités d affaires le cautionnement de crédit bancaire la prise en charge partielle de l intérêt bancaire la formation du personnel technique ou scientifique ou formation en développement durable Les porteurs de projet doivent s engager à respecter les conventions collectives de travail ou les usages locaux de la branche dans laquelle s exerce leur activité. Consultez le texte de loi sur developpement-economique mars 2013 DEVELOPPEMENT DU NORD VAUDOIS DEVELOPPEMENT DU NORD VAUDOIS Place de la Tannerie 1400 Yverdon-les-Bains Place de la Tannerie 1400 Yverdon-les-Bains Tél Fax Tél Fax

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Guide à l intention des institutions (prestataires) reconnues par les cantons suisses, pour leurs demandes d obtention des subventions

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

STRATEGIE TOURISTIQUE 2012-2015 YVERDON-LES-BAINS REGION Jura/Lac (ADNV)

STRATEGIE TOURISTIQUE 2012-2015 YVERDON-LES-BAINS REGION Jura/Lac (ADNV) STRATEGIE TOURISTIQUE 2012-2015 YVERDON-LES-BAINS REGION Jura/Lac (ADNV) Yvan Gindroz avec Quentin Bovard www.yverdonlesbainsregion.ch INDEX 1. Introduction 2. Constat 3. Bilans pour la période 2009-2011

Plus en détail

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent:

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent: Convention intercantonale sur la surveillance, l autorisation et la répartition du bénéfice de loteries et paris exploités sur le plan intercantonal ou sur l ensemble de la Suisse adoptée par la Conférence

Plus en détail

Instruments de financement

Instruments de financement Aide-mémoire No 13f de la série publications Instruments de financement Coopératives d'habitation Suisse fédération des maîtres d'ouvrage d'utilité publique (ci-après dénommée fédération) gère un fonds

Plus en détail

Préavis No 22-2006 au Conseil communal

Préavis No 22-2006 au Conseil communal VILLE DE PULLY Municipalité Direction Administration générale, finances et affaires culturelles Préavis No 22-2006 au Conseil communal Fixation du plafond d endettement et du plafond pour les cautionnements

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA).

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA). Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie avec siège

Plus en détail

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement!

Formation certifiante Le tourisme. Tout naturellement! formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3132 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Formation

Plus en détail

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats Cours de préparation à l examen professionnel supérieur Responsable Achats avec diplôme fédéral Scannez ce code avec votre smartphone pour plus d informations ou consultez notre site www.procure.ch Le

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OCTOBRE 2008 28 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OBJECTIF DU DECRET La loi du 22 février 2005 sur les subventions

Plus en détail

L incubateur fête ses 3 ans: bilan!

L incubateur fête ses 3 ans: bilan! N o 5 Printemps 2014 dossier: L incubateur fête ses 3 ans: bilan! SoMMAIRE EdITo Jean-Marc Buchillier page 1 LES derniers ARRIvéS page 2 INCUBATEUR Y-START Tabrasco: la pluridisciplinarité au service du

Plus en détail

IDENTIFICATION DU REQUÉRANT

IDENTIFICATION DU REQUÉRANT IDENTIFICATION DU REQUÉRANT Nom de l institution Statut juridique Adresse Téléphone Fax Adresse e-mail Site internet Coordonnées bancaires / postales Activité de base Nom, prénom du Président Adresse Téléphone

Plus en détail

développement innovation

développement innovation phases d un projet de recherche développement innovation Programme, projet et opération Programme : un ensemble de projets concourant à un même objectif. Projet : un ensemble finalisé d activités et d

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

SONDAGE Merci de compléter ce sondage

SONDAGE Merci de compléter ce sondage SONDAGE Merci de compléter ce sondage 1. EST-CE QUE VOUS FAITES ACTUELLEMENT DU COVOITURAGE POUR VOS DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL? OUI Tous les jours ou presque Plusieurs fois par semaine Plusieurs fois

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1 Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement Dispositions générales Art 1 Nom Sous le nom de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement (ciaprès

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

Recommandations avant inscription à AC JumpStart

Recommandations avant inscription à AC JumpStart Recommandations avant inscription à AC JumpStart Qu est-ce qu AC JumpStart? AC JumpStart est un programme innovateur d incubation et d encadrement soutenant l implantation d entreprises en démarrage à

Plus en détail

F o n d a t i o n B é a t r i c e

F o n d a t i o n B é a t r i c e F o n d a t i o n B é a t r i c e DEMANDE D AIDE FINANCIERE FORMULAIRE A RETOURNER A LA DIRECTION DE L'ECOLE FREQUENTEE Veuillez écrire lisiblement et remplir complètement et correctement le formulaire.

Plus en détail

Guide de l importation et de l exportation 2011

Guide de l importation et de l exportation 2011 Guide de l importation et de l exportation 2011 Ministry of Jobs, Tourism and Innovation Guide sur l importation et l exportation 2011 GUIDE DE L IMPORTATION ET DE L EXPORTATION COLOMBIE-BRITANNIQUE Import/Export

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. REMARQUES GÉNÉRALES OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et engagements portant sur l octroi de crédits au secteur non bancaire. Sont

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 Dématérialisation des factures du Secteur Public Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 1 La dématérialisation des factures 2 2008 : La première étape

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité Direction générale opérationnelle Économie, Emploi et Recherche Département du Développement technologique Direction de l Accompagnement de la Recherche Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat :

Plus en détail

BCV-net - BCV NET-Mobile. Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7

BCV-net - BCV NET-Mobile. Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7 BCV-net - BCV NET-Mobile Accédez à votre banque 24h/24 et 7j/7 Votre banque en ligne BCV-net est la solution simple, rapide et sécurisée de gestion bancaire par Internet. La technologie de pointe utilisée

Plus en détail

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU Créé par arrêté ministériel du 26 juillet 1961, le diplôme d honneur de porte-drapeau est refondé par l arrêté du 13 octobre 2006, publié au journal

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. CARACTÉRISTIQUES DE L ENQUÊTE OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et limites accordés au secteur non bancaire. Les opérations sur

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION. Sous la direction du Professeur Olivier Glassey

CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION. Sous la direction du Professeur Olivier Glassey CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION La plupart des projets informatiques intègrent actuellement des méthodes et des bonnes pratiques en termes de construction et de qualité logicielles,

Plus en détail

Financement Hypothécaire

Financement Hypothécaire Financement Hypothécaire Document officiel pour une demande de financement hypothécaire Notre rôle Nous argumentons votre dossier et négocions les meilleures conditions avec plusieurs prestataires (banques

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH?

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH? Société Suisse de Crédit Hôtelier (www.sgh.ch) La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse Journée de l Économie Touristique Berne, le 11 mars 2015 Thèmes 1. Vue

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets

ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE L expertise foncière au service de vos projets Mot du Président Alain LEBOEUF Président de l EPF de la Vendée Les données démographiques nous le rappellent chaque

Plus en détail

Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015

Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015 z 1 Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015 Règlement du concours www.concours-innovation.fr 2 Article 1 : Présentation du concours Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» sont issus de

Plus en détail

ech-0007 Norme concernant les données Communes

ech-0007 Norme concernant les données Communes Normes en cyberadministration page 1 sur 8 ech-0007 Norme concernant les données Communes Titre Code Type Stade Norme concernant les données Communes ech-0007 Norme Implémenté Version 6.0 Statut Proposition

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Les services proposés par le

Les services proposés par le Les services proposés par le Technopôle de Sainte-Croix 1 er bâtiment dédié au microsoudage et techniques connexes Mélanie Probst Mélanie Probst Responsable Marketing & Administrative Situation géographique

Plus en détail

Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme)

Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme) 1 Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme) Novembre 2010 2 Table des matières Introduction... 3 Politique générale de garantie de crédit... 5 Les grandes

Plus en détail

Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce

Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce La partie informative du présent concept comprend une vue d ensemble des exigences de qualité

Plus en détail

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008

Principes d octroi de crédit et rôle des garanties. Eric Schneider 25.01.2008 Principes d octroi de crédit et rôle des garanties Eric Schneider 25.01.2008 Introduction «Mieux vaut un bon crédit en blanc qu un crédit mal garanti» Vieil adage bancaire Responsabilité Principes d octroi

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 18 jours Sociétés pré-constituées : Non Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Directeur nominé

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14

REGLEMENT FINANCIER FFCV- Règlement Financier validé à l assemblée générale du 12/12/04 page 1 sur 14 REGLEMENT FINANCIER page 1 sur 14 Article 1 - Objet Le Règlement Financier est établit conformément aux directives du Ministère chargé des Sports et à l article 107 du Règlement Intérieur de la FFCV En

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

Formulaire de demande de plan de consolidation en diversité

Formulaire de demande de plan de consolidation en diversité Ministère de la Région de BruxellesCapitale Territoriaal Pact(e) territorial Diversité en Région de BruxellesCapitale La politique de diversité en entreprise ne s arrête pas après l élaboration d un plan

Plus en détail

Compétences et prestations

Compétences et prestations Compétences et prestations Ce que BISA peut vous offrir Connaissances approfondies, théoriques et pratiques, en matière de tourisme Approche du tourisme dans une perspective de développement durable Maîtrise

Plus en détail

DOSSIER TYPE. pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation. Nom de l association ou de la collectivité :

DOSSIER TYPE. pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation. Nom de l association ou de la collectivité : DOSSIER TYPE pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation Nom de l association ou de la collectivité : Nom et Date de la manifestation : Pour les associations,

Plus en détail

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention.

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention. DSAS/Avant-projet du 28.02.2014 Loi du... sur les seniors (LSen) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004 (Cst. cant.), notamment ses articles 35 et

Plus en détail

ProKilowatt Le Programme pour la réduction de la consommation d électricité et perspectives pour les entreprises électriques

ProKilowatt Le Programme pour la réduction de la consommation d électricité et perspectives pour les entreprises électriques ProKilowatt Le Programme pour la réduction de la consommation d électricité et perspectives pour les entreprises électriques Office fédéral de l énergie, Ivan König Cuepe day 2014 Genève, 19. September

Plus en détail

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises.

BECOME inclue stratégie, innovation et marketing pour générer le développement des entreprises. BECOME est une action collective complète et globale qui aide les entreprises de Poitou-Charentes à créer et commercialiser de nouveaux produits et services à forte valeur ajoutée écologique et économique.

Plus en détail

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Pour la première fois en association avec le ministère du Redressement productif, des établissements bancaires associés, le DEFI (comité

Plus en détail

L ÉVALUATION DES DÉCISIONS COMMUNALES Formation pour les responsables politiques et administratifs communaux romands

L ÉVALUATION DES DÉCISIONS COMMUNALES Formation pour les responsables politiques et administratifs communaux romands Formation pour les responsables politiques et administratifs communaux romands Responsable de la chaire de politique locale en collaboration avec les associations faîtières des communes romandes, au Grand

Plus en détail

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission.

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission. SEPTEMBRE 2012 RC-500 RAPPORT DE LA COMMISSION chargée d examiner l objet suivant : Exposé des motifs et projet de décret autorisant le Conseil d Etat à engager un montant de CHF 25'000'000 pour soutenir

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (Règlement interne de la SCH) du 26 février 2015 Approuvé par le Conseil fédéral le 18 février 2015 L administration de la Société suisse de crédit

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION PRÉFET DE LA RÉUNION Direction des affaires culturelles océan Indien Service du développement culturel Affaire suivie par Service Arts-plastiques Poste 02 62 21 90 69 Références AIC 2015 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti 23 &24 octobre 2003 Prepared for: USAID/Haiti Contract

Plus en détail

Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014

Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014 Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014 - Grille salariale 2014 - Grille salariale 2014 des directeurs - Rémunération des enseignants spécialisés remplaçants - Rémunération des

Plus en détail

de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR

de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR STATUTS de la Commission professionnelle paritaire du second-oeuvre romand de la construction CPP-SOR 2009 - 2 - Table des matières A. Membres fondateurs, nom et forme juridique, durée et siège 1. Membres

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Questionnaire détaillé relatif à la demande d'autorisation d'exploiter une institution

Questionnaire détaillé relatif à la demande d'autorisation d'exploiter une institution Les institutions sociales Questionnaire détaillé relatif à la demande d'autorisation d'exploiter une institution Nom de l'institution : Adresse : NPA, localité : Tél : Fax : Adresse électronique : Site

Plus en détail

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Septembre 2011 Domaine du Ciran - 45240 Ménestreau-en-Villette Tél: 02.38.49.19.49 - Fax : 02.38.49.19.59 - sologne.val.sud@wanadoo.fr

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES

BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES APPEL A PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2013-2015 BUDGET PARTICIPATIF ET DEMANDES DE SUBSIDES REGLEMENT Décembre 2013 SOMMAIRE 1. Introduction... 1 2. Rappel des étapes de l appel à projets «Quartiers

Plus en détail

THEME : LE PLAN D AFFAIRE. MR. Jacob AMEMATEKPO CONSEILLER SPECIAL DU GOUVERNEUR DU DAA CHARGE DES QUESTIONS DE FINANCEMENT

THEME : LE PLAN D AFFAIRE. MR. Jacob AMEMATEKPO CONSEILLER SPECIAL DU GOUVERNEUR DU DAA CHARGE DES QUESTIONS DE FINANCEMENT THEME : LE PLAN D AFFAIRE PRESENTE PAR MR. Jacob AMEMATEKPO CONSEILLER SPECIAL DU GOUVERNEUR DU DAA CHARGE DES QUESTIONS DE FINANCEMENT 1 LE PLAN D AFFAIRE COMMENT PREPARER UN PLAN D AFFAIRE GAGNANT 2

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES

DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES Service des communes et des relations institutionnelles Autorité cantonale de surveillance des finances communales (ASFICO) RECOMMANDATIONS EN

Plus en détail

MANUEL DE MÉTHODOLOGIE GÉNÉRALE

MANUEL DE MÉTHODOLOGIE GÉNÉRALE MANUEL DE MÉTHODOLOGIE GÉNÉRALE Méthodologie d audit de la Cour des comptes du Canton de Vaud Volume 1 septembre 2009 «Le contrôle des finances publiques n est pas une fin en soi mais il est un élément

Plus en détail

Problématique : la mutualisation comme solution pour le maintien des services publics en milieu rural

Problématique : la mutualisation comme solution pour le maintien des services publics en milieu rural Évaluation de la politique de soutien du CPER 2007-2013 de la région Centre aux Maisons des services publics, Relais services publics et leur articulation avec les autres entrées de service sur le territoire

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS 2015 «TRAUMATOLOGIE ET DEPENDANCE» FORMULAIRE DE CANDIDATURE Informations importantes : Ce formulaire de candidature a pour objectifs de permettre à la Fondation Paul Bennetot de vérifier

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

L ISO 9001 à nouveau en chantier!

L ISO 9001 à nouveau en chantier! L ISO 9001 à nouveau en chantier! SÉMINAIRE SNV Nouvelle structure, nouvelles exigences et impacts importants sur votre système de management de la qualité SÉMINAIRE FRIBOURG Mardi 16 juin 2015 LIEU BEST

Plus en détail

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS Ormont-Dessus, le 7 avril 2014 LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS 1865 LES DIABLERETS La Municipalité d'ormont-dessus au Conseil communal Préavis municipal n 06-2014, relatif à une demande de crédit pour

Plus en détail

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc

BMCE Direct. Guide d utilisateur Entreprise SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE. www.bmcebank.ma. 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc BMCE Direct SOLUTION DE BANQUE A DISTANCE Guide d utilisateur Entreprise 080 100 8100 www.bmcebank.ma 140 Avenue Hassan II - Casablanca, Maroc Bienvenue dans BMCE Direct, L e nouveau service Banque à distance

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

Conditions générales de AgenceWeb SA. I. Dispositions générales

Conditions générales de AgenceWeb SA. I. Dispositions générales Conditions générales de AgenceWeb SA I. Dispositions générales Art. 1 Champ d application 1.1 Les présentes conditions générales s appliquent à l ensemble des prestations de services Internet de AgenceWeb

Plus en détail

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Document interne Collège CDM Auteur P. Bangerter Version 2.0 Création 04.11.2002 13:05 Modification 19/03/2010 09:34:00 Distribution Sujet Organisation de l'informatique

Plus en détail

Guide de présentation. Programme de subventions aux entreprises adaptées

Guide de présentation. Programme de subventions aux entreprises adaptées Guide de présentation Programme de subventions aux entreprises adaptées Guide de présentation Programme de subventions aux entreprises adaptées Direction régionale d Emploi-Québec du Centre-du-Québec Direction

Plus en détail

Guide pratique genevois. Guide sur les successions

Guide pratique genevois. Guide sur les successions Guide pratique genevois Guide sur les successions Edition janvier 2011 Sommaire Sommaire Préambule 3 Compétence de la Justice de paix 4 Qui sont les héritiers? 5 Comment s acquiert la successions? 6 Quels

Plus en détail

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+ 1 Vade-Mecum des demandes de crédit 2 TABLE DES MATIERES A. Terminologie 3 B. Le groupe-cible et les caractéristiques 7 C. Critères a) Critères de recevabilité b) Critères d évaluation 9 D. La demande

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile DIESS Lille-Métropole Développement des Initiatives d'economie Sociale et Solidaire 1 bis place Charles Roussel 59200 TOURCOING Contact : Ignace Motte 03.20.24.39.03 ignacemotte@diess.fr OTeN - IRIS Observatoire

Plus en détail

OPERATIONS NON BUDGETAIRES

OPERATIONS NON BUDGETAIRES OPERATIONS NON BUDGETAIRES 1 Dotation ou apport 2 Affectation services non dotés de la personnalité morale 3 Affectation services dotés de la personnalité morale 4 Désaffectation ou retour d un bien affecté

Plus en détail