Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les pratiques des 9-16 ans sur Internet"

Transcription

1 Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé Aurélien PREUD HOMME Consultant Cyprien VENOT Consultant Tel : +33(0)

2 Note technique Sondage Viavoice pour Trend Micro, réalisé en ligne du 12 au 16 novembre Deux échantillons distincts ont été interrogés : enfants de 9 à 16 ans, se connectant sur Internet à leur domicile au moins une fois par semaine ; parents d enfants de 9 à 16 ans. Représentativité assurée par la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge des enfants, région. CHIFFRES CLÉS 2

3 Synthèse des enseignements

4 Chiffres clés 17 % des enfants de 9-16 ans disent posséder leur propre Smartphone (en augmentation de 7 points depuis 2011) des parents d enfants de 9-16 ans contrôlent, espionnent ou vérifient ce que leurs enfants font en ligne ( +5 points depuis août 2011) 47 % des enfants de 9-16 ans passent «Une heure ou plus» sur les réseaux sociaux par semaine, dont 72 % des ans. 6 % des enfants de 9-16 ans disent posséder leur propre tablette numérique (+4 points depuis 2011) PRINCIPALES INQUIETUDES DES PARENTS SUR LES DANGERS D INTERNET 86 % qu ils deviennent amis avec des adultes inconnus 84 % l accès à des sites violents ou pornographiques 72 % les risques d harcèlement 58 % des parents ont parlé des dangers sur internet avec leur enfant au cours des 30 derniers jours ( +9 points depuis août 2011) 79 % des parents d enfants de 9-16 ans et 59 % des enfants de 9-16 ans pensent que est dangereux 4

5 Synthèse des enseignements (1/2) Pour la deuxième année consécutive, Viavoice a réalisé pour Trend Micro un sondage sur les risques liés à Internet pour les enfants et adolescents de 9 à 16 ans, à travers un regard croisé parents-enfants. Cette deuxième vague, qui intervient un an et demi après la première (réalisée en août 2011), fait apparaître des évolutions de fond dans l utilisation d Internet par les enfants, le dialogue qu ils peuvent avoir avec leurs parents et les règles fixées. Ainsi, la sensibilisation des parents aux risques d Internet et des réseaux sociaux, tout comme le contrôle parental, ont tendance à se renforcer, notamment face à la multiplication des accès à Internet des enfants (ordinateurs portables, smartphones, tablettes). Ce contrôle se fait toutefois de plus en plus par le dialogue et la pédagogie, et une relation de confiance entre parents et enfants. Des pratiques et des supports de plus en plus diversifiés L évolution continuelle des supports permettant d accéder à Internet rend le Web de plus en plus accessible aux enfants. Depuis la dernière vague de l enquête en mai 2011 on peut ainsi observer une évolution des pratiques allant vers : - Un accès Internet plus diversifié au sein du foyer, via les smartphones, tablettes, consoles de jeux, etc. que ces supports appartiennent ou non aux enfants ; - Mais aussi un accès au Web plus direct et plus personnalisé pour les enfants et adolescents : ainsi, le nombre d enfants ayant leurs(s) propre(s) moyen(s) d accès à Internet augmente : ils sont aujourd hui 17 % à posséder un smartphone (dont 28 % des ans), contre 10 % en août 2011 ; 6 % possèdent par ailleurs une tablette, contre 2 % il y a un an et demi, et ces chiffres devraient rapidement augmenter dans les mois et années à venir. Cette révolution des supports arrive par ailleurs conjointement à une diversification des pratiques des 9-16 ans, avec une utilisation d Internet qui dépasse de plus en plus le seul aspect ludique du Web : ainsi 56 % des enfants de 9 à 16 ans disent aujourd hui utiliser Internet pour leurs devoirs ou travaux scolaires, contre seulement 38 % en août 2011 (soit une hausse spectaculaire de 18 points en un an et demi). Cette utilisation d Internet est aujourd hui en 3 e position, après les vidéos en ligne (69 %, +3) et des recherches pour l école et / ou pour s amuser (68 %, +2), mais devant les jeux en ligne (50 %, -2) et l utilisation des réseaux sociaux (48 %, -2). Or ces changements expliquent pour une part l évolution des relations parents-enfants sur l utilisation d Internet et la pédagogie sur les risques encourus : ainsi près des deux tiers des parents (65 %) pensent que l accès à Internet depuis les téléphones rend difficile la surveillance. Plus de contrôle parental mais surtout un dialogue renforcé entre parents et enfants La sensibilisation des parents aux risques d Internet semble de plus en plus forte et contribue à renforcer le contrôle parental : - Ils sont ainsi 87 % à «contrôler, espionner ou vérifier» ce que leurs enfants font en ligne (contre 82 % en août 2011, +5) ; - 38 % des enfants de 9 à 16 ans déclarent par ailleurs utiliser Internet le plus souvent avec un adulte à proximité, contre 33 % en août 2011 (+5). Cette proximité des parents lors de l utilisation d Internet est par ailleurs majoritaire avant 13 ans (55 % des 9-12 ans). 5

6 Synthèse des enseignements (2/2) Mais la sensibilisation des parents ne conduit pas qu à renforcer le contrôle parental, dans une logique unique de sanction ou de blocage : l échange parents-enfants sur les risques d Internet passe d abord par la pédagogie, l accompagnement et l information des enfants. Pour les parents, les moyens considérés comme les plus efficaces pour protéger leurs enfants restent ainsi en priorité des moyens pédagogiques, notamment «Discuter avec eux à propos des dangers sur Internet» (70%, +4), «Expliquer aux enfants qu ils doivent parler de tout ce qui leur parait bizarre ou inquiétant» (56%) et «s intéresser à ce qu ils font sur Internet» (56 % également). Près de 6 parents sur 10 (58%) déclarent par ailleurs avoir eu une conversation avec leurs enfants sur les dangers d Internet au cours des trente derniers jours, alors qu ils n étaient que 49 % en 2011 (+9). Ces solutions d écoute et de dialogue arrivent avant les moyens matériels comme «régler les paramètres de sécurité» (34%) ou «utiliser des logiciels permettant de bloquer les sites indésirables» (24%), qui, bien qu utiles, apparaissent aujourd hui peu fiables et pourraient instaurer une barrière entre enfant(s) et parent(s). Réseaux sociaux : Facebook jugé dangereux par 79 % des parents et 59 % des enfants Les réseaux sociaux, et principalement Facebook, sont aujourd hui utilisés par une large majorité des 9-16 ans (57 %), notamment à partir de 13 ans (80 % des ans). En moyenne les enfants interrogés sont par ailleurs 47 % à y consacrer plus d une heure par semaine (72 % des ans). Pour autant, Facebook inquiète : ainsi 79 % des parents et 59 % des enfants jugent le principal réseau social «dangereux». Pour autant ces craintes liées aux réseaux sociaux ne sont pas spécifiques, elles rejoignent les craintes générales des parents concernant l utilisation d Internet par leurs enfants : - Le risque que leur enfant devienne ami sans le savoir avec des adultes inconnus : «Le réseau est illimité... Il est très facile de se retrouver virtuellement à l'autre bout du monde chez des inconnus...» - Les risques de harcèlement, de la part d inconnus ou d autres enfants : «Facebook ne contrôle pas le harcèlement, le dénigrement, les insultes... Tous les propos qui portent atteinte à l'intégrité des personnes.» ; «Les enfants peuvent se détruire les uns les autres par Facebook.» Pour faire face à ces risques, les stratégies parentales s adaptent, notamment en : - Vérifiant les paramètres de confidentialité : une majorité de parents dont l enfant est sur les réseaux sociaux (58 %) a déjà vérifié les paramètres de confidentialité ; Certains (35 % des parents dont les enfants vont sur les réseaux sociaux) créent d ailleurs eux-mêmes le compte Facebook de leur enfant pour mieux définir les paramètres de confidentialité a priori (71 % des parents ayant créé le compte Facebook de leur enfant ont modifié les paramètres de confidentialité dès la création du compte) ; - Etant «ami» avec ses enfants, afin d avoir un regard sur leurs contacts, échanges et contenus partagés : 67 % des enfants utilisant Facebook disent être ami avec leur(s) parent(s) ; c est d ailleurs parfois une condition pour utiliser le réseau social : «je fais attention et mes parents me disent quand c est dangereux. Ils sont dans mes amis pour surveiller : c était la condition pour que j'aie un compte donc maintenant je pense que ce n'est pas dangereux.» Aurélien Preud homme et Cyprien Venot, Institut Viavoice 6

7 Principaux résultats 7

8 Les moyens d accès à Internet : appareils personnels ou familiaux Aux enfants : Lorsque tu n es pas à l école, quel type d appareil utilises-tu pour te connecter à Internet? Aux enfants : Et à qui appartient cet appareil? Dont : ans 28 % ; 9-12 ans 6 % Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 8

9 Les acuvités des 9-16 ans sur Internet Aux enfants : Que fais-tu sur Internet? * Aux parents : Que font vos enfants sur Internet? * Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans, 502 parents d enfants de 9 à 16 ans *Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100% 9

10 Les personnes référentes pour parler des dangers d Internet Aux enfants : Parmi les personnes de la liste ci-dessous, laquelle t a déjà parlé des dangers d Internet? Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100 % Dont : 9-12 ans 52 % ans 64 % Dont : 9-12 ans 18 % ans 26 % Dont : 9-12 ans 11 % ans 21 % Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 10

11 La fréquence des discussions parents- enfants à propos des dangers d Internet Aux parents : A quand remonte la dernière discussion avec vos enfants (âgés de 9 à 16 ans) à propos des dangers éventuels sur Internet? Moins d un mois 58 % (+9) Base des répondants : 502 parents d enfants de 9 à 16 ans 11

12 Quel dialogue parents- enfants sur l acuvité en ligne? Aux enfants : A quelle fréquence parles-tu avec tes parents de tes activités sur Internet? J essaie de ne pas parler de ce que je fais sur Internet avec mes parents, je ne veux pas qu ils sachent ce que je fais ou écris. Je ne cache rien à mes parents, ils savent tout ce que je fais en ligne J en discute beaucoup avec eux, mais il y a certaines choses que je garde secrètes Dont : 9-12 ans 70 % ans 49 % Dont : 9-12 ans 27 % ans 39 % Rappel Août 2011 Je ne cache rien à mes parents, ils savent tout ce que je fais en ligne 56 % J en discute beaucoup avec eux, mais il y a certaines choses que je garde secrètes 35 % Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans J essaie de ne pas parler de ce que je fais sur Internet avec mes parents, je ne veux pas qu ils sachent ce que je fais ou écris 9 % 12

13 L uulisauon d Internet : seul ou avec un adulte Aux enfants : Habituellement, utilises-tu Internet plutôt quand tu es seul ou bien quand il y a quelqu un autour de toi? Quand je suis seul(e) ou accompagné(e) d'un ami ou frère ou sœur Dont : 9-12 ans 45 % ans 78 % Quand il y a un adulte avec moi Dont : 9-12 ans 55 % ans 22 % Rappel Août 2011 Quand je suis seul(e) ou accompagné(e) d un ami ou frère ou sœur 67 % (-5) Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans Quand il y a un adulte avec moi 33 % (+5) 13

14 Le contrôle parental Aux parents : Avez-vous déjà contrôlé, espionné et/ou vérifié ce que vos enfants faisaient en ligne? Aux enfants : Penses-tu que tes parents contrôlent, espionnent et/ou vérifient tes activités en ligne? Contrôlent, espionnent ou vérifient : 87 % (+5) Contrôlent, espionnent ou vérifient : 60 % (+1) Base des répondants : 502 parents d enfants de 9 à 16 ans Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 14

15 Les inquiétudes des parents sur les dangers d Internet Aux parents : A propos de l activité de vos enfants sur Internet, qu est-ce qui vous effraie le plus? Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100 % Base des répondants : 502 parents d enfants de 9 à 16 ans 15

16 Les soluuons privilégiées pour protéger ses enfants Aux parents : Parmi les propositions suivantes, lesquelles vous paraissent les plus efficaces pour protéger vos enfants lorsqu ils sont sur Internet? Trois réponses possibles, total supérieur à 100 % Base des répondants : 502 parents d enfants de 9 à 16 ans 16

17 Les sites et réseaux sociaux les plus populaires auprès des 9-16 ans Aux enfants : Quels sont les réseaux sociaux ou sites Internet parmi les suivants sur lesquels tu vas régulièrement (au moins une fois par semaine)? Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100 % Dont : 9-12 ans 33 % ans 80 % Dont : 9-12 ans 2 % ans 13 % Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 17

18 Le temps passé par les 9-16 ans sur les réseaux sociaux Aux enfants : Combien de temps passes-tu en moyenne sur les réseaux sociaux, que ce soit via un ordinateur ou un smartphone (Facebook, Myspace, Twitter )? Sous-total «Une heure et plus» 47 % Dont : 9-12 ans 23 % ans 72 % Dont : 9-12 ans 63 % ans 14 % Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 18

19 Les craintes liées à Facebook (1/3) Aux parents : Diriez-vous que Facebook est pour les enfants Aux enfants : Dirais-tu que Facebook est Sous-total «Dangereux» 79 % Sous-total «Dangereux» 59 % Dont : Filles 65 % / Garçons 53 % Base des répondants : 502 parents d enfants de 9 à 16 ans Base des répondants : 502 enfants de 9 à 16 ans 19

20 Les craintes liées à Facebook (2/3) Pourquoi diriez-vous que Facebook est dangereux? Réponses des parents Question ouverte, réponses spontanées et multiples, total supérieur à 100 % Un manque de confidentialité, de contrôle de ses données, un paramétrage difficile «Les paramètres de confidentialité sont parfois difficiles à régler. Et quand on voit que les comptes des fondateurs de ces sites arrivent à être piratés, je ne suis pas confiante.» ; «C'est un site qui ne vérifie rien et qui laisse la porte ouverte à n'importe quoi.» «La confidentialité des informations n est pas assurée, il y a trop peu de contrôles.» Un risque de rencontres, de prise de contact avec des inconnus «Le réseau est illimité... Il est très facile de se retrouver virtuellement à l'autre bout du monde chez des inconnus...» «Il n'y a pas assez de garde-fous, on ne peut jamais être sûr de l'interlocuteur sur les réseaux sociaux.» «On ne sait jamais qui est derrière» Une exposition de la vie privée et des données personnelles «Ils ne se rendent pas compte de l'impact des photos et des commentaires qu ils mettent pour leur futur.» «Les enfants ont un sentiment de sécurité derrière un écran et dévoilent des informations qu'ils ne diraient pas normalement. Par exemple leur adresse, le numéro de téléphone...» ; «Ils divulguent beaucoup trop de photos et de propos sur leur vie privée voire intime.» Une crainte d harcèlement «Je sais que certains pédophiles se créent de faux profils d'enfants pour entrer en contact avec d'autres enfants.» «Facebook ne contrôle pas le harcèlement, le dénigrement, les insultes... Tous les propos qui portent atteinte à l'intégrité des personnes.» «Les enfants peuvent se détruire les uns les autres par Facebook.» Une naïveté des enfants qui en fait un outil inadapté pour eux «Les enfants sont souvent naïfs ou curieux et peuvent accepter de parler avec des personnes qui leur paraissent sympathiques» «Les jeunes ne sont pas assez méfiants des contacts qu'ils acceptent.» «Ils n'ont pas assez d'expérience de la vie pour voir le danger que cela représente» 33 % 29 % 25 % 15 % 12 % Ne sait pas / Rien 12 % 20

21 Les craintes liées à Facebook (3/3) Pourquoi diriez-vous que Facebook est dangereux? Réponses des enfants Question ouverte, réponses spontanées et multiples, total supérieur à 100 % Un manque de confidentialité, de contrôle de ses données, un paramétrage difficile «Parce qu on ne peut pas tout contrôler», «Il y a des risques de ne pas contrôler son image», «Ce qu on peut mettre peut être détourné et ça laisse des traces» «Parce qu'on ne sait jamais ce que quelqu'un peut poster à notre sujet à notre insu.», «Parce si on ne paramètre pas bien son compte on peut le pirater» Un risque de rencontres, de prise de contact avec des inconnus «Il faut faire attention de ne pas accepter n'importe qui et ne pas parler à n'importe qui.» «Parce qu on peut rencontrer des gens qui ont une fausse identité, des inconnus» «Il faut se méfier des gens qui veulent être nos amis et ne pas mettre n'importe quoi» «Parce qu'on peut faire des rencontres pas agréables, certains peuvent se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas» Une exposition de la vie privée et des données personnelles «Sur Facebook presque tout le monde peut voir ce que l'on fait et peut nous piéger» «Plus aucune sécurité sur les informations personnelles. Les gens étalent trop leur vie privée et ne pensent pas aux conséquences futures», «On peut connaître toute notre vie et je n'ai pas envie que tout le monde soit au courant.» 36 % 28 % 26 % Une crainte d harcèlement «Mes parents ne veulent pas que j aille sur Facebook. Certains de mes amis insultent les autres et je trouve ça malhonnête» «Certaines personnes ont été agressées après avoir donné des rendez-vous sur Facebook.» «Les gens insultent les autres et rigolent d'eux.» 11 % Ne sait pas / Rien 10 % 21

22 Le dialogue parents- enfants à propos de Facebook Aux enfants : Les phrases suivantes sont-elle vraies ou fausses? Base des répondants : 277 enfants de 9 à 16 ans utilisant Facebook Rappel Août 2011 «Vrai» 85 % 81 % 56 % 48 % 44 % 22 % 26 % 22 % 18 % 16 % 14 % 22

23 Le contrôle par les parents des paramètres de confidenualité (1/2) Aux parents : Avez-vous déjà vérifié les paramètres de confidentialité du compte Facebook de votre / vos enfant(s)? Base des répondants : 249 parents d enfants de 9 à 16 ans qui vont sur les réseaux sociaux Oui Non Ne sait plus / non concerné 23

24 Le contrôle par les parents des paramètres de confidenualité (2/2) Aux parents : Qui a créé le compte Facebook de votre / vos enfant(s)? Base des répondants : 249 parents d enfants de 9 à 16 ans qui vont sur les réseaux sociaux C est vous qui l avez créé Il l a créé lui-même Ne sait plus / non concerné Aux parents qui ont créé le compte Facebook de leur enfant : Avez-vous modifié les paramètres de confidentialité du compte Facebook de votre enfant dès sa création? Oui Non Ne sait plus 24

25 INSTITUT VIAVOICE! Études et conseil en opinions! 9 rue Huysmans! Paris! Standard : ! Viavoice est une SAS indépendante!

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile. Octobre 2009

Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile. Octobre 2009 Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile Octobre 2009 1. Quelle est la panoplie multi-média des adolescents en 2009? 2. Et le téléphone mobile en particulier, qui est équipé / qui

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE Union nationale des associations familiales CONFERENCE DE PRESSE RESEAUX SOCIAUX : Quelles sont, dès 8 ans, les pratiques de nos enfants? Quel est le rôle des parents? Résultats de l enquête réalisée par

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication

Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Diaporama réalisé à partir des résultats du questionnaire passé par 648 lycéens du Lycée Hector Berlioz Définition des nouvelles technologies

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet Protéger sa vie privée Date : 16 avril au 4 juin 2012 Lieu : INDSé 1 er degré Bastogne Public : les étudiants de 1 er et 2 e secondaire Durée

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques METHODOLOGIE Etude qualitative Social Panel réalisée par Treize articles - Web Lab Une vingtaine de femmes très connectées issues de la communauté

Plus en détail

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge?

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge? 84 réponses Afficher toutes les réponses Résultats 1 Quelle est votre tranche d âge? 10-11 3 4 % 11-12 8 10 % 12-13 21 25 % 13-14 19 23 % 14-15 24 29 % 15 et plus 9 11 % TELEPHONE PORTABLE 2 Disposez-vous

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

Prévention des usages excessifs des technologies numériques. Prévention des usages excessifs des technologies numériques

Prévention des usages excessifs des technologies numériques. Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages

Plus en détail

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Les logiciels de contrôle parental mercredi 26 avril 2006 Ministère délégué à la

Plus en détail

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui Tchat Un tchat est un outil de communication sur Internet qui permet de parler en temps réel avec un ou plusieurs internautes. Un tchat est aussi appelé messagerie instantanée. Un pseudo peut cacher n

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous»

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Blog, chat, forum, messagerie instantanée, réseaux sociaux OBJECTIF L objectif de cet

Plus en détail

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT LE CYBER-HARCÈLEMENT Avec l utilisation massive des nouvelles technologies, le harcèlement entre élèves peut se poursuivre, voire débuter, en dehors de l enceinte des établissements scolaires. On parle

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite Le contrôle parental Premier partenaire de votre réussite Table des matières 1 - Qu est-ce qu un logiciel de contrôle parental? 2 - Le contrôle parental «pas à pas» L onglet «Accueil» L onglet «administration»

Plus en détail

Conseils de sécurité pour les parents

Conseils de sécurité pour les parents Sécurité Internet pour les enfants et les familles Conseils de sécurité pour les parents Internet fait à présent partie intégrante de la vie quotidienne de la plupart des gens. En quelques années, cet

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

LE HARCELEMENT A L ECOLE

LE HARCELEMENT A L ECOLE 1 05/05/2014 LE HARCELEMENT A L ECOLE l'essentiel : Selon une statistique nationale, un élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Pour la moitié ce sont des cas de harcèlement sévère. Le harcèlement

Plus en détail

Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet?

Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet? Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet? Dans le cadre de sa campagne d éducation «Internet, les autres et moi», RSA a commandité une étude qui interroge et compare les perceptions

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Intervention de l association Fréquences Ecoles le mardi 27 Novembre

Intervention de l association Fréquences Ecoles le mardi 27 Novembre Synthèse du contenu des différentes actions de la Quinzaine d animations, de prévention et d information autour de l Internet, des réseaux sociaux et des relations aux écrans du 26 Novembre au 8 Décembre

Plus en détail

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Trousse pédagogique Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Cahier de l élève Salut, je m appelle Xavier. Je vais à la polyvalente du quartier.

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire Rapport présenté à la Mars 2008 Tables des matières Contexte et objectifs.... 2 Page Méthodologie.3 Profil des répondants...6 Faits saillants..10

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

Nos enfants et Internet

Nos enfants et Internet Extrait du support de présentation orale Nos enfants et Internet Isabelle Le Roy Isabelle Gulphe-Lachaud Anne Gustin Eléonore Papeix Mars 2014 Avec le soutien de 1 Bon anniversaire! 2 Une bonne occasion

Plus en détail

Publié le 3 et 4 avril 2014

Publié le 3 et 4 avril 2014 Publié le 3 et 4 avril 2014 Enquête nationale «Comment accompagner le choix des Français dans les Magasins Spécialisés?» Votre contact : Irina Tshelnakova Directrice Conseil : it@institut-viavoice.com

Plus en détail

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux En collaboration avec École et TIC Mentions légales Éditeur Auteur Photos educa.ch Prévention Suisse de la Criminalité www.skppsc.ch büro z {grafik design},

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S Observatoire Ipsos-LogicaBusiness Consulting/Crédit Agricole Assurances Des attitudes des Européens face aux risques Fiche technique Ensemble : 7245 répondants

Plus en détail

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique Opinion Marine

Plus en détail

LA RUMEUR Enquête 1 / Leïla, 3ème

LA RUMEUR Enquête 1 / Leïla, 3ème Enquête 1 / Leïla, 3ème OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES DU MODULE Insister sur l'impact possible d' «une simple rumeur» Sensibiliser aux risques du cyberharcèlement et aux différents types de cyberviolences ZOOM

Plus en détail

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL Perceptions du Grand Paris par les Franciliens Sondage Viavoice pour la Région Île-de-France Septembre 2014 Institut VIAVOICE 9, rue Huysmans 75006 Paris Contacts : Maïder

Plus en détail

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010

AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 AMUNDI Les Jeunes actifs et la retraite - Vague 3-2010 Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne 7 juin 2010 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour AMUNDI Échantillon

Plus en détail

Utilisation et usage d Internet

Utilisation et usage d Internet 1 résultats Utilisation et usage d Internet Internet s est imposé Quelque soit leur âge ou leur sexe, près de neuf jeunes sur dix déclarent utiliser Internet. Cette imposante proportion indique indubitablement

Plus en détail

Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones

Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones Patrick Britschgi Swisscom (Suisse) SA 7 mars 2013, Berne 2 e Forum national pour la protection de la jeunesse face

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

Avertissement. Le Conseil général. L association ADEJ. Les jeunes connaissent bien les dangers d Internet.

Avertissement. Le Conseil général. L association ADEJ. Les jeunes connaissent bien les dangers d Internet. 2 Le Conseil général Equiper l ensemble d une tranche d âge d ordinateurs portables et lui permettre d accéder à l informatique et aux moyens de communication : c est le pari très ambitieux fait au cours

Plus en détail

«le net, la loi et toi»

«le net, la loi et toi» Sélection téléchargeable sur le site du CRDP, rubrique «librairie» http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=245 Coupe nationale biennale des élèves citoyens 2012, pour collégiens et lycéens «le net, la

Plus en détail

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne Harris Interactive 03/2011 1 Méthodologie d enquête Enquête réalisée en ligne du 15 au 25

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

Internet et les nouvelles technologies : «Surfer avec plaisir et en sécurité»

Internet et les nouvelles technologies : «Surfer avec plaisir et en sécurité» Réf : Septembre 2013 Internet et les nouvelles technologies : Blog, Facebook, Netlog, Youtube L utilisation d Internet, des GSM et autres technologies se généralise mais attention, tout n est pas permis

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

PARAMÉTRER SON COMPTE

PARAMÉTRER SON COMPTE PARAMÉTRER SON COMPTE Petit rappel: Facebook, qu est-ce que c est? Un réseau social sur Internet qui permet de communiquer entre «amis». Sur Facebook, on peut : Se créer un réseau d amis Poster (publier)

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais Maîtriser son identité numérique 1 1. Définition de l identité numérique 2. Je choisis ma photo et mon pseudo 3. Gérer son profil 4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur Définition : 10 mn Photo

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE 1 METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Architectures Numériques d'informations. Usages, Contenus et Technologies. Paris, 2 juillet 2010 L emprunteur se fait rare 2 Evolution

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves

Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves AVANT-PROPOS A l occasion des premières Assises Nationales sur le harcèlement à l École des 2 et 3 mai 2011, Luc CHATEL, ministre de

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1 Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Session de : MAI 2012 Niveau

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents Ma tablette et moi Guide à l usage des élèves et des parents Tu viens de recevoir une tablette tactile pour travailler dans ton établissement scolaire et à la maison... La question de la sécurité est très

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Atelier sur le contrôle parental

Atelier sur le contrôle parental Atelier sur le contrôle parental Vos enfants connaissent Internet mieux que vous! Dans le cadre de cet atelier de contrôle parental, il a été décidé d élaborer une liste d informations pour des parents

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Journée mondiale des Télécommunications Séminaire protection des enfant dans le cyberespace Hôtel El-Jazaïr Alger, le 17 Mai 2009. L ENFANT ET INTERNET «pour

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Les entreprises familiales vues par les actifs Français.

Les entreprises familiales vues par les actifs Français. Les entreprises familiales vues par les actifs Français. Janvier 2014 Chaire Entrepreneuriat Familial et Société entre pérennité et changement Contacts : Noémie Lagueste Chargée d études Chaire Entrepreneuriat

Plus en détail

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE SUR LE NET, J AI DES DROITS ET DES DEVOIRS. JE RÉFLÉCHIS AVANT DE CLIQUER. JE ME RESPECTE ET JE RESPECTE LES AUTRES. C EST MON VENGEANCE

Plus en détail

Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage»

Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage» Compte rendu du groupe de travail n 1 «Les médias, les réseaux sociaux et les comités de jumelage» Date : 18.10.2014 Durée : 14h 15h30 Lieu : Kolping-Akademie, Würzburg Evénement : réunion de l OFAJ Référente

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Les réseaux sociaux sont des espaces sur Internet où les utilisateurs peuvent échanger, créer des liens, partager des opinions ou des informations entre amis, proches,

Plus en détail

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel «Réseaux sociaux &jeux vidéos : s informer pour mieux les utiliser» Intervenants : Fabien Rillet animateur multi médias au Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013

Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013 Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013 Intervenants : Dr NEKAA (addictologue praticien hospitalier) Mme Crouzet (police nationale) Dr NEKAA Il ne faut pas diaboliser les jeux vidéo, internet

Plus en détail