Séminaire OPTIMA 16 avril Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire OPTIMA 16 avril 2014. Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation"

Transcription

1 Séminaire OPTIMA 16 avril 2014 Optimod Lyon, une coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation

2 Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population Politiques Publiques Besoins Contrainte de Financement Mobilité Urbaine Eclatement institutionnel Contraintes Contraintes Exigence d Environnement Evolutions technologiques Catalyseurs

3 Quelques données clés sur l agglomération Un constat commun aux grandes agglomérations européennes voitures qui entrent chaque jour dans l agglomération Nb de déplacements Km mais des marges de manœuvre Taux d occupation de la voiture pour les trajets domiciles / travail = 1 : les réserves de capacité de la voiture (partagée) sont très importantes 58% des déplacements en voiture sont inférieurs à 3 km : la marge de progression des modes doux est très importante sur Lyon

4 Les piliers d une politique de mobilité urbaine Construire des alternatives crédibles à l usage excessif de la voiture individuelle : le report modal doit être crédible Des infrastructures de transports de qualité : de plus en plus compliqué : procédures, financements, Années Une exploitation optimale des infrastructures : outils numériques / ITS Années Des services de transports : vélo libre service, autopartage, covoiturage, Années 2005 Passer d une logique par silo à une logique intégrée : Connecter les modes entre eux : Informer l usager Avoir une politique intégrée de financement de la mobilité 4

5 L information multimodale : points clés Si on veut des usagers multimodaux, il faut de l information multimodale La cible ce sont les automobilistes! Culpabiliser l usager est contreproductif : nous sommes tous des utilisateurs de tous les modes suivant les motifs de déplacements, et des situations Des principes d information Objectivité de l information Rétablir la vérité sur les coûts et les temps de parcours Offrir un véritable choix : fournir différentes solutions pour aller de A à B Un modèle économique aujourd hui basé à 100% sur des fonds publics : frein à l innovation L information peut générer plusieurs % de report modal à un coût dérisoire / infrastructures 5

6 Conjuguer les besoins des usagers, des acteurs publics, des entreprises Usagers - Besoins Acteurs publics - Politiques publiques Fournisseurs de services - Modèles économiques 6

7 Stratégie d information mobilité du Grand Lyon Stratégie mobilité Axe 1 Services d information du Grand Lyon Axe 2 Mise à disposition des données Axe 3 Innovation partenariale Obj. : développer une offre publique de base, en propre ou via des opérateurs privés Projet 1 : site information multimodale du Grand Lyon Obj. : Aider au foisonnement de services à valeur ajoutée Projet 2 : Stratégie de mise à disposition des données Obj. : Construire les services de demain en partenariat avec le secteur privé Projet 3 : Nouveaux services d information Partenariats entre acteurs publics Partenariats avec des opérateurs privés Projet 4 : Nouveaux services d information et de régulation Projet OPEN DATA du Grand Lyon

8 Information voyageur : susciter l initiative privée Les objectifs des collectivités Assurer l accessibilité à la ville Améliorer / Développer les services aux usagers Optimiser leurs moyens Améliorer l attractivité de leur territoire Les services d information multimodaux sont aujourd hui partiels sur les plans géographiques, modaux, temporels pas de modèle économique privé possible Le déploiement sous maîtrise d ouvrage publique est un frein à l innovation De plus en plus d initiatives sont menées par les acteurs publics pour favoriser le développement de l utilisation des données urbaines. Retours d expérience très mitigés sur la création de services pérennes suite à la mise en œuvre de stratégies Open Data Les modèles économiques (indépendants des fonds publics) de l information multimodale restent à inventer et déployer.

9 Un projet d Innovation Initié, organisé et coordonné par Grand Lyon, réunissant 13 partenaires publics et privés Un projet visant à développer des services d information de haut niveau à partir des données mobilité de l agglomération Objectif : soutenir les politiques publiques de mobilité urbaine, développer un écosystème entrepreneurial autour des ITS urbains Une durée de 3 ans, un budget de 7 M, cofinancé par les partenaires et l ADEME / Investissements d avenir

10 3 axes de développement nouveaux systèmes de collecte temps réel de données mobilités Portail mobilité du Grand Lyon Entrepôt des données mobilité du territoire

11 Articuler public et privé Partager la donnée : le problème c est le manque de données. Un set de données urbaines complet sera toujours plus fort que des données parcellisées coopération public / privée indispensable. La collectivité doit assurer la constitution et l administration du set de données urbaines Développer de nouveaux services et de nouveaux modèles économiques, indépendants des fonds publics laisser des espaces au secteur privé Le secteur privé doit assurer dans son champs de compétence le développement et l exploitation des services Assurer la cohérence de ces services avec les politiques publiques (l intérêt général), éviter la constitution de monopoles Licences ad hoc pour gérer ces exigences et risques Labelliser des services pour développer un écosystème entrepreneurial 11

12 Zoom sur le service d information usager développé Le GPS multimodal temps réel urbain 1 ère mondiale, complexité importante pour intégrer toutes ces sources de données (13 flux temps réel, 15 bases de données) et développer les algorithmes Tests terminés auprès d une centaine d usagers Etude pour déterminer le modèle économique Principales fonctions : Calcul d itinéraire tous modes, temps réel, données historiques et prédiction à 1h Propose différentes solutions pour aller de A à B (le mode choisi et ce que l apps pense être une alternative intéressante) Information sur le cout de revient de chaque solution Alerte avant le départ en cas d incident sur le parcours (trajets réguliers) Suivi de trajet, basé sur des informations temps réel et la position GPS, mise à jour des infos temps réel, proposition de rerouting 12

13 Optimod Lyon / apps info voyageur représente une vraie innovation dans le service d information voyageurs Conclusions étude économique Le public témoigne d un fort intérêt pour le service et d une propension à payer 93% souhaiteraient utiliser l outil lorsqu il sera disponible, voire 98 chez les moins de 30 ans 79% des interrogés prêts à l acheter pour 50ct, 46% pour 0,99 TTC L application peut s autofinancer et atteindre son équilibre dés 2016 Le modèle du freemium apparaît le plus adapté Intérêt des industriels pour une déclinaison à l échelle nationale ou européenne

14 Conclusions De nombreuses initiatives, des changements importants à venir (budgets publics en baisse, innovations technologiques, couts des transports, ) Dans le domaine de la mobilité, les acteurs publics garderont un rôle central, mais cela ne signifie pas qu ils doivent tout faire Rien ne sera possible sans une adaptation des habitudes individuelles Des modèles économiques indépendants des fonds publics sont possibles pour l information voyageur Une collaboration de tous les acteurs, publics, privés sera indispensable pour réussir les changements vers une mobilité apaisée, des villes durables et entrepreneuriales Le positionnement des acteurs français, historiquement de 1er plan au niveau mondial sur les transports, doit rapidement évoluer pour passer de l infrastructure à l optimisation des réseaux

15 ANNEXES

16 Articuler public et privé Usagers Se déplacer facilement, au meilleur coût Propension à payer? Fret urbain Espace public Partage dans le temps et l espace Exploitants de réseaux Acteurs publics Gestion de l espace public Définition et pilotage de la politique de transports urbains Acteurs privés Coopération Innovation partenariale Commande publique Fournisseurs de solutions de mobilité Intérêt collectif, politiques publiques Durer, se développer Pbs des monopoles Partager la donnée : le problème c est le manque de données. Un set de données urbaines complet sera toujours plus fort que des données parcellisées Tester de nouveaux services et de nouveaux modèles économiques, indépendants des fonds publics Assurer la cohérence de ces services avec les politiques publiques Eviter la constitution de monopoles 16

17 La puissance des sociétés du web crée une distorsion de concurrence et remet en cause les modèles économiques des pure players Capitalisation boursière par utilisateur et ratio capitalisation / revenu $ 37 Market Value Per User ($/user) Ratio market cap / revenue (years of revenue) $ 2 3 Amazon Groupon 296$ 5 206$ 161$ Google Baidu TripAdvisor 262$ LinkedIn 7 127$ 57$ Yahoo! Facebook 3 16$ Zynga 7 34$ Renren 80$ Zillow 58$ Yelp 24$ Waze 64$ Twitter Note : le revenu de Waze est estimé à partir du revenu total depuis son lancement en 2007 de 60M$, supposant qu il ait doublé tous les ans. Twitter : estimation basée sur le 1 er semestre 2013 et valorisation estimée de Bloomberg à 12,8Md$ Source : Yahoo Finances, Double Click / AdPlanner

18 Nos objectifs Politique de mise à disposition des données Favoriser le déploiement de services de qualité, seul gage d un financement par les utilisateurs de ces services le principe c est la fourniture gratuite des données Mutualiser les données privées et publiques, permettant de renforcer la qualité des données fournies à des opérateurs de services Assurer la cohérence des services déployés avec les politiques publiques Eviter la formation de monopoles, destructeurs de valeur En conséquence, 3 licences de mise à disposition des données Open data «pur» cela implique qu il n y ait pas de contrepartie et donc aucun contrôle Fourniture gratuite avec contrôle de l usage (par simple identification de l utilisateur) Fourniture avec contrôle de l usage et possibilité de redevance en cas de monopoles

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs 03/09/2014 Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs Les nouveaux modes de consommation Les espaces logistiques urbains Les

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed Les transports intelligents enjeux et action publique formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed 05/06/2014 Sommaire on ne traitera que de route et transports de personnes 1. présentation

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques Le grand lyon accueille BLUELY Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques SOMMAIRE LA MOBILITÉ DURABLE AU CŒUR DE LA VILLE INTELLIGENTE 5 LE GROUPE BOLLORÉ : EXPERT DES SOLUTIONS 100 % ÉLECTRIQUES

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir

Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir Mobilités 2.0 : connaître pour mieux agir (objet, partenaires, cheminement et concept, architecture du projet, vues d aide à la décision, et prochaine étape 21 janvier!) denys.alapetite @smartengy.com

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION

CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION CONFÉRENCES CITOYENNES - FORMATION LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DU GROUPE LA POSTE 1 er décembre 2013 INTRODUCTION (1/2) LES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DE LA POSTE AU SERVICE DE LA COLLECTIVITÉ La Poste

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS

POUR TOU VOS DÉPLACEMENTS. Dossier de presse. Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc. 19 février 2014 POUR TOUS POUR TOUS VOS DÉPLACEMENTS Tram + Bus + Vélhop + Autopartage Citiz + P+R + Véloparc 19 février 2014 Dossier de presse POUR TOU S VOS DÉPLA CEMENTS Sommaire Une volonté politique Page 4 La réponse de Strasbourg

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Marie Demers Ph.D. Chercheure associée, CHUS, Université de Sherbrooke Associée de recherche, Chaire Mobilité 3 e colloque

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par INDDIGO N de contrat : 10003790 Coordination technique

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France Cloud Computing Une feuille de route pour la France Le Cloud computing annonce la fin d une ère de l informatique - celle des systèmes d informations juxtaposés, de façon parfois chaotique au sein de

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS 1 La révolution du secteur des Utilities

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

Grand Lyon la ville intelligente

Grand Lyon la ville intelligente Grand Lyon la ville intelligente Conférence de presse 21 février 2013 p.1 LE CONTEXTE : UNE ÉPOQUE CHARNIÈRE DES DÉFIS À RELEVER! Les villes sont aujourd hui confrontées à un défi majeur : celui de faire

Plus en détail

Les clés du succès en e commerce

Les clés du succès en e commerce E COMMERCE Sommaire Le fil conducteur de notre approche Les clés du succès Générer du chiffre d affaires Les caractéristiques d un projet e-commerce L approche multicanal Les données connues et celles

Plus en détail

Comparaison des politiques de remboursement de frais

Comparaison des politiques de remboursement de frais Comparaison des politiques de remboursement de frais 354 Que ce soit sur la procédure d avance de frais, l assurance des véhicules, le recours à la location ou la valorisation des sur-temps, les dispositions

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Les Réunions Info Tonic Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Améliorer la visibilité de son site web 01 Préambule Préambule Avoir un site plus visité c est bien, encore faut-il

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011 Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy 28 juillet 2011 1 1.Rappel de la procédure 24 février 2011: délibération du Conseil communautaire sur le principe

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information 24 JUILLET 2014 Tendances Résultats semestriels Stratégie CONTEXTE ÉCONOMIQUE TENDANCES ÉCONOMIE L investissement des entreprises françaises PIB +0,7 % Les prévisions de croissance

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION 23 juillet 2015 M É T I E R S F A I T S M A R Q U A N T S R É S U L T A T S O B J E C T I F S & P L A N D A C T I O N S SERVICES CLOUD ET LOGICIELS DE GESTION MÉTIER EXPERTISES MÉTIER

Plus en détail

Quel business model pour mon entreprise

Quel business model pour mon entreprise Jean-Louis Lequeux, Mélissa Saadoun Quel business model pour mon entreprise Le support de cet ouvrage est disponible sur le blog des auteurs : www.weltram.eu/biz/melissa-jeanlou.aspx., 2008 ISBN : 978-2-212-54211-0

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre INTRODUCTION Il y a 20 ans, toute l attention de l entreprise se portait sur la diminution des coûts et la maîtrise des filières de production autour des produits standardisés. Dans les années 1990, le

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Open Data et services de données à ERDF

Open Data et services de données à ERDF Open Data et services de données à ERDF F. Blanc / V. Corru (ERDF/Dir. Du Développement) B.Grossin (EDF/R&D) Printemps de la recherche 28 septembre 2012 ERDF, vers l opérateur de données du système électrique

Plus en détail

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ?

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? ABITARE KIDS Créé en 2005 Un des plus grands magasins pour enfants en Europe (puériculture, mobilier, décoration,

Plus en détail

tudes & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : n 107 quel potentiel? Juin 2014

tudes & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : n 107 quel potentiel? Juin 2014 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 107 Juin 2014 TRANSPORT É tudes & documents Le covoiturage pour les déplacements domicile-travail : quel potentiel? ÉCONOMIE ET ÉVALUATION Service de l économie,

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements?

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? JDD Mobilités & Territoires : De la planification à la réalisation 30 mai 2013 Constat La plupart des salariés (citoyens

Plus en détail

GeFA. Logiciel de Gestion de Flotte Automobile

GeFA. Logiciel de Gestion de Flotte Automobile ATILOG GeFA Logiciel de Gestion de Flotte Automobile GeFA Logiciel de gestion de flotte automobile convivial et simple d utilisation. Tout spécialement étudié pour le marché des PME/PMI, GeFA est très

Plus en détail

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS Mardi 27 mars 2012 Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS SOMMAIRE L ANNEE 2011... page 3 LE NOMBRE DE VOYAGES... page 3 L EVOLUTION DEMANDE/OFFRE... page 4 LES TITRES OBLITERES... page 4 LA COXITIS...

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises

Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises dxhnfjkmdqsjkfgvw Baromètre Ciel de la Création et de l Informatisation des Petites Entreprises Paris, le 05 mai 2010 Pour la 3ème année consécutive, Ciel, N 1 français des logiciels de gestion pour petites

Plus en détail

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ

MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ MES ÉCO-DÉPLACEMENTS LE QUIZZ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements C'est parti! Ce quizz vous permettra d évaluer les gestes que vous faites déjà en matière d éco-déplacements

Plus en détail

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE

AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE AVEC J AI UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE NOUVEAU À VILLEFRANCHE- SUR-SAÔNE! Les voitures qui changent la ville AVOIR UNE VOITURE SANS AVOIR DE VOITURE Citiz : un réseau de voitures en libre-service

Plus en détail

Proposition de valeur aux Etablissements de santé

Proposition de valeur aux Etablissements de santé Prix valables jusqu au 31 octobre 2015 Proposition de valeur aux Etablissements de santé OFFRE, OPTIONS, SERVICES Les sites d avis deviennent incontournables 91% des français consultent les avis avant

Plus en détail

Vous êtes étudiants?

Vous êtes étudiants? Impôts 2014 Vous êtes étudiants? Réponses à vos principales questions sur vos impôts Retrouvez toute l information sur impots.gouv.fr Vous êtes étudiant et vous vous posez des questions sur les impôts

Plus en détail

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce (Never 04/07/2011) Introduction Etude de cas : BienManger.com Site de E-Commerce de produits du terroir BienManger.com est une épicerie fine en ligne créée en 2000 en

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES

PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES PERSPECTIVES TECHNOLOGIQUES ET ENJEUX DU M-TOURISME Bernard Benhamou Délégué aux Usages de l Internet auprès du Ministère chargé des PME, de l Innovation et de l Économie numérique Au premier trimestre

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

DONNEES & INFORMATIONS

DONNEES & INFORMATIONS 1 1 Une DONNEES & INFORMATIONS DONNÉES ET INFORMATIONS «Dans un XXIe siècle synonyme d hyperchoix, les offres de transport s intensifient, se complètent et parfois s enchevêtrent. Chaque voyageur, régulier

Plus en détail

TRANSPORT INTELLIGENTS. Le SMIRT Nord Pas de Calais

TRANSPORT INTELLIGENTS. Le SMIRT Nord Pas de Calais TRANSPORT INTELLIGENTS Le SMIRT Nord Pas de Calais Date d édition : 11/09/2013 Le Syndicat Mixte Régional des Transports 4 038 000 habitants Région Nord Pas de Calais Département du Nord Département du

Plus en détail

Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité!

Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité! Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité! Lons-le-saunier, 3 novembre 2008 Louis Naugès - Revevol www.revevol.eu 1 1 - Contexte humain 2 - Infrastructures 2012 3 - Postes de travail 2012

Plus en détail

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques Programme Véhicule du futur Dispositif d aide Edition Juillet 2014 Déploiement pour les véhicules hybrides et électriques Date d ouverture de la présente édition : 17 juillet 2014 Date limite de dépôt

Plus en détail

Les nouvelles mobilités

Les nouvelles mobilités Centre d analyse stratégique RAPPORTS & DOCUMENTS > Les nouvelles mobilités Adapter l automobile aux modes de vie de demain Développement durable Rapport de la mission présidée par Olivier Paul-Dubois-Taine

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

Votre partenaire stationnement

Votre partenaire stationnement Votre partenaire ConstrUire Une politique De réussie Le contribue à l aménagement de la ville. il doit la rendre plus fluide, plus attractive et proposer à chacun une solution adaptée à ses besoins. Le

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques

Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Les C-ITS Vers l innovation dans les modèles économiques Journée d information PREDIM 31 mai 2013 Joëlle Ensminger, Doctorante en Stratégie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines j.ensminger@orange.fr

Plus en détail

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DU PROJET PLAN D AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN PMAD 13 OCTOBRE 2011 1 INTRODUCTION La communauté

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles.

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Un groupe de travail se réunit sous la Présidence de Pierre BURBAN au

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

Étude clients 2010. Le marketing par SMS

Étude clients 2010. Le marketing par SMS Étude clients 2010 Le marketing par SMS 1 Sommaire : Intérêt pour la réception de SMS de la part d entreprises : P3 Intérêt pour la réception de SMS géolocalisés de la part d entreprises : P4 et P5 Intérêt

Plus en détail

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance Lancement de l application mobile TAN La TAN lance son application mobile le lundi 12 mars 2012. Elle est téléchargeable gratuitement sur 85% des smartphones (téléphones tactiles «intelligents») du marché,

Plus en détail

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet LUNDI 17 MARS 2014 LES ATELIERS PRATIQUES Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet t Surveillez & Gérez votre E réputation Intervenant : Jérôme Richard Gérant de Digital Overview : Stratégie

Plus en détail

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H 10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H PETIT RAPPEL HISTORIQUE Quelques dates et chiffres clé pour comprendre l ampleur du phénomène

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

pour Les Français et la géolocalisation

pour Les Français et la géolocalisation pour Les Français et la géolocalisation Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les outils de géolocalisation B L utilisation de la géolocalisation 1 Note méthodologique

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis

Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis Transition Energétique, Modèle allemand, Innovation, Jeanne Frangié & Angelos Souriadakis Tous les pays européens, et notamment la France et l Allemagne, se sont engagés dans des transitions énergétiques

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France. 17 février 2015 / FANAF / Madagascar

Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France. 17 février 2015 / FANAF / Madagascar Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France 17 février 2015 / FANAF / Madagascar Agenda ce matin Evoquer les enjeux de transformation Illustrer par des réalisations concrètes 2 Agenda ce matin

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Les enjeux du Big Data Innovation et opportunités de l'internet industriel. Datasio 2013

Les enjeux du Big Data Innovation et opportunités de l'internet industriel. Datasio 2013 Les enjeux du Big Data Innovation et opportunités de l'internet industriel François Royer froyer@datasio.com Accompagnement des entreprises dans leurs stratégies quantitatives Valorisation de patrimoine

Plus en détail