Réinsertion professionnelle des

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réinsertion professionnelle des"

Transcription

1 Réinsertion professionnelle des personnes atteinte de cancer Pourquoi, comment et quand agir pour éviter la désinsertion professionnelle? Dr C.Doutrellot-Philippon, CHU Amiens-UPJV

2 Introduction Pourquoi? La survenue d un cancer limite le plus souvent les capacités fonctionnelles de la personne, transitoirement ou de façon durable, en fonction de la localisation, du stade, des traitements entrepris et du retentissement psychologique de l affection. Être malade implique le plus souvent une perte de revenus et des difficultés financières Le maintien dans l emploi des personnes atteintes de cancer contribue à leur qualité de vie, en particulier en maintenant le lien social, en participant à l estime de soi et en limitant les problèmes financiers. 2

3 Quelques données Un peu moins de la moitié des personnes atteintes de cancer ont moins de65ans(43%tousâgesconfondus). Il existe des inégalités sociales dans la survenue des cancers. Des facteurs professionnels peuvent en cause: 4 % à 8.5 % des cancers; CIRC : 4 % des cancers chez l homme/0,5 % chez la femme. Fraction attribuable variable selon les localisations. Sur 1985 inaptitudes dans le Nord Pas de Calais, 119 sont liées à une pathologie tumorale, maligne dans 113 cas dont 69 femmes. Santéemploiinfoservice:1018appelants/279ontouonteuuncancer. Difficultés de maintien à l emploi des personnes atteintes de cancer (étudedeladrees):personnesayant unemploiet<58ans encoreavecstatutemploi 81%,activitédansles2ans:52% ontquitté ouperduleuremploi 19% Le cancer aggrave les difficultés des emplois d exécution à trouver un emploi ou à garder un emploi/emplois d encadrement (Paraponaris et al. 2008, 2010)

4 Étude de la DREES

5 Plan cancer 2/ONCOPIC PLAN CANCER Étudier les moyens de lever les obstacles au maintien dans l emploi ou à la réinsertion professionnelle des personnes atteintes de cancer et de leurs aidants naturels Délivrer une information spécifique aux malades atteints de cancer sur les facilités que leur offre la loi pour une insertion ou une réinsertion professionnelle. Volet social du programme personnalisé de soins: doit permettre également de repérer précocement les difficultés et de mettre en œuvre l'accompagnement social du malade. Programme personnalisé de l'après cancer (PPAC), une fois la phase active des traitements terminée ONCOPIC: groupe«réhabilitation professionnelle»

6 Facteurs pouvant influencer le maintien dans l emploi Localisation du cancer, traitements lourds, prolongés, séquelles physiques, asthénie, douleurs.. Salariés précaires (CDD, intérimaires) Travail avant la survenue du cancer : Travail pénible (horaires, charge physique, situation dans l entreprise) Pas d adaptation du travail réalisée Mauvaise entente avec les collègues ou l employeur Le cancer La situation personnelle la situation sociale professionnelle Le travail Méconnaissance des acteurs, des dispositifs et des aides disponibles Peu symptomatique, traitements bien supportés, séquelles limitées.. Causes financières Peur de l exclusion professionnelle et sociale Reprise du travail vécue comme un retour à la vie normale Investissement important dans le travail Conditions du retour à l emploi Adaptation du travail Maintien du lien avec le travail, soutien de l employeur et des collègues

7 Comment? Différents acteurs : travail en RESEAU Assurance maladie Médecin conseil Service social CARSAT MSA, RSI Fonctions publiques Assistantes sociales Assistante sociale CH PERSONNE ATTEINTE DE CANCER Association de malades Soignants Médecin traitant Services de santé au travail Médecin du travail Assistantes sociales, ergonomes SAMETH Entreprise Employeur Collègues de travail AGEFIPH Qualité de travailleur handicapé : MDPH

8 Différents temps Aproximitédel annonce: maintien des revenus Quand? aide dans des décisions professionnelles : libéral, artisan, CDD, intérimaire En cours de traitement : savoir faire des points régulièrement pour réévaluer la situation, savoir prévoir la diminution, voire la fin des droits. Quand on peut envisager une reprise des activités : anticiper+++, aider la personne en respectant ses choix Envisager les modalités de reprise : reprise du poste antérieur, changement de poste, reconversion, arrêt d activités prof. parfois Mobiliser les acteurs et les outils ++ 8

9 Présentation Service social de la CARSAT: V. Delamarre(Oise) Lerôledumédecindutravailetdesservicesdesanté au travail: Dr Luc Fauquembergue, SMIBTP Oise La consultation de pathologie professionnelle, CHU d Amiens La place des associations de patients : C. Choain, Ligue contre le cancer de l Aisne 9

10 Pouvoir prendre en compte le plus tôt possible la question de l emploi des patients

11 Dans le domaine de la maladie, le Service Social apporte une aide personnalisée sur ses conséquences : familiales, sociales, professionnelles en respectant le rythme du patient.

12 Le Service Social de l Assurance Maladie (CARSAT) propose une rencontre à tous les assurés en arrêt de travail depuis plus de 90 jours. Comme tous les autres services sociaux, il peut être interpellé à tous moments de la prise en charge médicale.

13 Le signalement précoce de risques de restrictions d aptitude permet de : Construire avec le patient un parcours de retour à l emploi : En analysant les différents aspects professionnels: Le poste occupé, La formation, Le parcours professionnel, Les caractéristiques de l entreprise, Les souhaits de la personne,.

14 En mobilisant les différents acteurs du maintien dans l emploi notamment : Le médecin du travail, Le médecin traitant, La MDPH, Le SAMETH L Assurance Maladie L employeur Le Service Social La personne elle-même. Ces professionnels se réunissent régulièrement au sein d une cellule pour une prise en charge coordonnée des situations complexes.

15 Un exemple concret : une femme âgée de 45 ans cancer du sein séquelles «gros bras» Auxiliaire de Puériculture salariée d une crèche Restrictions au port de charges Licenciement pour inaptitude au poste envisagé

16 Étude de la situation en cellule de coordination, propositions : aménagement des horaires, changement de groupe d enfants, attribution d une pension d invalidité 1ère catégorie. Maintien dans l emploi

17 Réinsertion professionnelle pour les personnes atteintes de cancer Actions du Service de Santé au Travail Et du Médecin du Travail Dr FAUQUEMBERGUE, SMIBTP

18 La gestion du maintien dans l emploi: Le signalement Situation à risque Inaptitude Aptitude avec restrictions Médecin traitant Visite de pré-reprise Médecin conseil AS CARSAT Service du personnel Médecin du travail SAMETH Cellule du maintien dans l emploi du PDITH

19 Médecin du travail et visite de pré-reprise En vue de faciliter la recherche des mesures nécessaires, lorsqu'une modification de l'aptitude au travail est prévisible, un examen médical de préreprise préalable à la reprise du travail peut être sollicité, à l'initiative du salarié, du médecin traitant ou du médecin conseil des organismes de sécurité sociale, préalablement à la reprise du travail(article R du code du travail) A partir de l examen médical, médecin et salarié vont estimer les difficultés que ce dernier rencontrera au moment de sa reprise. Ils pourront alors rechercher les conditions et les possibilités pour un maintien dans l emploi. Elle permet de créer un dialogue entre le médecin du travail et le salarié et d anticiper sur les conditions d un retour au travail.

20 La gestion du maintien dans l emploi: Analyse Potentiel de reclassement de l entreprise Bilan de la situation du salarié Médecin du Travail Environnem ent de travail Psycho logue du travail Ressources du Service de Santé au Travail Assistante sociale Ergonome Maintien dans l emploi

21 Médecin du travail et maintien dans l emploi Le médecin du travail : détecte les restrictions médicales au poste de travail ou les inaptitudes médicales éventuelles en informe le chef d entreprise conseille le salarié concerné sur les démarches à entreprendre sollicite l intervention des structures du maintien dans l emploi La proposition d'emploi: elle est réalisée, au besoin par la mise en œuvre de mesures temporaires, telles que l'aménagement de son poste de travail ou affectation dans un autre poste de travail elle prend en compte les conclusions écrites du médecin du travail et les indications qu'il formule sur l'aptitude du salarié à exercer l'une des tâches existantes dans l'entreprise(article L du code du travail).

22 La gestion du maintien dans l emploi: Traitement du résultat de l analyse Maintien au poste Aménagement du temps de travail Aménagement du poste de travail Inapte au poste ou restriction Licenciement pour inaptitude Reclassement en externe Mutation Mutation sans formation Mutation avec formation

23 Le chronogramme et les différents intervenants dans le processus du maintien dans l emploi Arrêt de travail Visite de préreprise Analyse des besoins sociaux et psychologiques Intervention dans l entreprise Subventions et dispositions pratiques de maintien dans l emploi Formation (en interne et en externe) Signalement Demande RQTH, conseils Aides sociales, PCH Diagnostic, proposition Financement propositions, Aménagement poste de travail, aménagement horaires Mutation AS CARSAT, Médecin traitant, Médecin conseil, cellule du maintien du PDITH,.. Médecin du travail Psychologue du travail SST Assistante sociale SST Service social, MDPH, RSI, Employeur, Associations (ligue contre le cancer,..), SSTRN,.. Médecin du travail Ergonome SST Employeur, salarié, SAMETH, Ergonome, SAMETH, AGEFIPH, Employeur, Unité territoriale de la DIRECCTE, Médecin conseil (temps partiel thérapeutique, invalidité), cellule du dispositif de maintien dans l emploi, CPP, Employeur, Fongecif, SAMETH, AGEFIPH

24 La consultation de Pathologie Professionnelle Évaluer si le cancer est possiblement d origine professionnelle. Aider les patients pour la déclaration en maladie professionnelle et pour les demandes d indemnisation du FIVA (fond d indemnisation des victimes de l amiante) À la demande des médecins du travail ou des médecins traitants, conseils en matière d aptitude, avec évaluation des capacités fonctionnelles restantes et des moyens à mettre en œuvre pour le maintien dans l emploi. Réalisation d études : «Facteurs participant au maintien ou à la reprise de l activité professionnelle après un cancer. Enquête réalisée par les médecins du travail du Groupe d étude multidisciplinaire en santé au travail de l Oise(GEMSTO)» 24

25 Références bibliographiques Fiche CINERGIE «travailler avec un cancer», travailler avec un cancer du sein EtudesetrésultatsdelaDRESS: lesconditionsdeviedespatientsatteintsdecancer:n 486mai2006 situation professionnelle et difficultés économiques des patients atteintsdecancerdeuxansaprèslediagnostic:n 487mai2006 La vie deux ans après le diagnostic de cancer, par Anne-Gaëlle Le Corroller-Soriano, Laëtitia Malavolti et Catherine Mermilliod, Drees- Inserm, coll. Etudes et statistiques, La Documentation française, Téléchargeable sur Guide SOR savoir patient : comprendre le cancer du sein : site Internet de la FNLCC et la ligue nationale contre le cancer(mise à jour 2007) Guide «lesdémarchessocialesetcancer»,sitedel Inca

26 Ressources : sites internet Cancers : Inca : Étude DREES : Cinergie: avec un cancer et un cancer du sein) Cancers du sein: www. Europadonna.fr www. essentielles.net

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

DRSM Ile-de-France Cellule régionale PDP Assurance Maladie

DRSM Ile-de-France Cellule régionale PDP Assurance Maladie Cellule régionale PDP Assurance Maladie En Ile-de-France La Direction régionale du Service médical est un service déconcentré de la Cnamts : Placé sous la responsabilité d un directeur régional Présent

Plus en détail

Le maintien dans l emploi et l insertion professionnelle

Le maintien dans l emploi et l insertion professionnelle Le maintien dans l emploi et l insertion professionnelle Enjeu permettre au salarié de surmonter ses limitations fonctionnelles et de reprendre progressivement ses activités 1 Comment? 1. En limitant autant

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Un service de proximité mis en place par l Assurance Maladie

Plus en détail

Assurances et services des collectivités locales

Assurances et services des collectivités locales LES PROGRAMMES DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ET DE RETOUR À L EMPLOI Centre de gestion du Jura 25 septembre 2014 Assurances et services des collectivités locales Outils de réinsertion professionnelle Souffrance

Plus en détail

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Demi-journée régionale RH - ARS de Haute-Normandie Jeudi 26 juin 2014 Sommaire Définitions et enjeux Les principaux

Plus en détail

Quelles sont les missions du médecin du travail?

Quelles sont les missions du médecin du travail? ROLE DU MEDECIN DU TRAVAIL INAPTITUDE et HANDICAP Dans sa pratique quotidienne, le médecin du travail doit répondre à cette interrogation constante : l'accident, la maladie, peuvent entraîner une inaptitude

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Dr Lucette MIGNIEN Médecin du travail

Plus en détail

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN «Eviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail» Le Médecin

Plus en détail

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, PÔLE SANTE TRAVAIL Médecin coordonnateur du Réseau STME Mireille SURQUIN, Responsable de projet/animation

Plus en détail

Parcours et après-cancer. 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013

Parcours et après-cancer. 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013 Parcours et après-cancer 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013 Les enjeux de l après-cancer Qualité de vie et une approche «parcours»

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail - Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail PLAN Réforme au 1 er Juillet 2012 Les missions du service de santé au travail Les missions du médecin du travail Les missions de l IPRP (Intervenant en

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE LOI DU 20 JUILLET 2011 ET SES DÉCRETS D APPLICATION Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail, décrets 2012-134

Plus en détail

GUIDE DE RECLASSEMENT POUR INAPTITUDE PHYSIQUE

GUIDE DE RECLASSEMENT POUR INAPTITUDE PHYSIQUE GUIDE DE RECLASSEMENT POUR INAPTITUDE PHYSIQUE CHSCT Commun du 23 mai 2013 LES TEXTES LOI N 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique d Etat DECRET N 84-1051

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement»

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement» CONFERENCE HANDI DICAP ème partie : 2 ème LE MAINTIEN DANS L EMPLOI ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL «Comme avant mais autrement» Incapacité, invalidité, handicap L incapacité physique appelée aussi indisponibilité

Plus en détail

Difficultés Restrictions Inaptitude au travail. Comment anticiper?

Difficultés Restrictions Inaptitude au travail. Comment anticiper? Difficultés Restrictions Inaptitude au travail Comment anticiper? Gérer les risques d inaptitude maintenir dans l emploi POUR QUI? POURQUOI? COMMENT? AVEC QUI? Pour qui? ENTREPRISE Secteur privé secteur

Plus en détail

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap Le contexte La Prévention de la Désinsertion Professionnelle s inscrit dans le cadre : de l accompagnement des victimes de maladie ou d accident pour les aider à conserver leur emploi ou un emploi compatible

Plus en détail

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Aspects réglementaires Dr JM STERDYNIAK METRANEP - 30 septembre 2008 1 Le champ du sujet Défi majeur pour les services de santé au travail. Code du Travail :? «maintien dans l

Plus en détail

Dispositif aquitain de surveillance alternée des cancers du sein traités. Formation des médecins généralistes et gynécologues

Dispositif aquitain de surveillance alternée des cancers du sein traités. Formation des médecins généralistes et gynécologues Dispositif aquitain de surveillance alternée des cancers du sein traités Formation des médecins généralistes et gynécologues Incidences psychosociales du cancer du sein Les temps du cancer (annonce, parcours

Plus en détail

Critères d éligibilité

Critères d éligibilité Ce document vous est proposé à titre d exemple pour vous faciliter la rédaction de votre accord et ne saurait être exhaustif Ce document servira à l EXONÉRATION de la contribution Agefiph Titre de l accord

Plus en détail

Formation des internes en médecine générale. L arrêt de travail. DRSM PACA / Corse Formation Internes en MG. Public

Formation des internes en médecine générale. L arrêt de travail. DRSM PACA / Corse Formation Internes en MG. Public Formation des internes en médecine générale L arrêt de travail 1 L arrêt de travail Lorsque l état de santé d un assuré est à l origine d une incapacité totale de travail avec nécessité de soins actifs

Plus en détail

Le Guide : aptitude-inaptitude. Association Interprofessionnelle de Santé au Travail

Le Guide : aptitude-inaptitude. Association Interprofessionnelle de Santé au Travail Le Guide : aptitude-inaptitude Association Interprofessionnelle de Santé au Travail Sommaire Introduction..................page 3 Définition Mission du Médecin du travail Quand l avis d aptitude est-il

Plus en détail

Paris le 25 Juin 2014

Paris le 25 Juin 2014 Séminaire Réadaptation professionnelle et retour au travail dans le contexte d un travail plus sain et plus sûr à tous âges «Maladies chroniques et Travail» Paris le 25 Juin 2014 Dominique Baradat, pilote

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

Le RSI NORD PAS-de-CALAIS 03/12/2013 1

Le RSI NORD PAS-de-CALAIS 03/12/2013 1 Le RSI NORD PAS-de-CALAIS 03/12/2013 1 Son rôle, ses missions Le Régime Social des Indépendants (RSI) assure une mission de service public en gérant : - l assurance maladie obligatoire - les assurances

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance!

LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance! LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance! C O M M E N T V O U S Y R E T R O U V E R?. www.polesantetravail.fr Réglementation (Art. L323-3 Code SS) «En cas de

Plus en détail

«La Santé et Le Travail : une conduite de projet pour tous» Congrès santé et travail, Lausanne le 19 juin 2014

«La Santé et Le Travail : une conduite de projet pour tous» Congrès santé et travail, Lausanne le 19 juin 2014 «La Santé et Le Travail : une conduite de projet pour tous» Congrès santé et travail, Lausanne le 19 juin 2014 Dominique Baradat, pilote national ANACT- ARACT Aquitaine Elise Fosset, chargée de mission

Plus en détail

CANCERS : FACILITER LA REINSERTION PROFESSIONNELLE

CANCERS : FACILITER LA REINSERTION PROFESSIONNELLE CANCERS : FACILITER LA REINSERTION PROFESSIONNELLE Dr Dorothée EVEN Unité de Pathologies Professionnelles et Environnement, Maintien dans l Emploi CHRU de Lille Introduction 3 personnes sur 10 ont perdu

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Les réponses. à vos questions. Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés?

Les réponses. à vos questions. Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés? ???...??...????? Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés? Les réponses à vos questions Employeurs PRÉFET DE LA RÉGION PICARDIE DIRECTION

Plus en détail

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA NOTION DE HANDICAP Article L. 5213-1 du Code du Travail «Toute

Plus en détail

Maladies Chroniques Evolutives Pluridisciplinarité et maintien dans l emploi

Maladies Chroniques Evolutives Pluridisciplinarité et maintien dans l emploi Colloque AWIPH, Charleroi le 18 novembre 2009 Maladies Chroniques Evolutives Pluridisciplinarité et maintien dans l emploi Dominique Baradat Philippe Négroni Michel Pionnier De la maladie DU travail à

Plus en détail

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés SEPTEMBRE 2011 F 01 Gérer les ressources humaines C 01 Outils ressources humaines S 07 Développer les compétences des salariés handicapés HANDICAP Tous

Plus en détail

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013

Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 9 octobre 2013 Prévention des pratiques addictives au travail: une démarche collective Les addictions et le monde du travail Toxicomanies Hépatites Sida 2013 1 INRS Présentation Association loi 1901 créée

Plus en détail

ATELIER N 2 SANTE ET TRAVAIL. Témoignage Vidéo CARSAT Une action de Prévention de la Désinsertion Professionnelle

ATELIER N 2 SANTE ET TRAVAIL. Témoignage Vidéo CARSAT Une action de Prévention de la Désinsertion Professionnelle ATELIER N 2 SANTE ET TRAVAIL Quiz Témoignage Vidéo CARSAT Une action de Prévention de la Désinsertion Professionnelle Mme Foret Prillard Service Santé au Travail Lucie Magagnini SAMETH 70 Chantal Feinte

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche relatif à l Obligation d Emploi des

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Le travail, au cœur de la vie quotidienne est vecteur de multiples représentations. Source d épanouissement

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

Le Service Social Hospitalier. en Cancérologie. Formation des IDE aux soins de support

Le Service Social Hospitalier. en Cancérologie. Formation des IDE aux soins de support Le Service Social Hospitalier en Cancérologie Formation des IDE aux soins de support 25 et 26 février 2010 Les missions du S.S.H Cadre légal : le décret 93-652 du 26 mars 1993. Aider les personnes, familles

Plus en détail

Quelques mots sur le CISME

Quelques mots sur le CISME Aptitude/Inaptitude Santé au travail Représentation, ressource et référence des Services de santé au travail interentreprises Le médecin du travail Rôle et Missions Quelques mots sur le CISME Le Cisme

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien

certificat médical accident du travail maladie professionnelle notice d utilisation destinée au praticien cerfa n 50513#01 cerfa accident du travail notice d utilisation destinée au praticien Ce doit être utilisé pour les salariés victimes d accidents du travail, de trajet, de maladies professionnelles (dans

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER?

www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER? www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER? ROLES DU MEDECIN DU TRAVAIL Assurer les visites médicales: Visites d embauche, Visites périodiques, Visites de reprise, Visites

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX C E N T R E d e G E S T I O N D e s P y r é n é e s O r i e n t a l e s FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6, rue d e l Ang e 6 6 9 0 1 PERPIG N A N CEDEX 04 68 34 87 21-04 68 34 37 24 - beringuier.medprev@cdg66.fr

Plus en détail

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18

Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Service Prévention et Sécurité CNRS DR18 Fiche de lecture : Loi n 2010-751 du 05/07/2010 relative à la rénovation du dialogue social et comportant diverses dispositions relatives à la fonction publique

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015

Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015 Journée Régionale d accueil des nouveaux entrants Jeudi 8 Janvier 2015 1 La Médecine de Prévention dans la fonction publique 2 TEXTES REGLEMENTAIRES Décret 2000-610 du 28/06/2000 modifie D 86442 du 14/03/1986

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux. Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne

Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux. Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne Cellule d'appui à la prévention des risques psycho-sociaux Consultation Souffrance et Travail UMIF - FNATH Région Parisienne Rappel : origine de l'expérience De 2001 à 2005, à l'initiative de la FNATH,

Plus en détail

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37

PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 PROJET EDUCATION THÉRAPEUTIQUE PEP S 37 Patient(e)s atteint(e)s d un cancer du sein BINOIT NATHALIE ROUSSEAU SOPHIE 17 JUIN 2014 Pourquoi ce projet? Le cancer : une maladie chronique? Les soins de support

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

inaptitude quelles sont les obligations?

inaptitude quelles sont les obligations? inaptitude quelles sont les obligations? L inaptitude d un salarié est lourde de conséquences, et impose à l employeur d être très vigilant, qu elle soit ou non d origine professionnelle. La procédure

Plus en détail

Réinsertion des accidentés du travail

Réinsertion des accidentés du travail Réinsertion des accidentés du travail Le 6 février 2008 Dr LADAIQUE Charles Retour d expérience : essai de création d un «catalogue TRALL» (travail adapté temporaire) Dans le cadre d un challenge GESIM

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL

PENIBILITÉ AU TRAVAIL PENIBILITÉ AU TRAVAIL La Loi La négociation collective La retraite anticipée Mise à jour 10.2012 Service de santé au travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 PENIBILITÉ AU TRAVAIL La loi Mise à jour 10.2012

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013 Bases en prévention Sandra Dulieu DIRECCTE RA Les enjeux de la Prévention ENJEU HUMAIN et SOCIAL de préserver la santé et d

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT Fiche descriptive d un programme d éducation thérapeutique à l auto-sondage intermittent Thème du programme: l amélioration et la conservation de son

Plus en détail

CHSCT : entrep. ou étabt. de plus de 300 salariés 5 jrs module 1 : 3 jours, au choix du 24 au 26/11 à Mulhouse ou. Encore quelques places disponibles

CHSCT : entrep. ou étabt. de plus de 300 salariés 5 jrs module 1 : 3 jours, au choix du 24 au 26/11 à Mulhouse ou. Encore quelques places disponibles C FORMATIONS DP-CE-CHSCT Délégués du personnel 2 jrs les 2, 3/11 à Comité d'entreprise 5 jrs les 5, 6, 16, 17, 18/11 à Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail CHSCT : entrep. ou étabt

Plus en détail

Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée.

Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée. Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée. L e r é s e a u d e s a n t é Symbiose : Léna Po u l a i n, P i e r r e Pitsaer, F r

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON

ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL. Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 1 ORGANISATION DES SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Dr C. DOUTRELLOT-PHILIPPON 2 Généralités Institué par la loi n 46-2195 du 11 octobre 1946 relative à l organisation de la médecine du travail Réformé récemment

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

Tout savoir sur votre suivi médical au travail

Tout savoir sur votre suivi médical au travail vous informer Tout savoir sur votre suivi médical au travail Salariés agricoles www.msa.fr Bénéficiez d un suivi médical adapté Tout au long de votre vie professionnelle, la MSA prend soin de votre santé

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

Bilan de la 5 ème rencontre régionale des acteurs du maintien

Bilan de la 5 ème rencontre régionale des acteurs du maintien Bilan de la 5 ème rencontre régionale des acteurs du maintien Chambre régionale des Métiers et de l Artisanat de Boves 9 décembre 2014 Préparation de la 5 ème rencontre régionale,une première communication

Plus en détail

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?»

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET RECRUTEMENT «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» Le, 18 personnes ont répondu présentes à l invitation lancée par Opcalia Ile de France,

Plus en détail

Objectif 9 : Diminuer l impact du cancer sur la vie personnelle

Objectif 9 : Diminuer l impact du cancer sur la vie personnelle Objectif 9 : Diminuer l impact du cancer sur la vie personnelle La survenue d un cancer a souvent de fortes conséquences sur la vie sociale, scolaire ou professionnelle des personnes atteintes ou ayant

Plus en détail

Catalogue des aides du FIPHFP

Catalogue des aides du FIPHFP Catalogue des aides du FIPHFP 1 Sommaire Introduction... 3 Liste des aides concernées... 5 Fiche Postes de travail : Aménagements, Maintenances, Réparations, Renouvellement, Travaux d accessibilité aux

Plus en détail

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application

TELE TRAVAIL. . L employeur propose aux organisations syndicales les dispositions suivantes : -Le champ d application COMMISSIONS PARITAIRES DES 14 et 28 janvier 2014 TELE TRAVAIL Constatant un développement anarchique de l application du télé travail dans le réseau Sécurité Sociale, la CFTC a été à l initiative de la

Plus en détail

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE

ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE ACTIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI DU CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Les différentes prises en charge du Centre de réadaptation de Coubert Les services : Réadaptation des pathologies cérébrales (30 lits):

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1 L objectif du décret 2 Rappel des obligations SST en vigueur avant le Décret 3 Ce qui va changer 4 Zoom CHSCT 5 Zoom Services Santé au travail 6 Inspection du travail 7 Conclusion

Plus en détail

aismt Développer les échanges entre les médecins du travail, médecins de soins, médecins conseils et acteurs du maintien dans l emploi

aismt Développer les échanges entre les médecins du travail, médecins de soins, médecins conseils et acteurs du maintien dans l emploi 13 aismt SANTE AU TRAVAIL Développer les échanges entre les médecins du travail, médecins de soins, médecins conseils et acteurs du maintien dans l emploi Journées du CISME 23 et 24 octobre 2012 Système

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, POLE SANTE TRAVAIL Lille, coordonnateur du réseau STME Christine MOTTE, infirmière,

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés)

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) Préambule Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'impose de plus en plus comme un acteur

Plus en détail

Rapport organisation et activité 2012

Rapport organisation et activité 2012 Rapport organisation et activité 2012 Organisation au 31/12/2012 5 Centres médicaux fixes 7 Centres médicaux mobiles 25 Centres annexes d'entreprises 10 Médecins à temps complet 7 Médecins à temps partiel

Plus en détail