Plus de compétences pour votre avenir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plus de compétences pour votre avenir"

Transcription

1 AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il assure donc des fonctions de veille et de contrôle technique, repère des dysfonctionnements. Il réalise les travaux d entretien et d aménagement qui ne justifient pas l intervention d une entreprise spécialisée. Il intervient sur une installation électrique domestique, sur une installation sanitaire ou sur des revêtements muraux ou de sols. La diversité des tâches composant cet emploi nécessite des capacités d adaptation et implique des conditions et des positions de travail variées. Niveau de 4 e des collèges. Habileté manuelle et gestuelle, pas ou peu d antécédents respiratoires ou allergiques, capacités d initiatives, sens des responsabilités, soucis de la sécurité, qualités relationnelles. La formation de base est organisée en quatre modules qualifiants : Réaliser des travaux d entretien et d aménagement sur l enveloppe intérieure d un bâtiment. Réaliser des travaux d entretien et d aménagement sur une installation électrique domestique. Réaliser des travaux d entretien et d aménagement sur une installation sanitaire. Réaliser des travaux d entretien et d aménagement avec des produits de finition et de décoration. D une durée maximale de formation de 1190 heures, environ 8 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise, respectivement de deux et trois semaines. Réalisables sur tout le territoire métropolitain et dans l entreprise de son choix, ces deux savoir-faire et savoir-être. Les possibilités d évolution sont variées et dépendent de la taille et de la structure des entreprises et des projets individuels : Spécialisation dans un domaine avec formation spécifique, évolution dans le métier et possibilité d accéder à terme à une fonction de chef d équipe d un service de maintenance.

2 CARRELEUR ROME F1608 Le carreleur réalise les travaux de revêtement intérieur et extérieur. Dans les constructions neuves, il confectionne et prépare les supports (paillasses et chapes), une fois le gros-œuvre terminé. Dans les constructions anciennes, il effectue le plus souvent des travaux de réparation, d aménagement ou de rénovation. Il travaille à partir de consignes d exécution (orales ou graphiques). Selon l importance du chantier, il travaille seul ou en équipe. Dans tous les cas, il est en contact avec d autres professions du bâtiment (maçons, plâtriers, électriciens, peintres) avec qui il s entend pour la préparation et la mise en forme des supports. Niveau 5 e - 4 e ou équivalent. Souplesse dorsale (port de charges, travail dans des espaces parfois réduits et en toutes positions même inconfortables). Sens de l organisation, goût du travail bien fait, sens de l esthétique, esprit d initiative et d équipe. La formation de base est organisée en deux modules qualifiants : Réaliser la pose collée, au sol et au mur, des carreaux céramiques. Réaliser la pose scellée de carreaux céramiques. D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 6 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise de deux semaines. Le carreleur peut gravir les différents échelons de la profession et évoluer selon ses compétences vers la maîtrise de chantier (chef d équipe aménagement-finition, technicien de chantier). Il peut également s installer à son compte comme artisan.

3 ELECTRICIEN D ÉQUIPEMENT ROME F1602 A partir des plans et schémas de montage, l électricien d équipement réalise les travaux d installation et de mise en service des équipements électriques (éclairage, chauffage, distribution d énergie) dans des bâtiments à usages domestique, tertiaire ou industriels. Il monte et câble des armoires de commande de processus industriel et participe à la mise en œuvre des installations. Il réalise des travaux neufs mais aussi des adaptations, rénovations, extensions ou mises aux normes d installations existantes. Il peut aussi assurer l entretien, le dépannage des installations. Niveau fin de 3 e ou équivalent. Habileté manuelle, bonne coordination des mouvements, souplesse dorsale, aptitude au travail en hauteur, rigueur, esprit de sécurité. Réaliser l équipement électrique des locaux d habitation. Réaliser l équipement électrique des locaux du tertiaire. Réaliser l équipement électrique des locaux industriels. D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 8 mois, ce stage offre une période en entreprise de trois semaines. Réalisable sur tout le territoire métropolitain, dans l entreprise de son choix, cette mise en situation permet au stagiaire de se faire apprécier, en démontrant son savoir-faire et son savoir-être. En fonction de ses capacités, l électricien d équipement peut évoluer vers les fonctions de chef d équipe, chef de chantier, contremaître ou dessinateur en constructions électriques. Il peut également s installer à son compte comme artisan.

4 INSTALLATEUR EN CHAUFFAGE, CLIMATISATION, SANITAIRE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES ROME F1603 Le technicien pose et raccorde des appareils sanitaires, des équipements de chauffage. Il pose et raccorde des chauffe-eau solaires individuels, des pompes à chaleur, des climatiseurs individuels. Niveau fin de 3 e ou équivalent. Aptitude aux déplacements et au travail en position inconfortable, bonne vision, audition et odorat, une certaine ingéniosité, sens de l organisation. Installer et mettre en service des équipements de sanitaire et de production d eau chaude sanitaire. Installer et mettre en service des équipements de chauffage individuels à eau. Installer et mettre en service des chauffe-eau solaires individuels, des pompes à chaleur et des climatiseurs. D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 7 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise de deux semaines. Réalisable sur tout le territoire métropolitain, dans l entreprise de son choix, cette mise en situation permet au stagiaire de se faire apprécier, en démontrant son savoir-faire et son savoir-être. Toutes les entreprises de plomberie sont intéressées par cette formation. Après quelques années d expérience, vous pouvez devenir chef d équipe ou vous installer à votre compte.

5 INSTALLATEUR EN THERMIQUE ET SANITAIRE,, CCS ÉNERGIES RENOUVELABLES ROME F1603 L installateur en thermique et sanitaire réalise tout ou partie, seul ou en équipe, dans des bâtiments neufs ou en rénovation, des installations de chauffage central, de sanitaires, d aération et de ventilation des locaux. Il effectue le dépannage de divers éléments défectueux, hors générateurs de chaleur (chaudières, chauffe-eau). Il travaille essentiellement sous abris, dans des locaux clos et ouverts. Il exerce souvent sur des chantiers, parfois dans des locaux habités. L activité comporte des déplacements (changements fréquents de chantiers), les horaires sont généralement réguliers, sauf dans des opérations de dépannage. Selon la taille du chantier, il travaille en autonomie ou encadré par un chef d équipe. Fin de 3 e ou équivalent. Aptitudes à l emploi: Aptitude aux déplacements et au travail en position inconfortable, bonne vision, audition et odorat, une certaine ingéniosité, soin, sens de l organisation. Réaliser des éléments d installations de chauffage et de sanitaire. Réaliser des installations collectives de chauffage et sanitaire. Réaliser des installations individuelles de chauffage et sanitaire. Au CMFP, un certificat complémentaire de spécialisation (CCS) est rattaché à ce titre. Il s agit d installer des systèmes de chauffage et de production d eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables. Pour suivre cette formation complémentaire, il est nécessaire de posséder le titre d'installateur en thermique et sanitaire. D une durée maximale de formation de 1260 heures, environ 9 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise, de deux semaines. L installateur en thermique et sanitaire peut gravir les différents échelons de la profession et évoluer vers la maîtrise de chantier ou conseiller de vente en grande surface de bricolage. Après quelques années d expérience il peut aussi s installer à son compte.

6 MAÇON ROME F1703 Avant de couler du béton ou de poser la première pierre, le maçon délimite et clôture le terrain puis effectue les travaux de fondation. Il édifie ensuite l ossature du bâtiment. Selon le chantier, il monte des briques, des agglos ou des pierres. Il coule des murs en béton armé dans des coffrages en bois. Il termine par des travaux de finition du gros-œuvre (enduits, rattrapages, gaines ). Sur des chantiers pavillonnaires, d immeubles ou de bâtiments industriels, il travaille le plus souvent à l extérieur avec plusieurs collègues sous la responsabilité d un chef d équipe. Niveau 5 e - 4 e ou équivalent. Résistance aux efforts soutenus et aux intempéries, apte au travail en hauteur, ordre, sociabilité, autonomie. Réaliser des ouvrages en maçonnerie. Réaliser des ouvrages en béton armé coffrés en traditionnel. Réaliser des dallages et des planchers types dalles pleines ou poutrelles et hourdis. D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 7 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise, respectivement de une et deux semaines. Ouvrier professionnel niveau 2 à l issue de la formation, le maçon peut accéder à des qualifications supérieures (compagnon professionnel niveau 1 ou 2, maître ouvrier) et/ou s orienter vers la maîtrise d œuvres (chef d équipe, chef de chantier) ou s installer à son compte.

7 MENUISIER D AGENCEMENT ROME F1604 Le menuisier d agencement fabrique en atelier des éléments d agencement. Il en effectue la pose sur chantier et réalise des aménagements à usage commercial ou domestique. Il exerce essentiellement en intérieur, sur des chantiers neufs ou de réhabilitation, sur site souvent habité. L activité peut entraîner des déplacements fréquents dans un rayon d action plus ou moins important. Elle nécessite le port de charges lourdes et encombrantes à l aide de matériels appropriés. L utilisation de machines dangereuses nécessite le respect des consignes de sécurité. Classe de 3 e ou équivalent. Habileté manuelle, coordination des mouvements, peu d antécédents allergiques (colle, solvants). Sens de l organisation, de l esthétique et du travail soigné, capacité d adaptation, sens de la sécurité, travail en équipe, sens commercial. Fabriquer en atelier des éléments d agencement en panneaux dérivés, à l unité ou en petite série. Fabriquer en atelier des ensembles décoratifs en bois massif et matériaux dérivés. Poser sur chantier des éléments d agencement et des ensembles décoratifs en bois massif et matériaux dérivés préalablement fabriqués en atelier. D une durée maximale de formation de 1085 heures, environ 8 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise de deux semaines chacune. Le menuisier d agencement peut évoluer vers l emploi d ouvrier hautement qualifié puis accéder aux fonctions de chef d équipe et de technicien. Il peut également s établir à son compte.

8 PEINTRE EN BÂTIMENT ROME F1606 Le peintre en bâtiment effectue la préparation des supports, les applications de divers types de peintures, la pose de papiers peints et d autres revêtements muraux. Il peut être amené à réaliser des travaux de réparation ponctuelle, d enduits avant application de peintures, de lasures, de produits d imperméabilisation des façades. Selon les chantiers, ces travaux sont effectués à l intérieur ou à l extérieur de bâtiments neufs ou en rénovation. Il se déplace de chantier en chantier et travaille sur échafaudages. La mécanisation de l application des produits a rendu ce métier beaucoup moins physique qu auparavant et plus accessible au public féminin. Niveau 4 e - 3 e ou équivalent. La possession du permis B facilite l accès à l emploi. Aptitudes à l emploi: Bonne vision, bonne coordination des mouvements, pas d antécédents respiratoires ou allergiques, aptitude au travail en grande hauteur, esprit d équipe. Réaliser des travaux de peinture à l extérieur de bâtiments. (en qualité de finition (B) ou ); Réaliser des travaux de peinture à l intérieur de bâtiments. (en qualité de finition (B)). Réaliser des travaux de revêtements muraux simples à l intérieur de bâtiments. (en qualité de finition (B)). D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 7 mois, ce stage offre deux périodes en entreprise de deux semaines. Le peintre en bâtiment peut gravir les différents échelons de la profession et évoluer selon ses compétences, d ouvrier professionnel vers la maîtrise de chantier. Il peut également après quelques années d expérience, s installer à son compte comme artisan ou évoluer vers une fonction de conseiller de vente en grande surface de bricolage.

9 PLAQUISTE ROME F1604 Le plaquiste édifie des cloisons de doublage et de distribution en plaques de plâtre ou en cloisons préfabriquées. Il réalise également la pose d éléments de plafonds sur ossatures, ainsi que des corniches ou autres motifs décoratifs préfabriqués. Il participe à l isolation phonique et thermique des locaux et réalise les finitions (traitement des joints). Une grande partie des tâches s effectue donc en hauteur, sur escabeaux, échelles, voire échafaudages. Il travaille à partir de plans de pose. Il intervient au sein d équipes, soit sur des chantiers de constructions neuves, soit sur des chantiers de rénovation et de réhabilitation. Ce travail demande une certaine mobilité. Niveau 5 e - 4 e ou équivalent. La possession du permis B facilite l accès à l emploi. Bonne condition physique (souplesse, agilité), bonne coordination des mouvements, aptitude au travail en hauteur, esprit d équipe, sens de la sécurité. La formation de base est organisée en deux modules qualifiants : Réaliser l aménagement intérieur de locaux à usage d habitation en plaques de plâtre de technicité courante. Réaliser l aménagement et l agencement intérieur de tous types de locaux en plaques de plâtre de technicité particulière. D une durée maximale de formation de 980 heures, environ 7 mois, ce stage offre une période en entreprise de quatre semaines. Réalisable sur tout le territoire métropolitain, dans l entreprise de son choix, cette mise en situation permet au stagiaire de se faire apprécier, en démontrant son savoir-faire et son savoir-être. Le plaquiste peut gravir les différents échelons de la profession et évoluer selon ses compétences d ouvrier professionnel vers la maîtrise de chantier. Il peut également après quelques années d expérience s installer à son compte comme artisan.

AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 Vous exercez à l intérieur des bâtiments qu occupe ou qu administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Vous assurez donc des fonctions

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers Se Former Aux Métiers Du Second Œuvre Finitions Aménagement Du Bâtiment : Carreleur Électricien

Plus en détail

L assurance décennale pour les artisans

L assurance décennale pour les artisans L assurance décennale pour les artisans La garantie décennale (ou assurance décennale) est obligatoire pour les artisans dès lors que leurs travaux affectent le sol, le bâtiment et la conformité à certaines

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

FICHE METIER. Nom du métier. Maçon. Photo d une personne exerçant ce métier. Description du métier

FICHE METIER. Nom du métier. Maçon. Photo d une personne exerçant ce métier. Description du métier FICHE METIER. Nom du métier Maçon Photo d une personne exerçant ce métier Description du métier Que fait un(e) Maçon Ce que je connais du métier : - Il refait les joints : il pose les briques. - Il construit

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Bâtiment CHARPENTIER BOIS

Bâtiment CHARPENTIER BOIS Bâtiment CHARPENTIER BOIS CHARPENTIER BOIS Le charpentier bois conçoit, réalise et restaure charpentes, aménagements de combles et bâtiments à ossature bois. Métier Le charpentier bois réalise la structure

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I.1 - Domaine d intervention : Le domaine d intervention est la construction et la réhabilitation. Les ouvrages concernés participent

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle PEINTRE APPLICATEUR DE REVÊTEMENTS LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE INSTALLATEUR THERMIQUE L installateur thermique assure le confort des bâtiments en posant et entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Métier

Plus en détail

Actualité SEGPA champ professionnel "Habitat" La maison ossature bois

Actualité SEGPA champ professionnel Habitat La maison ossature bois Actualité champ professionnel "Habitat" La maison ossature bois Le prototype réalisé par les élèves de baccalauréat professionnel technicien fabrication bois et matériaux associés des lycée professionnel

Plus en détail

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques)

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) Contacts : www.physer.eu toufike.henni-chebra@cnam.fr annie.chappelet@cnam.fr tél. 06 73 66 00 67 LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) 1. GÉNIE CIVIL (FONDAMENTAUX)

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Poseur/poseuse de carrelage, parquet, marbre (42231 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Parqueteur..................................................

Plus en détail

Carreleur. Fiche formation Carreleur - N : 19314 - Mise à jour : 08/12/2015

Carreleur. Fiche formation Carreleur - N : 19314 - Mise à jour : 08/12/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 12/06/2016. Fiche formation Carreleur - N : 19314 - Mise à jour : 08/12/2015 Carreleur Lycée Technique Léonard de Vinci - Soissons Boulevard

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

Pens. Modulaire. www.ebfrance.com. www.ebfrance.com. 03.80.51.01.17 Les Fondations. Fondations maçonnées traditionnelles. Fondations vissées Happax

Pens. Modulaire. www.ebfrance.com. www.ebfrance.com. 03.80.51.01.17 Les Fondations. Fondations maçonnées traditionnelles. Fondations vissées Happax Utiliser le bois comme matériau de construction dans son jardin est une solution durable et écologique, orientée vers l avenir. Mais les fondations sont également un point essentiel à ne pas négliger.

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers n de l offre de formation 2015 5100 0904A Se former aux métiers du Génie Climatique : Installateur

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE CARRELEUR- MOSAÏSTE Le carreleur-mosaïste habille sols et murs en les revêtant de carreaux de céramique ou de matériaux analogues. Il joue un rôle important dans la décoration

Plus en détail

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx Juillet 2010 POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx BÂTI-SUPPORTS QFx - SITUATIONS DE MONTAGE page 1 TYPES D'INSTALLATIONS COMPATIBLES DEVANT LA CLOISON / LE MUR DANS LA CLOISON DERRIÈRE LA CLOISON

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation association nationale pour la formation professionnelle des adultes Technicien de Maintenance des Equipements Thermiques Le niveau IV correspond au

Plus en détail

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Technicien de maintenance des équipements thermiques Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/02/2016. Fiche formation Technicien de maintenance des équipements thermiques - N : 19312 - Mise à jour : 15/12/2015 Technicien de

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

Exercice n 1 : Combien ce carreleur dépensera-t-il au total? Document 1 :

Exercice n 1 : Combien ce carreleur dépensera-t-il au total? Document 1 : Exercice n 1 : Un carreleur doit carreler une salle de bain rectangulaire de longueur 3,2 m et de largeur 2,6 m avec des carreaux de côté 20 cm. IL achète du carrelage et de la colle (documents 1 et 2).

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Régiment du Service militaire adapté de La Réunion CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 PÔLE METIERS DU BÂTIMENT Version: V_2013_01 Stagiaire au RSMA de la Réunion Etre volontaire stagiaire au SMA permet d apprendre

Plus en détail

Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9946 - Mise à jour : 26/04/2016

Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9946 - Mise à jour : 26/04/2016 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/06/2016. Fiche formation Sécurisation de l'intégration professionnelle - N : 9946 - Mise à jour : 26/04/2016 SIP Sécurisation de l'intégration

Plus en détail

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE Emploi d Avenir Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 Sommaire Objectifs et utilisation préconisée... 4 Définition du métier, accès à l emploi et environnement

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle MAÇON LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom : Prénom de l'élève : 0 NOTE

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ ANALYSE DE L'ACTIVITÉ 1 - EMPLOIS CONCERNES Le CAP se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. 2 GENERALITES : Les entreprises d installation thermique apportent

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE ETAT GENERAL

NOTICE EXPLICATIVE ETAT GENERAL NOTICE EXPLICATIVE Le projet faisant l objet du présent diagnostic concerne l aménagement de locaux existants en une unité d hospitalisation à domicile en pédopsychiatrie. ETAT GENERAL Dans sa globalité,

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat

Préparation à l accès à une formation professionnelle. Enseignement général et professionnel adapté. Documents ressource. Champ professionnel Habitat Enseignement général et professionnel adapté Documents ressource Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel Habitat Juin 2009!eduscol.education.fr/segpa Introduction générale

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CLIMATISATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION 88 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix de vos formations

Plus en détail

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A A Façade sud Façade ouest Façade est Façade nord Rez-de-chaussée Etage Descriptif de construction: bâtiment et garage «Promotion Grimisuat» 1. GROS-ŒUVRE Rez inférieur (chambres) - fondation par radier

Plus en détail

CREDIT DE CHF 311'550.00 POUR UNE CRYPTE COMMUNALE A VERSOIX

CREDIT DE CHF 311'550.00 POUR UNE CRYPTE COMMUNALE A VERSOIX VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : 1 FIGÉE LE : 11.11.2008 Evolution du

Plus en détail

Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt

Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt page Devis descriptif des maisons éco-hameau Graine de Forêt EXPOSITION La maison sera implantée nord-sud avec terrasse Les apports solaires sont traités par un débord de toiture qui protège la façade

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

l éco-bâtiment RECRUTE

l éco-bâtiment RECRUTE l éco-bâtiment RECRUTE LES MÉTIERS DE L ECO-BÂTIMENT RECRUTENT L ensemble des bâtiments résidentiels et tertiaires représente actuellement en France 43% des consommations énergétiques, tous secteurs d

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

Formation. Technique Industrielle Sécurité. Courriel : formatis@formatis.pro. Site : http://formatis.pro

Formation. Technique Industrielle Sécurité. Courriel : formatis@formatis.pro. Site : http://formatis.pro 1 Formation Technique Industrielle Sécurité tél. : 06.21.24.90.36 35 rue Alphonse Daudet 34400 LUNEL-VIEL Courriel : formatis@formatis.pro Site : http://formatis.pro 2 Introduction page 3 Démarche pédagogique

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 2 INTRODUCTION 3 1. FORMATIONS POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI 6 Formation Maçon 6 Formation Couvreur 7 Formation

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN Programme de formation contrat d apprentissage industriel (12 mois) 1. La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien " La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien"

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

ISOLATION THERMIQUE - ACOUSTIQUE - FRIGORIFIQUE

ISOLATION THERMIQUE - ACOUSTIQUE - FRIGORIFIQUE ISOLATION THERMIQUE - ACOUSTIQUE - FRIGORIFIQUE 35 53 91 PRÉPARATIONP DU SITE ET INFRASTRUCTURE STRUCTURE ET GROS ŒUVRE ENVELOPPE EXTÉRIEURE 120 CLOS DIVISIONS AMÉNAGEMENTS 71 ISOLATION - THERMIQUE - ACOUSTIQUE

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2014 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS

Plus en détail

18/11/2015 RÉSERVE DE RECRUTEMENT - OUVRIER MACON ET OUVRIER MENUISIER (H/F) HAVELANGE

18/11/2015 RÉSERVE DE RECRUTEMENT - OUVRIER MACON ET OUVRIER MENUISIER (H/F) HAVELANGE 18/11/2015 RÉSERVE DE RECRUTEMENT - OUVRIER MACON ET OUVRIER MENUISIER (H/F) HAVELANGE REFERENCE: Le Forem 1684984 Informations générales : Nombre de postes demandés : 2 Catégorie de métier : Secteur d'activité

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

EM P LOYÉ AD M I N ISTR AT I F E T D ACCUE I L

EM P LOYÉ AD M I N ISTR AT I F E T D ACCUE I L EM P LOYÉ AD M I N ISTR AT I F E T D ACCUE I L Le titulaire du Titre Professionnel d Employé administratif et d accueil peut exercer des fonctions polyvalentes dans différentes structures, au sein d un

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 1974 : premier choc pétrolier. La France prend conscience de la nécessité d économiser ses ressources énergétiques.

Plus en détail

PLACO. UNE SOLUTION POUR CHAQUE PIèCE DE LA MAISON : SAISON 2. Les nouvelles solutions Placo

PLACO. UNE SOLUTION POUR CHAQUE PIèCE DE LA MAISON : SAISON 2. Les nouvelles solutions Placo Dossier de presse Placo, Une solution pour chaque pièce de la maison - Saison 2 le 9 avril 2014 PLACO UNE SOLUTION POUR CHAQUE PIèCE DE LA MAISON : SAISON 2 Les nouvelles solutions Placo pour les combles

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2016 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE ENERGIES RENOUVELABLES TECHNIQUE ET METIER DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air

La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Le point sur La mise en œuvre de l isolation thermique et l étanchéité à l air Bâtiment isolé thermiquement Bâtiment étanche à l air La chaleur est conservée Bâtiment avec ventilation efficace Objectif

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Caractéristiques générales A) Gros oeuvre : - www.bealbert.fr Descriptif technique Fondations en béton armé. Murs en élévation en briques terre cuite de 20cm d épaisseur. Plancher en dalle béton armé d

Plus en détail

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol.

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol. ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. ROTEX Monopex : Confort thermique avec chauffage par le sol. Confort thermique avec chauffage par le sol. Une décision fondamentale Quel émetteur

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Lycée Professionnel «Balata» Route de la Chaumière 97351 Matoury Baccalauréat Professionnel TECHNICIEN DU BATIMENT, ORGANISATION ET REALISATION DU GROS ŒUVRE LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel

Plus en détail

Travailler au contact de l amiante

Travailler au contact de l amiante Travailler au contact de l amiante 20 SOURCES D INFORMATION Décret n 20-629 du 3 juin 20 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l'amiante dans les

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/9 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MAÇONNERIE ET BÉTON ARMÉ COURANT Date d application : 01 juillet 2015 2/9

Plus en détail

Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot

Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot Dossier rénovation des vestiaires du stade de foot Etat des lieux : Les vestiaires sont constitués de 3 modules préfabriqués qui permettent de recevoir : une zone de desserte, un WC, 2 pièces munies de

Plus en détail

LOXAM 2014 - Photographies et visuels non contractuels Les caractéristiques techniques, descriptions, photographies et références données à tître

LOXAM 2014 - Photographies et visuels non contractuels Les caractéristiques techniques, descriptions, photographies et références données à tître LOXAM 2014 - Photographies et visuels non contractuels Les caractéristiques techniques, descriptions, photographies et références données à tître indicatif sont non contractuelles et susceptibles d être

Plus en détail

Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE»

Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE» Questionnaire Mention «Efficacité énergétique - travaux isolés» pour le dispositif «RGE» établissement siège / secondaire (*) Déclarez sur ce questionnaire l établissement pour lequel vous souhaitez voir

Plus en détail

Sommaire général détaillé

Sommaire général détaillé Sommaire général détaillé 1 - Les établissements accueillant des personnes âgées (MR.1) Chap. 1 Les maisons de retraite : une réalité complexe (MR.11)... 31 1/1 Généralités (MR.111)... 31 1/2 La typologie

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

Plus en détail

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES

WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES WOLWELANGE RUE DE L EGLISE 3 MAISONS UNIFAMILIALES JUMELÉES Maison Bi-familiale Wolwelange est un village luxembourgeois de l'ancienne commune de Perlé, situé dans la commune de Rambrouch. Administration

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle SIGNALETIQUE, ENSEIGNE ET DECOR LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom :

Plus en détail

Association ADALEA Ateliers d Insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39

Association ADALEA Ateliers d Insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39 FICHE DE POSTE ATELIER rénovation et entretien du patrimoine bâti CIDERAL Descriptif des postes de travail Compétences techniques de base requises Participation à la vérification de la solidité des supports.

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle CARRELEUR- MOSAЇSTE LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom : Prénom de l'élève

Plus en détail

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX a member o f D A IK IN group Un duo performant La nouvelle pompe à chaleur hybride à gaz HPU hybrid ROTEX sélectionne toujours automatiquement le mode de chauffage le

Plus en détail

Catalogue des FORMATIONS

Catalogue des FORMATIONS Catalogue des FORMATIONS Offre de formations pour les étudiants & enseignants du secteur de la construction 2013-2014 ConstruForm Liège - 1 PRéSENTATION Le Centre de compétence ConstruForm Liège propose

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire

ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire Sommaire ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE 1. Lettre d engagement... 2 2. Memento des qualifications des entreprises... 3 3. Informations aux habitants... 4 4. Règles de l Art Grenelle

Plus en détail

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants (Anciennement appelé le Programme d amélioration énergétique des habitations existantes d Efficacité NB et le Programme d amélioration

Plus en détail

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 ETAT DES LIEUX Rénovation d une maison de 96 m² de 1978, située sur la commune d Alixan (Drôme), liée à l opportunité de trouver une maison

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail