Guillaume COMTE / Rémi BAZINETTE / Julien ALAIMO / Sylvain BARANTHOL. Projet Cachan

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guillaume COMTE / Rémi BAZINETTE / Julien ALAIMO / Sylvain BARANTHOL. Projet Cachan"

Transcription

1 1 Projet Cachan 2014 Ce document est un dossier technique qui a pour but de décrire le robot «Chamallow-Q» participant au concours de robotique de Cachan représentant l iut de Grenoble. é

2 2 SOMMAIRE I Introduction 3 II L alimentation III La carte de puissance. 5 IV L émission.. 6 V La réception... 7 VI Capteurs.. 9 VII Cartes mère VIII Annexes... 10

3 3 I. Introduction : Ce projet s'inscrit dans le cadre de la coupe de France de robotique des IUT, de Vierzon. Cette dernière consiste à concevoir un robot traversant une pièce qui comporte des obstacles, notre robot doit ainsi les éviter de manière précise. Ensuite, arrivé à destination, le rebot devra faire exploser un ballon pour marquer son arriver. Nous nous sommes lancés sur ce projet dans l'optique d'approfondir nos connaissances mais aussi de rassembler celles déjà acquises durant notre première année de GEII. Nous allons faire un résumé du travail que nous avons fourni pour créer ce robot. Mais avant toute chose, nous souhaitons remercier l équipe pédagogique qui nous a permis de réaliser notre projet. En effet, les professeurs et plus particulièrement Mr AMALBERTI, Mr AIRAULT et Mr FREY, ont étaient présent pour nous aider et pour répondre à nos questions quand nous en avons besoin. Nous souhaitons également remercier Christian CAO et Jonathan ROCHER qui nous ont fourni l apport technique (composants, impression des circuits imprimés, ).

4 4 II. L alimentation: Tout robot se doit d avoir une alimentation. Le cahier des charges de la compétition nous impose d avoir un robot complètement autonome que ce soit au niveau du programme ou au niveau de son énergie. Il est donc indispensable pour alimenter le robot de prendre des batteries, pour notre robot, 2 batteries seront nécessaire. La première batterie alimentera les moteurs du robot ainsi que tous les capteurs avec les servomoteurs. La deuxième batterie doit pouvoir alimenter la myrio qui est une carte développée par NATIONAL INSTRUMENT. Nous avons choisi cette configuration afin de pouvoir programmer le robot sans consommer la batterie qui alimente les capteurs et les moteurs. Nous voulons isoler la programmation du reste du robot. Pour cela nous avons suivi le cahier des charges suivant : La carte d alimentation doit avoir 2 batteries simultanément branchées. Elle devra délivrer 2 sources de tension de 12V chacune pour alimenter la myrio et les moteurs. Il faut ajouter une source de tension de 5V pour alimenter les capteurs et les servomoteurs. Un bouton d arrêt d urgence est nécessaire en cas de disfonctionnement du robot. La batterie doit être facilement remplaçable afin de pouvoir la changer lorsque celleci est déchargée. Présence de LED de manière à s assurer du fonctionnement de la carte d alimentation, nous avons mis en place un code couleur simple et clair permettant de savoir quelle tension sort de la carte d alimentation (vert pour du 12v et rouge pour du 5v). CONCEPTION DE LA CARTE D ALIMENTATION : Pour alimenter les capteurs il nous faut une tension de 5v, comme nous avons 2 batteries nous utilisons un régulateur qui permet de transformer la tension de 12v en 5v. Nous utilisons une connectique HE10 afin de connecter notre carte d alimentation avec le reste du robot. Le but étant de relier toute nos cartes de fonction entre elle par ce moyen de connexion. Nous avons préalablement testé la connectique sous une tension de 12V afin de voir si elle supporte bien une telle tension. NB : Pour voir le schéma électrique de la carte d alimentation au complet et le routage, voir l annexe n 1

5 5 III. La carte de puissance: Maintenant que les moteurs sont alimentés, il faut les contrôler. Le robot doit pouvoir aller plus ou moins vite, doit pouvoir tourner ou reculer. Nous avons donc choisi de créer deux cartes de puissances, une pour chaque moteur. Sur chaque carte de puissance, nous avons mis un pont en H. A la base nous avons choisi un L298 car nous l avons déjà étudié en cours, cependant nous nous sommes rendu compte que quand les moteurs forcés un peu (quand il se cogne dans un mur), le L298 était défaillant du fait du trop grand courant consommé. Au final, nous avons choisi un L6302 qui arrive à supporter un courant allant jusqu à 4A. Il a également l avantage d avoir des diodes de roue libre intégré directement dans le composant. Nous avons choisi d avoir une carte de puissance par moteur afin de pouvoir délivrer une plus forte puissance car il peut supporter un courant plus fort. CONCEPTION D UNE CARTE DE PUISSANCE : Nous envoyons au L6302 un signal PWM avec son rapport cyclique qui permet de faire varier la vitesse du moteur : Rapport 0.5 : arrêt Rapport 1 : marche avant Rapport 0 : marche arrière Il reçoit également une tension de 12V pour le moteur et une de 5V pour le composant. L ENABLE est le signal de validation, s il est à 0V le L6302 ne fonctionne pas. Nous avons placé des pins sur la carte afin de visualiser les signaux envoyés au L6302 afin de trouver plus facilement un problème en cas de panne. NB : Pour voir le schéma électrique de la carte de puissance au complet et le routage, voir l annexe n 2

6 6 IV. L émission: Afin que le robot puisse aller jusqu à l autre côté du terrain, il nous faut une balise qui va émettre un signal infrarouge que le robot va réceptionner afin de savoir où aller. Pour cela nous avons créé une carte qui va émettre au total 4 fréquences différente (30kHz, 38kHz, 48kHz et 56kHz) que nous pourrons modifier à l aide d interrupteurs. Le but étant de modifier rapidement la fréquence si les concurrents utilisent la même fréquence que nous. Nous envoyons également un mot en ASCII (exemple : AA ) pour que notre robot roule bien vers notre balise. Les interrupteurs permettrons également de modifier les mots que nous envoyons (4 mots différents). CONCEPTION DE LA CARTE EMISSION : Le 74HC00 permet de regrouper le mot qu on envoi (TX) avec la PWM qui détermine la fréquence de l envoi. Le ULN2803 va «répartir» le mot qu on envoi sur les 8 LEDs d émission infra rouge. Sur ce bloque fonction, on crée notre quartz et notre signal PWM. Nous pouvons voir également le switch qui nous permet de faire le choix de notre mot et de notre fréquence. NB : Pour voir le schéma électrique de la carte d émission au complet et le routage, voir l annexe n 3

7 7 V. La réception: A. Carte de réception Après avoir émie notre signal infra-rouge, nous devons bien sur le réceptionner. Pour cela, nous avons créé une carte composée essentiellement de TSOP2438 qui est un récepteur infrarouge qui fonctionne à une fréquence de 38kHz. En effet, même si nous pouvons modifier la fréquence sur la carte d émission, nous avons décidé d utilisé une fréquence par défaut de 38kHz. Notre carte est composée de 6 récepteurs répartie en cercle. Chaque récepteur est ensuite connecter à une connexion du type HE10 comme vous pouvez le voir ci-dessous : La connexion de type HE10 Les connecteurs 3x1 permettent de connecter les TSOP2438 NB : Pour voir le schéma électrique de la carte de réception au complet et le routage, voir l annexe n 4 B. Carte comparateur Les signaux ainsi réceptionné sont envoyé vers une carte dite comparateur. Son rôle est de comparer la tension des signaux à une valeur fixe qui est de 2.4V. Si la tension du signal est inférieur à cette valeur, elle sera abaisser à 0V ; si c est supérieur, elle sera relevé à 5V. Le but étant d avoir un résultat de type booléen. Nous avons placé un comparateur pour chaque signal donc nous avons 6 comparateur LN311. NB : Pour voir le schéma électrique de la carte comparateur au complet et le routage, voir l annexe n 5

8 8 C. Carte traitement Après avoir transformé les signaux infra-rouge en un signal binaire, nous envoyons tous les signaux dans la carte de traitement qui aura plusieurs rôles. Dans un premiers temps, il va allumer les LEDs parmi les 6 présente sur la carte afin de visualiser quel récepteur infra-rouge capte. Dans un second temps, nous avons la présence d interrupteurs (comme dans l émission) afin de choisir le mot et la fréquence que nous devons recevoir, il doit être bien évidemment identique à celui de l émission. Et pour finir, nous avons la présence d un multiplexeur (74LS151) qui va permettre d envoyer en série les signaux des récepteurs (qui sont en parallèle) à la Myrio. Pour la fréquence, la réalisation des mots, l allumage des LEDs, nous avons utilisé un PIC16887 comme ci-dessous : Multiplexeur NB : Pour voir le schéma électrique de la carte traitement au complet et le routage, voir l annexe n 6

9 9 VI. Capteurs: A. Capteurs de contact Nous avons placés des capteurs de contact à l avant du robot et sur chaque côté afin de détecter les chocs éventuelle du robot sur des obstacles. Ça va être le capteur le plus prioritaire par rapport aux autres. En effet, si le robot cogne un obstacle, quoi qu il arrive, il devra rectifier sa trajectoire pour éviter d être bloqué. Quand le capteur n est pas actionné, nous avons la présence d une tension de 5V. Quand il y a un choc, la tension passe à 0V. Nous avons relié le capteur à une carte comportant une LED afin de visualiser s il y a un contact. Voici le schéma électrique : B. Détecteur de ligne Pour savoir si le robot a atteint la zone d arrivé qui est délimité par une ligne blanche, nous avant placé en dessous du robot un détecteur de ligne blanche. Quand le capteur capte une ligne blanche, il envoie un signal de 0V. Nous avons créé une carte sur lequel nous avons placé une LED qui s éteint quand le détecteur capte une ligne blanche. De plus, nous avons mis un comparateur afin d avoir un signal booléen (comme sur la carte comparateur). Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous :

10 10 C. Capteurs Sharp Pour éviter de rencontrer des obstacles, nous avons utilisé des capteurs Sharp qui permettent de connaître la distance d un obstacle grâce à un signal infrarouge. Le capteur envoie un signal infrarouge (via une LED) qui sera reflété par un obstacle, ainsi, suivant l intensité du signal reflété et récupéré (par la base d un transistor), une tension sera générée qui dépendra de la distance de l obstacle. La tension suivra le graphique ci-dessous :

11 11 VII. Cartes mère: Afin de pouvoir relier tous nos signaux et sources de tension, nous avons créé deux cartes composées uniquement de connecteurs pour tout regrouper à un seul endroit. De ce fait, la connexion sur la MyRio sera simplifiée. Voici le schéma électrique de ces cartes :

12 12 Schéma électrique : ANNEXE N 1

13 13 Routage :

14 14 ANNEXE N 2 Schéma électrique :

15 15 Routage :

16 16 Schéma électrique : ANNEXE N 3

17 17 Routage :

18 18 ANNEXE N 4 Schéma électrique :

19 19 Routage :

20 20 ANNEXE N 5 Schéma électrique :

21 21 Routage :

22 22 ANNEXE N 6 Schéma électrique :

23 23 Routage :

Robot de Téléprésence

Robot de Téléprésence Robot de Téléprésence Projet innovant BISCH Simon / FOURURE Florian / VICENTE VALVERDE César 12 Sommaire Introduction... 3 Description du projet... 4 Logiciel de vidéoconférence : Linphone... 5 La connexion...

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE Sommaire 1. Présentation 2. Exemple d apprentissage 3. Lexique de termes anglais 4. Reconnaître les composants 5. Rendre Arduino autonome 6. Les signaux d entrée

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

Projet Robot Centaure

Projet Robot Centaure Projet Robot Centaure Année 2013-2014 IMA4 S8 Étudiants : Clément TACHÉ Liying WANG Enseignants : Robert Litwak Xiavier Redon Table des matières : Remerciements Introduction Présentation et état des lieux

Plus en détail

Centrale d Alarme 32 zones sans fils

Centrale d Alarme 32 zones sans fils Centrale d Alarme 32 zones sans fils Ultra facile à installer et à programmer Sans fil : Aucune connexion nécessaire!!! Nombreux capteurs différents disponibles : permet de détecter une intrusion par infrarouge,

Plus en détail

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle Tous les objets techniques, même les plus compliqués, sont étudiés à l aide d une méthode appelée : étude fonctionnelle ou systémique. 1/ Présentation du

Plus en détail

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1 Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Question posée par les membres du club d astronomie de Lavardac 47230. Est-il possible d augmenter l autonomie des ordinateurs portables (qui tout

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0 Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive Sommaire - Le Robot M.I.M.I. (Multipode Intelligent à Mobilité Interactive) - Présentation du Système à Enseigner. - Composition

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Séverine Marien Maxime Ringard. 2 ème année GEII. Régulateur de charge pour station de recharge photovoltaïque

Séverine Marien Maxime Ringard. 2 ème année GEII. Régulateur de charge pour station de recharge photovoltaïque Séverine Marien Maxime Ringard 2 ème année GEII Régulateur de charge pour station de recharge photovoltaïque Année 2009/2010 Tuteur : Mr Favier Sommaire Introduction 1.Présentation du projet 1 1.1.Description

Plus en détail

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13

SYSTEME D ALARME. Etude d un objet technique : Centrale d alarme. LP Porte d Aquitaine - Thiviers Page 1/13 Etude d un objet technique : Centrale d alarme? Page 1/13 Mise en situation : 1/ Présentation du système : Le nombre de cambriolages étant en constante progression, de nombreux établissements publics,

Plus en détail

Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID. www.camshop.fr

Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID. www.camshop.fr Système d alarme sans fil GSM / SMS / RFID Caractéristiques Panneau de contrôle Reconnait jusqu à 10 télécommandes Peut être connectée jusqu à 50 capteurs sans fil (contacts porte / fenêtre, radars ) Peut

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER

GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER - DIAGNOSTIC GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE Avant-propos GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE AVANT-PROPOS... 4 Mise à jour de la publication... 4 Notes

Plus en détail

Création d une application Android (APPInventor)

Création d une application Android (APPInventor) 1. Matériel et logiciel Vous pouvez avec le logiciel App Inventor créer très facilement une application pour votre téléphone sous «Android». Vous devez pour cela : 1. Créer un compte Gmail sous Google

Plus en détail

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement.

Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Chers utilisateurs, Merci d'avoir choisi notre système d'alarme intelligent. Veuillez lire ce manuel avant l'installation afin de la faire fonctionner correctement. Notre système d'alarme avec le réseau

Plus en détail

DATALOGGERS SEFRAM LOG1601 et LOG1620

DATALOGGERS SEFRAM LOG1601 et LOG1620 DATALOGGERS SEFRAM LOG1601 et LOG1620 Présentation des minis enregistreurs : Les minis enregistreurs SEFRAM LOG1601 et LOG1620 permettent d enregistrer des températures et un taux d humidité relative (LOG1620

Plus en détail

Présentation du Système Informatique Mobile PARADIDACT

Présentation du Système Informatique Mobile PARADIDACT Présentation du Système Informatique Mobile PARADIDACT www.parat.fr pourquoi un Systeme Informatique Mobile PARADIDACT? PARADIDACT : un véritable système modulaire et évolutif. Les ordinateurs portables

Plus en détail

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS BALISE GPS GPS+GSM+SMS/GPRS Modèle EOLE MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 Vous venez de faire l acquisition de notre balise EOLE et nous vous remercions de votre confiance. EOLE est une balise utilisant

Plus en détail

fullprotect inside EOLE SPEie RS E-SPEie 0.5-12-5V-0.6A-RS 1.0 revision Protection environnement Datasheet édition française

fullprotect inside EOLE SPEie RS E-SPEie 0.5-12-5V-0.6A-RS 1.0 revision Protection environnement Datasheet édition française Protection environnement Datasheet édition française 1.0 revision R-D-CO-D-27112011-1.0-C fullprotect inside SPEi Protection environnement interne SPEe Protection environnement externe SPEc Contrôle de

Plus en détail

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508 1/1/009 Ins-30108-F Kit d évaluation Net Paxton Pour une assistance technique, merci de contacter votre fournisseur Une liste des distributeurs Paxton se trouve sur le site Internet - http://paxton.info/508

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

Guide de montage du PRisme. version 1.2.2

Guide de montage du PRisme. version 1.2.2 Guide de montage du PRisme version 1.2.2 Sommaire Introduction... 4 Contenu du kit... 4 Travail à Robopoly... 8 Murphy-Poly... 8 L électricité statique... 8 Les machines-outils... 8 Convention de câblage...

Plus en détail

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes

Manuel d utilisation. Système d alarme sans fil avec transmetteur téléphonique. Réf. : AL-800. En cas de problèmes En cas de problèmes PHENIX apporte tous les soins nécessaires à l élaboration de ses produits. Si toutefois vous rencontriez un problème avec ce modèle, ne le retournez pas au magasin où vous l avez acheté

Plus en détail

NOTICE GPSTA1 I. DESCRIPTION II. ACCESSOIRES. J. R International - Eclats Antivols. 2014

NOTICE GPSTA1 I. DESCRIPTION II. ACCESSOIRES. J. R International - Eclats Antivols. 2014 I. DESCRIPTION NOTICE GPSTA1 1 : Connecteur antenne GSM 2 : Emplacement carte SIM 3 : Bouton pour faire sortir l emplacement carte SIM 4 : Connecteur jack pour micro 5 : Connecteur antenne GPS 6 : Connecteur

Plus en détail

Système téléphonique d entreprise SIVOTEL. T P 0 P r i s e e n m a i n d u s y s t è m e ( O F : S I V O T E L - T P 0 )

Système téléphonique d entreprise SIVOTEL. T P 0 P r i s e e n m a i n d u s y s t è m e ( O F : S I V O T E L - T P 0 ) 2011-11-21 1/9 A Mise en situation L entreprise pour laquelle vous travaillez doit installer un nouveau système téléphonique pour une entreprise cliente. L installation comprend le changement de l autocommutateur

Plus en détail

SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T

SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T SIRENE SANS FIL SOLAIRE 433MHz 30/80m SSFS = SG-1100T Sirène solaire extérieure auto-alimentée sans fil avec récepteur intégré à code tournant. Boîtier polycarbonate de 3mm résistant aux intempéries, autoprotection

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Traceur GPS Antivol. Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27

Traceur GPS Antivol. Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27 Traceur GPS Antivol Le traceur est conforme aux normes européennes 95/56 E27 Nous vous remercions d avoir choisi un produit de la gamme ATEXYS pour votre véhicule. Nous vous conseillons de lire attentivement

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT

NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT NOTICE D'UTILISATION DU TABLEAU D ALARMES TECHNIQUES SAT pages 1 introduction 1 encombrement fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 descriptif des 6 touches et des voyants 5 fonctionnement 7 contrôle,

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT)

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT) Baccalauréat Professionnel Microtechniques Session 2012 E2 - EPREUVE DE TECHNOLOGIE Préparation d une intervention microtechnique DOSSIER TECHNIQUE (DT) Session : 2012 Dossier Technique Page 1 sur 8 A

Plus en détail

Système d alarme GSM XMD-3200.pro avec connexion via radio et réseau de téléphonie mobile

Système d alarme GSM XMD-3200.pro avec connexion via radio et réseau de téléphonie mobile Système d alarme GSM XMD-3200.pro avec connexion via radio et réseau de téléphonie mobile FR Mode d emploi PX-1297-675 TABLE DES MATIÈRES Votre nouveau système d alarme domestique...6 Contenu...6 Consignes

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier :

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier : SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION Contenu du dossier : 1. PRESENTATION DU SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO....1 1.1. DESCRIPTION DU FABRICANT....1

Plus en détail

Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile

Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile Les monte escaliers de MediTek La solution pour votre mobilité à votre domicile VOTRE INDEPENDANCE REGAGNEE PAR L EXCELLENCE DU NOUVEAU MONTE ESCALIER DE MEDITEK. Autrefois, quand monter un escalier était

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

Centrale d Alarme 32 zones sans fils

Centrale d Alarme 32 zones sans fils Centrale d Alarme 32 zones sans fils Ultra facile à installer et à programmer Sans fil : Aucune connexion nécessaire!!! Nombreux capteurs différents disponibles : permet de détecter une intrusion par infrarouge,

Plus en détail

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires 1 VIII- Circuits séquentiels. Mémoires Maintenant le temps va intervenir. Nous avions déjà indiqué que la traversée d une porte ne se faisait pas instantanément et qu il fallait en tenir compte, notamment

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION GSM / SMS Scannez ce QR code ou rendez vous à l adresse web : http://www.fujionkyo.fr/produit/ kit-alarme-sans-fil-gsm-f3/ pour accéder à la notice vidéo du kit d alarme NFO-480030-1307 NOTICE D UTILISATION

Plus en détail

HemiSSon. HemWirelessCam

HemiSSon. HemWirelessCam HemiSSon HemWirelessCam Version 1.0 Décembre 2003 Auteur de la documentation Alexandre Colot, K-Team S.A. Ch. de Vuasset, CP 111 1028 Préverenges Suisse email : info@hemisson.com Url : www.hemisson.com

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Note d application: Les différentes topologies de réseaux de capteurs sans fil

Note d application: Les différentes topologies de réseaux de capteurs sans fil : Les différentes capteurs NA_002R1.1 Réf : 5827_0000 Date de publication : 23/03/2009 Modèle : SES_V120 Page : 1 / DOCUMENT N Document Version 1.1 Référence externe Date de publication Auteur JONATHAN

Plus en détail

Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14

Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14 Fiche produit Modules XM07 et XM14 Date Juillet 2009 Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14 Les modules XM07 et XM14 proposent des points d entrées et de sorties physiques supplémentaires

Plus en détail

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend»

uc : Cas d utilisation Top-Chair [Utilisation normale] Fauteuil Top-Chair Déplacer le fauteuil sur tous chemins «include» «include» «extend» TopChair S c Première partie Présentation du système Plus d autonomie pour plus de liberté! TopChair S c offre aux personnes à mobilité réduite une nouvelle possibilité de se déplacer sans assistance à

Plus en détail

Votre automate GSM fiable et discret

Votre automate GSM fiable et discret Installation facile, programmation rapide! Votre automate GSM fiable et discret GD-04 est un automate GSM. Il envoie des SMS, appelle, met en marche, arrête, surveille. Il ne sait pas parler mais pourtant

Plus en détail

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE PARALLELE ENERGIE KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE Ce kit solaire est un système solaire facile à utiliser. Il s agit d un «générateur solaire» qui convertit la lumière du soleil en électricité, et qui peut

Plus en détail

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM

LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM LE SYSTÈME D'ALARME DE GSM Modèle: G11 UTILISATEUR MANUEL 1. Instruction Ce système d alarme possède une sirène d alarme pour avertir votre voisinage, et utilise le réseau GSM pour alerter les personnes

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

Manuel. Administration P.CONSEIL. 12 avril 2011. Statut :

Manuel. Administration P.CONSEIL. 12 avril 2011. Statut : Manuel Administration P.CONSEIL 12 avril 2011 Statut : SOMMAIRE 1 Accès au site...4 1.1 comment?...4 1.2 Qui?...4 2 Menu...4 3 Gestion des évenements (EVENEMENTS)...4 4 Gestion des articles et des commentaires

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

Système 260. Système 260 Contrôle de processus. Caractéristiques clés. Logiciels Typiques

Système 260. Système 260 Contrôle de processus. Caractéristiques clés. Logiciels Typiques Système 260 Contrôle de processus La technologie novatrice de ce produit vous offrirait non seulement une analyse immédiate de systèmes mais aussi elle met en valeur leurs capacités. Étant à l avant-garde

Plus en détail

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions?

La sécurité des biens et des personnes Comment se protéger des intrusions? Etablir un croquis du circuit d alimentation énergétique et un croquis du circuit ACOT-02 1/4 Problématique : Nous connaissons ce qu est un système d alarme, sa fonction et les différents éléments qui

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles.

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles. MBR225 Module de surveillance des chaînes cinématiques Le module est dédié à la surveillance du fonctionnement de machines dont la chaîne cinématique constitue un facteur important de sécurité : treuil,

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

Manipulations du laboratoire

Manipulations du laboratoire Manipulations du laboratoire 1 Matériel Les manipulations de ce laboratoire sont réalisées sur une carte électronique comprenant un compteur 4-bit asynchrone (74LS93) avec possibilité de déclenchement

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur

CFAO. Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur. Le matériel utilisé en CFAO : un SYSTÈME AUTOMATISÉ. Barbecue Assisté par Ordinateur 11 Découverte d'un système de CFAO Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur CFAO Barbecue Assisté par Ordinateur Un système automatisé pour la salle des professeurs : la CAO (Cafetière Assistée

Plus en détail

Jardinage. obligatoire. claquez des doigts. Jardinage. détente. Pour tondre,

Jardinage. obligatoire. claquez des doigts. Jardinage. détente. Pour tondre, Jardinage obligatoire. Pour tondre, claquez des doigts. La nouvelle tondeuse robot Indego Connect se commande à distance grâce à vos appareils mobiles et tablettes, ce qui en fait une solution de jardinage

Plus en détail

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle Projet S 4 Présentation des Projets du S 4 Plan de la présentation 1 Thématique des projets S 4 2 Organisation, encadrement, évaluations Les sujets de projets proposés 4 Questions, constitutions des équipes

Plus en détail

Actionneur d'ouvre portail

Actionneur d'ouvre portail Actionneur d'ouvre portail Non présent sur le système pédagogique Portail en position A "Fusible" Redresseur Relais Moteur asynchrone monophasé, Pompe hydraulique à engrenage, Vérin hydraulique double

Plus en détail

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet

NET BOX DATA Télégestion d'équipements via Internet & Intranet MANUEL SIMPLIFIEDE L UTILISATEUR ------------------------------------------- Système de réservation de place de stationnement VigiPark2.COM Réf. : DT100502 Rév. : A Date : 24/01/2006 Auteur : Christophe

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION. Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash

NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION. Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash NOTICE D UTILISATION ET D'EXPLOITATI ET D EXPLOITATION 08 BASSA NT001 Notice B.A.A.S. Sa REV A1 Bloc Autonome d'alarme Sonore type Sattelite avec ou sans Flash Sous Tension Défaut batterie Sous Tension

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003 Notice technique 01_BASSA_NT001 rév A3 Bloc autonome d alarme sonore type Satellite avec ou sans flash BAAT3003 -F BAAT3017. 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33 (0)1 41 37 91 91 f. +33 (0)1 41 37

Plus en détail

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Contexte : Dans le cadre de l optimisation de l administration du réseau, il est demandé de simplifier et d optimiser celle-ci. Objectifs

Plus en détail

Maîtrisez votre confort en toutes saisons

Maîtrisez votre confort en toutes saisons Maîtrisez votre confort en toutes saisons CF2 de Danfoss La régulation sans fil des planchers chauffants/rafraichissants Plus de confort et moins de consommation d énergie Une des vocations de Danfoss

Plus en détail

Système de réglage en hauteur pour cuisines Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises

Système de réglage en hauteur pour cuisines Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises Châssis de cuisine pour plans de travail accessibles aux chaises roulantes Flexi est un châssis de cuisine facile à construire pour plans

Plus en détail

Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires

Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires Série D65/D75/D72 Afficheurs digitaux modulaires Afficheurs digitaux modulaires Afficheurs digitaux individuels La série D65/D75/D72 représente une vaste gamme de modules d affichage numériques, hexadécimaux

Plus en détail

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN

2 Raccordement d une imprimante, d un terminal ou d un ordinateur au DULCOMARIN 1 Généralités L interface sérielle selon RS 232 sert exclusivement à l édition automatique des valeurs mesurées et des messages du DULCOMARIN sur une imprimante ou un PC. La longueur de caractères d une

Plus en détail

SOMe2100 MANUEL D UTILISATION. TRANSMETTEUR GSM/GPRS - M-Bus Master D INSTALLATION. Montage sur rail DIN. Notice simplifiée du module SOMe2100

SOMe2100 MANUEL D UTILISATION. TRANSMETTEUR GSM/GPRS - M-Bus Master D INSTALLATION. Montage sur rail DIN. Notice simplifiée du module SOMe2100 SOMe2100 TRANSMETTEUR GSM/GPRS - M-Bus Master MANUEL D UTILISATION ET D INSTALLATION Montage sur rail DIN com-xxx Edition du : 24/02/2014 SOMMAIRE I- GENERALITES 2 II- RACCORDEMENT ELECTRIQUE 3 III- PARAMETRAGE

Plus en détail

ScoopFone. www.aeta-audio.com. Prise en main rapide

ScoopFone. www.aeta-audio.com. Prise en main rapide ScoopFone www.aeta-audio.com Prise en main rapide Les spécifications peuvent changer sans préavis 55 000 081-F 2015 Face avant et contrôles 4 6 9 10 12 13 14 1 2 3 20 21 5 7 8 1. Niveau de contrôle: Ce

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

HA30+ ENSEMBLE ALARME SANS FIL 3 ZONES

HA30+ ENSEMBLE ALARME SANS FIL 3 ZONES HA30+ ENSEMBLE ALARME SANS FIL 3 ZONES Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement par le

Plus en détail

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ SIT Group SIT -3-5 SIGMA 9.955.53 1 Le contenu du présent document peut subir des modifications sans aucun préavis DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ Domaine d'application Appareils

Plus en détail

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion Etude de FP3 commande moteur et électroaimant Déplacement carte et connexion Décomposition fonctionnelle. - Définir le rôle et caractériser les entrées-sorties de FP3 permettant la commande du moteur et

Plus en détail

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Vous venez d acquérir le système de surveillance STORIA CRT 600 HF et nous vous en remercions. Ce système est prévu pour fonctionner dans une bande de

Plus en détail

wezee Disk Wifi Hard Drive Guide d installation rapide

wezee Disk Wifi Hard Drive Guide d installation rapide wezee Disk Wifi Hard Drive Guide d installation rapide Contenu du Package Veuillez svp vérifier le contenu de l emballage que vous avez en main. S il manque quelque chose, n hésitez pas à contacter votre

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - UNICO INVERTER - Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP Capacité de refroidissement (1) (min/moyen/max) kw 1.4/2.3/2.7 1.4/2.3/2.7

Plus en détail

LCD COLOR MONITOR (English French Translation)

LCD COLOR MONITOR (English French Translation) LCD COLOR MONITOR (English French Translation) Front page : -1 Manuel d Utilisation -2 Système Vidéo Couleur LCD Table of contents : Table des Matières 1. Précautions 2. Accessoires 3. Fonctions 4. Télécommande

Plus en détail

Les capteurs et leurs branchements

Les capteurs et leurs branchements bts mi 2 \ COURS\Technologie des capteurs et leurs branchements 1 1. Les Modules Entrées Les capteurs et leurs branchements Module d extension d Entrées/Sorties TOR Module réseau : communication entre

Plus en détail

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F

Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F Chapitre 7 : CHARGES, COURANT, TENSION S 3 F I) Electrostatique : 1) Les charges électriques : On étudie l électricité statique qui apparaît par frottement sur un barreau d ébonite puis sur un barreau

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

DOMONIAL CRT 500 HF. Notice Utilisateur EKZ 0904 00C SECOM AUTOPROTECTION PILE A U SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE

DOMONIAL CRT 500 HF. Notice Utilisateur EKZ 0904 00C SECOM AUTOPROTECTION PILE A U SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE R Notice Utilisateur EKZ 0904 00C DOMONIAL CRT 500 HF D EF A U T M EM O IR E C O NT R O LE AUTOPROTECTION PILE SUPERVISION OUVERTURE ALARME INTRUSION ALARME TECHNIQUE LIAISON RADIO MARCHE PRESENCE SECTEUR

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

PHANTOM. Manuel Avancé. V 1.4 2013.03.22 Révision. 2013 DJI Innovations. All Rights Reserved. 1

PHANTOM. Manuel Avancé. V 1.4 2013.03.22 Révision. 2013 DJI Innovations. All Rights Reserved. 1 PHANTOM Manuel Avancé V 1.4 2013.03.22 Révision 2013 DJI Innovations. All Rights Reserved. 1 Index INDEX... 2 A1 INSTALLATION DU PILOTE ET DU LOGICIEL... 3 A2 CONFIGURATION ET MISES A JOUR DU LOGICIEL

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

Alarma Inalámbrica Externa Modèle: SA-001S. Manuel d instructions

Alarma Inalámbrica Externa Modèle: SA-001S. Manuel d instructions Alarma Inalámbrica Externa Modèle: SA-001S Manuel d instructions TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 INSTALLATION... 2-4 PROGRAMMATION PROGRAMME LES TÉLÉCOMMANDES, LES DÉTECTEURS 4-6 OU UN PANNEAU DE

Plus en détail