LE MOT DU PRÉSIDENT. Maurice SAMBAIN. Président de la maison de l emploi du Pays d Arles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MOT DU PRÉSIDENT. Maurice SAMBAIN. Président de la maison de l emploi du Pays d Arles"

Transcription

1 1 1

2 2 2

3 LE MOT DU PRÉSIDENT 3 Maurice SAMBAIN Président de la maison de l emploi du Pays d Arles La maison de l emploi dans sa convention pluriannuelle d objectifs s engage à mettre en place des actions de promotion et d information en matière de création, reprise et transmission d activité à destination de porteurs de projets du Pays d Arles. Ce guide pratique réalisé en partenariat avec les structures d accompagnement à la création du Pays d Arles a pour objectif : de guider les porteurs de projet et les partenaires de l emploi du Pays d Arles dans les démarches de création, de disposer d un carnet d adresses des structures existantes d aide à la création sur le Pays d Arles et de développer quelques sujets récurrents relatifs à la création d activité.. Vous souhaitant bonne lecture, Maurice SAMBAIN Président de la maison de l emploi du Pays d Arles 3

4 4 4

5 SOMMAIRE 5 Les 4 étapes clés p.7 La naissance de l idée p.8 L élaboration du projet p.10 Le lancement des opérations p.12 Le démarrage de l activité p.14 Annuaire et services proposés en Pays d Arles p.17 Zooms sur p.35 La première étape de création en Pays d Arles p.36 Les principales aides financières p.37 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) p.39 Le développement durable p.40 Tester son activité p.41 Reprendre une activité p.42 Annexes p.43 Glossaire p.44 Autres adresses utiles p.50 5

6 6 6

7 LES 4 ÉTAPES CLÉS SE SITUER DANS LES ÉTAPES DE CRÉATION 7 La naissance du projet p.8 L élaboration du projet p.10 Le lancement des opérations p.12 Le démarrage de l activité p.14 7

8 1 LA NAISSANCE DE L IDÉE 8 Où trouver l idée? C est en observant son environnement que l on trouve une idée de création d entreprise: Le milieu professionnel La vie quotidienne La vie économique L idée d autres personnes Il existe une grande variété d'idées mais plus l'idée est nouvelle, plus il faudra s'interroger sur la capacité des futurs clients à l'accepter et plus elle est courante, plus il conviendra de s'interroger à sa réelle utilité par rapport à l'offre déjà existante. De l idée au projet L idée doit ensuite être confrontée à son environnement économique et réglementaire. Définir l idée avec le plus de précision possible Rechercher des informations Recueillir avis et conseils de spécialistes Analyser les contraintes liées au projet Dégager les grandes lignes du projet Faire un bilan personnel Une préparation sérieuse du projet est un gage de réussite. L accompagnement par un des organismes spécialisés dans la création et reprise d entreprises permet d apporter une aide technique, des outils, des conseils pour monter un dossier solide sur le plan financier, juridique, fiscal, social et comptable. 8

9 9 Où se renseigner en Pays d Arles? ADEAR 13 p.19 Chambres d Agriculture des Bouches - du-rhône p.22 Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches-du-Rhône p.24 Initiative Pays d Arles p.28 Les matinées du créateur p.36 Pour aller plus loin 9

10 2 L ÉLABORATION DU PROJET 10 L étude commerciale La réalisation d une étude de marché permet de: Bien connaitre et comprendre le marché de l activité. Réunir les informations permettant de fixer des hypothèses de chiffre d affaires. Faire les meilleurs choix commerciaux pour atteindre les objectifs Fixer la politique «produit», «prix», «distribution» et «communication». Une bonne étude de marché permet de réduire les risques d échec et permet de mieux connaitre le futur environnement de l activité. L étude financière Cette étude permet de vérifier la viabilité du projet. Le plan de financement initial permet d évaluer les besoins durables de financement (les capitaux nécessaires pour lancer le projet). Le compte de résultat permet d évaluer la rentabilité de l activité. Le plan de financement à 3 ans permet d évaluer les besoins financiers au démarrage et pour 3 ans. Le plan de trésorerie permet d évaluer les sorties d argent compensées au même moment par des entrées d argent. L étude juridique Quelle que soit l activité, il existe en France 2 statuts juridiques: Entreprise individuelle: l entreprise et le porteur de projet ne forment qu une seule et même personne (patrimoine, impôts, régime social). Ou société: la création d une société donne naissance à une nouvelle personne, juridiquement distincte du porteur de projet et des autres associés fondateurs. Le choix de la structure juridique correspond à la phase finale de préparation du projet. Ce choix intervient après la réflexion sur le projet et après avoir mené les études commerciales et financières. 10

11 11 Où se renseigner en Pays d Arles? Chambres d Agriculture des Bouches - du-rhône p.22 Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches -du-rhône p.24 Pour aller plus loin Organismes et syndicats professionnels Où se renseigner en Pays d Arles? Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches -du-rhône p.24 Les aides et financements p.37 Pour aller plus loin Où se renseigner en Pays d Arles? Chambre d Agriculture des Bouches - du- Rhône p.22 Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches-du-Rhône p.24 Pour aller plus loin

12 3 LE LANCEMENT DES OPÉRATIONS 12 Sur le plan juridique Il faut déposer un dossier de constitution de l entreprise auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) compétents: Pour les activités commerciales ou industrielles: la Chambre de Commerce et d Industrie Pour les activités artisanales: la Chambre des Métiers et de l Artisanat Pour les activités libérales : l URSSAF Les formalités juridiques peuvent avoir un coût qui varie selon le Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Les frais prennent en charge: l assistance à la formalité le conseil par des professionnels de rédaction des statuts... Sur le plan financier Dans le cas de besoin de prêts bancaires, il faudra remettre au banquier un dossier de présentation comprenant tous les éléments de nature à expliquer le projet et lui donner confiance. Présentation du ou des créateurs Description du produit, du service Étude de marché Comptes prévisionnels (comptes de résultat, plans de financement, plan de trésorerie) Objet de la demande de prêt Montant demandé Garanties proposées Sur le plan commercial L objectif est de concrétiser les contacts avec la clientèle ciblée afin: D obtenir le plus rapidement possible les premières commandes D organiser l outil de production en conséquence 12

13 13 Où se renseigner en Pays d Arles? Chambre d Agriculture des Bouches - du-rhône p.22 Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches-du-Rhône p.24 Pour aller plus loin Où se renseigner en Pays d Arles? Initiative Pays d Arles p.28 Adie p.20 Les aides et financements p.37 Pour aller plus loin Où se renseigner en Pays d Arles? Couveuse Interface p.27 Tester son activité p.41 13

14 4 LE DÉMARRAGE DE L ACTIVITÉ 14 Installer l entreprise Installer l entreprise, c est effectuer un certain nombre de démarches pour démarrer l activité dans les meilleures conditions possibles: Chez soi Dans un local à usage professionnel ou commercial Dans les locaux d une entreprise Contrôler la montée en régime de l entreprise La plupart des nouvelles entreprises qui rencontrent des difficultés dès leur première année d existence ont entre autres, des problèmes de gestion dont l origine est: l insuffisance de capitaux propres Des charges fixes trop élevées Les principes de gestion à observer Limiter les frais fixes Maitriser les prix de revient Surveiller les postes clients et fournisseurs Contrôler la qualité Surveiller les stocks Contrôler l application de la politique commerciale Surveiller les investissements (équipements et besoins en fonds de roulement) Le tableau de bord Le premier outil à mettre en place est un tableau de trésorerie. Ce tableau doit être tenu de manière régulière (hebdomadaire, mensuelle ) et tenir compte de toutes les entrées et sorties d argent qui pourront être comparées aux prévisions du plan de trésorerie. 14

15 15 Où se renseigner en Pays d Arles? Chateaurenard CARAD Développement p.25 Pépinière d entreprises «les Jeunes Pousses» p.30 ACCM p.18 Pour aller plus loin + les mairies Où se renseigner en Pays d Arles? Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles p.23 Chambre de Métiers et de l Artisanat des Bouches-du-Rhône p.24 Pour aller plus loin 15

16 16 16

17 ANNUAIRE ET SERVICES PROPOSÉS EN PAYS D ARLES NE PAS RESTER ISOLÉ 17 p. 17 à p. 34 ACCM ETAPE 1: CONSEILS/ ACCOMPA- GNEMENT ETAPE 2: FINANCE- MENT ETAPE 3: HEBERGE- MENT ETAPE 4: SUIVI POST CREATION ADEAR 13 Adie Boutique de gestion Accès Conseil Chambre d Agriculture Chateaurenard CCRAD promotion CCI Pays d Arles CMA 13 CDE SAP Couveuse interface Cyberbase emploi Initiative Pays d Arles Mde Pays d Arles Pépinière d entreprises «les jeunes pousses» Point Info Installation Pôle emploi Service d amorçage de projets CitésLab Sud conseils 17

18 ACCM (Communauté d Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette) Parc des ateliers 5 rue Yvan Audouard ARLES ACCM en quelques mots: La communauté d agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette (ACCM) exerce, pour les communes membres, les compétences en matière : De développement économique D aménagement de l espace communautaire D équilibre social de l habitat De politique de la ville dans la communauté Les missions d ACCM: Accueillir les entreprises ayant un projet d implantation sur le territoire de l ACCM Proposer une offre foncière diversifiée dans une base de données d offres immobilières Conseiller sur les aides économiques les plus adéquates Le public concerné: Porteurs de projet en recherche de lieu d implantation 18

19 ADEAR avenue du Général de Gaulle PELISSANNE 19 L ADEAR 13 en quelques mots: L ADEAR 13 est une association loi 1901 qui met en lien des paysans et des futurs paysans, elle est un espace de rencontre, de solidarité et d'échange: Accompagnement à l installation agricole Commercialisation en circuits courts des produits agricoles Promotion de l agriculture paysanne. Les missions de l ADEAR13: Proposer des formations courtes pour les porteurs de projet et les paysans sur la gestion de l'entreprise, l'installation (foncier, financement, statuts...) mais aussi, sur les pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l'environnement et des paysans (organisées avec la Confédération Paysanne 13) Proposer un accompagnement individualisé pour les porteurs de projet, adapté au rythme et aux contraintes de chacun, pour travailler le projet de vie, la viabilité économique du projet et/ou le système de commercialisation,... Développer et faire vivre des marchés paysans sur le département en accompagnant leur création, leur développement et leur pérennisation (appui à la gestion des candidatures, à l'animation du marché, à l'organisation de commandes groupées de sacs en amidon et cabas,...) Promouvoir l Agriculture Paysanne via des visites d exploitation, des diagnostics d exploitation, des cafés installation pour rencontrer des paysans installés, une Fête de l Agriculture Paysanne chaque année en octobre. Le public concerné: Porteur de projet ayant un projet agricole et paysans installés 19

20 ADIE Centre d'affaires Le Vinci 2, Place Alexandre Farnese Avignon L ADIE en quelques mots: L ADIE est une association reconnue d utilité publique qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire à créer leur entreprise et donc leur propre emploi grâce au microcrédit. L'ADIE a été créée en 1989 en adaptant à la France le principe du microcrédit. Les missions de l ADIE: Financer les micro-entrepreneurs qui n ont pas accès à un crédit bancaire, et plus particulièrement les chômeurs et les allocataires des minima sociaux, à travers le microcrédit. Accompagner les micro-entrepreneurs avant, pendant et après la création de leur entreprise pour assurer la pérennité de leur activité. Contribuer à l amélioration de l environnement institutionnel du microcrédit et de la création d entreprise. Le public concerné: Micro-entrepreneurs qui n ont pas accès à un crédit bancaire Demandeurs d emploi Allocataires du RSA 20

21 BOUTIQUE DE GESTION ACCÈS CONSEIL Village d entreprises ZI Nord BP Rue Copernic ARLES cedex Accès Conseil en quelques mots: Présente sur le territoire des Bouches-du-Rhône, Accès Conseil intègre en 1984 le Réseau des Boutiques de Gestion (RBG), 1er réseau indépendant d appui à la création d activités. Accès conseil participe à la promotion de projets collectifs à forte utilité sociale, notamment pour les projets relevant de l économie sociale et solidaire, autant à l échelle locale, nationale qu européenne. Les missions d Accès conseil: Accompagner individuellement ou collectivement des porteurs de projet Apporter des informations, des conseils Proposer des formations dont le porteur de projet à besoin pour mener à bien son projet quelque soit son niveau d avancement Accompagner et mettre en relation les créateurs d entreprises avec les dispositifs de la création comme les organismes de financement, les structures de test et d hébergement de l activité, les fonds de garantie... Le public concerné: Demandeurs d emploi (Accès Conseil est agréé par la DDTEFP pour l utilisation des chèques conseil) Travailleurs handicapés Bénéficiaires des minima sociaux Publics salariés dans le cadre de la convention avec le FONGECIF et aussi dans le cadre des accords qu'elle a avec les grandes entreprises comme France Telecom, EDF, l'armée française, etc. 21

22 CHAMBRE D AGRICULTURE DES BOUCHES-DU-RHÔNE 22 Henri Pontier AIX EN PROVENCE Cedex La Chambre d Agriculture en quelques mots: La Chambre d agriculture est un établissement public administratif au service du monde agricole. Lieu de concertation entre les organismes agricoles, elle a un rôle de médiation, d'anticipation et de prospective et propose des services de proximité pour assurer le développement de l agriculture. Sous l égide du Président, et du Bureau, la Chambre d agriculture définit sa politique de développement des entreprises agricoles et d aménagement de l espace rural. Les missions de la Chambre d Agriculture: La Chambre d Agriculture travaille en permanence avec les pouvoirs publics, les collectivités locales et territoriales à la réalisation de projets en matière de politique agricole, de gestion des ressources naturelles, de développement économique, d'environnement Elle accompagne les agriculteurs dans leurs projets d'installation ou de développement en leur apportant un accompagnement sur les aspects techniques, économiques, administratifs et personnels. Elle est en prise directe avec les réalités du terrain, en relation permanente avec les organismes de recherche et de développement, en partenariat avec les organisations économiques et les collectivités territoriales. Les actions de la Chambre d agriculture recouvrent les secteurs suivants : Les études et la prospective L animation et le développement rural, la promotion des terroirs et de l'agritourisme Le conseil d'entreprise, les références et la veille économique Le conseil spécialisé La recherche, l'innovation et l'expérimentation La gestion du foncier La gestion des réserves en eau Le respect de l environnement La formation et l'installation des agriculteurs L'information, la communication et la diffusion technique Le public concerné: Agriculteurs toutes productions et toutes structures d entreprises 22

23 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU PAYS D ARLES Avenue de la 1ère division de la France Libre BP ARLES cedex La Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles en quelques mots: Créée en 1909, la Chambre de Commerce et d Industrie du Pays d Arles est dirigée par des commerçants, industriels et prestataires de services représentatifs du tissu économique et de l ensemble des communes du Pays d Arles. Les missions de la Chambre de Commerce et d Industrie: Le pôle création, transmission et formalités des entreprises propose un fichier et une banque de données immobilières concernant les baux et fonds de commerce à vendre en pays d Arles. Pour suivre le circuit de l entrepreneur en Pays d Arles, la Chambre de Commerce et d Industrie propose : La matinée pour entreprendre, réunion d information gratuite ouverte à tout porteur de projet, tous les mardis matin Le réseau des jeunes entrepreneurs du pays d Arles Les conseils de l équipe du pôle création Le Centre de Ressources Documentaires, la Librairie, les fiches APCE 15 permanences gratuites de professionnels sur RDV Une formation «5 jours pour entreprendre» Et d autres formations de la CCI du Pays d Arles Un centre de formalités des entreprises (Immatriculation) Le public concerné: Tout porteur de projet 23

24 CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DES BOUCHES-DU-RHONE 1 Bis avenue Charlie Chaplin ARLES La Chambre de Métiers et de l Artisanat en quelques mots: Animée et gérée par des artisans élus, la CMA13 défend les intérêts du monde artisanal, contribue à la promotion de la «première entreprise de France» et offre un ensemble de services aux entreprises. Un établissement public au service des artisans. Les missions de la Chambre de Métiers et de l Artisanat: La matinée pour entreprendre, réunion d information gratuite ouverte à tout porteur de projet, les mardis matin en partenariat avec la CCITPA Le conseil individuel et l accompagnement au montage de projet Le Stage de Préparation à l Installation : 4 jours afin d obtenir toutes les informations utiles au pilotage de votre future entreprise Les permanences d experts partenaires de la CMA 13 (Expert-comptable, avocat ) L accompagnement des chefs d entreprise au travers des différents services de la CMA13 : Le centre de formalités, la formation, l apprentissage, l emploi, l export Un diagnostic global de leur entreprise proposé à tous les chefs d entreprise artisanale Le public concerné: Chef d entreprise artisanale Conjoint de chefs d entreprise artisanale Salarié d entreprise artisanale Apprenti d entreprise artisanale Porteur de projet 24

25 Châteaurenard CARAD Développement Pépinière d entreprises «Les Jeunes Pousses» p.28 ZI Les Iscles 62 avenue des Confignes Chateaurenard Châteaurenard CARAD Développement en quelques mots: L association Châteaurenard CARAD Développement est une association dynamique et fédératrice au service des entreprises des zones d activités de la Communauté d agglomération Rhône Alpilles Durance. Châteaurenard CARAD Développement propose les services d une pépinière d'entreprises "Les Jeunes Pousses". Les missions de Châteaurenard CARAD Développement: Proposer une aide à l implantation sur le territoire de la communauté d agglomérations Rhône Alpilles Durance et spécialement sur ses zones d activité Informer des offres immobilières et foncières disponibles Mutualiser des services sur les zones d'activités Développer et structurer une offre de services après des entreprises Développer un réseau de professionnels. La pépinière d entreprises «les Jeunes Pousses» accueille les porteurs de projet et assure hébergement, accompagnement et services aux nouveaux entrepreneurs sur un plan : juridique, fiscal, commercial, et comptable etc... Le public concerné: Chef d entreprises Salarié Porteur de projet 25

26 26 CDE SAP (Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services à la Personnes) Village d entreprises ZI Nord BP rue Copernic ARLES cedex La coopérative CDE SAP en quelques mots: Première coopérative détentrice de l agrément sous cette forme sur la Région PACA, elle répond aux multiples enjeux que représentent le développement du secteur des services à la personne dans le Bouches-du-Rhône: Le développement d une offre structurée pour mieux répondre aux besoins des citoyens, l amélioration des conditions d employabilités dans les services à la personne, La construction de véritables parcours professionnels à travers une meilleure professionnalisation des intervenants par la mise en place de plans de formation adaptés aux besoins des usagers et des salariés, Un accompagnement à la création d activité pour apporter un soutien et aider à la création d entreprise. Les missions de la coopérative CDE SAP: La coopérative permet à des porteurs de projet dans les services à la personne souhaitant entreprendre dans ce secteur de tester et de développer un projet d entreprise en situation réelle sans s immatriculer (TVA à 7% et faire bénéficier aux clients de la défiscalisation crédit ou réduction d impôts 50%). Cet accueil se fait dans le cadre réglementaire des Contrats d Appui aux Projets d Entreprises (CAPE). Ce dispositif vise à leur donner la possibilité de devenir salariés ou entrepreneurs salariés en CDI voir par la suite de devenir associés de la coopérative. Le public concerné: Porteur de projet Demandeur d emploi Bénéficiaire du RSA 26

27 COUVEUSE INTERFACE Village d entreprises ZI Nord BP rue Copernic ARLES cedex La Couveuse Interface en quelques mots: Créée en 1999, la Couveuse Interface offre une réponse spécifique aux futurs créateurs dans leurs besoins de préparation et de vérification de la viabilité économique et financière de leurs projets de création d entreprises ainsi que de formation au métier de Chefs d Entreprise. La couveuse d entreprises Interface accompagne tout type de projet et développe une approche filière sur les services à la personne, les métiers du bâtiment, les, et les projets s inscrivant dans une démarche de développement durable. Elle intervient également en soutien des projets innovants. Les missions de la Couveuse Interface: Dispositif innovant d accompagnement à la création d entreprise, la couveuse permet de tester et de développer un projet d entreprise en situation réelle sans s immatriculer. C est un lieu d'apprentissage collectif, innovant et sécurisé qui permet à un créateur d entreprise de se confronter à la réalité du marché, produire et facturer dans un cadre légal - aussi bien juridique avec le CAPE (Contrat d Appui au Projet d Entreprise), que social et fiscal - d apprécier ses capacités à entreprendre et de se former et s exercer au métier de chef d entreprise grâce à des formations (action commerciale, gestion, juridique, fiscal et social). Le public concerné: Porteur de projet Demandeur d emploi Bénéficiaire du RSA Auto-entrepreneurs 27

28 INITIATIVE PAYS D ARLES Village d entreprises ZI Nord 1 rue Copernic ARLES Initiative Pays d Arles en quelques mots: L association Initiative Pays d Arles, anciennement PAIL, membre du réseau Initiative France, le réseau a pour objet de soutenir les créateurs ou repreneurs d entreprises qui ne disposent pas suffisamment de fonds propres ou des garanties nécessaires pour accéder aux financements bancaires traditionnels. De par son intervention dans l accompagnement, le parrainage, l expertise du porteur et le suivi des entreprises soutenues, l action d Initiative Pays d Arles crédibilise le porteur de projet dans sa démarche, facilite la mobilisation de cofinancements bancaires et conforte la pérennité de l entreprise. Les missions d Initiative Pays d Arles: Un accompagnement dans les démarches et un appui technique dans le montage du projet. Une étude de la faisabilité du projet réalisée par des groupes d experts. Un soutien financier adapté aux besoins des porteurs de projet avec l octroi d un prêt d honneur (prêt personnel à 0 % sans garantie de et ) ainsi que la mobilisation de dispositifs financiers complémentaires (Prêt Nacre, PRCE, PRTE, ). Intermédiation bancaire: aide à l obtention d un financement bancaire avec une mise en relation avec les réseaux partenaires, mobilisation et mise en place de garantie bancaire (Fonds Régional de Garantie, Oseo, ). Un accompagnement post-création durant les premières années d activités, le parrainage d un chef d entreprise ainsi que la mise en place d ateliers de formation. Le public concerné: Tout porteur de projet 28

29 MAISON DE L EMPLOI DU PAYS D ARLES 18 rue Amédée Pichot ARLES arles.fr 29 La maison de l emploi en quelques mots: La maison de l emploi du Pays d Arles est un lieu partenarial qui rassemble autour de projets communs l'ensemble des acteurs publics et privés ainsi que les décideurs qui œuvrent dans les domaines de l emploi, de la formation et du développement économique. Cet espace permet ainsi de proposer des réponses adaptées aux besoins du territoire sans pour autant se substituer aux structures existantes. La maison de l emploi met notamment en place des actions de promotion et d information en matière de création-reprise d activité à destination des porteurs de projet du Pays d Arles. Les missions de la maison de l emploi: Des rendez-vous d information et d orientation Des réunions d information sur «tout savoir sur le statut d autoentrepreneur» Un guide du créateur qui répertorie tous les acteurs de la création/reprise d entreprises ainsi que leurs services sur la Pays d Arles Une note sur la création d activité en Pays d Arles actualisée tous les ans ainsi que des travaux réalisés par la maison de l emploi par sa fonction observation territoriale Une cyber base emploi pour proposer un accès à l outil informatique aux demandeurs d emplois, aux salariés et aux porteurs de projets Le public concerné: Tout porteur de projet Se renseigner: ARLES 18 rue Amédée Pichot ARLES Etre reçu sur rendez-vous: SAINT MARTIN DE CRAU Espace Emploi 4 avenue de la Plaisance Saint Martin de Crau SAINT REMY DE PROVENCE Espace de la Libération Avenue de la Libération Saint Rémy de Provence

30 PÉPINIÈRE D ENTREPRISES «Les Jeunes Pousses» ZI Les Iscles 62 avenue des Confignes Chateaurenard La pépinière d entreprises «Les jeunes pousses» en quelques mots: La pépinière d entreprises est une structure d accueil et d appui destinée aux créateurs d entreprise. Initiée par Chateaurenard CARAD Développement, elle assure hébergement, accompagnement et services aux nouveaux entrepreneurs. Cette logique d accompagnement, inscrite dans une démarche de qualité, optimise le taux de réussite des entreprises nouvellement créées. Les missions de la Pépinière d entreprises «Les jeunes pousses» : Intégrer une pépinière d entreprises c est: Etre accompagné dans le démarrage de son projet, en disposant de conseils personnalisés sur le plan juridique, fiscal, commercial, comptable Disposer de locaux adaptés à ses besoins, meublés, climatisés, informatisés etc à des tarifs compétitifs. Bénéficier d un ensemble de services généraux: accueil visiteurs, standard téléphonique, secrétariat, reprographie, mise à disposition de salle de réunion Le public concerné: Créateurs d entreprises 30

31 POINT INFO INSTALLATION AGRICOLE (Pii) Maison des Agriculteurs 22 avenue Henri Pontier Aix en Provence cedex Le PII Agricole en quelques mots : Le PII 13 est le premier interlocuteur des porteurs de projet agricole. Ces missions font l objet d une labellisation par les services de la préfecture départementale. Le PII 13 est un espace d accueil, d information et d orientation pour toutes les personnes désireuses de mener un projet agricole sur le territoire départemental. Le PII 13 fait le lien entre les porteurs de projet et les organismes professionnels impliqués dans le dispositif d accompagnement à l installation agricole (Chambre d Agriculture, ADEAR 13 ). Les missions du PII Agricole : L accueil de tous les porteurs de projet agricole, L information sur les dispositifs d accompagnement et les démarches réglementaires pour créer ou reprendre une exploitation agricole, L orientation du porteur de projet vers les partenaires spécialisés. Le public concerné : Porteurs de projet souhaitant devenir agriculteur 31

32 POLE EMPLOI Pôle emploi en quelques mots: Pôle emploi est un établissement public à caractère administratif (EPA), chargé de l'emploi en France. Créé le 19 décembre 2008, il est issu de la fusion entre l'anpe et les Assedic. Pôle emploi accompagne notamment les porteurs de projet demandeurs d emploi à chaque étape de leur projet de création d'entreprise. Les missions de Pôle emploi: Propose des guides conseil à la création Propose des ateliers avec des exercices personnalisés Propose des dispositifs qui permettent de valider le projet (ex: EMT Evaluation en Milieu de Travail) Propose les conseils d un consultant dans le cadre d une Evaluation préalable à la Création ou Reprise d Entreprises (EPCE) Propose le dispositif d accompagnement NACRE Le public concerné: Les porteurs de projet demandeurs d emploi ARLES 22 avenue Victor Hugo ARLES CHATEAURENARD Parc Les Baumes 638 avenue Libération Chateaurenard 32

33 SERVICE D AMORCAGE DE PROJETS CITESLAB DU PAYS D ARLES Village d entreprises ZI Nord 1 rue Copernic ARLES / Le Service d Amorçage de Projets CitésLab en quelques mots: Le Service d Amorçage de Projets du Pays d Arles vous accueille et vous conseille dans vos démarches. Il vous aide à structurer votre idée, vous oriente vers les bons interlocuteurs et vous accompagne à chaque étape de votre parcours. L amorçage de projet consiste à diffuser la culture entrepreneuriale au sein des quartiers prioritaires avec des lieux de permanence de proximité sur Arles et Tarascon, ainsi qu à détecter les porteurs de projets, les assister dans la formalisation de leur projet et les orienter vers les réseaux d accompagnement Ce service est porté par Initiative Pays d Arles avec le soutien financier de l ACCM, la Ville d Arles, la CDC, le CG, le FSE, la Région PACA, l Acsé. Les missions du Service d Amorçage de Projets CitésLab : Un service gratuit de proximité Une personne à votre écoute Une orientation dans vos démarches Un suivi de votre parcours L appui d un réseau de professionnels. Le public concerné: Tout porteur d idée ou de projet 33

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable CSOEC 2015 Comité Création d Entreprise Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable La création d entreprises en 2014 550 800 entreprises créées en 2014 en France (+2,3% / 2013)

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES COORDONNEES ET PLAN D ACCES Poste Ste Suzanne Police Centre Ville Petite Hollande Bethoncourt Maison de l Emploi du Pays de Montbéliard 10, avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny BP 36315 25206 Montbéliard

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE Ensemble pour vous accompagner! Ministère Ce guide a été conçu par le réseau CréActeurs 04 avec le soutien du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence,

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE CLARIFIER - TESTER-VALIDER - SE FORMER - SE FINANCER - TROUVER UN LOCAL - SE DÉVELOPPER CLARI FIEZ VOTRE IDÉE Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas 1. Création d entreprise 1.1 Le portage salarial : un premier pas vers l indépendance? Encadrée depuis la loi du 25/06/08 (art L.1251-64 du Code du travail), cette solution s adresse aux personnes qui

Plus en détail

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Un accompagnement historique! * Création ou reprise d entreprises agricoles Voyage de presse installation-transmission - 4 avril

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot

Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot Catherine Quelven Société COGIRHA Conseil en optimisation de Gestion Co-pilote d

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 2. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Déterminer mes choix juridiques Livret 2 Les modes d hébergement aidés de l entreprise Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

AGREMENT DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE DE TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES. Demande d agrément EPF. Nom. Prénom. Projet

AGREMENT DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE DE TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES. Demande d agrément EPF. Nom. Prénom. Projet AGREMENT DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE DE TRANSPORT FLUVIAL DE MARCHANDISES Nom Prénom Projet 1 Comment formuler une demande d agrément EPF? - Complétez le document ci-dessous et n hésitez pas à ajouter des

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

I - Généralités sur L Entreprise

I - Généralités sur L Entreprise La Création d Entreprise: une journée pour tout savoir. Mise à jour Jan. 2015 L ETUDE DE MARCHE I - Généralités sur L Entreprise L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs Production

Plus en détail

Demande d'ouverture de sauvegarde

Demande d'ouverture de sauvegarde Demande d'ouverture de sauvegarde Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Situation matrimoniale (en cas de mariage, préciser

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez.

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez. PLAN D AFFAIRES www.albertvilletarentaisexp.com AVANT PROPOS Agence de développement économique local sur l'arrondissement d'albertville, partenaire des entreprises et des collectivités, Albertville Tarentaise

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE AUTO ENTREPRENEUR EERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE Pour s informer sur les modalités de fonctionnement du régime de l auto entrepreneur, la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Rhône propose au sein

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2015 France Active bénéficie du soutien de FAG Créateur, repreneur d entreprise, entreprise solidaire ou association NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Guide juridique et fiscal -entrepreneur

Guide juridique et fiscal -entrepreneur Dossiers numériques Guide juridique et fiscal -entrepreneur présentation, analyse et commentaires textes et circulaires administratives formulaires et jurisprudences Francis VARENNES Juriste-Fiscaliste

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE FINANCEMENT SUBVENTIONS COTISATIONS SOCIALES DE L EXPLOITANT AIDES A L EMPLOI EXONERATIONS FISCALES AIDES AU CONSEIL PCE (Prêt à la Création d Entreprise) FINANCEMENT

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Action économique : Dossier de demande de subvention

Action économique : Dossier de demande de subvention Action économique : Dossier de demande de subvention Communauté de Communes du Mené La Croix Jeanne Even 22 330 Collinée Tél : 02 96 31 47 17 Messagerie : accueil@mene.fr 1 I PRESENTATION DE L'ENTREPRISE

Plus en détail

REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce)

REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce) REQUETE AUX FINS D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE CONCILIATION (Articles L. 611-6 et R. 611-22 du code de commerce) Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

Dossier de présentation en Comité d agrément de

Dossier de présentation en Comité d agrément de Dossier de présentation en Comité d agrément de Immeuble Consulaire du Puy Pinçon 19000 Tulle Tel : 05 55 18 94 42 Mail : initiativecorreze@correze.cci.fr De : Entreprise : Activité : Adresse de l entreprise

Plus en détail

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.!

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.! CRÉATION D ENTREPRISE : élaboration du business plan I INTRODUCTION Être autonome ou créer son propre emploi. Il faut s attendre à : - Devenir un chef d orchestre (généraliste sur qui repose touts les

Plus en détail

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la

Plus en détail

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr Liberty Home invente le service à la personne équitable Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne c est facile! www.liberty-home.fr Qui somme nous? Créez votre propre emploi

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

l Auto- Entrepreneur

l Auto- Entrepreneur Guide pratique pour l Auto- Entrepreneur 10 fiches thématiques En partenariat avec Edito Le principal atout du statut d auto-entrepreneur réside dans sa simplicité. Néanmoins, il demeure essentiel de gérer

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs Couveuse d Activités et d Entreprises Sécuriser le parcours des créateurs Besoin d un appui au démarrage? Un créateur d entreprise, même s il a très bien préparé son projet, a en tête beaucoup de questions

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire L économie sociale et solidaire Traditionnellement le mois de novembre est le mois de l Economie Sociale et Solidaire. Cette année comme les années précédentes de nombreuses actions et rencontres ont eu

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

F.A.Q www.laboiteaservices.com

F.A.Q www.laboiteaservices.com F.A.Q www.laboiteaservices.com Innovation : Une nouvelle façon d acheter un service 1. Généralités... 1 2. Le statut auto-entrepreneur... 4 3. Salarié C.E.S.U... 6 4. Je suis sans emploi... 6 5. Je suis

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR ATTENTION! LE PROJET DE LOI DE MODERNISATION DE L¹ÉCONOMIE ÉTANT EN COURS DE DISCUSSION DEVANT L¹ASSEMBLÉE NATIONALE ET LE SÉNAT, LA COMPOSITION DU KIT DE L¹AUTO-ENTREPRENEUR

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle HAUTE-SAÔNE INITIATIVE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00 CONFÉRENCE 13/10/2014 A quelle(s) aide(s) ai-je le droit 12h00 à 13h00 Marielle BONNEIL, Expert Comptable et Présidente CCE13 Nadine BAILLOFET, CCI Vaucluse Aides Financières aux entreprises à la création

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE)

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) Objectif Favoriser la création ou la reprise d activité par des porteurs de projet qui souhaitent créer leur

Plus en détail

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI DOSSIER PRESSE 1 9 j u i n 2 0 1 3 Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI Signature des protocoles de collaboration entre la SIAGI et les Chambres de métiers et de l artisanat

Plus en détail

DISPOSITIFS Accompagnement

DISPOSITIFS Accompagnement DISPOSITIFS Accompagnement JUILLET 2014 SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT FRANCE ACTIVE /fr/outils/sifa.php Type d'aide : Accompagnement ; Prêt Financement remboursable /// Nature : prêt participatif ou compte

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011 LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents Mardi 29 novembre 2011 SOMMAIRE Introduction : pourquoi la gestion de la trésorerie est-elle indispensable?

Plus en détail

Découvrir rapidement la création d'une entreprise

Découvrir rapidement la création d'une entreprise Découvrir rapidement la création d'une entreprise Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques.

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Déclaration de cessation des paiements d une société Demande d'ouverture de redressement judiciaire / liquidation judiciaire

Déclaration de cessation des paiements d une société Demande d'ouverture de redressement judiciaire / liquidation judiciaire Déclaration de cessation des paiements d une société Demande d'ouverture de redressement judiciaire / liquidation judiciaire Société : forme : Lieu du siège social : Numéro SIREN : Activité : Code APE/NAF

Plus en détail

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO NOVEMBRE 2010 L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs de l AFD l et d OSEO Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD

Plus en détail

Les sociétés agricoles

Les sociétés agricoles Les sociétés agricoles L exercice d une activité agricole peut se faire soit dans le cadre d une entreprise individuelle soit dans le cadre d une société. Dans cette dernière situation, la loi prévoit

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS Questions Réponses sur votre PROTECTION SOCIALE Salon des Entrepreneurs - Paris 4 et 5 février 2015 Principaux statuts juridiques Statut Travailleur indépendant Salarié Régime

Plus en détail

10 Clés pour réussir sa création d entreprise

10 Clés pour réussir sa création d entreprise 10 Clés pour réussir sa création d entreprise Compétences Marché Financer Conditions d accès Protection sociale Statuts Réseaux Obligations Notre ambition : vous aider à réussir Une idée, même excellente,

Plus en détail

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE contacts : Christian Brunaud DIECCTE - Direction des entreprises, de la concurrence,

Plus en détail