Toute l énergie de l innovation

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toute l énergie de l innovation"

Transcription

1 Toute l énergie de l innovation

2 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation Kit & Co - Mai 2012

3 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 3 - animation Kit & Co - Mai 2012

4 240 MW Barrage de la Rance 15,5 MW UNE RÉGION FRAGILISÉE Barrage de Guerlédan PRODUIT DE 10% DE SA CONSOMMATION 480 MW TAC Brennilis et Dirinon +DE 90% D IMPORTATION 700 MW Eolien terrestre 50 MW Photovoltaïque 2800 MW Centre thermique Cordemais

5 UNE RÉGION EN PLEIN ESSOR Croissance de la consommation plus rapide que la moyenne nationale : France : +1,4% * Bretagne : +11,9% * * entre 2003 et animation Kit & Co - Mai 2012

6 UNE RÉGION EN PLEIN ESSOR Augmentation de la consommation en période de pointe entre 2003 et 2012 : 6 - animation Kit & Co - Mai 2012

7 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 7 - animation Kit & Co - Mai 2012

8 LA CONTRIBUTION D EDF AU PACTE ÉLECTRIQUE BRETON Les 3 axes d action du programme ENBRIN : 1. Le comportemental À travers une démarche de sensibilisation aux économies d énergie offertes à nos clients bretons 2. L efficacité énergétique En accompagnant nos clients bretons dans leurs projets (amélioration du chauffage, isolation, ) 3. L innovation En préparant les usages de demain, notamment en innovant pour mieux maîtriser les pics de consommation 8 - animation Kit & Co - Mai 2012

9 «Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde» Mahatma Ghandi Autrement dit : «Les petits ruisseaux font les grandes rivières» 9 - animation Kit & Co - Mai 2012

10 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 10 - animation Kit & Co - Mai 2012

11 Q1. Selon vous, qu'est ce qui consomme le plus d énergie dans un bâtiment tertiaire (bureaux)? L éclairage Le chauffage L informatique 11 - animation Kit & Co - Mai 2012

12 L éclairage Le chauffage L informatique 12 - animation Kit & Co - Mai 2012

13 En quelques chiffres : Les données figurant sur ce document sont issues de la base Enervision Tertiaire développé par EDF R&D. Mis à jour mai animation Kit & Co - Mai 2012

14 Q2. Selon vous, comparée à une ampoule à incandescence, une ampoule basse consommation(fluo-compacte) consomme? 2 fois moins 5 fois moins 7 fois moins 14 - animation Kit & Co - Mai 2012

15 2 fois moins 5 fois moins 7 fois moins 15 - animation Kit & Co - Mai 2012

16 Le saviez vous? L électricité consommée par les lampes est transformée en lumière et en chaleur. Les lampes à incandescence produisent beaucoup de chaleur (95 %) et peu de lumière (5 %) alors que les LBC produisent environ 75 % de lumière et 25 % de chaleur. Elles réalisent entre 75 et 80 % d économies d énergie par rapport à une ampoule à incandescence offrant le même éclairage. Source : ADEME 16 - animation Kit & Co - Mai 2012

17 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : L ECLAIRAGE 17 - animation Kit & Co - Mai 2012

18 Q3. Selon vous, laisser son bureau allumé inutilement pendant 30 minutes tous les jours correspond au bout d un an à : 2 jours d éclairage en continu 3 jours d éclairage en continu 5 jours d éclairage en continu 18 - animation Kit & Co - Mai 2012

19 2 jours d éclairage en continu 3 jours d éclairage en continu 5 jours d éclairage en continu Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 19 - animation Kit & Co - Mai 2012

20 Les bons réflexes : Des locaux inutilisés sont allumés? Je les éteins lorsque je passe devant pour éviter les consommations inutiles. J ouvre les volets ou les rideaux pour privilégier l éclairage naturel animation Kit & Co - Mai 2012

21 Q4. Selon vous, quel est le taux d occupation moyen d un employé dans son bureau en 24h? 25% 35% 45% 21 - animation Kit & Co - Mai 2012

22 25% 35% 45% 22 - animation Kit & Co - Mai 2012

23 Q5. Selon vous, quel est le poste informatique qui consomme le plus d électricité? L unité centrale L écran L imprimante 23 - animation Kit & Co - Mai 2012

24 L unité centrale L écran L imprimante 24 - animation Kit & Co - Mai 2012

25 En quelques chiffres : 25 - animation Kit & Co - Mai 2012

26 Q6. Selon vous, lorsque mon écran d ordinateur est en veille, consomme-t-il encore de l énergie? Oui Non 26 - animation Kit & Co - Mai 2012

27 Oui Non 27 - animation Kit & Co - Mai 2012

28 Les bons réflexes : Dès que je m absente, j éteins mon écran pour éviter la surconsommation. Le soir, j éteins si possible mon ordinateur, car même en veille, il consomme. Attention aux économiseurs d écran avec des graphismes 3D. Ils sollicitent énormément la carte graphique de l ordinateur et peuvent consommer autant sinon plus que le mode actif. Il vaut mieux s en passer! Diminuer sa luminosité permet de réduire sa consommation. C est aussi plus confortable pour la vue animation Kit & Co - Mai 2012

29 Q7. Selon vous, combien de kilos de papier consomment un salarié en moyenne par an? 60 kg 80 kg 90 kg 29 - animation Kit & Co - Mai 2012

30 70 kg 80 kg (30 ramettes) 90 kg Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 30 - animation Kit & Co - Mai 2012

31 Les bons réflexes : En imprimant recto-verso et en réduisant le format du document original avec le mode } 2 en 1~, je peux facilement diviser ma consommation de papier par 4. Je mets en place des bacs brouillons dans mon bureau pour que tout le monde puisse se servir en cas de besoin sans gaspiller de papier. Annulez les abonnements inutiles au journaux et aux revues, même s ils sont gratuits. Sachez reconnaître les papiers ayant le moins d impact sur l environnement pour l exiger lors de l édition des documents animation Kit & Co - Mai 2012

32 Q8. Selon vous, à quoi correspond en termes d émission de CO 2 l envoi de 20 s par jour pendant 1 an? L équivalent des émissions des veilles d écrans pendant un an L équivalent des émissions d une voiture qui parcoure 1000 km L équivalent de l éclairage d une maison pendant un mois 32 - animation Kit & Co - Mai 2012

33 L équivalent des émissions des veilles d écrans pendant un an L équivalent des émissions d une voiture qui parcoure 1000 km (146 kg) L équivalent de l éclairage d une maison pendant un mois Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 33 - animation Kit & Co - Mai 2012

34 Les bons réflexes : Limitez le nombre de destinataires de vos s. Limitez le nombre de documents en pièce jointe et leur poids. Limitez le stockage des courriels. Source : ecocitoyens.ademe.fr/au-bureau/supprimer-tous-les-gaspillages/a-savoir 34 - animation Kit & Co

35 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 35 - animation Kit & Co - Mai 2012

36 Q1. Selon vous, quels sont les deux secteurs les plus consommateurs d énergie en France? L agriculture et l industrie Le transport et le résidentiel L industrie et le tertiaire 36 - animation Kit & Co - Mai 2012

37 L agriculture et l industrie Le transport et le résidentiel L industrie et le tertiaire 37 - animation Kit & Co - Mai 2012

38 En quelques chiffres : Les données figurant sur ce document sont issues de la base Enervision Tertiaire développé par EDF R&D. Mis à jour mai animation Kit & Co - Mai 2012

39 Q2. Selon vous, qu est ce qui consomme le plus d énergie dans une maison? Le chauffage L eau chaude sanitaire La cuisson 39 - animation Kit & Co - Mai 2012

40 Le chauffage L eau chaude sanitaire La cuisson 40 - animation Kit & Co - Mai 2012

41 En quelques chiffres : Source : Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie- Année animation Kit & Co - Mai 2012

42 LES DÉPERDITIONS THERMIQUES DE MA MAISON : Toiture 25 à 30% Air renouvelé (aération naturelle, fuites) 25 à 30% Mur 20 à 25% Fenêtres 10 à 15% Ponts thermiques 5 à 10% Sols 7 à 10% 42 - animation Kit & Co - Mai 2012

43 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : LE CHAUFFAGE 43 - animation Kit & Co - Mai 2013

44 Q3. Selon vous, si je baisse de 1 C mon chauffage, j économise combien sur ma facture en %? 3% 7% 11% 44 - animation Kit & Co - Mai 2012

45 3% 7% 11% Source : animation Kit & Co - Mai 2012

46 Les bons réflexes : Pour éviter de passer mon temps à régler la température, j installe un programmateur qui me permet d optimiser la gestion de mon chauffage. La nuit et pendant les périodes d inoccupation du logement, je programme un abaissement automatique de température : pour les pièces à vivre, la température conseillée est de 19 C en présence et 16 C en absence ou durant la nuit. Conservez au maximum la chaleur de votre habitat. Laissez les volets fermés si vous vous absentez pendant la journée et n oubliez pas de les fermer la nuit. N ouvrez pas longtemps les portes et fenêtres et coupez le chauffage lorsque vous aérez (5 minutes suffisent) animation Kit & Co - Mai 2012

47 Q3. Le chauffage au bois est le complément idéal du chauffage électrique. Selon vous, quel type de chauffage au bois a le meilleur rendement? La cheminée à foyer ouvert La cheminée à foyer fermé Le poêle à bois 47 - animation Kit & Co - Mai 2012

48 La cheminée à foyer ouvert La cheminée à foyer fermé Le poêle à bois Source : animation Kit & Co - Mai 2012

49 Q4. Selon vous, parmi ces trois postes, qu est ce qui consomme le plus d énergie? L éclairage Le lave-vaisselle Le réfrigérateur, congélateur 49 - animation Kit & Co - Mai 2012

50 L éclairage Le lave-vaisselle Le réfrigérateur, congélateur 50 - animation Kit & Co - Mai 2012

51 En quelques chiffres : Source : animation Kit & Co - Mai 2012

52 Q5. Selon vous, 5 mm de givre dans le compartiment de mon congélateur c est une consommation électrique en plus de : 20% 30% 40% 52 - animation Kit & Co - Mai 2012

53 20% 30% 40% 53 - animation Kit & Co - Mai 2012

54 Les bons réflexes : Je dégivre mon congélateur tous les 6 mois pour diminuer durablement ma consommation électrique. Je dépoussière régulièrement la grille à l arrière des appareils de froid. J évite de placer mon appareil de froid à proximité d une source de chaleur (four, plaques ) Je ne mets pas de plats chauds dans le réfrigérateur, j attends qu ils soient froids. Autres : Je remplis au maximum ma machine à laver en privilégiant le lavage à 30 C et un tour d essorage maximum pour limiter le recours au sèche-linge animation Kit & Co - Mai 2012

55 Q7. Selon vous, la consommation en veille des appareils des français par an équivaut à : La consommation deux grandes villes françaises La consommation électrique journalière de foyers La consommation électrique totale de la Bretagne 55 - animation Kit & Co - Mai 2012

56 La consommation deux grandes villes françaises La consommation électrique journalière de foyers La consommation électrique totale de la Bretagne 56 - animation Kit & Co - Mai 2012

57 Les bons réflexes : Pour mon équipement multimédia du séjour, j installe une multiprise à interrupteur, je coupe ainsi tous les appareils d un seul coup. Je m équipe de multiprises intelligentes qui coupent l alimentation lorsque j éteins mes appareils avec la télécommande animation Kit & Co - Mai 2012

58 Q8. Selon vous, si je coupe le robinet pendant que je me lave les dents (3 min), j économise? 9 litres d eau 20 litres d eau 36 litres d eau 58 - animation Kit & Co - Mai 2012

59 9 litres d eau 20 litres d eau 36 litres d eau Source : animation Kit & Co - Mai 2012

60 VIDEO : LA MAGIE DES ECO-GESTES : L EAU 60 - animation Kit & Co - Mai 2013

61 Les bons réflexes : Je ferme le robinet quand je n utilise pas l eau! Je prend une douche au lieu d un bain car c est 5 fois plus économique! J installe des économiseurs d eau sur mes robinets et ma douche car ma consommation sera divisée par 2. Réglez la température de votre eau chaude (55 à 60 C) 61 - animation Kit & Co - Mai 2012

62 Les bons repères : La consommation d énergie varie de 10 à 30 % entre un réfrigérateur classé A et un modèle classé G et 25 à 45% entre un appareil classé A+ et A++ et un appareil classé A. la consommation d eau mesurée en litre par cycle la consommation d électricité mesurée en kwh par an ou par cycle l efficacité de lavage, de rinçage, de séchage, la capacité représente le volume de stockage relatif à l appareil 62 - animation Kit & Co - Mai 2012

63 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 63 - animation Kit & Co - Mai 2012

64 JE DEVIENS CONSOMM ACTEUR! Qu est ce que c est? ÉcoWatt * c est un programme qui a pour but d aider les citoyens bretons à adopter les bons gestes au moment des pics de consommation. Comment je m y prends? Je m inscris sur le site Internet ÉcoWatt pour recevoir gratuitement les alertes (par mail, SMS, appli mobile ). Exemple d une courbe de consommation électrique Ouest en hiver. * ÉcoWatt est une démarche initiée par RTE, Gestionnaire du Réseau de Transport d Électricité, en partenariat avec la Préfecture de région Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, l ADEME et Électricité Réseau de Distribution France (ERDF), avec le soutien du Groupe La Poste animation Kit & Co - Mai 2012

65 Merci de votre attention EDF Direction Commerce Régionale Ouest 7 rue Jules Maillard de la Gournerie TSA Rennes

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies!

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! d d d d d Sommaire Habitat page 4 La lutte contre le changement climatique est un défi planétaire mais concerne chacun d entre nous. Notre mode de

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2 Eco comportements et Ecogestes Quelques pistes pour réduire ses consommations énergétiques et émissions de CO2 Emprunté à JM JANCOVICI Evolution de la consommation d énergie mondiale Réduction des consommations

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Les articles 23 et 31 de la RT L article 23 la RT 2012: Les dispositifs de comptage concernent les maisons individuelles et les bâtiments collectifs

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 2014-09-3370 Valable jusqu au :... 29/09/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

" Bienvenue chez vous "

 Bienvenue chez vous " Bienvenue chez vous " Un doute, une question, un problème? JE CONTACTE LE SIRES Guide du locataire entretien du logement Organisme affilié à la Fédération Nationale HABITAT & DEVELOPPEMENT http://www.habitatdeveloppement.fr

Plus en détail

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN Pourquoi un EIE? Un contexte national Engagement de la France :réduction par 4 des émissions de GES entre 1990 et 2050 Le bâtiment représente 43% de la consommation

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes Auto-consommation des Energies renouvelables Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes 1 Etat des lieux Chaleur renouvelable : en auto-consommation Solaire Thermique : production d eau chaude à l aide

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services ÉDITION 2012 Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

ALE. Climat, énergie, eau, épuisement des ressources Savez-vous que la moitié de la solution se trouve dans nos actes quotidiens?

ALE. Climat, énergie, eau, épuisement des ressources Savez-vous que la moitié de la solution se trouve dans nos actes quotidiens? L Agence Locale de l Energie Montpellier met à disposition une réalisation innovante et pédagogique : La maison économe. Diffusé en accompagnement de l exposition, ce guide pratique reprend des conseils

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Guide d utilisation du bâtiment. Nom établissement Adresse

Guide d utilisation du bâtiment. Nom établissement Adresse Guide d utilisation du bâtiment Nom établissement Adresse SOMMAIRE 1 - Accessibilité sécurité stationnement 2 - Accessibilité pour personnes handicapées 3 - Les espaces extérieurs 4 - Ventilation 5 - Chauffage

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE Naud et Poux Architectes DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382

Plus en détail

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau?

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? GUIDE des ÉCO-GESTES au BUREAU Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? Les éco-gestes au travail Des agents éco-responsables pas comme les autres 220 jours par an et sept heures par jour,

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE RAPPORT N 448-2033LOC0707PE48 ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL LE 26/10/2009 ET VALABLE DIX ANS DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce rapport comprend 5 pages et 3 pages en annexe, il ne peut être utilisé

Plus en détail

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement.

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. INTRODUCTION 17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. Ce guide développé par GDF SUEZ et l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), acteurs engagés du développement

Plus en détail

Pour une harmonisation des méthodes et des paramètres économiques. de comparaison entre les filières de production ou d économie d énergie

Pour une harmonisation des méthodes et des paramètres économiques. de comparaison entre les filières de production ou d économie d énergie Pour une harmonisation des méthodes et des paramètres économiques de comparaison entre les filières de production ou d économie d énergie Benjamin Dessus 13 mars 2013 www.global-chance.org 13 mars 2013

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

Typ REA 120 Lit REA 200 Lit REA 300 Lit Capacité 120 l 200 l 300 l Dimensions Cuve (HxBxT)

Typ REA 120 Lit REA 200 Lit REA 300 Lit Capacité 120 l 200 l 300 l Dimensions Cuve (HxBxT) Chaudière industrielle REA Standard - Entièrement en acier chrome nickel avec bain à l huile thermique - Robinet de purge - Aditec-display digital programmateur électronique de temps et de température

Plus en détail

ANDRÉ GRAFF. Diagnostics Immobiliers Plomb. Amiante. Termites. Loi Carrez. D.P.E. Gaz.

ANDRÉ GRAFF. Diagnostics Immobiliers Plomb. Amiante. Termites. Loi Carrez. D.P.E. Gaz. Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Rodin 627 Valable jusqu au : 26/07/2022 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : 2009 Surface habitable : 58.50 m 2 Adresse

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Rue Knapen 11 100 SCHAERBEEK Superficie brute: 242 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? CHAUFFAGE choisissez intelligemment votre confort Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale AGENCE BRUXELLOISE DE L ÉNERGIE Le Centre Urbain asbl Chauffage

Plus en détail

L individualisation des frais de chauffage

L individualisation des frais de chauffage L habitat collectif COMPRENDRE L individualisation des frais de chauffage Répartir les frais en fonction des consommations des logements Édition : février 2014 sommaire glossaire introduction Répartir

Plus en détail

Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire

Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire PROJET EUROPEEN ECO N HOME ACCOMPAGNEMENT SPECIFIQUE DES PARTICULIERS RETOUR D EXPERIENCE DANS LA LOIRE 27 Février 2009 Le SIEL, des compétences au service des consommateurs d énergies de la Loire 36 groupements

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable McCann G Agency - GDF SUEZ : SA au capital de 2 193 643 820 - RCS PARIS 542 107 651 FSC, PEFC, Imprim vert et usine Iso 14001. Papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, blanchi

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants FICHE INFORMATION Répartition individuelle des frais de chauffage Guide d'information à l'usage des occupants LE RÉPARTITEUR ÉLECTRONIQUE TECHEM Compter une énergie précieuse Vos répartiteurs de chauffage

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

mon guide client À conserver mon énergie, tout simplement Tons cibles à composer / Target colours to set : rs recommandées / Recommanded colours :

mon guide client À conserver mon énergie, tout simplement Tons cibles à composer / Target colours to set : rs recommandées / Recommanded colours : C 0 M 15 J 100 N 0 C 0 M 4 J 100 N 0 C 0 M 0 J 0 N 70 minimum : 12 mm : Direct Energie / Project : Direct Energie Logo CMJN echnical drawing : rs recommandées / Recommanded colours : N Dossier / File Number

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Énergies renouvelables. 10 employés. Boucher/ Charcutier

Énergies renouvelables. 10 employés. Boucher/ Charcutier Page1 REBUFFE SARL Contact : 21 rue Bouchevreau 53300 Ambrières les M. Gilles REBUFFE Vallées Dirigeant : 02 43 04 92 44 02 43 04 92 44 : 06 03 98 04 17 : 10 employés Boucher/ Charcutier Date de création

Plus en détail

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économiser sur sa facture d

Plus en détail

Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens

Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens Quelques gestes pour préserver notre environnement tout en faisant des économies LES ÉNERGIES L ÉCLAIRAGE : Choisissez de préférence des lampes basse consommation

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Et après mes travaux?

Et après mes travaux? 10 Et après mes travaux? Voilà, les travaux sont terminés! Vous vous (ré)installez confortablement dans votre logement. Comment profiter le plus longtemps possible des améliorations que vous venez d apporter

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

mardi 9 novembre 2010

mardi 9 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE ÉcoWatt Bretagne 2010 2011 : Un dispositif renforcé à destination des collectivités et des entreprises bretonnes mardi 9 novembre 2010 CONTACTS PRESSE : Gulfstream Communication Marie

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT 1 re édition / mai 2005 Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT La municipalité a décidé de lancer une démarche de développement durable dans les services de la Ville. Bientôt, un document fixant les

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable www.ufolep.org DÉLÉGATIONS UFOLEP Maîtrise d énergie & Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable Sommaire I. Introduction p. 4 II. Maîtrise de l énergie

Plus en détail

Électricité : le gaspillage menace le climat

Électricité : le gaspillage menace le climat Électricité : le gaspillage menace le climat www.greenpeace.fr Introduction Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (Giec), Agence internationale de l énergie, Union européenne :

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES Comment réduire ma facture énergétique et en même temps mon impact sur l environnement. Sommaire 1 COMBIEN CONSOMMONS NOUS CHACUN?...2

Plus en détail

PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : EDF ENGAGÉE AUPRÈS DE SES CLIENTS

PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : EDF ENGAGÉE AUPRÈS DE SES CLIENTS PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : EDF ENGAGÉE AUPRÈS DE SES CLIENTS EDF Stéphanie Jayet N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF 22-30, avenue de Wagram - 75382 Paris cedex 08 SA au capital de 930

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois...

Eco. Plus chères à l'achat, les ampoules faible consommation se révèlent très économiques au bout de quelques mois... Eco consommation La mairie ou la société de remontée mécanique veillent à limiter et à réduire leur consommation d énergie pour l éclairage des locaux et de la station. Grâce à des gestes simples et les

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail