FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)"

Transcription

1 FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail. Au sein des établissements du ministère de la défense et d autres ministères, le Responsable d Etudes et de Travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail assiste et conseille la direction pour la définition de la politique de sécurité (sécurité au travail, amélioration des conditions de travail, évaluation des risques professionnels, voire protection de l environnement); il en assure la mise en place, l animation et le suivi. Il établit les programmes de prévention afin de réduire le nombre d accidents et leur coût. Le Responsable d Etudes et de Travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de travail met en œuvre la prévention et la protection du personnel, s assure de leurs applications et conduit les études dans le domaine de la maîtrise des risques. Il met en place la formation et l information des différents acteurs de la prévention. Les fonctions exercées sont généralement les suivantes : Chef du bureau maîtrise des risques, Responsable Hygiène Sécurité Environnement. 2) Description des activités Ses activités se déploient de la manière suivante : 1. Réaliser l ingénierie du dispositif de prévention et protection du personnel avec organisation du contrôle d application : Proposer les notes et directives relatives à la prévention, veiller à la conformité et à la mise à jour des règlements et consignes et à la réalisation des vérifications réglementaires, mettre à jour le recueil des dispositions de prévention. Examiner ou faire examiner régulièrement les installations et postes de travail du site et procéder aux études de risque conformément à la réglementation, assurer et maintenir la conformité des situations de travail, mettre à jour le document unique d évaluation des risques professionnels. Exercer son autorité en matière d'hsct, dans toute situation apparaissant dangereuse, auprès des salariés et des entreprises extérieures intervenant dans l'organisme Assurer la sécurité lors de d intervention des entreprises extérieures (co-activité, prestations de services,..) et mettre à jour les documents imposés par la réglementation (plan de prévention, protocole de chargement déchargement). 2. Manager les ressources humaines et la qualité au sein d un bureau de prévention Informe les équipes de l avancement des travaux et des impondérables. Organise et suit l activité courante. Définit et répartit les missions, activités et tâches entre les postes et fonctions. Planifie ces tâches. Fédère et motive les membres de l équipe. Gère les situations et les conflits. Fait en sorte que la qualité soit mise en œuvre dans son secteur. 3. Réaliser conseil et expertise technique dans la maîtrise des risques : Contribuer aux études de postes de travail ou d'implantation d'atelier en apportant son regard d'expert Etre partie prenante et force de proposition lors des projets d'installations nouvelles, de constructions neuves ou de transformation de bâtiments ou de locaux. Proposer de nouveaux moyens de prévention (matériels, processus, ). Apporter son expertise dans le cadre des résolutions des incidents et accidents du travail et définir les mesures correctives nécessaires. 4. Mettre en place une veille règlementaire, informer et former dans le domaine de l HSCT : Élaborer et mettre en œuvre le programme annuel de prévention Informer et rappeler aux différents niveaux hiérarchiques leurs responsabilités Dossier n :version 5 Page 5 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V04.07

2 Assurer l'organisation de l'information relative à l'hsct Réaliser une veille sur la documentation HSCT et les directives ministérielles, ainsi que sur les évolutions technologiques en matière de prévention 3) Fiche(s) ROME la ou les plus proches - H1302 Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel - H1303 Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement HSE- industriel 4) Cadres d exercice les plus fréquents A. Secteur d activité et taille des entreprises ou services employeurs Au sein du ministère de la défense, le titulaire du titre exerce au sein d'un établissement, dans les domaines de l'hygiène, la sécurité et les conditions de travail, l'environnement, l'incendie, le secourisme, la sécurité nucléaire. Son activité se situe, soit sur un site unique allant d'une centaine de personnes à plusieurs milliers, soit s'étend à un échelon régional et concerne plusieurs sites dans le cadre de coordination d'activité. Sur des sites de grande taille, une partie importante de son activité prend la forme de de management d'équipes, alors que sur des sites de moindre importance, il assure lui-même ou avec l'équipe qu'il encadre, les fonctions dévolues à son métier. Dans le secteur public, l activité de ce métier s exerce en collectivité territoriale, en entreprise publique ou établissement public. Dans le secteur civil, l activité de ce métier s exerce au sein d entreprises industrielles, de sociétés de services, de bureaux d études et d ingénierie. Dans ces différents secteurs, son rôle est identique dans des entreprises de petites ou grandes tailles : mettre en œuvre la prévention et la protection du personnel et s'assurer de leurs applications, conduire des études dans le domaine de la maîtrise des risques. L activité est variable selon le secteur d activité : nucléaire, chimie, alimentaire, armement, construction navale, aéronautique... B. Responsabilité et autonomie caractérisant les postes ciblés Le titulaire du titre est directement rattaché au chef d'organisme dont il est le conseiller en matière d'hygiène et de sécurité. Il est autonome dans sa prise de décisions et dans la mise en place des programmes de prévention. Son rôle d'animateur de la politique de sécurité au travail l'amène à être en contact et à orienter des ingénieurs ou des techniciens dans ce domaine. Organigramme relationnel : Conseil Coordination Assistance MEDECIN DE PREVENTION COORDONATEUR CENTRAL A LA PREVENTION (ECHELON NATIONAL) DIRECTEUR DU CENTRE CHAINE HIERARCHIQUE Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail LE PERSONNEL Dossier n :version 5 Page 6 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V04.07

3 Organigramme fonctionnel : Direction RH Sous-Direction administrative Département Finances Formation Sous-Direction Technique Département Production Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (Bureau Maitrise des risques) Qualité 5) Réglementation d activités (le cas échéant) Néant Dossier n :version 5 Page 7 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V04.07

4 FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION Documents à tenir à disposition de l instructeur Grilles d évaluation, procès verbaux, feuilles d émargement, comptes-rendus des délibérations des jurys... REFERENTIEL D ACTIVITES ACTIVITE et TACHES 1. Réaliser l ingénierie du dispositif de prévention et protection du personnel avec organisation du contrôle d application Proposer les notes et directives relatives à la prévention, Veiller à la conformité et à la mise à jour des règlements et consignes et à la réalisation des vérifications réglementaires, Mettre à jour le recueil des dispositions de prévention Examiner ou faire examiner régulièrement les installations et postes de travail du site Assurer et maintenir la conformité des situations de travail. COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES Dans le cadre du dispositif de prévention, interpréter les directives imposées et les traduire dans des documents d'application. Mettre en place des procédures de suivi et de conformité des activités et des matériels. REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMPETENCES OU MODALITES CAPACITES QUI SERONT D EVALUATION EVALUEES Interpréter les directives imposées et les traduire dans des documents d'application. Mise en situation réelle ou simulée. Exploitation de documents en vue de la rédaction de notes dans le cadre professionnel ou lors de travaux pratiques. CRITERES D EVALUATION Faire preuve de rigueur et de pertinence dans la traduction et la mise en application des directives imposées. Le registre des dispositions de prévention est à jour des dernières notes relatives à la prévention. Les règlements et consignes sont mis à jour. Les vérifications règlementaires sont faites et actualisées. Dossier n :version 5 Page 10 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V

5 1.6 - Procéder aux études de risque conformément à la réglementation, mettre à jour le document unique Exercer son autorité en matière d'hsct, dans toute situation apparaissant dangereuse, auprès des salariés et des entreprises extérieures intervenant dans l'organisme (en y remédiant ou en exigeant l'arrêt du travail) Constituer les dossiers imposés par la réglementation concernant l intervention d entreprises extérieures : réalisation des plans de prévention et protocoles de chargement déchargement Réagir en cas d accidents ou d incidents : Alerter les différentes autorités et instances concernées. Mettre en place les mesures d alerte et de protection. Dans le cadre du dispositif de protection du personnel identifier les risques professionnels A partir d une maîtrise de la réglementation prévention appliquée au ministère de la défense, faire appliquer cette règlementation en toute situation. Afin d assurer la sécurité lors de l'intervention des entreprises extérieures, constituer les dossiers réglementaires (coactivité, prestations de services) En cas d accidents ou d incidents, réagir face à une situation d urgence. Analyser ou faire analyser les risques professionnels. A partir d une maîtrise de la réglementation prévention appliquée au ministère de la défense la faire appliquer en toute situation. Assurer la sécurité lors de l'intervention des entreprises extérieures (co-activité, prestations de services) Réagir face à une situation d urgence. Contrôle des connaissances théoriques des risques et de leur l'analyse. Jeux de rôles. Mise en situation utilisant les outils d'analyse des risques en situation réelle ou simulée. Mise en situation réelle en entreprise ou simulée sous forme de jeux de rôles. Réalisation d'un plan de prévention ou d'un protocole de chargement déchargement. Mise en situation simulée. Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est réalisé et mis à jour. Des visites régulières des installations et lieux de travail sont planifiées. Les risques professionnels inhérents à l'établissement sont identifiés d'une manière exhaustive. Tout le personnel est informé de la démarche de santé et de sécurité au travail. Des outils appropriés et un vocabulaire professionnel adaptés au public concerné et à son niveau d'implication sont utilisés pour l'explication de la démarche de management de la santé et de la sécurité au travail. L'application de la réglementation est effective dans tous les secteurs d'activité de l'entreprise. Les risques liés à l intervention des entreprises extérieures sont recensés d une manière exhaustive. La rédaction des documents permet une prise en compte sans ambiguïté des risques et des moyens de prévention à mettre en œuvre. Les mesures d alerte et de protection sont mises en œuvre dans les plus brefs délais. L ensemble des acteurs concernés sont sollicités ou prévenus. Dossier n :version 5 Page 11 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V

6 2. Manager les ressources humaines et la qualité Au sein d un Bureau prévention, le titulaire de la certification encadre et manage le personnel sous sa responsabilité : Informer les équipes de l avancement des travaux et des impondérables. Organiser et suivre l activité courante. Définir et répartir les missions, activités et tâches entre les postes et fonctions. Planifier ces tâches. Fédérer et motiver les membres de l équipe. Gérer les situations et les conflits. Respecter et mettre en œuvre les processus qualité en place dans le cadre de la démarche qualité de l établissement. Adapter son mode de communication et son style de management aux personnes et aux situations. Organiser, animer, diriger et coordonner les différentes activités de son équipe. Informer régulièrement les équipes sur les évolutions réglementaires. Elaborer, fixer les objectifs de chacun et en évaluer les résultats. Développer les compétences des agents encadrés. Organiser et animer les réunions de projet, ou de service. Constater, analyser les problématiques rencontrées et proposer des solutions. Gérer les conflits. Organiser et faire appliquer la qualité au sein d une équipe. Maîtriser les techniques d organisation. Maîtriser les agendas et les plannings. base de la communication interpersonnelle et les techniques d optimisation,. management (modes et styles, gestion du temps, délégation). Maîtriser les techniques d entretien. conduite de réunions. Développer les compétences des agents encadrés. Appliquer les techniques de résolution de conflits. rédaction. prise de note. Maîtriser les méthodes du management de la qualité, en tenant compte des conditions opérationnelles. Maîtriser l organisation liée aux projets qualité. - Exposé, discussion. - Mises en situation (normales ou d urgence) simulée de management. - jeux de rôle, travaux en sous-groupes. - rédaction d une note administrative à partir de documents (devant servir de base à une réunion). - Exposé suivi d échanges avec un jury. - Simulation d un entretien professionnel, de formation - Cas pratique portant sur la diffusion de nouveaux processus ou de rappels de processus existants relatifs à la qualité. - Efficacité du message (clarté, synthèse, oralité). - Implication ou non de l émetteur (intérêt et conviction). - Valeur de l argumentation face aux questions. - Réactivité et initiative. - Adéquation de la méthode de communication à la situation. - Pertinence de la méthodologie de suivi. - Pertinence des choix face à des situations d urgence et adaptation aux contextes particuliers - Caractère opérationnel du message. Dossier n :version 5 Page 12 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V

7 3. Réaliser conseil et expertise technique dans la maîtrise des risques Contribuer aux études de postes de travail ou d'implantation d'atelier en apportant son regard d'expert (bâtiment, machines, techniques nouvelles) Etre partie prenante et force de proposition lors des projets d'installations nouvelles, de constructions neuves ou de transformation de bâtiments ou de locaux Proposer de nouveaux moyens de prévention (matériels, processus, ). COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES Intégrer les exigences en matière d'hsct lors de conceptions nouvelles d'ateliers ou de postes de travail en prenant en compte les dernières évolutions et savoir les faire prendre en compte. COMPETENCES OU CAPACITES QUI SERONT EVALUEES Intégrer les exigences en matière d'hsct lors de conceptions nouvelles d'ateliers ou de postes de travail : - l ergonomie - les règles et méthodes de conception - l aménagement des lieux de travail MODALITES D EVALUATION Travaux pratiques ou analyse de situation réelle concernant la conception et l'aménagement d'un lieu de travail. CRITERES D EVALUATION Les principes d ergonomie liés à la conception et l'aménagement des lieux de travail sont connus et appliqués. Les acquisitions de machines et les postes de travail nouveaux prennent en compte les exigences en matière d'hsct Etre le consultant dans le cadre des expertises des incidents et accidents du travail et définir les mesures correctives nécessaires : - Participer à l'enquête préliminaire en cas d'accident grave du travail ou d'incident révélant l'existence d'un danger. - Être associé à la commission d'enquête éventuellement effectuée en cas d'accident grave ou qui aurait pu être grave. - Réaliser la démarche d'analyse des accidents Etre le conseiller du chef de service sur tous les domaines de la prévention. Instruire la démarche d'analyse des accidents et en maîtriser les outils. Attester des dispositions de prévention mises en place sur tout poste de travail. Conseiller lors des enquêtes préliminaires ou des commissions d'enquête. Proposer des mesures correctives. Avertir le chef d organisme de toute non-conformité à la règlementation en matière d HSCT. Maîtriser les conséquences civiles et pénales face aux manquements à la réglementation en matière d HSCT. Instruire la démarche d'analyse des accidents et en maîtriser les outils. Attester des dispositions de prévention mises en place sur tout poste de travail. Proposer des mesures correctives. Maîtriser les conséquences civiles et pénales face aux manquements à la réglementation en matière d HSCT. Mise en situation. Etude de cas concrets. Jeu de rôle ou exposé suivi d échanges avec un jury à partir d un cas concret. Des analyses d'accident ou d incident sont réalisées en utilisant des outils appropriés. Des actions de prévention et de correction sont conduites suite aux accidents et incidents Des indicateurs sont mis en place et exploités. Le chef d organisme est informé à chaque fois que ses décisions en matière d HSCT sont susceptibles de conduire à un écart vis-à-vis de la réglementation. Dossier n :version 5 Page 13 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V

8 4. Mettre en place une veille règlementaire, informer et former dans le domaine de l HSCT Élaborer et mettre en œuvre le programme annuel de prévention Informer et rappeler aux différents niveaux hiérarchiques leurs responsabilités Assurer l'organisation de l'information relative à l'hsct : - Rappeler et faire respecter la réglementation en vigueur. - Conduire des actions de sensibilisation ou de formation du personnel sur les risques encourus (flashs sonores, films, affiches, campagnes de prévention, etc.) Réaliser une veille : - Sur la documentation HSCT et les directives ministérielles en la matière. - Sur les évolutions technologiques en matière de prévention. COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES Veiller à la prise en compte des règles liées à l'hsct par tout le personnel et dans toutes les situations. Concevoir un programme de prévention. Tenir un rôle d'animateur et de formateur dans le domaine de l'hsct. Organiser un observatoire sur les nouveautés techniques ou documentaires en matière d'hsct. COMPETENCES OU CAPACITES QUI SERONT EVALUEES Tenir un rôle d'animateur et de formateur dans le domaine de l'hsct. Concevoir un programme de prévention. Organiser une veille réglementaire et technique. MODALITES D EVALUATION Elaboration d'une action de formation mettant en œuvre les méthodes pédagogiques les mieux adaptées et mise en situation réelle. Elaboration d'un programme annuel de prévention. A partir d un thème relatif à l HSCT, organisation d'une veille réglementaire et technique. CRITERES D EVALUATION Les informations transmises sont pertinentes, fiables et respectent la réglementation. L'information relative à l'hsct est abordée dans le livret d'accueil de l'établissement. Des actions de formation et de sensibilisation sont mises en place. Les dernières évolutions réglementaires et technologiques sont prises en compte pour la rédaction des notes de service ou l'aménagement des postes de travail. Une structure "veille" est mise en place et alimente un fond documentaire relatif à l'hsct. Dossier n :version 5 Page 14 sur 41 Date : 30/04/2013 Dossier Cas Général V

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel H1303 - Intervention techniue en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel Appellations Animateur / Animatrice en déchets en industrie Technicien / Technicienne en environnement, sécurité et conditions

Plus en détail

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels

H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels Appellations Adjoint / Adjointe au responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie Ingénieur / Ingénieure en traitement des déchets industriels Chargé / Chargée de l'hygiène et de la sécurité du

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «Services et prestations des secteurs sanitaire et social» Septembre 2007 Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Présentation Les matériels agricoles, de travaux publics et de manutention, de parcs et jardins sont de plus en plus complexes et l'évolution de leurs technologies

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

PREAMBULE. Baccalauréat professionnel spécialité Environnement nucléaire 5

PREAMBULE. Baccalauréat professionnel spécialité Environnement nucléaire 5 PREAMBULE Le candidat au baccalauréat professionnel environnement nucléaire doit préalablement à son entrée en formation être informé des conditions suivantes : 1)Afin d éviter le risque d exclusion pour

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'assistance en Informatique Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 03 42 69 0156 Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatique Analyste concepteur / conceptrice informatique Concepteur / Conceptrice analyste informatique Concepteur / Conceptrice d'application informatique

Plus en détail

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon

Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Carif Autodiagnostic des Organismes de formation du Languedoc-Roussillon Présentation de l'organisme 1. Nom de l'organisme 7. Ville La réponse est obligatoire. 2. Raison sociale (si différente du nom de

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE. relative à l Hygiène, à la Sécurité et à l Environnement. Version initiale-1 1/14

INSTRUCTION GENERALE. relative à l Hygiène, à la Sécurité et à l Environnement. Version initiale-1 1/14 INSTRUCTION GENERALE relative à l Hygiène, à la Sécurité et à l Environnement. Version initiale-1 1/14 SOMMAIRE 1 - La réglementation 3 2 - Principes généraux 2.1 Principes fondamentaux en matière d hygiène

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Systèmes informatiques et logiciels»

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP Le titulaire

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE 1 ACTIVITES TECHNIQUES AIDE DENTAIRE / GESTION DU RISQUE INFECTIEUX Préparer et entretenir la salle de soins Entretenir la salle de stérilisation

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1

RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1 RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1 A1.1 Recherche de clientèle et contact A 1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTÈLE Tâches Compétences professionnelles Attitudes

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants ANNEXE I. Référentiel des activités professionnelles... P.

Baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants ANNEXE I. Référentiel des activités professionnelles... P. ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles... P. 7 Référentiel de certification... P. 17 Tableaux de mise en relation des tâches et des capacités et compétences terminales.. P. 18 Présentation

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) Médiation Services Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION BEP métiers des services administratifs ANNEXE I b RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Connaissances communes aux activités administratives à caractère technique

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles La Certification Professionnelle regroupe les diplômes à finalités professionnelles délivrés par l Etat, les titres élaborés

Plus en détail

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil.

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil. 1 Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie Janvier 2014 2 NOTICE L intégration d un jeune embauché dans une entreprise et au sein d une équipe de travail est

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES article 1 Dispositions générales Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles L 6352-3 et L. 6352-4 et R 6352-1 à R 6352-15 du

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique Structure et organisation Notre Partenaire adopte un concept de transfert adapté s appuyant sur le principe de construction dans la culture d entreprise. Ces programmes pédagogiques

Plus en détail

Les Apports du Terrain qui profitent à la Formation

Les Apports du Terrain qui profitent à la Formation INTERVENTIONS en National 1, rue des Pénitents blancs - BP 7108 31010 - Toulouse Cédex 6 N Déclaration d'activité : 73310691131 N Siret : 75214631600027 Les Apports du Terrain qui profitent à la Formation

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6).

Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6). 2. ACTIONS 2007 Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6). GUIBAN SA a mis en place un Plan de progrès en collaboration avec l'organisme Professionnel

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES PREAMBULE Le baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants traite des secteurs d activités : de l industrie, des services, de l habitat, du tertiaire et des équipements publics.

Plus en détail

Surveillance de la santé. Brochure d information dans la cadre du "bien-être au travail"

Surveillance de la santé. Brochure d information dans la cadre du bien-être au travail Surveillance de la santé Brochure d information dans la cadre du "bien-être au travail" Sommaire Sommaire 1 1. Introduction 2 2. Analyse des risques 3 2.1. Etablissement de la liste des risques 3 2.2.

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %)

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) La Municipalité de Montreux met au concours un poste de : Tâches principales : CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) Conseiller et aider la Municipalité, les services, les supérieurs hiérarchiques et les

Plus en détail

La politique de sécurité

La politique de sécurité La politique de sécurité D'après le gestionnaire Master 2 Professionnel Informatique 1 Introduction Depuis les années 2000, la sécurité informatique s'est généralisée dans les grandes structures Maintenant,

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Filière Master Sciences et Techniques

Filière Master Sciences et Techniques Département: CHIMIE Filière Master Sciences et Techniques «Management de la Qualité, de la Sécurité et de l environnement «MQSE» Coordonnateur Pr : AADIL Mina Objectif de la formation E. mail: minaaadil@y

Plus en détail

CERTIFICATION CERTIPHYTO

CERTIFICATION CERTIPHYTO CONDITIONS GENERALES DE CERTIFICATION MONOSITE Indice 2 Page 1/12 «Distribution de produits phytopharmaceutiques, Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiques, Conseil à l utilisation

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MAINTENANCE DES SYSTÈMES Option : systèmes de production Option : systèmes énergétiques et fluidiques Option : systèmes éoliens Septembre 2014 BTS Maintenance des systèmes

Plus en détail

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1)

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Logo de l organisme de Formation Intitulé Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la

Plus en détail

M ANUEL D A MELIORATION S ECURITE DES E NTREPRISES - JANVIER 2009 -

M ANUEL D A MELIORATION S ECURITE DES E NTREPRISES - JANVIER 2009 - M ANUEL D A MELIORATION S ECURITE DES E NTREPRISES - JANVIER 2009 - Sommaire Ce référentiel est le fruit du rapprochement des deux systèmes de managements MASE et DT 78 de l UIC. Il est issu de l accord

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R

R E G L E M E N T I N T E R I E U R 19, rue Cognacq-Jay 75007 PARIS Tél. 01 44 15 60 00 Fax : 01 44 15 90 05 www. Edificas.fr ASSOCIATION LOI 1901 CREEE A L INITIATIVE DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES R E G L E M E N T I N T E R I E U R

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

M1805 - Études et développement null informatique. R i. Appellations. Analyste cogniticien / cogniticienne informatique

M1805 - Études et développement null informatique. R i. Appellations. Analyste cogniticien / cogniticienne informatique M1805 - Études et développement null informatiue IASEC : i Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatiue Développeur / Développeuse - jeux vidéo Analyste concepteur / conceptrice informatiue

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

Titre Certifié de niveau II "Responsable de service Hygiène Propreté" Code NSF 343p

Titre Certifié de niveau II Responsable de service Hygiène Propreté Code NSF 343p Titre Certifié de niveau II "Responsable de service Hygiène Propreté" Code NSF 343p Arrêté du 25 janvier 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles JO du 2 février

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail

La formation en matière de santé et de sécurité au travail

La formation en matière de santé et de sécurité au travail Guide pratique 6 / 6 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, MINISTÈRE MINISTÈRE DU BUDGET, DE DU LA BUDGET, FONCTION DES COMPTES DES COMPTES PUBLIQUE PUBLICS, PUBLICS, ET DE LA RÉFORME DE L ETAT DE

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

ANIMATEUR PERISCOLAIRE

ANIMATEUR PERISCOLAIRE ANIMATEUR PERISCOLAIRE Missions du poste : Participer à l animation des temps de garderie des élèves de maternelle. Participer aux missions de distribution, de service, d accompagnement des enfants pendant

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur du son Version 1 «Assistant son» APPELLATION(S) DU METIER Assistant son DEFINITION DU METIER L assistant son aide l ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements

Plus en détail

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle 2 isrs 7 : pour la santé de votre entreprise Pour répondre à l accroissement des multiples exigences de vos Parties Intéressées,

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH...

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Bilan de compétences Filière MSP 5400h Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Ce bilan de compétences est fondé sur le plan d études cadre

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES

LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES LICENCE PROFESSIONNELLE RESSOURCES ET BASE DE DONNEES Présentation La licence professionnelle mention "Ressources documentaires et bases de données", spécialité "Image fixe, image animée et son" a pour

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats Documents à l attention : Des établissements privés hors contrat et enseignements à distance Des candidats individuels Rectorat DEC 5 dec5@ac-toulouse.fr Affaire suivie par : Aurélie LACOSTE-OIX (Gestionnaire)

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

DES RÉFÉRENTIELS RENTIELS DE BACCALAUREATS PROFESSIONNELS

DES RÉFÉRENTIELS RENTIELS DE BACCALAUREATS PROFESSIONNELS CROISEMENTS DES RÉFÉRENTIELS RENTIELS DE BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU SECTEUR TERTIAIRE COMMERCIAL ET DES RÉFÉRENTIELS DE BREVETS DE TECHNICIENS SUPERIEURS DU SECTEUR TERTIAIRE PARTIE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel Appellations Acousticien / Acousticienne en études, recherche et développement Coordinateur / Coordinatrice d'études cliniues en industrie Aérodynamicien / Aérodynamicienne en études, recherche et développement

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence Professionnelle Gestion de la production industrielle spécialité Logistique et amélioration industrielle

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Titre professionnel - Réceptionniste en hôtellerie

Titre professionnel - Réceptionniste en hôtellerie Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/08/2015. Fiche formation Titre professionnel - Réceptionniste en hôtellerie - N : 4065 - Mise à jour : 24/07/2015 Titre professionnel

Plus en détail