Coût de la Scolarité 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coût de la Scolarité 2011"

Transcription

1 Coût de la Scolarité 2011 Contact : Brigitte Masure Dossier de presse Mardi 30 août 2011 La Confédération Syndicale des Familles 53, rue Riquet Paris Tél fax : e mail : csf.org site : csf.org

2 Présidente: Marie Françoise Martin Secrétaire Générale: Aminata Koné Président de la FNAAFP/CSF: Jean Louis Lemierre Présidente de la FSFM: Eliane Larboulette

3 So mmaire COMMUNIQUÉ DE SYNTHÈSE p. 4 MÉTHODE DE TRAVAIL p. 5 BUDGET MOYEN PAR CLASSE À LA RENTRÉE 2011 p. 6 LE POIDS DE LA RENTRÉE DANS LE BUDGET DE SEPTEMBRE p. 9 Coût de la rentrée : listes et courses de rentrée Le poids de la rentrée dans le budget de septembre Quelques listes Les achats en ligne LES DÉPENSES TOUT AU LONG DE L ANNÉE p. 21 Les dépenses tout au long de l année La restauration scolaire Les transports scolaires Les manuels scolaires Les Technologies de l information et de la communication Exemple de frais pour une classe de troisième LES DÉPENSES SELON LES ORIENTATIONS p. 33 L enseignement professionnel L apprentissage L enseignement supérieur LA MARCHANDISATION DE L ÉCOLE... p. 39 Le parascolaire Le soutien scolaire LES AIDES FINANCIÈRES p. 43 L allocation de rentrée scolaire Les bourses Les autres aides Les aides régionales PROPOSITIONS DE LA CSF ET REVENDICATIONS p. 53 La TVA à 5,5 % Le RAJ (Revenu pour l Autonomie du Jeune) Les revendications de la CSF LES ACQUIS EN MATIERE D AIDES FINANCIÈRES p. 59 3

4 Co mmuniqué de synthèse A vec 3,11 % d augmentation, nous connaissons la plus forte hausse depuis 2008, de l ensemble du coût de la scolarité. C est le poste papeterie qui a le plus augmenté, ce qui s explique par l augmentation globale du coût de la vie et du prix de la pâte à papier. Nous constatons une prégnance de plus en plus forte de l ensemble des acteurs économiques sur les familles à ce moment de l année. Les offres promotionnelles se multiplient : certaines enseignes offrent un voyage par tirage au sort, d autres proposent l assurance scolaire à 1 euro si la famille est détentrice de la carte du magasin et achète au moins 20 euros de fournitures scolaires Cette année encore, nous avons entendu parler des «essentiels» mais la plupart du temps ils sont introuvables, les stocks épuisés au 15 août, et les familles ont constaté la qualité médiocre des articles. Cette opération ne semble pas réellement une réussite! Pourquoi les enseignes ne baissent elles pas globalement leurs prix puisqu elles peuvent se permettre tant de remises? La rentrée devient un véritable casse tête pour les familles qui doivent calculer ce qui est le plus intéressant dans la multitude d articles référencés, tout en respectant un budget serré, et en jonglant entre les exigences des enseignants et celles des enfants. Même si les aides financières sont un véritable coup de pouce, elles ne sont pas réellement en adéquation avec les coûts. L ARS a augmenté de 1,5 % mais sa modulation n est pas satisfaisante : en effet si elle couvre largement les frais en primaire, ce n est pas le cas au collège et encore moins pour les lycées. Elle devrait être élargie aux lycéens de plus de 18 ans. Quant aux bourses du collège, elles restent honteusement faibles : une famille de trois enfants avec 1750 de salaire mensuel n a le droit qu à une bourse de 81 pour l année scolaire d un collégien, ce qui représente 2 repas par mois! Pour les étudiants et leurs familles, la rentrée sera également difficile, même si le versement de la bourse sur 10 mois annoncé par le ministre de l Enseignement Supérieur est positif. Le point noir reste bien le logement qui dans bien des cas est un frein à la poursuite d études. Face à la politique gouvernementale de ces dernières années qui met à mal l Éducation Nationale, La CSF réaffirme que le coût de l Éducation est un investissement et non une dépense et que tout doit être mis en œuvre pour accompagner les parents dans leur mission éducative. La rentrée, qui devrait principalement être centrée sur l objectif de l école : acquérir de nouvelles connaissances, devient malheureusement une histoire d argent, de consommation, de matraquage et ce sont bien les familles les plus modestes qui en font les frais! 4

5 Mé thode de travail Pourquoi cette enquête? Pour élaborer et étayer les revendications des familles et de La CSF concernant la scolarité. Pour interpeller les élus locaux et nationaux. Pour répondre aux demandes des familles (droit aux bourses, évaluation de frais en cas de séparation ) Pour donner des outils aux collectivités territoriales, aux services sociaux, aux institutions Notre méthodologie d enquête Ce dossier a été réalisé à partir de deux enquêtes distinctes réalisées en parallèle. La première évalue combien les familles dépensent tout au long de l année pour la scolarité de leurs enfants. La seconde évalue combien coûte la rentrée scolaire de septembre. 1 A partir de grilles envoyées par la CSF, les familles collectent toute l année les différentes dépenses occasionnées par la scolarité. 2 Mi juillet/début août, les familles renvoient les listes de fournitures scolaires distribuées à leurs enfants. Par ailleurs, des familles et des militants, à l aide d une grille type relèvent des prix dans les magasins. Aucune consigne n est donnée quant au choix des articles : pas forcément le plus cher ou le moins cher, mais celui que la personne aurait choisi en fonction de ses habitudes de consommation. Courant août, notre équipe CSF exploite les relevés de prix pour évaluer le coût moyen des différents niveaux. L équipe analyse aussi les listes de fournitures, ainsi que l ensemble des données, des réflexions et des remarques des familles pour réaliser ce document. Notre enquête en quelques chiffres 38 ème année d enquête références relevées 20 Unions départementales tests 240 familles participantes 3 5

6 Budget moyen par classe à Maternelle Cours préparatoire Cours moyen 6 ème Fournitures 5,88 83,01 94,72 186,98 Manuels scolaires Rappel ,09 76,26 91,87 Livres annexes 14,18 50,76 Équipement Spécifique (vêtements, matériel) Équipement sportif 3,88 6,89 40,94 85,50 Frais annexes (assurance, photo, coopérative ) 32,72 32,72 32,72 33, Prix classe 2011 avec TVA en vigueur 42,48 122,62 182,56 356,96 Rappel prix ,49 113,18 178,22 336,98 Si la TVA était à 5,5%, les familles pourraient économiser : Prix classe 2011 avec TVA à 19,6 % Prix classe 2011 avec TVA à 5,5 % 42,48 122,62 182,56 356,96 37,47 108,22 162,71 320,86 Economie réalisée avec une TVA à 5,5% 5,01 14,40 19,85 36,10 6

7 la rentrée 2011 Augmentation + 3,11 % 4 ème 2 de Générale 2 de Technologie Industrielle 2 de Bac pro sanitaire et social 2 de Bac Pro industriel 177,18 191,61 206,83 206,83 206,83 163,66 183,19 197,18 197,18 197,18 154,50 264,60 115,15 131,30 55,50 89,97 55,61 48,05 48,05 11,26 170,05 22,53 207,60 82,49 98,30 98,30 98,30 98,30 33,72 33,72 33,72 33,72 33,72 348,89 579,36 829,10 524,57 725,80 330,33 577,62 821,22 525,53 718,96 348,89 579,36 829,10 524,57 725,80 314,30 539,88 769,11 481,97 661,38 34,59 39,48 59,99 42,60 64,42 7

8

9 Le poids de la rentrée dans le budget de septembre Coût de la rentrée : listes et autres coûts p.10 Le poids de la rentrée dans le budget de septembre p.11 Quelques listes p.16 Les achats en ligne p.19 9

10 Co ût de la rentrée: listes et autres coûts L a rentrée devient d année en année un marché de plus en plus prégnant! Les familles doivent être solides pour résister à toutes les offres successives qui polluent le paysage : panneaux publicitaires, spots sur toutes les chaînes de télévision et de radios, dépliants dans les boîtes aux lettres! Le pouvoir d achat en baisse provoque un déchainement des annonceurs pour arracher les parts de marché! On demande aux familles de faire preuve de discernement, d être des consommatrices avisées mais tout est bon pour les troubler: certaines enseignes donnent la possibilité de gagner un voyage, une autre offre l assurance scolaire à 1 si vous êtes détenteur de la carte du magasin et que vous achetez au moins 20 de fournitures! Un centre commercial offre deux heures de garderie pour les enfants de 6 à 12 ans si vous achetez pour 50 de marchandises durant la semaine précédant la rentrée! Que penser d un même lot de 3 stylos à 7,99, proposé à 5,95 avec un stylo en plus au moment de la rentrée? Comme on ne peut pas vendre à perte, on peut donc penser que le prix pratiqué en dehors de la rentrée est trop élevé! Pourquoi les recharges changent de prix selon la couleur dans un magasin (de 4,55 pour le noir à 4,99 pour le vert) alors que les mêmes recharges sont à un prix unique (4,50 ) dans un autre magasin? Il y a tellement d offres de réduction diverses et variées que c est un véritable casse tête pour calculer ce qui est le plus intéressant Cette année encore, La CSF déplore la longueur de certaines listes en particulier en 6 ème et les exigences de certains enseignants : deux clés USB car chacun des enseignants veut sa clé! Deux paires de baskets dont une avec semelles blanches et obligatoirement neuves pour ne pas abîmer le sol de la salle de sport, l autre paire avec des amortis pour courir Certaines familles n osent pas «désobéir» aux préconisations : un cahier broché 96 pages? Introuvable! Faut il acheter un 200 pages? Un cadenas avec 3 clés? Introuvable! Il n existe qu avec 2! Faut il faire faire une clé? Des dimensions de boîte à outils inexistantes? Si on achète une caisse plus petite, les outils entreront ils dedans? Plus grande, elle ne rentrera peut être pas dans le casier En primaire, la volonté politique de certaines municipalités en accord avec les enseignants fait que la dotation financière est utilisée pour acheter l ensemble des fournitures. Mais cela n est pas vrai partout! Et l on voit même des listes pour l école maternelle! Comme tous les ans mais encore plus cette année avec les difficultés économiques, Il n est pas simple pour les familles de jongler entre un budget serré, les exigences des enseignants et des enfants, les offres commerciales. Il ne faut pas l oublier, leur envie est bien que leurs enfants suivent une scolarité épanouie! Il y aurait peut être une solution : que les grandes enseignes baissent globalement leurs prix puisqu elles peuvent proposer tant de remises! Il suffit de regarder dans les rayons pour voir que faire les achats de rentrée n est pas une promenade de santé! Ce n est pas l enfant qui va entrer dans une nouvelle classe pour apprendre de nouvelles choses et grandir, qui est au centre, mais bien l acte d achat et la facture qu il représente. 10

11 Remarques d une consommatrice avisée Cette mère de famille a choisi avec sa fille qui entrait en 3 ème, un sac à dos Converse à 40. A la mi mai le sac a lâché, il a fallu réinvestir : nouveau sac à dos de la marque EASTPAK à 35. Surprise, ce sac à dos est garanti 30 ans, une bonne affaire!!! Profitant de son anniversaire, la collégienne se fait offrir un petit sac à dos de la marque «Little Marcel» pour les jours où elle est un peu chargée! Et sur lequel il y avait une promo de 15% : coût 36,47. Il est garanti 5 ans. Interpellée par ces garanties, la mère de famille a examiné d'un peu plus près. Voici ce qui est indiqué pour le sac «Little Marcel» : "Nous avons apporté toute notre attention à la fabrication de ce produit et le garantissons contre tout vice de fabrication, dans les conditions normales d'utilisation. Si malgré nos soins, un défaut apparaissait, nous vous remercions de nous retourner le produit accompagné de votre justificatif d'achat. La garantie ne couvre pas les dommages occasionnés par une usure naturelle ou causés par des tierces parties lors d'un transport." Autrement dit, quand on sait comment sont traités les sacs des collégiens, il semble bien que cette garantie soit un leurre. Car comment déterminer les conditions normales d'utilisation? Que dire du justificatif d'achat? Les tickets de caisse sont de plus en plus en papier thermique comme les tickets de carte bleu et le papier thermique ne se conserve pas!!! Autant dire que ces garanties mirifiques n engagent que ceux qui y croient! 11

12 Ressources : SMIC 35 h/semaine Famille A 36,6 % 1 enfant en 4 ème (13 ans) 1 enfant en 6 ème (10 ans) 1 enfant en CM2 (9 ans) du budget de septembre 2428,7 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE ,41 Salaire net 1 072,07 Allocations Familiales 286,94 Majoration pour âge 35,38 Complément familial 163,71 3 ARS 870,60 4 ème 348,89 6 ème 356,96 CM2 182,56 TOTAL 2 428,70 TOTAL 888,41 Dont TVA 145,60 Ressources Dépenses 2 bourses collège : 80,91 x 2 = 161,82 par an soit 53,94 à la fin de chaque trimestre scolaire. Ressources : SMIC temps partiel : 25 h/semaine Famille B 31,5 % 1 enfant en 4 ème (13 ans) 1 enfant en CM2 (9 ans) du budget de septembre ,4 4 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE ,45 Salaire net 765,77 Allocations Familiales 125,78 Majoration pour âge 35,38 2 allocations soutien familial 176,88 2 ARS 585,63 4 ème 348,89 CM2 182,56 TOTAL 1 689,44 TOTAL 531,45 Dont TVA 87,09 Ressources Dépenses 1 bourse au collège : 80,91, soit 26,97 à la fin de chaque trimestre scolaire. 12

13 Ressources : RSA isolé Famille C 56,7 % 1 enfant en 2 de (15 ans) 1 enfant en 4 ème (13 ans) 1 enfant en CM2 (9 ans) du budget de septembre 1955,38 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE ,8 1 RSA (moins forfait logement) 539,23 Allocations Familiales 286,94 Majoration pour âge 70,76 Complément familial 161,71 3 ARS 896,74 2 de 579,36 4 ème 348,89 CM2 182,56 TOTAL 1 955,38 TOTAL 1 110,81 Dont TVA 182,04 Ressources Dépenses 1 bourse collège : 350,01 par an soit 116,67 à la fin de chaque trimestre scolaire. 1 bourse lycée (10 parts) : 437,40 par an, soit 145,80 à la fin de chaque trimestre scolaire. 1 prime d entrée en seconde : 217,06 versée en fin de premier trimestre. Ressources : SMIC 35h/semaine SMIC tps partiel 20 h/ semaine Famille D 136,90 % 3147,80 1 enfant en BTS (+ 20 ans) 1 enfant en 2 de STI (+16 ans) 1 enfant en 2 de Bac pro industriel (15 ans) du budget de septembre 2299,39 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE 2011 Salaire net 1 072,07 Salaire net 612,61 Allocations Familiales 125,78 Majoration pour âge 98,28 Allocation forfaitaire (20 à 21 ans) 79,54 ARS 311,11 BTS 1 592,90 2 de STI 829,10 2 de Bac pro industriel 725,80 Ressources Dépenses TOTAL 2 299,39 TOTAL 3 147,80 Dont TVA 487,35 1 allocation rentrée scolaire en octobre : 311,11 1 bourse du supérieur (échelon 1) 1525 (barème 2010/2011) soit 152,50 pendant 10 mois. 13

14 Ressources : SMIC 35 h/semaine Famille E 131,7 % 1 enfant en BTS (+ 20 ans) 1 enfant en 2 de STI (+ 16 ans) 1 enfant en 2 de Bac pro industriel (15 ans) 1 enfant en 4 ème (13 ans) 1 enfant en CM2 (10 ans) du budget de septembre RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE , ,25 Salaire net 1 072,07 Allocations Familiales 448,10 Majoration pour âge 133,66 Allocation forfaitaire (20 à 21 ans) 79,54 Complément familial 163,71 3 ARS 896,74 BTS 1 592,90 2 de STI 829,10 2 de Bac Pro industriel 725,80 4 ème 348,89 CM2 182,56 TOTAL 2 793,82 TOTAL 3 679,25 Dont TVA 574,43 Ressources Dépenses 1 allocation de rentrée scolaire en octobre : 311,11 1 bourse collège : 224,10 par an soit 74,70 en fin de trimestre scolaire 1 bourse lycée pro (8 parts + 2 parts techno) : 437,40 par an soit 145,80 chaque trimestre. Prime de qualification : 435,84 par an soit 145,28 chaque trimestre 1 bourse lycée (8 parts) : 349,92 par an soit 116,64 chaque trimestre. Prime d entrée en seconde : 217,06 en fin de 1 er trimestre 1 bourse du supérieur (échelon 5) : par an soit 412,20 par mois pendant 10 mois 14

15 Ressources : Allocation spéciale du Fonds national pour l emploi Famille F 189,95 % 1 enfant en BTS (+ 20 ans) du budget de septembre 1592,90 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE ,58 Allocation spéciale FNE 838,58 BTS 1 592,90 TOTAL 838,58 TOTAL 1 592,90 Dont TVA 232,50 1 bourse du supérieur (échelon 5) : 4122 soit 412,20 par mois pendant 9 mois et demi Si le jeune travaille pendant 2 mois d été, sa bourse passera à l échelon 4 et ne sera plus que de soit 340,10 par mois pendant 10 mois. Ressources Dépenses Ressources : Salaire ouvrier 35 h/ semaine SMIC 35 h/semaine Famille G 30,25 % 1 enfant en 2 de (15 ans) 1 enfant en 4 ème (13 ans) du budget de septembre 3069,02 RESSOURCES MOIS DE SEPTEMBRE DÉPENSES RENTRÉE ,25 Salaire net 1 188,64 Salaire net 1 072,07 Allocations Familiales 125,78 Majoration pour âge 70,76 2 ARS 611,77 2 de 579,36 4 ème 348,89 Ressources Dépenses TOTAL 3 069,02 TOTAL 928,25 Dont TVA 152,12 15

16 Qu elques listes CE2 CP Toulouse (31) Une trousse contenant : Marseille (13) Une trousse contenant : 1 crayon 3 stylos 1 bonne paire de ciseaux à bouts ronds 1 gomme blanche 1 taille crayon avec réservoir 1 stick de colle 3 surligneurs fluos : 1 jaune, 1 vert. 1 rose Une autre trousse contenant : 12 crayons de couleur 12 feutres 1 double décimètre 1 ardoise blanche avec un marqueur effaçable 1 porte vues de 40 vues 1 très grand cahier format 24x32, 140 pages 1 très grand cahier format 24 x32, 96 pages 2 protège cahiers 1 pochette cartonnée avec rabats 1 boîte de mouchoirs en papier Total : 31 Dont TVA : 5,08 MATERNELLE 1 crayon 4 stylos 1 bonne paire de ciseaux à bouts ronds 1 gomme 1 taille crayon avec réservoir 1 stick de colle 1 compas 3 surligneurs fluos : 1 jaune, 1 vert. 1 rose 12 crayons de couleur 12 feutres 1 double décimètre 1 équerre 1 ardoise blanche avec un marqueur effaçable 1 grand classeur souple 1 grand cahier brouillon 50 pochettes plastiques 1 cahier de texte 1 boîte de mouchoirs en papier Total : 26 Dont TVA : 4,55 Montigny le Bretonneux (78) 2 boîtes de mouchoirs en papier 1 rouleau d essuie tout 1 pochette papier dessin 24x32 1 pochette papier dessin couleur 24x32 1 pochette papier dessin blanc A3 1 pochette papier dessin couleur A3 1 blouse plastique à manches longues 1 drap housse 1 petit oreiller Total : 45 Dont TVA : 7,37 16

17 1 porte revues 12 intercalaires 2 pochettes transparentes 400 copies simples GF gds carreaux 400 copies doubles GF gds carreaux 2 cahiers TP exercice Copies simples petit format 8 protège cahiers 1 grand classeur 8 cahiers 24x32 gds carreaux 2 classeurs souples 2 cahiers de brouillon Pochette de papier calque Feuilles de dessin A3 Papier couleur 24x32 1 trousse 1 compas 1 équerre 1 règle graduée plate 1 rapporteur 1 calculatrice collège 1 cartable rigide 1 agenda 1 stylo plume Crayons de couleur Feutres 1 paire de ciseaux 1 bâton de colle 1 gomme 4 stylos couleur 2 crayons et taille crayon 5 tubes de gouache 1 boîte de pastels à l huile 4 pinceaux 1 survêtement 2 paires de chaussures : gymnase et extérieur Bonnet et lunettes de piscine 1 vêtement de pluie Classes de 6 ème Gisors (27) St Jean d Angély (17) Marly le Roi (78) 2 cahiers 21x29,7 1 classeur cartonné 21x29,7 2 cahiers 24x32 96 p 6 intercalaires Carnet répertoire Pochettes transparentes Porte vues (20 vues) Copies simples GF gds carreaux 3 classeurs rigides Copies doubles GF gds carreaux 1 cahier 17x22 2 cahiers GF gds carreaux Intercalaires 1 cahier TP Histoire Géo Cartable rigide Hachette Trousse 1 cahier d activités éducation 3 paquets de feuilles civique Nathan 21x29,7 doubles 3 cahiers 24x32 gds carreaux 3 paquets de feuilles 2 classeurs souples 21x29,7 simples 4 cahiers de brouillon Papier calque Pochette papier calque Papier millimétré Feuilles de dessin pour classeur 2 classeurs souples Copies simples de couleur GF Cahier de musique 1 petit carnet Pochettes plastiques 1 compas porte crayon à vis Papier Canson blanc 24x gr 1 équerre Carton à dessin 1 règle graduée plate 1 chemise à rabat 1 rapporteur Papier pour couvrir les livres 1 calculatrice collège 1 flûte à bec 2 clés USB 4 Go Palette 1 agenda 4 pinceaux 1 stylo plume 5 tubes de gouache 1 effaceur d encre 1 feutre noir fin Feutres 1 cahier TP 21x29,7 1critérium Manuel de conjugaison 1 rouleau de scotch Cahier d activité Enjoy English 1 paire de ciseaux Work 1 bâton de colle 4 livres de lecture suivie 1 cahier workbook Enjoy Fichier d activités SVT Hatier 1 pochette papier blanc A3 1 clé USB 4 Go 1 pochette papier couleur Paire de ciseaux 1 marqueur noir 1 tube de colle 2 crayons et taille crayon 1 Crayon HB + taille crayon Crayons de couleur 1 Compas 1 boite de pastels à l huile 1 Règle plate 30 cm 4 pinceaux Ruban adhésif 1 tube de colle Crayons de couleur 6 photos d identité Feutres 2 paires de chaussures : 4 stylos à bille gymnase et extérieur 1 survêtement Bonnet et lunettes de piscine 1 bonnet et lunettes de piscine 1 coupe vent 1 coupe vent 1 paire de chaussures (propre) 1 calculatrice Total : 221,77 Dont TVA : 36,34 Total : 241,31 Dont TVA : 39,54 17 Total : 212,49 Dont TVA : 34,82

18 5 ème SEGPA 3 classeurs 21x29,7 épaisseur 30 millimètres 200 pochettes plastique perforées 21x29,7 3 cahiers de 96 pages 21x29,7 petits carreaux reliés (pas de spirale) 200 feuilles simples non perforées 21x29,7 petits carreaux 100 feuilles doubles non perforées 21x29,7 petits carreaux 1 chemise cartonnée à rabats 1 calculatrice scientifique 4 stylos (de couleurs différentes) 4 surligneurs (de couleurs différentes) 1 crayon à papier mine tendre (HB ou N 2) 1 gomme blanche 1 règle plate graduée (30 ou 40 cm) 1 bâton de colle 1 flacon de fluide correcteur «blanco» Bac Pro Electronique Seconde générale Toulouse (31) Gisors (27) Orléans (45) Trousse 1 crayon à papier 1 gomme 1 taille crayon Feutres Crayons de couleur Stylos (bleu, rouge, vert, noir) 1 surligneur Ciseaux 1 grand classeur Feuilles simples 21x29,7 gds carreaux Pochettes plastiques Intercalaires 1 cahier de brouillon 2 grands cahiers 24x32 gds carreaux 2 protèges cahiers 24x32 1 équerre 1 règle 1 compas 1 rapporteur 1 porte mines 1 grand cahier TP grand format 2 cahiers 21x29,7 de 96 pages, gds carreaux 1 carnet petit format alphabétique 1 petit cahier de TP 2 cahiers de brouillon 1 classeur souple + intercalaires + pochettes plastiques 1 cahier 21x29,7 grands carreaux 1 pochette Canson 5 tubes de gouache 1 pinceau moyen 1 brosse 1 grand cahier de musique 1 flûte 1 paire de chaussures de sport 1 survêtement 1 cahier 21x29,7 96 pages grands carreaux 1 protège cahier 21x29,7 Trousse 4 stylos de plusieurs couleurs 1 gomme Ciseaux 1 agenda 1 cahier de brouillon Feuilles doubles 21x29,7 gds carreaux 1 pochette de papier dessin 1 pochette de papier calque 1 pochette de papier millimétré 1 classeur grand format 1 règle graduée 1 rapporteur 1 compas 1 équerre 1 cahier 24x32 96 pages 200 copies doubles 21x29,7 petits carreaux 1 calculatrice 1 crayon à encre (type roller) 1 feutre fluo 1 blouse 1 survêtement 1 paire de baskets 1 short 1 sac de sport Pour les sections : SES et PFEG : dictionnaire d économie 2 dictionnaires bilingues Français/Anglais et Français/Espagnol 1 dictionnaire 4 livres de poche Total : 47,76 Dont TVA : 7,82 Total : 136,10 Dont TVA : 22,30 Total : 267,51 Dont TVA : 43,83 18

19 Les achats en ligne A cheter en ligne ne coûte pas moins cher. Pour faire des économies, il faut visiter plusieurs sites, comparer de nombreux prix. Ceci n est pas toujours aisé avec des références différentes selon les sites. Les caractéristiques comme les dimensions des cartables ne sont pas toujours indiquées. Un site indique les prix hors taxe en gros caractères rouges suivis du prix toutes taxes en petit et en noir. De quoi entraîner la confusion! Il ne faut pas oublier d ajouter les frais de port même si certains les ARTICLES Prix mini achats en ligne 2011 offrent à partir d un certain seuil de commande. Beaucoup de sites proposent des lots à des prix alléchants : mais comme en magasin, attention d une part à la qualité et d autre part à la résistance au temps Feutres et encre sèchent vite 1000 copies double vont elles être réellement utilisées? Se regrouper à plusieurs familles pour profiter de ces lots peut être la solution. De manière générale, La CSF recommande la prudence et invite les parents à bien lire les caractéristiques des articles et les conditions de vente. Prix maxi achats en ligne 2011 Prix moyen achats en ligne 2011 Prix moyen en magasins 2011 Cartable 6 ème 7, ,95 30,15 Trousse 2,50 6,39 4,44 3,72 Agenda 5,50 7,99 6,74 4,69 Cahier100p gf 0,91 2,39 1,65 1,83 Cahier x32 1,95 3,20 2,57 2,21 Cahier de musique 0,80 1,99 1,39 1,60 1porte vues (60 vues) 1,22 4,01 2,61 2, copies doubles perf GF 1,20 3,39 2,29 2,60 Classeur GF 1,50 6,49 3,99 2,86 Papier dessin 3,06 10,06 6,56 2,98 Protège cahier GF 0,88 1,94 1,41 1,20 Colle en stick 0,95 1,11 1,03 1,27 Crayon bille x4 0,95 1,54 1,24 1,60 Équerre plastique 10x15 0,29 1,18 0,73 1,07 12 feutres dessin 0,95 5,73 3,34 2,91 Règle plate 30 cm 0,29 2,15 1,22 0,96 Stylo plume 3,59 6,94 5,26 3,68 Ciseaux inox 15cm 1,60 2,99 2,29 2,33 Panier 80,47 71,05 Chiffres relevés en août 2011 sur les sites suivants : office dépôt, chapitre.com,top office, Amazone, Auchaninternet, mapapeterie.com, maison au naturel, telemarket. Acheter Ecolo en ligne c est possible! Certains sites en ligne proposent des produits écolabellisés, ayant un impact moindre sur l environnement : crayons, papier ont le label FSC ou PEPC (bois qui proviennent de forêts gérées durablement). Les fibres de papier sont issues de recyclage. Privilégions les produits avec peu d emballage! Les prix de ces produits sont en baisse. Ces sites méritent votre attention! Grand cahier 96 p 21x29,7 en papier 100 % recyclé : 2,50 Crayon à papier HB 50 % de fibres papier recyclé: 0,21 l unité Classeur rigide 21x29,7, 4 cm dos en carton recyclé : 3,50 En moyenne le panier de fournitures coûtera 11,70 % plus cher en l' achetant en ligne. 19

20

21 Les dépenses tout au long de l année Les dépenses tout au long de l année p.22 La restauration scolaire p.23 Les transports scolaires p.25 Les manuels scolaires p.27 Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) p.29 Exemple de frais pour une classe de 3 ème p.31 21

22 Les dépenses tout au long de l année S i la rentrée scolaire est une période de dépenses pour les parents, il ne faut pas oublier les frais récurrents qui, mis bout à bout, représentent des sommes non négligeables. Si certaines de ces dépenses n ont pas de caractère obligatoire, il est souvent difficile pour les familles de les éviter : elles craignent en quelque sorte de stigmatiser leur enfant. Pour l assurance scolaire, les familles ne savent pas toujours que leurs enfants sont éventuellement couverts par leur assurance habitation et elles souscrivent un contrat près d assurances spécialisées. Le montant moyen s élève à 18 L assurance est obligatoire pour les activités scolaires non obligatoires et elle n est pas obligatoire pour les activités scolaires obligatoires. La participation à la coopérative ou au foyer socio éducatif pose toujours des questions car même si elle est bien facultative, la cotisation est souvent présentée avec insistance. Elle s échelonne entre 5 et 15 pour l année Les voyages scolaires et les classes découvertes sont moins proposés que par le passé : cela est certainement dû à un durcissement de la réglementation. Les coûts n y sont pas également étrangers même si bon nombre de communes participent à ces dépenses en primaire. Primaire 5 jours en montagne : 100 Collège 5 jours en Italie : 150 Lycée 8 jours en Italie : 300 Aucune participation financière ne doit être demandée aux familles pour les sorties obligatoires organisées durant le temps scolaire. Les sorties non obligatoires en dehors du temps scolaire peuvent faire l objet d une contribution financière des familles. La photo de classe est toujours appréciée des familles qui commandent souvent la pochette complète pour offrir une photo aux grandsparents, oncles et tantes... Selon le choix (photo de groupe, photos d identité, individuelle ) le prix s échelonne entre 5 et 30. L intervention du photographe est soumise à l autorisation du chef d établissement ; il peut en être débattu en conseil d école ou d administration. 22

23 La restauration scolaire Enquête réalisée en mai et juin 2011 Dans le premier degré (Écoles maternelles et élémentaires) P our donner un aperçu de la mise en œuvre des services de restauration scolaire, nous avons réalisé en mai et juin 2011 une enquête en interrogeant quelques services municipaux. 16 villes, choisies aléatoirement et qui représentent 16 régions administratives ont accepté de répondre à notre questionnaire. Sont représentées, aussi bien des communes rurales, des villes moyennes que de grandes agglomérations. Une fourchette qui se situe donc pour la plus petite ville à 804 habitants et pour la plus grosse ville à habitants. Accès à la Restauration Scolaire, qu en est il? L accès au service est ouvert à tous, en effet des critères d accessibilité seraient contraires à la loi. Reste que dans les faits, les communes sont dans l obligation d établir des priorités en fonction du nombre de places (les deux parents qui travaillent, enfant scolarisé en CLIS et dont le domicile est éloigné de l école ). Liaisons froides ou liaisons chaudes? Le choix de la liaison pour le panel est également réparti entre les deux types. Les deux modes de liaisons offrent à la fois des avantages et des inconvénients. En liaison chaude, les aliments sont conditionnés dès la fin de la cuisson et conservés à une température à cœur supérieure à + 63 C jusqu'au moment de leur consommation, qui doit intervenir le jour même de la cuisson. En liaison froide, dès la fin de leur cuisson ou préparation, les aliments sont conditionnés, refroidis, stockés pour être transportés sous régime du froid positif (liaison froide réfrigérée) ou du froid négatif (liaison froide surgelée, beaucoup plus rare). Les plats à servir chauds sont remis en température immédiatement avant distribution au consommateur final. Concernant les plats froids (hors d œuvres, fromages, desserts) quelle que soit la méthode retenue, ils doivent être transportés à une température maximale de + 3 C. A noter, que plus de la moitié des villes interrogées ont une cuisine centrale, ce qui veut dire qu elles gèrent en direct ce service, sans avoir recours obligatoirement à un délégataire. Où en est on du BIO dans les cantines? L alimentation bio dans les menus des restaurations est un véritable enjeu, ce choix repose tant sur l aspect santé, que sur l engagement d une démarche écologique en favorisant les produits du terroir, le soutien et le développement de la production locale, la recherche du goût et de la qualité. 12 villes déclarent inclure entre 5 et 25 % de produits issus de la filière biologique. Plusieurs villes vont au delà des recommandations officielles. Ce choix implique pour les communes une incidence financière, mais qui reste manifestement accessible. Le mode de calcul et le coût de la restauration scolaire? La prise en compte du quotient familial comme base pour le calcul du coût du service payé par les familles n est pas systématique. Dans notre échantillon, seules 6 villes sur 16 s en servent pour déterminer le prix du repas. Les prix oscillent entre 2 et 6,80. Outre le prix de la part alimentaire connue des services contactés et qui s élève de 1,85 à 4, très peu ont une vision globale du coût de la restauration scolaire qui englobe notamment l encadrement, le transport mais aussi les fluides (chauffage, électricité ) et les charges générales (matériel pédagogique, assurance, ligne téléphonique, alarme et télésurveillance). A noter, que toutes ces villes décomptent les absences à la condition de prévenir les services. 23

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015

FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 COLLEGE PRIVE SAINT-ETIENNE 1 bis rue Horizon Vert 37170 CHAMBRAY-LES-TOURS FOURNITURES POUR LA RENTREE 2014 2015 POUR TOUS LES ELEVES Rappel des horaires pour tous les élèves de la 6 à la 3 MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Fournitures scolaires pour l'entrée au Collège 2015 /2016

Fournitures scolaires pour l'entrée au Collège 2015 /2016 Fournitures scolaires pour l'entrée au Collège 2015 /2016 Cette liste établie par les conseils d'enseignement doit être respectée par l'ensemble des enseignants. Les manuels Ils sont fournis par l'établissement

Plus en détail

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013 Collège de Bonifacio Objet : rentrée 2013 Chemin de Bancarello 20169 BONIFACIO - 1 Rouleau de plastique non adhésif pour couvrir les livres, 1 rouleau de ruban adhésif, une pochette d étiquettes. - Feuilles

Plus en détail

1 Grand sac d'école (minimum 10" x 14") (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues

1 Grand sac d'école (minimum 10 x 14) (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues 2014-2015 ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FATIMA PRÉSCOLAIRE MATERNELLE LISTE DES ARTICLES SCOLAIRES À PROCURER À VOTRE ENFANT. Les items suivants devront être tels que demandés, y compris les couleurs pour les cahiers

Plus en détail

MATÉRIEL SCOLAIRE SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1)

MATÉRIEL SCOLAIRE SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1) SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1) 8 cahiers «Canada» Calculatrice de base * FACULTATIF Sarrau pour atelier Dictionnaire anglais-français * FACULTATIF 4 cartables 1 pouce 1 cartable 2 pouces 10 crayons à mines ou

Plus en détail

INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION

INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION INDICATEUR DU COUT DE LA RENTREE 2015 DOSSIER DE PRESENTATION SOMMAIRE 2 PRÉSENTATION D INTERCAMPUS 3 EDITO DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DU COÛT DE LA RENTRÉE 5 LES CHIFFRES DU COÛT DE LA RENTRÉE 6 ANALYSE

Plus en détail

Les titres en gras correspondent à de nouveaux manuels

Les titres en gras correspondent à de nouveaux manuels CLASSES DE CM2 ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 Interlignes (livre de l élève )ISBN 978-23 52 477 785 édititon SED Lecture envol Edition SED Référence 40 600 ( livre de l élève uniquement ) Bescherelle 12.000

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Lycée des métiers de l hôtellerie et du tourisme de Grenoble

Lycée des métiers de l hôtellerie et du tourisme de Grenoble Manuels scolaires 2015 Lycée des métiers de l hôtellerie et du tourisme de Grenoble - Site CLOS D OR - CAP CUISINIER 1 ère année discipline Titre / auteur Editeur / collection Prix référence Fournitures

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

FOURNITURES SCOLAIRES rentrée 2015

FOURNITURES SCOLAIRES rentrée 2015 FOURNITURES SCOLAIRES rentrée 2015 1ère année CAP ATMFC. Trousse complète : stylos de 4 couleurs, pack de 4 surligneurs, colle, ciseaux, règle graduée Lettres-Histoire Mathématiques Sciences Arts Appliqués

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE DOSSIER DE PRESSE 18 AOÛT 2014 ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr 2 Rentrée 2014 SOMMAIRE Les principaux chiffres 5 Edito

Plus en détail

CIRCULAIRE DE RENTREE 2015 DU COLLEGE

CIRCULAIRE DE RENTREE 2015 DU COLLEGE CIRCULAIRE DE RENTREE 2015 DU COLLEGE SOMMAIRE CIRCULAIRE DE RENTREE... 2 I- Présentation... 3 II- Les règles de vie... 4 III- Fonctionnement... 5 INFORMATIONS PARTICULIERES... 8 Calendrier annuel des

Plus en détail

Coût de la Scolarité 2015

Coût de la Scolarité 2015 Coût de la Scolarité 2015 Pourcentage de hausse +3,37 % Dossier de presse Mardi 25 août 2015 Contact : Johan Jousseaume 07.85.49.41.98 La Confédération Syndicale des Familles 53, rue Riquet - 75019 Paris

Plus en détail

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée?

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? INFORMATIONS PRATIQUES A DESTINATION DES FAMILLES Ouverture de la campagne de bourse de lycée RENTREE 2015-2016 Pièces à joindre Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? Où peut- on retirer un formulaire

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

LA NEWSLETTER DU SERVICE ÉTUDIANT-FORMATION-JEUNESSE / JANVIER

LA NEWSLETTER DU SERVICE ÉTUDIANT-FORMATION-JEUNESSE / JANVIER ETUDES INFOS LA NEWSLETTER DU SERVICE ÉTUDIANT-FORMATION-JEUNESSE / JANVIER 2014 LA FOIRE AUX QUESTIONS VOUS SOUHAITEZ FAIRE DES ÉTUDES EN MÉTROPOLE? L ADMISSION POST BAC QU EST-CE QUE L ADMISSION POST

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

150 conseils pour payer moins d impôts

150 conseils pour payer moins d impôts m a r i e l a m b e r t Illustrations d Anna Daffos 150 conseils pour payer moins d impôts, 2010, 2011 ISBN : 978-2-212-54880-8 Chapitre 3 Enfants : les pépites fiscales «Pourquoi est-ce qu en matière

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin Vu les articles L.213-2 et L.421-23 II du code de l Education qui confient aux départements la compétence

Plus en détail

Fiche famille 1 Fiche individuelle de l enfant 2 Autorisations diverses et décharges 3 Fiche adhésion à l association 4 Fiche finance 5

Fiche famille 1 Fiche individuelle de l enfant 2 Autorisations diverses et décharges 3 Fiche adhésion à l association 4 Fiche finance 5 Livret d accueil Informations générales : Préambule et vie associative 2 Esquisse d une charte 3 Projet éducatif, la pédagogie, les enseignants 4 Organisation du temps 5 Liste des fournitures CP 6 Liste

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Habitations Standing. Votre demande d adhésion

Habitations Standing. Votre demande d adhésion [ Habitation ] Particulier 2007 Votre demande d adhésion Habitations Des [ garanties haut de gamme ] pour des résidences avec [ du mobilier et des objets de valeur ] de 30 à 90 000 Un contrat de qualité

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES

COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES DOSSIER DE PRESSE 17 AOÛT 2015 COUT DE LA VIE ETUDIANTE SELON LES VILLES UNIVERSITAIRES Cout de la vie étudiante selon les villes universitaires CONTACT PRESSE Pauline Collet 06 88 27 92 59 pcollet@unef.fr

Plus en détail

UNIFORME FILLES PACK AU CHOIX OBLIGATOIRE POUR TOUTE NOUVELLE ELEVE VENTE AU DETAIL EN PLUS DU PACK

UNIFORME FILLES PACK AU CHOIX OBLIGATOIRE POUR TOUTE NOUVELLE ELEVE VENTE AU DETAIL EN PLUS DU PACK UNIFORME FILLES PACK AU CHOIX OBLIGATOIRE POUR TOUTE NOUVELLE ELEVE PACK 1 1 279 TTC Veste MILLER, doublée avec passepoil bleu 1 Pantalon Australia passepoil poche 1 Jupe Bogart fente bleu + passepoil

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature Avantages en nature Textes de référence : Arrêté du 10 décembre 2002 relatif l évaluation des avantages en nature en vue du calcul des cotisations de sécurité sociale. Observation préalable : Afin d accompagner

Plus en détail

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 1 Berne, mai 2007 Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 2 Pourquoi la CSIAS en tant qu association privée peut-elle établir des normes en matière d aide sociale? La CSIAS est l association professionnelle

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRÉPA MPSI PRÉPA PCSI PRÉPA MP PRÉPA PSI PRÉPA ECE STS MUC Le choix de la réussite Stanislas Cannes Enseignement supérieur Le choix de la réussite Choisir de poursuivre ses études

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Pourquoi choisir de se former en apprentissage? UN GRAND CHOIX DE MÉTIERS

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

LES FRAIS DE SCOLARITE 2012-2013

LES FRAIS DE SCOLARITE 2012-2013 LES FRAIS DE SCOLARITE 2012-2013 Les frais de scolarité fixés annuellement La contribution Minimum correspond au seuil en dessous duquel l'etablissement n'atteint pas son budget. C'est pourquoi, il vous

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations Les prestations Aide financière finançant des activités de services à la personne et de garde d enfant Régime social de l aide destinée à financer des activités de services à la personne et de garde d

Plus en détail

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE SUJET DE CONCOURS COMMUN AUX CENTRES DE GESTION : CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ENVIRONNEMENT, HYGIENE» Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014

Plus en détail

Tableau d archivage des EPLE

Tableau d archivage des EPLE Tableau d archivage des EPLE Délais de conservation et traitement des archives produites par les collèges et lycées Réalisé par les archives départementales de la Vienne en collaboration avec la cellule

Plus en détail

L enseignement scolaire en France

L enseignement scolaire en France DOSSIERS DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE L enseignement scolaire en France 2012 2012 EDUSCOL. EDUCATION.FR/ DOSSIERS Sommaire Les grands principes Les domaines de compétence Les enseignants Le socle commun

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE Dossier de presse 2013 Contact Presse Mathieu Landau 06.31.44.56.28 mlandau@unef.fr SOMMAIRE PAGE 3 PAGE 4 PAGE 5 PAGE 7 Introduction Les principaux chiffres + 1,6%

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

La réforme des bourses a consacré de nouveaux droits pour tous les étudiants handicapés, boursiers ou non.

La réforme des bourses a consacré de nouveaux droits pour tous les étudiants handicapés, boursiers ou non. NUMERO D ETUDIANT Lors de votre inscription administrative, l université vous attribuera un numéro d étudiant, qui vous suivra pendant toute votre scolarité dans l établissement. Vous n avez donc pas à

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012 OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LES BESOINS» VERSION DECEMBRE 2012 MODE D UTILISATION : - Cet outil est utilisé pour les entretiens «Du projet au business plan» et l atelier «Marketing mix» - Dans le cadre des

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire. L analyse de la MNT sur le projet de décret

Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire. L analyse de la MNT sur le projet de décret Participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire L analyse de la MNT sur le projet de décret Patrick DOS Vice-Président de la MNT Participation des employeurs

Plus en détail

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR

PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Collèges et lycées PARCE QUE L ÉCOLE MÉRITE LE MEILLEUR Depuis 1999, PRONOTE permet à chacun de se familiariser, à son rythme, au numérique à l école. S adressant à toute la communauté éducative, PRONOTE

Plus en détail

Le dossier social étudiant... 3. L aide personnalisée au logement... 4. La caution locative étudiante... 5

Le dossier social étudiant... 3. L aide personnalisée au logement... 4. La caution locative étudiante... 5 1 Le dossier social étudiant... 3 L aide personnalisée au logement... 4 La caution locative étudiante... 5 Le Programme Régional d Aide à la Mobilité Internationale (PRAME) & l Aide à la mobilité internationale.

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013 MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche Service de l enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 Après avoir lu la circulaire, nous vous invitons à suivre le présent guide pour vous aider à remplir les différentes rubriques de votre (vos) formulaire(s) de

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles

S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles SOMMAIRE Calculez votre budget page 2 Choisissez votre type de logement page 3 N oubliez

Plus en détail

Foire aux questions. Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales

Foire aux questions. Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales Foire aux questions Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales Je n'habite pas la Région Nord Pas de Calais, puis-je obtenir une bourse d études sanitaires et sociales? Pour obtenir une bourse d études sanitaires

Plus en détail

TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES

TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES EXERCICE 1 TRAITEMENTS ET SALAIRES M. PACCOLINI a été embauché fin septembre N comme chauffeur livreur routier dans la SA DARCO Transports. Son patron lui

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Date limite de dépôt du dossier au consulat : 18 septembre 2015 Cette rubrique présente les modalités de constitution et dépôt du dossier de bourse,

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016. I - DEMANDEUR (l Etudiant)

REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016. I - DEMANDEUR (l Etudiant) REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016 I - DEMANDEUR (l Etudiant) DATE DE LA DEMANDE :... NOM :... PRENOM :... NOM DE JEUNE FILLE :... DATE DE NAISSANCE :... ADRESSE...... Date d arrivée dans la Commune

Plus en détail

Circulaire Départementale - Avril 2008 Inspection Académique de l AIN. Gestion d argent dans le cadre scolaire (premier degré)

Circulaire Départementale - Avril 2008 Inspection Académique de l AIN. Gestion d argent dans le cadre scolaire (premier degré) Gestion d argent dans le cadre scolaire (premier degré) Introduction Sommaire P 2 Les différentes compétences des institutions ou des partenaires en ce qui concerne le financement des écoles I. Différentes

Plus en détail

Objet : Rentrée scolaire 2015-2016

Objet : Rentrée scolaire 2015-2016 Soutien linguistique Le 10 juin 2015 Objet : Rentrée scolaire 2015-2016 Chers parents, Vous recevez, en pièce jointe, la documentation en lien avec la rentrée scolaire 2015-2016. Les documents dans cet

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms...

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms... PHOTO N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015 Nom... Prénoms... Je souhaiterai intégrer votre établissement à la rentrée 2015. Je vous demande donc d étudier mon dossier en vue d

Plus en détail

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local

AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION. Région Département 04 05 06 13 83 84 Local AIDES FORMATION / ACCES A LA QUALIFICATION Bourse d études Conseil régional Provence-Alpes-Côte d Azur Mise à jour : Février 2011 (Réf. FO00001) Secteur géographique concerné Région Département 04 05 06

Plus en détail

Vous êtes étudiants?

Vous êtes étudiants? Impôts 2014 Vous êtes étudiants? Réponses à vos principales questions sur vos impôts Retrouvez toute l information sur impots.gouv.fr Vous êtes étudiant et vous vous posez des questions sur les impôts

Plus en détail

Pôle académique des bourses nationales VADE MECUM BOURSES DE LYCEE

Pôle académique des bourses nationales VADE MECUM BOURSES DE LYCEE VADE MECUM BOURSES DE LYCEE 1 SOMMAIRE Le présent vade- mecum a pour objet d apporter aux établissements d enseignement public et privé des précisions quant aux modalités de mise en œuvre du dispositif

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE PRIMAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ECOLE PRIMAIRE Ecole Française du Cap - 101 Hope Street - Gardens 8001 - Cape Town - Afrique du Sud Tél: +27 (0)21 461 2508 - Fax: +27 (0)21 461 5312 - courriel : secretariat@ecolefrancaiseducap.co.za www.ecolefrancaiseducap.co.za

Plus en détail

contre la pauvreté et pour l inclusion sociale

contre la pauvreté et pour l inclusion sociale PREMIER MINISTRE PLAN PLURIANNUEL contre la pauvreté et pour l inclusion sociale 3 mars 2015 SYNTHÈSE Adopté à la suite d un comité interministériel de lutte contre l exclusion en 2013, le plan pluriannuel

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

Garder et faire garder son enfant

Garder et faire garder son enfant Garder et faire garder son enfant Nathalie Blanpain* L arrivée d un enfant au sein d un foyer est pour ses parents un événement majeur générateur de changements en termes de rythme de vie et d organisation,

Plus en détail

Projet de loi RSA et politiques d insertion Observations et propositions d amendements de l Uniopss

Projet de loi RSA et politiques d insertion Observations et propositions d amendements de l Uniopss Projet de loi RSA et politiques d insertion Observations et propositions d amendements de l Uniopss Modalités d attribution des droits connexes au RSA Instaurer une automaticité de fait et non de droit

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée Bien vivre sa retraite pour en profiter pleinement est le souhait de chacun. Pour cela, il est

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Complémentaire santé PQSR (Pas de Question Sans Réponse) Questions sur la négociation de l accord :

Complémentaire santé PQSR (Pas de Question Sans Réponse) Questions sur la négociation de l accord : Complémentaire santé PQSR (Pas de Question Sans Réponse) Date de création : 31/03/2014 Date de mise à jour : 25/09/2014 SOMMAIRE : Questions sur la négociation de l accord : LEGENDE : rouge : question

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail