Puissances de 10 Exercices corrigés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Puissances de 10 Exercices corrigés"

Transcription

1 Puissances de 10 Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : produit de deux puissances de : Exercice 2 : inverse d une puissance de : et Exercice 3 : quotient de deux puissances de : Exercice 4 : puissance d une puissance de : Exercice 5 : rangement de puissances de dans l ordre croissant Exercice 6 : produit d un nombre par une puissance de d exposant positif Exercice 7 : produit d un nombre par une puissance de d exposant négatif Exercice 8 : correspondance entre l écriture d un nombre sous la forme d une puissance de, son écriture en chiffres et son écriture en lettres Exercice 9 : calcul d une expression avec des puissances de Exercice 10 : notation scientifique Exercice 11 : écriture scientifique et écriture décimale d un nombre Exercice 12 : ordre de grandeur Exercice 13 : carré magique avec des puissances de Exercice 14 : conversions de mesures (longueur, masse, aire, volume) Rappel : Lecture du nombre Le nombre se lit «puissance» ou bien «exposant» ou bien «élevé à la puissance». 1

2 Exercice 1 (1 question) Niveau : facile Ecrire sous la forme. Correction de l exercice 1 Rappel : Produit de puissances de 10 Autrement dit, pour calculer le produit de deux puissances de 10, on additionne les exposants. Exercice 2 (1 question) Niveau : facile Donner les inverses des nombres suivants. Correction de l exercice 2 Rappel : Inverse d une puissance de 10 Les nombres et sont des «nombres inverses». L inverse de est. L inverse de est. Autrement dit, pour calculer l inverse d une puissance de, on prend l opposé de l exposant. a pour inverse a pour inverse a pour inverse a pour inverse 2

3 Exercice 3 (1 question) Niveau : facile Ecrire sous la forme. Correction de l exercice 3 Rappel : Quotient de puissances de 10 Autrement dit, pour calculer le quotient de deux puissances de 10, on soustrait l exposant du dénominateur à l exposant du numérateur. Exercice 4 (1 question) Niveau : facile Ecrire sous la forme. Correction de l exercice 4 Rappel : Puissance d une puissance de 10 Autrement dit, pour calculer la puissance d une puissance de, on multiplie les exposants. 3

4 Exercice 5 (1 question) Niveau : facile Ranger dans l ordre croissant les nombres suivants : ; ; ; ; ; ;. Correction de l exercice 5 Rappel : Ordre des puissances de 10 Les puissances de 10 sont classées dans l ordre de leur exposant. Si, alors (ordre croissant, du plus petit au plus grand). Si, alors (ordre décroissant, du plus grand au plus petit). Pour classer dans l ordre croissant les puissances de 10 proposées, on commence par regarder leur exposant. a pour exposant (nombre nul) a pour exposant (nombre négatif) a pour exposant (nombre négatif) et a pour exposant (nombre négatif) a pour exposant a pour exposant (nombre positif) (nombre positif) et a pour exposant (nombre positif) Ensuite, on compare les exposants en se rappelant que : Tout nombre positif est plus grand que tout nombre négatif. Si deux nombres relatifs sont positifs, alors le plus petit est celui qui est le plus près de zéro. Si deux nombres relatifs sont négatifs, alors le plus petit est celui qui est le plus éloigné de zéro. Autrement dit, on a : Enfin, les puissances de 10 étant classées dans l ordre de leur exposant, on obtient : 4

5 Exercice 6 (1 question) Niveau : facile Donner l écriture décimale des nombres suivants. Correction de l exercice 6 Rappel : Multiplication d un nombre par une puissance de 10 d exposant positif Pour multiplier un nombre par (avec positif), on décale la virgule du nombre de rangs vers la droite. L exposant de la puissance de 10 est (nombre positif) donc on décale la virgule de rangs vers la droite. L exposant de la puissance de 10 est (nombre positif) donc on décale la virgule de rangs vers la droite. L exposant de la puissance de 10 est (nombre positif) donc on décale la virgule de rangs vers la droite. Exercice 7 (1 question) Niveau : facile Donner l écriture décimale des nombres suivants. Correction de l exercice 7 Rappel : Multiplication d un nombre par une puissance de 10 d exposant négatif Pour multiplier un nombre par (avec négatif), on décale la virgule du nombre de rangs vers la gauche. L exposant de la puissance de 10 est (nombre négatif) donc on décale la virgule de rangs vers la gauche. L exposant de la puissance de 10 est (nombre négatif) donc on décale la virgule de rangs vers la gauche. L exposant de la puissance de 10 est (nombre négatif) donc on décale la virgule de rangs vers la gauche. 5

6 Exercice 8 (1 question) Niveau : moyen Compléter le tableau suivant. Ecriture en lettres dix un centième Ecriture en chiffres Ecriture sous la forme (avec entier relatif) dix millions Correction de l exercice 8 Rappel : Ecriture décimale d une puissance de 10 Soit un entier supérieur ou égal à. 1 er cas : Autrement dit, pour écrire, on écrit zéros APRÈS le chiffre. Exemple : 2 ème cas : Exemple : Autrement dit, pour écrire, on écrit zéros AVANT le chiffre. Remarque importante : Par convention, (le chiffre n est suivi ni précédé d aucun zéro). Pour bien comprendre les réponses données ci-dessous, utilisons les tableaux de numération suivants. trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u 6

7 unités, dixièmes centièmes millièmes millionièmes dixmillièmes centmillièmes dixmillionièmes centmillionièmes 1 er cas : «dix» On commence par placer dans le tableau de numération le nombre «dix» (qui s écrit «10» en chiffres). trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u 1 0 Ensuite, on regarde le nombre de zéros AVANT ou APRÈS le chiffre 1. On a 1 zéro APRÈS le chiffre 1 donc le nombre «dix» s écrit. 2 ème cas : «1 000» trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u On a 3 zéros APRÈS le chiffre 1 donc le nombre «1 000» (qui se lit «mille») s écrit. 3 ème cas : «un centième» unités, dixièmes centièmes millièmes millionièmes 0, 0 1 On a 2 zéros AVANT le chiffre 1 donc le nombre «un centième» s écrit. 4 ème cas : Pour écrire, il faut écrire 5 zéros APRÈS le chiffre 1. trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u Le nombre se lit «cent mille». 5 ème cas : unités, dixièmes centièmes millièmes millionièmes 0, On a 3 zéros AVANT le chiffre 1 donc le nombre s écrit et se lit «un millième». dixmillièmes centmillièmes dixmillionièmes centmillionièmes dixmillièmes centmillièmes dixmillionièmes centmillionièmes 6 ème cas : «dix millions» trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u On a 7 zéros APRÈS le chiffre 1 donc le nombre «dix millions» s écrit. 7

8 7 ème cas : 8 ème cas : Pour écrire, il faut écrire 13 zéros APRÈS le chiffre 1. trillions billiards billions milliards millions mille unités, c d u c d u c d u c d u c d u c d u c d u Le nombre se lit «dix billions» et s écrit. 9 ème cas : Pour écrire, il faut écrire 7 zéros AVANT le chiffre 1. dixmillièmemillièmemillionièmemillionièmes cent- dix- cent- unités, dixièmes centièmes millièmes millionièmes 0, On a 5 zéros AVANT le chiffre 1 donc le nombre s écrit : et se lit «un cent-millième». dixmillièmemillièmemillionièmes cent- dix- unités, dixièmes centièmes millièmes millionièmes 0, Le nombre se lit «un dix-millionième» et s écrit. centmillionièmes En résumé, on a : Ecriture en lettres dix mille un centième cent mille un millième dix millions un cent-millième dix billions un dix-millionième Ecriture en chiffres Ecriture sous la forme (avec entier relatif) Exercice 9 (2 questions) Niveau : moyen Calculer les nombres suivants et donner le résultat de et sous la forme d une fraction irréductible et celui de et sous leur forme décimale. 8

9 Correction de l exercice 9 Attention aux opérations prioritaires! Les multiplications et divisions doivent être effectuées avant les additions et soustractions. Exercice 10 (1 question) Niveau : facile Parmi les nombres suivants, préciser ceux qui sont écrits en notation scientifique. Correction de l exercice 10 Rappel : Notation scientifique d un nombre décimal La notation scientifique d un nombre relatif (différent de ) est l écriture unique de la forme où : désigne un nombre avec un seul chiffre autre que avant la virgule désigne un nombre entier relatif est bien de la forme. Cependant, n est pas écrit avec un seul chiffre avant la virgule. Donc le nombre n est pas écrit en notation scientifique. 9

10 est bien de la forme. De plus, est bien écrit avec un seul chiffre avant la virgule mais ce chiffre est le chiffre. Donc le nombre n est pas écrit en notation scientifique. n est pas de la forme. Donc le nombre n est pas écrit en notation scientifique. est bien de la forme. De plus, est bien écrit avec un seul chiffre avant la virgule et ce chiffre est bien différent de. Donc le nombre est écrit en notation scientifique. est bien de la forme. Cependant, n est pas écrit avec un seul chiffre avant la virgule. Donc le nombre n est pas écrit en notation scientifique. est bien de la forme. De plus, est bien écrit avec un seul chiffre avant la virgule (en effet, ) et ce chiffre est bien différent de. Donc le nombre est écrit en notation scientifique. Exercice 11 (2 questions) Niveau : moyen 1- Donner la notation scientifique des nombres suivants : 2- Donner l écriture décimale des nombres suivants : Correction de l exercice Donnons la notation scientifique du nombre. On doit donc écrire sous la forme avec :, nombre avec un seul chiffre autre que avant la virgule, nombre entier relatif On commence par écrire (car ce nombre comporte bien un seul chiffre autre que 0 avant la virgule). Ensuite, on trouve l exposant de la puissance de en comptant le nombre de déplacements de la virgule. Pour passer de à, on décale la virgule de 3 rangs vers la droite, donc. Donnons la notation scientifique du nombre. On doit donc écrire sous la forme avec :, nombre avec un seul chiffre autre que avant la virgule, nombre entier relatif On commence par écrire. Ensuite, on trouve l exposant de la puissance de en comptant le nombre de déplacements de la virgule. Pour passer de à, on décale la virgule de 2 rangs vers la droite, donc. 10

11 Donnons la notation scientifique du nombre. On doit donc écrire sous la forme avec :, nombre avec un seul chiffre autre que avant la virgule, nombre entier relatif On commence par écrire. Ensuite, on trouve l exposant de la puissance de en comptant le nombre de déplacements de la virgule. Pour passer de à, on décale la virgule de 1 rang vers la gauche, donc. Donnons la notation scientifique du nombre. On doit donc écrire sous la forme avec :, nombre avec un seul chiffre autre que avant la virgule, nombre entier relatif On commence par écrire. Ensuite, on trouve l exposant de la puissance de en comptant le nombre de déplacements de la virgule. Pour passer de à, on décale la virgule de 2 rangs vers la gauche, donc. 2- Donnons l écriture décimale du nombre. L exposant de la puissance de 10 est (nombre positif) donc on décale la virgule de rangs vers la droite. Ainsi,. Donnons l écriture décimale du nombre. L exposant de la puissance de 10 est (nombre positif) donc on décale la virgule de rangs vers la droite. Ainsi,. Donnons l écriture décimale du nombre. L exposant de la puissance de 10 est (nombre négatif) donc on décale la virgule de rangs vers la gauche. Ainsi,. Donnons l écriture décimale du nombre. L exposant de la puissance de 10 est (nombre négatif) donc on décale la virgule de rangs vers la gauche. Ainsi,. Exercice 12 (3 questions) Niveau : moyen Dans le système solaire, on peut observer plusieurs planètes (gazeuses et telluriques) dont certaines données sont reproduites ci-dessous. Planète Rayon moyen (km) Masse (kg) Jupiter Neptune Terre Mars Mercure 11

12 1- Donner un ordre de grandeur de la masse de ces 5 planètes et les classer selon leur masse, de la plus petite à la plus grande. 2- Calculer un ordre de grandeur (en kilomètres cubes) du volume de la Terre, en considérant que cette planète peut être assimilée à une boule. Correction de l exercice 12 Rappel : Encadrement et ordre de grandeur d un nombre Soit un nombre dont l écriture scientifique est. Un encadrement de par deux puissances de consécutives est : Un ordre de grandeur de est, avec l arrondi à l unité de. 1- Donnons un ordre de grandeur de la masse des 5 planètes proposées. Par conséquent, un ordre de grandeur de la masse de Jupiter est car est un arrondi à l unité du nombre. Par conséquent, un ordre de grandeur de la masse de Neptune est car est un arrondi à l unité de. Par conséquent, un ordre de grandeur de la masse de la Terre est car est un arrondi à l unité de. Par conséquent, un ordre de grandeur de la masse de Mars est car est un arrondi à l unité de. 12

13 Par conséquent, un ordre de grandeur de la masse de Mercure est car est un arrondi à l unité de. Désormais, classons les masses de ces planètes dans l ordre croissant, c est-à-dire de la plus petite à la plus grande. Pour ce faire, on compare les ordres de grandeur et, en particulier, on compare les puissances de 10. Plus l exposant est petit, plus le nombre est petit. Ainsi, les masses de Mars et de Mercure sont plus petites que la masse de la Terre, elle-même plus petite que celle de Neptune, elle-même plus petite que celle de Jupiter. On a donc : Il reste à comparer les masses respectives de Mars et de Mercure, toutes deux exprimées avec la même puissance de. Or, comme, il résulte que :. En conclusion : 2- En assimilant la planète Terre à une boule, on peut calculer son volume grâce à la formule : Un ordre de grandeur du volume de la Terre est. 13

14 Exercice 13 (1 question) Niveau : moyen Compléter par des puissances de chacune des cases des deux carrés magiques suivants, afin que les produits des lignes, des colonnes et des diagonales soient égaux. 1- Premier carré magique 2- Deuxième carré magique Correction de l exercice Premier carré magique Complétons par des puissances de chacune des cases du carré magique suivant, afin que les produits des lignes, des colonnes et des diagonales soient égaux. Calculons dans un premier temps le produit de la dernière ligne :. Ainsi, le produit des lignes, des colonnes et des diagonales doit être égal à. Le produit de la ligne est égal à Complétons dorénavant la première colonne en appelant nombre de la 1 ère colonne et de la 2 ème ligne. On doit avoir, c est-à-dire : le Complétons dorénavant la diagonale descendante en appelant nombre de la case centrale. On doit avoir, c est-à-dire : le 14

15 Il est désormais possible de remplir les autres cases, par exemple celle de la 3 ème colonne et de la 2 ème ligne, d inconnue. On doit avoir, c est-à-dire : Intéressons-nous maintenant à la case en 2 ème colonne et 2 ème ligne, d inconnue. On doit avoir, c est-à-dire : Terminons de remplir le carré magique. On doit avoir, c est-à-dire : En résumé : Sur chaque ligne, le produit est égal à : Sur chaque colonne, le produit est égal à : Sur chaque diagonale, le produit est égal à : 15

16 2- Deuxième carré magique Complétons par des puissances de chacune des cases du carré magique suivant, afin que les produits des lignes, des colonnes et des diagonales soient égaux. Pour faciliter les calculs, commençons par écrire chaque nombre sous la forme d une puissance de. ; ; ;. Ainsi, on a le carré magique suivant : Le produit des facteurs de la dernière colonne est égal à : Complétons désormais le carré magique a) En dernière ligne, on a : d où : b) Pour trouver le nombre central, on repère que le produit de la diagonale donne : d où : c) On peut désormais trouver le nombre positionné en 1 ère colonne et 2 ème ligne : d où : d) On peut terminer de remplir le carré magique. d où : 16

17 e) Et enfin, d où : Exercice 14 (1 question) Niveau : moyen Compléter à l aide d une puissance de 10. 1) 2) 3) 4) 5) 6) 7) 8) 9) 10) Correction de l exercice 14 Rappel : Préfixes Puissances de 10 d exposant négatif ou nul Préfixe Puissance de 10 d exposant positif ou nul Préfixe (déci-) (centi-) (milli-) (micro-) (nano-) (pico-) (déca-) (hecto-) (kilo-) (méga-) (giga-) (tera-) 1) 2) 3) 4) 5) 6) 7) 8) 9) 10) (Rappel : ) 17

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

avec des nombres entiers

avec des nombres entiers Calculer avec des nombres entiers Effectuez les calculs suivants.. + 9 + 9. Calculez. 9 9 Calculez le quotient et le rest. : : : : 0 :. : : 9 : : 9 0 : 0. 9 9 0 9. Calculez. 9 0 9. : : 0 : 9 : :. : : 0

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Rappel : Distributivité simple Soient les nombres, et. On a : Factoriser, c est transformer une somme ou une différence de termes en

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

V- Manipulations de nombres en binaire

V- Manipulations de nombres en binaire 1 V- Manipulations de nombres en binaire L ordinateur est constitué de milliards de transistors qui travaillent comme des interrupteurs électriques, soit ouverts soit fermés. Soit la ligne est activée,

Plus en détail

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes Représentation des nombres flottants Notation exponentielle Représentations équivalentes dans la base 10 de 1,234 1 2 3, 4 0 0. 0 x 1 0-2 1 2, 3 4 0. 0 x 1 0-1 1, 2 3 4. 0 x 1 0 1 2 3. 4 x 1 0 1 2. 3 4

Plus en détail

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Table des matières. Introduction....3 Mesures et incertitudes en sciences physiques

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Atelier «son» Séance 2

Atelier «son» Séance 2 R IO 2 0 0 9-2 0 1 0 Animateur : Guy PANNETIER Atelier «son» Séance 2 A) 1. Rappels Mathématiques En physique, les hommes ont été confrontés à des nombres très grands ou très petits difficiles à décrire

Plus en détail

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS

OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS OPÉRATIONS SUR LES FRACTIONS Sommaire 1. Composantes d'une fraction... 1. Fractions équivalentes... 1. Simplification d'une fraction... 4. Règle d'addition et soustraction de fractions... 5. Règle de multiplication

Plus en détail

Glossaire des nombres

Glossaire des nombres Glossaire des nombres Numérisation et sens du nombre (4-6) Imprimeur de la Reine pour l'ontario, 008 Nombre : Objet mathématique qui représente une valeur numérique. Le chiffre est le symbole utilisé pour

Plus en détail

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un escalier de 1 marche? De 2 marches? De 3 marches? De 4 marches?

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

Unités, mesures et précision

Unités, mesures et précision Unités, mesures et précision Définition Une grandeur physique est un élément mesurable permettant de décrire sans ambiguïté une partie d un phénomène physique, chacune de ces grandeurs faisant l objet

Plus en détail

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient par un nombre entier I La division euclidienne : le quotient est entier Faire l activité division. Exemple Sur une étagère de 4mm de large, combien peut on ranger de livres de mm d épaisseur? La question

Plus en détail

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution

B = A = B = A = B = A = B = A = Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Q.C.M. Recopier sur la copie chaque expression numérique et la réponse exacte. Réponse A Réponse B Réponse C Solution Exercice 1 On considère les trois nombres A, B et C : 2 x (60 5 x 4 ²) (8 15) Calculer

Plus en détail

Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau

Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau i Présentation du cours de mathématiques de D.A.E.U. B, remise à niveau Bonjour, bienvenue dans votre début d étude du cours de mathématiques de l année de remise à niveau en vue du D.A.E.U. B Au cours

Plus en détail

Compter à Babylone. L écriture des nombres

Compter à Babylone. L écriture des nombres Compter à Babylone d après l article de Christine Proust «Le calcul sexagésimal en Mésopotamie : enseignement dans les écoles de scribes» disponible sur http://www.dma.ens.fr/culturemath/ Les mathématiciens

Plus en détail

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100

a)390 + 520 + 150 b)702 + 159 +100 Ex 1 : Calcule un ordre de grandeur du résultat et indique s il sera supérieur à 1 000 L addition est une opération qui permet de calculer la somme de plusieurs nombres. On peut changer l ordre de ses

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Précision d un résultat et calculs d incertitudes

Précision d un résultat et calculs d incertitudes Précision d un résultat et calculs d incertitudes PSI* 2012-2013 Lycée Chaptal 3 Table des matières Table des matières 1. Présentation d un résultat numérique................................ 4 1.1 Notations.........................................................

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches Combien y a-t-il de façons de monter un escalier de marche? De marches? De marches? De marches? De

Plus en détail

PROPORTIONNALITÉ LES ÉCHELLES. Dossier n 2 Juin 2005. Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE

PROPORTIONNALITÉ LES ÉCHELLES. Dossier n 2 Juin 2005. Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE PROPORTIONNALITÉ LES ÉCHELLES 0 000 000 Dossier n 2 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE C.D.R. AGRIMEDIA

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Les statisticiens manient quotidiennement

Les statisticiens manient quotidiennement Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter Épisode n 9 - Écrire les expressions numériques : les pièges

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Version 2: 13.11.2014 Livret de formules Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Economie d entreprise Boulangère-Pâtissière-Confiseuse CFC Boulanger-Pâtissier-Confiseur

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Architecture de l ordinateur

Architecture de l ordinateur Architecture de l ordinateur Emmanuel Lazard Université Paris-Dauphine mars 2011 Computers are my forte! BRAZIL (Terry Gilliam, 1985) Ce document a initialement été publié sous forme de livre : Emmanuel

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne THEME : CLES DE CONTROLE Division euclidienne Soit à diviser 12 par 3. Nous pouvons écrire : 12 12 : 3 = 4 ou 12 3 = 4 ou = 4 3 Si par contre, il est demandé de calculer le quotient de 12 par 7, la division

Plus en détail

Activité 1 : Le triangle de Sierpinski

Activité 1 : Le triangle de Sierpinski Activité : Le triangle de Sierpinski. Répondre avec des 3 et des uniquement! La figure de départ est un triangle équilatéral violet. On construit à l'intérieur de celui-ci un triangle bleu obtenu en joignant

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!»

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» Corrigé Cours de Mr JULES v3.3 Classe de Quatrième Contrat 1 Page 1 sur 13 CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» «Correction en rouge et italique.» I. Les nombres décimaux relatifs.

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31)

LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31) LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31) AVERTISSEMENT : Les exemples en vert sont recommandés, ceux en rouge, interdits. L'écriture des unités de mesure Les unités de mesure s'écrivent en totalité lorsqu'elles -

Plus en détail

Les unités de mesure en physique

Les unités de mesure en physique Les unités de mesure en physique Historique Équations aux dimensions Le système international Définitions des unités fondamentales Grandeurs supplémentaires Unités dérivées Espace Masse Temps Quantité

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

ÉVALUATION EN FIN DE CM1. Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES

ÉVALUATION EN FIN DE CM1. Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES ÉVALUATION EN FIN DE CM1 Année scolaire 2014 2015 LIVRET DE L'ÉLÈVE MATHÉMATIQUES NOM :....... Prénom :....... Né le :./../ École :............ Classe : Domaine Score de réussite NOMBRES ET CALCUL GÉOMÉTRIE

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

EXAMEN : CAP ADAL SESSION 2011 N du sujet : 02.11 SPECIALITE : CEB - GEPER SUJET SECTEUR : FOLIO : 1/6 EPREUVE : EG2 (MATH-SCIENCES)

EXAMEN : CAP ADAL SESSION 2011 N du sujet : 02.11 SPECIALITE : CEB - GEPER SUJET SECTEUR : FOLIO : 1/6 EPREUVE : EG2 (MATH-SCIENCES) EXAMEN : CAP ADAL SESSION 20 N du sujet : 02. FOLIO : /6 Rédiger les réponses sur ce document qui sera intégralement remis à la fin de l épreuve. L usage de la calculatrice est autorisé. Exercice : (7

Plus en détail

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES ACADÉMIE DE RENNES SESSION 2006 CLASSE DE PREMIERE DURÉE : 4 heures Ce sujet s adresse à tous les élèves de première quelle que soit leur série. Il comporte cinq

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3. SIMULATION 7 " - 4.

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & '  ( ) '*+ , ##) #  -. /0  1 2  3. SIMULATION 7  - 4. TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3! " #$ % & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3' & 3. SIMULATION 7 0 ( 0, - 0 - " - & 1 4. LA SOURIS 11 5. LES RACCOURCIS CLAVIER 11 STI Electronique

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE

UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE UN TOURNOI A GAGNER ENSEMBLE Ce tournoi réunit 3 classes de CM1, CM2 et 6, chaque équipe essaye de réussir le plus grand nombre possible des 82 exercices proposés. Objectifs généraux : Pour les 6, accueillir

Plus en détail

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques CTIA04 Page 1 1. Les types de données sous S7 300 Il existe plusieurs types de données utilisées pour la programmation

Plus en détail

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE Le cours de la première année concerne les sujets de 9ème et 10ème années scolaires. Il y a bien sûr des différences puisque nous commençons par exemple par

Plus en détail

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines Les nombres entiers Durée suggérée: 3 semaines Aperçu du module Orientation et contexte Pourquoi est-ce important? Dans le présent module, les élèves multiplieront et diviseront des nombres entiers concrètement,

Plus en détail

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes LES NOMBRES DECIMAUX I. Les programmes Au cycle des approfondissements (Cours Moyen), une toute première approche des fractions est entreprise, dans le but d aider à la compréhension des nombres décimaux.

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS. Dossier n 1 Juin 2005

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS. Dossier n 1 Juin 2005 UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS Dossier n 1 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE

Plus en détail

La chasse de la vanille bourbon. Solutions :

La chasse de la vanille bourbon. Solutions : La chasse de la vanille bourbon Solutions : Avant propos : Félicitations à Fabien le gagnant, et à vous tous qui avez planché sur cette chasse. Je vais vous dévoiler les solutions des énigmes. En introduction

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2.

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2. Eo7 Calculs de déterminants Fiche corrigée par Arnaud Bodin Eercice Calculer les déterminants des matrices suivantes : Correction Vidéo ( ) 0 6 7 3 4 5 8 4 5 6 0 3 4 5 5 6 7 0 3 5 4 3 0 3 0 0 3 0 0 0 3

Plus en détail

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro.

Définition : On obtient les nombres entiers en ajoutant ou retranchant des unités à zéro. Chapitre : Les nombres rationnels Programme officiel BO du 8/08/08 Connaissances : Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles. Opérations sur les nombres relatifs en écriture fractionnaire.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon départ.......................................................................................

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines FctsAffines.nb 1 Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008 Fonctions affines Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hpertete vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec2/inde.html

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé.

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. L usage d une calculatrice est autorisé Durée : 3heures Deux annexes sont à rendre avec la copie. Exercice 1 5 points 1_ Soit f la

Plus en détail

Proposition de programmes de calculs en mise en train

Proposition de programmes de calculs en mise en train Proposition de programmes de calculs en mise en train Programme 1 : Je choisis un nombre, je lui ajoute 1, je calcule le carré du résultat, je retranche le carré du nombre de départ. Essai-conjecture-preuve.

Plus en détail

Technique opératoire de la division (1)

Technique opératoire de la division (1) Unité 17 Technique opératoire de la division (1) Effectuer un calcul posé : division euclidienne de deux entiers. 1 Trois camarades jouent aux cartes. Manu fait la distribution en donnant à chaque joueur

Plus en détail

Introduction à l étude des Corps Finis

Introduction à l étude des Corps Finis Introduction à l étude des Corps Finis Robert Rolland (Résumé) 1 Introduction La structure de corps fini intervient dans divers domaines des mathématiques, en particulier dans la théorie de Galois sur

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Prénom : MATHÉMATIQUES. 120 minutes Compas, règle métrique, rapporteur, équerre, calculatrice non programmable

Prénom : MATHÉMATIQUES. 120 minutes Compas, règle métrique, rapporteur, équerre, calculatrice non programmable Admission en 8 VSG 8 VSB cocher la voie visée MATHÉMATIQUES Durée Matériel à disposition 120 minutes Compas, règle métrique, rapporteur, équerre, calculatrice non programmable Rappel des objectifs fondamentaux

Plus en détail

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Ce livret de l évaluateur se divise en deux sections. La première section comprend : des instructions à l intention de l évaluateur sur la façon d administrer le

Plus en détail

Calculons avec Albert!

Calculons avec Albert! Calculons avec Albert! Par : Guy Lefebvre, 1257 rue Principale, St-Prime, G8J 1V2, 418-251-2170 Guillaume Rainville, 610 8 e rue, St-Prime, G8J 1P6, 418-251-8290 Résumé : Lefebvre G. et Rainville G., 2001,

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé Chapitre 2 Eléments pour comprendre un énoncé Ce chapitre est consacré à la compréhension d un énoncé. Pour démontrer un énoncé donné, il faut se reporter au chapitre suivant. Les tables de vérité données

Plus en détail

Suites numériques. Exercice 1 Pour chacune des suites suivantes, calculer u 1, u 2, u 3, u 10 et u 100 : Introduction : Intérêts simpleset composés.

Suites numériques. Exercice 1 Pour chacune des suites suivantes, calculer u 1, u 2, u 3, u 10 et u 100 : Introduction : Intérêts simpleset composés. Suites numériques 1ère STG Introduction : Intérêts simpleset composés. On dispose d un capital de 1 000 euros que l on peut placer de deux façons différentes : à intérêts simples au taux annuel de 10%.

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

Taux d évolution moyen.

Taux d évolution moyen. Chapitre 1 Indice Taux d'évolution moyen Terminale STMG Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Indice simple en base 100. Passer de l indice au taux d évolution, et réciproquement.

Plus en détail

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul DERIVEES ET REGLES DE CALCULS 69 Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul Prérequis: Généralités sur les fonctions, Introduction dérivée Requis pour: Croissance, Optimisation, Études de fct.

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

Mathématiques appliquées à l informatique

Mathématiques appliquées à l informatique Mathématiques appliquées à l informatique Luc De Mey Ces notes de cours sont disponibles à l adresse : www.courstechinfo.be/math_info.pdf Dernière révision : 6 mai 2013 Table des matières 1 Systèmes de

Plus en détail

Initiation à la programmation en Python

Initiation à la programmation en Python I-Conventions Initiation à la programmation en Python Nom : Prénom : Une commande Python sera écrite en caractère gras. Exemples : print 'Bonjour' max=input("nombre maximum autorisé :") Le résultat de

Plus en détail

Mesure de la dépense énergétique

Mesure de la dépense énergétique Mesure de la dépense énergétique Bioénergétique L énergie existe sous différentes formes : calorifique, mécanique, électrique, chimique, rayonnante, nucléaire. La bioénergétique est la branche de la biologie

Plus en détail