SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE"

Transcription

1 SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES - UTILISEZ DES COPEAUX POUR REMPLIR LES ESPACES PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DEUXIÈME ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 50 (2 po) TREILLIS 50 (2 po) PREMIÈRE ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 600 (24 po) 300 (12 po) 400 (16 po) 1200 (48 po) MUR DE FONDATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ MOULÉ DE 610 x 1200 (2 pi x 4 pi) - ÉPAISSEUR MINIMALE DE 28 mm (1 1/8 po) - ÉPAISSEUR MAXIMALE DE 102 mm (4 po) L'ATTACHE MÉCANIQUE PLASTON EST SITUÉE à 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE - LES ARÊTES DOIVENT ÊTRE DROITES - ALTERNEZ LE PLI À CHAQUE RANGÉE Page 1

2 PLAN SCHÉMATIQUE DU ET EMPLACEMENT RECOMMANDÉ DES JOINTS DE DILATATION MOUVEMENT RECOMMANDÉ EMPLACEMENT DU JOINT UTILISEZ DES PANNEAUX EN L POUR LES OUVERTURES OU DES PANNEAUX COUPÉS AUX COINS ADJACENTS PERMET LE DRAINAGE ENTAILLEZ POUR L'OUVERTURE DESSUS DE LA DALLE DALLE DE BALCON PERMET LE DRAINAGE DÉCALAGE DES JOINTS VERTICAUX DÉCALAGE DES JOINTS VERTICAUX AU BESOIN, UTILISEZ UNE BANDE DE DÉMARRAGE POUR ÉVITER QUE LES JOINTS HORIZONTAUX NE S'ENLIGNENT AVEC LES OUVERTURES Page 2

3 ILLUSTRATION DE L'ISOLANT AU COIN DU MUR ET DU CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS À LA BASE ET AU COIN DU MUR JOINT DE REVÊTEMENT (ALIGNEZ AVEC L'ARMATURE DE LA STRUCTURE) ARMATURE DE LA STRUCTURE ISOLANT AU COIN DU MUR ± 300 mm EMPLACEMENT RECOMMANDÉ POUR LE JOINT DE MOUVEMENT VERTICAL DANS LES COINS ARMATURE DE LA STRUCTURE CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS À LA BASE ET AU COIN DU MUR CHEVAUCHEMENT DU TREILLIS AUX COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS TREILLIS ENRUBANNÉ AUX EXTRÉMITÉS EMPLACEMENT RECOMMANDÉ POUR LE JOINT DE MOUVEMENT VERTICAL DANS LES COINS Page 3

4 ILLUSTRATION DE L'INSTALLATION ADÉQUATE D'UN PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL 100 mm (4 po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE 150 (6 po) 150 mm (6 po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE 100 (4 po) Page 4

5 240 mm (9 ½ po) Système Stef Premium Drainscreen (SIFE) INSTALLATION DU TREILLIS D'ARMATURE 300 mm (12 po) INSTALLEZ L'ARMATURE D'ANGLE DANS LES COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS, AINSI QU'AUX EXTRÉMITÉS ENRUBANNEZ L'OUVERTURE EN ENTIER 45 DESSUS DE LA DALLE CHEVAUCHEZ DE 64 mm (2 1/2 po) APPLIQUEZ LE TREILLIS AUX COINS DES OUVERTURES ET DE LA MARCHE DU MUR Page 5

6 INSTALLATION DU SYSTÈME AUX COINS INTÉRIEURS ET AUX OUVERTURES TREILLIS EN COIN, ENRUBANNÉ LE LONG DU PÉRIMÈTRE DE L'OUVERTURE 75 mm (3 po) 240 mm (9 1/2 po) SOLINS D'APPUI POUR FENÊTRE ARMATURE DE COIN mm (12 po) ENDUIT DE BASE LE TREILLIS STANDARD DOIT RECOUVRIR LES RETOURS ET CHEVAUCHER LE TREILLIS EN COIN UTILISÉ POUR L'ENRUBANNAGE Page 6

7 DESSIN D EXÉCUTION DES TABLEAUX DE BAIE ESTHÉTIQUES, HORIZONTAUX OU VERTICAUX, OU DE LA BANDE VERTICALE ESTHÉTIQUE 100 mm MAX (4 po MAX) 28 mm MIN (1 1/8 po MIN) ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU PANNEAU ISOLANT 100 mm MAX (4 po MAX) 28 mm MIN (1 1/8 po MIN) PANNEAUX DE BAIE ESTHÉTIQUES TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ISOLANT ADDITIONNEL ATTACHÉ À L'ISOLANT DE BASE DESSIN D EXÉCUTION DE LA BANDE ESTHÉTIQUE Page 7

8 EXTRÉMITÉ HORIZONTALE À LA SOUS-FACE DU DÉBORD DU BALCON Joint de dilatation horizontale fixé à l'aide de scellant Extrémité horizontale au-dessus des pentes CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL EXTRÉMITÉ À LA SOUS-FACE DU DÉBORD DU BALCON PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DALLE DE PLANCHER BALCON OU SOFFITE EN BÉTON LE CONCEPTEUR DOIT S'ASSURER DE LA LARGEUR DES JOINTS TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN SOLIN EN MÉTAL SÉCURISÉ À L'AIDE D'ATTACHES MÉCANIQUES JOINTS DE DILATATION DES SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR PLACEZ UNE BANDE DE SOLIN À MEMBRANE FLEXIBLE DE 150 mm (6 po) PAR-DESSUS LE JOINT, AU CENTRE. PLACEZ UN GENOU À L'INTÉRIEUR DU JOINT POUR PERMETTRE DU MOUVEMENT SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR. L'EMPLACEMENT EST LAISSÉ À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. LE SOLIN À MEMBRANE FLEXIBLE DOIT CHEVAUCHER LE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC MUR DE FONDATION EXTRÉMITÉ AU-DESSUS DES PENTES LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE 200 mm (8 po) MIN SOLIN DE LARMIER PENTE Page 8

9 EXTRÉMITÉ HORIZONTALE SOUS LE PÉRIMÈTRE DU SYSTÈME DE TOITURE Ouverture de part en part du Stef SIFE Extrémité horizontale le long du mur de fondation EXTRÉMITÉ EN DESSOUS DU PARAPET DU TOIT LES SYSTÈMES DE TOITURE PEUVENT VARIER. LE CONCEPTEUR PEUT AJUSTER LE DESSIN D EXÉCUTION, AU BESOIN CONTRE-PENTE NÉCESSAIRE SOLINS POUR REVÊTEMENT D'ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE. VEILLEZ À CHEVAUCHER L'ENDUIT DE BASE SIFE 64 mm MIN (2 ½ po MIN) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU OUVERTURE DE PART EN PART DU SIFE SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR. EXTRÉMITÉ DU MUR DE FONDATION TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS 50 mm (2 po) APPLIQUEZ UNE BANDE DE MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE DE 150 mm (6 po) À LA BASE DU MUR, SOUS LE SOLIN DU JOINT, EN COMMENÇANT PAR LE COIN AVANT DU MUR DE FONDATION 13 mm (½ po) SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR Page 9

10 EXTRÉMITÉ DU SOFFITE L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL DALLE DE PLANCHER LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL ENDUIT DE DE FINITION ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 MM (2 ½ PO) TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT > = 19 mm (3/4 po) BANDE DE DRAINAGE EN PVC BANDE DE DRAINAGE EN PVC Page 10

11 MONTANT EN ACIER FENÊTRE EN ALUMINIUM (NOUVEAU) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU (L'INSTALLATION) DU SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) CONTREPLAQUÉ MEMBRANE DE SOLINS SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR FENÊTRE EN ALUMINIUM SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE INTÉRIEUR L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE SOLINS D'APPUI EN MÉTAL TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC ARRIÈRE DE L'ISOLANT Page 11

12 RÉSIDENTIEL (NOUVEAU) CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) INTÉRIEUR SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR FENÊTRE EN VINYL SOLINS D'APPUI EN MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR PANNEAU RECONNU L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 MM (12 PO) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 MM (16 PO) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE Page 12

13 MONTANT COMMERCIAL (FENÊTRE EN ALUMINIUM) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ET TIGE D'APPUI MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR INTÉRIEUR Page 13

14 MONTANT RÉSIDENTIEL (FENÊTRE EN VINYLE) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ET TIGE D'APPUI MEMBRANE DE SOLINS RECOUVERTE DE CAOUTCHOUC PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE ENDUIT DE FINITION INTÉRIEUR Page 14

15 DESSIN D EXÉCUTION DES JOINTS DE DILATATION VERTICALE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE ARRIÈRE DE L'ISOLANT PLACEZ UNE MEMBRANE D ÉTANCHÉITÉ FLEXIBLE À L'INTÉRIEUR DU JOINT DE DILATATION POUR PERMETTRE DU MOUVEMENT FOURRURE DE JOINTS DE DILATATION SUBSTRAT DESSIN D EXÉCUTION DES JOINTS DE DILATATION VERTICALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT DE 19 mm (3/4 po)) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) CONSTRUCTION EN BÉTON OU EN MAÇONNERIE PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU JOINT À L'EMBOÎTURE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL Page 15

16 COINS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL NOTE 1 VEILLER À CE QUE LES APPUIS POUR LES ATTACHES MÉCANIQUES À L'INTÉRIEUR DES COINS DE MURS SOIENT ADÉQUATS PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU COIN INTÉRIEUR ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT 19 mm (3/4 po)) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE NOTE 1 : EMBOÎTEZ LES EXTRÉMITÉS DES PANNEAUX DE POLYSTYRÈNE EXPANSIBLE SELON LA NORME PB-04MF COIN EXTÉRIEUR CHEVAUCHEZ LE TREILLIS DANS LES COINS Page 16

17 EXTRÉMITÉ VERTICALE DE L'SIFE SUR LE MUR DE REVÊTEMENT EN BRIQUES EXTRÉMITÉ VERTICALE DES DIFFÉRENTS SUBSTRATS DES MURS D'INTERSECTION SIFE CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL (L'INSTALLATION) DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR TREILLIS D'ARMATURE ENROBÉ D'ENDUIT DE BASE TIGE D'APPUI À ALVÉOLES FERMÉES LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU RETOURNEZ LE PAPIER DE REVÊTEMENT SITUÉ DERRIÈRE LE REVÊTEMENT EN BRIQUE POUR QU'IL SOIT À UNE DISTANCE DE 150 mm (3'') DU REVÊTEMENT EN BRIQUE QUI CHEVAUCHE LE DEUXIÈME PLACAGE EN BRIQUE EXTRÉMITÉ DE L'SIFE SUR LE MUR DE REVÊTEMENT EN BRIQUE CONSTRUCTION EN BÉTON OU EN MAÇONNERIE TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC EXTRÉMITÉ DES MURS D'INTERSECTION SIFE LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) Page 17

18 SIGNEZ LE DESSIN D EXÉCUTION DE L'ASSEMBLAGE CHARPENTE DE MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL CHEVAUCHEMENT DE PANNEAUX ISOLANTS RECONNUS ASSISE DE COURONNEMENT INTERNE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) ASSISE DE COURONNEMENT EXTERNE SIGNEZ ET ASSEMBLEZ ET TIGE D'APPUI DU PÉRIMÈTRE DE COURONNEMENT NOTE : CE DESSIN D EXÉCUTION PEUT ÊTRE MODIFIÉ AU BESOIN PAR LE CONCEPTEUR POUR S'ADAPTER AUX DIFFÉRENTES DEMANDES D'ASSEMBLAGE. Page 18

19 JOINT DE DILATATION HORIZONTALE (L'INSTALLATION DU PANNEAU ISOLANT SEMI-RIGIDE ET DU PARE-VAPEUR (EST LAISSÉE) À LA DISCRÉTION DU CONCEPTEUR CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) LE CONCEPTEUR DOIT VÉRIFIER LA LARGEUR DES JOINTS (NORMALEMENT >= 19 mm (3/4 po)) PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU CHARPENTE DES MURS À STRUCTURE DE BOIS OU DE MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12 po) DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16 po) DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE Page 19

20 DÉTAIL TOITURE PANNEAU DE REVÊTEMENT ACCEPTABLE MUR À STRUCTURE DE MÉTAL OU DE BOIS CLOISON SÈCHE INTÉRIEURE LE DOIT CHEVAUCHER LE SOLIN EN MÉTAL L'ATTACHE MÉCANIQUE EST SITUÉE À 305 mm (12'') DE CENTRE À CENTRE, À LA VERTICALE, ET À 400 mm (16'') DE CENTRE À CENTRE, À L'HORIZONTALE ENDUIT DE BASE STEF BASE COAT NCBC TREILLIS DE FINITION ENRUBANNÉ DE 38 mm (2 ½ po) SOLINS À MEMBRANE FLEXIBLE SOLINS EN MÉTAL COUVRANT LA LARGEUR DU MUR SYSTÈME DE TOITURE Page 20

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ

GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ GLOSSAIRE DU BÉTON ARMÉ Accessoires Articles, à l'exception des barres d'armature; par exemple, les supports de barre. Adhérence Force de liaison entre l'acier d'armature et le béton. Armature en cisaillement

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux

MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux MEL-ROL md BASSE TEMP Membrane imperméabilise autocollante en rouleaux FICHE TECHNIQUE 7100-503 DESCRIPTION MEL-ROL BASSE TEMP est une membrane imperméabilisante flexible en rouleau idéale pour les applications

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665 CertainTeed SHAFTLINER Pour For Acloisons rea Separation de séparation Firewalls pare-feu SHAFTLINER Depuis 1665 Panneaux SHAFTLINER pour c Les panneaux GlasRoc Shaftliner sont des produits spécialement

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ Axiom Profilé est un système de garniture de périmètre sur mesure conçu pour les systèmes de suspension de panneaux acoustiques ou de mur sec d'armstrong. En tant

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

Vfoyers centraux chauffent

Vfoyers centraux chauffent Fiche technique - Série 9000 LES FOYERS isibles depuis tous les coins de la maison, nos Vfoyers centraux chauffent jusqu'à 1500 pi. car. sans besoin de ventilateurs électriques. Ils dégagent une douce

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Gold Base version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour une épaisseur

Plus en détail

Aménagement. des sous-sols. Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations.

Aménagement. des sous-sols. Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations. Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Aménagement des sous-sols Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations. BUANDERIE REC CH.C. juin 2009 2table des matières

Plus en détail

Mise en œuvre et détails techniques

Mise en œuvre et détails techniques B3 Mise en œuvre et détails techniques B3 mise en œuvre et détails techniques 101 B.3.0 Généralités La partie B.3 reprend la technique de mise en œuvre, les conseils pratiques et les détails techniques.

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 LA VENTILATION DES COUVERTURES 01-01-1998 TABLE DES MATIÈRES Page 1- Historique... 1 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 3- Recommandations et investigations avant réfection... 3 4-

Plus en détail

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices Département des Alpes de Haute Provence Création et aménagement a d un Bar Restaurant Commerce Multiservices A Lurs 04700 Démolition Désamiantage Maçonnerie - Aménagements MAITRE D OVRAGE Commune de Lurs

Plus en détail

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée :

Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur Définition des termes techniques pour les escaliers : Escalier : Volée : Accueil Diapo FAQ Instal. escalier Photo Les normes du bâtiment pour l'installation d'un escalier intérieur 1. Définition des termes techniques pour les escaliers. 2. Normes élémentaires des marches d'escaliers.

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP Conception aux états limites LSL et LVL SolidStart LP Guide Technique Pour la Charpente de Mur 1730F b -1.35E, 2360F b -1.55E and 2500F b -1.75E LSL 2250F b -1.5E and 2900F b -2.0E LVL Veuillez vérifier

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU Montréal REQUÉRANTE Mme. Alaoui Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca www.inspectionmontreal.ca

Plus en détail

BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL

BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL BÂTIMENTS EN ACIER À CADRE RIGIDE INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL UN LEADER MONDIAL de bâtiments en acier à cadre rigide Forte de ses quarante années d existence, la société BEHLEN Industries

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION PROPRIÉTÉ SITUÉE AU La Plaine (Terrebonne) (QC) REQUÉRANTS Mme. ALAOUI Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable

ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable Tous les prix pour la construction et la rénovation VERSION DEMO (sans les prix) Pour obtenir la version avec les prix : commandez ou appelez au 04 75 81 27 42 Construction Durable 2013 Economies d'énergies

Plus en détail

INSTRUCTIONS COMPLÉTES

INSTRUCTIONS COMPLÉTES INSTRUCTIONS COMPLÉTES Le Service de plans du Canada, un organisme fédéral-provincial, favorise le transfert de technologie au moyen de feuillets, de croquis et de plans de construction qui montrent comment

Plus en détail

Profils en aluminium Informations techniques Instructions de montage

Profils en aluminium Informations techniques Instructions de montage Profils en aluminium Informations techniques Instructions de montage Profils de rives Couvertines d'acrotères Profils de raccord mural Largeur en couronne Mesure B + 50 (60) mm - hauteur frontale 75 Largeur

Plus en détail

Les Produits MURPHCO Ltée

Les Produits MURPHCO Ltée DESCRIPTION Les Produits MURPHCO Ltée Le drain de toit Murphco est constitué d'un tablier de cuivre plein et d'un manchon en cuivre rigide sans joint ni soudure verticale. Il se distingue par sa conception

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R Plateforme d'accès ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE Montage SImple et Rapide Conforme Aux Normes EN 13374 Classe A et EN 12811

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé L'installation de votre propre plan de travail vous donne l'opportunité de vous exprimer et d'économiser de l'argent. Pour

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose

RENOLIT ALKORPLAN. Instructions de Pose RENOLIT ALKORPLAN Instructions de Pose Index Introduction... 3 Préparation du Chantier... 4 Chantier... 5 Membranes et accessoires... 6 Outils requis pour l installation de la membrane... 8 Équipements

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Fixateurs pour murs périmétriques 3.2.4. 3.2.4.1 Description de l'application. 3.2.4.2 Description du produit. 3.2.4.3 Composition.

Fixateurs pour murs périmétriques 3.2.4. 3.2.4.1 Description de l'application. 3.2.4.2 Description du produit. 3.2.4.3 Composition. s pour murs périmétriques.....1 de l'application Les murs périmétriques, en tant que partie intégrante des murs-rideaux et des charpentes claires, sont courants dans les structures métalliques. Des profilés

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION A-1 Domaine d application 1 A-2 Principes généraux 1 A-3 Contenu du Guide d application 2 A-4 Référence au chapitre I, Bâtiment 3 A-5 Entretien et réparation 4 A-6 Mise

Plus en détail

I Facades I Système de murs rideaux ventilés I. StoVentec R

I Facades I Système de murs rideaux ventilés I. StoVentec R I Facades I Système de murs rideaux ventilés I StoVentec R StoVentec: système de murs rideaux ventilés StoVentec Façade est la solution optimale en tant que système de murs rideaux ventilés pour les nouvelles

Plus en détail

Dallnet goutte d eau

Dallnet goutte d eau Balcon Dallnet goutte d eau... Larmiers en aluminium pour façade et nez de balcon Edition 8/009 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com La philosophie

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien GUIDE D INSTRUCTION Montage Entretien INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES Dès réception des marchandises, veuillez vérifier le bon état de l'emballage. Veuillez mentionner tout dégât éventuel de transport sur le

Plus en détail

Zenolite - Guide d installation

Zenolite - Guide d installation Zenolite - Guide d installation 1 Introduction Zenolite est un matériau thermoplastique extrudé, solide, haute brillance, fabriqué en acrylique (PMMA). La couche transparente et celle de couleur sont fusionnées

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques

Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques La construction face au risque sismique Nouvelle réglementation Auch 27 novembre 2012 Construire en zone sismique - Conception et bonnes pratiques Albane RAMBAUD Sandrine MARNAC CETE du Sud Ouest / DALET

Plus en détail

Guide technique sur la construction modulaire en bois

Guide technique sur la construction modulaire en bois Guide technique sur la construction modulaire en bois cecobois remercie Ressources naturelles Canada, le ministère des Ressources naturelles du Québec et la Société d Habitation du Québec pour leur contribution

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU L Assomption, QC REQUÉRANT M. Youssef Alaoui Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Instructions d'installation

Instructions d'installation Instructions d'installation Informations générales Avant de commencer votre projet de patio, consulter le code du bâtiment et les règlements de construction en vigueur dans votre localité relativement

Plus en détail

Les Supports UC d ordinateur

Les Supports UC d ordinateur Les Supports UC d ordinateur Les solutions pour Unité Centrale sont bien plus que de simples supports pour unités centrales. Voilà de bonnes raisons de choisir les solutions pour UC pour protéger votre

Plus en détail

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE 8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE De nombreux produits en acier (plats, tubes, barres, tiges, câbles, cornières ) sont utilisés pour les aménagements intérieurs et dans les éléments annexes

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

CCTP Bâtiment bois modulaire

CCTP Bâtiment bois modulaire CCTP Bâtiment bois modulaire www.modulenbois.fr GECCO - Société coopérative artisanale à responsabilité limitée et capital variable 225, route de Nîmes 34670 Baillargues - Tel : 04 67 58 22 54 Fax 04 99

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Etanchéification version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans les cours interentreprises

Plus en détail

Les murs et cloisons ont différentes fonctions dans l aménagement de jardin. Couronnement, couvertine, cadette, arasés. Remblais. Plaques de drainage

Les murs et cloisons ont différentes fonctions dans l aménagement de jardin. Couronnement, couvertine, cadette, arasés. Remblais. Plaques de drainage VIII Murs 1. Généralité, terminologie et fonction Les murs et cloisons ont différentes fonctions dans l aménagement de jardin. Soutènement des déblais: Soutènement d un remblais Clôture Protection visuelle

Plus en détail

TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ

TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ PROTÉGÉEFOAM CONSTRUCTION D UNE RÉDUCTION DES COÛTS À LONG TERME. FACILITÉ D INSTALLATION. SOUPLESSE

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER. Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50)

MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER. Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50) MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50) 2 EXCAVATION Avant le travail d excavation, il est nécessaire de préparer la plate forme du

Plus en détail

Cassettes. flexible building. sustainable thinking.

Cassettes. flexible building. sustainable thinking. Cassettes flexible building. sustainable thinking. flexible building. sustainable thinking. ALUFORM se met au vert : investir et bâtir en étant responsable pour l avenir Aujourd hui plus que jamais avec

Plus en détail

RÈGLE ALPHA MGSI. www.mgsi.pt. 52 Rue de la Belle Île - 77500 Chelles - France - Tel./Fax:+33 1 60 20 89 95 - E-mail:mgsifrance@yahoo.

RÈGLE ALPHA MGSI. www.mgsi.pt. 52 Rue de la Belle Île - 77500 Chelles - France - Tel./Fax:+33 1 60 20 89 95 - E-mail:mgsifrance@yahoo. ÈGLE ALPHA MGSI 52 ue de la Belle Île - 77500 Chelles - France - Tel./Fax:+33 1 60 20 89 95 - E-mail:mgsifrance@yahoo.fr ÈGLE ALPHA MGSI La règle Alpha MGSI est un système de coffrage de dalles en beton

Plus en détail

Clôturage en matériau composite de première qualité

Clôturage en matériau composite de première qualité Guide de clôturage Clôturage en matériau composite de première qualité Retrouvez l aspect du bois dans un matériau composite de peu d entretien. Chaque section de clôture en matériau composite de première

Plus en détail

MONTREAL CARPORT TOIT PLAT, UNE VOITURE. L 298 x l 500 x H env. 260

MONTREAL CARPORT TOIT PLAT, UNE VOITURE. L 298 x l 500 x H env. 260 MONTREAL CARPORT TOIT PLAT, UNE VOITURE L 298 x l 500 x H env. 260 Conserver soigneusement cette notice. R f. 47370 Charge de neige 100 kg/m2 R f. 47380 Hauteur d'acc s env. 235 cm R f. 47390 1 Po s. NÇ

Plus en détail

Soutuile FR. M a n u e l d e p o s e

Soutuile FR. M a n u e l d e p o s e Soutuile FR M a n u e l d e p o s e Sommaire Caractéristiques des produits La gamme Soutuile FR............................................................................................... 4 Pose Soutuile

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Instructions pour l installation

Instructions pour l installation InterSole SE Instructions pour l installation INTRODUCTION Information sur le produit L InterSole SE est un système de fixation complet pour l intégration de modules PV (conformément à IEC 61215 et IEC

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail