La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux?"

Transcription

1 La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux? Principaux résultats de l étude TNS SOFRES Top Com

2 Réseaux Sociaux vs. Real Life 3 sources La plus large étude jamais conduite sur le citoyen et le consommateur Digital 46 pays couverts en 2010 La twittosphère Observation par notre partenaire SEMIOCAST des tweets échangés sur les entreprises du CAC 40 (+ La Poste, la SNCF) 4 trimestre 2010 Echelle mondiale Internautes Français Enquête exclusive Top COM Début janvier 2001 Echantillon national de 1250 internautes français de +15 ans Ce qu ils pensent des entreprises (cote de confiance) Ce qu ils ont remarqué sur les réseaux sociaux 2

3 Quelques éléments de cadrage

4 Les réseaux sociaux : réservés au Digital Natives? Il y a 10 ans, personne ne connaissait Il y a 5 ans, personne ne connaissait Aujourd hui Janvier 2011 : 20 millions de Français sur Il y a 2 ans, personne ne connaissait

5 Les réseaux sociaux : réservés au Digital Natives? 72 % d internautes dans la population française dont 80% sont allés au moins une fois sur un réseau social* et 46% le font chaque jour* 92 % des internautes français se connectent quotidiennement. C est le plus fort taux au monde * * Source : 5

6 Les réseaux sociaux : réservés au Digital Natives? 19 millions de personnes en France ont mis en ligne des informations sur des réseaux sociaux en 2010* +7 millions de personnes en un an* 20 Janvier 2011 : 20 millions de Français sur 50 millions de messages chaque jour sur Près d 1 million en France * Source : Credoc 6

7 La nouvelle donne pour les entreprises

8 Un profond changement de la relation à l'entreprise 67% Pensent qu Internet a profondément changé la manière dont ils S'INFORMENT sur les entreprises AIMENT utiliser Internet pour tenter de PESER sur le comportement des entreprises 44% Base : Utilisateurs des réseaux sociaux n = 962 8

9 Les entreprises subissent plus qu elles ne peuvent agir De glorieuses exceptions MAIS 34% des internautes français sont RÉFRACTAIRES à la présence des marques sur Internet, davantage encore à l occasion de leurs activités de communication. Sur 100 «amis» environ, 4 seulement sont des marques. * Source : 9

10 Le souhait de PESER, plus seulement en tant que client Avis donné en ligne sur : / 2008 Des entreprises ou marques dont on est client 34% NA Des entreprises ayant mal agi 21% + 1 Sa propre entreprise 9% 12 % des salariés + 2 Des entreprises dont on est actionnaire 7% + 3 Des employeurs potentiels 7% + 4 Base : Internautes 10

11 Une nouvelle façon de s'informer : l extension à la marque corporate L'avis d'autres clients avant de choisir un produit 74% L'avis de salariés d'une entreprise dans laquelle vous envisagiez de travailler 18% + 7 / 2008 L'avis d'autres actionnaires avant d'investir dans des actions 13% + 6 / 2008 Base : Internautes 11

12 Les dirigeants directement interpellés 9% Ont critiqué un patron ou un dirigeant sur les réseaux sociaux Ont entendu parler de dirigeants d entreprises sur les réseaux sociaux 13% Base : Utilisateurs des réseaux sociaux n =

13 Quel impact IRL pour les entreprises? Le buzz et le mood

14 Le BUZZ émis sur Twitter concernant les entreprises : ni massif, ni négligeable CAC 40 : 8 entreprises ont dépassé, sur le dernier trimestre 2010, une moyenne de 350 Tweets quotidiens Renault 1900 FT Orange 1400 Carrefour 1300 PSA 1000 L Oréal 800 Michelin 600 Danone 450 BNP Paribas entreprises : entre 100 et 300 Tweets Alcatel Lucent 300 EDF 250 AXA 250 Sanofi Aventis 250 Total 250 Société Générale 200 LVMH 200 SNCF 200 (900 après les «24 heures de Port Bou») La Poste 150 Veolia Environnement 150 Alstom 200 Accor 120 Bouygues 120 Publicis 120 Cap Gemini 110 GDF Suez 110 Arcelor Mittal 110

15 Le buzz émis sur Twitter concernant les entreprises : de quoi parle-t-on? Produits, F1 Des angles variés. Renault 1900 FT Orange 1400 Carrefour 1300 PSA 1000 produits Malaise social, offre magasins Guide Produits, actu corporate Produits, publicité, women in Science, affaire Bettencourt L Oréal 800 Michelin 600 Danone 450 BNP Paribas 350 Offre, actu corporate, BNPP Masters

16 Qu en reste-t-il dans l esprit des internautes? Dans 17 cas, le buzz a laissé des traces dans l esprit de plus de 10 % des internautes français fréquentant les réseaux sociaux + 2 millions de personnes Par rapport aux grands medias, relativisons % d internautes ayant entendu parler de l entreprise sur les réseaux sociaux SNCF France Télécom Orange La Poste L Oréal Carrefour EDF Renault Bouygues Total Danone PSA Peugeot Citroën GDF Suez BNP Paribas Société Générale Michelin Crédit Agricole AXA

17 Le MOOD En moyenne sur les 42 entreprises testées 26 % des internautes en ont entendu parler en bien 20 % en mal et 52 % de façon neutre Différentiel : + 6 Pas de parano

18 Cas d école BNP Paribas et Société Générale Traces 13 % 12 % (mémo) Mood Effet procès KERVIEL Cote de confiance 45 42

19 Cas d école France Télécom Orange et Bouygues Traces 24 % 15 % (mémo) Mood FTO : crise des suicides Cote de confiance 57 52

20 Cas d école Michelin et Danone En apparence, Traces (mémo) Mood 11 % % + 21 cohérence de deux marques fortes, suscitant un buzz Cote de confiance positif et une forte confiance

21 En guise de conclusion (provisoire )

22 En conclusion 2010 : l année des réseaux sociaux Le territoire de la marque corporate s y élargit, au-delà des simples dimensions commerciales (qui restent prééminentes) Le lien entre la marque corporate et la marque commerciale va se renforcer sous l effet des réseaux sociaux Mais l influence des réseaux sociaux sur la réputation IRL n est pas linéaire. Des effets variables. Les crises d e-reputation, nées sur le web, restent marginales. les réseaux sociaux AMPLIFIENT, SÉDIMENTENT, AMORTISSENT, plus qu ils ne révèlent 22

23 En conclusion AMPLIFICATION de crises médiatiques (France Télécom, Société Générale ) érosion de la réputation liée à la nature du buzz et à la qualité de l image préexistante SÉDIMENTATION : structuration latente de l image avec la possibilité d effets de déport, liés aux centres d intérêt des internautes (Michelin) AMORTISSEUR : lorsque les mises en cause émanant de minorités actives sont au total peu reprises sur les réseaux sociaux et impactent peu la confiance (Danone) Chaque cas est particulier, toujours mettre en relation ce qui se passe sur les réseaux sociaux et la réputation IRL. 23

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012?

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? 2012 Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? INCLUT LA RECOMMANDATION AMF sur les comptes 2013 Pour tout

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

Universum French Student Survey 2008

Universum French Student Survey 2008 Universum French Student Survey 00 Édition Française Le classement Universum des employeurs les plus plébiscités par les étudiants français s étoffe en 00 afin d une part, de recueillir les avis des étudiants

Plus en détail

LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012!

LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012! 7EME BAROMÈTRE ANNUEL CAPITALCOM DES ATTENTES DES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS DU CAC 40 A L APPROCHE DES ASSEMBLEES GENERALES 2012 LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012! La perception croissante

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 26 JUIN 2012 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 26 juin 2012 Sommaire Présentation générale «Profil CAC 40» 4 Indicateurs clés 8 Structure financière 14 Valorisation boursière 17 Analyse des

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40

Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40 Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40 Analyse de la communication financière relative à la comptabilisation (IFRS 3R et IAS 27R) et au suivi (IAS 36) des acquisitions Sociétés analysées

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 18 AU 25 JANVIER 2007 - Numéro 9 DÉFINITION DE LA SEMAINE : - Marché primaire/ marché secondaire - Marché gré à gré p1 ANALYSE DE PORTEFEUILLE p2 REPORTAGE DE LA SEMAINE : Bloomberg p4 NOUVELLE DE

Plus en détail

LinkedIn. nouveau territoire de communication

LinkedIn. nouveau territoire de communication LinkedIn nouveau territoire de communication Sommaire Executive summary 3 Avant propos 4 Entretien 5 B LinkedIn, un outil de communication négligé 6 C Repères sur l écosystème LinkedIn 7 2.1 Focus sur

Plus en détail

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne La communication financière s est développée ces dernières

Plus en détail

RAPPORT 2006 : CHAPITRE II

RAPPORT 2006 : CHAPITRE II Page 1 sur 16 RAPPORT 2006 : CHAPITRE II Prise en compte de la prévention de la corruption dans les rapports annuels des entreprises du CAC 40 C est avec un grand intérêt que le SCPC s est associé en 2006

Plus en détail

27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr. Master Marketing et Études

27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr. Master Marketing et Études 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr Master Marketing et Études REVENIR À NOTRE VOCATION PREMIÈRE Hervé Crès, Directeur adjoint, Directeur des études et de la scolarité

Plus en détail

Eurocopter remporte le prix de la meilleure «image employeur»

Eurocopter remporte le prix de la meilleure «image employeur» Communiqué de presse - Groupe Randstad France Eurocopter remporte le prix de la meilleure «image employeur» Troisième édition des Randstad Awards en France selon une enquête réalisée auprès de 12 000 personnes

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121221_11152_EUR DATE: 21/12/2012

Plus en détail

Invest, Innovate, Create. Euratechnologies 18 février 2015

Invest, Innovate, Create. Euratechnologies 18 février 2015 Invest, Innovate, Create Euratechnologies 18 février 2015 Paris&Co: Incubation Une offre d incubation Incubation Amorçage Incubation Décollage CA* 403M Fonds levés* 49M Emplois créés* 4329 Taux de survie*

Plus en détail

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I Innover, c est rechercher une nouveauté utile, c est orienter son imagination vers des réalisations concrètes en utilisant

Plus en détail

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet

Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet LUNDI 17 MARS 2014 LES ATELIERS PRATIQUES Surveillez et gérez votre e-réputation ti sur internet t Surveillez & Gérez votre E réputation Intervenant : Jérôme Richard Gérant de Digital Overview : Stratégie

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Octobre 2009. ACTU ISR n 8

Octobre 2009. ACTU ISR n 8 Octobre 2009 ACTU ISR n 8 SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTU ISR Septembre 2009 Les faits marquants Les news extra-financières ACTU ISR N 8 OCTOBRE 2009 Page 2 LES FAITS MARQUANTS ACTU ISR N 8 OCTOBRE 2009 Page 3 1.

Plus en détail

CWT Meetings & Events L agence internationale d événements

CWT Meetings & Events L agence internationale d événements CWT Meetings & Events L agence internationale d événements Amérique du Nord 2 pays 500 staff 4 750 events 375 000 participants CWT Meetings & Events Paris, HQ Amérique du Sud 6 pays 95 staff 900 events

Plus en détail

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure groupesolucom Devenez architecte d infrastructure Sommaire Le Groupe SoluCom en bref 2 Une approche globale des Infrastructures de Système d Information 6 Un Groupe structuré pour mener des projets complexes

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES 1 2 3 4 5 6 7 8 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p4 GARANTIE DES SALAIRES p5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p5 LÉGISLATION p6 VENTORIS p6 RÉFÉRENCES p7 1 - INTÉGREZ LE PORTAGE

Plus en détail

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de ISIN Nom Type FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de SIIC et autres formes de sociétés foncières

Plus en détail

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS Reporting ISR Situation au /6/15 Code ISIN : FR1263764 Le fonds a obtenu le label Novethic 14. Le Label ISR Novethic est attribué aux fonds d Investissement Socialement Responsable (ISR) dont la gestion

Plus en détail

Sponsor de la conférence annuelle. Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT

Sponsor de la conférence annuelle. Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT Sponsor de la conférence annuelle des Anciens MSIT Association des Anciens Mastère Spécialisé MSIT Qui sommes-nous? +de 500 Alumni Association crée en 2004 Une formation de haut niveau Management et Stratégie

Plus en détail

10 propositions pour les diversités

10 propositions pour les diversités Association Française des Managers de la Diversité 10 propositions pour les diversités Faire des diversités une solution à la crise de l emploi Construisons ensemble une diversité engagée et durable Sommaire

Plus en détail

The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française

The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française PRESS RELEASE May 21, 2007 The Universum Graduate Survey 2007 Édition Française Le classement des employeurs les plus plébiscités par les futurs ingénieurs révèle des changements importants. Excepté EADS,

Plus en détail

Leverage & Short. Leverage & Short

Leverage & Short. Leverage & Short & & INVESTIR AVEC LES INDICES DE STRATÉGIE Produits présentant un risque de perte en capital, émis par société générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand) dont Société Générale est le garant.

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

Les experts du changement comportemental

Les experts du changement comportemental Les experts du changement comportemental Nos consultants Vos interlocuteurs La triple compétence des consultants IFAS : Des professionnels de haut niveau soumis à un système de supervision rigoureux. 1.

Plus en détail

www.ecp.fr Ecole Centrale Paris ENSEMBLE : LES ENTREPRISES ET L ECOLE CENTRALE PARIS

www.ecp.fr Ecole Centrale Paris ENSEMBLE : LES ENTREPRISES ET L ECOLE CENTRALE PARIS www.ecp.fr Ecole Centrale Paris ENSEMBLE : LES ENTREPRISES ET L ECOLE CENTRALE PARIS E NSEMBLE L École Centrale Paris est l école des entreprises. La très grande majorité de ses élèves se destine à des

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

Le podium des ministres sur Internet

Le podium des ministres sur Internet Le podium des ministres sur Internet L agence Human to Human dresse le panorama de la présence des ministres du nouveau gouvernement Fillon sur les médias sociaux Les membres du gouvernement «Fillon 4»

Plus en détail

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr La Force des mots LES MOTS POUR CONVAINCRE ET MOBILISER UN PUBLIC LES MOTS POUR VALORISER UNE INSTITUTION, UNE ASSOCIATION, UNE ENTREPRISE LES MOTS POUR DEFENDRE ET RECONSTRUIRE UNE IMAGE Cabinet Conseil

Plus en détail

Fréquentation des canaux de vente. et mobilité du consommateur

Fréquentation des canaux de vente. et mobilité du consommateur Enquête TNS Sofres GeoConcept Fréquentation des canaux de vente et mobilité du consommateur Didier ROBERT Directeur Général Adjoint, GeoConcept didier.robert@geoconcept.com Laurence LEBOUTEILLER Directrice

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Audits de Conformité Logicielle. Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr

Audits de Conformité Logicielle. Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr Audits de Conformité Logicielle Nicolas COURAUD Secrétaire Général du CRAI Couraud.nicolas@crai-asso.fr Association de Loi 1901 - Janvier 2012 Directions achats et juridiques + de 50 sociétés 300 personnes

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014

LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014 LA ROUMANIE en bref Mars - Avril 2014 Une économie dynamique 7ème pays de l UE en termes de population 2ème dans l Europe Centrale et orientale PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 19 millions habitants

Plus en détail

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS DOSSIER DE PRESSE SOM- MAIRE 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS Fabrice Ivara Albéric Guigou 4 - MÉTIERS Les consultants Les chefs de projets web Le studio digital Le pôle

Plus en détail

emergizing talent & business

emergizing talent & business emergizing talent & business JULHIET STERWEN, UNE NOUVELLE VISION DU CONSEIL Julhiet et SterWen s associent pour donner naissance à un acteur majeur du conseil avec un positionnement unique combinant

Plus en détail

4e ATRIUM DeS MéTIeRS guide du visiteur

4e ATRIUM DeS MéTIeRS guide du visiteur 4e ATRIUM DeS MéTIeRS guide du visiteur > Mardi 15 novembre 2011 10h30-15h30 UPMC - Pierre Kitmacher informatique - télécom - mathématiques électronique - mécanique - robotique ATRIUM DeS MeTIeRS 2011

Plus en détail

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, leader mondial du conseil et des services liés à la transformation des entreprises et aux technologies de l information

Plus en détail

Synthèse atelier 16 Novembre 2010 «Gestion de l e réputation de l entreprise et de la marque»

Synthèse atelier 16 Novembre 2010 «Gestion de l e réputation de l entreprise et de la marque» Synthèse atelier 16 Novembre 2010 «Gestion de l e réputation de l entreprise et de la marque» I / Gestion de l e réputation de l entreprise Par Jérôme Lascombe, Fondateur et Président d'hopscotch Résultats

Plus en détail

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882 1 Exemples de groupes d entreprises En l absence d indications contraires, les données chiffrées sur les effectifs et le chiffre d affaire correspondent à l année 2004 Ce document contient des exemples

Plus en détail

Groupe Stockage & Sauvegarde. François Dessables

Groupe Stockage & Sauvegarde. François Dessables Groupe Stockage & Sauvegarde François Dessables Groupe Stockage : Agenda Objectifs du groupe de travail Stockage Retours d'expérience et bonnes pratiques Prochains thèmes 2010 et 2011 Groupe Stockage :

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques ANALYSE WEB Baromètre 2015 Les Nouvelles tendances technologiques Le CES, la grand messe de l'électronique de Las Vegas s'est tenue début janvier. De nombreuses technologies y ont été présentées. Au-delà

Plus en détail

Emakina Group : croissance des activités de 12% et rentabilité opérationnelle en progression de 33% en 2014

Emakina Group : croissance des activités de 12% et rentabilité opérationnelle en progression de 33% en 2014 Information règlementée (communiqué de presse) Emakina Group : croissance des activités de 12% et rentabilité opérationnelle en progression de 33% en 2014 BRUXELLES, 20 MARS 2015 (EMBARGO à 17H30) Emakina

Plus en détail

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 1 1 La e-réputation en 5 points Avec le développement exponentiel d Internet, la question de l e-reputation

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013 La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) EXECUTIVE CERTIFICATES en MANAGEMENT de PROJETS L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur L École Centrale Paris, fondée en 1829, forme

Plus en détail

Rencontres des décideurs informatiques de l Isère

Rencontres des décideurs informatiques de l Isère Charles Lacoste Consulting en quelques mots o 25 ans d expérience dans l IT o de 2004 à 2013, DSI du groupe Roset o depuis février 2013, Président de Charles Lacoste Consulting DSI externalisé, à temps

Plus en détail

Notre ambition. Créer un nouveau modèle d acteur financier

Notre ambition. Créer un nouveau modèle d acteur financier Notre ambition Notre ambition Créer un nouveau modèle d acteur financier Ecosystème associatif original Entrepreneurial Pluridisciplinaire Expertises de haut niveau sur des métiers innovants 2 La naissance

Plus en détail

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3

COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 3 ÉLABORER SA STRATÉGIE DE PRÉSENCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN 10 ÉTAPES Pour une institution de médiation, définir sa présence sur les réseaux sociaux

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES ENTREPRISES. 06-07 Juin 2013 Ouagadougou, Laïco Ouaga 2000 (Hôtel Lybia) 5 étoiles

CONFERENCE INTERNATIONALE IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES ENTREPRISES. 06-07 Juin 2013 Ouagadougou, Laïco Ouaga 2000 (Hôtel Lybia) 5 étoiles CONFERENCE INTERNATIONALE IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES ENTREPRISES 06-07 Juin 2013 Ouagadougou, Laïco Ouaga 2000 (Hôtel Lybia) 5 étoiles Organisée par OSD Communications 01 BP4339 Ouagadougou 01

Plus en détail

Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives

Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives Institut de l Entreprise 8 avril 2011 Jérôme Schmitt Frédéric Lucand Christophe Roques Sommaire TOTAL: un portefeuille

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

LES ENTREPRISES DU CAC 40 ET LE SOCIAL BUSINESS

LES ENTREPRISES DU CAC 40 ET LE SOCIAL BUSINESS LES ENTREPRISES DU CAC 40 ET LE SOCIAL BUSINESS Enquête 2014 À propos de Convergences Lancée en 2008, Convergences est la première plateforme de réflexion, de plaidoyer et de mobilisation en Europe destinée

Plus en détail

Management Stratégique et Intelligence Economique

Management Stratégique et Intelligence Economique Management Stratégique et Intelligence Economique FORMATION DIPLOMANTE CONTINUE DE 348 H + 80 H de travaux dirigés LIEU 1, rue Bougainville, 75007 Paris PRIX ENTREPRISE 10000 (prestation d enseignement

Plus en détail

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Activités de la Société Argaus est une société de Conseil et Stratégie spécialiste du numérique. Argaus vous accompagne

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

PROGRAMME DES FORMATIONS 2 jours d échanges

PROGRAMME DES FORMATIONS 2 jours d échanges L information et la connaissance au cœur de l innovation et de la croissance Nouvelles pratiques de veille - E-reputation - Réseaux Sociaux d Entreprise Recherche avancée et open access - Web sémantique

Plus en détail

Emakina Group : chiffre d affaires en progression de 3% sur l année 2013

Emakina Group : chiffre d affaires en progression de 3% sur l année 2013 Information règlementée (communiqué de presse) Emakina Group : chiffre d affaires en progression de 3% sur l année 2013 BRUXELLES, 14 MARS 2014 (EMBARGO 17H30) Emakina Group (Alternext Bruxelles : ALEMK)

Plus en détail

Les entreprises familiales vues par les actifs Français.

Les entreprises familiales vues par les actifs Français. Les entreprises familiales vues par les actifs Français. Janvier 2014 Chaire Entrepreneuriat Familial et Société entre pérennité et changement Contacts : Noémie Lagueste Chargée d études Chaire Entrepreneuriat

Plus en détail

La France au niveau international

La France au niveau international ETUDIER EN FRANCE La France au niveau international Superficie : 550 000 km2 Population de 62,4 millions 4,3 millions de résidents étrangers Un acteur majeur de l économie mondiale Cinquième puissance

Plus en détail

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme Plaquette semestrielle d'information COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme 30 juin 2014 COVEA Finance Affectation des résultats Résultat net : Capitalisation : actions G. Distribution

Plus en détail

Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises.

Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises. Qui sommes-nous? Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises. À l origine, nous réalisions uniquement des traductions vers les

Plus en détail

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière

Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise. COACHING Etre acteur de son développement de carrière Accompagner le changement Développer les talents et le mieux être en entreprise L-Management est une société spécialisée dans l accompagnement des dirigeants et managers qui souhaitent optimiser leur gestion

Plus en détail

LES RH, MOTEUR DE LA TRANSFORMATION DIGITALE

LES RH, MOTEUR DE LA TRANSFORMATION DIGITALE #TalkAndTouch DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES LES RH, MOTEUR DE LA TRANSFORMATION DIGITALE 03/07/15 Digital & RH Les rendez-vous de la Banque connectée, Société Générale,03.07.2015 Observatoire NETEXPLO

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX

MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX MODE & RESEAUX SOCIAUX COMMENT SURFER SUR LA TOILE DES RESEAUX P our accompagner les marques de mode dans leur développement sur le Net, la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin, en partenariat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS!

DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS! DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS! SOMMAIRE 01. Naissance d une idée p.3 02. Chiffres-clés p.4 03. Retrouvez tous vos papiers! p.5 04. Comment ça marche? p.6 05. Le pionnier de la relation client

Plus en détail

Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» - Confidentiel -

Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» - Confidentiel - Forum COMUTEC 17 novembre 2011 Enquête : «Etudiants, qu attendez-vous des entreprises?» Enquête menée via Ipads, le 17 novembre 11, par meilleures-entreprises.com directement auprès de 155 étudiants présents

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE CONTRAT DE TRAVAIL FRAIS PROFESSIONNELS AUTRES AVANTAGES OFFRES DE MISSIONS RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE CONTRAT DE TRAVAIL FRAIS PROFESSIONNELS AUTRES AVANTAGES OFFRES DE MISSIONS RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 CONTRAT DE TRAVAIL p5 FRAIS PROFESSIONNELS p5 AUTRES AVANTAGES p5 EXTRANET p6 OFFRES DE MISSIONS p6 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Les Français jugent leurs assureurs

Les Français jugent leurs assureurs Les Français jugent leurs assureurs Présentation du 15 Mars 2002 Marie-Laurence GUÉNA Directeur Département Banques / Assurances TAYLOR NELSON SOFRES S.A 16, rue Barbès - 92129 Montrouge cedex - FRANCE

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation 33 A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation E-réputation Editions ENI - All rights

Plus en détail

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique

GFI Informatique. Présentation des Résultats Annuels 2008. 2009 - GFI Informatique GFI Informatique Présentation des Résultats Annuels 2008 2009 - GFI Informatique Sommaire L année 2008 Résultats financiers 2008 L activité début 2009 Objectifs 2009 Annexes Analyse du chiffre d affaires

Plus en détail

22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel

22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel SUSTAINABILITY SERVICES 22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel AUDIT & ADVISORY Avant-propos Témoignages de la prise de conscience et de l implication croissante des Groupes

Plus en détail

RAPPORT DE PLACEMENT BBA EDHEC 2014

RAPPORT DE PLACEMENT BBA EDHEC 2014 RAPPORT DE PLACEMENT 2014 AVRIL 2015 SOMMAIRE #2 ANALYSE ET TENDANCES #3 PROFILS DES DIPLÔMÉS #4 STATISTIQUES DE PLACEMENT : FONCTIONS #5 STATISTIQUES DE PLACEMENT : SECTEURS #6 STATISTIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie

Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre Master EMN Date de génération du rapport 31/05/2012 09:16:00 CCI de

Plus en détail

L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013

L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013 L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013 Tous droits réservés Mazars Octobre 2013 Toute représentation

Plus en détail

LE GROUPE INTUITI SAS. Intuiti SAS Présentation - Page 2

LE GROUPE INTUITI SAS. Intuiti SAS Présentation - Page 2 LE GROUPE INTUITI SAS 100 % WEB EXPERTS Intuiti SAS Présentation - Page 2 > Présentation d Intuiti Identité S AS au capital de 132 000 euros Siège social à Nantes et bureaux commerciaux à Paris 18 consultants

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION FORMATION COMMUNITY MANAGEMENT STRATEGIE ET BONNES PRATIQUES REF : DIMK010 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 290 HT Public Directions marketing et communication, Futurs

Plus en détail

Gérer sa réputation sur Internet

Gérer sa réputation sur Internet Gérer sa réputation sur Internet Jeudi 21 Février 2008 Evolution 2 Evolution 3 Evolution 4 Site web + moteur de recherche+ buzz = 3 premiers leviers pour la prise d information produit 5 SOMMAIRE 1. Identifications

Plus en détail

Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter. Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français

Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter. Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français Étude de cas: Les banques françaises sur Twitter Performance des médias sociaux dans le secteur bancaire français L'étude Aujourd'hui, (25 Août 2013), 678 banques opèrent en France. Mais 5 banques dominent

Plus en détail

Section Design GRAND PRIX TOP/COM GRANDS PRIX Catégorie Packaging Neodis Plume & Compagnie Brand Union «Packaging Plume & Compagnie»

Section Design GRAND PRIX TOP/COM GRANDS PRIX Catégorie Packaging Neodis Plume & Compagnie Brand Union «Packaging Plume & Compagnie» Paris, le 9 Octobre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Le TOP/COM GRANDS PRIX CONSUMER 2014, le Congrès de la Communication Consumer qui s est tenu du 6 Octobre au 9 Octobre 2014 à M6, Novancia, CCI Paris Ile de

Plus en détail

COURS 5 : THEORIE DE L ENTREPRISE 2

COURS 5 : THEORIE DE L ENTREPRISE 2 Université Pierre et Marie Curie Licence Informatique 2014-2015 Cours LI 352 - Industrie Informatique et son Environnement Économique Responsable : Jean-Daniel Kant (Jean-Daniel.Kant@lip6.fr) COURS 5 :

Plus en détail

Connection creates value

Connection creates value Connection creates value Nouveautés 2010 L Observatoire des réseaux sociaux évolue : 32 réseaux sociaux étudiés (17 en 2009) ; Un échantillon doublé : plus de 2 000 personnes interrogées contre 1 000 les

Plus en détail

finance - actu bourse et cotation zoning

finance - actu bourse et cotation zoning finance actu bourse et cotation zoning tout visiteur VALIDATION MOA accueil actu bourse cotations portefeuilles budget creditbanque assurance retaite immobilier impôts fiscalité item n1 item n1 item n1

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail