Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC"

Transcription

1

2 Séance d information Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC CIFER 26 mars 2014

3 Direction générale de l enseignement postobligatoire M. Pascal FOSCHIA Chef du pôle Bâtiment et construction Direction générale de l'enseignement postobligatoire Rue St-Martin Lausanne

4 Contexte Loi fédérale sur la formation professionnelle en vigueur depuis 2004 et son ordonnance sur la formation professionnelle édictée par l OFFT (désormais SEFRI). Règlements d apprentissage sont remplacés, au fur et à mesure par des ordonnances sur la formation professionnelle initiale.

5 Partenaires de la formation professionnelle Confédération : L OFFT contrôle et valide la cohérence des projets d ordonnance, des plans de formation et collabore avec les cantons et les organisations du monde du travail (associations professionnelles).

6 Partenaires de la formation professionnelle Les cantons : Missions notamment assumées : Régler l application dans le canton de la législation fédérale sur la formation professionnelle. Collaborer avec les organisations du monde du travail, les autres cantons et la Confédération. Gestion des contrats d apprentissage. Surveillance de l apprentissage. Procédures de qualification.

7 Partenaires de la formation professionnelle OrTra : L Organisation du monde du travail (association professionnelle) collabore étroitement avec la Confédération (SEFRI) et les cantons notamment pour : élaborer l ordonnance de formation développer les offres de formation proposer des places d apprentissage prendre en charge l organisation des CIE

8 Partenaires de la formation professionnelle La CIFER un partenaire de luxe! Missions notamment assumées : Elle assume la responsabilité de l organisation des cours interentreprises; Elle assume par l intermédiaire de son directeur (chef expert), la coordination et l organisation des examens finaux; Elle est au cœur de la nouvelle commission (cantonale) de formation professionnelle de la branche de l électricité; Elle a permis d insufler l énergie nécessaire pour que cette ordonnance de formation puisse voir le jour; Elle a un rôle prépondérant dans la défense du métier en romandie; Elle représente clairement un partenaire idéal pour les autres partenaires de la formation (Confédération, canton, OrTra, entreprises formatrices, apprentis, commissaires professionnels)

9 Les lieux de formation Entreprise formatrice Ecole professionnelle Cours interentreprises

10 f. les personnes titulaires d un diplôme correspondant d une haute école universitaire justifiant d au moins 2 ans d expérience professionnelle dans le domaine de la formation; Conditions et exigences Exigences minimales posées aux formateurs : a. les électriciens de réseau CFC justifiant d au moins 2 ans d expérience professionnelle dans le domaine de la formation; b. les électriciens de réseau qualifiés justifiant d au moins 2 ans d expérience professionnelle dans le domaine de la formation; c. les personnes de professions apparentées titulaires d un CFC et disposant des connaissances professionnelles requises propres aux électriciens de réseau CFC et d au moins 3 ans d expérience professionnelle dans le domaine de la formation; d. les personnes titulaires d un titre correspondant de la formation professionnelle supérieure; e. les personnes titulaires d un diplôme correspondant d une haute école spécialisée justifiant d au moins 2 ans d expérience professionnelle dans le domaine de la formation;

11 Conditions et exigences Nombre maximal de personnes en formation Les entreprises répondant aux critères ci-dessous peuvent former un-e apprenti-e électricien de réseau CFC : un formateur qualifié à cette fin et un professionnel sont occupés chacun à 100% ou deux formateurs qualifiés à cette fin sont occupés chacun au moins à 60% et un professionnel est occupé à 100%. Lorsqu'une personne entre dans sa dernière année de formation, une seconde personne peut commencer sa formation. Une autre personne peut être formée pour chaque groupe de deux professionnels occupés chacun à 100% ou par chaque groupe de quatre professionnels occupés chacun au moins à 60% dans l entreprise.

12 Contrat d apprentissage en ligne Contrat d apprentissage (e-contrat VD) mis à disposition à l adresse suivante : contrat l entreprise En vous remerciant par avance de l envoi de vos prochains contrats auprès de vos cantons respectifs.

13 Terminologie

14 Terminologie Apprenti-e Personne en formation Maître d apprentissage Formateur/formatrice en entreprise Journal de travail Dossier de formation Cours d introduction Cours interentreprises Association Organisation du monde du travail (OrTra) Examens de fin Procédure de d apprentissage qualification

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 14 décembre 2006 70610 Assistante en pharmacie CFC/Assistant en pharmacie CFC Pharma-Assistentin EFZ/Pharma-Assistent

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 6 décembre 2006 95004 Agente/Agent d exploitation CFC Fachfrau/Fachmann Betriebsunterhalt EFZ

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration 78704 Spécialiste en restauration Restaurationsfachfrau / Restaurationsfachmann Impiegata di ristorazione / Impiegato di ristorazione Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste

Plus en détail

Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce

Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Concept d assurance de la qualité pour la formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce La partie informative du présent concept comprend une vue d ensemble des exigences de qualité

Plus en détail

Dispositions pour les apprentis Indications pour remplir le contrat d apprentissage et renseignements généraux

Dispositions pour les apprentis Indications pour remplir le contrat d apprentissage et renseignements généraux Édition 2015 Dispositions pour les apprentis Indications pour remplir le contrat d apprentissage et renseignements généraux Apprentis qui suivent les cours professionnels intercantonaux dans les hôtels-écoles

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

Informatikerin EFZ / Informatiker EFZ Informaticienne CFC / Informaticien CFC Informatica AFC / Informatico AFC

Informatikerin EFZ / Informatiker EFZ Informaticienne CFC / Informaticien CFC Informatica AFC / Informatico AFC Dispositions d exécution afin de garantir la comparabilité des évaluations des prestations pour les modules des compétences informatiques dans les écoles professionnelles et les cours interentreprises

Plus en détail

Dispositions pour les apprentis

Dispositions pour les apprentis Édition 2011 Dispositions pour les apprentis Apprentis qui suivent les cours professionnels intercantonaux dans les Hôtels-écoles d hotelleriesuisse (HE) Spécialiste en hôtellerie CFC Employé-e en hôtellerie

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

S E F F. Sécurité dans les entreprises forestières formatrices. Former dans le cadre d un réseau d entreprises

S E F F. Sécurité dans les entreprises forestières formatrices. Former dans le cadre d un réseau d entreprises S E F F Sécurité dans les entreprises forestières formatrices Former dans le cadre d un réseau d entreprises documentation à l intention des entreprises formatrices Sommaire 1 Introduction 2 1.1 Contexte

Plus en détail

Important: par document, prendre uniquement position pour la formation initiale cochée!

Important: par document, prendre uniquement position pour la formation initiale cochée! Table des matières Domaine A: Généralités Domaine B: Formation initiale en entreprise (ne concerne pas l'école professionnelle) Domaine C: Cours interentreprises (CIE) Domaine D: Ecole professionnelle

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

Le guide de l apprentissage. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire

Le guide de l apprentissage. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire Le guide de l apprentissage Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire Nouvelle édition juillet 04 Le guide de l apprentissage Toute

Plus en détail

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse Nom, membres fondateurs et siège 1. La CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse (IGKG Interessengemeinschaft

Plus en détail

Objet et champ d application

Objet et champ d application Ordonnance du DEFR concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures (OCM ES 1 ) du 11 mars 2005 (Etat le 1 er janvier 2015)

Plus en détail

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Guide à l intention des institutions (prestataires) reconnues par les cantons suisses, pour leurs demandes d obtention des subventions

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 9585-A. Rapport. Date de dépôt: 14 octobre 2005 Messagerie

Secrétariat du Grand Conseil PL 9585-A. Rapport. Date de dépôt: 14 octobre 2005 Messagerie Secrétariat du Grand Conseil PL 9585-A Date de dépôt: 14 octobre 2005 Messagerie Rapport de la Commission de finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit d'investissement

Plus en détail

Equivalence des qualifications

Equivalence des qualifications Equivalence des qualifications 2 Profil d un monteur-électricien diffusé par une maison de placement temporaire (I) Nom, Prénom, Date de naissance, Portugal Expérience professionnelle : 2009 à ce jour

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE des jeunes travailleur-euse-s et apprenti-e-s Ce qu il faut savoir... Conseil interprofessionnel pour la formation Département de l instruction publique Office pour l orientation,

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Plan d études cadre PEC Maîtresse socioprofessionnelle ES Maître socioprofessionnel ES

Plan d études cadre PEC Maîtresse socioprofessionnelle ES Maître socioprofessionnel ES SPAS Plate-forme suisse des formations dans le domaine social Plan d études cadre PEC Maîtresse socioprofessionnelle ES Maître socioprofessionnel ES PEC MSP ES 30/11/2006 Page 1 sur 29 Table des matières

Plus en détail

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Secteur Techn que MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Brevet fédéral Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation

Plus en détail

notre passion : votre formation

notre passion : votre formation Cuisinier - Cuisinière Certifi cat fédéral de capacité Employé Employée en cuisine Attestation fédérale Informations et descriptions RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE

Plus en détail

Manuel relatif aux ordonnances

Manuel relatif aux ordonnances Manuel relatif aux ordonnances Les étapes de l élaboration d une ordonnance sur la formation professionnelle initiale Manuel relatif aux ordonnances Impressum Éditeur: Office fédéral de la formation professionnelle

Plus en détail

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern

Berne, le 15 avril 2014. Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern Berne, le 15 avril 2014 Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation Monsieur Josef Widmer Effingerstrasse 27 3003 Bern par: stefanie.haab@sbfi.admin.ch Prise de position de l association

Plus en détail

«formation socioprofessionnelle» «maîtresse socioprofessionnelle diplômée ES» «maître socioprofessionnel diplômé ES»

«formation socioprofessionnelle» «maîtresse socioprofessionnelle diplômée ES» «maître socioprofessionnel diplômé ES» Plan d études cadre pour les filières de formation des écoles supérieures «formation socioprofessionnelle» Titre protégé : «maîtresse socioprofessionnelle diplômée ES» «maître socioprofessionnel diplômé

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie,

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie, Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure jurassienne d'informatique de gestion (ESIG) (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2012) du 23 février 2004 Le Département de l'economie,

Plus en détail

Rapport du DFE «Formation aux professions des soins»

Rapport du DFE «Formation aux professions des soins» Rapport du DFE «Formation aux professions des soins» Besoin de pilotage et de coordination au niveau politique pour l introduction de la systématique de la formation et la mise en place de formations axées

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Les chiffres de l égalité

Les chiffres de l égalité Quelques statistiques sur l égalité entre la femme et l homme d le canton de Berne Berne, 10 novembre 2014 Les chiffres de l égalité Bureau cantonal de l égalité entre la femme et l homme Postgasse 68

Plus en détail

concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz

concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz Installer l eau ou le gaz dans la région lausannoise nécessite de passer par une entreprise au bénéfice d une concession. A Lausanne et dans les communes

Plus en détail

FORMATION DES ADULTES. Quelques pistes ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

FORMATION DES ADULTES. Quelques pistes ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " FORMATION DES ADULTES de l article 32 à la maturité professionnelle, en passant par la formation continue Quelques

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

Formation initiale en école

Formation initiale en école Catalogue d objectifs évaluateurs «Branche et entreprise» de la branche de formation et d examens Services et administration (S&A) du 26 septembre 2011 (état le 1 er janvier 2015) Remarques : - Afin de

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage

Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage Dossier relié de 6-10 pages, annexes non comprises. Page de garde détaillée

Plus en détail

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage 80101 Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment Gebäudereiniger/Gebäudereinigerin Pulitore di edifici/pulitrice di edifici A. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage B. Programme

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

ACCUEILLIR. Module 4

ACCUEILLIR. Module 4 ACCUEILLIR Module 4 Objectifs Planifier la formation (modèle plan de formation) Préparer le poste de travail Intégrer l'apprenti La QualiCarte Les moyens I - Comprendre l'importance de l'objectif - définition

Plus en détail

Championnats professionnels TIC 2013

Championnats professionnels TIC 2013 Championnats professionnels TIC 2013 Dossier de sponsoring Concours des meilleurs talents IT Suisses Votre chance L apprentissage est la formation de base qui nous permet de répondre au besoins en terme

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

la désignation du titre de «technicien diplômé ES»

la désignation du titre de «technicien diplômé ES» Etat des lieux de la désignation du titre de «technicien diplômé ES» Résumé (Management Summary) Avril 2006 Impressum Herausgeber: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie BBT Sprachen: Deutsch, Management

Plus en détail

Salon des métiers et de la formation Lausanne du 5 au 10 octobre 2010

Salon des métiers et de la formation Lausanne du 5 au 10 octobre 2010 Salon des métiers et de la formation Lausanne du 5 au 10 octobre 2010 Soutenez la promotion des métiers des TIC Sommaire Introduction Organisation Stratégie générale Concept Participation (3 formules)

Plus en détail

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH...

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Bilan de compétences Filière MSP 5400h Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Ce bilan de compétences est fondé sur le plan d études cadre

Plus en détail

après la scolarité obligatoire

après la scolarité obligatoire Après la scolarité obligatoire DÉPARTEMENT DE L INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT Après la scolarité obligatoire après la scolarité obligatoire Département de l instruction publique, de la

Plus en détail

La réforme de la formation commerciale de base: une ingénierie d innovations dans un domaine complexe

La réforme de la formation commerciale de base: une ingénierie d innovations dans un domaine complexe La réforme de la formation commerciale de base: une ingénierie d innovations dans un domaine complexe Quelque 35 000 apprentis se préparent à entrer dans la vie active en suivant une formation commerciale

Plus en détail

Vous trouverez dans la présente information les principaux résultats de travail de la phase 2 entre janvier et avril 2011.

Vous trouverez dans la présente information les principaux résultats de travail de la phase 2 entre janvier et avril 2011. Trägerschaft Berufsbildung Netzelektriker/in Organe responsable de la formation d électricien/ne de réseau Organo responsabile per la formazione professionale di elettricista per reti di distribuzione

Plus en détail

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation IDEC Sommaire Le domaine... 3 Le quotidien de l informaticien... 3 Le dynamisme des carrières... 4 Les clichés à démonter... 4 Les contraintes

Plus en détail

Conseil et vente produits complémentaires. Conseil et vente Verres unifocaux. Atelier Administration. Conseil et vente Verres multifocaux

Conseil et vente produits complémentaires. Conseil et vente Verres unifocaux. Atelier Administration. Conseil et vente Verres multifocaux Plan de formation Opticienne CFC / Opticien CFC Atelier Administration Conseil et vente Verres unifocaux Conseil et vente Verres multifocaux Conseil et vente produits complémentaires 10.05.2010 ASO Olten

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Certificat en Leadership

Certificat en Leadership «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SUR LA LISTE PERMANENTE (une demande par liste)

DEMANDE D INSCRIPTION SUR LA LISTE PERMANENTE (une demande par liste) Département de la santé, des affaires sociales et de l énergie Service de protection des travailleurs et des relations du travail Listes Permanentes Departement für Gesundheit, Sozialwesen und Energie

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO 15 mars 2007 Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Sans formation à l aide sociale que faire?

Sans formation à l aide sociale que faire? Sans formation à l aide sociale que faire? CSIAS, mai 2010 Françoise Jaques cheffe du Service de prévoyance et d aide sociales du canton de Vaud Constats 2009 canton de Vaud 33 000 personnes ont recouru

Plus en détail

Nouveau concept de formation

Nouveau concept de formation Nouveau concept de formation Cet article présente le nouveau modèle de formation dans le secteur fiduciaire qui doit prendre en compte la réforme de Bologne et les autres modifications intervenues dans

Plus en détail

www.edubank.ch choisir un métier la banque dans

www.edubank.ch choisir un métier la banque dans choisir un métier dans la banque www.edubank.ch choisir un métier dans la banque Remerciements Notre reconnaissance va à l Association pour le Développement des Compétences Bancaires, Genève, qui a financé

Plus en détail

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse!

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse! Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité L assurance d une carrière prometteuse! 2 De tout temps, l assurance privée s engage fortement à la formation de sa propre relève.

Plus en détail

PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune

PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS : notre tâche commune PUBLICITÉ EN FAVEUR DES MÉTIERS UNE TÂCHE POUR TOUTE LA BRANCHE DE LA CONSTRUCTION La publicité en faveur des métiers de la construction représente

Plus en détail

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Technique Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier La Formation en bref Titre obtenu: Maître Carrossier,

Plus en détail

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013

8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 8ème Congrès suisse de pédagogie spécialisée 2013 Pour un meilleur échange entre chercheuses et chercheurs en Suisse : Réseau Recherche en pédagogie spécialisée et banque de données de la recherche du

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1756-A

Secrétariat du Grand Conseil M 1756-A Secrétariat du Grand Conseil M 1756-A Date de dépôt : 24 juillet 2008 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et MM. François Gillet, Guy Mettan, Anne-Marie von Arx-Vernon, Pascal

Plus en détail

Accueil familial de jour

Accueil familial de jour Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Service de protection de la jeunesse Directives pour l accueil de jour des enfants Accueil familial de jour Cadre de référence et référentiels

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Loi sur l hébergement, la restauration et le commerce de détail de boissons alcoolisées

Loi sur l hébergement, la restauration et le commerce de détail de boissons alcoolisées - - 95. Loi sur l hébergement, la restauration et le commerce de détail de boissons alcoolisées du 8 avril 00 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 7 et 05 de la Constitution fédérale; vu

Plus en détail

Chapitre: Programme de formation

Chapitre: Programme de formation Réforme de la formation commerciale de base Branche Communication programme de formation Guide méthodique type 2003 Chapitre: Programme de formation Liaison du programme de formation spécifique à l entreprise

Plus en détail

Au service de vos ressources humaines Introduction. Plus d un siècle d expérience Particularités du système suisse de formation professionnelle

Au service de vos ressources humaines Introduction. Plus d un siècle d expérience Particularités du système suisse de formation professionnelle Sommaire 28 30 32 33 41 43 44 46 Au service de vos ressources humaines Introduction Plus d un siècle d expérience Particularités du système suisse de formation professionnelle L apprentissage en bref Le

Plus en détail

QUALIFICATION PROFESSIONNELLE. Audition du 21 février 2011 Consultation publique Bruxelles. La perspective des Médecins. Professeur Robert NICODEME

QUALIFICATION PROFESSIONNELLE. Audition du 21 février 2011 Consultation publique Bruxelles. La perspective des Médecins. Professeur Robert NICODEME QUALIFICATION PROFESSIONNELLE Audition du 21 février 2011 Consultation publique Bruxelles La perspective des Médecins Professeur Robert NICODEME 1 Conseil National de l Ordre des Médecins Le Conseil National

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3 Enseignement secondaire II postobligatoire REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement obligatoire CO et enseignement secondaire II Services

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

Plan de formation Employée/Employé de commerce CFC du 26 septembre 2011 pour la formation initiale en entreprise. Tables des matières

Plan de formation Employée/Employé de commerce CFC du 26 septembre 2011 pour la formation initiale en entreprise. Tables des matières Plan de formation Employée/ du 26 septembre 2011 pour la formation Tables des matières LISTE DES BRÉVITIONS... 3 INTRODUCTION... 4 1. IMPORTNCE DE L FORMTION COMMERCILE POUR L ÉCONOMIE ET L SOCIÉTÉ...

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Conférence de presse du 24 février Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Plan de la présentation Thèmes présentés Les besoins

Plus en détail

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014)

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) du 10 mai 1984 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, lettres d et h, 38 et 39 de la Constitution

Plus en détail

PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE

PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE PRESENTATION D UNE ACTION DE FORMATION SUR LE BASSIN D ISSOIRE ESPACE COLLECTIF DE FORMATION DE LA ZONE D ISSOIRE LE CADRE Le présent marché, établi en application du Code des Marchés Publics, avait pour

Plus en détail

Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16

Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16 Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16 Introduction SOMMAIRE Introduction 4 Les objectifs de votre formation 6 Vos perspectives professionnelles 7 Notre offre de formation 8

Plus en détail

RECUEIL STATISTIQUE 2013

RECUEIL STATISTIQUE 2013 Recueil statistique DGEP 2013 RECUEIL STATISTIQUE 2013 Edition juillet 2014 Ce recueil statistique a été élaboré par la Division administrative de la DGEP, en charge de l élaboration et de la publication

Plus en détail

Révision partielle de l ordonnance du 14 février 2007 sur l analyse génétique humaine (OAGH ; RS 810.122.1) Rapport explicatif

Révision partielle de l ordonnance du 14 février 2007 sur l analyse génétique humaine (OAGH ; RS 810.122.1) Rapport explicatif Révision partielle de l ordonnance du 14 février 2007 sur l analyse génétique humaine (OAGH ; RS 810.122.1) Rapport explicatif Projet pour l audition, novembre 2009 1 Introduction La loi sur l analyse

Plus en détail

Diplôme professionnel et changement de profession pour les adultes. Offres existantes et recommandations pour les développements futurs

Diplôme professionnel et changement de profession pour les adultes. Offres existantes et recommandations pour les développements futurs Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d état à la fromation, à la recherche et à l innovation Questions de fonds et politique, formation professionnelle

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe...

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe... Guide de stage Nom... Prénom... Classe... Direction de l instruction publiue, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Guide de stage Qu est-ce ue le guide de stage?

Plus en détail

Titres des hautes écoles spécialisées notice explicative

Titres des hautes écoles spécialisées notice explicative Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Hautes écoles Questions de fond et politique HES Titres

Plus en détail

Initiative sur les bourses d études : le mauvais chemin vers l égalité des chances dossierpolitique

Initiative sur les bourses d études : le mauvais chemin vers l égalité des chances dossierpolitique Initiative sur les bourses d études : le mauvais chemin vers l égalité des chances dossierpolitique 30 mars 2015 Numéro 3 Initiative sur les bourses d études L «Initiative sur les bourses d études», déposée

Plus en détail

Cadre de qualifications pour le domaine des hautes écoles suisses

Cadre de qualifications pour le domaine des hautes écoles suisses Cadre de qualifications pour le domaine des hautes écoles suisses nqf.ch-hs approuvé par les trois conférences des recteurs et adopté par le Comité directeur commun (cd-crh.ch) le 23 novembre 2009 (version

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création

Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création Consignes pour compléter le dossier chèques formation à la création Utilisez toujours un bic bleu ou noir (pas de stylo plume) Il est indispensable de répondre à chaque question (exceptions pour la «date

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

La formation et la formation continue dans le domaine du tourisme état des lieux

La formation et la formation continue dans le domaine du tourisme état des lieux Kadmy / Fotolia La formation et la formation continue dans le domaine du tourisme état des lieux Rapport final Février 2015 Mentions légales Mandant et éditeur Secrétariat d Etat à l économie SECO, Direction

Plus en détail