de 1 ère année Professions de foi des candidats

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de 1 ère année Professions de foi des candidats"

Transcription

1 Année universitaire ELECTION DES REPRESENTANTS DES MONITEURS de 1 ère année Promotion Professions de foi des candidats Delphine BELLIS Université Paris IV. Page 2. Rémi BOURGUIGNON Université Paris I. Page 3. Etienne BRUN-ROVET Université Paris I. Page 4. François CHARMONT Université Paris IV. Page 5. Pierre PENDARIÈS Université Paris IV. Page 6. 1

2 Profession de foi : Delphine Bellis. Candidate aux élections des représentants des moniteurs de première année, allocataire-moniteur à l université de Paris IV, agrégée de philosophie, doctorante en Histoire de la philosophie. Chers collègues, Consciente des enjeux que constitue la présence, au sein du conseil pédagogique du CIES, de moniteurs capables de faire entendre la voix de leurs collègues, je me présente à cette élection afin de mettre mes compétences et mon dynamisme au service de nos intérêts à la fois divers et partagés. A travers ces élections, nous est offerte la possibilité de donner une orientation décisive aux types de formations qui nous seront dispensées. Déjà, grâce notamment aux représentants des moniteurs des promotions précédentes, l éventail de choix pour les stages optionnels s est considérablement élargi. Mais il convient que ces formations nous soient pleinement profitables, tant dans notre fonction d enseignant que dans celle de chercheur. Elles doivent, en outre, se montrer en adéquation avec la diversité des disciplines que nous enseignons. Ayant effectué mon stage pratique d agrégation en IUFM, je mesure, a contrario, la chance qui nous est donnée de pouvoir peser sur les orientations du CIES. Mais cette expérience m a également rendue vigilante et je m engage à œuvrer de mon mieux pour refuser le règne du «pédagogisme» qui ne sert le plus souvent qu à défendre certaines idéologies fort éloignées de la dimension concrète de l enseignement supérieur. Enfin, nous nous trouvons au moment délicat de la mise en place des ateliers-projets qui visent à encourager la production de travaux de vulgarisation de nos recherches. Il faudra veiller à ce que cette structure à laquelle nous serons amenés à participer se montre réellement enrichissante pour nous, pour notre carrière et nos recherches en particulier. C est donc afin d être le relais de vos préoccupations et de vos projets dans l ensemble de ces domaines que je sollicite vos suffrages lors de cette élection des représentants des moniteurs de première année. Delphine Bellis 2

3 Profession de foi : Rémi BOURGUIGNON. Rémi Bourguignon. Le CIES nous a proposé un cadre quant à la profession de foi que l on souhaite vous soumettre dans le cadre d une candidature à la fonction de représentant des moniteurs. Il s agit, en une page, de nous présenter et vous faire part de nos motivations. Cela me parait simple et cohérent, je m y tiendrai donc. Présentation. Deux points me paraissent importants pour me présenter à vous. Il s agit, d une part, de mes activités de recherche et, d autre part, de mes activités d enseignement. Activité de recherche : Je suis allocataire de recherche à l Institut d Administration des Entreprises (IAE) de Paris. Il s agit d un Etablissement Public Administratif rattaché par convention à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne. La thèse que j y réalise sous la direction du Professeur José Allouche se situe dans le champ des sciences de gestion et plus précisément de la gestion des ressources humaines. Activités d enseignement : Je suis moniteur à l UFR de gestion et d économie des entreprises (06) de l université Paris 1 Panthéon Sorbonne au sein duquel j enseigne entre autres pour ma première année la comptabilité analytique. Mes motivations. Vais-je être original? Je ne le pense pas. Le rôle de représentant est relativement balisé et ce qui me semble important n est pas d imaginer toutes sortes de «révolution» de la fonction mais plutôt de tenir cette responsabilité avec assiduité. Ainsi, je vous propose, en cohérence avec les autres représentants : d être votre relais vis-à-vis du comité pédagogique. J entends par là qu il s agit de dresser un bilan des difficultés rencontrées et de faire échos aux bonnes idées et revendications. D être pour vous une source d informations et le cas échéant de vous consulter quant à une prise de position. Pourquoi ne pas ici alimenter une page Internet et/ou une liste de diffusion par à destination des moniteurs du CIES Sorbonne? Poursuivre les relations inter CIES engagées dans le cadre de l association des moniteurs et anciens moniteurs, REMENTA. La constitution de cette association est une initiative que je trouve fort intéressante et qui mérite d être soutenue. 3

4 Profession de foi : Etienne BRUN-ROVET. Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) Philosophie Ma candidature à la fonction de Représentant des Moniteurs repose sur trois principes : 1. La concertation constructive en vu de l avènement de stages CIES plus adaptés aux attentes et aux besoins des Moniteurs. 2. La sensibilisation du CIES aux problèmes que rencontrent les doctorants «atypiques» (en cotutelle, en formation, en séjour à l étranger ) qui ne peuvent pas systématiquement assister à tous les stages qu il propose. 3. La véritable représentation des opinions des Moniteurs, celle-ci pouvant être nettement améliorée par de simples mesures de bon sens : La création d une boîte postale électronique pour prendre contact avec les Représentants. La création d une page spécifique sur le site du CIES, éventuellement assortie d un forum ou d un FAQ sur lequel les suggestions des Moniteurs et les solutions trouvées pourraient être affichées. Je peux apporter à cette tâche mon expérience administrative (représentation sur un comité aux compétences analogues lorsque j étais étudiant en Grande-Bretagne), et ma connaissance personnelle et institutionnelle des situations «atypiques». N hésitez pas à me joindre d ores et déjà par courrier électronique. Je pourrais transmettre vos commentaires soit (si élu) directement au CIES, soit (le cas échéant) aux Représentants désignés. 4

5 Profession de foi : François CHARMONT. Pour soutenir les sciences humaines Indéniablement, l action récente des pouvoirs publics, comme le débat sur la recherche, issus pour une large part de la mobilisation des enseignants-chercheurs notamment des plus jeunes, privilégie plus les sciences de l univers, de la terre, de la matière et de la vie. Les sciences humaines, dont la nécessité et le coût sont moins visibles pour le plus grand nombre, sont laissées, même inconsciemment, de côté. Pourtant, dans le système habituel des vases communicants suivant toute création de postes pérennes, le nombre de moniteurs d enseignement supérieur a baissé de la même manière dans les humanités, remettant partiellement en cause l utilité de notre statut. Alors que nos universités entrent dans le système LMD, une des réformes les plus ambitieuses depuis longtemps, nous devons plus que jamais affirmer l importance du statut des moniteurs dans la formation des chercheurs et dans la production de travaux de qualité. Pour cela, une clarification de nos missions ainsi que de notre formation professionnelle s impose. La question de notre rémunération y compris celle du cumul de rémunérations éventuelles en lien avec notre activité de recherche reste entière. Si nos revenus peuvent paraître en équation avec notre service, ils sont pour la plupart d entre nous insuffisants pour financer des recherches parfois coûteuses (déplacements, matériel informatique ). Dans la loi d orientation et de programmation à la Recherche de 1982, était stipulé que les allocations «garantiront à leurs bénéficiaires [ ] une rémunération comparable à celle d un ingénieur débutant»! Aujourd hui, l allocation de recherche correspond environ à 1,08 SMIC, alors qu elle correspondait en 1991 à 1,35 SMIC. L allocation n est plus un outil d aide à la recherche en tant que tel. À l occasion du prochain projet de loi d orientation et de programmation à la Recherche, notamment lors du colloque annuel des CIES en juin, saisissons notre chance pour faire entendre notre voix! C est pour ces raisons et pour aller dans ce sens que je vous présente aujourd hui ma candidature pour représenter les moniteurs de 1 ère année. François Charmont Allocataire-Moniteur de Géographie à l Université Paris IV-Sorbonne Thèse de géographie culturelle, politique et historique sur «Les fiefs électoraux français», sous la direction de Jean-Robert Pitte 5

6 Profession de foi : Pierre PENDARIÈS. Chers collègues, Je suis candidat à ces élections pour que le point de vue des moniteurs sur leur formation soit représenté au Comité pédagogique du CIES. Je m engage à faire part des opinions des moniteurs au sein de ce comité. Vous pourrez ainsi me contacter par mail pour me faire part de vos souhaits en matière de formation des moniteurs. Par ailleurs, je proposerai au comité une augmentation des places pour les stages en informatique afin que tout moniteur puisse maîtriser les diverses ressources qu offre l informatique et notamment les bases de données. Il me semble également important de développer les stages de théâtre et de rhétorique. Enfin, il pourrait être intéressant d organiser des rencontres entre moniteurs d une même discipline pour que nous échangions nos idées et nos expériences en matière d enseignement. Pierre Pendariès Moniteur en histoire contemporaine à l université de Paris IV. 6

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE DE L ÉTAT, DIX ANS APRÈS

LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE DE L ÉTAT, DIX ANS APRÈS FINANCES ET COMPTES PUBLICS LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE DE L ÉTAT, DIX ANS APRÈS Une nouvelle étape à engager Rapport public thématique Synthèse Février 2016 g AVERTISSEMENT Cette synthèse est destinée à

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE Plan du rapport de stage UNIVERSITÉ PARIS-I PANTHÉON SORBONNE U.F.R. 01 DROIT ADMINISTRATION ET SECTEURS PUBLICS 12, PLACE DU PANTHÉON 75005 PARIS Master 1 Plan du rapport de stage L'intelligence est «l'aptitude

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Les grilles d évaluation que je vous fais parvenir sont généralement utilisées pour l évaluation des projets. Utilisées depuis près d une

Plus en détail

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales UNIVERSITE PARIS X NANTERRE Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales PRÉSENTATION Diplôme national Le master Gestion des collectivités territoriales

Plus en détail

DANS LE CADRE DE L ÉVÉNEMENT

DANS LE CADRE DE L ÉVÉNEMENT DANS LE CADRE DE L ÉVÉNEMENT «La culture c est notre affaire» a comme objectif de stimuler les liens entre les acteurs du milieu culturel et les intervenants d autres sphères de développement socio-économique.

Plus en détail

Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents

Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents Un groupe d anciens élèves motivés s est attelé en 2015 à redynamiser le site de l association des Anciens Elèves de l ENSG. En plus d un site d actualités (http://www.aae-ensg.eu),

Plus en détail

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP)

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP) Conférence organisée par le CIEP, Sèvres, le 5 mai 2009 «LES SYSTEMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : COMPARAISONS INTERNATIONALES, COOPERATIONS UNIVERSITAIRES, POLITIQUE D ATTRACTIVITE» -=-=- Alain Coulon,

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Bienvenue à Campus France Tunisie!

Bienvenue à Campus France Tunisie! Bienvenue à Campus France Tunisie! Comment utiliser le site Campus France Tunisie www.tunisie.campusfrance.org Les rubriques du site Informations pratiques sur l'enseignement supérieur français Informations

Plus en détail

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT

Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT Clinique Juridique Paris 8 CHARTE DE FONCTIONNEMENT 1 Charte de la Clinique juridique de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis La Clinique juridique de Paris 8 permet la validation d Unité d Enseignement

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

ALLOCUTION DU REPRESENTANT DE L UNICEF A LA CLOTURE DE L ATELIER DE PHOTOGRAPHIE DES ENFANTS

ALLOCUTION DU REPRESENTANT DE L UNICEF A LA CLOTURE DE L ATELIER DE PHOTOGRAPHIE DES ENFANTS Clôture de l Atelier de Photographie pour enfants ALLOCUTION DU REPRESENTANT DE L UNICEF A LA CLOTURE DE L ATELIER DE PHOTOGRAPHIE DES ENFANTS N Djamena, le 9 mai 2014 Chers Collègues ; Chers parents ;

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourses d animation culturelle - BOURSAC L Université de Saint-Boniface décerne annuellement aux étudiantes et aux étudiants des bourses en guise de reconnaissance de leur

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Réflexion sur votre situation actuelle Quelles sont actuellement les compétences de votre entreprise? Compétences techniques Autres compétences

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI Introduction L Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) s associe

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

La cité du droit de la Sorbonne PARTENARIATS ENTREPRISES 2013

La cité du droit de la Sorbonne PARTENARIATS ENTREPRISES 2013 La cité du droit de la Sorbonne PARTENARIATS ENTREPRISES 2013 Chaire de la Cité du Droit de la Sorbonne La Cité du droit est une Chaire de l École de droit de la Sorbonne Université Paris 1 Panthéon -

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications 2012-201 "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE ET GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT RECHERCHE EN SCIENCES

Plus en détail

CONDITIONS DE CANDIDATURE 2014/2015:

CONDITIONS DE CANDIDATURE 2014/2015: Direction des relations internationales et européennes (DRIE) FORMULAIRE DE CANDIDATURE A UNE BOURSE DE MOBILITE INTERNATIONALE ETUDIANTE SUR CRITERES SOCIAUX DU MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ETUDIANTS

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale APB 2016 www.admissionpostbac.fr La procédure du point de vue d un élève de terminale 1. LA PROCEDURE APB Pour le CANDIDAT 2 Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Le pré paiement consiste à payer de suite pour confirmer votre inscription et les prestations associées, car les places sont limitées.

Le pré paiement consiste à payer de suite pour confirmer votre inscription et les prestations associées, car les places sont limitées. Aide à l utilisation de l ESPACE FAMILLE de la Ville de SAINT-AMAND-MONTROND 1. Avant propos Pour appréhender le fonctionnement de l Espace Famille, il est nécessaire de comprendre certaines notions de

Plus en détail

- les Commissions Hygiène et Sécurité La mise en place du document unique la saisie de la DASH-CT 4 - Points positifs - Points négatifs

- les Commissions Hygiène et Sécurité La mise en place du document unique la saisie de la DASH-CT 4 - Points positifs - Points négatifs Délégation Académique «Sécurité Hygiène et Conditions de Travail (DASH-CT) septembre 2011 Tel/répondeur : 04 42 95 29 72 mail : dash-ct@ac-aix-marseille.fr Bilan et Reconsidération de la désignation d

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS34 2014-2016

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS34 2014-2016 CHAPITRE 5 LES FORMATIONS DES PATS Préambule : Le service Formation-PATS doit sa création à notre Directeur. Depuis le 15 octobre 2012, son activité a permis d effectuer «un état des lieux» concernant

Plus en détail

Conseils consultatifs des aînés. Cadre de référence 1

Conseils consultatifs des aînés. Cadre de référence 1 Conseils consultatifs des aînés Cadre de référence 1 Dénomination. L article 1122-35 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation consacre l appellation «conseil consultatif». Il convient

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE UFR 07 Etudes internationales et européennes Ecole doctorale de Droit comparé Laboratoire d Anthropologie Juridique de Paris MASTER 2 EN DROIT Mention droit COMPARE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue Université Paris 13 UFR des Sciences de la Communication MASTER Mention information et communication dans les organisations Spécialité «Communication et RH» en Formation continue Responsable : Isabelle

Plus en détail

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB)

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Année 2016-2017. Mon guide CampusFrance. Présentation du site Création du dossier Orientation Recherche sur le Grand catalogue

Année 2016-2017. Mon guide CampusFrance. Présentation du site Création du dossier Orientation Recherche sur le Grand catalogue Année 2016-2017 Mon guide CampusFrance Présentation du site Création du dossier Orientation Recherche sur le Grand catalogue Année 2016-2017 Page 1 Table des matières Présentation du site CampusFrance

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

IPRO Guide Étudiant. IPRO Plate-forme de services numérique pour l insertion professionnelle des étudiants de l Université

IPRO Guide Étudiant. IPRO Plate-forme de services numérique pour l insertion professionnelle des étudiants de l Université IPRO Guide Étudiant IPRO Plate-forme de services numérique pour l insertion professionnelle des étudiants de l Université Document mis à jour par l université octobre 2013 Plan du Guide Mise en Garde :

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL TU Sy Quan Master CCI 2010-2011 Projet Exoculture http://exoculture.free.fr RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL Tu Sy Quan Master CCI 1 I. Présentation générale Dans le cadre de la formation du Master CCI,

Plus en détail

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters :

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : 1 Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : - le Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement - le Master en Travail social et politiques sociales

Plus en détail

Stage Recherche 2015/2016

Stage Recherche 2015/2016 Stage Recherche 2015/2016 Informations générales... 2 Stage recherche Pharmacie... 3 Stage recherche Médecine / Odontologie... 4 Réalisation d'un stage de recherche à la place d'un stage hospitalier d'été

Plus en détail

A renvoyer dans les meilleurs délais et, dans tous les cas, au plus tard le 15 septembre de chaque année. par voie postale à :

A renvoyer dans les meilleurs délais et, dans tous les cas, au plus tard le 15 septembre de chaque année. par voie postale à : Demande d inscription initiale au tableau annuel des experts établi auprès des cours administratives d'appel de Paris et de Versailles et des tribunaux administratifs du ressort de ces deux cours 1 (Article

Plus en détail

PRIX AFJE 2015 PRIX RÉSERVÉ AUX 11 DJCE. Vous êtes étudiant d un DJCE, promotion 2014-2015? Vous souhaitez devenir juriste d entreprise?

PRIX AFJE 2015 PRIX RÉSERVÉ AUX 11 DJCE. Vous êtes étudiant d un DJCE, promotion 2014-2015? Vous souhaitez devenir juriste d entreprise? PRIX RÉSERVÉ AUX 11 DJCE PRIX AFJE 2015 Vous êtes étudiant d un DJCE, promotion 2014-2015? Vous souhaitez devenir juriste d entreprise? Venez confronter votre projet professionnel aux directeurs juridiques,

Plus en détail

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 Application STAGES... 2 1. Accueil... 2 2. Gestion des conventions de stage... 2 2.1. Visualiser mes conventions

Plus en détail

Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan?

Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan? Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan? I. Pré-parrainage A. Sélection et recrutement : Comment puis-je m inscrire au programme parrainage? Modalités et documents demandés : une lettre de motivation

Plus en détail

Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale

Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale Luxembourg 18 avril 2012 La solidarité Internationale Docteur Andy Fischer Président de la Société Internationale pour la Télémédecine et e-santé Monsieur Franck Lievens, Secrétaire Général de l ISfTeH

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI Introduction : Le but de ce règlement est d avoir la référence écrite sur le mode de fonctionnement de notre association Paniers d Ici, afin que chacun

Plus en détail

CHARTE DE L ACTION SOCIALE

CHARTE DE L ACTION SOCIALE CHARTE DE L ACTION SOCIALE Préambule En adhérant au CNAS, votre collectivité ou établissement a choisi de mettre en place une politique d action sociale pour son personnel conformément aux dispositions

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09

COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09 COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09 «JOURNEE DE LA PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES. A L ERE DU NUMERIQUE : QUEL DEVENIR POUR L INDIVIDU, SON IDENTITE, SA LIBERTE? CONSTATS, PERSPECTIVES ET REGARDS CROISES».

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

Pôle de compétences. «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation

Pôle de compétences. «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation Développements et Humanisme Pôle de compétences «Initiatives de jeunes en économie sociale et solidaire» Propositions de formation-sensibilisation NOS MOTIVATIONS, NOS OBJECTIFS Les pratiques d économie

Plus en détail

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale

APB 2016. www.admissionpostbac.fr. La procédure du point de vue d un élève de terminale APB 2016 www.admissionpostbac.fr La procédure du point de vue d un élève de terminale 1. LA PROCEDURE APB Pour le CANDIDAT 2 Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre

Plus en détail

Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire?

Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire? ARC/ DOSSIER DU MOIS AOUT 2014 N 3 / WWW.UNARC.ASSO.FR Copropriétés nouvelles : la mise en concurrence obligatoire du premier syndic. Comment faire? Dans le cadre d une vente en VEFA, le promoteur choisit

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

Vers la planification stratégique 2016-2022

Vers la planification stratégique 2016-2022 Vers la planification stratégique 2016-2022 Démarche proposée en vue d établir le Bilan de l efficacité du Plan stratégique 2010-2016 et d adopter une nouvelle Planification stratégique 2016-2022 Adopté

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

F.A.Q. modalité via Internet

F.A.Q. modalité via Internet Q. Quel est le niveau pré requis pour candidater au Master 1? R. Le niveau pré requis pour candidater au Master 1 de Santé publique est le niveau Licence ou équivalent licence. Cependant, si vous n avez

Plus en détail

Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il?

Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il? Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il? Édith-Kathie Ayotte, présidente de L Association des Orthopédagogues du Québec Dans le contexte des travaux menés activement

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Cérémonie d ouverture de la 9 e conférence des OING/OSC de la Francophonie

Cérémonie d ouverture de la 9 e conférence des OING/OSC de la Francophonie 2 Dakar, le 4 juin 2014 Cérémonie d ouverture de la 9 e conférence des OING/OSC de la Francophonie Discours de SEM Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie Seul le texte prononcé fait foi Je

Plus en détail

STATUTS de l Association Française des Femmes Diabétiques

STATUTS de l Association Française des Femmes Diabétiques ARTICLE 1 STATUTS de l Association Française des Femmes Diabétiques L Association Française des Femmes Diabétiques, régie par la loi du 1er juillet 1901, a été créée le 7 mai 2007 sous le nom «Association

Plus en détail

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on?

L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? L Ecolabel Européen pour les hébergements touristiques : De quoi parle t-on? Présentation d une démarche innovante : le club des hébergements éco-labellisés d Aquitaine Alban Martinez U.M.I.H.R.A Unat

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires)

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) Trousse du présentateur 2014-2015 Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec.

Plus en détail

Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC

Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC Les missions du coordonnateur local du 3 ème cycle se sont diversifiées au cours de ces dernières années, de sorte qu il est apparu nécessaire de clarifier

Plus en détail

Les UNT au service des établissements : des exemples de scénario concrets

Les UNT au service des établissements : des exemples de scénario concrets Les UNT au service des établissements : des exemples de scénario concrets La lutte contre l échec La formation continue La problématique des étudiants salariés Le flux croissant d étudiants en situation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

Mode d emploi Candidat

Mode d emploi Candidat Mobilité des cadres de l Enseignement catholique Mode d emploi Candidat 1. Connexion au service de mobilité des cadres de l Enseignement catholique Vous avez 2 possibilités : - Vous avez déjà un compte,

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS

APPEL À COMMUNICATIONS APPEL À COMMUNICATIONS 2ÈME EDITION DES RENCONTRES EUROPÉENNES DE L EDUCATION PAR LE SPORT «Vivre ensemble par le sport en Europe» 2 ème journée : Conférence européenne «Développer le sport comme outil

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre d'une part, la FNAIM du Grand Paris 27 bis, avenue de Villiers 75017 PARIS Représentée par son président, Gilles RICOUR DE BOURGIES et d'autre part, les académies de Créteil,

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS EN MASTER 1 Les étudiants de M1 devront faire au plus tard pour le 15 novembre le choix d une inscription en alternance ou en formation initiale. L alternance est une

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Novembre 2009 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management de l innovation

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Dossier de presse Jeudi 15 octobre 2015

Dossier de presse Jeudi 15 octobre 2015 Dossier de presse Jeudi 15 octobre 2015 Sommaire Communiqué de synthèse p.2 Les services de l Etat s engagent dans la révolution numérique p.3-4 La préfecture du Jura labellisée Qualipref 2.0 p.5 La préfecture

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes politiques de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE)

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Le présent règlement, fondé sur le projet soumis au vote du conseil scientifique lors de sa séance du 13 Juin 2013, a été adopté lors de

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS pour le développement professionnel des enseignantes et des enseignants Direction des études et Direction des services aux ressources humaines ADOPTÉE

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Questions fréquemment posées

Questions fréquemment posées Questions fréquemment posées 1. Si mon auditoire cible est petit ou mon budget limité, ma demande de subvention à la formation médicale indépendante sera-t-elle tout de même prise en compte? 2. Les critères

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

1 Bulletin de l APPAC vol. 6, n 2 Novembre

1 Bulletin de l APPAC vol. 6, n 2 Novembre Bulletin APPAC, vol. 6, n 2 Novembre 2016 Le mot du président Enfin, la trop longue campagne électorale fédérale est maintenant derrière nous. Peu importe si vous avez gagné ou non vos élections, notre

Plus en détail

MON ESPACE CLIENT. Guide utilisateur

MON ESPACE CLIENT. Guide utilisateur MON ESPACE CLIENT Guide utilisateur 1 1. Introduction Chère cliente, cher client, Nous sommes heureux de vous informer que votre espace client personnel est désormais ouvert! Vous pourrez consulter les

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information, communication, culture de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle Vague E 2015-2019

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Plan de cours Été 2005 Le 30 mars 2005 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie) : Coordonnatrice au Centre des

Plus en détail

à la rencontre des lorrains

à la rencontre des lorrains à la rencontre des lorrains le mot du Président La Région Lorraine a décidé de prendre la route et de partir «à la rencontre des Lorrains» grâce à son espace mobile, un semi-remorque entièrement équipé,

Plus en détail