Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France"

Transcription

1 Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier Le Meurice

2 Méthodologie page 2

3 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 1024 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 29 ans, constitué selon la méthode des quotas au regard des critères de sexe, d âge, de statut d activité, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence. Mode d interrogation : Interrogation en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview). Dates de terrain : les interviews ont été réalisées du 8 au 17 Décembre Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 3

4 Résultats Principaux 1/ Intention de enseignements créer : motivations, facteurs & freins page 4

5 Intention de créer une entreprise Q : Créer une entreprise fait-il partie de vos projets? Oui, je suis en train de monter un projet de création d entreprise Oui, j aimerais travailler à mon compte d ici moins de 2 ans 13% 47% Près d un jeune sur deux (47%) envisage de créer un jour son entreprise Oui, j aimerais travailler à mon compte, mais pas dans les 2 ans qui viennent Non, je n y ai pas encore pensé et 13% des 9 millions de jeunes de 18 à 29 ans envisagent de le faire d ici 2 ans Non, je n en ai aucune envie soit 1,2 million de Français à court-terme! Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 5

6 Intention de créer une entreprise Q : Créer une entreprise fait-il partie de vos projets? Oui, je suis en train de monter un projet de création d entreprise Oui, j aimerais travailler à mon compte d ici moins de 2 ans 13% Expérience professionnelle Statut d activité au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non 17% 17% 6% 7% 5% Oui, j aimerais travailler à mon compte, mais pas dans les 2 ans qui viennent Non, je n y ai pas encore pensé Non, je n en ai aucune envie 17% 28% 19% 19% 20% Les actifs (occupés ou non) sont plus enclins que les étudiants à formuler un projet de création d entreprise. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 6

7 Intention de créer une entreprise Q : Créer une entreprise fait-il partie de vos projets? Aide du parent proche Qualités nécessaires pour être chef d entreprise Non aucune Oui Non Oui la plupart Lycée professionnel Filière actuellement suivie ou suivie avant le diplôme BTS IUT Université École de commerce École d ingénieur Formation spécialisée 13% 18% 9% 18% 3% 14% 15% 9% 10% 10% 9% 8% 8% 22% 16% 45% 14% 13% 20% 20% 10% 12% 26% Avoir aidé un parent proche à gérer son entreprise est statistiquement déclencheur. Les jeunes perçoivent la création comme une démarche nécessitant des qualités propres. Le poids du bagage scolaire semble non négligeable. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 7

8 Principales motivations à la création d entreprise Base : à ceux qui ont l intention de créer une entreprise (47%) Q : Quelles sont vos principales motivations pour créer une entreprise? L envie de 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Expérience professionnelle Statut d activité au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Être indépendant S'épanouir Réaliser un rêve Se lancer un défi Gagner plus d'argent Mettre en œuvre une idée nouvelle de produit ou de service Changer d'horizon, faire autre chose Faire un métier qui implique d'être à son compte Ne pas être salarié Participer à un projet d'équipe Refaire quelque chose que vous avez déjà essayé et qui vous a plu Sans emploi, vous en profitez ou en avez profité pour le faire Suivre l'exemple d'un proche * Sans emploi, vous êtes ou avez été contraint(e) de le faire Autre 51% 52% 60% 53% 80% 40% 33% 37% 39% 33% 29% 34% 30% 34% 19% 33% 26% 26% 27% 22% Être indépendant est la première motivation (54%) des ans qui envisagent de créer une entreprise, et plus particulièrement chez les étudiants. L épanouissement est également une motivation importante des salariés, à rapprocher de leurs attentes à l égard du travail en général. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 8

9 Les mots qui définissent le projet Base : à ceux qui ont l intention de créer une entreprise (47%) Q : Quels sont les 3 mots qui définiraient le mieux l esprit de l entreprise que vous souhaiteriez créer? Question ouverte. 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Innovation/Créativité/Originalité 42% Performante/ Rentable / productive 18% Bonne ambiance/convivial/chaleureux/agréable 18% Qualité/Fiabilité 15% Dynamique/Réactivité 13% Solidarité/ Sociale / Entraide 12% Respect/Respectueuse/Responsable 11% Motivation/Plaisir/ Épanouissement 11% Indépendance/Liberté/Autonomie 10% Sérieux/Rigueur/Professionnelle 8% Esprit d'équipe 7% Simple/Accessible 7% Compétence/Exigence/Expérimenté 6% Service 5% Disponibilité/Ecoute/Ouverture 5% Notoriété/Reconnaissance/Réussite 5% Familiale 3% Transparence 3% Travail/Engagement 3% Moderne/Jeune 3% Adaptabilité/évolution 3% Confiance/Humaine/Accueillante 2% Sécurité/Sereine/Stable 2% Organisé 2% Environnement 2% Bon rapport qualité prix / prix abordable 1% Autre 30% 16% Top 3 des priorités des jeunes dans leur projet d entreprise : 1/ Innovation/Créativité 2/ Performance/Rentabilité 3/ Convivialité/Ambiance!!! Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 9

10 Freins à la création d entreprise Base : à ceux qui n ont pas l intention de créer une entreprise (19%) Q : Qu est-ce qui fait que vous n avez pas le projet de créer une entreprise un jour? Créer une entreprise 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Statut d activité Catégorie Socioprofessionnelle des parents Expérience professionnelle au cours des études Travaille Chômeur Étudiant CSP+ CSP- Inactifs Oui Non Demande beaucoup d'argent Est trop risqué Comporte trop de responsabilités Est une chose dont je ne me sens pas capable Demande beaucoup de travail M'intéresse moins que d'être salarié d'une entreprise ou fonctionnaire 32% 38% 36% 26% 41% 42% 37% 50% 37% 37% 31% 34% 37% 33% 33% 30% 30% 30% 27% 28% 30% 28% 29% 18% 25% 30% 29% 26% 26% 31% 29% 39% 27% 25% 29% 26% 29% 29% 30% 15% 27% 17% 30% 33% 21% 25% 24% 39% Ne garantit pas de gagner suffisamment d'argent Oblige à faire des démarches administratives complexes Ne m'apporterait rien car j'ai déjà un emploi satisfaisant Oblige à travailler seul J'ai de mauvais exemples en tête Frein n 1 : La création d entreprise est surtout perçue comme une démarche onéreuse et risquée par les jeunes peu enclins à entreprendre. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 10

11 Freins à la création d entreprise Base : à ceux qui n ont pas l intention de créer une entreprise Q : Qu est-ce qui fait que vous n avez pas le projet de créer une entreprise un jour? Créer une entreprise 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Age Sexe ans ans ans Homme Femme Demande beaucoup d'argent Est trop risqué Comporte trop de responsabilités Est une chose dont je ne me sens pas capable Demande beaucoup de travail M'intéresse moins que d'être salarié d'une entreprise ou fonctionnaire 41% 36% 26% 40% 31% 31% 38% 35% 36% 34% 22% 28% 37% 24% 32% 31% 28% 24% 19% 34% 21% 31% 30% 26% 28% 36% 22% 20% 31% 23% Ne garantit pas de gagner suffisamment d'argent Oblige à faire des démarches administratives complexes Ne m'apporterait rien car j'ai déjà un emploi satisfaisant Oblige à travailler seul J'ai de mauvais exemples en tête Des freins qui évoluent avec l âge pour les ans : demande beaucoup d argent pour les ans : trop risqué pour les ans : trop de responsabilités et en fonction du sexe Les femmes invoquent davantage que les hommes le fait de ne pas s en sentir capable (34% contre 19%) Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 11

12 Résultats Principaux 2/ L entreprise enseignements idéale vu par les jeunes page 12

13 La taille idéale de l entreprise Q : Quelle serait idéalement la taille de l entreprise dans laquelle vous aimeriez travailler? Plus d un jeune sur deux (59%) souhaite travailler dans une PME. Moins de 10 salariés De 10 à 249 salariés Plus de 250 salariés Un jeune sur quatre (25%) est tout de même attiré par les TPE voir plus d un jeune sur trois (35%) chez ceux qui ont l intention de créer prochainement. Statut d activité Intention de créer une entreprise Expérience professionnelle au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non Moins de 10 salariés 28% 32% 19% 35% 16% 22% 15% De 10 à 249 salariés 55% 59% 65% 50% 66% 59% 79% Plus de 250 salariés 17% 9% 15% 14% 18% 17% 6% Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 13

14 Principales attentes à l égard des entreprises Q : Quels sont les principes que vous souhaiteriez le plus voir portés par une entreprise dans laquelle vous travailleriez? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Statut d activité Intention de créer une entreprise Expérience professionnelle au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non L'esprit collectif, le travail en équipe La qualité de service aux clients L'innovation 54% 52% 49% 50% 54% 49% 39% 35% 25% 37% 35% 35% 35% 39% 25% 22% 40% 34% 28% 37% 48% La transparence Le partage et la solidarité La responsabilité Le souci de l'environnement La fiabilité La rentabilité La réactivité L'exigence Top 3 des valeurs de l entreprise idéale : 1/ Collectif/Esprit d équipe 2/ Qualité de service 3/ Innovation/Créativité A noter : Les jeunes ayant un projet de création et les étudiants sont particulièrement sensibles au thème de l innovation. Il semble qu ils soient convaincus de la nécessité d avoir des projets différenciants face à une concurrence aiguë. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 14

15 Les conditions de travail idéales Q : Quels seraient pour vous les aspects les plus importants pour disposer de conditions de travail idéales dans une entreprise? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Intention de créer une Expérience professionnelle Statut d activité entreprise au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non Un respect de l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle La sécurité de l'emploi Une rémunération supérieure à celle que proposent les concurrents Travailler dans une équipe solidaire 39% 29% 39% 35% 41% 39% 27% 29% 41% 39% 30% 39% 38% 50% 38% 32% 27% 36% 31% 25% 44% 33% 27% 30% 31% 31% 31% 25% Des objectifs atteignables sans stress excessif De la reconnaissance dans l'entreprise et en dehors De l'autonomie et une liberté de s'organiser comme on le souhaite Des formations en parallèle pour développer ses compétences et apprendre de nouveaux métiers Des responsabilités qui s'accroissent avec l'ancienneté dans l'entreprise Un respect scrupuleux de l'éthique et des règles sociales Un réseau de connaissances professionnelles permettant d'évoluer en dehors de l'entreprise Des incitations à transformer les salariés en entrepreneurs, chefs d'entreprise Autre Top 3 des conditions de travail idéales : 1/ Equilibre vie pro/vie perso 2/ Sécurité de l emploi 3/ Rémunération attractive A noter : Le respect de l équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est une préoccupation typique des jeunes générations. En revanche, il est assez révélateur que ceux ayant l intention de créer soient moins sensibles à ce thème, de même qu à celui de la sécurité de l emploi. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 15

16 Solution envisagée si les conditions réelles ne sont pas satisfaisantes Q : Et si, en travaillant dans une entreprise, vous n aviez pas les conditions de travail que vous recherchez, qu auriez-vous le plus envie de faire? Changer d entreprise Changer de métier Créer votre propre entreprise Prendre plus de responsabilités dans cette entreprise pour pouvoir la faire évoluer Changer d entreprise est la solution la plus évidente pour les jeunes (52%). Ceux déclarant avoir la plupart des qualités pour devenir chef d entreprise sont plus enclins à entreprendre en interne à l entreprise (intrapreneuriat) comme à l extérieur (entrepreneuriat). Statut d activité Intention de créer une entreprise Expérience professionnelle au cours des études Aide du parent proche Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non Oui Non Qualités nécessaires pour être chef d entreprise Oui la plupart Non aucune Changer d entreprise 50% 43% 58% 43% 62% 59% 41% 61% 41% 43% 76% Prendre plus de responsabilités dans cette entreprise pour pouvoir la faire évoluer 24% 30% 23% 23% 25% 26% 20% 19% 35% 33% 5% Créer votre propre entreprise 13% 14% 14% 26% 3% 11% 27% 15% 16% 20% 3% Changer de métier 13% 13% 4% 8% 10% 3% 12% 5% 8% 4% 16% Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 16

17 Résultats 3/ Principaux Le chef d entreprise enseignements idéal vu par les jeunes page 17

18 Idées reçues concernant les chefs d entreprise Q : Êtes-vous d accord avec ces affirmations? Pour devenir chef d entreprise, il faut Savoir diriger une équipe Total accord 95% Avoir une idée originale, être créatif 90% Faire beaucoup de démarches commerciales, chercher sans cesse des clients 89% Être prêt à accepter l échec, ne pas en avoir peur 87% Consacrer beaucoup de temps à la gestion financière et aux tâches administratives 85% Avoir déjà beaucoup d argent à investir dans le projet 63% Avoir un diplôme reconnu 50% Vouloir gagner beaucoup d argent, vouloir très bien gagner sa vie 45% Tout à fait d accord Plutôt d accord Pas vraiment d accord Pas du tout d accord Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 18

19 Idées reçues concernant les chefs d entreprise Q : Êtes-vous d accord avec ces affirmations? Pour devenir chef d entreprise, il faut Total accord Statut d activité Intention de créer une entreprise Expérience professionnelle au cours des études Aide du parent proche Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non Oui Non Qualités nécessaires pour être chef d entreprise Oui la plupart Non aucune Avoir un diplôme reconnu Vouloir gagner beaucoup d argent, vouloir très bien gagner sa vie 50% 45% 42% 44% 61% 46% 52% 56% 80% 46% 49% 57% 47% 44% 53% 42% 45% 43% 40% 65% 52% 44% 56% 40% La nécessité de disposer d un diplôme reconnu ne suscite pas un consensus. Les actifs ne font notamment pas forcément ce lien De même sur l importance de la motivation pécuniaire. Ceux qui ont aidé un parent chef d entreprise semblent avoir davantage identifié cette motivation chez leurs parents entrepreneurs. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 19

20 Compétences et qualités requises pour être chef d entreprise Q : Selon vous, quelles sont les compétences et les qualités les plus indispensables à un chef d entreprise? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Intention de créer une Expérience professionnelle Statut d activité entreprise au cours des études Travaille Chômeur Étudiant Oui Non Oui Non Savoir commander et diriger une équipe Être organisé, n'être jamais débordé Avoir de l'audace, oser des choses 42% 30% 39% 34% 45% 39% 38% 35% 34% 35% 39% 31% 34% 30% 26% 33% 38% 30% 33% 38% 49% Savoir gérer les ressources humaines Être créatif, innovant Travailler beaucoup Être un expert dans son métier ou sa technologie Savoir gérer, maîtriser les aspects financiers Savoir gérer le travail administratif Être autonome, savoir décider seul Aimer prendre des risques Faire beaucoup de démarches commerciales, chercher sans cesse des clients Avoir un diplôme reconnu Compétence n 1 : La capacité à diriger une équipe A noter : Les jeunes créateurs potentiels évoquent davantage l importance de l organisation et moins celle de la capacité à commander plus que comme un chef, le jeune créateur se voit d abord comme organisateur/gestionnaire. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 20

21 Compétences et qualités requises pour être chef d entreprise Q : Selon vous, quelles sont les compétences et les qualités les plus indispensables à un chef d entreprise? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Aide du parent proche Qualités nécessaires pour être chef d entreprise Oui Non Oui la plupart Non aucune Savoir commander et diriger une équipe Être organisé, n'être jamais débordé Avoir de l'audace, oser des choses 37% 38% 31% 43% 33% 31% 39% 31% 37% 40% 35% 30% Savoir gérer les ressources humaines Être créatif, innovant Travailler beaucoup Être un expert dans son métier ou sa technologie Savoir gérer, maîtriser les aspects financiers Savoir gérer le travail administratif Être autonome, savoir décider seul Aimer prendre des risques Faire beaucoup de démarches commerciales, chercher sans cesse des clients Avoir un diplôme reconnu Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 21

22 Conclusion Principaux 4/ Un vivier de enseignements futurs chefs d entreprise? page 22

23 Auto-évaluation Q : Et pensez-vous que vous avez ces qualités nécessaires que vous venez de citer? Oui, la plupart Oui, certaines, mais pas toutes 89% Inférieur au Bac Niveau de Diplôme Bac Bac +2 Bac +3 et au dessus 83% 90% 86% 94% Non, aucune 17% 10% 14% 6% 89% des 9 millions de jeunes de 18 à 29 ans estiment disposer d au moins une partie des qualités requises pour diriger une entreprise soit un vivier de 8 millions de chefs d entreprise en herbe! 25% déclarent même avoir la plupart de ces qualités. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 23

24 Connaissance de chefs d entreprises ou de personnes travaillant à leur compte Q : Connaissez-vous des chefs d entreprises ou des personnes qui travaillent à leur compte (commerçants, artisans, professions libérales ) dans votre entourage proche? Q : Avez-vous aidé votre parent à créer et/ou faire fonctionner son entreprise, son commerce ou son cabinet? Base : à ceux qui déclarent connaître des chefs d entreprises ou des personnes travaillant à leur compte (72%) Oui, un ou plusieurs de mes parents proches (père, mère, frère, sœur, grand parent, oncle ou tante) Oui, un ou plusieurs parents éloignés, amis ou collègues Oui, je l ai activement aidé 72% 48% Oui, je l ai aidé occasionnellement Non, je ne connais personne de proche qui soit chef d entreprise, commerçant, artisan ou profession libérale Non Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 24

25 Les enseignements reçus en entrepreneuriat Q : A un moment de vos études, avez-vous? Total oui Filière actuellement suivie ou suivie avant le diplôme Oui Non Lycée professionnel BTS IUT Université École de commerce École d ingénieur Formation spécialisée Suivi un cours ou un module portant sur la gestion des entreprises 49% 62% 64% 39% 90% 71% 27% Suivi un cours ou un module portant sur la création d entreprise 27% 31% 28% 26% 74% 38% 24% Assisté à une conférence, un séminaire ou un colloque sur la création d entreprise Suivi une formation qui aboutit à un diplôme en entrepreneuriat, en création d entreprise Participé à un concours de création d entreprise 17% 17% 10% 18% 57% 36% 4% 9% 15% 5% 8% 41% 13% 15% 5% 14% 4% 3% 27% 17% 4% Environ un jeune sur deux (49%) a suivi un enseignement sur la gestion des entreprises et moins du tiers (30%) sur la création d entreprise. Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 25

26 Principaux ANNEXES enseignements page 26

27 Comparaison entre attente à l égard des entreprises et valeurs portées par le projet de création d entreprise Q : Quels sont les principes que vous souhaiteriez le plus voir portés par une entreprise dans laquelle vous travailleriez? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Base : ensemble des jeunes L'esprit collectif, le travail en équipe La qualité de service aux clients L'innovation La transparence Le partage et la solidarité La responsabilité Le souci de l'environnement La fiabilité La rentabilité La réactivité L'exigence Q : Quels sont les 3 mots qui définiraient le mieux l esprit de l entreprise que vous souhaiteriez créer? Question ouverte. 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Base : jeunes désirant créer une entreprise Innovation/Créativité/Originalité 42% Performante/ Rentable / productive 18% Bonne ambiance/convivial/chaleureux/agréable 18% Qualité/Fiabilité 15% Dynamique/Réactivité 13% Solidarité/ Sociale / Entraide 12% Respect/Respectueuse/Responsable 11% Motivation/Plaisir/ Épanouissement 11% Indépendance/Liberté/Autonomie 10% Sérieux/Rigueur/Professionnelle 8% Esprit d'équipe 7% Simple/Accessible 7% Compétence/Exigence/Expérimenté 6% Service 5% Disponibilité/ Ecoute/Ouverture 5% Notoriété/Reconnaissance/Réussite 5% Familiale 3% Transparence 3% Travail/Engagement 3% Moderne/Jeune 3% Adaptabilité/évolution 3% Confiance/Humaine/Accueillante 2% Sécurité/Sereine/Stable 2% Organisé 2% Environnement 2% Bon rapport qualité prix / prix abordable 1% Autre 30% Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier % page 27

28 Comparaison entre les conditions de travail idéales et les motivations à créer une entreprise Q : Quels seraient pour vous les aspects les plus importants pour disposer de conditions de travail idéales dans une entreprise? 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Base : ensemble des jeunes Un respect de l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle La sécurité de l'emploi Une rémunération supérieure à celle que proposent les concurrents Travailler dans une équipe solidaire Des objectifs atteignables sans stress excessif De la reconnaissance dans l'entreprise et en dehors De l'autonomie et une liberté de s'organiser comme on le souhaite Des formations en parallèle pour développer ses compétences et apprendre de nouveaux métiers Des responsabilités qui s'accroissent avec l'ancienneté dans l'entreprise Un respect scrupuleux de l'éthique et des règles sociales Un réseau de connaissances professionnelles permettant d'évoluer en dehors de l'entreprise Des incitations à transformer les salariés en entrepreneurs, chefs d'entreprise Autre Q : Quelles sont vos principales motivations pour créer une entreprise? L envie de 3 réponses possibles, total supérieur à 100% Base : jeunes désirant créer une entreprise Être indépendant S'épanouir Réaliser un rêve Se lancer un défi Gagner plus d'argent Mettre en oeuvre une idée nouvelle de produit ou de service Changer d'horizon, faire autre chose Faire un métier qui implique d'être à son compte Ne pas être salarié Participer à un projet d'équipe Refaire quelque chose que vous avez déjà essayé et qui vous a plu Sans emploi, vous en profitez ou en avez profité pour le faire Suivre l'exemple d'un proche Sans emploi, vous êtes ou avez été contraint(e) de le faire Autre Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise - Janvier 2010 page 28

LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE

LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE LES JEUNES ET L INTENTION ENTREPRENEURIALE Ce document a été réalisé à partir d un sondage mené par Opinion-Way pour l APCE, CER France et le CODICE à l occasion du 17 e Salon des entrepreneurs de Paris

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec :

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec : Panorama 2009 Enquête réalisée par l IFOP Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations En partenariat avec : I. MOTIVATION DES NOUVEAUX ENTREPRENEURS.............................

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph :

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : Contacts : Frédéric Dabi, DGA Ifop Magalie Gérard Frederic.dabi@ifop.com Magalie.gerard@ifop.com Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : L emploi et les personnes reconnues handicapées : regard croisé dirigeants

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 9 ème vague Décembre 2012 Contexte Près de 4 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été créées. Depuis 2009,

Plus en détail

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants

pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants pour Le management de transition : regards croisés entre les cadres et les dirigeants Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Le contexte du management de transition B La

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 ETUDE EN LIGNE N 2009 Sommaire : Introduction...3 Synthèse...6 Question 2/16...7 Avez-vous déjà pensé à créer ou à reprendre une entreprise?...7

Plus en détail

Perception de la nouvelle réglementation sur les Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL

Perception de la nouvelle réglementation sur les Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL Présentation 24 novembre 2004 Finance & Services Contexte et objectifs Evaluer la politique des entreprises en matière d avantages en nature

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME

L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME L environnement et la maîtrise de l énergie dans les PME Sondage réalisé après des chefs d entreprises de 1 à 249 salariés Février 2007 Contact TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Fabienne SIMON

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?»

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Fin décembre 2014/Début janvier 2015 1 Contexte Objectifs visés: Relever le moral des cadres en début d année Prendre connaissance des

Plus en détail

L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007

L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007 pour L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007 Note méthodologique Etude réalisée pour : L UNPIUT Echantillon : 502 DRH, responsables de Ressources Humaines et

Plus en détail

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 Connaissance du CPF Février 2015 Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 OpinionWay, 15 place OpinionWay de la République, pour le FAFSEA 75003 Paris. -

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, l épargne et la retraite Printemps 2016 FD/EP N 113837 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises Le 16 novembre 2007 L APCE Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Emmanuel RIVIÈRE / Mathilde TOMMY-MARTIN 01 40 92 46 30 / 44 30

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Le futur du commerce physique

Le futur du commerce physique Janvier 2013 N 110 895 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau prenom.nom@ifop.com Le futur du commerce physique pour 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

AFIC L épargne et le financement de l économie

AFIC L épargne et le financement de l économie AFIC L épargne et le financement de l économie Résultats de l étude quantitative Rapport du 02 septembre 2013 BJ9477 A : L AFIC De : OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Pascal Novais OpinionWay 15 place

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Les jeunes et l emploi public

Les jeunes et l emploi public Les jeunes et l emploi public Une enquête Ipsos/Logica Business Consulting pour Emploipublic.fr et Le Monde Mars 0 Nobody s Unpredictable 0 Ipsos. Fiche technique Sondage effectué pour : Emploipublic.fr

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Les Français et l Auto-Entreprise. pour

Les Français et l Auto-Entreprise. pour Les Français et l Auto-Entreprise pour 1Méthodologie, questionnaire Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1071 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus en détail

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans 21 juin 2010 Les jeunes, le logement et la colocation Conférence de presse Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne Méthodologie Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Plus en détail

Les Français, le développement durable et les médias (saison 2)

Les Français, le développement durable et les médias (saison 2) Les Français, le développement durable et les médias (saison 2) Mai 2010 page 1 Synthèse des principaux enseignements 1. Les Français, et notamment les seniors, sont de mieux en mieux avertis de ce que

Plus en détail

Formation Continue des Cadres et des Dirigeants

Formation Continue des Cadres et des Dirigeants Formation Continue des Cadres et des Dirigeants ARIANE Compétences & Management Septembre 2008 Fiche technique Etude sur la Formation continue des Cadres et Dirigeants Dates de réalisation Terrain : 21

Plus en détail

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT 2011/2014 Enquête auprès des anciens ou actuels doctorants Cifre ayant participé à une des éditions des 24H Chrono de l entrepreneuriat organisées par l ANRT et

Plus en détail

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact :

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact : CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR - Mars 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Présentation des résultats Note méthodologique

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

Les Français et l innovation numérique

Les Français et l innovation numérique Les Français et l innovation numérique Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Septembre 2015 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude

CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude CFE CGC Baromètre Stress Vague 2 Mars 2004 Résultats d étude 18 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris Tél : 01 55 28 17 00 www.opinionway.com SAS au capital de 65 401 Euros RCS Paris B 430 126 789 Contexte

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Les Français, les investissements dans les PME et l ISR

Les Français, les investissements dans les PME et l ISR Les Français, les investissements dans les PME et l ISR Mai 2011 De : Bruno JEANBART A : Charles-Henri d AUVIGNY, Délégué Général Institut Pro-Actions OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching contact@acces-conseil.fr www.creafem.fr www.facebook.com/bge.accesconseil

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

L université numérique. Juillet 2009

L université numérique. Juillet 2009 L université numérique Juillet 2009 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 958 étudiants, représentatif de cette population, constitué selon la méthode

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 51 ème édition novembre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Diane Hion, Emmanuel Kahn, Thomas Stokic pour Méthodologie

Plus en détail

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Enquête réalisée auprès des dirigeants de PME de à 00 salariés Avril 200 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : CGPME / KPMG Echantillon

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise?

Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise? Pourquoi un Blog Peut Freiner le Démarrage de Votre Entreprise? by Lionel - mercredi, décembre 03, 2014 http://une-vie-geniale.com/pourquoi-un-blog-peut-freiner-le-demarrage-de-votre-entreprise/ l entrepreneuriat

Plus en détail

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE»

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» VAGUE 5 Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

Les entreprises familiales vues par les étudiants.

Les entreprises familiales vues par les étudiants. Les entreprises familiales vues par les étudiants. Février 2014 Chaire Entrepreneuriat Familial et Société entre pérennité et changement Contact : Noémie Lagueste Chargée d études Chaire Entrepreneuriat

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs BJ9540 Date : 15 juillet 2013 De : Annabelle Bouillon - Oriane Léti OPINIONWAY A :Sarah Maurit -Benoit Dutartre ENTRE NOUS SOIT DIT OpinionWay,

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

De : Mathieu Doiret Février 2009. Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie

De : Mathieu Doiret Février 2009. Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie De : Mathieu Doiret Février 2009 Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 985 salariés, représentatif de la population

Plus en détail

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA)

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Conférence de presse du 30 Juin 2015 De : Nadia Auzanneau, Stéphanie Chardron, Rachel Lefebvre OpinionWay, 15 place

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet BP 80054 Chambre d agriculture du Gard 1120 Route de Saint Gilles 30023 Nîmes Cedex pai30@gard.chambagri.fr Cette fiche doit être

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi La création d'entreprise pas à pas, spécial étudiants Catherine BERTHY Audrey HURAULT Les chiffres de la création Le processus de la création Pépite Bretagne Les chiffres de la création 2013 sources :

Plus en détail

Should I stay or should I go?

Should I stay or should I go? WAVE Women And Vehicles in Europe 7ème édition du baromètre TNS Sofres Should I stay or should I go? 1 Rappel de la méthodologie Échantillon Un questionnaire adressé aux professionnels de l automobile

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

RESULTATS QUESTIONNAIRE

RESULTATS QUESTIONNAIRE RESULTATS QUESTIONNAIRE PRESENTATION DE L ECHANTILLON Nous avons mené notre analyse auprès de 270 personnes qui ont répondu à l enquête suivante «Quelles sont mes attentes au travail et mon entreprise

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Enquête d opinion sur le handicap Harris Interactive pour L ADAPT septembre 2009

Enquête d opinion sur le handicap Harris Interactive pour L ADAPT septembre 2009 Enquête d opinion sur le handicap Harris Interactive pour L ADAPT septembre 2009 Enquête d opinion grand public sur le handicap / sept 2009 Conçue et réalisée en exclusivité pour L ADAPT par Harris Interactive

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante?

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? - Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? Note méthodologique Étude réalisée auprès d un échantillon représentatif de 492 salariés d entreprises

Plus en détail

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise

Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Climat Social Janvier 2006 Observatoire du travail : 8 ème édition La diversité en entreprise Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec I. Méthodologie 2 Méthodologie Échantillon de 1405 salariés

Plus en détail

La Coordination de Défense des Auto-Entrepreneurs POUR

La Coordination de Défense des Auto-Entrepreneurs POUR FD/GC N 111445 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Guillaume Chevalier - Chargé d études senior Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.dabi@ifop.com 35 rue de la

Plus en détail

Étude auprès des membres de l ARCES

Étude auprès des membres de l ARCES Observatoire de l ARCES Étude auprès des membres de l ARCES Occurrence pour l ARCES Observatoire de l ARCES Mai 2005 Occurrence pour l'arces - Observatoire n 1 1 Sommaire Méthodologie 3 1 ère partie :

Plus en détail

LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE

LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CONGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FICHE OUTIL 1 JE PREPARE MON PROJET PROFESSIONNEL Le Congé de Formation Professionnelle permet aux agents de réaliser un projet personnel de formation notamment en

Plus en détail

La question RH du mois

La question RH du mois La question RH du mois Septembre 2015 Embargo : Jeudi 1 er octobre 18h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5 FM N 112057 Contacts Ifop : Frédéric Micheau - Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Les premiers vœux du Président de la République Nicolas Sarkozy

Les premiers vœux du Président de la République Nicolas Sarkozy Les premiers vœux du Président de la République Nicolas Sarkozy Post test de l intervention du 31 décembre 2007 PUBLIFACT Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1196

Plus en détail

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas,

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Etude Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir Etude internationale menée auprès de 2 627 DRH de huit pays (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Grande-, ) mai 2002 Contact :

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail