Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit"

Transcription

1 Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Mehdi Iraqi-Houssaini Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers Aix-en-Provence, France RÉSUMÉ. Le travail présenté dans cet article s intéresse aux activités de conception de produits, en particulier aux problèmes de collaboration entre experts métier et aux problématiques d interopérabilité entre les outils métier. Nous présentons les travaux de recherche que nous avons menés en utilisant l Ingénierie Dirigée par les Modèles pour assurer l interopérabilité des outils métier. Cette démarche vise entre autre à augmenter la flexibilité des processus de conception produit en modélisant les relations sémantiques et syntaxiques entre les différents modèles métier pour assurer la cohérence des informations échangées entre ces derniers tout au long du cycle de vie du produit. Notre objectif est de permettre la construction d un réseau de modèles de manière flexible en fonction du processus de conception, ce qui implique d être capable de reconfigurer de manière dynamique le système d information. ABSTRACT. Computer-aided engineering is the broad usage of computer software to aid in engineering tasks. Industrial activities generate and manipulate large amounts of data of various formats that need to be stored and exchanged consistently so as to ease collaboration between experts using different tools. Our work takes place in a federative approach to this interoperability problem using model-driven engineering techniques: various expert tools, based on the design process, may be combined and linked in a flexible way by modeling the semantic and syntactic relations between them in a tool independent environment. Our ideal would be the construction of a network of models in a flexible way based on the design process. MOTS-CLÉS : Interopérabilité, IDM, Ingénierie de produit collaborative, Fédération de modèles KEYWORDS: Interoperability, MDE, Collaborative product engineering, Model federation 9 èmes Journées des doctorants du LSIS, pages 1 à 15

2 2 9 èmes Journées des doctorants du LSIS 1. Introduction 1.1. Contexte L ingénierie des systèmes assistés par ordinateur ou computer aided engineering (CAE) est un sujet qui intéresse de plus en plus de scientifiques et d industriels au vu des avantages et des facilités que ces outils peuvent apporter, par exemple en termes de stockage de données, de partage de connaissances.... C est dans cette vision que plusieurs outils, ici appelés outils métier, ont été développés et ont beaucoup évolué comme par exemple CATIA dans le domaine de la CAO mécanique. Ces outils métier sont de plus en plus indispensables au vu de la complexité croissante (taille du système, nombre d acteurs, multi domaines,...) des différents systèmes à concevoir et à maitriser. Aujourd hui un des besoins que ressentent les utilisateurs de ces outils métier, ici appelés experts métier, est de pouvoir collaborer de manière flexible avec d autres experts métier. Suite à l approche orienté objet utilisée dans les années 80-90, aujourd hui plusieurs chercheurs et industriels s intéressent à l ingénierie dirigée par les modèles (IDM). Cette nouvelle approche peut être considérée à la fois en continuité et en rupture avec les précédents travaux dans ce domaine. L IDM est vue comme une continuité parce que c est la technologie objet qui est à l origine de l évolution vers les modèles. L objectif de l IDM est de fournir un grand nombre de modèles pour exprimer séparément chacune des préoccupations (et besoins) des experts métier (concepteur, développeur, architecte logiciel,...), c est ce qui nous amène à dire que l IDM peut être considérée en rupture par rapport aux travaux de l approche orienté objet (BEZIVIN, 2005). Dans nos travaux nous proposons de fournir un cadre théorique et pratique basé sur la fédération de modèles pour assurer l interopérabilité des outils métier, donc une collaboration plus flexible entre les experts métier, dans le domaine de la conception de produit Besoin et objectif Notre problématique se résume en une phrase : Faciliter la collaboration entre différents experts métier issus de domaines différents et manipulant plusieurs modèles métier indépendants. Dans le cadre de nos travaux nous proposons de réaliser cette collaboration entre les différents experts métier en se basant sur les modèles métier que chacun d entre eux utilise comme l illustre la figure 1. Nous avons établi un certain nombre de besoins pour nous rapprocher de notre objectif : Permettre la multi-modélisation des données de manière séparée : chaque utilisateur doit pouvoir manipuler ces données dans son modèle métier de manière optimale.

3 Ingénierie produit basée sur les modèles 3 Figure 1. Collaboration (au niveau modèle) entre différents experts métier de domaines (ou métiers) différents en se basant sur des modèles métier Permettre aux différents experts métier de s échanger des données métier, garantir la tracabilité de ces données métier et également pouvoir les propager suite à une mise a jour. Faire évoluer le savoir-faire des différents experts métier tout au long du processus de conception pour assurer la flexibilité dans ce dernier Problématiques La conception collaborative est aujourd hui un moyen essentiel pour augmenter la valeur dans les procédés industriels. Les outils classiques dans ce domaine portent principalement sur une forte intégration des relations produit / processus ce qui fige le processus de conception. Cette approche d intégration n a pas été totalement efficace en ingénierie multi-acteurs qui impliquent un large éventail d expertises. Les modèles produits sont définis et manipulés par des outils métier. Ces derniers utilisent parfois des standards (par exemple STEP (ISO, 1994)) pour s échanger des données. Cependant il subsiste de nombreux problèmes d interopérabilité, à la fois syntaxiques et sémantiques (plus de détail sur ce point dans la suite de cet article). Il est donc nécessaire de formaliser les processus et les données métier dans un environnement logiciel ouvert et flexible. Dans nos travaux de recherche, nous considérons que la fédération des données métier est à la base d une interopérabilité flexible. Dans le cadre de nos travaux on doit atteindre les objectifs suivants : Etre indépendante d une solution logicielle unique (ou un modèle métier unique) et aller vers une fédération d outils métier(voir la section 3.1). Contrôler et maitriser les données métier utilisées (sémantiquement et syntaxiquement) lors de la conception de produit. Dans la section 2 nous présentons successivement la conception de produit puis l ingénierie dirigée par les modèles de manière indépendante. Dans la section 3 nous

4 4 9 èmes Journées des doctorants du LSIS proposons de montrer la faisabilité de notre approche qui consiste à utiliser l ingénierie dirigée par les modèles dans le cadre de la conception de produit en nous basant sur une étude de cas que nous avons réalisée. Finalement, dans la section 4 nous présentons nos travaux en cours suivi d une conclusion. 2. Etat de l art 2.1. Introduction L activité de modélisation système est à la base de tout processus de conception (F. NOEL, 2004). Le rôle de celle-ci c est essentiellement de développer une description abstraite d un système physique appelé ici modèle système. Le modèle système dépend du point de vue selon lequel on observe le système, mais aussi de l utilisation que l on souhaite faire de ce dernier au sein du processus de conception. Ces modèles systèmes sont définis et manipulés par des outils experts dans leurs propres espaces techniques. Afin de communiquer entre eux, ces outils expert utilisent parfois des standards (par exemple STEP). Cependant il subsiste de nombreux problèmes d interopérabilité, à la fois syntaxiques et sémantiques (F. NOEL, 2004). Dans le contexte industriel, l activité de conception est constitué de tâches collaboratives qui ont besoin d utiliser l ensemble des connaissances provenant des différentes expertises (analyse fonctionnelle, analyse de la structure, processus de fabrication...). Aujourd hui la plupart de ces tâches sont assistées par ordinateur. Deux grandes catégories d outils informatiques peuvent être considérées : Le PLM (Product Lifecycle Management) (DEBAECKERD, 2004, BERKOOZ, 2007) s inscrit dans le cadre d une démarche qui facilite l interopérabilité des outils métier tout au long du cycle de vie du produit. Le principe du PLM consiste principalement à gérer une base de données des fichiers manipulés par différents outils métier (CAO ou CAx), avec une gestion de WorkFlow (tel que : les référentiels des fichiers, des restrictions d accès et versioning). Donc, le PLM ne fournit pas la gestion des connaissances détaillées et s appuie sur les normes d échange de fichiers pour réaliser l interopérabilité. Les outils CAO (Conception Assistée par Ordinateur) qui gèrent les caractéristiques forment et agissent comme l un des espace de collaboration pour les concepteurs car le processus de conception est CAD-centrique. Certains outils expert CAO ont été étendus au fil des ans pour aborder l aspect collaboratif croissant de l ingénierie. Un parfait exemple de cette approche est le logiciel de CAO CATIA. Basé sur de bonnes pratiques techniques, CATIA propose d intégrer des modules supplémentaires qui s ajoutent aux fonctionnalités de bases de l outil. Les limites d une telle approche sont bien connues par les développeurs logiciels : le manque de modularité (intégration ad hoc), le manque de fonctionnalités (les modules sont moins puissants que des outils spécialisés)et le manque d efficacité (les ingénieurs doivent adapter leurs pratiques à l outil expert).

5 Ingénierie produit basée sur les modèles Introduction à l ingénierie dirigée par les modèles L IDM (Ingénierie dirigée par les modèles) (BEZIVIN, 2006) est un domaine de l informatique mettant à disposition des outils, concepts et langages afin de créer et transformer des modèles, un modèle étant une abstraction ou un point de vue sur un système étudié. L idée principale est de définir une architecture déclarative permettant de se concentrer sur les concepts étudiés et les liens entre ces derniers indépendamment de toute implémentation logicielle. La figure 2 présente l architecture standardisée par l OMG (Object Management Group) (OMG, 2012). Le niveau M0 est le système que l on souhaite modéliser. Le niveau M1 est un modèle représentant un point de vue sur un système. Ce modèle s exprime à travers un langage de modélisation situé au niveau M2. La syntaxe abstraite de ce langage est définie par un méta-modèle qui structure les concepts manipulés. Ce dernier est à son tour exprimé par un méta-méta-modèle unique et auto-descriptif situé au niveau M3 (par exemple MOF). Un espace technique (BEZIVIN, 2006) est un ensemble de techniques, de principes syntaxiques et d outils associés à un format particulier. L IDM propose une approche intégrant de manière homogène ces différents espaces techniques à travers des opérations (ici appelés projection) permettant d obtenir les modèles correspondant à ces données. Figure 2. Représentation de l architecture quatre niveaux et principe de la projection Dans la démarche IDM, une transformation de modèles génère un ou plusieurs modèles cibles à partir d un ensemble de modèles sources conformément à des règles de transformation de modèles. Ces modèles sont décrits dans un ou plusieurs métamodèles. Atlas Transformation Language (ATL) (F. JOUAULT, 2005) est un langage de transformation de modèles semi-déclaratif qui permet de définir une transformation de modèles en se basant sur des règles déclaratives et éventuellement des fonctions auxiliaires. C est une solution qui répond bien à la problématique de transformation de modèles en se basant sur les connaissances de collaborations et qui permet d exprimer et d exécuter des règles de transformation de modèles. La figure 3 représente le principe d utilisation du langage de transformation de modèles ATL.

6 6 9 èmes Journées des doctorants du LSIS Une implémentation de cette architecture standard de modélisation peut être trouvée dans EMF (Eclipse Modeling Framework) (EMF, 2012) notamment une implémentation du MOF appelé ECORE. EMF est un cadre de modélisation et une infrastructure de génération de code pour la construction d outils et d autres applications basés sur des modèles. Figure 3. Principe d utilisation du langage de transformation de modèles ATL 3. Contribution scientifique 3.1. Apport de l application de l IDM à la conception de produit Afin de soutenir l activité de conception de produit, le système d information est maintenant reconnu comme une composante essentielle des pratiques d ingénierie collaborative (Kadiri, 2009). L activité de conception de produit a évolué à partir d un processus séquentiel vers un processus simultané et collaboratif. Le paragraphe 2.1 présente les principales catégories d outils informatiques courants actuellement utilisés dans l industrie pour soutenir la conception de produit. Bien que ces outils expert aient atteint un haut niveau de fonctionnalités plusieurs problèmes restent à résoudre. L interopérabilité est l aptitude de plusieurs systèmes à communiquer, coopérer et échanger des données et services, malgré les différences dans les langages et les implémentations ou les modèles d abstraction (WEGNER, 1996). L interopérabilité entre plusieurs outils métier peut être définie selon 3 points de vue distincts (PAVIOT, 2010) : L approche d intégration vise à proposer un métamodèle unique qui intègre (ou rassemble) tous les concepts métier. Un consensus doit être trouvé entre chaque expert métier, et doit être changé quand un nouveau concept est ajouté au métamodèle (CATIA, 2011).

7 Ingénierie produit basée sur les modèles 7 L approche d unification vise à proposer un métamodèle utilisé pour lier les différents concepts métier via des associations sémantiques. Ce métamodèle doit évoluer à chaque fois qu un nouveau concept est mis à jour (ajout, suppression,...) (ISO, 1994). La fédération consiste à associer plusieurs métamodèles distincts dynamiquement selon une (ou des) carte(s) de correspondance en se basant sur plusieurs concepts reliés au niveau sémantique (similarité, équivalence,...). Cette approche distribuée semble être la plus souple puisque seuls des changements locaux (aux différents métamodèles) doivent être traités lors de l ajout de nouveaux concepts. L idée principale est de se concentrer sur les concepts étudiés et les liens entre ces derniers indépendamment de toute implémentation logicielle (M. Iraqi-Houssaini, 2011). Dans le cadre de nos travaux on considère que la fédération des modèles métier de manière indépendante et évolutive peut être réalisée via des techniques issues du monde de l IDM. Nous proposons un cadre théorique et logiciel basée sur l ingénierie dirigée par les modèles qui permet de réaliser une interopérabilité fédérative des données métier 4. L IDM apporte une manière de représenter uniformément les connaissances portées par différents langages experts sous forme de modèles. Nous pouvons donc considérer que les données produit manipulées par un expert métier et utiles à d autres experts métier peuvent évoluer dans un environnement IDM. Une approche IDM peut en effet offrir de nombreux avantages à la conception de produit, notamment : Un meilleur découplage métiers / technologie (une gestion des connaissances indépendante des outils métiers utilisés) Une maintenance simplifiée et une meilleure évolutivité (langages de modélisation déclaratifs et extensibles) Une meilleure gestion de la cohérence des données métiers (grâce à l utilisation uniforme des méta-modèles et des liens qu ils entretiennent) Dans nos travaux nous proposons de montrer la faisabilité de cette approche dans le cadre de la conception de produit en nous basant sur une étude de cas que nous avons réalisée. L étude de cas réalisée consiste à chainer les connaissances d experts, de l outil TDC structure (Logiciel d analyse fonctionnelle interne) à l outil CATIA via un ensemble de techniques que nous avons identifiées : La définition de projections de données qui nous sert de connecteur entre l outil métier et l espace technique IDM (ET IDM) (M. Iraqi-Houssaini, 2012). Les transformations de modèles qui font circuler la connaissance dans l espace technique IDM (M. Iraqi-Houssaini, 2011). Les processus de conception collaborative de produit dirigés par les modèles (Travaux en cours).

8 8 9 èmes Journées des doctorants du LSIS Nous illustrons l utilisation de cette étude de cas sur un scénario de conception qui décrit la conception d un système de couplage mécanique entre une hélice d avion et un moteur diesel. Le processus de conception vise à obtenir une description d un assemblage de produits à partir de son analyse fonctionnelle et énergique. (Les modèles, méta-modèles et transformations de modèles réalisées sont téléchargeables (usecase, 2011) ) 3.2. Architecture proposée La figure 4 représente l architecture générale proposée. On trouve d une part la définition d une projection de données (Notion détaillée dans le chapitre suivant) qui nous sert de connecteur entre l outil métier et l espace technique IDM, d autre part les transformations de modèles qui font circuler la connaissance dans l espace technique IDM. L interopérabilité entre ces différents méta-modèles est réalisée grâce à des cartes de correspondance. Ces cartes de correspondances sont développées en utilisant le langage ATL en ce qui concerne notre étude de cas. Pour plus de détails veuillez-vous référer aux articles (M. Iraqi-Houssaini, 2012, M. Iraqi-Houssaini, 2011). Figure 4. Architecture générale proposée

9 Ingénierie produit basée sur les modèles 9 Nous nous intéressons dans la section suivante uniquement aux projections de données métiers Intéropérabilité des outils métier via des techniques de projection de données Un enjeu majeur pour la réalisation de notre approche c est d être capable de projeter les données manipulées par un outil de son espace technique vers le monde des modèles, et inversement. Cet section se propose de montrer la faisabilité de ces opérations dans le cadre de la conception de produits. Selon les outils métier, il est possible d exporter ou d importer les données sous plusieurs formats. Par la suite, nous considérerons indépendamment deux cas : XML (extensible Markup Language) un format standard d échange de données. Autre format textuel, spécifique ou éventuellement conforme à un standard (ex. : STEP). Pour les autres cas (format binaire/propriétaire), il est possible de se ramener à un des deux cas précédent en implémentant manuellement l import/export des données dans un format textuel pour pouvoir manipulé les données métiers (chose qu on ne peut pas faire si les données métiers reste encodées sous format binaire/propriétaire). Nous proposons donc un cadre général pour traiter ces deux cas de figures. Figure 5. Mécanisme général pour la projection d un fichier XML La figure 5 schématise une méthode permettant de réaliser les opérations de projection d un fichier XML. Un fichier XML bien formé est dit valide quand il est conforme à une déclaration de type de document XSD. Une XSD (XML Schema Document) est une norme utilisée pour décrire de façon structurée le type de contenu, la syntaxe et la sémantique d un document XML. Les opérations de projection sont basées sur une

10 10 9 èmes Journées des doctorants du LSIS carte de correspondance entre le schéma d un fichier XML et un méta-modèle correspondant automatiquement généré grâce au Framework EMF. Dans le cas ou les données que l on souhaite utiliser sont exprimées dans une syntaxe textuelle spécifique ou standard, il est généralement possible de capturer cette syntaxe dans une grammaire. Une grammaire est un ensemble de règles syntaxiques exprimées dans un formalisme particulier. Notre approche est basée sur un outil et un langage de description de grammaire appelé XText (EFFTINGE, 2006), mais généralisable à d autres formalismes. La figure 6 schématise une méthode permettant de réaliser les opérations de projection en utilisant XText. XText permet non seulement de décrire la grammaire d un langage spécifique, mais génère également à partir de cette grammaire un méta-modèle, un parseur et un éditeur textuel. De plus, on peut définir de manière déclarative des contraintes sur la grammaire qui seront alors vérifiées dans l analyseur et dans l éditeur. Dans la littérature, il existe d autre solutions pour définir des DSL et des grammaires tel que JavaCC (Java Compiler Compiler) ou encore ANTLR (ANother Tool for Language Recognition). Elles permettent à travers de la grammaire que l on a définie pour le langage, de générer automatiquement plusieurs objets (un parseur qui s occupe de la construction de l arbre syntaxique abstraite, un contrôleur de type...) nécessaires pour sa mise en oeuvre. Le développeur devait, dans un premier temps, manipuler ces objets pour développer son compilateur. Puis, dans un deuxième temps, vient la phase de création de l IDE du langage où le développeur devait faire lui-même une grande partie du code à la main. Au final, XText est un Framework intégré dans Eclipse et qui offre une simplicité dans le développement de DSL. Il surcouche ANTLR et offre un éditeur Eclipse, qui peut être enrichi par le développeur, du nouveau langage avec déjà de nombreux opérateurs par défaut tels que la complétion de code, la coloration syntaxique, ou encore l analyse syntaxique. 4. Conclusion et perspectives 4.1. Travaux en cours L un des aspects les plus prometteurs de cette approche fédératrice des outils métiers basée sur l IDM est la possibilité de créer dynamiquement et automatiser le système d information (logiciels) selon le procédé de conception de produits (éxecuter les bonnes projections de données au bon moment, enchainer les transformations de modèles selon le besoin, la propagation de données...). Nous proposons de développer un environnement (logiciel) basé sur des modèles dans le domaine de la conception de produit pour permettre une ingénierie collaborative entres différents experts métier. On s intéresse ici aux langages de modélisation qui permettent de représenter des processus métier ainsi que les données qui circulent au sein de ces processus. De

11 Ingénierie produit basée sur les modèles 11 Figure 6. Utilisation de XText pour réaliser la projection nombreux langages de processus ont été développés par des communautés académiques et/ou industrielles : réseaux de Petri (Reisig, 1985), diagrammes d activité UML2 (OMG, 2010), IDEF0, etc. Ces langages se différencient par leur couverture des concepts usuels, leur sémantique d exécution, leur syntaxe concrète (notation graphique par exemple), ou encore par les fonctionnalités des outils qui les supportent. Dans le cadre de nos travaux, la base de travail choisie est le diagramme d activité UML2, étendu et adapté au domaine de la conception collaborative de produit. Sa sémantique de flux de jetons, inspirée des réseaux de Petri, est reconnue et documentée. Le diagramme d activité d UML2 est un diagramme comportemental qui permet de modéliser des comportements et des événements en fonction des différents états du système modélisé. Le déroulement d un use case via un diagramme d activité exprime une dimension temporelle sur une partie du processus exécuté, à partir d un cas d utilisation bien précis. Techniquement, un profil n est qu un ensemble de stéréotypes, des tagged values et des contraintes. Ces éléments permettent d établir une correspondance entre les concepts UML et les concepts du domaine représentés par le profil. Il est important de noter qu en principe seule cette partie suffit à définir un profil selon le standard UML. Concrètement, la définition d un profil UML réside non seulement dans une liste de stéréotype mais aussi dans la sémantique qu on associe à chaque stéréotype. Le langage de processus attendu est basé sur un stéréotypage des diagrammes d activité UML2. Ce choix permet notamment la réutilisation directe d un certain nombre d outils de modélisation existant, ainsi que l adaptation future du langage en fonction de nouveaux cas d études ou de problématiques identifiées.

12 12 9 èmes Journées des doctorants du LSIS 4.2. Conclusion Dans nos travaux de recherche, nous proposons un cadre général pour acquérir et modéliser des données métier manipulées par différents outils d ingénierie produit (dans le domaine de la conception de produit). Notre approche est expérimentée par une étude de cas. Ces travaux s inscrivent dans une démarche d interopérabilité fédérative basée sur l ingénierie dirigée par les modèles et dont l objectif est de faciliter la collaboration entre différents experts métier. Nous proposons un environnement basé sur des modèles dans le domaine de la conception de produit pour permettre une ingénierie collaborative entres différents experts métier. Cet environnement devra répondre à un certain nombre de verrous : Assurer une interopérabilité sémantique et syntaxique : via un ensemble de transformations de modèles au sein de l espace technique IDM (M. Iraqi-Houssaini, 2011). Projections des données métier entre espaces techniques différents : Communication entre les différents espaces techniques et l espace technique IDM (M. Iraqi- Houssaini, 2012). Fédérer les modèles métier de manière indépendante et évolutive : avoir la possibilité d ajouter des modèles au sein de notre architecture sans pour autant perturber la cohérence des données métier et le bon fonctionnement des autres modèles et processus déjà existant (M. Iraqi-Houssaini, 2011). Création et mise en oeuvre d un modèle de processus tel que décrit dans le section travaux en cours. Déclencher un processus de transformation de modèle suite à la modification d un paramètre : propagation des données métier entre les différents modèles (Perspective à aborder dans la suite de nos travaux). 5. Bibliographie BERKOOZ G., «Viewpoint : Bertil Turesson on PLM», International Journal of Product Lifecycle Management, BEZIVIN J., «On the unification power of models», Software and System Modeling (So- Sym)p , BEZIVIN J., «Model Driven Engineering : An Emerging Technical Space», Lecture Notes in Computer Science, CATIA, «Dassault systems, http :// DEBAECKERD D., «PLM, la gestion collaborative du cycle de vie des produits», Product Life-Cycle Management, EFFTINGE S., «oaw xtext : A framework for textual DSLs», Eclipse Summit 2006, EMF, «EMF, Eclipse Modeling Framework», F. JOUAULT I. K., «Transforming Models with ATL», Proceedings of the Model Transformations in Practice Workshop at MoDELS 2005, Montego Bay, Jamaica, 2005.

13 Ingénierie produit basée sur les modèles 13 F. NOEL L.ROUCOULES D., «Specification of product modelling concepts dedicated to information sharing in a collaborative design context», 5th International Conference on Integrated Design and Manufacturing in Mechanical Engineering, IDMME 2004, University of Bath, Bath, United Kingdom, ISO, «ISO-10303, Industrial automation systems and integration - Product data representation and exchange - Part 21 : Implementation methods : Clear text encoding of the exchange structure», Kadiri S., «Current situation of plm systems in sme/smi : Survey s results and analysis», International Conference on Product Lifecycle Management, M. Iraqi-Houssaini M. Kleiner L. R., «Model-based (Mechanical) Product Design», Wellington, New Zealand, MODELS, 2011, M. Iraqi-Houssaini M. Kleiner L. R., «TOOLS INTEROPERABILITY IN ENGINEERING DESIGN USING MODEL-BASED ENGINEERING», Proceedings of the 11th Biennial Conference on Engineering Systems Design and Analysis (ESDA2012), OMG, «OMG Unified Modeling Language (OMG UML) version 2.1», OMG, «OMG, Object Management Group, http :// PAVIOT T., «Methodologie de resolution des problemes d interoperabilite dans le domaine du Product Lifecycle Management», These de Doctorat de l Ecole Centrale Paris, Reisig W., «Petri Nets», Springer, Heidelberg, usecase D., «http :// WEGNER P., «Interoperability», ACM Computing Surveyp , 1996.

14 ANNEXE POUR LE SERVICE FABRICATION A FOURNIR PAR LES AUTEURS AVEC UN EXEMPLAIRE PAPIER DE LEUR ARTICLE ET LE COPYRIGHT SIGNE PAR COURRIER LE FICHIER PDF CORRESPONDANT SERA ENVOYE PAR 1. ARTICLE POUR LA REVUE : 9 èmes Journées des doctorants du LSIS 2. AUTEURS : Mehdi Iraqi-Houssaini 3. TITRE DE L ARTICLE : Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit 4. TITRE ABRÉGÉ POUR LE HAUT DE PAGE MOINS DE 40 SIGNES : Ingénierie produit basée sur les modèles 5. DATE DE CETTE VERSION : 16 mai COORDONNÉES DES AUTEURS : adresse postale : Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers Aix-en-Provence, France téléphone : télécopie : LOGICIEL UTILISÉ POUR LA PRÉPARATION DE CET ARTICLE : L A TEX, avec le fichier de style, version 1.2 du 03/03/ FORMULAIRE DE COPYRIGHT : Retourner le formulaire de copyright signé par les auteurs, téléchargé sur : SERVICE ÉDITORIAL HERMES-LAVOISIER 14 rue de Provigny, F Cachan cedex Tél : Serveur web :

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

openarchitectureware & transformation de modèle Yannick Lizzi Architecte Logiciel itemis France Mail: lizzi@itemis.de

openarchitectureware & transformation de modèle Yannick Lizzi Architecte Logiciel itemis France Mail: lizzi@itemis.de openarchitectureware & transformation de modèle Yannick Lizzi Architecte Logiciel itemis France Mail: lizzi@itemis.de itemis France 2009 All rights reserved 1 Itemis en quelques mots Spécialisé dans l

Plus en détail

DSL. Domain Specific Language. À l'aide des technologies Eclipse Modeling. Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr. Le 23 novembre 2012

DSL. Domain Specific Language. À l'aide des technologies Eclipse Modeling. Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr. Le 23 novembre 2012 DSL Domain Specific Language À l'aide des technologies Eclipse Modeling Le 23 novembre 2012 Goulwen Le Fur goulwen.lefur@obeo.fr Le but de cette session Montrer : Ce qu'est-un DSL/DSM Comment implémenter

Plus en détail

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Mathias Kleiner Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes (LSIS) - UMR CNRS 7296 Projet Ingenierie

Plus en détail

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)*

La démarche MDA. Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* La démarche MDA Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti)* Référence : Livrable 1.1-5 Date : Mai 2002 * : Les partenaires du projet ACCORD sont CNAM,

Plus en détail

Ingénierie des Modèles. Méta-modélisation

Ingénierie des Modèles. Méta-modélisation Ingénierie des Modèles Méta-modélisation Eric Cariou Master Technologies de l'internet 2 ème année Université de Pau et des Pays de l'adour UFR Sciences Pau Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr

Plus en détail

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P EUROCOPTER SAS Groupe EADS Marignane Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P Titre Domaine

Plus en détail

Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique

Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique Infrastructure PLM pour la capitalisation et la réutilisation de données en conception mécanique Guillaume Ducellier 1, Benoit Eynard 1, Emmanuel Caillaud 2 1 Université de Technologie de Troyes 12 rue

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan Extensions à la formation Diagramme de timing FinEpreuve SautBarrière CourseAvantBarrière SautMur {>2 et 10 et 2 et 10 et

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

La voie rapide vers le cpdm

La voie rapide vers le cpdm teamcenter express brochure FR W33.qxd:tc express brochure FR A4 12.07.09 23:53 Page 1 Teamcenter Express La voie rapide vers le cpdm Siemens PLM Software www.siemens.com/velocity Les PME font face à des

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM

Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Résumé de thèse étendu Méthodes d évolution de modèle produit dans les systèmes du type PLM Seyed Hamedreza IZADPANAH Table des matières 1. Introduction...2 2. Approche «Ingénierie Dirigée par les Modèles»

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Urbanisation de système d'information. PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations

Urbanisation de système d'information. PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations Urbanisation de système d'information PLM 6 (Product Lifecycle Management) Collaboration et partage d'informations Gestion de données techniques et Gestion électronique de documents Diversité des modalités

Plus en détail

UML est-il soluble dans les méthodes agiles?

UML est-il soluble dans les méthodes agiles? Pascal ROQUES Valtech Training UML est-il soluble dans les méthodes agiles? octobre 07 Résumé On entend beaucoup parler actuellement de deux approches ayant l'air fondamentalement opposées : l'approche

Plus en détail

MEMOIRE. Présenté à L École Nationale d Ingénieurs de Sfax. en vue de l obtention du MASTÈRE INFORMATIQUE NTSID. Par.

MEMOIRE. Présenté à L École Nationale d Ingénieurs de Sfax. en vue de l obtention du MASTÈRE INFORMATIQUE NTSID. Par. République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Sfax École Nationale d Ingénieurs de Sfax Cycle de Formation Doctorale dans la Discipline Informatique

Plus en détail

Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM

Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM Intégration de produits mécatroniques au sein d un système PLM HOUSSEM ABID 1, MADY GUILLEMOT 1, DIDIER NOTERMAN 1, PHILIPPE PERNELLE 2 1 Laboratoire DISP, INSA Lyon 69100, France {houssem.abid,mady.guillmot,didier.noterman}@insa-lyon.fr

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Etat de l art sur le développement logiciel dirigé par les modèles.

Etat de l art sur le développement logiciel dirigé par les modèles. Etat de l art sur le développement logiciel dirigé par les modèles. Samba Diaw* Rédouane Lbath* Bernard Coulette* * Université de Toulouse Laboratoire IRIT Université de Toulouse 2-Le Mirail 5, allées

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants

Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants ICSSEA 2002-7 Lestideau Un environnement de déploiement automatique pour les applications à base de composants Vincent Lestideau Adele Team Bat C LSR-IMAG, 220 rue de la chimie Domaine Universitaire, BP

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION. Product Lifecycle Management. Juin 2013

CATALOGUE FORMATION. Product Lifecycle Management. Juin 2013 CATALOGUE FORMATION Product Lifecycle Management Juin 2013 s de formation ENOVIA V6 ENOVIA V6 Plateforme Collaborative 5 ENOVIA V6 Installation et Administration 9 ENOVIA V6 Implémentation et Développement

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Catalogue de Pattern pour le CSCW

Catalogue de Pattern pour le CSCW Catalogue de Pattern pour le CSCW La création d application dans le cadre du CSCW (Computer Supported Cooperative Work), ou TCAO en français (Travail collaboratif assisté par ordinateur) a donné lieu à

Plus en détail

IBM Business Process Manager

IBM Business Process Manager IBM Software WebSphere Livre blanc sur le leadership en matière d innovation IBM Business Process Manager Une plateforme de BPM complète, unifiée et facilement adaptable aux projets et aux programmes d

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Urbanisation de système d'information. PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures

Urbanisation de système d'information. PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures Urbanisation de système d'information PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures Urbanisation des Systèmes d'information - Henry Boccon-Gibod 1 De quoi

Plus en détail

ED STIC - Proposition de Sujets de Thèse. pour la campagne d'allocation de thèses 2013

ED STIC - Proposition de Sujets de Thèse. pour la campagne d'allocation de thèses 2013 ED STIC - Proposition de Sujets de Thèse pour la campagne d'allocation de thèses 2013 Axe Sophi@Stic : Titre du sujet : aucun Composition de systèmes d information dirigée par les modèles : une démarche

Plus en détail

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe

Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Structuration des décisions de jurisprudence basée sur une ontologie juridique en langue arabe Karima Dhouib, Sylvie Després Faiez Gargouri ISET - Sfax Tunisie, BP : 88A Elbustan ; Sfax karima.dhouib@isets.rnu.tn,

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Introduction à la modélisation

Introduction à la modélisation Formation INRA-ACTA-ICTA Introduction à la modélisation Les modèles mathématiques pour l agronomie et l élevage 2 nde session, du 28 novembre au 1 er décembre 2005 - Informatique et modèles - Nathalie

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

Génie logiciel (Un aperçu)

Génie logiciel (Un aperçu) (Un aperçu) (sommerville 2010) Laurent Pérochon INRA URH 63122 St Genès Champanelle Laurent.perochon@clermont.inra.fr Ensemble d activités conduisant à la production d un logiciel Sur un échantillon de

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes

Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes Atego Seminar Paris, 03.04.2014 Copyright Copyright 2014 2014 Atego. Atego. 1 Solutions industrielles pour l ingénierie des systèmes complexes

Plus en détail

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com RTDS G3 Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com PragmaDev Dédiée au développement d un AGL pour le développement des applications temps réel et embarquées. Réseau de partenaires: Formations, Service,

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

Formula Negator, Outil de négation de formule.

Formula Negator, Outil de négation de formule. Formula Negator, Outil de négation de formule. Aymerick Savary 1,2, Mathieu Lassale 1,2, Jean-Louis Lanet 1 et Marc Frappier 2 1 Université de Limoges 2 Université de Sherbrooke Résumé. Cet article présente

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer Le Processus RUP Database Administrator Project Leader H. Kadima Performance Engineer Release Engineer Analyst Designer / Developer Tester Table des matières 1. De l artisanat à l industrialisation de

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques

PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques PROSOP : un système de gestion de bases de données prosopographiques Introduction : Ce document présente l outil en développement PROSOP qui permet la gestion d'une base de donnée prosopographique de la

Plus en détail

Modelio by Modeliosoft

Modelio by Modeliosoft Modelio by Modeliosoft Solutions d entreprise basées sur l atelier leader de modélisation open source Modelio (modelio.org) L atelier de modélisation open source de référence Une solution sur étagère,

Plus en détail

CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai 2009. Le BPM

CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai 2009. Le BPM Le BPM 1 Introduction... 2 1.1 Dissiper l ambiguïté... 2 1.2 Quelques définitions... 2 1.3 Définition du BPM... 3 1.4 Modélisation BPMN... 4 1.4.1 Les briques de la modélisation... 4 1.4.2 Des patterns

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes

PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes IBM Software Group 2008 IBM Corporation and Dassault Systèmes PLM 2.0 : Mise à niveau et introduction à l'offre version 6 de Dassault systèmes 2009 2007 IBM Corporation 2 PLM : de l historique 2D-3D à

Plus en détail

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Une aide au déploiement

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de workflow Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les défis contemporains de la gestion des

Plus en détail

Un serveur d'archivage

Un serveur d'archivage Un serveur d'archivage destiné au Service Commun de Documentation de l'université de la Méditerranée Encadrement : Noël Novelli Représentants client (S.C.D.) : Axelle Clarisse Ronan Lagadic Equipe Projet

Plus en détail

Identification du module

Identification du module Identification du module Numéro de module 475 Titre Développer une analyse pour une application Compétence Développer à partir des exigences fonctionnelles et non fonctionnelles pour une application, les

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes

Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes 303 Schedae, 2007 Prépublication n 46 Fascicule n 2 Une proposition d extension de GML pour un modèle générique d intégration de données spatio-temporelles hétérogènes Samya Sagar, Mohamed Ben Ahmed Laboratoire

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

Eclipse Process Framework et Telelogic Harmony/ITSW

Eclipse Process Framework et Telelogic Harmony/ITSW Eclipse Process Framework et Telelogic Harmony/ITSW Boris Baldassari 1 Résumé Une introduction à Eclipse Process Framework (EPF) et au processus OpenUP, et comment tirer profit de ces initiatives dans

Plus en détail

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle NFE107 Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle 5.1 Introduction Positionnement de la

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D NOVA BPM «Première solution BPM intégr grée» Pierre Vignéras Bull R&D Définitions Business Process Pratiques existantes qui permettent aux personnes et systèmes de travailler ensemble Business Process

Plus en détail

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants.

Démarches d urbanisation : réorganiser le Système d Information en structurant ses fonctions dans des blocs fonctionnels communicants. Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 4 5

Plus en détail

Offre de thèse. Co-encadrant de thèse : HENRY Sébastien Coordonnées électroniques : Sébastien.Henry@univ-lyon1.fr Laboratoire : DISP (www.disp-lab.

Offre de thèse. Co-encadrant de thèse : HENRY Sébastien Coordonnées électroniques : Sébastien.Henry@univ-lyon1.fr Laboratoire : DISP (www.disp-lab. Offre de thèse 1. Profil recherché Issu d une formation d ingénieur ou d un master, le candidat disposera idéalement des compétences dans les domaines suivants : Pilotage des systèmes de production. Systèmes

Plus en détail

Projet de développement

Projet de développement Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2012-2013 http://miageprojet2.unice.fr/index.php?title=user:philippecollet/projet_de_développement_2012-2013 Plan r Application

Plus en détail

Présentation Démarche Open Source Exemple de développement Aras Innovator & CMII PLM-académique

Présentation Démarche Open Source Exemple de développement Aras Innovator & CMII PLM-académique Présentation Démarche Open Source Exemple de développement Aras Innovator & CMII PLM-académique Profiter d une plateforme Open Source pour enrichir les concepts PLM Ingénieur ESIEE 2006 (micro-électronique)

Plus en détail

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant

Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Discussion et implémentation dans un dispositif de scénarisation, d une évaluation diagnostique de l apprenant Guillaume Durand (Guillaume.Durand@etu.univ-savoie.fr) Christian Martel (Christian.Martel@univ-savoie.fr)

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Solution. collaborative. de vos relations clients.

Solution. collaborative. de vos relations clients. Solution collaborative de vos relations clients. Le Collaborative Relationship Management : une autre vision du CRM L un des enjeux majeurs dans les relations qu une entreprise entretient avec ses clients

Plus en détail

Système d administration autonome adaptable: application au Cloud

Système d administration autonome adaptable: application au Cloud Système d administration autonome adaptable: application au Cloud Alain TCHANA - atchana@enseeiht.fr IRIT/ENSEEIHT, Equipe SEPIA Directeur de thèse : Daniel HAGIMONT et Laurent BROTO Rapporteurs : Jean-Marc

Plus en détail

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Schlumberger recrute un(e) stagiaire ingénieur en modélisation 3D pour la plate-forme Petrel. Vous serez intégré(e) au sein d une équipe innovante, Petrel

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Simplifier l intégration des systèmes RH et garantir une version unique des données de l employé. D

Simplifier l intégration des systèmes RH et garantir une version unique des données de l employé. D Simplifier l intégration des systèmes RH et garantir une version unique des données de l employé. D ésormais, les entreprises utilisent des solutions variées pour gérer les multiples aspects des ressources

Plus en détail

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants

Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Architecture à base de composants pour le déploiement adaptatif des applications multicomposants Dhouha Ayed, Chantal Taconet, et Guy Bernard GET / INT, CNRS Samovar 5157 9 rue Charles Fourier 91011 Évry,

Plus en détail

Projet 2. Gestion des services enseignants CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE. G r o u p e :

Projet 2. Gestion des services enseignants CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE. G r o u p e : CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE Projet 2 Gestion des services enseignants G r o u p e : B E L G H I T Y a s m i n e S A N C H E Z - D U B R O N T Y u r i f e r M O N T A Z E R S i

Plus en détail

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML.

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML. ObjeXion Software Prototyping made easy SA au capital de 500 000 F Siret 421 565 565 00015 APE 722Z Téléphone : 03 89 35 70 75 Télécopie : 03 89 35 70 76 L embarcadère 5, rue Gutemberg 68 800 Vieux-Thann,

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Classification Automatique de messages : une approche hybride

Classification Automatique de messages : une approche hybride RECIAL 2002, Nancy, 24-27 juin 2002 Classification Automatique de messages : une approche hybride O. Nouali (1) Laboratoire des Logiciels de base, CE.R.I.S., Rue des 3 frères Aïssiou, Ben Aknoun, Alger,

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM

Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM Etude et analyse des standards pour les solutions techniques dédiées au PLM Soumaya El Kadiri, Syed Akhter Hossain, Abdelaziz Bouras Université de Lyon - Université Lumière Lyon 2 Laboratoire LIESP IUT

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

L Architecture d Entreprise au service de la Transformation. Ludovic Relandeau VP, Managing Director MEGA

L Architecture d Entreprise au service de la Transformation. Ludovic Relandeau VP, Managing Director MEGA L Architecture d Entreprise au service de la Transformation Ludovic Relandeau VP, Managing Director MEGA Introduction Nuage, Social Media, Mobiles Apps, changent notre monde 2 Introduction Quelque soit

Plus en détail

Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML

Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML Olivier Glassey Jean-Loup Chappelet Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML Working paper de l'idheap 14/2002 UER: Management public / Systèmes d'information

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail