Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication"

Transcription

1 Un partenariat entre Les Services actuariels SAI et la Coopérative Belvédère communication

2 Deux outils pour améliorer la gestion syndicale Sentinelle Système de gestion de membres

3 Sentinelle Application mobile

4 Sentinelle Système de gestion de membres

5 Présentation générale Le système de gestion de membres Sentinelle est un outil spécialement conçu pour améliorer la gestion inhérente à la mission syndicale. Sentinelle est une plateforme Web qui s adresse au personnel administratif du syndicat pour lui permettre de gagner du temps et d éliminer la gestion des dossiers papier. De plus, le système Sentinelle est accessible de partout et ne nécessite aucune installation. Le personnel syndical autorisé pourra donc y accéder, en utilisant une connexion hautement sécurisée, pour consulter ou modifier les dossiers courants. 5

6

7 Système de gestion de membres Plus-value Le système de gestion de membres Sentinelle permet aux organisations syndicales de tenir un registre à jour de leurs membres et de leurs activités professionnelles. Amélioration du service aux membres Efficacité et économie d argent Amélioration dans la gestion des griefs et des dossiers de santé et sécurité Sécurité des données Le système fonctionne à partir d une plateforme Web et ne nécessite aucune installation de logiciel. Il est alors possible de consulter les données à partir de n importe quel poste de travail. Cependant, comme plusieurs informations dans le système de gestion de membres sont de nature confidentielle, Sentinelle est conçu de manière extrêmement sécuritaire et offre un accès très restreint aux utilisateurs. Ainsi, seules les personnes autorisées ont accès aux données. Élimination graduelle du papier Notifications par courriel Plateforme accessible de partout Centralisation de l information 7

8 Liste des principales fonctionnalités Gestion documentaire Boîte de réception Classement rapide Gestion des échéances Notification des usagers par courriel Rappels automatisés à l écran d accueil Dossier du membre Informations personnelles Accès à tous les dossiers (relations de travail et santé et sécurité du travail) Gestion des événements Présences aux assemblées Formations suivies Historique de poste occupationnel Documents liés au dossier Notes Gestion des griefs et des dossiers de santé et de sécurité du travail En ce qui concerne la gestion des griefs et des dossiers de santé et de sécurité du travail, chaque étape est confinée sous forme de «carte», de la mesure disciplinaire ou de la date de l événement jusqu à la décision de la CSST ou de l arbitre. Une «carte» conserve les dates, les documents, les notes, les présences et permet l envoi de notifications et de rappels aux usagers inscrits au dossier. Développement en continu : 8 Nous œuvrons continuellement au développement de Sentinelle afin de mieux répondre aux besoins des organisations syndicales.

9 Sentinelle est entièrement développé au Québec! Libérations syndicales Entrées des dates, des heures et descriptif Rapport de comptabilité Formations professionnelles Conservation des dates des sujets, de documents, etc. Configuration des profils Sélection des modules auxquels a droit chaque usager du système Postage et sondage Rejoindre vos membres par courriel Envoi d un sondage par courriel Données externes Importation de diverses données dans le système (cotisations, mouvements, statut, etc.) Projection de revenus à la retraite Module complémentaire (non inclus dans le système de base) Informations techniques Plateforme Web Aucune installation requise Accès sécurisés (https) Hébergement de système et de données inclus 9

10 Sentinelle Application mobile

11 Présentation générale Bien souvent, il est difficile de s y retrouver lorsqu on consulte sa convention collective. Pourtant, il s agit d un outil essentiel si l on veut bien comprendre ses conditions de travail. C est à partir de ce constat que la Coopérative Belvédère communication a eu l idée de créer l application mobile Sentinelle. Ce nouvel outil, disponible sur les téléphones iphone et Android, est destiné à l usage des membres de syndicats et leur permet de plonger directement au cœur de leurs conditions de travail. En effet, cette application mobile a été conçue afin de leur permettre d avoir accès aux données spécifiques de leur convention collective. Comment ça fonctionne? Dès la première utilisation, l utilisateur est invité à choisir le syndicat auquel il appartient et d inscrire les emplois qu il occupe. Ensuite, on lui demande d inscrire certaines données personnelles liées à son travail (ex : date d embauche, nombre d heures travaillées, etc.). En ayant accès à ces informations, nous pouvons alors lui présenter des données personnalisées à partir de sa convention collective, telles : Salaire Particularités salariales Vacances Avantages sociaux Régime de retraite Régime d assurances 11

12 12

13 Application mobile Plus-value L application mobile Sentinelle représente un outil précieux pour les syndicats : Communication facile et efficace avec les membres Nouvelle corde à son arc pour rejoindre les jeunes Avantage concurrentiel sur les autres organisations syndicales Cette application mobile constitue également une grande plus-value pour les travailleurs et travailleuses: Accès simplifié à la convention collective Résumé personnalisé des conditions de travail Sécurité des données Pour plusieurs organisations, l application mobile Sentinelle est un outil précieux pour communiquer directement avec leurs membres. Pour cette raison, la sécurité des données et l authentification des utilisateurs sont des questions très importantes pour nous. L application mobile Sentinelle est donc conçue de manière à ce que les organisations elles-mêmes aient la possibilité de déterminer les informations requises pour s authentifier. Les organisations peuvent également exiger des informations supplémentaires pour permettre à l utilisateur d avoir accès à certains modules de l application, advenant qu on y retrouve des informations confidentielles. Possibilité de faire une plainte facilement et d effectuer un suivi en temps réel 13

14 Liste des principales fonctionnalités Données personnalisées de convention collective Salaire Particularités salariales Vacances Avantages sociaux Régime de retraite Régime d assurances Suivi des activités professionnelles Calcul des heures travaillées Calcul des déplacements remboursables Suivi des dépenses liées au travail avec possibilité de prise de photos de factures Synchronisation avec le calendrier Plaintes et messages Communication par courriel avec son représentant Possibilité de joindre une image, une vidéo ou un message sonore au courriel Accusé de réception à l ouverture du courriel 14 Développement en continu : Nous œuvrons continuellement au développement de Sentinelle afin de mieux répondre aux besoins des organisations syndicales.

15 Section «Actualité» Fil de nouvelles publiées par le syndicat Gestion à partir d une console Web facile d utilisation Possibilité de segmenter les destinataires des actualités Notifications «push» Possibilité de passer d un emploi à un autre Adaptation des données de convention collective Enregistrement des données selon l emploi sélectionné Sentinelle est entièrement développée au Québec! Informations techniques Application native développée pour ios et Android Rétrocompatibilité jusqu à ios 6 et Android 2.3 Mise à jour régulière des données de l application via une console de gestion Web Fonctionnel avec ou sans réseau cellulaire Sécurité des modules déterminée par le syndicat 15

16 Lien entre l application mobile et le système de gestion de membres Chacun des outils peut très bien vivre indépendamment, mais il existe un potentiel de complémentarité très fort entre le système de gestion de membres et l application mobile Sentinelle. En liant les deux systèmes, cinq nouvelles fonctionnalités peuvent alors s ajouter à l application mobile.

17 1 2 Accès sécurisé à «Mon dossier syndical» En joignant l application mobile au système de gestion de membres, l onglet «Mon dossier syndical» devient disponible dans le menu de l application. À partir de ce module, l utilisateur peut consulter certaines informations le concernant à l intérieur du système de gestion de membres. Ces informations sont déterminées par son syndicat (informations personnelles, dossier professionnel, suivi des griefs, etc.). Toutefois, comme les données affichées dans «Mon dossier syndical» sont de nature hautement confidentielle, il est important de demander un niveau de sécurité plus élaboré pour ouvrir le module. Possibilité de mettre à jour ses coordonnées Les informations personnelles de l utilisateur se trouvant dans la base de données du système de gestion de membres sont liées à l application mobile par le module «Mon dossier syndical». Ce module est conçu de manière à ce que les deux outils puissent ensuite communiquer entre eux. L utilisateur peut donc mettre ses informations à jour directement à partir de l application mobile. Ainsi, si l utilisateur déménage, change d adresse courriel ou de numéro de téléphone, le syndicat sera toujours en mesure de le contacter. Pour nous assurer de l authenticité de l utilisateur lorsqu il demande à avoir accès à «Mon dossier syndical», ce dernier doit faire une requête pour y avoir accès dès la première interaction avec le module.

18 3 Informations relatives aux griefs Le système de gestion de membres permet au syndicat de faire le suivi d un grief. Certaines de ces informations peuvent alors être intéressantes pour les membres dans le cadre de l application mobile. Sans présenter l ensemble des informations du dossier, voici les informations accessibles : Les étapes à suivre dans le cheminement du grief Ce qui a été fait dans le dossier Où en est le dossier et les étapes à venir Le nom du représentant responsable du dossier L objectif de ce module est de permettre au membre du syndicat de prendre facilement connaissance du cheminement de son dossier, de voir qui s en occupe et quels sont les délais à prévoir. 18

19 4 5 Module de sondage Certaines organisations veulent être en mesure de consulter facilement leurs membres sur différents enjeux. À l intérieur de «Mon dossier syndical», un module permet au syndicat d envoyer un formulaire de questions pour les membres inscrits dans le système de gestion de membres. Les réponses des utilisateurs sont ensuite enregistrées de façon anonyme dans une base de données, ce qui permet au syndicat de compiler facilement les résultats de la consultation. Création de catégories personnalisées Avec le système de gestion de membres Sentinelle, il est possible d obtenir plusieurs informations par catégories : âge, sexe, emploi, etc. En utilisant ces données, il est possible de créer des catégories spécifiques qui peuvent être reprises par l application mobile Sentinelle pour l envoi d alertes. Par exemple, il serait possible d envoyer un message à l ensemble des membres âgés de moins de 35 ans de façon à parler uniquement aux jeunes, ou d envoyer une alerte uniquement aux femmes pour leur souhaiter une bonne et heureuse Journée internationale des femmes. 19

20 coopbelvedere.com 565, boulevard Crémazie Est, bureau 2800 Montréal (Québec) H2M 2V6 & saiinc.qc.ca 201, avenue Laurier Est, bureau 430 Montréal (Québec) H2T 3E6

Dossier en ligne. Guide destiné au responsable de la gestion des accès

Dossier en ligne. Guide destiné au responsable de la gestion des accès Dossier en ligne Guide destiné au responsable de la gestion des accès Table des matières 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Rôle du responsable de la gestion des accès... 3 1.2 Besoin d un code d utilisateur pour

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Guide de l administrateur. Démarrage de Net + ACDQ Aide à l installateur et configuration initiale

Guide de l administrateur. Démarrage de Net + ACDQ Aide à l installateur et configuration initiale Démarrage de Net + ACDQ Aide à l installateur et configuration initiale Dernière mise à jour décembre 2013 Table des matières Introduction... 3 Votre rôle en tant qu administrateur... 3 Votre rôle le jour

Plus en détail

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1)

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6.1 L Organisation doit s efforcer d appliquer les pratiques de gestion les mieux adaptées à sa mission, à son fonctionnement et à sa structure

Plus en détail

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL Présentation Au cours de cette séquence, nous aborderons la création d un groupe de travail. Ce dernier peut être utilisé de multiples manières : il peut être associé

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO Modifiée : Page 1 de 20 DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS 1. La direction d école ou la direction nouvellement nommée s entend : a) d une direction qualifiée sans expérience dans ce poste au sein

Plus en détail

AccèsD Affaires facilite et simplifie

AccèsD Affaires facilite et simplifie g00 AccèsD Affaires facilite et simplifie Transfert de fonds internationaux g01 Description de la fonctionnalité Transférer des fonds : rien de plus simple, et ce, partout dans le monde! Pour simplifier

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM

GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM Octobre 2013 Table des matières 1. Présentation générale... 3 2. Accès à la section privilégiée... 4 2.1 Votre code d accès et votre mot de

Plus en détail

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ;

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ; DELIBERATION N 2013-156 DU 16 DECEMBRE 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DU SITE CREDIT-PACK, les fonctionnalités de votre outil

MODE D'EMPLOI DU SITE CREDIT-PACK, les fonctionnalités de votre outil MODE D'EMPLOI DU SITE CREDIT-PACK, les fonctionnalités de votre outil La fonction de base Le site Crédit-Pack est un extranet qui vous offre plusieurs fonctionnalités. L objectif principal de cet outil

Plus en détail

Manuel de transmission des rapports «collecte des données sur les instruments et les opérations de paiement»

Manuel de transmission des rapports «collecte des données sur les instruments et les opérations de paiement» Rapports réglementaires Manuel de transmission des rapports «collecte des données sur les instruments et les opérations de paiement» Version 1.1 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC Guide du contrôlé version 2015 PRESENTATION DES OBJECTIFS ET DES MODALITES DU CONTROLE DE QUALITE Notre profession s est

Plus en détail

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL

I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL I- SE CONNECTER SUR LE BUREAU VIRTUEL Soit à partir de la page d accueil du site du collège via la zone «accès direct» «bureau virtuel» Soit en saisissant directement l adresse, http://clg-chateaudouble.ac-aix-marseille.fr/dokeos

Plus en détail

Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134

Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134 Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134 LA FORMATION, UN OUTIL INDISPENSABLE AU DÉVELOPPEMENT DE LA VIE SYNDICALE

Plus en détail

COMMENT S INSCRIRE SUR LE SITE «MARCHES PUBLICS D AQUITAINE»? COMMENT REPONDRE ELECTRONIQUEMENT A UNE CONSULTATION?

COMMENT S INSCRIRE SUR LE SITE «MARCHES PUBLICS D AQUITAINE»? COMMENT REPONDRE ELECTRONIQUEMENT A UNE CONSULTATION? COMMENT S INSCRIRE SUR LE SITE «MARCHES PUBLICS D AQUITAINE»? COMMENT REPONDRE ELECTRONIQUEMENT A UNE CONSULTATION? HTTP://MARCHESPUBLICS-AQUITAINE.ORG 2/24 L association «Marchés Publics d Aquitaine»

Plus en détail

Tiers fournisseurs de services en sécurité des données

Tiers fournisseurs de services en sécurité des données Plusieurs entreprises impartissent les services de gestion et de contrôle de certains ou de tous leurs systèmes d information, de leurs réseaux ou des mécanismes de stockage des données à des fournisseurs

Plus en détail

DB2P pour les sociétés: manuel d utilisation de l application

DB2P pour les sociétés: manuel d utilisation de l application DB2P pour les sociétés: manuel d utilisation de l application Table des matières 1. Introduction... 3 2. Accès à l application... 3 3. Navigation à travers l application... 6 3.1 Cotisation spéciale 1,5%...

Plus en détail

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage... 01 L histoire et l évolution des services en

Plus en détail

Votre condo. Branché. L'outil essentiel pour les copropriétaires et les gestionnaires

Votre condo. Branché. L'outil essentiel pour les copropriétaires et les gestionnaires EVERCONDO Votre condo. Branché. L'outil essentiel pour les copropriétaires et les gestionnaires Evercondo est une plateforme Web et mobile qui facilite les échanges entre résidents et gestionnaires d immeubles

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com

Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com Comment s inscrire À partir de la page d accueil www.tetesrasees.com, cliquez sur Participer Vous accéderez alors à la liste de tous les sites de rasage

Plus en détail

Information Circular Circulaire d information Ref. ICC/INF/2005/004. Date: 18 août 2005. 1. Étude de qualification des emplois

Information Circular Circulaire d information Ref. ICC/INF/2005/004. Date: 18 août 2005. 1. Étude de qualification des emplois Le Greffe The Registry Information Circular Circulaire d information Ref. ICC/INF/2005/004 Date: 18 août 2005 Étude de qualification des emplois achevée en mai 2005 La présente circulaire a pour objet

Plus en détail

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours Site de Cours Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours 11/06/2015 Version 6 Service des technologies de l information Table des matières Table des matières... 1 Introduction...

Plus en détail

DIRECTIVE SUR L UTILISATION D INTERNET, DES MÉDIAS SOCIAUX ET DU COURRIER ÉLECTRONIQUE

DIRECTIVE SUR L UTILISATION D INTERNET, DES MÉDIAS SOCIAUX ET DU COURRIER ÉLECTRONIQUE DIRECTIVE SUR L UTILISATION D INTERNET, DES MÉDIAS SOCIAUX ET DU COURRIER ÉLECTRONIQUE Référer à la : SECTION I PRÉAMBULE Préambule 1. La Directive sur l utilisation d Internet, des médias sociaux et du

Plus en détail

Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques

Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques Cliquez pour ajouter la date Document unique, plan de prévention : une démarche continue d évaluation des risques Michel Héry INRS Neuvièmes rencontres PCR, 13-14 novembre 2014 Une origine et une finalité

Plus en détail

contenu nouvelles fonctions autres fonctions

contenu nouvelles fonctions autres fonctions FONCTIONNALITÉS contenu nouvelles fonctions expérience utilisateur repensée 5 rapports EDI 8 grille de service 9 calculateur de délai de livraison 10 section emplois 11 section nouvelles 12 pages améliorées

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Honoraires payés par demande de paiement autre que bourse (SRH-75)

Honoraires payés par demande de paiement autre que bourse (SRH-75) Service des finances INFO-FINANCES BULLETIN NUMÉRO 31 FÉVRIER 2013 Introduction Ce bulletin est un instrument complémentaire à notre site Web que vous pouvez consulter en tout temps à l adresse : http://www.sf.ulaval.ca/

Plus en détail

Dossier de presse Base élèves

Dossier de presse Base élèves Dossier de presse Base élèves Afin de répondre aux interrogations légitimes d une partie des parents d élèves aveyronnais qui nous sont relayées par les syndicats, nous vous transmettons un dossier de

Plus en détail

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Janvier 2016 Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.com

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

SERVEUR D ÉCHANGE. Guide de l utilisateur

SERVEUR D ÉCHANGE. Guide de l utilisateur SERVEUR D ÉCHANGE Guide de l utilisateur Version 1.1 du 23/12/2011 Généralités - Principes Un échange de fichiers repose sur l utilisation d un dossier, créé par un utilisateur disposant d un compte sur

Plus en détail

ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION

ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION Après la définition des priorités pour chaque population, des fiches d analyse de chaque problème sont établies. Ces fiches mentionnent : - Une

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F APPEL DE PROJETS Programme structurant de partage et de renforcement de l expertise des collèges et cégeps canadiens en enseignement professionnel et technique dispensé en français PRÉCEPT F Date d avis

Plus en détail

Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents

Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents Nouveauté 2016 : Le Portail des Adhérents Un groupe d anciens élèves motivés s est attelé en 2015 à redynamiser le site de l association des Anciens Elèves de l ENSG. En plus d un site d actualités (http://www.aae-ensg.eu),

Plus en détail

Fiche entreprise : E4

Fiche entreprise : E4 Fiche entreprise : E4 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est la seule qui soit rattachée aux ressources humaines dans l entreprise et, à ce titre, elle s occupe

Plus en détail

DATE PERSONNEL VISÉ INFORMATIONS QUALIFICATIONS

DATE PERSONNEL VISÉ INFORMATIONS QUALIFICATIONS ÉTAPE 1 Lundi le 17 août 2015 8h-8h30 : 8h30 à 12h : pour les corps d emploi suivants : 1) Technicien en travail social 2) Technicien en éducation spécialisée 3) Technicien Interprète 12h-13h : 13h00 à

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Les données sur le rendement des élèves et sur le contexte d apprentissage sont à la disposition du milieu de la recherche

Plus en détail

Démo de la plateforme de testing en ligne COMPMETRICA

Démo de la plateforme de testing en ligne COMPMETRICA DM-PTLC001 2008-08-15 Démo de la plateforme de testing en ligne COMPMETRICA Bienvenue sur le Démo de la plateforme de testing en ligne Compmetrica. Ce démo est conçu pour permettre d expérimenter notre

Plus en détail

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles 1. Présentation du système NRJMARKET... 3 1.1. Description... 3 1.2. Aperçu... 4 1.3. Technologie employée... 5 2. Fonctionnalités de NRJMARKET... 5 2.1. Visualisation

Plus en détail

MOOC : Enseigner et former avec le numérique en langues

MOOC : Enseigner et former avec le numérique en langues MOOC : Enseigner et former avec le numérique en langues Public cible Le MOOC «Enseigner et former avec le numérique en langues» présente des moyens existants pour intégrer le numérique dans l'enseignement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV) VIA LE SITE INTERNET Qapa.fr

CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV) VIA LE SITE INTERNET Qapa.fr CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV) VIA LE SITE INTERNET Qapa.fr ARTICLE 1 er DEFINITIONS Candidat : Donnée(s) Utilisateur : Compte Utilisateur : Données personnelles : Entreprise Utilisatrice : Espace

Plus en détail

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Marchés publics canadiens Agences, sociétés de la couronne, marches privés Table des matières 1 Liste de contrôle de l envoi de soumission électronique...

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»?

1.1 À qui la FCEI fait-elle référence par l utilisation du terme «agent autorisé»? Réseau de distribution 1. Référence : FCEI, Tableau comparatif, 1. Définitions «En accord, suggestion : À l exclusion de Gaz Métro ou tout agent autorisé, nul ne peut, à aucun moment, ni d aucune façon,

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Projet 1 : QCM en ligne

Projet 1 : QCM en ligne Chaque groupe choisit un projet parmi ceux proposés ci-après. Il ne peut y avoir deux groupes sur le même projet. Les projets proposés peuvent paraître de complexité et de taille différentes, il en sera

Plus en détail

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION Juillet 2011 COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION (Vous devez remplir le formulaire prévu à l Annexe 33-109A7 Présentation

Plus en détail

Test de fonctionnement sur un périmètre restreint

Test de fonctionnement sur un périmètre restreint Test de fonctionnement sur un périmètre restreint Méthodologie utilisée par les trois départements pour le choix des segments d achats, la réalisation de marchés exemplaires et le bilan Il ne s agit pas

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2015-113 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT RECOMMANDATION SUR LA COLLECTE ET LA CONSERVATION DE LA COPIE DE DOCUMENTS D IDENTITE OFFICIELS

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ

GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ Service du pilotage et de l évolution des processus Juin 2015 INTRODUCTION Dans le but d améliorer les échanges de fichiers de remboursement de la rémunération

Plus en détail

Chapitre 8. La communication

Chapitre 8. La communication Chapitre 8. La communication 149 1. Échéances 151 2. La communication interne 153 A. Avec les parents 153 B. Avec les jeunes 154 149 1. Échéances Août (le commencement de l année) Communication aux parents

Plus en détail

UNE SEULE ADRESSE POUR VOS DÉMARCHES EN LIGNE. dans le cadre de votre activité professionnelle. Portail Entreprises

UNE SEULE ADRESSE POUR VOS DÉMARCHES EN LIGNE. dans le cadre de votre activité professionnelle. Portail Entreprises UNE SEULE ADRESSE POUR VOS DÉMARCHES EN LIGNE dans le cadre de votre activité professionnelle Portail Entreprises POURQUOI MYGUICHET? Accessible depuis le portail guichet.lu, MyGuichet est une plateforme

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015 Conformément à l article 51 du décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l hygiène et la sécurité au travail ainsi qu à la prévention médicale de la fonction publique, le CHSCT de l Université d Aix

Plus en détail

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS PERMANENTS ETT DE 10 SALARIÉS ET PLUS PLAN DE FORMATION MODE D EMPLOI. v1-11/2013 - photo : gettyimages Adapter les salariés permanents à leur poste de travail et à l évolution de leur emploi Favoriser le maintien dans l emploi de vos collaborateurs Développer les compétences des permanents, en vue d une

Plus en détail

NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997)

NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997) NIMP n 7 NORMES INTERNATIONALES POUR LES MESURES PHYTOSANITAIRES NIMP n 7 SYSTÈME DE CERTIFICATION À L'EXPORTATION (1997) Produit par le Secrétariat de la Convention internationale pour la protection des

Plus en détail

WWW.CDG34.FR PORTAIL INTERNET ESPACE COLLECTIVITÉ LA NOUVEAUTÉ MOBILE

WWW.CDG34.FR PORTAIL INTERNET ESPACE COLLECTIVITÉ LA NOUVEAUTÉ MOBILE PORTAIL INTERNET WWW.CDG34.FR ESPACE COLLECTIVITÉ EN TANT QU AUTORITÉ DE VOTRE COLLECTIVITÉ OU ÉTABLISSEMENT, VOUS AVEZ ACCÈS À L ENSEMBLE DES CONTENUS EXTRANET OUVERT EN FONCTION DE VOTRE AFFILIATION

Plus en détail

Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul

Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul Membres du comité : Alain Piché Ginette Paul Historique C est en février 1998 que fût signée la lettre d entente 2000-G-38 intitulée «exigences particulières relatives à l utilisation de la langue anglaise

Plus en détail

L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N

L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N L O G I C I E L P E T R A N O T I C E D U T I L I S A T I O N Ce logiciel a pour objectif de vous accompagner dans votre démarche d appréhension de la pénibilité afin de remplir vos obligations à l aide

Plus en détail

Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication SOMMAIRE

Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication SOMMAIRE Savoir utiliser les services de l ENT Outils de communication 1 Outils de communication 1. Se tenir informé 2. Utiliser la messagerie interne 3. Utiliser les rubriques 4. Utiliser les formulaires 2 1.

Plus en détail

SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES

SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES Présentation Dans le cadre d activités diverses, il est prévu de gérer au mieux les ressources disponibles dans l établissement en permettant aux utilisateurs d accéder

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU

DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU DÉCROCHEZ ET RÉUSSISSEZ VOS ENTRETIENS RÉSEAU Quel est l objectif de cet exercice? Décrocher, réussir et exploiter un entretien réseau. Ce dernier consiste en un rendez-vous (face à face ou par téléphone)

Plus en détail

Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr

Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr Novembre 2014 Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr SAIO ACADEMIE DE TOULOUSE 1 SITE DES ETABLISSEMENTS https://gestion.admission-postbac.fr SITE INTERNET APB établissements d origine

Plus en détail

Manuel d'utilisateur LMS Formateur CET

Manuel d'utilisateur LMS Formateur CET Manuel d'utilisateur LMS Formateur CET Générer des Rapports LMS ELMG 6.0.1 - v1.0 Juillet 2015 1 2 Table des matières Connexion... 4 Connexion au système... 4 L onglet Analyse Vue d ensemble... 5 Créer

Plus en détail

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières DOCUMENTATION DES DEMANDES D ACCES POUR DEVELOPPEURS CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ÉTAT Ver : 1.0 Sommaire SOMMAIRE 1 1.

Plus en détail

Passer de Lotus Notes 8.5 à Office 365 pour les entreprises

Passer de Lotus Notes 8.5 à Office 365 pour les entreprises Passer de Lotus Notes 8.5 à Office 365 pour les entreprises Découverte À première vue, Microsoft Outlook 2013 peut vous sembler différent de Lotus Notes 8.5, mais vous découvrirez rapidement qu Outlook

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT OFFRE DE PRÊT DE SERVICES

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT OFFRE DE PRÊT DE SERVICES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT OFFRE DE PRÊT DE SERVICES Vous occupez un poste permanent dans une commission scolaire ou un établissement collégial public? Si les grands enjeux du domaine

Plus en détail

LA CRÉATION D UN BIEN DANS LE MODULE «GESTION DES BIENS»

LA CRÉATION D UN BIEN DANS LE MODULE «GESTION DES BIENS» Afin de profiter des fonctionnalités du module de gestion des biens, vous devez contacter Dave Pagé (819) 821-8000 poste 63356 pour adapter votre profil d accès au système. Les écrans et directives qui

Plus en détail

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client

3. Déléguez l accès à votre bloc d affaires au moyen du Portefeuille du client Accès en ligne à Affaires nouvelles en direct marche à suivre pour les conseillers Clé d Or Afin de vous permettre de profiter de cette nouvelle façon emballante de faire des affaires, nous devons nous

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine. «Créer une consultation»

Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine. «Créer une consultation» Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine «Créer une consultation» 1. Entrer sur la plateforme Demat L adresse de connexion est la suivante : https://marchespublics.aquitaine.fr/agent

Plus en détail

Vendredi le 20 février 2015. À 19h00 au Stade Olympique de Montréal. Procès-verbal

Vendredi le 20 février 2015. À 19h00 au Stade Olympique de Montréal. Procès-verbal Vendredi le 20 février 2015 À 19h00 au Stade Olympique de Montréal Procès-verbal 1. Accueil, bienvenue et présences Étaient présents : Janick Provencher, Stéphane Tardif, Dominique Cadoret, Bernard Aurouze,

Plus en détail

La Lettre express Régimes complémentaires de retraite

La Lettre express Régimes complémentaires de retraite Le 7 octobre 2009 Le régime de retraite de l entreprise insolvable Cette Lettre express s adresse aux professionnels de l insolvabilité 1 qui exercent un mandat auprès d une entreprise insolvable offrant

Plus en détail

Demande de prise en charge d un congé

Demande de prise en charge d un congé Demande de prise en charge d un congé C D I À COMPLÉTER PAR LE DEMANDEUR Nom CADRE RÉSERVÉ À L AGECIF CAMA Prénom Date de réception Tél. port. Tél. prof. Numéro de dossier E-mail Adresse Code Postal Ville

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION DE MANDAT

PROJET DE CONVENTION DE MANDAT PROJET DE CONVENTION DE MANDAT ÉQUIPEMENT DES SALLES SERVEURS DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DOLE ET DE LA VILLE DE DOLE DANS LE CADRE D UN SYSTÈME D INFORMATION MUTUALISÉ ENTRE La Communauté

Plus en détail

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Solutions IR/FP est un logiciel de gestion des déclarations fiscales de patrimoine. Il contient un module administrateur, responsable de l affectation des

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DES COMPETITIONS REGIONALES

REGLEMENT GENERAL DES COMPETITIONS REGIONALES LIGUE DE NORMANDIE DE HANDBALL BP 1 76350 OISSEL 02 35 64 01 47 - Fax 02 35 64 79 81 e-mail : 1700000.coc@handball-france.eu SAISON 2013/2014 REGLEMENT GENERAL DES COMPETITIONS REGIONALES Secrétariat COC

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

La vérité sur MSSanté

La vérité sur MSSanté La vérité sur MSSanté Suite aux nombreuses informations erronées diffusées dans les médias depuis vendredi soir, l ASIP Santé souhaite rappeler les principes et la vocation de l espace de confiance MSSanté.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR http://www.lea-formasup-ida.com/ 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU LEA page 3 1. CONNEXION 1.1 Se connecter au LEA FormaSup Isère Drôme Ardèche page 4 1.2 Renseigner la fiche personnelle

Plus en détail

RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit

RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit RÈGLE 2400 RELATIONS ENTRE LES COURTIERS MEMBRES ET DES ENTITÉS DE SERVICES FINANCIERS : PARTAGE DE BUREAUX INTRODUCTION La présente Règle établit des lignes directrices à l intention des courtiers membres

Plus en détail

Guide d utilisation Service TFP Internet

Guide d utilisation Service TFP Internet 205, rue Saint-Édouard, C.P. 308 Drummondville (Québec) J2B 6W3 Service de la taxe scolaire Téléphone : (819) 478-6718 Télécopieur : (819) 478-6849 Guide d utilisation Service TFP Internet Institutions

Plus en détail

Personnel enseignant. Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards

Personnel enseignant. Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards Personnel enseignant Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards FÉVRIER 2015 1. Introduction Ce texte précise les modalités d application de la Politique de suppléance du

Plus en détail

Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes. Iconographie. Profil Page Groupe. Le logo de la page Ramdam16

Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes. Iconographie. Profil Page Groupe. Le logo de la page Ramdam16 Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes Attention : Facebook fait très régulièrement des modifications : ces informations peuvent ne plus être d actualité en très peu

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca CE 440.05 2001 04 10 PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL

Plus en détail

Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien

Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien Document rédigé par Linda Chagnon et Lucie Sauvageau Direction du service des ressources humaines 2013-03-27 Page 1 sur

Plus en détail

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Accès à l application GESTION DE CLUB Les étapes : 1/ Ouverture d un accès club : Avec le profil ligue, choisir dans la liste le club pour lequel on souhaite ouvrir

Plus en détail

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon MDaemon GroupWare Composant pour Microsoft Outlook Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon Version 1 Manuel Utilisateur 2003 Alt-N Technologies. Tous droits réservés. MDaemon, WorldClient, et RelayFax

Plus en détail

Les TIC et l apprentissage en milieu de travail

Les TIC et l apprentissage en milieu de travail INF 9013 Les TIC et l apprentissage en milieu de travail Guide d utilisation de Diigo Frédéric Dufour sous la direction de France Henri Table des matières Introduction... 3 1. Présentation de l interface

Plus en détail