CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX"

Transcription

1 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX Nous vous informons que nos bureaux seront fermés pour congés annuels du 23 décembre 2013 au 03 janvier 2014 inclus. Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d année et nos Meilleurs Vœux pour l année RENCONTRE NATIONALE STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION DES RESSOURCES FINANCIERES INTERNES ET EXTERNES DES COLLECTIVITES LOCALES DU NIGER Les 24 et 25 Octobre 2013 à Niamey Newsletter N 05 de Décembre BP 143 Ouagadougou 01- Tél : (+226) Site Web: Améliorer et rendre plus efficace la gouvernance locale dans les pays francophones d Afrique

2 CIFAL News Les actualités du CIFAL Ouagadougou (Brèves du CIFAL) Les sessions de formation La participation du CIFAL à d autres activités (mission du personnel, participation à l organisation de certaines manifestations et autres) Les actualités des pays membres du CIFAL Ouagadougou (Brèves des pays CIFAL) Mali La présentation des Associations des Pouvoirs Locaux APL membres du centre APL du Cameroun Les profils des pays CIFAL sur l état de la décentralisation Le cas du Cameroun L agenda

3 Les brèves SESSION NATIONALE DE FORMATION "STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION DES RESSOURCES FINANCIERES INTERNES ET EXTERNES DES COLLECTIVITES LOCALES DU NIGER" Les 24 et 25 Octobre 2013 à Niamey (Niger) La session nationale sur les "STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION DES RESSOURCES FINANCIERES INTERNES ET EXTERNES DES COLLECTIVITES LOCALES DU NIGER" s est tenue à Niamey du 24 au 25 Octobre 2013 avec un total de 21 participants venus d une quinzaine de villes du Niger. Cette rencontre a permi de faire un état des lieux des moyens et méthodes de mobilisation des ressources financières des collectivités locales au Niger ainsi que les conditions de leur efficacité ; et aussi de proposer des stratégies ainsi que des outils pour assurer une mobilisation optimale des ressources internes et externes des collectivités locales. Veuillez consulter le site web du CIFAL Ouagadougou pour la version complète de ce document :

4 Les brèves Conférence Internationale sur la participation citoyenne à la budgétisation et gestion des affaires locales et régionales en Afrique. Tunis, Palais des Congrès, Décembre 2013 Du 04 au 06 décembre 2013, s est tenue dans le palais des congrès à Tunis, la Conférence Internationale sur la participation citoyenne à la budgétisation et gestion des affaires locales et régionales en Afrique. Cette conférence qui a réuni environ 300 participants dont le coordonnateur du CIFAL Ouagadougou avait pour objectifs : (1) de dresser le panorama des expériences en Afrique, (2) d échanger sur les acquis et défis des expériences déjà menées (3) de faire un plaidoyer pour la promotion et le mainstreaming de la pratique du BP en Afrique tout en mettant en relief le rôle mobilisateur que peuvent jouer les femmes élues locales. Les travaux étaient organisés en plénières, à partir de communications introduites par des experts, des élus et personnes ressources suivis de débats. Des ateliers se sont tenus de manière simultanée aux plénières. Enfin il faut souligner que deux allocutions ont beaucoup retenu l attention des participants (à lire sur le site Web du CIFAL). Il s agit de celle de Mr. Oumar Youm, ministre de l aménagement du territoire et des collectivités locales du Sénégal et de Mr. Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général de CGLU Afrique.

5 Les brèves du Mali ÉTATS GENERAUX DE LA DECENTRALISATION AU MALI Après plus de 10 ans de mise en œuvre, le processus de décentralisation a enregistré des acquis importants, notamment dans les domaines de la fourniture des services de base (éducation, santé, eau potable, équipements marchants, etc.). Mais il est important aussi de reconnaître que certaines difficultés de natures diverses persistent. La politique de décentralisation, comme l'ensemble des réformes en cours, a été affectée par la crise qu'à traverser le Mali. Du coup, cette dernière remet en débat la pertinence et les choix du processus de décentralisation en cours. Cependant, malgré les insuffisances relevées, la décentralisation apparait toujours comme une option essentielle pour contribuer à la résolution de la crise au Nord du Mali, notamment, à condition que la réforme soit approfondie et adaptée aux enjeux. C est ainsi que du 21 au 23 octobre 2013, se sont tenus à Bamako les états généraux de la décentralisation. Plus de 1000 personnes ont participé à cet évènement apprécié comme un important engagement du gouvernement malien à poursuivre sa politique de décentralisation, impulsée il y a déjà plus d une décennie. Leur organisation, dans un contexte de post-conflit ont conféré aux états généraux de la décentralisation un caractère particulier. Ils visaient, en effet, à «dégager des orientations claires sur lesquelles l État pouvait s engager pour conduire l approfondissement de la politique de décentralisation au Mali», dont les résultats attendus étaient : (1) les orientations dégagées notamment par le forum national sur la décentralisation au Mali, le forum des collectivités locales sur la gestion de la crise au Mali et le PERD sont actualisées à la lumière de l'évolution du contexte politique et institutionnel; (2) des perspectives stratégiques et opérationnelles en vue d'un approfondissement de la réforme et pouvant être inscrites comme priorités dans les stratégies et programmes d'appui à la; décentralisation sont dégagées; (3) une réponse construite autour de la décentralisation pour assurer et renforcer l'unité et la cohésion du Mali tout en prenant en compte sa diversité, est adoptée. Source : Mr Aboubacar SANGARE (Animateur réseau CIFAL Ouagadougou) Veuillez consulter le site web du CIFAL Ouagadougou pour la version complète de ce document :

6 PRESENTATION DES APL : CAMEROUN Mr. LEONARD EMMANUEL NICK BOMBA Point Focal du Cameroun I.1 Historique Comme dans tous les pays qui ont opté pour la mise en place d un processus décentralisé, la décentralisation est rythmée au Cameroun par deux administrations : l administration centrale et ses services déconcentrés, et l administration décentralisée avec ses entités que sont les municipalités. Pour parler d une seule voix et constituer un interlocuteur de poids vis-à-vis de l État et des partenaires, les municipalités camerounaises se sont regroupées en une association unitaire, égalitaire et pluraliste, les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), créée en décembre 2003 de la fusion de l Association des Communes et Villes du Cameroun (ACVC) et l Union des Communes et Villes du Cameroun (UCVC). CVUC compte l ensemble des communes et villes du Cameroun, soit 374 membres. Ces deux associations qui poursuivaient toutes les mêmes objectifs, ont fonctionné en parallèle pendant 7 ans I.2 missions CVUC, un réseau de 374 collectivités locales soudées autour des idéaux de promotion de la décentralisation et du développement local. La vision des CVUC : concourir à la consolidation d une décentralisation respectueuse de l autonomie locale et porteuse de développement et de démocratie. La mission des CVUC : défense de l autonomie locale et représentation des intérêts des communes camerounaises auprès des pouvoirs publics et des partenaires Appui/conseil et services aux membres dans la gestion Veuillez consulter le site web du CIFAL Ouagadougou pour la version complète de ce document :

7 ETAT DE LA DECENTRALISATION AU CAMEROUN Mr. LEONARD EMMANUEL NICK BOMBA Point Focal du Cameroun HISTORIQUE DE LA DÉCENTRALISATION AU CAMEROUN Contexte politico-institutionnel de la décentralisation au Cameroun : la tradition de l administration municipale camerounaise est vieille d un siècle, donc antérieure à l indépendance du pays. Les premières expériences communales au Cameroun commencent sous les administrations française et britannique. Dès 1922, dans le Cameroun Britannique d abord, l autorité coloniale crée «les Native Court». Les Native Authorities avaient le droit de légiférer et d établir des impôts sous le contrôle des districts officiers. Il faut attendre 1941 dans le Cameroun français pour voir l introduction des Communes Mixtes dans lesquelles le Maire est nommé et le Conseil Municipal élu. Les premières communes sont créées à Douala et Yaoundé Evolution de 1950 et 1960 : différence de conception de la gestion municipale entre le Cameroun francophone et le Cameroun anglophone : Cameroun oriental (francophone): l Etat est dépositaire des pouvoirs et définit les compétences des entités infra-étatiques ; Cameroun occidental (anglophone): les pouvoirs appartiennent naturellement aux collectivités de base qui s entendent pour en déléguer une partie aux entités supérieures en fonction de leurs intérêts (NB : les communes du Cameroun occidental correspondaient à des communautés traditionnelles). Création des communes urbaines à régime spécial dirigées par un délégué du gouvernement (Douala, Yaoundé, Nkongsamba en 1967) Veuillez consulter le site web du CIFAL Ouagadougou pour la version complète de ce document :

8 Les animateurs réseau et experts locaux (Cameroun) Mr. LEONARD EMMANUEL NICK BOMBA Point Focal du Cameroun 1 ère liste des animateurs réseau et experts locaux (Cameroun) Nom des Animateurs Réseau Thème d Animation Christian KANGA Planification urbaine et aménagement du territoire Jean YANGO Planification urbaine et aménagement du territoire LAMI Planification urbaine et aménagement du territoire MESSI Yvone Léonie épouse NDONGO Arsène NDJAS LOGA Gouvernance locale et Appui institutionnel Gouvernance locale et Appui institutionnel

9 Agenda 2 ème RENCONTRE DE COORDINNATION DES POINTS FOCAUX PAYS SUR L EVALUATION DE L'EFFICACITE DES ACTIONS DE FORMATION ET MISE EN ŒUVRE DE STRATEGIES AFIN DE MAXIMISER L IMPACT DES SESSIONS DE FORMATION Date : 2014 Lieu (Abidjan) Côte d Ivoire RENCONTRE DES MEMBRES DU COMITE DE PILOTAGE DU CIFAL OUAGADOUGOU Date : 2014 Lieu : (Ouagadougou) Burkina Faso SESSION NATIONALE DE FORMATION Thème : "Gestion de cycle des projets : formulation de projet/programme de développement" Date : 2014 Lieu : (Lomé) Togo SESSION NATIONALE DE FORMATION Thème : "Intercommunalité et développement local : stratégie, outils et moyens d actions des municipalités" Date : 2014 Lieu : (Yaoundé) Cameroun SESSION NATIONALE DE FORMATION Thème : "outils et démarche de planification du développement communal" Date : 2014 Lieu : (Ouagadougou) Burkina Faso

10 CIFAL OUAGADOUGOU CIFAL Ouagadougou 01, BP 143 Ouaga 01 Tel Fax CIFAL Ouagadougou Site Web: Conception Réalisation CIFAL Ouagadougou

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL SUR L AGENDA 21 DE LA CULTURE «Culture et stratégies de développement local» Dakar, 07 09 juillet 2008

SEMINAIRE REGIONAL SUR L AGENDA 21 DE LA CULTURE «Culture et stratégies de développement local» Dakar, 07 09 juillet 2008 République du Sénégal Union Economique et Monétaire Ouest Africaine Ministère de la Culture, du Patrimoine Historique Classé, des Langues Nationales et de la Francophonie Ville de Dakar La Commission de

Plus en détail

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015

SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 SESSIONS NATIONALES Calendrier 2015 ENDA ECOPOP Complexe Sicap POINT E - Immeuble B, 2ème Etage Avenue Cheikh Anta DIOP Téléphone : +221 33 859 64 11 - Fax : +221 33 860 51 33 Email : ecopop@endatiersmonde.org

Plus en détail

L Agenda 21 : une innovation au service de la ville Saint Louis - Lille: une expérience en matière d Agenda 21

L Agenda 21 : une innovation au service de la ville Saint Louis - Lille: une expérience en matière d Agenda 21 Commune de Saint Louis Séminaire de Genève sur les Agendas 21 du 08 au 10 Juin 2006 L Agenda 21 : une innovation au service de la ville Saint Louis - Lille: une expérience en matière d Agenda 21 Communication

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE Appel à candidatures pour recruter des experts en formation et appui conseil court terme Les candidatures sont ouvertes aux expertises internationales

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

Newsletter N 07 de Juin 2014

Newsletter N 07 de Juin 2014 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX Newsletter N 07 de Juin 2014 RENCONTRE DE COORDINATION DES POINTS FOCAUX PAYS A ABIDJAN (RCI) CIFAL News Les actualités du CIFAL Ouagadougou (Brèves

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 ********** Lors de la neuvième réunion annuelle qui s est tenue à Conakry en Guinée, les 10 et 11 novembre 2011, les Membres de FRATEL ont chargé le nouveau Comité de coordination

Plus en détail

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales 1 Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des agricoles et commerciales régionales Termes de référence Mars 2012 1 2 I. Contexte et justification Les enjeux de

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV 21 février 2007 DGIV/CULT/KI(2006)18 PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV Plan d Action 2007 avec budget Document préparé par la Direction de la Culture et du Patrimoine culturel et naturel DGIV/CULT/KI(2006)18

Plus en détail

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO

Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Contrôle parlementaire du secteur de la sécurité : Disséminer les meilleures pratiques dans les Etats membres de la CEDEAO Atelier parlementaire régional Accueilli par l'assemblée nationale du Mali et

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT MUNICIPAL. Référentiel des métiers municipaux en Afrique de l'ouest et Centrale NOTE INTRODUCTIVE

PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT MUNICIPAL. Référentiel des métiers municipaux en Afrique de l'ouest et Centrale NOTE INTRODUCTIVE PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT MUNICIPAL Référentiel des métiers municipaux en Afrique de l'ouest et Centrale NOTE INTRODUCTIVE Janvier 2006 Le cadre de l étude En réponse à la demande exprimée par

Plus en détail

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés

La vision du PDM à la problématique de la décentralisation et des services décentralisés Forum régional sur la décentralisation en Afrique francophone : Atelier de travail sur le thème : Améliorer la prestation des services décentralisés en quatre pays africain francophones Vers des solutions

Plus en détail

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 INSTITUT NATIONAL DU CANCER RAPPORT AU COMITE D AUDIT Page 1 Sommaire I. TRAVAUX DU COMITE D AUDIT EN 2012... 3 II. PLAN ANNUEL D AUDIT 2012... 3 1. CONTEXTE... 3 2.

Plus en détail

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015

Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 CAHIER DES CHARGES Stratégie de communication autour du «Packaging Femmes» mis en place par Initiative Doubs Territoire de Belfort en Novembre 2015 Initiative Doubs Territoire de Belfort Novembre 2015

Plus en détail

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement

4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement 4. Création des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement La mise en place des cadres de concertation des acteurs de l eau et de l assainissement dans les communes contribue à

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

22 et 23 janvier 2014 Bamako, Mali Azalaï Hôtel Salam

22 et 23 janvier 2014 Bamako, Mali Azalaï Hôtel Salam 2 e séminaire électoral du RECEF LA CONSOLIDATION ET LA PROFESSIONNALISATION DES ORGANISMES DE GESTION DES ÉLECTIONS Programmation 22 et 23 janvier 2014 Bamako, Mali Azalaï Hôtel Salam 22 et 23 janvier

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Description: La communauté internationale a progressivement mis l'accent

Plus en détail

Plan de sensibilisation

Plan de sensibilisation Ministère de l Éducation Nationale / Handicap International Niger Projet Projet : Développer l offre éducative pour les enfants handicapés au Niger Plan de sensibilisation Financé par Union Européenne

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Réunion du groupe-pays Togo

Réunion du groupe-pays Togo Réunion du groupe-pays Togo Le 17 juin 2010 à Cités Unies France Cette réunion a été précédée d une réunion du comité de pilotage du Programme Concerté de «Promotion et renforcement de la coopération décentralisée

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001

Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001 Tableau n 2 : Etat de mise en œuvre du plan d opération pour le second semestre 2001 Activités principales Sous-activités Activités détaillées Etat de mise en oeuvre Analyse/Observations Résultat 1 : Le

Plus en détail

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Dr. Moustapha Kamal Gueye, Spécialiste - Programme Emplois Verts, Organisation Internationale du Travail

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Enquête EvalPartenaires de l OICE sur le profil des Organisations Volontaires d Evaluateurs Professionnels (OVEPs)

Enquête EvalPartenaires de l OICE sur le profil des Organisations Volontaires d Evaluateurs Professionnels (OVEPs) Enquête EvalPartenaires de l OICE sur le profil des Organisations Volontaires d Evaluateurs Professionnels (OVEPs) I. Information de base sur le profil 1. Nom et acronyme de l organisation (OVEP) 2. Couverture

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

Plus en détail

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest Division de la Promotion de la Femme, Département des Affaires économiques et sociales et Centre africain pour le Genre et le Développement, Commission économique pour l Afrique Renforcement des compétences

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

Rapport du séminaire sur le nouveau cadre légal et réglementaire de la gestion des finances publiques au Togo Lomé, 26-29 janvier 2015

Rapport du séminaire sur le nouveau cadre légal et réglementaire de la gestion des finances publiques au Togo Lomé, 26-29 janvier 2015 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie Rapport du séminaire sur le nouveau cadre légal et réglementaire de la gestion des finances publiques au Togo Lomé, 26-29

Plus en détail

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER

POINTS SAILLANTS DE L ATELIER Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne ATELIER DE VALIDATION DES RESULTATS DU PROJET SUR L EVALUATION DES DEPENSES DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT POUR LA SANTE DANS LES ETATS FRANCOPHONES

Plus en détail

Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation?

Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation? Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation? Camille Gardesse Le projet de réaménagement des Halles est l'objet d'une couverture médiatique ponctuelle mais il demeure peu étudié. Comment

Plus en détail

Association Africaine de l Eau Le Congrès International Africain de l Eau 17 20 Février 2014. Information pour l organisation d évènements

Association Africaine de l Eau Le Congrès International Africain de l Eau 17 20 Février 2014. Information pour l organisation d évènements Association Africaine de l Eau Le Congrès International Africain de l Eau 17 20 Février 2014 Information pour l organisation d évènements Profil de l événement Le Congrès de l Association Africaine de

Plus en détail

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Au coeur de notre projet municipal 2008-2014, la majorité avait inscrit une thèmatique autour du développement durable et de l Agenda 21

Plus en détail

Présidence française du Conseil de l Union européenne

Présidence française du Conseil de l Union européenne Présidence française du Conseil de l Union européenne Réunion informelle des ministres européens en charge de l enseignement et de la formation professionnels (EFP) et des ministres de l enseignement supérieur

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES Période d intersession entre la 44 e et la 45 e sessions ordinaires de la CADHP Ce bref rapport d étape porte

Plus en détail

AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON

AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON AVIS D INITIATIVE A.1200 RELATIF AU RAPPORT DE L ENVOYÉ PME WALLON ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 20 OCTOBRE 2014 FDe/PBx/CRi 2014/A.1200 PRÉSENTATION DU DOSSIER Le «Small Business Act pour l Europe»

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

SUIVI 2013. Notice méthodologique

SUIVI 2013. Notice méthodologique SUIVI 2013 Notice méthodologique 1 LE MONITORING, C EST QUOI? 1. Suivre l évolution du Programme stratégique de développement durable de la Ville de Genève (PSDD) Le Programme stratégique de développement

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE RMCR MALI MARS 2015 Avec l appui financier de

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Activité 1 Approfondissement des connaissances : conduite d une enquête

Activité 1 Approfondissement des connaissances : conduite d une enquête Activité 1 Approfondissement des connaissances : conduite d une enquête Dans le cadre du projet «patrimoine culturel et développement local», notre première activité est la réalisation d une étude, qui

Plus en détail

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES NATURELLES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME MAJEUR GESTION DES RESSOURCES

Plus en détail

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015

Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DU PLAN, DE l AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE Fraternité - Travail - Progrès Note d orientation sur la mise en œuvre du PDES 2012-2015 Les choix

Plus en détail

Partenariat de l ENSEA avec les autres institutions

Partenariat de l ENSEA avec les autres institutions REPUBLIQUE DE COTE-D IVOIRE Union - Discipline - Travail ------------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ------------- Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d Economie Appliquée 08 BP 3 ABIDJAN

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux»

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» 1 600 000 habitants - Capitale de la Catalogne La ville de Barcelone a démontré la capacité à mettre en œuvre des stratégies de rénovation

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

AP2i Cahier des charges

AP2i Cahier des charges AP2i Cahier des charges Concours graphique Document de 8 pages. Contact : concours@ap2i.org Infos : http://concours.ap2i.org 1/8 Quels sont les besoins graphiques de l Agence? A travers ce concours, nous

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

2 Au-delà de cette dimension interne, l orientation de la gestion vers les résultats vise à mieux éclairer les décisions de politiques publiques en fournissant des informations pertinentes sur les coûts

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira PROJET D ASSAINISSEMENT DURABLE DE LA VILLE DE KIDIRA (ADK) En

Plus en détail

Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain. Les acteurs centraux au cœur du changement

Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain. Les acteurs centraux au cœur du changement Comprendre les enjeux de l Accès aux Services Energétiques pour le Développement Humain Les acteurs centraux au cœur du changement Détails sur les contenus des sessions : Thème 1 : «Compréhension des concepts

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL

RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL POUR UN PORT ET UNE INDUSTRIE DE CROISSANCE * Des expositions * Des conférences et Ateliers * Des rencontres B to B RESUME EXECUTIF DU RAPPORT GENERAL San Pedro, le 09 mai 2014 Le Comité Scientifique /

Plus en détail

PROCESSUS D ACCOMPAGNEMENT DES COMMUNAUTES DANS LA CREATION ET LA GESTION DES ECOLES COMMUNAUTAIRES

PROCESSUS D ACCOMPAGNEMENT DES COMMUNAUTES DANS LA CREATION ET LA GESTION DES ECOLES COMMUNAUTAIRES PROCESSUS D ACCOMPAGNEMENT DES COMMUNAUTES DANS LA CREATION ET LA GESTION DES ECOLES COMMUNAUTAIRES Abdramane Togo Nov.2000 ong à but non lucratif- BP: E2226-Tél/fax : 229-24-22-Lafiabougou-Rue 426-Porte

Plus en détail

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un projet à construire. Coopération de défense. Agence

Plus en détail

Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens

Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens La mise en place d un «programme de réhabilitation des Centres Anciens» C- NOTE D ORIENTATION 15 mars 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

KASABATI. Programme Ethique

KASABATI. Programme Ethique + 226 50 35 25 27 / 50 35 29 79 Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. ATELIER DE FORMATION DES POINTS FOCAUX DE L ARTICLE 6 DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. Bonn, 19 au 21 juin 2012 THEME: «participation du public àla prise de décision

Plus en détail

1143 Apples, le 30 novembre 2015. Apples Bussy-Ch. Clarmont Cottens Pampigny Reverolle Sévery

1143 Apples, le 30 novembre 2015. Apples Bussy-Ch. Clarmont Cottens Pampigny Reverolle Sévery M U N I C I P A L I T E APPLES 1143 Apples, le 30 novembre 2015 Préavis N 01/2016 de la Municipalité au Conseil communal concernant l étude d un projet de fusion entre les communes d Apples, Bussy-Chardonney,

Plus en détail

Le Partenariat français pour la ville et les territoires

Le Partenariat français pour la ville et les territoires Le Partenariat français pour la ville et les territoires Rassembler les acteurs pour répondre aux défis de l urbanisation La forte croissance urbaine en cours dans les pays en développement entraîne des

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

La GPEEC au ministère de l équipement

La GPEEC au ministère de l équipement ministère de l Équipement des Transports de l'aménagement du territoire du Tourisme et de la Mer La GPEEC au ministère de l équipement direction du Personnel des Services et de la Modernisation Mission

Plus en détail

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER»

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE GICRESAIT «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» AU SERVICE DE LA GESTION DURABLE ET CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU DE L IULLEMEDEN ET DU TAOUDENI

Plus en détail

Stratégie montréalaise 2014-2017

Stratégie montréalaise 2014-2017 Stratégie montréalaise 2014-2017 22 octobre 2014 Stratégie montréalaise Conditions d une stratégie gagnante : 1. Être conçue par et pour les citoyens Dialoguer avec les citoyens de façon continue Privilégier

Plus en détail

conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage RAPPORT GENERAL

conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage RAPPORT GENERAL Agir ensemble avec les jeunes conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage Secrétariat général Promouvoir la participation des Jeunes pour

Plus en détail

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012.

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012. Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêt pour le recrutement d un consultant international ou national pour la revue des Plans d investissements des pays AMI N 05 2012 Plans d investissement nationaux

Plus en détail

PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL

PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL PROCEDURE DE SELECTION DU SECRETAIRE GENERAL Appel à candidatures pour le poste de Secrétaire général Intitulé du poste : Secrétaire général Lieu d affectation : Siège : Bruxelles Belgique Régime juridique

Plus en détail

RENCONTRE DE VALIDATION DU PLAN D ACTION DE PLAIDOYER POUR LA RRC 2015-2016

RENCONTRE DE VALIDATION DU PLAN D ACTION DE PLAIDOYER POUR LA RRC 2015-2016 RENCONTRE DE VALIDATION DU PLAN D ACTION DE PLAIDOYER POUR LA RRC 2015-2016 Rapport présenté par Brigitte KONKOBO Adama GNANOU Juin 2015 1 INTRODUCTION Depuis 2010, les partenaires de Christian Aid que

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2009/6 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 15 septembre 2009 Français Original: anglais Troisième session Doha, 9-13

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES

MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES AUTONOMIE FINANCIERE DES COLLECTIVITES LOCALES D AFRIQUE : STRATEGIES ET OUTILS D AIDE A LA MOBILISATION DES RESSOURCES

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/7 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD)

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) DISCOURS D OUVERTURE Directeur Exécutif ECES Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) Projet PEV-SADC Kinshasa, 26-30 août 2013 Projet financé par l'union Européenne

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration de la CRÉ de l Estrie le 29 janvier 2014 Politique de communication Page 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA CRÉ DE L ESTRIE PRÉAMBULE...

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée

La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée ? LE SAVIEZ-VOUS La gestion des fonds FEDER 2007-2013 par la préfecture de région d Ile-de-France est certifiée Optimiser Démarche qualité PRÉFET DE LA RÉGION La préfecture de la région d Ile-de-France,

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail