«L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport»"

Transcription

1 «L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport» «Jeunes athlètes et migration : à quelle aide peuvent-ils s attendre? Travailler ensemble au-delà des frontières européennes» Conférence de Budapest, 7 8 Octobre 2013 Présentation: Jean Claude Mbvoumin, Président de Foot Solidaire

2 Sommaire Le contexte Profil des jeunes joueurs africains en Europe Notre Mission Nos objectifs Nos principales réussites Un contexte relativement favorable Quelle aide concrète pour les jeunes footballeurs africains en Europe Travailler ensemble au-delà des frontières européennes

3 Le contexte La perspective de meilleures conditions de carrière pousse de nombreux footballeurs africains à émigrer en Europe; Les jeunes joueurs sont encouragés à migrer par la tromperie d intermédiaires qui en tirent profit en faisant payer les familles (de 2000 à ); De nombreux intermédiaires non agréés; Les jeunes arrivent en Europe avec des visas de courte durée; Bon nombre sont laissés à la rue sans avoir été présentés à un club; Les passeports et billets d avion sont souvent confisqués par les «agents» Fierté et déshonneur poussent les jeunes joueurs victimes à rester illégalement en Europe; Les familles ne sont pas informés de la situation des jeunes en Europe.

4 Le contexte L âge officiel du premier départ international des jeunes Africains est de 18,6 mois contre 21.4 et 23.4 pour les joueurs Européens et Latinoaméricains; Les structures de formation informelles représentent plus de 80% du football des jeunes en Afrique; Absence d alternatives éducatives et professionnelles pour les jeunes footballeurs en formation; Les stratégies de formation sont orientées vers l extraversion, la «vente» de jeunes joueurs à l étranger; Etats et fédérations laissent faire, laissent partir les jeunes, pour les récupérer plus tard pour les sélections nationales; En Europe, une coopération encore insuffisante entre les instances sportives, les gouvernements et les ONGs sur les problèmes liés aux migrations des jeunes sportifs africains en Europe.

5 Profils des jeunes joueurs africains en Europe Parmi les jeunes joueurs africains arrivant en Europe, on distingue les profils suivants : Les jeunes joueurs qui n ont pas été raccompagnés chez eux après les tests de détection; Les jeunes joueurs livrés à eux-mêmes à l issue du contrat de formation ; Les jeunes mineurs abandonnés dans les rues à la suite de fausses promesses de recrutement (victimes du trafic); Les jeunes arrivant dans les pays dont les ligues sont moins organisées et qui sont confrontés à de nombreuses difficultés : absence de contrat, essais indéfiniment prolongés, documents de voyages retenus par le club

6 Notre Mission La protection des jeunes footballeurs africains qui aspirent à une carrière professionnelle en Europe Foot Solidaire est organisation à but non lucratif fondée en France en 2000 et aujourd hui basée à Lausanne.

7 Nos objectifs Apporter une assistance aux jeunes joueurs victimes d abus liés au recrutement; Plaider la cause de ces jeunes joueurs auprès des instances sportives et des institutions publiques; Joindre nos efforts à celles des instances du football, des institutions et gouvernements et d autres ONG pour protéger la jeunesse africaine; Eduquer et former les acteurs sportifs en amont et en aval; Diffuser les bonnes pratiques en matière de détection, de recrutement et d accueil des jeunes joueurs africains.

8 Nos principales réussites Assistance à un millier de jeunes joueurs africains entre 2000 à 2010 Edition d un Livret d accueil du jeune joueur avec les clubs français de l UCPF, en 2007; Travail avec le Parlement Européen (rapport Belet, 2007); Cooperation avec la FIFA (meeting à Zurich, conférences du jeune footballeur africain 2008 et Lausanne 2012, conférence Football for Hope, Johannesburg, 2009 Coopération avec le Conseil de l Europe (EPAS): participation à la Conference de Belgrade sur le racisme en 2009, au Groupe de travail sur les visas des sportifs 2009, reportage de sensibilisation diffusée sur Euronews à l occasion du mondial de football en Afrique du sud, 2010);

9 Nos principales réussites Coopération avec les ligues professionnelles européennes de football (EPFL) depuis 2008: entretiens et réunions diverses, participation au 3è Workshop européen sur la formation, Oslo 2012); Participation d équipes de jeunes Foot Solidaire Afrique au Mondial de Montaigu de Football, France (2012 & 2013); Organisation des conferences du jeune footballeur africain: 2006 (France), 2008 (Cameroun) et 2012 (Suisse); Coopération avec des academies, de fédérations et des governments africains (Cameroun, Mali, Centrafrique, Sénégal); Aide au retour de 4 jeunes joueurs (Sénégal, Cameroun)

10 Protection des jeunes joueurs: un contexte relativement plus favorable La lutte contre le trafic des jeunes joueurs s intensifie et la protection des jeunes sportifs est devenue une priorité pour les instances du football et de nombreuses institutions européennes et internationales; Depuis 2009 la FIFA a formellement reconnu le problème et a renforcé son Règlement; Des initiatives émanant d autres instances du football: l ECA, l EPFL et l UEFA et sa récente décision d interdire la propriété des joueurs par des «tierce-parties»; Les Nations unies s impliquent de plus en plus sur ce thème, à travers le Bureau pour le Sport au service du développement et de la paix (UNODSP);

11 Protection des jeunes joueurs: un contexte relativement plus favorable La recommandation CM/Rec(2012)10 du Comité de Ministre du Conseil de l Europe aux Etats membres sur la protection des jeunes sportifs contre des problèmes liés aux migrations (19 sept 2012) et son annexe. Des avancées théoriques importantes, mais encore beaucoup à faire sur le terrain, tant les conditions de l accueil, du séjour, de la circulation et du développement personnel des jeunes footballeurs africains restent déplorables.

12 Quelle aide concrète pour les jeunes footballeurs Africains en Europe? Jeune invité pour un essai par un club professionnel Signature d une convention d essai reconnue par la Ministère du travail; Information sur les modalités pratiques de l essai (durée, lieu, contenu - pas d essai excédant 15 jours. Au-delà, rémunération sur la base du salaire minimum local/jour supplémentaire de présence au club); Information sur les droits et devoirs du joueur; Visite médicale préalable (rencontrer un medecin pour contrôle de l état de santé général, etc); Désignation d un référent au sein du club (coach, dirigeant ou famille d accueil, qui sera l interface entre le jeune et le club); Mise à disposition d un billet d avion retour et raccompagnement à l aéroport par le référent à la fin de l essai; Signature d une décharge en responsabilité par le club à l issue de l essai.

13 Quelle aide concrète pour les jeunes footballeurs Africains en Europe? Jeune définitivement recruté par le club professionnel Accompagnement à l intégration (apprentissage de la langue, informations sur le mode de vie et la culture du pays d accueil, inscription dans une école de conduite - permis de conduire ); Information sur les droits et devoirs du footballeur et les obligations fiscales des travailleurs; Informations sur la carrière de footballeur et les possibilités de reconversion dans le pays (dès son arrivée, déterminer les souhaits du jeune joueurs); Aide aux démarches administratives (permis de séjour) et sociales (couverture maladie, assurances ); Désignation d un parrain pour ses trois premiers mois au club (joueur professionnel ou dirigeant qui l aidera dans ses premiers pas au club et dans la ville ); Possibilité de retour au pays pendant les vacances.

14 Quelle aide concrète pour les jeunes footballeurs Africains en Europe? Jeune laissé libre par le club après la formation Accompagnement pour la définition et la mise en place du projet de reconversion professionnelle souhaité (avec l aide d un conseiller d orientation et d une d assistante sociale) en amont de la fin du contrat (2 mois minimum); Période transitoire si le permis de séjour arrive à échéance en même temps que le contrat, pour la recherche d un nouvel employeur ou la mise en place un projet de reconversion; Rencontre avec un psychologue (gestion de l échec).

15 Quelle aide concrète pour les jeunes footballeurs Africains en Europe? Jeunes victimes de trafic Ecoute (besoin de parler, de se confier à quelqu un); Aide aux démarches d identification (au consulat du pays d origine, en cas de confiscation ou d absence des documents de voyage); Aide alimentaire et vestimentaire; Aide à la mobilité (transport); Hébergement d urgence (dans l attente d un placement dans une structure de protection de l enfance); Accès aux soins; Assistance juridique; Rétablissement du contact avec la famille au pays d orgine; Mise en place d un projet d intégration (alphabétisation, scolarité, apprentissage d un métier ) ou Mise en place d un projet d aide au retour volontaire.

16 Travailler ensemble au-delà des frontières européennes - Propositions La création d un groupe de travail européen: Echanges d informations, d expériences, de bonnes pratiques (situations des jeunes contrastées en fonction des pays; pays européens diversement concernés par l arrivée des jeunes sportifs africains et chaque pays a ses spécificités propres); Coopération accrue entre les gouvernements, les clubs et instances du football et les ONG (pour l harmonisation de la pratique des essais au niveau européen, par exemple ). La création d un réseau européen d aide aux jeunes joueurs africains : Sur le modèle du réseau FARE, s appuyant sur des associations et ONG locales; Dans les pays européens les plus concernés par l arrivée de ces sportifs (la situation des jeunes joueurs étrangers dépend du degré d organisation du football dans chaque pays d accueil); Son rayon d action s étendrait aux pays du Maghreb (Maroc, Tunisie) organisation d actions de formation et de sensibilisation.

17 Travailler ensemble au-delà des frontières européennes - Propositions La création d un fonds spécifique: Soutien aux projets d intégration en Europe Soutien aux projets d aide au retour volontaire des jeunes sportifs africains; La coopération avec les pays de départ: Soutien à la mise en place de programmes de prévention Soutien à la structuration de la formation sportive (formation des encadreurs à la lutte contre le trafic de jeunes sportifs Soutien à la mise en place de compétitions de jeunes

18 MERCI DE VOTRE ATTENTION NOUS CONTACTER Tel: +41 (0) / +33 (0)

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 2 La deuxième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le mardi 31 mars 2015 à 18h30, à maison de quartier. Cette deuxième réunion a réuni 15 personnes

Plus en détail

Un football professionnel de plus en plus solidaire

Un football professionnel de plus en plus solidaire Un football professionnel de plus en plus solidaire 1 1. UN EFFORT DE SOLIDARITÉ EXEMPLAIRE LA LFP ACCENTUE ENCORE SON EFFORT POUR LE FOOTBALL AMATEUR LES CLUBS PROFESSIONNELS INTERVIENNENT AUSSI DE MANIÈRE

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

Contribution du Président de la Région Bretagne au livre vert sur la mobilité de la Commission européenne (novembre 2009)

Contribution du Président de la Région Bretagne au livre vert sur la mobilité de la Commission européenne (novembre 2009) Contribution du Président de la Région Bretagne au livre vert sur la mobilité de la Commission européenne (novembre 2009) Objectifs inscrits dans le livre vert 1) Préparer une période de mobilité Remarques

Plus en détail

Le service civique en alternance

Le service civique en alternance Le service civique en alternance au lycée e Paul Héroult H Saint-Jean Jean-de-Maurienne Ministère de l Él Éducation nationale Agence du service civique Le service civique Domaines Domaines reconnus: reconnus:

Plus en détail

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe,

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe, Recommandation CM/Rec(2009)4 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l éducation des Roms et des Gens du voyage en Europe (adoptée par le Comité des Ministres le 17 juin 2009, à la 1061e réunion

Plus en détail

LIGUE DE LA MEDITERRANEE DE FOOTBALL

LIGUE DE LA MEDITERRANEE DE FOOTBALL LIGUE DE LA MEDITERRANEE DE FOOTBALL PRESENTATION DU GROUPE MDS ET DES GARANTIES SOUSCRITES PAR LA LIGUE LIGUE DE LA MEDITERRANEE DE FOOTBALL ASSURANCES SAISON 2013/2014 1 VOS CONTACTS NUMEROS UTILES POUR

Plus en détail

PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL :

PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL : PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement

Plus en détail

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99

GESTION DES PLACEMENTS TRANSNATIONAUX. Fonctions du stagiaire. Instructions 10/09/99 Projet Pilote PEGASE Page 1 / 12 SOMMAIRE 1/ Objet 2/ But de l instruction 3/ Intérêts d un stage européen pour le stagiaire 4/ Documents de référence 5/ Documents opérationnels 6/ Description des fonctions

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères et d origine étrangère. 1 PLAN Introduction Parcours

Plus en détail

LA CONVENTION MULTILATERALE DE SECURITE SOCIALE DE LA CIPRES

LA CONVENTION MULTILATERALE DE SECURITE SOCIALE DE LA CIPRES Projet «Appui et conseil aux Administrations Publiques Africaines responsables des initiatives sur la Migration et le Développement dans la route migratoire de l Afrique de l Ouest» ATELIER DE PLAIDOYER

Plus en détail

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Convention sur l interdiction des mines antipersonnel Convention sur l interdiction de l emploi,

Plus en détail

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Un partenariat entre le CIAF et le Groupe Développement

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2016/2017

DEMANDE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2016/2017 Ecole maternelle et élémentaire 1 rue Jean Véron - 77500 CHELLES Tél : 01 64 72 43 50 Email : ecole@ggsb77.fr Collège Lycée 28 rue du Tir - 77500 CHELLES DEMANDE D INSCRIPTION ANNEE SCOLAIRE 2016/2017

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION FRANCAISE DE VOLLEY-BALL dont le siège social est situé 17 rue Georges Clémenceau 94607 Choisy le Roi, représentée par Monsieur Gil PELLAN, agissant en qualité

Plus en détail

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute

Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute Nouveau en Normandie : un CFA des Métiers du Sport et de l Animation. Des formations inédites dans un secteur qui recrute DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Vie publique - Nathalie cassagnes - Adeline

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes DDCP-YD/JP- SOUTH (2013) 3 Budapest, 28 octobre 2013 Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes 29 novembre 6 décembre 2013 Centre européen de

Plus en détail

Règlement du Printemps des Lycéens et des Apprentis Vendredi 22 mai 2015 - Halle de Martigues RÈGLEMENT

Règlement du Printemps des Lycéens et des Apprentis Vendredi 22 mai 2015 - Halle de Martigues RÈGLEMENT RÈGLEMENT Atelier des Jeunes Citoyens de la Méditerranée Photo Région / J. Cabanel. Le Printemps des Lycéens et des Apprentis ouvre ses inscriptions aux lycéens des établissements publics ou privés, professionnels

Plus en détail

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012

QUATRE MOYENS D ACTION CINQUANTE MESURES PREVENIR LA DELINQUANCE AIDER LES VICTIMES 2010-2012 SECRETARIAT GENERAL DU COMITE INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE QUATRE MOYENS D ACTION ET CINQUANTE MESURES POUR PREVENIR LA DELINQUANCE ET AIDER LES VICTIMES 2010-2012 1 - Développer la

Plus en détail

Contribution de l UNICEF France

Contribution de l UNICEF France Contribution de l UNICEF France Septembre 2012 I La France et la Convention internationale des droits de l enfant 1. La Convention internationale des droits de l enfant 2. Les droits de l enfant et l éducation

Plus en détail

!!! Une formation qui alterne des périodes en centre de formation et les périodes en Entreprise dans le cadre de la Mise en situation pédagogique.

!!! Une formation qui alterne des périodes en centre de formation et les périodes en Entreprise dans le cadre de la Mise en situation pédagogique. '"$() )*+,!!! "#$%##& Une formation qui alterne des périodes en centre de formation et les périodes en Entreprise dans le cadre de la Mise en situation pédagogique. OBJECTIFS DE LA FORMATION Acquérir des

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public Dossier de Presse Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public HCCI 20 Fevrier 2007 1. Une approche : valoriser les ressources humaines locales 2. Une conviction : l accès à des soins

Plus en détail

FORMATIONS CONTINUES

FORMATIONS CONTINUES Programme 3-12 ans FORMATIONS CONTINUES DESTINÉES AUX PROFESSIONNEL(LE)S DE L ACCUEIL TEMPS LIBRE Oct. 2015 - Sept. 2016 ADDENDUM DE LA BROCHURE - LA BOUTIQUE DE GESTION - ONE.be La Boutique de Gestion

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

Position de la COFACE sur le rôle des pensions alimentaires dans la lutte contre la pauvreté des familles monoparentales

Position de la COFACE sur le rôle des pensions alimentaires dans la lutte contre la pauvreté des familles monoparentales Confédération des Organisations Familiales de l Union européenne Confederation of Family Organisations in the European Union Position de la COFACE sur le rôle des pensions alimentaires dans la lutte contre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE Démarche engagée avec le soutien financier du FRIO (fonds de renforcement institutionnel

Plus en détail

Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST...

Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST... Solidaire autrement UN PROJET NORD-SUD C EST... POUR PARTICIPER Pas de conditions particulières, si ce n est d avoir 18 ans et de suivre la formation Asmae dans son ensemble. Cette formation comporte 6

Plus en détail

«Accompagnement des femmes migrantes»

«Accompagnement des femmes migrantes» Soutien du Processus Euro-africain sur la Migration et le Développement («Processus de Rabat») Réunion d experts sur les GroupesVulnérables (Rabat, 27-29 Juillet 2010) «Accompagnement des femmes migrantes»

Plus en détail

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants La République Tunisienne, l'union européenne (ci-après "UE") et les États membres

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Déclaration des représentants du Secteur Privé

Déclaration des représentants du Secteur Privé Déclaration des représentants du Secteur Privé Les organisations nationales, associations, et corporations professionnelles représentant le secteur privé, réunies à l initiative de l UTICA, constatent

Plus en détail

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Direction Départementale PRÉFET DU LOIRET de la Cohésion Sociale du Loiret Sommaire Présentation générale du dispositif

Plus en détail

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF EUROMED Migration III: Réinsertion sociale et professionnelle des migrants

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON S ENGAGER AVEC l association CAMELEON La vision de la cause L association CAMELEON défend l idée d une société où les enfants grandissent dans la dignité et le respect de leurs droits, et où les adultes

Plus en détail

LE METIER DE JUGE DES ENFANTS

LE METIER DE JUGE DES ENFANTS LE METIER DE JUGE DES ENFANTS Penser le juge des enfants comme un métier, alors qu il s agit d une des fonctions qui s offrent aux magistrats, renvoie à une conception humaniste de ce rôle et sous-entend

Plus en détail

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR EMPLOIS D AVENIR L ACCÈS DES JEUNES À L EMPLOI EST NOTRE PRIORITÉ ABSOLUE Les jeunes sont les premières victimes de la crise. Chaque année, ils sont plus de

Plus en détail

Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale

Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale Nations Unies A/CONF.222/16 Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale Doha, 12-19 avril 2015 Distr. générale 10 avril 2015 Français Original: anglais Point 3

Plus en détail

Échange de volontaires en service civique

Échange de volontaires en service civique Échange de volontaires en service civique BOURGOGNE / CAP OCCIDENTAL / MAULE Informations générales destinées aux candidats Table des matières Table des matières... 1 L échange de volontaires... 2 Pourquoi

Plus en détail

Note de recherche du ROP. LA COOPERATION ENTRE L ONU ET L UNION AFRICAINE SUR LES OPERATIONS DE PAIX Par Madeleine ODZOLO MODO *

Note de recherche du ROP. LA COOPERATION ENTRE L ONU ET L UNION AFRICAINE SUR LES OPERATIONS DE PAIX Par Madeleine ODZOLO MODO * Note de recherche du ROP LA COOPERATION ENTRE L ONU ET L UNION AFRICAINE SUR LES OPERATIONS DE PAIX Par Madeleine ODZOLO MODO * L Union africaine (UA) a élaboré une architecture continentale de paix et

Plus en détail

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT avec urop Act CONNAÎTRE les programmes européens Synthèse Édition Décembre 2011 Premier Ministre Ministère de l Agriculture, de l Alimentation,

Plus en détail

UCPA Formation, vous propose une formation sur les 6 UC (Unité de Compétence) du CQP AMV. OBJECTIFS DE LA FORMATION

UCPA Formation, vous propose une formation sur les 6 UC (Unité de Compétence) du CQP AMV. OBJECTIFS DE LA FORMATION UCPA Formation, vous propose une formation sur les 6 UC (Unité de Compétence) du CQP AMV. OBJECTIFS DE LA FORMATION Acquérir des Savoir Faire en matière de : Technique Sécurité - Encadrement Développer

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

LABELLISATION Ecole Française d Escrime

LABELLISATION Ecole Française d Escrime LABELLISATION Ecole Française d Escrime 1 INFRASTRUCTURES GENERALITES La salle d escrime ou la salle d armes constituent le centre de vie d un club d escrime. Pour faciliter cette évaluation des infrastructures

Plus en détail

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Algérie se situe en Afrique du nord Surface totale : 2.381.741 Km2 Elle longe la cote sud de

Plus en détail

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE ASSOCIATION» أ «AMANI CONVENTION DE PARRAINAGE Préambule L Association «AMANI أ» est une organisation non gouvernementale ayant pour mission d aider les enfants défavorisés à travers leur parrainage et

Plus en détail

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Lycée Professionnel Gaston Barré 79010 NIORT Cedex 05 49 28 05 20 GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Les sorties et voyages scolaires sont proposés dans le cadre d un projet et sont considérés comme

Plus en détail

Schweizerischer Verband für Personelle Entwicklungszusammenarbeit. Swiss association for the exchange of personnel in development cooperation

Schweizerischer Verband für Personelle Entwicklungszusammenarbeit. Swiss association for the exchange of personnel in development cooperation Schweizerischer Verband für Personelle Entwicklungszusammenarbeit Association suisse pour l échange de personnes dans la coopération internationale Associazione Svizzera per lo scambio di persone nella

Plus en détail

Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires

Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs

Plus en détail

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 D E S E S P A C E S E M P L O I A G I R C - A R R C O Préambule Dans le cadre des orientations prioritaires 2014-2018 de l action sociale de Agirc et Arrco, un des

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

Contribution du Sgen-CFDT

Contribution du Sgen-CFDT Réunion de travail du 9 juillet 2013 sur le projet de décentralisation des CREPS Contribution du Sgen-CFDT En préambule de cette contribution, le Sgen-CFDT rappelle sa position concernant les missions

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 PREAMBULE Le présent référentiel relatif à la formation d animateur de jeunes sapeurs-pompiers (JSP) a été élaboré conjointement

Plus en détail

Parcours Athlete Emploi

Parcours Athlete Emploi Mode d emploi du dispositif d accompagnement Mars 2011 Convention de Mécénat d Adecco Parcours et emploi au profit du CNOSF Sommaire Pourquoi la création du? Constats La volonté des acteurs Le dispositif

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES

www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES www.unss.org LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES JEUNES FOOTBALLEURS EURO FOOT JEUNES Donner, recevoir, partager : ces vertus fondamentales du sportif sont de toutes les modes, de toutes les époques. Elles sont

Plus en détail

Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE

Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE Trouver sa formation Nive 2 (BAC+3/4) Devenir directeur dans l animation Mention : Direction

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23 Première partie 46 ème année n 23 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Décret n 05/176 du 24 novembre 2005 portant création du Programme National d Appui

Plus en détail

SAISON SECTION SPORTIVE ET SCOLAIRE - LYCEE. Force & Courage

SAISON SECTION SPORTIVE ET SCOLAIRE - LYCEE. Force & Courage SAISON 16 17 SECTION SPORTIVE ET SCOLAIRE - LYCEE Force & Courage Un club d envergure Créé en 1893, le FC Lyon est aujourd hui le premier club amateur de la région Rhône-Alpes. Le club connaît ces dernières

Plus en détail

Les modes de garde de l enfant

Les modes de garde de l enfant Les modes de garde de l enfant I) Définition Personnes ou établissement assurant la garde des enfants d âge préscolaire, le plus souvent dans la journée, et ayant également une fonction socialisante et

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

Permettez-moi de m acquitter d un devoir de gratitude, tout d abord à l endroit des membres du Gouvernement présents

Permettez-moi de m acquitter d un devoir de gratitude, tout d abord à l endroit des membres du Gouvernement présents ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA FEDERATION CAMEROUNAISE DE FOOTBALL A L OCCASION DE LA CEREMONIE SOLENNELLE DE SIGNATURE DE CONTRATS DE PARTENARIAT ENTRE LA FECAFOOT ET LES MAIRIES - Monsieur le Ministre

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

CONVENTION. Entre. La Fédération Française du Sport Adapté

CONVENTION. Entre. La Fédération Française du Sport Adapté La Fédération Française du Sport Adapté La Fédération Française de Taekwondo et DA CONVENTION Entre La Fédération Française du Sport Adapté, ayant son siège social au 9 rue Jean Daudin à Paris 75015, association

Plus en détail

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE

INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE INTÉGRATION SOCIALE Et PROFESSIONNELLE Par Le PERMIS de CONDUIRE PROGRAMME de CONDUITE SUPERVISÉE DESTINÉ à des JEUNES de 18 à 25 ANS En RECHERCHE D EMPLOI AGIRabcd Ille et Vilaine : Michel DAGUIN T. 06

Plus en détail

LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS. Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE

LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS. Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE DROIT AU TRAVAIL : DISTINCTION GÉNÉRALE DISTINCTION GÉNÉRALE ACTUALITÉS Transfert de compétences

Plus en détail

Programme des formations

Programme des formations Les participants devront être volontaires et motivés. L enseignement étant centré sur la pratique gestuelle et la participation active, le jour de la formation, les travailleurs inscrits devront être capables

Plus en détail

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir La vision de la cause A propos de La Chaîne de l Espoir : La Chaîne de l'espoir, présidée par le Docteur Eric Cheysson et créée en 1994 par le Professeur Alain Deloche,

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME PRÉAMBULE La Fédération Française d Athlétisme (FFA), association déclarée reconnue d utilité publique, est une Fédération sportive

Plus en détail

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008

Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS. 27 mai 2008 Les Parcours de Réussite Éducative à ORLEANS 27 mai 2008 La réussite: un projet et une organisation opérationnelle Direction de la Prévention, de la Réussite et de la Solidarité C.C.A.S Promotion de la

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016)

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016) IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Visa de Résident Temporaire Formulaire Supplémentaire - Renseignements d'antécédents de voyage Visa de résident temporaire Directives du bureau des

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS 2009 Objectif de cet exposé La formation en alternance Pour obtenir Un diplôme sportif Le DEJEPS Intérêt d avoir un stagiaire en formation diplômante financée par le

Plus en détail

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015 GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE Version 1.0 Avril 2015 1 - Solidarité AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 5 1 - Solidarité K - Favoriser l accès à la vie

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

en emploi, ça vaut le coup et le coût! (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes

en emploi, ça vaut le coup et le coût! (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes La formation continue en emploi, ça vaut le coup et le coût! Déclaration des centrales syndicales (CSD, CSN, CSQ, FTQ) sur la formation de base et la formation continue des adultes La formation continue

Plus en détail

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Créé en novembre 2000, le Réseau Social Rue-Hôpital (RSRH) a vocation à faciliter l accès aux soins des personnes

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES NIVEAU D ALERTE : Normal - Moyen - Urgence

MOUVEMENTS MIGRATOIRES NIVEAU D ALERTE : Normal - Moyen - Urgence Bulletin n 02 - Mars 2013 Sommaire Page 1 et 2 Mouvements migratoires Les données Informations complémentaires Page 3 et 4 L approche commune de la CEDEAO sur la migration et la libre circulation des personnes

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT

LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT LIVRET D ACCUEIL FOYER D HÉBERGEMENT Ce livret d accueil appartient à : NOM... Prénom... PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION L association Thierry Albouy a été créée le 17 octobre 1972. Elle a pour objectif

Plus en détail

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 1 L année 2014 a été marquée par une avancée historique en matière de reconnaissance du volontariat et de sa contribution

Plus en détail

Rapport global 2010 du HCR

Rapport global 2010 du HCR et Australie Chine États insulaires du Pacifique Japon Mongolie Nouvelle-Zélande Papouasie-Nouvelle-Guinée République de Corée République populaire démocratique de Corée 290 Rapport global 2010 du HCR

Plus en détail

FICHE DE POSTE COORDINATEUR/TRICE DU VOLET DE SENSIBILISATION ET D EDUCATION POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT - ONG BEL AVENIR

FICHE DE POSTE COORDINATEUR/TRICE DU VOLET DE SENSIBILISATION ET D EDUCATION POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT - ONG BEL AVENIR FICHE DE POSTE COORDINATEUR/TRICE DU VOLET DE SENSIBILISATION ET D EDUCATION POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT - ONG BEL AVENIR Sous l autorité de la Direction Générale de l ONG Bel Avenir le/a coordinateur/trice

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

Service civique à l international

Service civique à l international Service civique à l international = Une des possibilités offertes par le Service civique L Engagement de Service Civique est un dispositif de volontariat créé par la loi du 10 mars 2010 sur le Service

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

PROJET D'UN TOURNOI U17 ET VISITES TOURISTIQUES AU SENEGAL POUR LE MOIS DE JUILLET 2015

PROJET D'UN TOURNOI U17 ET VISITES TOURISTIQUES AU SENEGAL POUR LE MOIS DE JUILLET 2015 +221 77 065 19 47 infos@koras-senegal.com www.koras-senegal.com Facebook : Centre sportif Babacar Gueye PROJET D'UN TOURNOI U17 ET VISITES TOURISTIQUES AU SENEGAL POUR LE MOIS DE JUILLET 2015 Responsable

Plus en détail

Lettre d Informations

Lettre d Informations Lettre d Informations n 66 Juillet 2015 Focus sur l Association ACTIFE Quimper Cornouaille : ACtion Territoriale pour l Insertion, la Formation et l Emploi Actife Quimper Cornouaille, issue de l évolution

Plus en détail

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives?

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? AIE - Agence Internationale de l Energie Paris, 4 Juin 2009 Pascale Geslain Sommaire I. A propos de la microfinance 1. Au sujet de PlaNet FiNance:

Plus en détail