Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents"

Transcription

1 Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents

2 2

3 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la maison) Première semaine : Je vous suggère de poursuivre la pratique de la prière du soir. Nous pouvons ajouter un petit rite de bénédiction; par exemple : «Seigneur Jésus, nous te remercions pour toutes les belles choses que nous vivons en famille, en particulier pour... Nous te remercions d avoir (nom de l enfant) avec nous et te demandons de le bénir, (en traçant une croix sur son front) au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.» L enfant doit répondre : «Amen». Ce qui veut dire, je crois. Récit : Le fils égaré et retrouvé Jésus aime bien raconter des histoires (les paraboles). Il nous en raconte une autre cette semaine. Cette parabole raconte l histoire d un Père et de ses deux fils. Observez l attitude du Père... Vous trouverez cette histoire p 386 à 391 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Suivez les étapes de votre guide de la première escale p. 3 pour le partage. Rapportez-nous les dessins des enfants lorsque nous nous reverrons. Nous les afficherons dans les églises des deux paroisses. Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Lorsque votre enfant vous présente son bricolage ou dessin, demandez où se situe son dessin au début, au milieu ou à la fin du récit? Et essayez de lui faire raconter l histoire qu il vient d entendre dans ses mots. Comment ça commence? Qui sont les personnages? Que font-ils? Que disent-ils? Etc. Vous pouvez aider l enfant à compléter l histoire. 2- Demandez à votre enfant comment est-ce que le père de l histoire accueille son enfant? Le père dans l histoire, il représente Dieu. Son amour est sans limites Nous pouvons profiter de l occasion pour redire à notre enfant que nous l aimons à la manière de Dieu, peu importe comment il se conduit. 3

4 Deuxième semaine : La catéchèse de cette semaine sera un peu particulière puisque nous allons préparer les enfants à vivre leur premier pardon. Nous ferons référence au récit de la semaine dernière. Vous pourriez essayer de voir avec votre enfant ce dont il se souvient de ce récit en vous référant à son dessin. Vous pouvez aussi vous rendre sur youtube pour visionner le récit : Nous n allons pas nous limiter au récit biblique mais nous allons explorer avec eux ce qu ils savent du pardon Ce que vous allez amorcer cette semaine avec votre enfant, nous allons faire du pouce là-dessus au moment de vivre la célébration du pardon. Ce que vous allez faire est essentiel pour que ce sacrement ait du sens pour votre enfant. Attention, cette catéchèse est importante pour le sacrement du Pardon que vous trouverez à l horaire. Matériel requis : Un petit bout de corde ou de laine ; Une paire de ciseaux ; Petit carnet de prière : Je me confie à Lui. Catéchèse sur le pardon : Nous allons débuter cette catéchèse par une petite démonstration qui va nous permettre de mieux comprendre ce qu est l amitié et le pardon. Pour vivre notre catéchèse aujourd hui, nous allons nous servir d un symbole (Sortir la corde et montrez-la à l enfant). Tu sais, cette corde n est pas une corde ordinaire C est la corde de l amitié! (*tenez un bout de la corde et donnez l autre à votre enfant). Lorsque nous sommes amis, nous disons qu il y a des liens entre nous Ces liens sont représentés par (*laissez finir votre phrase par l enfant en tirant légèrement sur votre bout de corde). 4

5 Plus le lien avec la personne est fort, plus la corde sera grosse Si nous avions à représenter l amour que j ai pour toi, quelle serait la grosseur de la corde selon toi? (laisser l enfant répondre) Est-ce que ça t arrive de te chicaner avec tes amis, ton frère, ta sœur? (*Faites témoigner votre enfant sur son expérience personnelle). Lorsqu il y a une chicane entre deux amis, l amitié devient tendue (*tendez la corde). Parfois, il arrive que la chicane fragilise ou brise l amitié (*prenez les ciseaux, coupez la corde et éloignez-vous de votre enfant). Comment te sens-tu lorsque tu t es chicané avec quelqu un que tu aimes? (*laissez votre enfant s exprimer sur ses sentiments vous pouvez compléter). Qu est-ce qu il faut faire pour mieux se sentir? Comme tu l as dit, il faut s excuser (demander pardon). Comme dans l histoire que nous avons vue la dernière fois (p ). Lorsque le fils est parti et qu il s est retrouvé sans un sous, qu à t-il fait? (rep : Il est retourné voir son père) Si la personne accepte nos excuses, nous redevenons amis Il peut arriver que la personne ne veuille pas nous pardonner. Que pouvons-nous faire de plus? Comme on dit : «la balle est dans son camp». Nous ne pouvons rien faire de plus Il faut attendre patiemment, comme le père l a fait pour son fils égaré Si la personne te pardonne, que puis-je faire avec la corde pour représenter le pardon? (*laissez l enfant répondre jusqu à ce qu il parle de faire un nœud). Ah! Il faut faire un nœud! (*réparez la corde en faisant un nœud). Le nœud représente à la fois notre chicane et notre pardon. Ce qui s est passé laisse une trace dans notre relation. Le nœud démontre aussi que pardonner, ce n est pas oublier. Est-ce que ma corde est plus longue ou plus courte qu avant la chicane? (*laissez l enfant répondre en montrant le nœud). Oui, elle est plus courte. (* en montrant la corde et le nœud). Selon toi, est-ce possible qu un pardon sincère peut rapprocher les gens? Comment te sens-tu lorsque tu as donné ton pardon à un ami? (*laissez l enfant s exprimer) Le pardon nous libère et donne une nouvelle chance à l amitié. Imagine que le pardon n existe pas. Comment cela serait dans notre famille? Nous pouvons conclure en disant combien cela est important de pardonner. Je vous suggère de terminer votre catéchèse en récitant la prière à la page 16 du petit livre de prière «Je me confie à Lui». 5

6 Troisième semaine : Je vous suggère de poursuivre la prière du soir. Si vous avez fait le récit de Zachée, «Un sale petit tricheur!», je vous recommande la prière à la page 23 ou 43 de votre carnet de prières. (Je me confie à Lui). Choisissez la prière selon ce que votre enfant vit. Récit : Un sale petit tricheur! Connaissez-vous l histoire de la rencontre entre Zachée et Jésus? Zachée était le chef des collecteurs d impôt. Il travaillait pour que Rome puisse payer la construction de routes, de puits, etc. C est lui qui envoyait d autres employés de Rome pour aller chercher de l argent dans les poches des habitants de sa ville. Zachée était un nain et son travail ne le rendait pas très populaire. Vous trouverez son histoire p 414 à 417 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Une fois le dessin terminé, demandez à votre enfant de raconter l histoire dans ses mots vous pouvez l aider. Nous pouvons commencer par les personnages. Que faisaient-ils? Observer la position des personnages et les déplacements 2- Est-ce qu il y a des enfants dans sa classe qui sont laissés de côté, qui sont isolés et de qui les autres se moquent? En m inspirant du récit, qu est-ce que Jésus m invite à faire par rapport à ces situations? Comment Jésus a-t-il réagit? A-t-il tenu compte de ce que pensait la foule? 3- Quelles valeurs ou quelles attitudes je peux mettre dans mon sac à dos? Vous pouvez vous rendre sur ce lien pour une version racontée du récit : 6

7 Quatrième semaine : Suite à la lecture de ce récit, je demande à mon enfant de prier pour une personne de son école qui est souvent seul et qui n a pas beaucoup d amis. Nous pouvons suggérer à notre enfant de réfléchir à ce qu il pourrait faire pour cette personne. (Le passage à l acte n est pas obligatoire). Récit : Je vois! Depuis le début de sa mission, Jésus rencontre des gens qui viennent l entendre parler du Royaume de Dieu. Comme vous le savez, Jésus accueille tous ceux qui se présentent à lui : riches, pauvres, hommes, femmes ou enfants. Pour lui, il n existe pas de barrière entre les humains. Car Dieu veut se faire proche de chacun et chacune de nous. Voici le récit d une rencontre où Jésus se fait proche Vous trouverez cette «histoire» p 410 à 413 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Pour compléter la lecture de ce récit, vous pouvez vous rendre sur ce lien : Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Inviter le jeune à faire un dessin de l histoire et demander à votre enfant de vous raconter l histoire avec le dessin. Où est Bartimée au début de l histoire? Où est-il à la fin? Qu est-ce que je constate? Aujourd hui encore il y a des gens qui sont «assis dans la poussière du bord de route». Dans ta classe, il y a peut être des enfants pauvres, des enfants qui vivent des difficultés scolaires, des enfants rejetés, etc. À un moment donné dans notre vie, Bartimée peut représenter cette partie de nous qui souffre, qui n est pas heureux et qui a besoin de crier vers Jésus pour demander de l aide. 2- Pensez aux choses que vous ne pourriez plus faire étant aveugle? Il y a beaucoup de possibilités qui s envolent! Lorsque ça va mal dans notre vie, 7

8 nous vivons des moments de noirceur. Est-ce qu il m est déjà arrivé de vivre des moments de noirceur, des moments où j ai eu à demander de l aide? Nous échangeons sur ces expériences 3- Est-ce que Jésus appelle Bartimée directement? Comment le fait-il alors? Bartimée est sauvé, il passe de la noirceur à la lumière, de l isolement à l acceptation des autres. Pour nous les chrétiens, Jésus est notre lumière qui nous aide à mieux vivre notre vie ; à mieux voir ce qui se passe autours de nous. Il nous aide par des personnes sur notre chemin. Mais il ne faut pas avoir peur de demander de l aide, de crier nos besoins à ceux qui nous aiment et qui veulent notre bien. 4- Est-ce qu il y a quelque chose que nous pourrions mettre dans notre sac? Une découverte, une attitude? Quel trésor ce récit nous laisse-t-il? Comment puisje être le reflet de cette lumière de Jésus? 8

9 Cinquième semaine : Bientôt commencera une période importante dans la vie des chrétiens. C est la période du carême. Le carême est un temps où nous nous préparons à vivre la fête la plus importante des chrétiens; la fête de la résurrection, le dimanche de Pâques. Consultez votre calendrier pour trouver le mercredi des cendres c est le moment où débute officiellement la période du carême. C est une période de 40 jours où nous nous préparons le cœur pour pâques. Traditionnellement, celle-ci était marquée par le jeûne. Par exemple, chaque vendredi, nous ne mangions pas de viandes rouges. Vous pouvez demander à votre jeune d échanger avec un grand-parent sur la manière qu il vivait cette période. Vous pouvez également échanger avec votre enfant pour lui témoigner de ce que représente cette période de l année pour vous. Comment viviezvous ce temps de carême étant jeune? Etc. Pour la prière de cette semaine, j aimerais vous suggérer de faire une prière pour remercier Dieu de ce que nous avons la chance de vivre de bon et de beau dans nos familles. Lorsque le temps de la prière arrive, vous vous installez avec votre jeune. Vous pouvez allumer un lampion ou une chandelle. Vous pouvez introduire votre moment de prière en disant : «La lumière, c est la source de la vie. Pas de lumière, les plantes meurent. Lorsque que nous sommes dans la noirceur trop longtemps, ça peut nous rendre triste. Pour nous, qui croyons en Jésus, c est lui qui est la source de notre joie, de notre vie. C est pourquoi Seigneur, nous te remercions aujourd hui pour» Vous pouvez terminer en disant : «Merci Seigneur de prendre soin de nous et aides nous à être attentifs à nos frères et sœurs dans le besoin. C est pourquoi nous te disons NOTRE PÈRE» Récit : La jeune fille serviable Parfois, lorsque l on vit des choses difficiles, notre corps nous parle. Comme avant un examen important, on peut avoir mal au ventre ou au cœur. C est ce que vit notre le roi Naaman; il n agit pas bien et il n a pas la conscience tranquille. En fait, ça le rend malade. Ce récit nous parle aussi du pardon de Dieu Vous trouverez cette «histoire» p 248 à 255 de votre livre d histoire (La Bible, comme une histoire). Questions et réflexions en lien avec le récit : 1- Inviter le jeune à faire un dessin de l histoire À partir du dessin, demandez à votre enfant de vous raconter le récit. 9

10 2- La petite fille aurait eu des raisons d en vouloir à Naaman. Mais comment estce qu elle a agit envers celui-ci? D après toi, est-ce que le général Naaman a continué de faire la guerre au peuple d Israël, à la grande famille de la petite fille qui l a aidé? Explique ta réponse. 3- Lorsque quelqu un nous fait du mal, notre premier réflexe est de se défendre et de rendre le mal que l on nous a fait. Tu me donnes une tape, je te donne une tape. La petite fille du récit n agit pas dans cet esprit. Elle agit comme Jésus. Elle ne rend pas le mal par le mal. Elle décide de faire le bien. Tu peux essayer toi-aussi. Mais attention, si quelqu un te fait mal, il faut en parler 10

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

peu peux/peut peut être peut-être

peu peux/peut peut être peut-être GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PEU HOMOPHONES PEUX/PEUT PEUT ÊTRE PEUT-ÊTRE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes peu peux/peut peut être peut-être peu : adverbe ; il a le sens de

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PAR HOMOPHONES CE QUE PARCE QUE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes par ce que parce que par ce que : préposition par suivi du pronom démonstratif

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

COLLEGE LES BOUVETS 1, rue Félix Pyat 92800 Puteaux - La Défense Tel: 01.46.93.92.20. / Fax: 01.46.93.92.22.

COLLEGE LES BOUVETS 1, rue Félix Pyat 92800 Puteaux - La Défense Tel: 01.46.93.92.20. / Fax: 01.46.93.92.22. COLLEGE LES BOUVETS 1, rue Félix Pyat 92800 Puteaux - La Défense Tel: 01.46.93.92.20. / Fax: 01.46.93.92.22. Stage en entreprise des élèves de troisième du 12 au 16 décembre 2011 Stages en entreprises

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe :

STAGIAIRE. Collège Jean Rogissart - Nouzonville ENTREPRISE OBJECTIFS DU STAGE. STAGE DE DECOUVERTE 3 ème. Nom : Prénom : Classe : STAGE DE DECOUVERTE 3 ème 9 rue Bara 08700 NOUZONVILLE Collège Jean Rogissart - Nouzonville STAGIAIRE Nom : Prénom : Classe : ENTREPRISE NOM de L ENTREPRISE : ADRESSE : Dates du stage : du.. au. OBJECTIFS

Plus en détail

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours.

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours. Les ID Comment vas-tu? Questionnaire pour les enfants Bonjour! Ce questionnaire est composé de plusieurs parties. Tes réponses nous sont nécessaires pour mieux comprendre ce qui, à ton avis, est important

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Questionnaire aux enfants

Questionnaire aux enfants Questionnaire aux enfants QE SANTÉ QUÉBEC 1200, avenue McGill College, bureau 700 Montréal (Québec) H3B 4J8 (514) 873-4749 N o de dossier : N o de l intervieweur : ADM LA 1 Date de réception : jr ms an

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA l essentiel RESTE à FAIRE Inter IKEA Systems B.V.2013. Imprimé sur papier FSC. Composition: 40% de fibres de papier recyclé et 60% de cellulose. Travailler chez IKEA faire autr ment faire partie de quelque

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES

PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARTAGER LES TÂCHES MÉNAGÈRES VOTRE ENFANT APPREND À : FAIRE DES CHOIX SELON LES BESOINS ET LES DÉSIRS D UN GROUPE RÉALISER UN PROJET COMMUN EN COOPÉRATION PARTAGER

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains»

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains» Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée Episode 06 «Se laver les mains» Auteur: Njoki C. Muhoho Conseiller médical Dr Ng ethe Muhoho Rédaction Maja Braun Scènes Personnages 1 1. SAM 2. CHEMU

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail