Règlement Compétition & Interprétations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement Compétition & Interprétations"

Transcription

1 Règlement Compétition & Interprétations Révisé le 13 février 2009

2 REGLEMENT COMPETTITION & INTERPRETATION Règlement competition & Interprétations 1

3 SOMMAIRE Article 01. Objectif Article 02. Application Article 03. Aire de compétition Article 04. Les compétiteurs Article 05. Catégories de poids Article 06. Classification et méthode de compétition Article 07. Durée des combats Article 08. Tirages au sort Article 09. Pesée Article 10. Procédures de compétition Article 11. Techniques et zones permises Article 12. Points valides Article 13. Nombres de points et publication Article 14. Actes prohibes Article 15. Décision de supériorité Article 16. Décisions Article 17. Knock-down Article 18. Mesures à prendre suite à un knock-down Article 19. Mesures à prendre suite à l interruption de combat Article 20. Arbitres et juges Article 21. Chronométreur Article 22. Les officiels Article 23. Autres points non spécifiés dans les régles Article 24. Le conseil d arbitrage et de sanction. Gestuelle. Termes utilisés pendant l arbitrage. Exemple papier juges. Exemple carte de supériorité. Exemple formulaire de protestation Règlement competition & Interprétations 2

4 REGLEMENT COMPETTITION & INTERPRETATION Article 1. Objectif Les régles de compétition visent à réglementer d une manière uniforme et équitable toutes les questions ayant trait aux compétitions à tous les niveaux, promues et/ou organisées par la WTF, les associations nationales et les unions régionales membres, assurant l application des régles unies. (Interprétation) L objectif de l article 1 est d assurer l uniformisation des compétitions de taekwondo partout dans le monde. Chaque compétition qui ne suit pas les régles présentées par le WTF ne sera pas reconnue comme une compétition de taekwondo. Article 2. Application Les régles de compétition devront être appliquées à toutes les compétitions susceptibles d être promues et/ou organisées par la WTF, toute union régionale et association nationale membre. toutefois, toute association nationale membre qui souhaite modifier une partie quelconque des régles de compétition doit préalablement obtenir l autorisation de la WTF. (Explication #1) Préalablement obtenir l autorisation : Toute organisation désireuse d'apporter un changement dans certaines parties des règles en vigueur doit présenter à la WTF le contenu de la modification souhaitée de même que les raisons de ce changement souhaité. L'approbation de toute modification de ces règles doit être reçue par la WTF, un mois avant la date prévue de la compétition. (Explication #2) Changement de catégorie de poids, augmentation ou la diminution du nombre d'arbitres internationaux, le changement de position de juge de table, de chronométreur et de médecin, etc.et la durée du combat sont sujets à être inclus dans la catégorie qui peuvent être modifiées après avoir reçu l'approbation de la WTF, cependant, des questions telles que la validité des points, des avertissements et des déductions et l aire de compétition ne doivent pas être modifiés en aucune circonstance que ce soit. Article 3. Aire de compétition L aire de compétition mesure 8m * 8m. Elle est plate, lisse et sans aucune saillie. Elle devra être recouverte par un tapis élastique. Toutefois, l aire de compétition pourra être installée sur une plate-forme surélevée de 1 m par rapport au sol si cela est nécessaire. Pour la sécurité des compétiteurs, La partie extérieure de la ligne de démarcation doit être incliné avec une pente de moins de 30 degrés. Règlement competition & Interprétations 3

5 1. Démarcation de l aire de combat 1) La surface de 8m * 8m constitue l aire de combat et la ligne de pourtour de l aire de combat (8m * 8m) sera dénommée ligne limite. La 1 ère ligne adjacente à la table du chronométreur sera dénommée la ligne limite 1. Les autres lignes seront respectivement appelées lignes 2, 3, et 4 (suivant le sens est celui des aiguilles d une montre). 2. Indication des positions 1) Position de l arbitre La place de l arbitre sera marquée en un point situé à 1.5 m en arrière du point central de l aire de compétition vers la 3 ème ligne limite et sera dénommée comme marque de l arbitre. 2) Position des juges La position de juge 1 est à 0.5m à l extérieur de l intersection des lignes 1 et 2. La position de juge 2 est à 0.5m à l extérieur de l intersection des lignes 2 et 3. La position de juge 3 est à 0.5m à l extérieur de l intersection des lignes 3 et 4. La position de juge 4 est à 0.5m à l extérieur de l intersection des lignes 4 et 1. 3) Position de chronométreur La position de chronométreur se situe de 2 m en arrière de la ligne limite 1 et il fait face à l aire de combat.il se situe également à 2 m de l intersection des lignes limites 1 & 2 de l aire de combat. 4) Position de médecin officiel La position du médecin officiel se situe à plus de 3 m du côté droit derrière la ligne limite. 5) Position des compétiteurs La position des compétiteurs sera marquée en 2 points opposés à 1 m à gauche et 1 m à droite du point central de l aire de compétition et à 5 m de la ligne limite de démarcation #1.Le compétiteur de couleur rouge se trouve face à la ligne limite de démarcation #2 et le compétiteur de couleur bleu se trouve face à la ligne limite de démarcation #4. 6) Position des coaches La position des coaches sera marquée en un point situé à au moins 1 m de distance de la ligne limite du côté de chaque compétiteur. 7) Position de la table de contrôle La table de contrôle sera mise prés de l entrée de l aire de compétition pour le contrôle des équipements de protection des compétiteurs. (Explication #1) Tapis élastique: le degré d'élasticité de tapis doit être approuvé par la WTF avant la compétition. (Explication #2) Mesure de la zone de combat : l aire de combat est de 8m * 8m, tandis que de 1 à 2 m de large espace extérieur de la ligne de démarcation doit être assurée pour l aire de sécurité.en conséquence, une aire doit être de 10m * 10m ou de 12m * 12m. (Explication #3) Règlement competition & Interprétations 4

6 La plate-forme de l aire de combat: La plate-forme doit être construite selon le schéma suivant. diagramme1.terrain de compétition en taekwondo 8m 8m 12 M * 12M I. Terrain 1. Marque de l arbitre central II. Aire de compétition 2. Place des juges de coin III. Limite 3. Table de chronométreur III-1. 1 ère ligne limite 4. Table de médecin III-2. 2 ère ligne limite 5-1. Marque de du compétiteur bleu III-3. 3 ème ligne limite 5-2. Marque de compétiteur rouge III-4. 4 ème ligne limite 6-1. Place du coach bleu 6-2. Place du coach rouge Diagramme2. Plate-forme de compétition M 1 M Règlement competition & Interprétations 5

7 (Explication #4) Couleur: les couleurs de la surface doivent éviter de donner un reflet fatiguant pour les yeux des compétiteurs et des spectateurs.les couleurs doivent être correctement adapté à l'équipement du compétiteur, uniforme et la surface de la compétition. (Explication #5) Table de contrôle: à la table d inspection, l'inspecteur vérifie si toutes les matières portées par le participant sont approuvés par la WTF.dans le cas contraire elles sont jugées inappropriées, le participant est prié de changer le matériel de protection.il vérifie si le compétiteur portent toutes les protections correctement, vérifie l identité et la validité où non du coach (âge+18ans, tenue). (Directive pour juger-1) L arbitre doit avoir une compréhension complète de la dimension de l aire de combat et l application de ces dimensions dans nos jugements et utiliser la totalité de lignes limites de l aire de combat pour éviter l interruption de match. (Directive pour juger-2) la ligne limite Quand un pied d un compétiteur est hors de la ligne limite, l arbitre doit déclarer immédiatement «kal-yeo» et donner une pénalité «Kyong-go».Dans le cas où les deux pieds des deux compétiteurs sont hors de la ligne limite, l arbitre doit donner une pénalité «Kyong-go» pour les deux. Récemment la pénalité «Kyong-go» est donné quand un compétiteur sort avec les deux pieds en dehors de la ligne limite et non pas avec un seul pied, sans donner le «joo-wee» (avertissement verbal). Article 4. Compétiteurs 1. Qualification de compétiteur : 1) Etre de la nationalité de l équipe participante 2) Etre recommandé par la fédération nationale de Taekwondo 3) Etre en possession d un certificat de ceinture noir délivrée par le Kukkiwon/WTF, et dans le cas des championnats du monde junior, être titulaire d un certificat dan/poom,agé entre 14ans et 17ans,l âge est basé sur l année de championnat (Interprétation) L âge limite pour le championnat du monde junior est basé sur l année, et non sur la date que le championnat se fait, qui doit être entre 14ans et 17ans.par exemple, le championnat se fait en février 22,2010, les compétiteurs nés entre 1 janvier 1993 et 31 décembre 1996 sont autorisés à participer. 2. Uniform d un compétiteur et son équipement de protection 1) le compétiteur doit porter la protection de la poitrine (hoogo ou plastron),protection de la tête(casque), protection de l aine (coquille), protège avant bras et tibia, des gants et protège dents, avant d entrer sur l aire de combat. # (Plastron réglementaire doit couvrir la partie dorsale)# Voir photo : Règlement competition & Interprétations 6

8 2) La coquille, protège avant bras et protège tibia doivent être porté en dessous de l Uniform de taekwondo.les équipements portés par un compétiteur doivent être approuvés par WTF aussi les gants et le protège dent et pour un usage personnel. le port de n'importe quel article sur la tête autre que la protection de tête ne doit pas être permit. L'article religieux «foulard» approuvé, doit être porté sous la protection de tête et à l'intérieur du Dobok et ne doit pas provoquer d accident ou obstruer l adverse. Au niveau ABFT : Junior/senior -Toutes les protections sont obligatoires sauf les gants qui sont pour le moment autorisés. -protège pied est interdit pour cette catégorie. Aspirant/débutant -toutes les protections sont obligatoires, les gants sont autorisés -protège pied est obligatoire et ne doit pas dépasser l implantation des orteils *Taping : Règlement competition & Interprétations 7

9 -peut seulement être entouré 3 fois. -sauf par accord de médecin de la compétition on peut dépasser les 3 tours. *Protège dents : Obligatoire sauf pour une raison médicale prouvé par un certificat. 3. Control médicale 1) Aux événements taekwondo promus ou autorisés par le WTF, n importe quelle utilisation ou administration de médicaments ou substances chimique décrites dans les règlements intérieurs d Antidoping de WTF est interdite. Les lois du comité olympique antidoping international doivent être appliquées dans les compétitions de taekwondo des jeux olympique et autre jeux multi-sport. 2) La WTF peut, si nécessaire, passé des tests médicaux pour s assurer qu un compétiteur a bien respecté le règlement, et chaque gagnant qui refuse le test ou prouvé positif au test doit être éliminé de la final et le résultat doit être transféré pour le compétiteur suivant dans la ligne de progression des résultats. 3) Le comité d organisation sera responsable pour le contrôle doping 4) Les détails du règlement d'anti-dopage WTF seront ordonnés comme la partie des statuts (arrêtés) (Explication #1) Détenteur de la nationalité de l'équipe participante : Quand un compétiteur est représentant d'une équipe nationale, sa nationalité est décidée par la citoyenneté du pays qu'il/elle représente avant la soumission de la demande (l'application) pour participer. La vérification de citoyenneté est faite par l'inspection du passeport. Dans le cas ou un compétiteur a une double nationalité, il choisira à quelle équipe participante appartient-il. (Explication-(2) protège dent) La couleur de protège dent est limitée à blanc ou transparent. Cependant, l'obligation d'utiliser le protège dent peut être exemptée sur la soumission du diagnostic du Docteur médical exposant que l'utilisation de cette protection peut causer au compétiteur de mal. Article 5. Catégories de poids 1. Les poids sont divisés entre males et femelles. 2. Les catégories sont divisées en général comme suit : hommes femmes -54kg jusqu à 54kg -46 jusqu à 46kg -58 kg +54kg jusqu à 58kg kg jusqu à 49kg -63 kg +58kg jusqu à 63kg kg jusqu à 53kg -68 kg +63kg jusqu à 68kg kg jusqu à 57kg -74 kg +68kg jusqu à 74kg kg jusqu à 62kg -80 kg +74kg jusqu à 80kg kg jusqu à 67kg -87 kg +87 kg +80kg jusqu à 87kg +87kg kg jusqu à 73kg +73kg Règlement competition & Interprétations 8

10 3. Les catégories de poids pour les jeux olympiques sont divisées comme suit : Hommes Femmes -58 Moins 58kg -49 Moins 49kg kg jusqu à 68kg kg jusqu à 57kg kg jusqu à 80kg kg jusqu à 67kg kg kg 4. Les catégories de poids pour les championnats du monde junior sont divisées comme suit : hommes femmes -45 kg jusqu à 45kg -42kg jusqu à 42kg -48 kg +45kg jusqu à 48kg -44kg +42kg jusqu à 44kg -51 kg +48kg jusqu à 51kg -46kg +44kg jusqu à 46kg -55 kg +51kg jusqu à 55kg -49kg +46kg jusqu à 49kg -59 kg +55kg jusqu à 59kg -52kg +49kg jusqu à 52kg -63 kg +59kg jusqu à 63kg -55kg +52kg jusqu à 55kg -68 kg +63kg jusqu à 68kg -59kg +55kg jusqu à 59kg -73 kg +68kg jusqu à 73kg -63kg +59kg jusqu à 63kg -78 kg +73kg jusqu à 78kg -68kg +63kg jusqu à 68kg +78 kg +78kg +68kg +68kg 5- Les jeux olympiques des jeunes : Règlement competition & Interprétations 9

11 5- Les catégories de poids pour les jeux olympiques des jeunes sont : -48 kg -55 kg -63 kg -73 kg +73 kg Homme jusqu à 48 kg +48 jusqu à 55 kg +55 jusqu à 63 kg +63 jusqu à 73 kg +73 kg -44 kg -49 kg -55 kg -63 kg +63 kg femme Jusqu à 44 kg +44 kg jusqu à 49kg +49kg jusqu à 55kg +55kg jusqu à 63kg +63kg (Interprétation) 1. Un tournoie de Taekwondo est une compétition qui se pratique, selon des règles, par le contacte physique direct Et des collisions physiques puissantes entre les combattants. Pour réduire l'impact de l'inégalité dans des facteurs relatifs entre les compétiteurs et assurer la sécurité aussi bien que créer des conditions égales pour l'échange de techniques, le système de division de poids a été établi. 2. La séparation des catégories des hommes et des femmes, les hommes combattent contre les hommes et les femmes contre les femmes est une règle fondamentale. 3. la division des poids pour les jeux olympiques sont décidés par le comité olympique international (Explication)#1 Jusqu à : La limite de poids est définie selon le critère de deux décimaux après la virgule.par exemple, jusqu à 50kg est établi comme jusqu'à 50.00kg y compris de avec c est la disqualification. (Explication)#2 Plus : Plus 50kg on doit lire et 49.99kg est insuffisant, disqualification. Article 6. Classification et méthodes de compétition 1. Les compétitions sont divisées comme suit : 1. La compétition individuelle est normalement entre des compétiteurs de la même catégorie. En cas de nécessité, des catégories voisines peuvent se combiner pour créer une seule catégorie. 2. Compétition par équipe : système de la compétition (1) Cinq contestants par classification de poids avec les catégories suivante : Male Femelle Jusqu à 54kg + 54kg jusqu à 63kg +63kg jusqu à 72kg +72kg jusqu à 82kg +82kg Jusqu à kg jusqu à 54kg +54kg jusqu à 61kg +61kg Jusqu à 68kg +68kg (2) Huit contestants par classification de poids Règlement competition & Interprétations 10

12 (3) Quatre contestants par classification de poids (résumer les huit classifications de poids à quatre catégories de poids et combiner les catégories voisines). 2. systèmes de compétition : 1. Système de tournoi par élimination simple : élimination immédiate 2. Système de reclassement (rond robin) : élimination immédiate avec reclassement pour la troisième place. 3. La compétition de taekwondo aux jeux olympique doit être conduite par le système de compétition individuel entre les contestants. 4. Toutes les compétitions de niveau international reconnue par le WTF doivent êtres composer d au moins quatre nations participantes et avec plus de quatre contestants dans chaque classe de poids, et toutes classe de poids qui ne contient pas plus de quatre contestants,les résultats obtenus ne seront pas officiels. (Interprétation) 1. Dans le système de tournoi, la compétition est fondée sur une base individuelle. Cependant, la position d'équipe peut également être déterminée par la somme des différentes positions selon la méthode de marquage globale. *Système de points Le classement d'équipe sera décidé par le totale des points basés sur les directives suivantes : -1 point pour chaque compétiteur qui entre l aire de compétition après avoir passé la pesée. -1 point par compétition gagné (disqualification inclus) -7 points extra par médaille en or -3 points extra par médaille en argent -1 point extra par médaille en bronze Dans le cas où plus d équipe sont en égalités, la place finale sera décidée par :.le nombre de médaille en or, en argent, où bronze.nombre de participants..les plus grandes points dans la catégorie lourde 2. Dans le système des compétitions par équipe, le résultat de chaque équipe est déterminé par le résultat individuel de l équipe. (Explication #1) Composition des catégories de poids : la méthode de composition doit suivre les catégories olympiques (Explication #2) Format de catégorie de huit poids : Selon la compétition de huit catégories de poids, l'équipe gagnante cinq divisions ou plus est victorieuse au cas où les positions d'équipe ne seraient pas décidées à cause d une égalité (quatre quatre), chaque équipe indique un représentant pour combattre un point en or. Dans cette forme, les compétiteurs ne doivent pas être remplacés. Règlement competition & Interprétations 11

13 (Interprétation) 3. dans le format ci-dessus, avant que touts les combats aient été finis, une équipe réalise une majorité de victoires, les combats restants devraient également être conduits.si l'équipe perdante souhaite renoncer aux combats restants, les résultats seront enregistrées comme perdante due à la disqualification. Article 7. Durée de combat La durée de combat est de trois rounds de deux minutes avec une minute de pause. dans le cas d une égalité après la fin de 3 ème round, un 4 ème round de deux minutes est obligatoire pour le point en or, et ceci après une minute de pause suivant le 3 ème round. Article Le tirage aura lieu soit un ou deux jours avant le début de la première compétition. Ceci devant la présence des officielles WTF et les représentants de tout les pays participants. La méthode et l ordre de tirage au sort doit être déterminé par le délégué technique. 2. Le délégué technique doit procéder au tirage ou désigner un officiel pour le tirage à la place des officielles des nations participantes absents. Article 9. Pesée 1. La pesée des compétiteurs le jour de la compétition se fait le jour avant celle-ci. 2. Pendant la pesée les hommes porteront un caleçon et les femmes un slip et bustier. Cependant, la pesée peut se faire nue si le contestant le souhaitera. 3. La pesée se fait une seule fois, cependant le contestant qui échoue pendant la première fois peut repasser avec une limite de temps. 4. Pour éviter la disqualification pendant la pesée officielle, une balance de même type que celle à la pesée doit être prévue pour contrôler le poids. (Explication #1) - Des compétiteurs le jour de la compétition : Ceux-ci est défini comme ces compétiteurs inscrits pour combattre le jour prévu par le comité chargé d'organisation ou le WTF. -Le jour avant celle-ci : L heure de la pesée sera décidée par le comité organisateur et doit être communiqué à la réunion des responsables des équipes. La durée de la pesée doit être de 2 heures au maximum. (Explication #2) Un espace doit être réservé pour la pesée des femmes et que le responsable soit un officiel féminin. (Explication #3) Une balance de même type : La balance utilisée doit être de même type que celle utilisée par les officiels à la pesée et cela doit être vérifié à l avance par le comité d organisation. Article 10. Procédure de compétitions : 1. Appel des compétiteurs : Les noms des compétiteurs doivent être annoncés trois fois trois minutes avant le début du combat, le compétiteur qui ne réussit pas à apparaitre une minute avant le commencement du combat doit être disqualifié. Règlement competition & Interprétations 12

14 2. Inspection au niveau physique et costume : Après avoir été appelés ; les contestants doivent être inspectés à l endroit prévu par un inspecteur désigné par le WTF. Les compétiteurs ne porteront pas d objets où de matériaux qui peuvent blesser leurs adversaires. 3. L entrée sur l aire de compétition : Après l inspection le compétiteur se dirige vers la zone d attente avec un seul coach. 4. début et départ du match : Pendant chaque round le combat commence par le commandement «SHI-JAK» (commencez) déclarer par l arbitre et doit être fini par «KEU-MAN» (arrêtez), même si l arbitre ne déclare pas la fin de combat, le combat est concéderez comme fini quand le chrono arrive à sa fin. 5. Procédure avant le début et après la fin de combat : 1) Avant le commencement du combat, l arbitre appel «Chung, Hong». Les deux compétiteurs entrent sur l aire de combat avec leurs casques en dessous de leurs bras gauches. 2) Les deux combattants doivent se mettre face à face et se saluent à la déclaration de l arbitre «cha-ryeot (attention)» et «kyeong-rye (saluez)». Le salut doit être fait à partir de la posture de «cha-ryeot» en inclinant le tronc plus que 30 avec la tête incliné plus que 45. Après le salut, les compétiteurs doivent mettre leurs casques. 3) L arbitre doit commencer le combat par le commandement «joon-bi (prés)» et «shi-jak (commencez)». 4) A chaque round le combat doit commencer par la déclaration de l arbitre «shi-jak (commencez)» et doit terminer par la déclaration de «keu-man(arrêtez). Même si l arbitre ne déclare pas la fin de match, le combat est considérée terminer à l arrêt de chrono. 5) Après la fin de dernier round, les combattants se retournent face à face à leur position. Les compétiteurs doivent enlever leurs casques et se saluent au commandement de l arbitre «charyeot», «Kyeong-rye». Les combattants doivent attendre la déclaration de l arbitre pour désigner le vainqueur. 6) L arbitre doit déclarer le vainqueur en levant sa main du côté de gagnant. 7) Les contestants quittent le terrain. 6. Procédure de compétitions par équipes : 1) Les deux équipes se dirigent vers les points de départ en se saluant. 2) La procédure avant le début et après la fin d un combat restera la même que les compétitions individuelles. 3) Les deux équipes quittent le terrain et se préparent pour le premier match. 4) Les deux équipes doivent s aligner immédiatement après la fin du dernier match face à face. 5) L arbitre désignera l équipe vainqueur en levant sa main de côté de l équipe gagnante. Article 11 Technique et zones permises 1. Techniques permises : 1) Technique de poing : le coup de poing en utilisant le poing fermement serré 2) Technique de pied : Techniques données avec n importe quelle partie du pied au dessous de l os de la cheville. 2. Zones permises 1) Tronc : Les attaques avec les coups de poings et les pieds sur la zone protégée par le plastron «hoogo» sont permises sauf les attaques à la colonne vertébrale sont interdites. 2) Tête : sauf les attaques par les techniques de pieds sont permises à la partie couverte par le casque. (Explication #1) Règlement competition & Interprétations 13

15 Techniques de poings : Dans la terminologie coréenne originale de techniques, le terme "Parun-ju-mok" peut être interprété comme un poing correctement serré sans considération de l'angle, la trajectoire, ou le placement du coup de poing. (Explication #2) Techniques de pieds : toutes techniques de coup de pied utilisant la partie au dessous de l os de la cheville sont permises, par contre toutes autres techniques utilisant le tibia où le genou sont interdites. (Explication #3) Tronc : Comme dépeint en illustration suivante, la partie couverte par le protecteur de tronc entre l'aisselle et le bassin est la partie d'attaque légale. Ainsi, le protecteur de tronc devrait être porté selon la règle sur la taille du protecteur de tronc pour chaque catégorie de poids et le physique de chaque compétiteur. Article 12. Points valides 1. Zones légales pour valider un point : 1) la partie moyenne du tronc protégé par le plastron sauf la colonne vertébrale. 2) Tête : la tête entière (la partie protégée par le casque). 2. Des points seront accordés quand des techniques autorisées ont été portée avec précision et puissance sur les zones du corps permises. 3. Les points valides sont divisés comme suite 1) un (1) point pour les attaques au tronc 2) deux (2) points pour les attaques retournées au plastron (Duit-chagi) ou des attaques continuées à ) Trois (3) points sont accordés à n importe quelle attaque légale à la tête. 4. Le score final est la somme des trois rounds. 5. Invalidation des points : quand un compétiteur exécute une attaque prohibée pour marquer, les points validés devront être annulées. (Directive pour arbitrer) Quand n importe quelle partie du pied touche la tête, la technique doit être valider. (Explication #1) Précision : qui veut dire que l attaque doit être légale et avec un contact complet sur la zone permise. (Explication #2) Puissance : a. dans le cas de l utilisation du plastron électronique la force de l impact est mesurée par des capteurs avec le niveau de force par laquelle les points sont marqués changeable par poids et sexe. b. La protection de tronc qui n est pas équipée par des capteurs : suffisamment de force doit être montré pendant l impact. (Explication #3) L invalidation de point : c est une règle quand un point est gagné par une technique illégale ne doit pas être validé, dans ce cas le juge doit déclarer l invalidation du point avec la gestuelle appropriée et inflige la pénalité. Règlement competition & Interprétations 14

16 Article 13. Point et publication 1. Les points valides doivent immédiatement être notées et publiées 2. Dans le cas d un protecteur non électronique, les points valides seront immédiatement validés par chaque juge de coin en utilisant le système de marquage où les feuilles de notes. 3. Dans le cas de protection électronique : 1- Les points valides sur le tronc seront marqués automatiquement. 2- Les points sur la tête seront marqués par les juges de coin. 4. Dans le cas d un système électronique où les feuilles de points, les points valides seront ceux donnés par trois juges où plus. Article 14. Actes prohibes et pénalités 1. toute sanction pour un acte prohibe doit être donné par l arbitre centrale. 2. Les sanctions sont divisées en «Kyong-go (avertissement)» et «gam-jeom (déduction d un point)» 3. deux «kyong-go» doivent être comptés comme un point de plus pour l adversaire, par contre un dernier «kyong-go» seul à la fin de combat ne doit pas être compté dans le total final. 4. Un «gom-jeom» est un point de plus pour l adversaire. 5. Actes prohibes : 1. Ces actes sont classés prohibes, et un «kyong-go» est déclaré : 1. Sortir l aire de combat (10m * 10m) 2. Fuir en tournant le dos à l adversaire. 3. Tomber sans aucune faute commise par l adversaire. 4. Eviter le combat 5. Saisir, tenir où pousser l adversaire avec la main où le torse. 6. Attaque au dessous de la taille (hanche). 7. Simuler des blessures. 8. Des attaques avec le genou. 9. coup de point ou attaque avec la main au niveau de visage. 10. Remarques où n import quel comportement indésirable de la part d un compétiteur où son coach. 11. lever le genou pour bloquer ou perturber l exécution d une attaque légal (Nouveau). 2. Ces actes sont classés prohibes, et «gam-jeom» sera déclaré : 1. Attaquer l adversaire après «kal-yeo» 2. Attaquer l adversaire au sol. 3. projeter au sol l'adversaire en tenant le pied attaquant avec le bras ou en le poussant avec la main. 4. Attaquer intentionnellement le visage de l'adversaire avec la main 5. Interruption du progrès du match de la part d'un contestant ou d'un entraîneur 6. Remarques violentes ou extrêmes, ou comportement de la part d'un contestant ou d'un entraîneur 6. Quand un compétiteur refuse de respecter le règlement où les directives d un juge, l arbitre peut le déclarer perdant après une minute. 7. Quand un compétiteur reçoit moins quatre (4) points (Kyong-go et Gam-jeom), le juge doit arrêter le combat et déclare le compétiteur perdant. Règlement competition & Interprétations 15

17 8. «kyong-go» et «gam-jeom» seront comptés dans le total des trois rounds. 9. Un arbitre arrête le combat pour donner une sanction, le temps ne doit pas être compté partir de moment de la déclaration de «shi-gan» jusqu'à la déclaration de «kye-sok» pour reprendre le combat. (Interprétation) Les objectifs d établir les pénalités et les actes prohibes :,cependant (1) protéger le contestant (2) assurer la bonne gestion d un combat. (3) encourager des techniques idéales et appropriées. (Explication #1) Les actes prohibent menant à un «kyong-go» : a. Sortir l aire de combat : Si un seul pied est hors la ligne limite,»kyong-go» doit être déclaré, dans le cas de sortir sans intention en échangeant les techniques»joo-eui» doit être déclaré en premier temps et après «Kyong-go», Récemment on ne donne pas de «joo-eui» mais on sanctionne direct après que les deux pieds dépassent la ligne limite»kyong-go» b. Fuir en tournant le dos à l adversaire : Cet acte comprend ; tourner le dos en évitant l attaque de l adversaire»kyong-go», c est une action qui peut causer une blessure, la même sanction est infligée quand un compétiteur baisse son tronc pour éviter une technique. c. Tomber au sol : «kyong-go» est déclaré immédiatement dans le cas d un acte intentionnel. Dans le cas où un compétiteur tombe à cause d un acte prohibe de l adversaire,»kyong-go» ne doit pas être accordé au compétiteur au sol mais à son adversaire, un compétiteur tombe au sol à cause de son adversaire par accident «joo-eui» peut être donné et «kyonggo» après la répétition de la même action. Dans l échange de techniques, tomber ne doit pas être pénalisé Cet acte inclut le fait de ne d: Eviter le combat : ne montrer aucune intention de combattre, et celui qui est plus défensif et qui recule souvent en arrière devra recevoir une pénalité. Cependant le juge doit distinguer entre éviter le combat intentionnellement et une tactique de défense. e. Saisir, tenir ou pousser l'adversaire Ceci inclut saisir n'importe quelle partie du plastron, du corps de l'adversaire et l uniforme avec les mains. En outre inclus dans l'acte de saisir le pied ou la jambe ou d'accrocher l'un ou l'autre à l aide de l'avant-bras. L acte de tenir inclut serrer l'épaule de l'adversaire avec la main ou le bras, accrocher le corps de l'adversaire avec le bras avec l'intention de gêner le mouvement de l'adversaire. Si, pendant le combat le bras passe au delà de l'épaule ou de l'aisselle de l'adversaire pour le but mentionné ci-dessus, une pénalité doit être déclarée. Pousser pour déplacer l'équilibre de l'adversaire afin de gagner un avantage en attaquant, pousser pour gêner l'attaque de l'adversaire ou pour gêner l'exécution normale de la technique et pousser avec la paume, le coude, l'épaule, le tronc ou la tête, etc. f. Attaquer au-dessous de la taille Cet article s'applique à une attaque intentionnelle sur n'importe quelle partie au-dessous de Règlement competition & Interprétations 16

18 la taille. Quand une attaque au-dessous de la taille est provoquée par le destinataire du coup ou se produit au cours d'un échange des techniques, aucune pénalité ne sera donnée. Cet article s'applique également aux actions de coup de pied ou d emboutissage fortes à n'importe quelle partie de la cuisse, du genou ou du tibia afin de perturber la technique de l'adversaire. g. Simuler une blessure L intention de cet article est de punir l absence de l esprit de «fair play» ;qui veut dire l exagération dans des blessures où indiqué de la peine dans un endroit différent que ce lui que la technique à été mise(ex: plastron), où encore exagéré dans une blessure pour gagner du temps. Dans ce cas l arbitre donnera l indication pour continuer le combat deux fois avec un intervalle de (5) seconds, et après il doit donner «kyong-go» si le compétiteur ne reprend pas le combat. h. Des attaques avec le genou Cet article est relié au faite d attaquer avec le genou quand la distance est très courte entre les deux compétiteurs «kyong-go». Certains cas de cette action ne doivent pas être sanctionnés : -Quand l adversaire avance au moment de l exécution d une technique. -Accidentellement, où un désaccord dans la distance d attaque. i. Frapper le visage de l'adversaire avec la main Cet article inclut frapper le visage de l'adversaire avec la main (poing), le bras, ou le coude. Cependant, des actions inévitables dues à l'inattention de l'adversaire telle qu'abaisser excessivement la tête ou tourner négligemment le corps ne peuvent pas être punies par cet article. j. Remarques où n import quel comportement indésirable de la part d un compétiteur où son coach. Dans cet exemple, le comportement indésirable reprend des actions où attitudes physique qui ne pourront pas être accepté par un compétiteur où un coach dans le sport où le taekwondo. Les détails de ces actions : -toute action qui empêche le bon déroulement d un combat. -Toute action où comportement sévère critiquant une décision où un combat arbitré en utilisant des méthodes irrégulières. -Comportement physique où verbal insultant l adversaire où son coach. -Coach excessive et nuisible (se mettre debout ) Cet article doit être compris aussi en relation avec les «Gam-joem» en regardant le dégrée de la faute et l intension de l action. Dans des cas sévères on utilise le «Gam-joem» où la même faute répétée plusieurs fois alors la même pénalité sera accordée. Faire la différence en la gravité de la faute reviens qu à l arbitre centrale. (Explication #3) Les actes prohibent donnant un «Gam-jeom» a. Attaquer l adversaire après «Kal-yeo» Cette action est complètement dangereuse à cause de la probabilité d une blessure sûr de l adversaire. Le danger vient de : -Après «Kal-yeo», l adversaire peut être offensif à ce moment. -L impacte de la technique qui touchera un contestant après «kal-yeo» est souvent puissant. Ce type d action agressive envers un adversaire n est pas compatible avec l esprit compétitif de taekwondo. «Gam-jeom» pénalités doit aussi être accordé à un contestant qui prétend attaquer un adversaire après «Kal-yeo». Règlement competition & Interprétations 17

19 b. Attaquer un adversaire au sol Cette action est aussi dangereuse, fort probabilité de sévère blessure. La gravité de cette action est la même que celle au-dessus. c. projeter au sol l'adversaire en tenant le pied attaquant avec le bras ou en le poussant avec la main. Le fait de gêner l attaque d un adversaire en tenant son pied et le poussant, ici aussi c est l arbitre qui juge l action et sa gravité. d. Attaquer l adversaire intentionnellement au visage Gam-jeom doit être infligé à ce lui qui commis une de ces action par la décision de l arbitre. -Quand le point de départ d un coup de point est au dessus de l épaule. -Quand le point d attaque est donné vers le haut. e. Interruption du progrès du match de la part d'un contestant ou d'un entraîneur -Quand un coach quitte la place réservé en perturbant le bon déroulement de combat où quitte l aire de compétition. -Quand un coach tourne autour de l aire de compétition dans le but de perturber le combat où protester contre une décision de juge. -Quand un coach où un compétiteur menace les juges ou viole l autorité de l arbitrage. -Un coach où contestant qui proteste dans une manière illégale et interrompe le combat. -Comportements où remarques volantes envers le coach où le compétiteur. (Explication #4) L arbitre peut déclarer le compétiteur perdant à cause d une pénalité. Il peut le déclarer perdant sans l accumulation de moins 4 (-4), quand un compétiteur ignore le principe de la conduite dans les compétitions de taekwondo où viole le règlement. Surtout un compétiteur qui montre son intention de blesser où de commettre un flagrant acte dangereux, ce genre de compétiteur doit être déclaré immédiatement. (Explication #5) Un compétiteur qui reçoit moins 4 (-4) est déclaré perdant, c est l accumulation des «kyonggo» et «Gam-jeom». Article 15. La mort subite et la décision de supériorité 1. En cas d égalité à la fin d un 4 ème round, le gagnant sera déclaré par la supériorité. La décision finale sera basée sur l initiative montrée dans le 4 ème round. (Explication #1) La décision de supériorité doit être basée sur l initiative montrée pendant le combat, les critères seront : - 1- la dominance technique (offensive) où Gestion agressive de combat - 2- grands nombres de techniques - 3- Plus de techniques avancées (difficulté et complexité) Tactique de compétition (Les directives pour arbitrer) La procédure de la supériorité est : 1) Au début de combat, chaque arbitre prend la carte de supériorité. 2) En cas d une supériorité, le juge déclarera «Woo-se-girok (supériorité)». 3) Suite à la déclaration de l arbitre, les juges enregistrent le gagnant dans les 10 secondes avec leurs signatures et remettront les cartes à l arbitre centrale. 4) L arbitre ramasse les cartes, enregistre le résultat final et déclare le vainqueur. 5) Après sa déclaration, le juge remet les cartes au responsable de terrain qui les remettra à son tour à la délégation technique. Règlement competition & Interprétations 18

20 Article 16 Décisions 1) Par K.O(knock-out) 2) Vainqueur par arrêt de l arbitre (R.S.C) «referee stop contest». 3) Par score final où la supériorité : 4) Vainqueur par abandon. 5) Vainqueur par disqualification. 6) Vainqueur par déclaration punitive de l arbitre (Explication #1) Par K.O : en vu que le contestant ne montre aucune envie de continuer un combat en arrivant au compte «yeo-dul», à ce moment là quand l arbitre voit que le compétiteur ne peut finir le combat, il continue à compter jusqu à «Yul». (Explication #2) R.S.C : si la décision est déterminée par le jugement de l arbitre, où par le médecin de la compétition un contestant ne peut pas continuer, même après la minute pour se soigner où quand le compétiteur incite la commande de l arbitre pour continuer, ce dernier doit déclarer l arrêt de combat. (Explication #3) Vainqueur par score final ou par supériorité après une égalité dans le 4ème round. (Explication #4) Vainqueur par abandon : Le gagnant est déterminé par l abandon de l adversaire a- Quand un compétiteur abandon le combat à cause d une blessure où autres raisons b- Quand un compétiteur ne fini pas le combat après la pose où ne répond pas après l appel pour commencer le combat. c- Quand un coach jette l essuie. (Explication #5) Vainqueur par disqualification : perdre sa pesée où son statu de compétiteur avant de commencer la compétition. (Explication #6) Vainqueur par déclaration punitive de l arbitre : - accumulation de moins 4 point (article 14) -quand un compétiteur refuse délibérément de se conformer aux régles fondamentales de compétition aux injonctions de l arbitre (après 1 minute) -quand un compétiteur ne sait plus continuer à cause d acte prohibé de l adversaire (Gamjeom) Article 17 Knock-down 1- Quand n importe quelle partie du corps autre que la plante des pieds touche le sol à cause de la force de la technique exécutée par l adversaire. 2- Quand un compétiteur chancelle et ne montre aucune intention où attitude de poursuivre le combat. 3- Quand l arbitre juge que le combat ne peut pas continuer à cause d une puissante technique et que le compétiteur est en danger. Règlement competition & Interprétations 19

21 Article 18 procédure en cas d un knock-down 1- Quand le compétiteur est «knock-down» à la suite d une attaque légitime de l adversaire, l arbitre prendra les mesures suivantes : 1- l arbitre écartera immédiatement les deux compétiteurs par la déclaration «Kal-yeo» (stop). 2- L arbitre commence à compté à haute voix dans la direction du compétiteur de «Han-nah (un)» jusqu à «yeol (dix)» avec une second d intervalle, en utilisant la gestuelle pour cela. 3- Dans le cas où le compétiteur compté se relève au cours de compte et désire poursuivre le combat, l arbitre continuera à compter jusqu à «Yeo-dul (huit)» pour que le compétiteur touché puisse récupérer. Quand l arbitre constate qu il n y a plus de danger pour continuer le combat, il donnera la commande «Kye-sok (continuer)». 4- Quand le compétiteur qui a subi un knock-down ne peut exprimer la volonté de reprendre le combat à «Yeo-dul (huit)»l arbitre continuera à compter jusqu à «yeol (dix)», il arrêtera le combat et déclarera le vainqueur par K.O. 5- Le décompte continuera même après la fin du round ou l expiration de temps 6- Dans le cas de deux compétiteurs sont knock-down, l arbitre continuera à compter aussi longtemps que l un d entre eux n aura pas suffisamment récupéré. 7- Quand les deux compétiteurs n arrivent pas à récupérer à huit, le gagnant est celui avec plus de points enregistrés. 8- Quand l arbitre juge que le compétiteur est inapte à poursuivre le combat, il peut décider du vainqueur même au cours de décompte. 2- Procédures à suivre après le combat : Un compétiteur qui soufre «knock-out» par une technique suite à un coup à la tête ne sera pas autorisé à combattre pour les prochains 30 jours, et avant de reprendre les compétitions, le compétiteur devra être examiné par un médecin certifié par la fédération. Article 19. Procédure pour suspendre un combat Quand un combat doit être arrêté à cause d une blessure de l un ou de l autre compétiteur, l arbitre doit prendre les mesures suivantes : 1- L arbitre doit suspendre le combat par la déclaration de «Kal-yeo» et demande le chronométreur d arrêter le temps par «Kye-shi». 2- L arbitre autorise les soins nécessaires durant une minute. 3- Le compétiteur qui ne peut pas continuer après la minute, doit être déclaré perdant. 4- Dans le cas ou le compétiteur blessé ne peut pas continuer le combat après la minute, l adversaire qui a commis la faute doit être punis par»gam-jeom» et le déclaré perdant. 5- Dans le cas des deux compétiteurs sont blessés et ne peuvent pas continuer le combat après la minute, le vainqueur sera désigner en se référant aux points enregistrés. 6- Quand l arbitre juge que l état d un compétiteur est critique à cause d une perte de connaissance. l arbitre doit suspendre le combat et demande les premiers sois, ensuit l arbitre déclare perdant le compétiteur qui a commis l acte prohibé «gam-jeom» Si la blessure n'était pas le résultat d'une action illégale à être pénalisée par "Gam-jeom", on doit décider le vainqueur sur la base du score du match avant la suspension du temps. Règlement competition & Interprétations 20

22 Article 20. Arbitres et juges 1- Qualifications : Détenteurs d un certificat d arbitre international WTF 2- Devoirs : 1- arbitre central : - l arbitre a le contrôle total du combat. - l arbitre déclare «shi-jak», «keu-man», «kye-sok», «Shi-gan» et «kye-shi», vainqueur et perdant, déduction de points, avertissements et pénalités. -toutes les déclarations doivent être sûres et confirmés. -L arbitre doit prendre des décisions de manière indépendante conformément à ces régles prescrites. -L arbitre ne doit pas donner les points, par contre si un juge lève sa main pour réclamer un point qui n a pas été validé, après concertation si deux juges valide le point et les deux autres ne le valide pas à ce moment là l arbitre central doit trancher. -Dans le cas d une égalité la supériorité doit se faire avec tous les juges à la fin de 4 ème round. 2- Les juges : -ils doivent valider les points immédiatement. -les juges doivent donner leur opinion en toute objectivité si l arbitre centrale le demande. 3- Responsabilité de jugement : Les décisions prises par l arbitre et les juges seront définitives et assumeront leur responsabilité devant la commissions ou les superviseurs de la compétition. 4. Tenue des arbitres : - les arbitres et les juges porteront la tenue désignée par le WTF (blazer bleu, chemise bleu, cravate bleu, pantalon noir, chaussure de sport blanche) (Tenue ABFT : blazer bleu marine, pantalon gris, cravate bleu marine, chemise blanche, chaussure de sport blanche) - les arbitres ne doivent pas porter des matériaux qui peuvent nuire au combat. Article 21. Chronométreur Il contrôle le temps de combat et les périodes d arrêt, interruption. Aussi il publie les déductions des points. Article 22. Attribution des officiels et composition 1- Composition des officiels : 1- En cas d usage de plastron non électronique, l équipe sera composé par un arbitre central et quatre juges. 2- Avec l usage de plastron électronique, l équipe sera composé d un arbitre central et deux juges de coins pour les coups à la tête 2-Attribution : 1-La sélection des arbitres et juges sera après que la date de la compétition soit fixée. 2-Les arbitres et les juges de même nationalité ne seront pas autorisés à officier leurs combats. Article 23. Autres points non spécifiés dans le règlement En cas ou des situations non spécifiés dans le règlement surviennent, on agira de la manière suivante : Règlement competition & Interprétations 21

23 1- ce qui est en rapport avec la compétition se sont les officiels de ce combat qui le traiteront. 2- Autre situation qui ne concerne pas un combat spécifique sera décidée par le conseil exécutif ou son mandataire. (ABFT : commission de plainte). 3- Le comité d organisation installera une caméra vidéo sur chaque terrain. Article 24. L arbitrage et les plaintes 1- composition du conseil des superviseurs de compétitions : 1) qualification des membres : ils doivent être membres du conseil exécutif de WTF où une personne avec suffisamment d expérience dans le taekwondo où une personne recommandé par le président ou le secrétaire général. 2) Composition : Un directeur et moins de six membres plus un délégué technique. 3) Le directeur et les membres seront désignés par le président de la WTF sur la recommandation de secrétaire général. 2- Responsabilité : Les superviseurs corrigeront les décisions des arbitres et juges en cohérence avec la décision prise, et prendront les mesures disciplinaire contre les arbitres et les juges qui commettent des fautes, les résultats seront envoyés au secrétariat de WTF. Le comité aussi évalue la performance des arbitres et les juges. Ils peuvent aussi réagir comme le comité de sanction pendant les compétitions. 3- Procédure de demande de revoir la vidéo : 1) Dans le cas ou il ya une objection pour un jugement d un arbitre pendant le combat, le coach peut demander de revoir la vidéo immédiatement. 2) Quand il ya appel, l arbitre se rapproche du coach est de mande la raison des l appel. 3) L arbitre demande au juge de revoir la vidéo sur base de la raison de l appel, un membre superviseur de la compétition ; qui ne soit pas de la même nationalité du compétiteur, doit être appelé pour visionner la vidéo. 4) Après avoir vu la vidéo est prendre une décision, le jury informe l arbitre et si il ne parvient pas à une décision, le jugement final reviens au délégué technique. 5) La décision de jury doit se faire dans les deux minutes. 6) pas de limite d appel tant que le coach a raison, par contre si un coach atteint trois appels rejetés il ne pourra plus demander de revoir la vidéo pour le même compétiteur. 7) La décision est final et aucun autre appel n est accepté, avec l exception d erreur sur le résultat du match ou autre, la procédure habituelle doit être appliqué «La procédure de proteste», le coach peut demander une réévaluation de la décision dans les dix minutes qui suivent le combat.. 4- Procédure de la sanction : 1) Dans l absence de président de WTF où le secrétaire général, le délégué technique peut demander le comité extraordinaire de sanction pour la délibération dans le cas ou aucun de ce comportement n est commis par un coach ou un compétiteur : a- perturber la gestion d un combat. b- Excité les spectateurs ou diffusé de fausse rumeur. 2) Quand c est jugé raisonnablement, le comité extraordinaire de sanction doit délibérer sur l incident et prendre des mesures disciplinaires immédiatement. Le résultat de la délibération soit rendu public et reporté au secrétariat de WTF. 3) Le comité peut appeler les personnes concernées pour une vérification. Règlement competition & Interprétations 22

24 GESTUELLES i. Les mains sont levées à hauteurs de l épaule, poings fermés exceptes l index ii. Tendre les bras et désignés par l index l endroit respectif de chaque compétiteur en commençant par le compétiteur bleu Règlement competition & Interprétations 23

25 a. les mains sont levées à hauteurs des épaules, paumes faces. b. ensuite les mains sont abaissées, ils se placent parallèlement au sol, l arbitre déclare «cha-ryeot» et «kyong-go» Règlement competition & Interprétations 24

26 a. ramener la main droite à cote de l oreille droite et la tendre en position «apkoubi» b. déclarer «joon-bi», main gauche au long de la jambe gauche Règlement competition & Interprétations 25

27 1- en ramenant la jambe gauche, position «bum-seogi» 2- après avoir ouvert les deux mains, paumes face en les ramène de nouveau en déclarant «shi-jak» 3- «Kal-yeo» / «Keu-man» Règlement competition & Interprétations 26

28 4- «Kye-sok 5- déclaration de vainqueur : pour bleu «chung-seug» Pour rouge «hong-seung» Règlement competition & Interprétations 27

29 7- en croise les index devant la bouche «Shi-gan» 8- on pointe le chronométreur avec l index «Kye-she» 9- compter : on commence par la main droite avec le pouce d abord «hana» jusqu à «yeol» En utilisant les deux mains Règlement competition & Interprétations 28

30 10- déclaration de «kyong-go» 11- déclaration de «gam-jeom» Règlement competition & Interprétations 29

31 12- annuler un point enregistré Règlement competition & Interprétations 30

NE-WAZA JUDO-JUJITSU (Version 3.0 / Avril 2012)

NE-WAZA JUDO-JUJITSU (Version 3.0 / Avril 2012) FEDERATION INTERNATIONALE DE JU-JITSU UNION EUROPEENNE DE JU-JITSU NE-WAZA JUDO-JUJITSU () MEMBRE : - De GAISF Association Générale des Fédérations Sportives Internationales - De IWGA Association de Jeux

Plus en détail

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

«Laissez-moi jouer en sécurité»

«Laissez-moi jouer en sécurité» 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Règlement judo pour déficients visuels

Règlement judo pour déficients visuels Règlement judo pour déficients visuels 1. REGLEMENT GENERAL Afin que lors de nos compétitions nous suivions d aussi près que possible le règlement de la Fédération Internationale de Judo, les normes d

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012)

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) * Toutes les informations en italique sont des adaptations UNSS par rapport au règlement Futsal de la FFF. Les phrases en GRAS indiquent les nouveautés

Plus en détail

REGLEMENT SPECIFIQUE FUTSAL UNSS

REGLEMENT SPECIFIQUE FUTSAL UNSS REGLEMENT SPECIFIQUE FUTSAL UNSS Année 2014-2015 UNSS - Direction Nationale 13 rue Saint Lazare 75009 Paris Mise à Jour : Septembre 2014 Sommaire 1. LE TERRAIN DE JEU 2. LE NOMBRE DE JOUEURS 3. L EQUIPEMENT

Plus en détail

REGLEMENTATION DES COMPETITIONS

REGLEMENTATION DES COMPETITIONS FEDERATION FRANÇAISE DE TAEKWONDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES REGLEMENTATION DES COMPETITIONS Direction Technique Nationale Adoption : Comité Directeur F.F.T.D.A du 10 janvier 2015 I. COMPETITIONS "INITIATIONS"

Plus en détail

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS-

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- INTRODUCTION Spécificité de l arbitrage en futsal Nombre de jeunes officiels : 5 jeunes officiels gèrent la rencontre deux JO arbitrent: chaque JO gère sa

Plus en détail

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale)

Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 1 : Jeune Officiel District (je peux arbitrer les compétitions de district et la finale départementale) Niveau 2 : Jeune Officiel Départemental (je peux arbitrer la finale académique) Niveau 3 :

Plus en détail

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL LOI 1 TERRAIN DE JEU Le terrain de jeu doit être rectangulaire

Plus en détail

SECTION A ÉVÉNEMENTS OFFICIELS

SECTION A ÉVÉNEMENTS OFFICIELS 1 HANDBALL OLYMPIQUE Le régira toutes les compétitions Olympiques Spéciales de. En tant que programme sportif international, les Jeux Olympiques Spéciaux ont conçu ce règlement d après le Règlement de

Plus en détail

L'arbitre doit veiller à l'application des Lois du Jeu.

L'arbitre doit veiller à l'application des Lois du Jeu. Loi 5 Arbitre Sujets 2 Pouvoirs et devoirs Avantage Joueurs blessés Coopération avec les arbitres assistants Coopération avec le quatrième officiel Officiels de l'équipe Fautes mineures Fautes multiples

Plus en détail

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton LIVRET JEUNE OFFICIEL Ligue de Bretagne de Badminton Ligue de Bretagne de Badminton 19 Rue Le Brix 35200 RENNES Page 1 sur 6 FORMATION JEUNE ARBITRE Pour commencer un match : Tirer au sort avec une pièce

Plus en détail

plastrons électroniques DaeDo

plastrons électroniques DaeDo Chers amis, Le Taekwondo Centre Luxembourg a, cette année, l honneur et le grand plaisir de vous inviter au championnat national de combat dans les catégories seniors, juniors, cadets et minimes Les combats

Plus en détail

23 ème OPEN INTERNATIONAL DE TOULOUSE

23 ème OPEN INTERNATIONAL DE TOULOUSE 23 ème OPEN INTERNATIONAL DE TOULOUSE Labellisé FFTDA 20 DECEMBRE 2014 : JUNIORS 21 DECEMBRE 2014 : CADETS Au Petit Palais des Sports «Compans Caffarelli» 1 Catégories d âge et de poids : Catégories d

Plus en détail

RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE

RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE RÈGLEMENTS SÉRIES SIMPLE LETTRE Les séries de la Ligue de hockey Yamaska-Missisquoi, se déroulent comme un tournoi. Tous les règlements qui sont en vigueur lors d un tournoi, s appliquent. Toutes les joutes

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

50 QUESTIONS QCM 100 QUESTIONS CLASSIQUES

50 QUESTIONS QCM 100 QUESTIONS CLASSIQUES CONTROLES DES CONNAISSANCES La Direction Technique Nationale de l Arbitrage - par l intermédiaire de ses commissions «Lois du Jeu» et «Formation & Stages» - propose une série de questions permettant à

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL VOLLEY BALL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL VOLLEY BALL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN VOLLEY BALL Programme 2013 / 2017 SOMMAIRE Page 1 sur 54 PC 12 Avril 2013 PRÉAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives,

Plus en détail

JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL

JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL Programme 2012-2016 PREAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive ou

Plus en détail

CREDIT SUISSE CUP. Championnat du football scolaire ASF. Prescriptions d exécution Tournoi final

CREDIT SUISSE CUP. Championnat du football scolaire ASF. Prescriptions d exécution Tournoi final CREDIT SUISSE CUP Championnat du football scolaire ASF Prescriptions d exécution Tournoi final 1. Directives administratives 1.1. Sécurité/ Ordre Tous les joueurs/ joueuses doivent être assurés contre

Plus en détail

REGLEMENT INTERNATIONAL DE GRAPPLING

REGLEMENT INTERNATIONAL DE GRAPPLING REGLEMENT INTERNATIONAL DE GRAPPLING Mise à jour de novembre 2010 TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE REGLES GENERALES... 3 ARTICLE 1 MISSION... 3 ARTICLE 2 PHILOSOPHIE... 3 ARTICLE 3 OBJECTIFS... 3 ARTICLE

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL Article 1er : Pas de Tir : Il est composé d'un cercle d'un mètre de diamètre comportant les marques

Plus en détail

FOOT FAUTEUIL LES LOIS DU JEU. Règles et règlements officiels. Fédération Internationale de Powerchair Football Association (FIPFA)

FOOT FAUTEUIL LES LOIS DU JEU. Règles et règlements officiels. Fédération Internationale de Powerchair Football Association (FIPFA) FOOT FAUTEUIL LES LOIS DU JEU Règles et règlements officiels Fédération Internationale de Powerchair Football Association (FIPFA) Fédération Internationale de Powerchair Football Association 42 rue Louis

Plus en détail

Fédération Internationale de Handball Commission d Arbitrage et des Règles de jeu

Fédération Internationale de Handball Commission d Arbitrage et des Règles de jeu Note : Seules les questions suivantes correspondent aux Règles de jeu 2010. Edition : 18/05/2012 1 QUESTIONNAIRE SUR LES RÈGLES DE JEU Correspond aux règles de jeu 2010 Pour certaines questions, plusieurs

Plus en détail

1 ère DIVISION FÉDÉRALE «TROPHÉE JEAN PRAT» (1DF) COUPE DE LA FÉDÉRATION (CFD) (joueurs nés en 1993 et antérieurement)

1 ère DIVISION FÉDÉRALE «TROPHÉE JEAN PRAT» (1DF) COUPE DE LA FÉDÉRATION (CFD) (joueurs nés en 1993 et antérieurement) 2. L ESSENTIEL DES RÈGLES (1DF - CFD) Edition octobre 2012 1 ère DIVISION FÉDÉRALE «TROPHÉE JEAN PRAT» (1DF) COUPE DE LA FÉDÉRATION (CFD) (joueurs nés en 1993 et antérieurement) Catégorie A FORME DE JEU

Plus en détail

Dossier d information aux médias Rugby

Dossier d information aux médias Rugby 2007 mars Dossier d information aux médias Rugby A. HISTOIRE DU SPORT B. HISTOIRE DU SPORT AUX JEUX DU CANADA ET ANCIENS RÉSULTATS C. NOMBRE D ATHLÈTES PAR ÉQUIPE D. FORMAT DE LA COMPÉTITION ET RÈGLEMENTS

Plus en détail

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL ARBITRES D 1 / D 2 / ARBITRES ASSISTANTS DISTRICT DES YVELINES DE FOOTBALL CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL CONSIGNES: SAISON 2010 / 2011 - Le terme «DECISIONS» est systématiquement employé au pluriel même

Plus en détail

Loi 6 Arbitres assistants

Loi 6 Arbitres assistants Loi 6 Arbitres assistants Sujets 2 Devoirs et responsabilités Placement et travail d équipe Gestes Technique de course Signal «Beep» Technique de drapeau Devoirs et responsabilités 3 Deux arbitres assistants

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

JEUNE OFFICIEL EN BADMINTON. Janvier 2007. Programme 2004-2008. Page 1 sur 29

JEUNE OFFICIEL EN BADMINTON. Janvier 2007. Programme 2004-2008. Page 1 sur 29 JEUNE OFFICIEL EN BADMINTON Janvier 2007 Programme 2004-2008 Page 1 sur 29 PREAMBULE Ce petit Livret d arbitrage doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours

Plus en détail

LOIS DU JEU. Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013. Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance

LOIS DU JEU. Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013. Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance LOIS DU JEU Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013 Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance 1 TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : Données techniques 1.1.Terrain

Plus en détail

CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015

CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015 CIRCUIT PROF. QUÉBEC DISTRICK SAISON 2014-2015 COMITÉ ADMINISTRATIF Claude Fournier, 418-849-2588, 418-455-1763 Benoit Genest, 418-254-0086 Dave Turcotte, 418-808-0395 Jacques Plamondon, 418-842-8269,

Plus en détail

LEGUEVIN. 7 èm Coupe Technique et Tournoi Enfants

LEGUEVIN. 7 èm Coupe Technique et Tournoi Enfants TAEKWONDO 7 èm Coupe Technique et Tournoi Enfants LEGUEVIN Dimanche 6 mai 2012 Entrée Gratuite Salle Polyvalente, route d Auch 31490 Léguevin 06.17.86.86.63 secretariat-tkdleguevin@hotmail.fr - individuelle

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Règles du Jeu de Hockey 2013. Y compris les explications

Règles du Jeu de Hockey 2013. Y compris les explications Règles du Jeu de Hockey 2013 Y compris les explications D application à dater du 1er janvier 2013 Reproduit avec l autorisation de la Fédération Internationale de Hockey Droits de reproduction version

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL Programme 2008-2012 PREAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive

Plus en détail

REGLEMENT UNSS FOOTBALL A 7

REGLEMENT UNSS FOOTBALL A 7 Règlement UNSS de Football à 7 - Modification 9 année 2006 / 2007 1 REGLEMENT UNSS FOOTBALL A 7 Il diffère en certains points du règlement basique. Cette adaptation a été rendue nécessaire par la pratique

Plus en détail

JAUNE. Article. Fautes. T 120 fautes et sanctions Dec 2010. 1er groupe 1ère faute 2ème faute

JAUNE. Article. Fautes. T 120 fautes et sanctions Dec 2010. 1er groupe 1ère faute 2ème faute JAUNE T 120 fautes et sanctions Dec 2010 Cartons Fautes Article 1ère faute 2ème faute 0.1 0.2 0.3 0.4 Absence de nom dans le dos, absence de tenue nationale quand obligatoire au Championnats du Monde et

Plus en détail

8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011. 1 P a g e

8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011. 1 P a g e 8 èmes JEUX DES ILES DE L OCEAN INDIEN REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO SEYCHELLES 5-14 AOUT 2011 1 P a g e 1.0 DATE ET LIEU Les compétitions de Judo des 8 èmes Jeux des Iles de l Océan Indien se dérouleront

Plus en détail

Hold'em. -- Règles du jeu-- Table des matières

Hold'em. -- Règles du jeu-- Table des matières Toufflers Hold'em Poker -- Règles du jeu-- Table des matières Règles du jeu 1. Le placement...2 2. La donne...2 3. Les jetons et les cartes...3 4. Retard et absence...3 5. Les cartes flashées ou vues...4

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

FEDERATION FRANCOPHONE BELGE DE SPORT KIN-BALL

FEDERATION FRANCOPHONE BELGE DE SPORT KIN-BALL FAIR-PLAY FEDERATION FRANCOPHONE BELGE DE SPORT KIN-BALL GEOFFREY RANDAXHE- DIRECTEUR TECHNIQUE RUE DES PREMONTRES, 12 4000 LIEGE WWW.KIN-BALL.BE CONTACT@KIN-BALL.BE 1. TÂCHES ET RÔLES DE L ARBITRE 1.1.

Plus en détail

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable

AVANT. 3) Le Juge-Arbitre Général ou le J-A des concours : Se présenter à lui. Noter son nom, éventuellement un N de portable III Les Sauts Verticaux : HAUTEUR 3 périodes pour bien organiser un concours : AVANT / PENDANT / APRES AVANT Annoncer sa présence au responsable du jury au secrétariat Consulter 1) L horaire 2) Les lieux,

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Sommaire. 1. Glossaire... 3 2. Le terrain de Jeu dimensions... 4 3. Règles de spécifications du jeu... 6

Sommaire. 1. Glossaire... 3 2. Le terrain de Jeu dimensions... 4 3. Règles de spécifications du jeu... 6 Règlement Officiel de Football Gaélique Ce document contient les règles de jeu de Football Gaélique traduites à partir du «Official Guide Part 2 Edition 2010» de la GAA, et revues par le Comité Directeur

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Comité Départemental de Seine-Saint-Denis. OPEN ESPOIR CDT 93 6ème Edition. Benjamins/Minimes/Vétérans le 15 Cadets/Juniors/Séniors le 16

Comité Départemental de Seine-Saint-Denis. OPEN ESPOIR CDT 93 6ème Edition. Benjamins/Minimes/Vétérans le 15 Cadets/Juniors/Séniors le 16 Comité Départemental de Seine-Saint-Denis OPEN ESPOIR CDT 93 6ème Edition Benjamins/Minimes/Vétérans le 15 Cadets/Juniors/Séniors le 16 Plastrons Electroniques Participation jusqu au 3 ème Keup (Ceinture

Plus en détail

Ensai Spring Challenge 2014

Ensai Spring Challenge 2014 Ensai Spring Challenge 2014 Deuxième édition du tournoi sportif de Printemps des anciens Ensaiens Envie de participer à la première édition du tournoi de football des anciens Ensaiens? De faire une partie

Plus en détail

LIGUE DE HOCKEY DE LA CAPITALE INC. PROCÉDURES DISCIPLINAIRES ET CODE DE DISCIPLINE

LIGUE DE HOCKEY DE LA CAPITALE INC. PROCÉDURES DISCIPLINAIRES ET CODE DE DISCIPLINE LIGUE DE HOCKEY DE LA CAPITALE INC. PROCÉDURES DISCIPLINAIRES ET CODE DE DISCIPLINE 2015-2016 Note : Afin d alléger le texte, le masculin est employé pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

Plus en détail

FEDERATION WALLONNE AMATEUR DE BALLE PELOTE

FEDERATION WALLONNE AMATEUR DE BALLE PELOTE FDRATON WAONN AATR D BA OT 8 inimes 42 Adultes et Cadets 42 upilles et répupilles 30 25 30 20 7 R 10 15 N 2 0 C A D T 23 A D T 25 3 19 BAODRO 1. e ballodrome aura, suivant les équipes appelées à y évoluer,

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014 REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 204 Version «Modifications surlignées» Approuvé par le Bureau Central de la FIBA Barcelone, Espagne, 2 février 204 Traduction française (FFBB) En vigueur à compter du er

Plus en détail

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT REGLEMENT Article 1 : Titre et Challenge La Ligue de Paris Ile-de-France de Football organise annuellement sur son territoire une épreuve intitulée «Critérium

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE TIR À L ARC

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE TIR À L ARC JEUX D HIVER DU CANADA DE 2011 DEVIS TECHNIQUE TIR À L ARC Les devis techniques sont un élément important des Jeux du Canada. Ils contiennent des renseignements sur les exigences en matière d âge et d

Plus en détail

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO

REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO REGLEMENTS TECHNIQUES JUDO La Réunion : 1 er au 08 août 2015 1.0 DATE ET LIEU Les compétitions de Judo des 9èmes Jeux des Iles de l Océan Indien se dérouleront du 1 er au 08 aout 2015 à la Réunion. 2.0

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 TABLE DES MATIERES 1. Création d un club... 3 a. Comment devenir membre d une ligue?... 3 b. Ce que le club reçoit de la ligue... 3 2. Gestion des membres... 4 a. Inscription

Plus en détail

National Dance Council of Canada Conseil National en Danse du Canada. Appendice III Code Vestimentaire

National Dance Council of Canada Conseil National en Danse du Canada. Appendice III Code Vestimentaire Appendice III Code Vestimentaire GARÇON, Argent, Or BALLROOM Queue-de-pie noir avec chemise blanche, avec boucle blanche; Habit (veston et pantalon) noir, avec chemise blanche, avec boucle noire ou cravate

Plus en détail

-Détails du programme- 5 ème DAN

-Détails du programme- 5 ème DAN -Détails du programme- 5 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Les armes et protections seront fournies par le candidat Tronc commun 5 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Un pari «Score par sets» est proposé. Les différentes issues possibles sont : 2:0, 2:1, etc.

Un pari «Score par sets» est proposé. Les différentes issues possibles sont : 2:0, 2:1, etc. Paris sportifs Tennis Les handicaps et le total pour un match de tennis sont exprimés en jeux. Un pari «Score par sets» est proposé. Les différentes issues possibles sont : 2:0, 2:1, etc. En cas de modification

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

En cas de partage avec des «side pots», chaque pot est traité séparément en commençant par les extérieurs.

En cas de partage avec des «side pots», chaque pot est traité séparément en commençant par les extérieurs. Règlement du poker par la Fédération Belge de Poker Règlement officiel pour la Belgique des tournois nationaux et internationaux. Ce règlement est basé dans la majorité des points sur le règlement officiel

Plus en détail

Loi 3 Nombre de joueurs

Loi 3 Nombre de joueurs Loi 3 Nombre de joueurs Sujets 2 Procédure de remplacement Autres personnes sur le terrain de jeu Goal Scored with an Extra Person on the Field of Play Minimum number of players Procédure de remplacement

Plus en détail

COURSES. Les pointes de fixation des blocs de départ ne doivent permettre aucun mouvement au moment du départ proprement dit

COURSES. Les pointes de fixation des blocs de départ ne doivent permettre aucun mouvement au moment du départ proprement dit BLOCS DE DÉPART (161.1) COURSES Les blocs de départ sont obligatoires pour toutes les courses jusqu à 400m inclusivement p o u r les départs (premier parcours) des relais 4x200m et 4x400m. Ils ne doivent

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN RUGBY Programme 2008 / 2012 PRÉAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive

Plus en détail

REGLEMENT DE LA NATATION d'après le manuel FINA 2009 2013

REGLEMENT DE LA NATATION d'après le manuel FINA 2009 2013 FEDERATION FRANÇAISE DE NATATION COMMISSION DES JUGES ET ARBITRES COMMISSION FEDERALE NATATION REGLEMENT DE LA NATATION d'après le manuel FINA 2009 2013 Mise à jour suite au congrès FINA du 23 juillet

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

LE CONTRAT SPORT ETUDIANT

LE CONTRAT SPORT ETUDIANT LE CONTRAT SPORT ETUDIANT La pratique des activités physiques et sportives existe en 3 axes distincts : 1) La pratique libre : Elle est comprise dans votre scolarité sans frais annexe. Il suffit de reconnaitre

Plus en détail

Les Princes de Catane

Les Princes de Catane Les Princes de Catane But du jeu : être le premier à atteindre 7 PV (points de victoire). Les PV sont gagnés soit grâce à l acquisition de jetons «hache» et/ou «balance» (1PV par jeton) soit grâce à l

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Loi 15 Rentrée de touche

Loi 15 Rentrée de touche Loi 15 Rentrée de touche Sujets 2 Tâches et responsabilités Ballon en jeu et hors du jeu Technique de drapeau / Coopération Exécution Infractions Tâches et responsabilités 3 Deux arbitres assistants sont

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans Fédération de Squash belge asbl Vorselaarsebaan 64 2200 Herentals Tel. +32 (0)14 85 96 00 tine@vsf.be www.belgiansquash.be BTW BE 0414.528.807 Banque : BE16 3101 1516 6974 Art. 18 Championnat de Belgique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS

REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS U.S.M.C.LOMME Siège : Salle Jean JAURES 84 avenue de mont à camp 59160 LOMME E-mail : usmclbasketlomme@free.fr http://usmcl-basket.e-monsite.com REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS Article

Plus en détail

Le département Sport de pointe de swiss badminton (appelé ci-après SB) organise chaque année le championnat Interclub (appelé ci-après IC) de LNA-B.

Le département Sport de pointe de swiss badminton (appelé ci-après SB) organise chaque année le championnat Interclub (appelé ci-après IC) de LNA-B. 1. Organisateur Le département Sport de pointe de swiss badminton (appelé ci-après SB) organise chaque année le championnat Interclub (appelé ci-après IC) de LNA-B. 2. Conditions de participation 2.1 Clubs

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

Montreal Challenge 2015. Règlements des courses

Montreal Challenge 2015. Règlements des courses Montreal Challenge 2015 Règlements des courses 1. Général 1.1. Ce document a été créé à l origine en anglais. Dans le cas d une différence entre le texte d origine et ce document traduit, le document anglais

Plus en détail

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT Les devis techniques sont un élément important des Jeux du Canada. Ils contiennent des renseignements sur les exigences

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

CLASSES BUILDING. Jeux OMNIKIN avec gros ballons légers

CLASSES BUILDING. Jeux OMNIKIN avec gros ballons légers PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DES SPORTS NOUVEAUX Asbl Rue René RUTTEN 16 4890 CLERMONT Tél : 087 / 44 63 96 GSM : 0496/ 33 02 82 E-Mail : info@dimension-sport.be Site : www.dimension-sport.be Objectifs de

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

TECHNIQUE DE BADMINTON

TECHNIQUE DE BADMINTON TECHNIQUE DE BADMINTON Sommaire 1 Le service de double... 3 1.1 Le service court... 3 1.2 Le service long... 4 2 Le service de simple... 4 2.1 Le service long... 4 2.2 Le service court... 5 2.3 Le service

Plus en détail

RÈGLEMENT ACENSI University League 2015

RÈGLEMENT ACENSI University League 2015 RÈGLEMENT ACENSI University League 2015 1 TABLE DES MATIERES 1 Définition... 3 1.1 Organisateur...3 1.2 Fuseau Horaire...3 1.3 Durée du Tournoi...3 1.4 Inscriptions.3 2. Général... 3 2.1 Validité des règles...3

Plus en détail

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE RINGUETTE

JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE RINGUETTE JEUX D HIVER DU CANADA DE 2015 DEVIS TECHNIQUE DE RINGUETTE Les devis techniques sont un élément important des Jeux du Canada. Ils contiennent des renseignements sur les exigences en matière d âge et d

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

Règlement commun Tournois et festivals Régionaux, provinciaux ou nationaux

Règlement commun Tournois et festivals Régionaux, provinciaux ou nationaux 2015 Règlement commun Tournois et festivals Régionaux, provinciaux ou nationaux Révisé avril 2015 Informations générales Tous les tournois et festivals présentés sur le territoire de l ARSQ doivent utiliser

Plus en détail

Tel mobiles partie. www.jeuxpouradultes.com

Tel mobiles partie. www.jeuxpouradultes.com Tel mobiles partie Ce jeu comporte : Une présentation et règle du jeu avec variantes Une liste indicative des actions Une liste vierge à compléter Une fiche de jeu Matériel nécessaire : 2 téléphones portables

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail