ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total. Marché"

Transcription

1 TRANSFORMATION DE LA FERME DE LA CROIX Maître de l'ouvrage: " Le Groupe de Coutisse" COUTISSE Demande de PRIX le 26/09/2014 ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total Marché Estimée Partie ( b ) T R A V A U X S U B V E N T I O N N E S LOT II : GROS-ŒUVRE EXTERIEUR Post. 1 TRAVAUX PREPARATOIRES INSTALLATION DE CHANTIER ( à partager avec les autres Lots IV et V) (1).1 Installation de chantier ( Tt compris: Baraque, panneau) Q.F FF.2 Clôtures et sécurité Q.F FF.3 Echafaudages et moyens de manutention Q.F FF Chap. 2 SECURISATION DES BATIMENTS "Hab. III" (2).1 Démontage de la toiture exist. Et des structures en ruine Q.F FF (3).2 Démonter les maçonneries, vider les planchers et débris à l'int.; Q.F FF TOTAL Poste 1 : TRAVAUX PREPARATOIRES = (+/- 4 % du total) Post. 2 DEMONTAGE DES MACONNERIES EXISTANTES DEMONTAGE COIN INSTABLE : PIGNON - FACADE COUR HAB III (4).1 Démontage maçonnerie en ruine : pignon et façade cour Q.F. 40,0 0, FF Evacuation des débris et entrepôt des éléments à conserver TOTAL Poste 2, démontage des maçonneries existantes = Post. 3 STABILITE DES MURS EXISTANTS RENFORCEMENT DES MURS RENFORCEMENT DES PIEDS DE MUR (après les sondages) LONG Larg. Haut. (5).1 Hab I Q.P. 53 0,35 0,20 3,71 m3 (6).2 Hab III Q.P. 33 0,35 0,20 2,31 m3 (7).3 Hab IV Q.P. 32 0,35 0,20 2,24 m3 Chap. 2 FONDATIONS HABITATION III (8).1 Préparation des fondations pour Mur PIGNON et FACADE (cour) Q.F FF (9).2 Fondation en B.A. pour Mur PIGNON et FACADE (cour) Q.P. 22 0,40 0,20 1,76 m3 (10).3 Fondation en B.A. pour tts. nouvelles ouvertures au Rez (Entrée, Q.P. Portes 10,0 fen, 0,30 etc.) 0,2 0,60 m3 HABITATION IV (11).1 Fondation en B.A. pour tts. nouvelles ouvertures au Rez (Entrée, Q.P. Portes 10,0 fen, 0,30 etc.) 0,2 0,60 m3 Chap. 3 RECONSTRUCTION RECONSTRUCTION DU COIN PIGNON ET FACADE COUR - HAB.III (12).1 Reconstruction soubassement en pierre Q.F ,10 1 FF (13).2 Reconstruction partie en brique Q.F ,73 1 FF (14) NOUVELLE MACONNERIE EN BLOCS - HAB.III Q.P ,24 m3 TOTAL Poste 3, stabilité des murs existants = Post. 4 PERCEMENT DES MURS EXISTANTS EXTERIEURS (Voir Annexe 1 : Types de percements) ( linteaux, arrière-linteaux et ragréage compris ) PERCEMENTS PERCEMENTS DANS MURS EXTERIEURS DE L'HABITATION I LONG Larg. Surf. (15) CAVE.1 Création nouvelle porte extérieure pour accès cave(ens.i 0.8)Q.F. 0,85 2,00 1,70 1 FF (16) REZ.1 Descentes d'allèges ouvertures Faç arr. (Ens. I 0.6 et 0.7) Q.F. 2,00 1,70 3,40 1 FF (17).2 Création nouvelle porte vers le sas d'entrée:passage de 0,4 à Q.F ,00 2,00 2,00 1 FF (18).3 Agrandissement porte fenêtre ext. Cuis. (Ens. I 0.9) Q.F. 0,45 2,49 4,00 1 FF (19).4 Nouveau passage entre Sas entrée 0,8 et 0,7 Q.F. 1,80 2,00 3,60 1 FF (20).5 Descentes d'allèges Wc/vest. 0,7 (muret exist) Q.F. 1,00 1,00 1,00 1 FF (21) 2 Et.1 Ouverture pignon Atelier 2,3 (Ens.I 1.4) Q.F. 0,90 1,90 1,71 1 FF

2 PERCEMENTS DANS MURS EXTERIEURS DE L'HABITATION III LONG Larg. Surf. (22) REZ.1 Nouvelle pte Meurtrière extér. WC 0,2 Q.F. 0,30 0,30 0,09 1 FF (23).2 Nouveaux Percements : FENETRES Cuisine 0,4(Ens.III 0.6 et 0.7)Q.F. 1,10 1,50 1,65 1 FF (24).3 Nouveau Percement: Grde PORTE FEN Repas 0,5(Ens.III 0.8 et1.6) Q.F. 1,90 5,10 9,69 1 FF (25).4 Nouveau Percement: Fenêtre vertic. PIGNON (Ens.III 0.5 et 1.4)Q.F. 0,90 5,06 4,55 1 FF (26).5 Nouveau Percement: Fenêtre vertic. FAC (Ens. III 0.1) Q.F. 0,50 3,60 1,80 1 FF (27).6 Nouveau Percement: Fenêtre FAC séjour cour 0,6 (Ens. III 0.3)Q.F. 0,80 1,18 0,94 1 FF (28) 1 Et.1 Nouvelle ouverture extér. SdeB 1,2 (Ens. III 1.3) Q.F. 0,80 1,40 1,12 1 FF (29).2 Nouveau Percement: FENETRE Chambre 1,4 (Ens. III 1.5) Q.F. 1,10 1,50 1,65 1 FF (30).3 Nouveau Percement: FENETRE mezzanine 1,7 (Ens. III 1.2) Q.F. 0,80 1,40 1,12 1 FF PERCEMENTS DANS MURS EXTERIEURS DE L'HABITATION IV LONG Larg. Surf. (31).1 Nouveaux percements pignon: Deux PORTES vers l'exter. ( Tt compris Q.F. 1,96 -) 2,00 3,92 1 FF (32).2 Nouveau percement : Rez - coin PC (0,9) (Ens. IV 0.2) Q.F. 0,80 1,40 1,12 1 FF (33).3 Nouvelles fenêtres : Cuisine ( 0,4) (Ens. IV 0.7 et 0.8) Q.F. 1,10 1,50 3,30 1 FF (34) 1 Et.1 Deux nouvelles fenêtres pignon ( 1,4 et 1,7 ) (Ens.IV 1.2 et 1.3)Q.F. 2,00 2,00 4,00 1 FF (35).2 Nouvelle fenêtre bureau (1,6) (Ens. IV 1.6) Q.F. 0,80 1,40 1,12 1 FF (36).3 Nouvelle fenêtre chambre 2 (1,7) (Ens. IV 1.1) Q.F. 0,80 1,40 1,12 1 FF TOTAL Poste 4, percements des murs existants extérieurs= Post. 5 RAGREAGE DES MACONNERIES EXISTANTES Ragréage des murs en moellons de pierre (Voir Annexe 2) Hab I (37).1 Façade Nord Q.P ,30 m2 (38).2 Façade Sud Q.P ,00 m2 (39).3 Façade Ouest Q.P ,60 m2 Hab III (40).1 Façade Nord Q.P ,70 m2 (41).2 Façade Sud Q.P ,80 m2 (42).3 Façade Ouest Q.P ,70 m2 Hab IV (43).1 Façade Nord Q.P ,00 m2 (44).2 Façade Est Q.P ,90 m2 (45).3 Façade Sud Q.P ,90 m2 Chap. 2 Restauration des murs en briques Hab I (46).1 Extraction ponctuelle de briques Q.P Pc. (47).2 Ragréage général des types de surfaces Q.P ,0 m2 Hab III (48).1 Extraction ponctuelle de briques Q.P Pc. (49).2 Ragréage général des types de surfaces Q.P ,0 m2 Hab IV (50).1 Extraction ponctuelle de briques Q.P Pc. (51).2 Ragréage général des types de surfaces Q.P m2 Chap. 3 Ragréage des murs de façade en brique (Voir Annexe 2 : Zones de ragréage ) Hab I (52).1 Façade Nord Q.P ,00 m2 (53).2 Façade Sud Q.P ,10 m2 (54).3 Façade Ouest Q.P ,60 m2 Hab III (55).1 Façade Nord Q.P ,90 m2 (56).2 Façade Sud Q.P ,20 m2 (57).3 Façade Ouest Q.P ,10 m2 Hab IV (58).1 Façade Nord Q.P ,90 m2 (59).2 Façade Est Q.P ,40 m2 (60).3 Façade Sud Q.P ,10 m2 TOTAL Poste 5, Ragréage des maçonneries existantes =

3 Post. 6 RESTAURATION DES PIERRES CALCAIRES HAB. I ET III Réparation des pierres au mortier de substitution et greffons (61) Art.1.1 Hab I Q.P ,40 dm3 (62) Art.2.2 Hab III Q.P ,00 dm3 Chap. 2 Brochage des pierres cassées (63) Art.1.1 Hab I Q.P Pc (64) Art.2.2 Hab III Q.P Pc Chap. 3 Injection de la résine d'époxyde des pierres fissurées (65) Art.1.1 Hab I Q.P ,56 dm3 (66) Art.2.2 Hab III Q.P ,00 dm3 Chap. 4 Remplacement ponctuel (67) Art.1.1 Hab I Q.P ,28 dm3 (68) Art.2.2 Hab III Q.P ,60 dm3 Chap. 5 Replacement ponctuel des pierres (101.6 dm3) (69) Art.1.1 Hab I Q.P Pc (70) Art.2.2 Hab III Q.P Pc Chap. 6 Art.1 Rejointoiement des pierres Hab I (voir Poste 8. - comptabilisé ci-dessous) (71).1 Façade Nord P.M P.M (72).2 Façade Sud P.M P.M (73) Art.2.1 Hab III (voir Poste 8. - comptabilisé ci-dessous) P.M P.M TOTAL Poste 6, Restauration des pierres calcaires = Post. 7 NOUVEAUX SEUILS EN PIERRE CALCAIRE Art.1 Hab I LONG (74).1 Porte extérieure existante 0.2 Q.F. 1, FF (75).2 Nouvelle Entrée porte extérieure 0.4 Q.F. 1, FF (76).3 Nouveau Sas d'entrée Grd. Châssis Fixe 0.5 Q.F. 2, FF (77).4 Nouveau seuil de la descente d'allège, Châssis 0.6 Q.F. 0, FF (78).5 Nouveau seuil de la descente d'allège, Châssis 0.7 Q.F. 0, FF (79).6 Nouveau seuil de la porte de cave, Châssis 0.8 Q.F. 0, FF (80).7 Nouveau seuil de la grd. porte fenêtre Cuis. 0.9 Q.F. 1, FF (81).8 Petit seuil du Sas d'entrée, fen Q.F. 0, FF Art.2 Hab III LONG (82).1 Seuil porte d'entrée existante 0.2 Q.F. 1, FF (83).2 Seuil Grde porte de bergerie existante 0.4 Q.F. 2, FF (84).3 Nouveau seuil fenêtre verticale 0.5 Q.F. 0, FF (85).4 Nouveau seuil Grande porte fenêtre 0.8 Q.F. 1, FF Art.3 Hab IV LONG (86).1 Seuil de la Grde arcade, Porte fenêtre (Ens. IV 0.1) Q.F. 4, FF (87).2 Nouveau seuil Sas d'entrée, porte (Ens. IV 0.3) Q.F. 2, FF (88).3 Nouveau seuil Sas d'entrée, bandeau fen. horiz. (Ens. IV 0.4) Q.F. 4, FF (89).4 Nouveau seuil Sas d'entrée, Grd châssis fixe (Ens. IV 0.5) Q.F. 1, FF (90).5 Nouveau seuil, Porte cuisine (Ens. IV 0.6) Q.F. 2, FF (91).6 Seuil de la Grde arcade, Porte fenêtre (Ens. IV 0.9) Q.F. 3, FF TOTAL Poste 7, Nouveaux seuils en pierre calcaire =

4 Post. 8 ASSAINISSEMENT ET ETANCHEITE DES MURS EXTERIEURS ASSAINISSSEMENT DES MURS EXTERIEURS FOUILLES DE TRANCHEES LONG Larg. Haut. (92).1 Tranchées périphériques pour l'assainissement Q.F ,4 0,20 1 FF DRAINS PERIPHERIQUES (93).1 Drains périphérique (Tt. compris ) Q.F FF (94).2 Pièces spéciales Q.P ml Chap. 2 ETANCHEITE TRAITEMENT DES PIEDS DES MURS EXISTANTS LONG Larg. Haut. (95) Hab I Q.F. 53 0,50 26,48 1 FF (96) Hab III Q.F. 33 0,50 16,50 1 FF (97) Hab IV Q.F. 32 0,50 16,00 1 FF TOTAL Poste 8, assainissement et étanchéité des murs ext. = Post. 9 NETTOYAGE ET REJOINTOIEMENT DES FACADES NETTOYAGE PAR HYDRO GRESAGE LONG Haut. PRELIMINAIRE: les Art. suivants concernent toutes les mêmes surfaces de façades, Ainsi, figurent ci-dessous les QUANTITES PRESUMEES qui seront reprises dans les Forfaits. Hab. I et II (Façades avant) Q.P m² Hab. I et II (Façades pignon) Q.P. 17, ,1 141 m² Hab. III et IV (Façades avant) Q.P m² Hab. III et IV (Façades pignon) Q.P. 20, ,5 170 m² Annexe Hab. I (muret de l'entrée) Q.P. 3, ,3 9 m² Annexe Hab. IV (muret exist. de l'entrée) Q.P. 10, ,0 40 m² ECHAFAUDAGES Surfaces totales = 966 m² (98).1 Hab. I à IV (Façades avt., arr. et pignons) Q.F FF NETTOYAGE DES JOINTS EXISTANTS (99).1 Hab. I à IV (Façades avt., arr. et pignons) Q.F FF NETTOYAGE A L'EAU (100).1 Hab. I à IV (Façades avt., arr. et pignons) Q.F FF Chap. 2 REJOINTOIEMENT LONG Haut. (101) REJOINTOIEMENT DES PIERRES AU MORTIER BATARD Q.F FF Hab. I et II (Façades avant) Q.P m² Hab. I et II (Façades pignon) Q.P. 17, ,7 82 m² Hab. III et IV (Façades avant) Q.P m² Hab. III et IV (Façades pignon) Q.P. 20, ,2 43 m² Annexe Hab. I (muret de l'entrée) Q.P. 3, ,3 9 m² Annexe Hab. IV (muret exist. de l'entrée) Q.P. 10, ,0 40 m² Surface totale de pierres à rejointoier = 360 m² (102) REJOINTOIEMENT DES BRIQUES AU MORTIER BATARD Q.F FF Hab. I et II (Façades avant) Q.P m² Hab. I et II (Façades pignon) Q.P. 17, m² Hab. III et IV (Façades avant) Q.P m² Hab. III et IV (Façades pignon) Q.P. 20, m² Surface totale de briques à rejointoier = 606 m² TOTAL Poste 9, nettoyage et rejointoiement des faç. = TOTAL LOT II : GROS-ŒUVRE EXTERIEUR

5 LOT III : TOITURES PRINCIPALES COUTISSE ESTIMATION architecte DENOMINATIONS Type delong Larg. Haut. QUANT. Unité Prix Unit. Total Marché Estimée Post. 1 INSTALLATION DE CHANTIER (103) Installation de chantier ( 4% de la partie b) Q.F FF A partager avec les autres lots II et IV Post. 2 DEMONTAGES DEMONTAGE DE L'EXISTANT Démontage Couverture existante (104).1 Hab I Q.F FF (105).2 Etables Q.F FF (106).3 Hab IV Q.F FF Démontage Charpenterie et menuiserie endommagées (107).1 Hab I Q.F FF (108).2 Etables Q.F FF (109).3 Hab IV Q.F FF Art. 4 Démontage sablières et pied de toit endommagés (110).1 Hab I Q.F. 23 0, FF (111).2 Etables Q.F. 30 0, FF (112).3 Hab III (en partie déjà évacué) Q.F. 25 0, FF (113).4 Hab IV Q.F. 25 0, FF TOTAL Poste 2, démontages = Post. 3 CHARPENTERIE CHARPENTERIE DE TOITURE Ferme de toiture en OREGON (114) Hab III : nouvelle(s) ferme(s) complète(s) ; Qté à justifier Q.P Pc Poutres de charpente Poutres en PNG ; redressement des pentes de toiture (Hab.I, étables et IV) Poutres en lamellés-collés (Hab.III) ; nouvelle charpente (115).1 Hab I (Quantité à justifier et à confirmer) Q.P. 12 0,08 0,23 12,00 ml (116).2 Etables (Quantité à justifier et à confirmer) Q.P. 14 0,08 0,23 28,00 ml (117).3 Hab III ( 5 x L.C. ) Q.P. 60 0,1 0,30 1,80 m3 (118).4 Hab IV ( 3 x ) Quantité à justifier et à confirmer Q.P. 12 0,08 0,23 36,00 ml TOTAL Poste 3, charpenterie = Post. 4 MENUISERIE DE TOITURE MENUISERIE DE TOITURE Renouvellement partiel ou complet des pieds de toit (sablières et pieds de toiture sur les murs existants ( préparés et mis de niveau ) (119).1 Hab I (Quantité à justifier et à confirmer) Q.P ml (120).2 Etables (Quantité à justifier et à confirmer) Q.P ml (121).3 Hab III (complet) Q.P ,70 ml (122).4 Hab IV (Quantité à justifier et à confirmer) Q.P ml Renouvellement des chevrons ( choix d'une toiture traditionnelle ) (123).1 Hab I (Quantité à justifier et à confirmer : 74 pc. de 7 ml ) Q.P ml (124).2 Etables (Quantité à justifier et à confirmer : 96 pc. de 7 ml ) Q.P ,00 ml (125).3 Hab III ( 80 pc. de 7 ml) Q.P ml (126).4 Hab IV (Quantité à justifier et à confirmer : 50 pc. de 7 ml ) Q.P ml Chap. 2 SOUS-TOITURE RIGIDE Panneaux de sous-toiture rigide (127).1 Hab I Q.P ,76 m2 (128).2 Etables Q.P ,80 m2 (129).3 Hab III Q.P ,90 m2 (130).4 Hab IV Q.P ,58 m2

6 Chap. 3 TRAITEMENT FONGICIDE Traitement de l'ensemble de la charpente après sous-toiture (131).1 Hab I (212 m3) Q.F FF (132).2 Etables (275 m3) Q.F FF (133).3 Hab III (335 m3) Q.F FF (134).4 Hab IV (340 m3) Q.F FF TOTAL Poste 4, menuiserie de toiture = Post. 5 COUVERTURE NOUVELLE COUVERTURE EN ARDOISES NATURELLES Nouvelles ardoises naturelles (40x20) (135).1 Hab I Q.P ,76 m2 (136).2 Etables Q.P ,80 m2 (137).3 Hab III Q.P ,90 m2 (138).4 Hab IV Q.P ,58 m2 Raccords de toiture / Faîtage ardoisé (139).1 Hab I Q.P ,48 ml (140).2 Etables Q.P ,90 ml (141).3 Hab III Q.P ,35 ml (142).4 Hab IV Q.P ,47 ml Rives latérales / ardoise sur planche de rive (143).1 Hab I Q.P ,14 ml (144).2 Etables Q.P ,20 ml (145).3 Hab III Q.P ,72 ml (146).4 Hab IV Q.P ,80 ml TOTAL Poste 5, Couverture = Post. 6 ZINGUERIE RACCORDS EN ZINC Solins des cheminées en pb. et contre solins en zinc (147).1 Hab I Q.P ,60 ml (148).2 Etables Q.P ,60 ml Zingueries diverses (149).1 Hab I Q.P ,14 ml (150).2 Etables Q.P ,20 ml (151).3 Hab III Q.P ,72 ml (152).4 Hab IV Q.P ,80 ml Chap. 2 EVACUATION DES E.P. Corniches suspendues (nochère) (153).1 Hab I Q.P ,96 ml (154).2 Etables Q.P ,80 ml (155).3 Hab III Q.P ,70 ml (156).4 Hab IV Q.P ,94 ml Tuyaux de descente d'e.p. (157).1 Hab I Q.P ,50 ml (158).2 Etables Q.P ,00 ml (159).3 Hab III Q.P ,00 ml (160).4 Hab IV Q.P ,00 ml TOTAL Poste 6, Zinguerie = TOTAL LOT III : TOITURES PRINCIPALES

7 LOT. IV : MENUISERIE EXTERIEURE Post. 1 INSTALLATION DE CHANTIER (161) Installation de chantier ( 4% de la partie b) Q.F FF A partager avec les autres lots II et III Post. 2 MENUISERIES EXTERIEURES Habitation I Nouvelles fenêtres (162).1 Fenêtres simple ouvrant - 67 x 135 (ens.i 0.1 et ens. I 0.3) Q.P Pc (163).2 Fenêtres simple ouvrant - 60 x 120 ( ens. I 1.1 et ens I 1.3) Q.P Pc (164).3 Fenêtre simple ouvrant - 96 x 198 ( ens. I 0.6 et ens. I 0.7) Q.P Pc (165).4 Fenêtre Double ouvrant - 95 x 120 ( ens. I 1.2) Q.P Pc (166).5 Fenêtre fixe - 44 x 181 ( ens. I 0.10) Q.P Pc (167).6 Grand fixe x 240 ( ens. I 0.5) Q.P Pc (168).7 Petites fenêtres fixes escaliers - 25 x 45 ( ens. I 1.6) Q.P Pc (169).8 Fenêtre O.B Pignon - 90 x 205 ( ens. I 1.4) Q.P Pc Nouvelle portes et portes-fenêtres (170).1 Porte + imposte - 96 x 241 (ens. I 0.2 ) Q.P Pc (171).2 Porte entrée + 2 fixes latéraux + imposte x 249 ( ens. I 0.4) Q.P Pc (172).3 Porte coulissante + fixe latéral x 249 ( ens. I 0.9) Q.P Pc (173).4 Porte simple ouvrant caves - 87 x 167 (ens. I 0.7) Q.P Pc Chap. 2 Habitation III Nouvelles fenêtres (174).1 Ensemble de 3 fixes - 50 x 360 (ens.iii 0.1) Q.P Pc (175).2 Fenêtre fixe x 146 ( ens. III 1.1 ) Q.P Pc (176).3 Fenêtres Fixes pignons - diam. 50 cm (ens. III 2.3 et ens. III 2.4 )Q.P Pc (177).4 Fenêtre O.B x 140 (ens. III 1.2 et ens. III 1.3) Q.P Pc (178).5 Fenêtre O.B x 118 (ens. III 0.3) Q.P Pc (179).6 Fenêtre O.B x 150 (ens. III 0.6 et ens. III 0.7 et ens. III 1.5) Q.P Pc (180).7 Fenêtre double O.B + fixes inférieurs (ens. III 1.6) Q.P Pc (181).8 Fenêtre O.B. + fixe inférieur - 90 x 261 ( ens. III 0.5 ) Q.P Pc (182).9 Fenêtre O.B. + fixe inférieur - 90 x 220 ( ens. III 1.4) Q.P Pc Nouvelle portes et portes-fenêtres (183).1 Porte - fenêtre simple ouvrant x 206 (ens. III 0.2) Q.P Pc (184).2 Porte fenêtre simple ouvrant + 2 fixes latéraux x 286 Q.P Pc (ens. III 0.4) Chap. 3 Habitation IV Nouvelles fenêtres (185).1 Bandeau de 4 fenêtre fixes x 74 (ens IV 0.4 ) Q.P Pc (186).2 Fixe Annexe + imposte x 250 (ens. IV 0.6 ) Q.P Pc (187).3 Fenêtre O.B - 80 x 140 ( ens IV 0.2, ens IV 1.1 et ens IV 1.6 ) Q.P Pc (188).4 Fenêtre O.B - 90 x 202 ( ens IV 1.2 et ens IV 1.3 ) Q.P Pc (189).5 Fenêtre O.B x 150 ( ens IV 0.7, 0.8 et ens IV 1.4, 1.5 ) Q.P Pc (190).6 Fenêtres Fixes pignons - diam. 50 cm (ens. IV 2.3, ens. III 2.4 et Q.P. 2.5) Pc Nouvelle portes et portes-fenêtres (191).1 Porte entrée + 2 fixes latéraux + imposte x 250 ( ens. IV Q.P. 0.3 ) Pc (192).2 Grand ensemble Porte coulissantes + 6 fixes - Q.P Pc 412 x 385 (ens. IV 0.9) (193).3 Porte Coulissante + Imposte + fixe latéral x 208 Q.P Pc TOTAL Poste 2, Menuiseries extérieures =

8 Post. 3 SEUILS EN ZINC Habitation I Etage : (194).1 Nouveau seuil, fenêtre Bur. 2 Et. (Ens. I 1.4) Q.P. 0, FF (195).2 Nouveaux seuils, meurtrières escalier (Ens. I 1.6) Q.P. 0, FF Chap. 2 Habitation III Rez : (196).1 Nouveau seuil, fen. vert. (Ens. III 0.1) Q.P. 0, FF (197).2 Nouveau seuil, fen. Hall (Ens. III 0.3) Q.P. 0, FF (198).3 Nouveaux seuil, fen. Cuis. (Ens. III 0.6) et (Ens. III 0,7) Q.P. 2, FF Etage : 1 FF (199).4 Nouveau seuil fenêtre mezzanine (Ens. III 1.2) Q.P. 0, FF (200).5 Nouvelle seuil fenêtre salle de bain (Ens. III 1.3) Q.P. 0, FF (201).6 Nouveau seuil fenêtre Bur. (Ens. III 1.5) Q.P. 1, FF Chap. 3 Habitation IV Rez : (202).1 Nouveau seuil, fen. Bur. (Ens. IV 0.2) Q.P. 0, FF (203).2 Nouveau seuil, fen. Cuis. (Ens. IV 0.7) Q.P. 1, FF (204).3 Nouveau seuil, fen. Cuis. (Ens. IV 0.8) Q.P. 1, FF Etage : (205).4 Nouveau seuil, fen. Chambre. (Ens. IV 1.1) Q.P. 0, FF (206).5 Nouveau seuil, fen. Chambre. (Ens. IV 1.2) et (Ens. IV 1.3) Q.P. 1, FF (207).6 Nouveau seuil, fen. Chambre. (Ens. IV 1.4) et (Ens. IV 1,5) Q.P. 2, FF (208).7 Nouveau seuil, fen. Mezz. (Ens. IV 1.6) Q.P. 0, FF TOTAL Poste 3, Seuils en zinc = TOTAL Menuiserie extérieure Hab I TOTAL Menuiserie extérieure Hab III TOTAL Menuiserie extérieure Hab IV TOTAL LOT IV : MENUISERIE EXTERIEURE b) TOTAL TRAVAUX SUBVENTIONNES

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices Département des Alpes de Haute Provence Création et aménagement a d un Bar Restaurant Commerce Multiservices A Lurs 04700 Démolition Désamiantage Maçonnerie - Aménagements MAITRE D OVRAGE Commune de Lurs

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE

LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE LE LAVOIR DE LA MONTAGNE - RAPPORT DE PRESENTATION - DOSSIER PHOTOGRAPHIQUE 1 La mairie de Ressons-le-Long souhaite restaurer le lavoir de la Montagne. L opération fait l objet d une souscription «Fondation

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES

4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES 4 MAISONS RUE DE L ENCLOS - TOURINNE (BRAIVES) 2 MAISONS - 3 CHAMBRES 2 MAISONS - 4 CHAMBRES SITUATION G E O G R A P H I Q U E CityZen, société de promotion immobilière, vous propose un nouveau projet

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

ARSEAA LES MARRONNIERS

ARSEAA LES MARRONNIERS REHABILITATION D UN ETABLISSEMENT POUR ADULTES HANDICAPES : ARSEAA LES MARRONNIERS 122 place Sainte Foy 31620 CEPET TOUS CORPS D ETAT EN SITE OCCUPE ANNEES 2011-2013 MAITRE D OUVRAGE : PATRIMOINE MAITRE

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX CARNIERES Rue du Pairois PHASE 2 Lotissement de 24 maisons unifamiliales Valables pour les lots 11 à 16 Descriptif des travaux du GROS-ŒUVRE. FONDATION Le type de fondation est déterminé

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) LOT UNIQUE ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) RESTAURATION DES FACADES Ravalement des 4 façades du bâtiment Ecole maternelle Jules Verne à Amiens Restauration des murs d enceinte de la cour d

Plus en détail

C K Immobilière IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS WEISWAMPACH ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34. T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept.

C K Immobilière IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS WEISWAMPACH ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34. T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept. WEISWAMPACH IMMEUBLE DE 18 APPARTEMENTS ET/OU BUREAUX T : +352 24 521 F : +352 24 522 34 T : +32 477 42 83 96 www.mlconcept.be C K Immobilière T : +352 691 280 270 www.ck-immo.lu INTRODUCTION Notre nouveau

Plus en détail

MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41

MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41 MONTBAZON / 37 BEL AIR 2 RUE DES LACS D'AMOUR LOT N 41 41 NEXOME DOCUMENT NON CONTRACTUEL samedi 25 octobre 2014 Présentaon du terrain No 1 de mise en page 1:1,66, 1:2,93 Status Révision DOCUMENT NON CONTRACTUEL

Plus en détail

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour

Verviers Rue Hurard. 9 Appartements. Cout de chauffage moins de 1 par jour Verviers Rue Hurard 9 Appartements Cout de chauffage moins de 1 par jour 1 localisation Immeubles à démolir Rue Hurard à 4800 Verviers City Mall En plein centre-ville et à deux pas du futur centre commercial

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 1 ETAT DES LIEUX AU PRINTEMPS 2010 Végétation Souche effondrée Végétation Parties hautes des murs effondrées Cheminées effondrées Ouverture

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité.

R DES CHARG. 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. R DES CHARG 1. LE GROS (ETIVRE: La résidence sera réaliséet érigée avec des matériaux durables, de premier choix, présentant un maximum de qualité. 2. FONDATIONS ET STRUCTURE DU BATIMENT : La stabilité

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RAVALEMENTS DE FACADE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE 21/23 Rue JEAN JAURES MARCHEAPROCEDUREADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Représentant de la personne publique contractante : Monsieur

Plus en détail

REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E.

REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E. JANVIER 2013 MAISON DE RETRAITE DEPARTEMENTALE DE LA LOIRE 11 route de Chambles 42170 ST JUST - ST RAMBERT REAMENAGEMENT DE LOCAUX DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF C.C.T.P.- D.Q.E. Lot n 3 - CHARPENTE

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LIVRAISON DES PARTIES COMMUNES

PROCES-VERBAL DE LIVRAISON DES PARTIES COMMUNES PROCES-VERBAL DE LIVRAISON DES PARTIES COMMUNES La SCI LES SENIORIALES, Maître de l ouvrage Sise à Toulouse 31500 2, place Auguste Albert Représentée par Monsieur Gabriel BERENGUER A livré ce jour, Au

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON

CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE. Destinataires : AREA M. SIRON AGENCE DE MARSEILLE CONTROLE TECHNIQUE DE CONSTRUCTION 8 RUE JEAN JACQUES VERNAZZA BP 193 13322 MARSEILLE CEDEX 16 04.96.15.22.60 04.96.15.23.96 CARNET DE SANTE LYCEE COLBERT A MARSEILLE Destinataires

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES LA SOCIÉTÉ La société REMY voit le jour en 1964 à Dannemariesur-Crête dans le département du Doubs. Hervé REMY prend la succession de son père, Marcel, en 1987. Il développe l entreprise

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

Municipalité 16 avril 2014

Municipalité 16 avril 2014 Municipalité 16 avril 2014 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant PR14.12PR une demande de crédit d'investissement de Fr. 680 000.- pour les travaux de remise en état du Temple Pestalozzi

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS Ces constructions ne sont pas destinées à une habitation permanente mais une fois isolées et doublées, elles sont aussi confortables qu une maison traditionnelle. La technique de l ossature bois permet

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2950-2954, rue Duhaime Le Plateau Mont-Royal (Montréal), QC Préparé pour : M. Jacques Normand Date de l inspection : jeudi 22 novembre, 2012 Inspecté

Plus en détail

AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé

AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé MAITRE DE L'OUVRAGE MAIRIE Le Bourg 71960 Verzé AMENAGEMENT LOCAL INFIRMIERES ET ESPACE ASSOCIATIF Le bourg 71960 Verzé Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot 02: Charpente/Bardage/Isolation Architecte

Plus en détail

SUR OUVRAGE (D.I.U.O.)

SUR OUVRAGE (D.I.U.O.) INDE Prévention des risques d'accident du travail Coordination SPS 15 Rue St Marien- 89520- FONTENOY Tel: 09-75-91-11-78 Fax: 09-70-06-78-43 Site internet: sps-pro.com siret: 390 494 417 00053 affaire

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

jaune (référence non communiquée) terre rouge

jaune (référence non communiquée) terre rouge 2/ 6 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 22 avril 2014 : - Livraison bois de charpente en cours. - Nettoyage de la tour en briques en cours. 2. EFFECTIFS le 15 avril 2014. LEBRUN :

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UNE HABITATION. Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE

CONSTRUCTION D'UNE HABITATION. Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE CONSTRUCTION D'UNE HABITATION Maître d'ouvrage : Mme et Mr André CUNIN 2, place Jules Ferry 88320 LAMARCHE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES C.C.T.P D.C.E. Lot N 01 : CHARPENTE - OSSATURE

Plus en détail

REHABILITATION DE LA PISCINE DES AVENIERES

REHABILITATION DE LA PISCINE DES AVENIERES FS131170 MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS REHABILITATION DE LA PISCINE DES AVENIERES DCE - INDICE A Mai 2014 C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n 3 Charpente

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

Menuiseries du bâtiment

Menuiseries du bâtiment D. Mugniery C. Pruvost Menuiseries du bâtiment Portes et fenêtres Volets Parquets Escaliers Revêtements muraux Agencement Graphisme de couverture : Maud Warg Maquette intérieure : Maud Warg Mise en pages

Plus en détail

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation

Maçonneries. Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français. Les différents types de roches. La localisation Maçonneries Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Territoire de calcaire, c est tout naturellement que le choix des matériaux pour ériger les constructions dans le Vexin français s est porté

Plus en détail

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre

SANDWICH CHEVRONNÉ Détails de mise en œuvre SANDWICH CHEVRONNÉ Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Poinçon Entrait retroussé Échantignolle Panne faîtière Semelle Panne intermédiaire Arbalétrier 2 Détail de toiture avec mur de refend

Plus en détail

CASERNE NIEL Quai des Queyries à Bordeaux DIAGNOSTIC POUR LA CONSERVATION D UNE CHARPENTE METALLIQUE

CASERNE NIEL Quai des Queyries à Bordeaux DIAGNOSTIC POUR LA CONSERVATION D UNE CHARPENTE METALLIQUE CASERNE NIEL Quai des Queyries à Bordeaux DIAGNOSTIC POUR LA CONSERVATION D UNE CHARPENTE METALLIQUE S O M M A I R E CHAPITRE 1 - PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 2 CHAPITRE 2 - SÉCURITÉ DES PERSONNES VIS A VIS

Plus en détail

Histoire de charpente

Histoire de charpente Histoire de charpente Le 15 juin 2012 la restauration de la toiture de l église de Murtin a débuté. Malgré sa hauteur honorable, la grue installée sur la place s est retrouvée bloquée par le coq dominant

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

Présenté par Stéphane Hurens

Présenté par Stéphane Hurens Présenté par Stéphane Hurens Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : 43 000 nouveaux emplois d ici 2017.

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête Assistance à Maîtrise d Ouvrage Cinéma Jour de Fête 74 RUE DE VIENNE, 27140 GISORS RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES SONDAGES REALISES DANS LA SALLE DE PROJECTION 0. TABLE DES MATIERES 0. Table des matières...

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter

AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter AGORA 2014 Appel à idées Habiter les toits à Bordeaux Et pour compléter 1 SOMMAIRE Vues générales des toits 3 Type de charpentes, de la plus simple à la plus sophistiquée quelques coupes transversales

Plus en détail

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher.

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher. 800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER BILAN MAIN D' ŒUVRE RECAP COD DESIGNATIONS Bud AVANCMT CREDIT DEPENSE ECART ACT 14 817,00 106,00 14 817,00 3,65% 541,45 570,00-28,55

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

CONSOLIDATION OFFICIEUSE

CONSOLIDATION OFFICIEUSE 30 AOÛT 2007. Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les critères minimaux de salubrité, les critères de surpeuplement et portant les définitions visées à l article 1 er, 19 à 22 bis, du Code wallon

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11 RÉSIDENCE L OREE DU BOIS II 1/5 RUE MARGUERITE BERVOETS 78280 GUYANCOURT Responsable Maître d Ouvrage : M. SEGARD 19 rue Georges Clémenceau (78000) Versailles Responsable Maître d œuvre : Monsieur CROUÉ

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Restaurant les Covagnes

Restaurant les Covagnes Restaurant les Covagnes Flaine Front de neige Magland Dossier IA74000962 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois

Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Concevoir et réaliser des systèmes constructifs ossature bois Cette vous permettra d appréhender les principes fondamentaux du système constructif ossature bois selon les normes et DTU en vigueur. Elle

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

Soltis Toitures et Isolation Durable

Soltis Toitures et Isolation Durable Soltis Toitures et Isolation Durable Contactez-nous au 02 779 97 12 www.soltis.be info@soltis.be département de Soltis S.A. avenue Général Wahis 16G 1030 Bruxelles Soltis Toitures et Isolation Durable

Plus en détail

Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES. Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec

Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES. Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec Résidence MARGAUX Nieuwpoortlaan 64 La Panne CAHIER DES CHARGES Architecte : Philippe Delacauw Bureau d Etudes : Stedec Bureau de Coördination : SPRL M&D Invest Hauwerstraat 10 8000 Brugge TVA BE 0833.247.222

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail