Introduction. Pourquoi LTSP? Comment fonctionne-t-il? CIP Kevin LTSP BTS SIO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. Pourquoi LTSP? Comment fonctionne-t-il? CIP Kevin LTSP BTS SIO"

Transcription

1 Introduction Par soucis écologique et financier, une organisation peut mettre en place une solution de déploiement de clients léger. En effet, il est largement plus avantageux de faire l achat ou de réutiliser une machine à 4 voir 8 Go de RAM capable de faire fonctionner un petit parc de postes récupérés ou réutilisés, que de renouveler l ensemble du matériel. En parallèle cette solution consomme moins d énergie, elle fait moins de bruit et offre une capacité de stockage plus importante pour l organisation puisque les clients n utilisent plus de disque dur, ces derniers peuvent être récupérés. Ceci ayant pour but d accroitre l accès à l outil informatique à moindre coût. Nous aborderons ici, une procédure de mise œuvre d un serveur de clients léger en utilisant LTSP qui offrira une solution stable, efficace et surtout gratuite. Notez également qu il est possible de mettre en place cette solution de divers manière : une ou plusieurs carte réseau afin de repartir la charge, machine virtuelle ou physique, DHCP intégré ou distant Cette solution peut être utilisée seule ou intégrer un système existant (Windows server 2008 R2 avec Active Directory comme annuaire d authentification, Serveur DHCP, ) Pourquoi LTSP? Comment fonctionne-t-il? Il est possible d avoir recours à différentes solutions pour répondre à nos besoins (cf. Introduction). La principale alternative à LTSP (en France et dans les établissements scolaires), est module Eclair de Eole. Cependant, pour des raisons de compatibilité à intégrer la solution dans un système existant et face aux évolutions de ce dernier, LTSP offre une marge de manoeuvre bien plus grande. De plus, il est facile de se documenter sur cette technologie puisqu elle bénéficie d une forte communauté internationale. Comment fonctionne cette solution? Les clients légers fonctionnent sans disque dur grâce à un petit système de fichier (linux) stocké dans la RAM des clients maintenant un contact constant avec le serveur LTSP. Le principe est que des postes clients dénués de disque dur démarrent sur le réseau (une trame de broadcast est émise à destination du DHCP qui lui donnera le chemin pour entrer en contact avec les serveurs (LTSP / Contrôleur de domaine)) se qui leur permet d obtenir une adresse IP ainsi qu un chemin leur indiquant où trouver le système de fichier. Ensuite, après avoir charger le système de fichier dans sa RAM, ce dernier prend le relais du boot automatiquement comme un système d exploitation classique. 1

2 Prérequis Une machine serveur : - 2 Cartes réseau Mo de RAM sur le serveur (+ 50 Mo/client) Une connexion à internet. Par exemple : Si il faut installer 15 clients il faut donc 15x50=750 Mo plus les 256 Mo initial pour le serveur, soit 1006 Mo de Ram (1 Go). Interconnexion : pour obtenir une solution stable, une connexion de 1 Go entre le serveur et le switch ainsi qu une connexion de 100 Mo (minimum) entre les clients et le switch. Une clé USB ou un CD vierge (capacité de stockage 300 Mo requis pour la version net installée, prévoir un minimum de 500 Mo pour une version complète). Au moins 1 poste dont la carte réseau est en PXE La mise en oeuvre de cette solution peut prendre au minimum une demi-journée (suivant les moyens à votre disposition et de vos compétences) il est donc vivement conseillé de tenir compte de ce facteur dans votre emploi du temps afin de traiter projet d un trait. Il est très important d avoir une connaissance complète du réseau sur lequel sera implanté la solution. De même, vous devez connaître les services (et leurs configurations) proposés par votre contrôleur de domaine. Notamment: DHCP, DNS, service d annuaire Cette documentation est compatible avec windows server 2008 R2, bien entendu, cette solution est compatible avec d autres systèmes d exploitation (vous pouvez réutiliser cette documentation pour faire fonctionner la solution sur un système différent). Sommaire I. Préparatif et mise en place des prérequis. II. III. IV. Télécharger et installer le serveur de client léger, LTSP. Construction du système de fichier client de LTSP. Configurer le service DHCP. V. Authentification (du serveur ltsp) sur un domaine windows. Annexe: 2 schémas réseau présentant les deux solutions 2

3 Télécharger Debian Avant toute chose il y a 2 types d installation, Netinstall et complète. La Netinstall est légère (300 Mo maximum), elle prend peu de temps à télécharger et à installer, cependant, elle nécessite une connexion internet car elle téléchargera des paquets supplémentaires au système lors de son installation. En revanche cette méthode nécessite d installer un environnement graphique (qui est au contraire déjà disponible sur l installation complète). En se qui concerne l installation complète, elle nécessite beaucoup plus de place (500 Mo minimum) et ne télécharge beaucoup moins de paquets lors de l installation, la connexion internet sera toujours requise pour la suite des instructions. NetInstall Le type d installation que nous aborderons est NETINSTALL et requiert donc que le futur serveur dispose d une connexion internet pour cette installation. (Il est donc impératif de mettre en œuvre ce type de projet lorsque le trafic sur le réseau est faible.) En phase de préparatif, il est nécessaire de relever et de se munir de la configuration IP du réseau car ils seront nécessaires lors de certaines étapes de l installation. (Adresse du ou des serveurs déjà présents, adresse réseau, masque, ) NB : Il est possible de télécharger et d installer un système complet qui nous dispense de connexion à internet mais nécessite plus de temps à télécharger et plus gourmant en espace de stockage. Dans un premier temps, il faut prendre connaissance du type processeur. Cette information peut être disponible physiquement depuis le processeur sur la carte mère, sur l emballage et la documentation fournie d origine. Ensuite, en déduire du processeur le type d architecture. Soit : Une architecture i386 pour un processeur Intel amd64 pour un processeur AMD. Pour obtenir une image Debian et les informations pour concevoir l installateur amovible il faut se rendre sur : Si vous utilisez un processeur Intel : netinst.iso Si vous utilisez un processeur AMD : netinst.iso Complète Ce type d installation nécessite un espace de stockage plus important, il faut donc prévoir : une clé USB, disque dur, CD (D environ Mo à 1 Go de libre) Déroulement de l installation: Le déroulement de l installation est pratiquement similaire pour les deux modes d installation. Cette partie traitera de l installation complète, il est bien entendu possible de 3

4 consulter ce qui suit afin de disposer d une base solide pour aborder la netinstall. Précision: Le système installé ici est un Debian 7 wheezy AMD 64 Gnome, afin de ne pas pratiquer du «hors piste» il est recommandé d utiliser la même distribution Le choix de la langue: Française FR - Choix de la carte réseau principale: eth0 réseau organisation (carte principale) eth1 facultatif, dédier au réseau des clients légers Nom de la machine: ltsp (minuscule) Domaine (cf. contrôleur de domaine): (ex p.local) Choix du mot de passe pour le compte root: (Notez le!) Choix d un utilisateur: «Util» et de son mot de passe Utiliser un disque dur entier. (Tout dans une seul partition et appliquer les changement) Pour l utilisation d un miroir sur le réseau choisir FTP.FR et aucun mandataire FTP. Accepter l installation du programme GRUB. Ensuite, l installation étant terminée, nous pouvons entamer les configurations. Configuration de l adressage IP, saisissez: nano /etc/network/interfaces et remplacez son contenu par (ne pas tenir compte du texte # ): auto lo iface lo inet loopback # Les adresses IP qui suivent sont à adapter selon la configuration de votre réseau # Configuration de la carte eth0, carte principale auto eth0 allow-hotplug eth0 address netmask broadcast network gateway # Configuration de la carte eth1, facultative, dédiée aux clients légers pour répartir #la charge sur le réseau. auto eth1 iface eth1 inet static address netmask broadcast network Il ne reste qu à redémarrer le service réseau et à activer la carte eth0 /etc/init.d/networking restart Puis ifup eth0 && eth1 4

5 À présent, il faut configurer les sources qui permettrons de télécharger des paquets depuis de dépôts. nano /etc/apt/sources.list et remplacer son contenu par: deb wheezy main contrib non-free deb-src wheezy main contrib non-free deb wheezy/update main contrib non-free deb-src wheezy/update main contrib non-free deb wheezy-update main contrib non-free deb-src wheezy-update main contrib non-free Pour les installations en Netinstall, il faut installer l environnement graphique : apt-get install xfce4 Maintenant que les sources de paquet sont à jour, nous pouvons faire une mise à jour grâce aux commandes: atp-get update puis, apt-get upgrade. Ensuite, pour faciliter l avancé du projet, vous devez modifier les fichiers suivants: nano /etc/hosts et y ajouter les lignes: adressipeth0 nomserveurltsp.nom-domaine.local Ex: ltsp p.local nom-domaine Ex: nom-controleur.nom-domaine.local zeus p.local Modifiez également le fichier: nano /etc/hostname Puis, saisissez-y juste le nom du serveur (ex: ltsp) Télécharger et installer le serveur de client léger, LTSP. À présent, nous pouvons lancer le téléchargement/installation du programme LTSP. apt-get install ltsp-server-standalone 5

6 PXE Démarrer le client en réseau En parallèle à la construction du client, il est possible de profiter du temps de téléchargement pour configurer la carte réseau des postes clients (et peut être aussi pour vous de récupérer les disques dur). Profitez également de cette tâche pour consulter le type de processeur des postes clients, en effet, la suite du projet en dépend. Une fois avoir extrait le disque durs et noté le processeur, il nous faut ensuite accéder au bios du client et le configurer pour qu il démarre depuis le réseau et non depuis le disque. Pour réaliser cette tâche il faut procéder de la manière suivante : Lors du démarrage, l ordinateur fait un décompte mémoire durant lequel s affiche «Setup» suivi d une touche (diffère d une carte mère à l autre : Suppr, Del, F2, ). Il faut donc dans un premier temps, appuyer sur cette touche pour accéder au bios (le lapse de temps est relativement court la première fois pour l exécuter, (un redémarrage peut être nécessaire). Enfin, une fois dans le bios, aller dans «l onglet» Boot et ajouter Network ou Boot device Network dans la liste si il n y est pas et le passer en 1 er choix. L ordinateur est donc prêt à démarrer depuis le réseau. (L opération est à reproduire sur tous les postes destinés à devenir des clients légers) Construction du système de fichier client de LTSP. Pour lancer la construction de l environnement ltsp (client), il suffit de saisir la commande: ltsp-build-client NB: en cas de différence où le serveur est de type and 64 et les client de type i386, la commande devient: ltsp-build-client --arch i386. L environnement chroot a donc été installé dans /opt/ltsp/i386 de même, les fichiers de démarrage PXE dans /var/lib/tftpboot. Il faut ensuite modifier le fichier «exports»: nano /etc/exports et remplacer son contenue par: /opt/ltsp *(ro,no_root_squash,async,no_subtree_check) À présent, il faut redémarrer le serveur nfs, tftp par défaut: invoke-rc.d nfs-kernel-server restart invoke-rc.d openbsd-inetd restart Nous devons également autoriser le lancement du serveur tftp en modifiant le fichier suivant: nano /etc/default/tftpd-hpa en y ajoutant la ligne : RUN_DAEMON= yes Redémarrer tftpd-hpa : invoke-rc.d tftpd-hpa restart 6

7 Configurer le service DHCP Il reste qu à configurer le service de DHCP, cette étape est impérative si l on part sur un serveur avec deux cartes réseau. En effet, il sera contraint d endosser le rôle de serveur DHCP pour les clients légers contrairement à un serveur LTSP d une carte réseau qui peut (si disponible) utiliser un serveur DHCP existant (cf. contrôleur de domaine). Il faut permettre aux clients démarrant depuis le réseau de recevoir une adresse IP, le nom du serveur PXE sur lequel pointer et sur lequel il trouvera le fichier de démarrage. Il faut renseigner ces informations sur le serveur assurant le service DHCP. (Dont la configuration se porte sur le serveur LTSP pour la solution d une carte et sur le contrôleur de domaine pour la solution à deux cartes réseaux.) - Pour la solution 1 carte - Voici les modifications à apporter sur le contrôleur de domaine: - Pour la solution 2 cartes - Nota Lors de l installation de ltsp-server un service DHCP a été installé (le paquet dhcp3- server) en revanche, l installation du paquet dnsmasq intègre un service DHCP que nous utiliserons (pour la solution avec 2 cartes). En effet, il nous permet une configuration simple, rapide et fonctionnelle. Pour commencer, installez le paquet dnsmasq: apt-get install dnsmasq Saisissez la commande : ltsp-config dnsmasq Modifiez ensuite le fichier ltsp-server-dnsmasq.conf : nano /etc/dnsmasq.d/ltsp-server-dnsmasq.conf Dans ce fichier il faut modifier la ligne : pxe-service=x86pc, Boot from network, /etc/ltsp/pxelinux par pxe-service=x86pc, Boot from network, pxelinux Il faut également modifier la ligne : tftp-root=/var/lib/tftpboot/ par : 7

8 tftp-root=/var/lib/tftpboot/ltsp/amd64 ou i386/ (pour savoir le quel de amd64 et de i386, quittez le fichier (ctrl+x, o, entrée) et tapez: cd /var/lib/tftpboot/ltsp/ ensuite, tapez la commande ls, retournez ensuite dans le fichier de configuration pour apporter les modifications: nano /etc/dnsmasq.d/ltsp-server-dnsmasq.conf) C est aussi dans le fichier /etc/dnsmasq/ltsp-server-dnsmasq.conf que l on définit la plage d adresse. Il faut donc ici résonner en terme de sécurité, quelque soit la solution (1 ou 2 cartes) pour faire en sorte qu il y ait un nombre d adresses IP égale au nombre de client. Ceci évite que des individus ne connectent un ordinateur portable et démarre sur le réseau. En effet, la RAM du serveur est normalement prévue pour accueillir un nombre de client prédéfinis. (cf. Pré requis) Pour une solution nécessitant deux cartes réseaux, le service DHCP est par défaut dirigé vers la carte réseau principale (eth0). Hors nous devons utiliser le service DHCP sur la carte eth1. Pour réaliser cette tâche, il faut renseigner la ligne INTERFACES= eth1 du fichier: nano /etc/default/isc-dhcp-server V. Authentification (du serveur ltsp) sur un domaine windows. À cette instant, vous disposez d un serveur LTSP capable de faire fonctionner des clients légers. Il reste donc à faire en sorte qu un compte utilisateur issu d un service d annuaire ActiveDirectory puisse être utilisable car, bien que fonctionnel, seul les comptes locaux peuvent utiliser les clients légers. Les prochaines étapes consistent donc à faire communiquer le serveur (LTSP) avec le service d annuaire (contrôleur de domaine). Dans un premier temps, il faut organiser la communication client/serveur. Il est important de noter que l écart de communication entre les deux éléments ne doit pas dépasser 5 minutes. C est dans cette optique qu il est judicieux de commencer par installer un client ntpdate sur le serveur LTSP (qui redistribue ensuite l information aux clients légers). Pour réaliser cette tâche saisissez: apt-get install ntpdate puis modifier le fichier: nano /etc/default/ntpdate afin d y renseigner le serveur depuis lequel récupérer le temps NTPSERVERS= Adresss-ip-controleur-de-domaine et compléter la ligne NTPOPTIONS= -u. Il reste à synchroniser l heure de façon automatisée car il subsistera toujours un décalage qui se creusera avec le temps (ainsi que l heure de la synchronisation, ici minuit pour des raisons de simplicité). Saisir la commande crontab -e il faut donc ajouter la ligne * * * /usr/sbin/ntpdate-debian Puis lancez une synchronisation en tapant la commande /usr/sbin/ntpdat-debian Une fois l horloge synchronisée, il faut sécuriser l intégration du serveur Debian dans le domaine Windows. Il faut donc installer le protocole d authentification réseau Kerberos via le paquet : apt-get install krb5-user 8

9 Maintenant que le protocole Kerberos est installé, il faut le configurer et l adapter à notre infrastructure. Pour réaliser cette tâche, il faut renseigner son fichier de configuration : nano /etc/krb5.conf Dans: [libdefaults] ajouter la ligne : default_realm = NOM-DOMAINE.LOCAL (ex: P.LOCAL (en majuscule)) Dans: [realms] NOM-DOMAINE.LOCAL (ex: P.LOCAL (en majuscule)) = { kdc = nom-serveur.nom-domaine.local admin_server = nom-compte-admin.nom-domaine.local default_domain = NOM-DOMAINE.LOCAL } Dans: [domain_realm].nom-domaine minuscule.local =.NOM-DOMAINE MAJUSCULE.LOCAL nom-domaine minuscule.local = NOM-DOMAINE MAJUSCULE.LOCAL Attention, il faut respecter les majuscules et points car Kerberos est sensible à la casse Test (facultatif mais recommandé) Pour effectuer un test il est possible de demander un «ticket»: kinit P).LOCAL Si cette commande se solde par un message d erreur, retournez dans le fichier nano /etc/krb5.conf et vérifiez que les majuscules sont respectées, sans faute de frappe. Vérifiez également les informations saisies, nom de compte, nom du contrôleur de domaine Ensuite, saisissez le mot de passe administrateur du contrôleur de domaine puis exécutez la commande klist qui vous fournira la preuve que le ticket a bien été réalisé et que la liaison est donc en place. Maintenant que le protocole Kerberos est installé et la liaison sécurisée, nous pouvons à présent commencer la liaison vers l ActiveDirectory. Cette étape nécessite l installation et la configuration des paquets Winbind et Samba: apt-get install winbind samba Maintenant que les paquets sont installés, commençons par configurer Samba: /etc/samba/smb.conf les configurations déjà présentes ne sont d aucune utilité par rapport à nos besoins. Supprimez le fichier rm /etc/samba/smb.conf puis recréez le fichier: cd /etc/samba puis nano smb.conf après avoir saisi cette commande, l éditeur de texte lance automatiquement une page vierge à complèter par: 9

10 [global] security = ADS realm = nom-domaine (ex: p.local) netbios name = nom du serveur (ex: ltsp) password server = nom-controleur-domaine.nom-domaine (ex: zeus p.local) workgroup = nom-domaine (ex: p (attention pas de.local)) wins server = ip-controleur-domaine (ex: ) encrypt passwords = yes unix extensions = no #winbind winbind use default domain = yes winbind separator = + winbind normalize names = yes idmap uid = idmap gid = winbind enum users = yes winbind enum groups = yes template home dir = /home/%d/%u template shell = /bin/bash client use spnego = yes use kerberos key tab = yes #empêche le client de devenir maître explorateur domain master = no local master = no preferred master = no os level = 0 #performances socket options = TCP_NODELAY SO_RCVBUF=8192 SO_SNDBUF=8192 log file = /var/log/samba/smb.log Les modifications terminées, redémarrez le service: /etc/init.d/samba restart Après avoir relancé le service, il est désormais possible d ajouter le serveur au domaine: Requête générique: net join -U nom-administrateur-domaine -S nom-serveur.nom-domaine.local Using short domain name - NOM-DOMAINE.LOCAL Joined nom-serveur-ltsp to realm NOM-DOMAINE.LOCAL Exemple pratique: net join -U administrateur -S zeus p.local Using short domain name P.LOCAL Joined ltsp to realm P.LOCAL 10

11 puis redémarrez winbind: /etc/init.d/winbind restart Réalisez un test qui aura pour but de récupérer la liste des utilisateurs du domaine: wbinfo -u et un second test visant à récupérer la liste des groupes du domaine: wbinfo -g A cet instant, vous disposez d un système permettant de faire communiquer votre serveur de client léger avec le service d annuaire du contrôleur de domaine. Maintenant que Debian à intégré le domaine Windows, il ne reste qu à modifier le système d authentification pour que se dernier se base sur l annuaire du contrôleur de domaine (ActiveDirectory mais aussi compatible avec les comptes IACA) et non sur les comptes locaux. Pour réaliser cette «redirection», nous devons modifier quelques fichiers de configuration (PAM): Dans un premier temps, il faut créer le répertoire servant de racine aux répertoires utilisateurs (comme mentionné dans le smb.conf). Soit: mkdir /home/nom-domaine (ex: P) et en accorder tous les droits à tous les UGO (user, group, other) via la commande chmod: cd /home/ chmod 777 NOM-DOMAINE (comprendre: le nom du fichier précédemment crée) Ensuite, quelques paquets sont nécessaires au montage automatique des répertoires utilisateur: apt-get install libpam-mount cifs-utils Après le téléchargement et l installation: apporter les modification suivante au fichier: nano /etc/nsswitch.conf passwd: group: shadow: hosts: networks: compat winbind compat winbind compat winbind files dns files protocols: services: ethers: rpc: db files db files db files db files netgroup: nis Procédons à de nouveaux tests: afficher les mots de passes des comptes utilisateurs du domaine: getent passwd 11

12 afficher les groupes: getent group Vient ensuite la modification du fichier /etc/pam.d/common-account. Le fichier en question contient des paramètres inutiles dans notre cas, pour gagner du temps il faut le supprimer et le recréer avec les nouveaux paramètres: Suppression: rm /etc/pam.d/common-account Recréer le fichier: cd /etc/pam.d/ nano common-account L éditeur de texte s ouvre automatiquement et il reste à renseigner les nouveaux paramètres: account sufficient pam_unix.so account required pam_winbind.so À présent, il faut modifier le fichier /etc/pam.d/common-auth. Le fichier contient encore une fois des paramètres inutiles pour nous, il faut donc opérer comme pour common-account: Suppression: rm /etc/pam.d/common-auth Recréer le fichier: cd /etc/pam.d/ nano common-auth L éditeur de texte s ouvre automatiquement et il reste à renseigner les nouveaux paramètres: auth sufficient pam_unix.so nullok_secure auth required pam_winbind.so auth optional pam_group.so auth optional pam_mount.so Ensuite, créez (s il ne l est pas) le fichier /etc/pam.d/common-pammount. Donc cd /etc/pam.d/ puis nano common-pammount qui est à compléter avec: auth optional pam_mount.so try_first_pass session optional pam_mount.so try_first_pass Ensuite, supprimer le fichier /etc/pam.d/common-password pour le remplacer par un fichier aux configurations utiles: 12

13 Supprimer le fichier: rm /etc/pam.d/common-password Recréer le fichier: cd /etc/pam.d/ nano common-password Le compléter avec: password sufficient pam_unix.so nullok obscure md5 password sufficient pam_winbind.so use_first_pass password required pam_deny.so Enfin, dernière opération avec le fichier /etc/pam.d/common-session: rm /etc/pam.d/common-session Recréer le fichier: cd /etc/pam.d/ nano common-session Le compléter avec: session required pam_mkhomedir.so skel=/etc/skel umask=0077 silent session optional pam_mount.so use_first_pass session required pam_unix.so Désormais, vous disposez d un serveur de déploiement de clients légers par lesquelles les utilisateurs peuvent ouvrir une session via leurs identifiants habituel. Afin de compléter cette installation, il est judicieux de permettre au clients légers de pouvoir monter automatiquement les répertoires: Pour réaliser cette tâche il suffit de modifier le fichier /etc/security/pam_mount.conf.xml. nano /etc/security/pam_mount.conf.xml : (remplacer enable= 0 par 1 ) <debug enable="1" /> <volume user="*" fstype="cifs" server=" " path="%(user)$" mountpoint="~/documents" option="dir_mod=0755" /> Après avoir apporté les modifications, redémarrez votre serveur LTSP pour qu il puisse prendre en charge toutes les modifications apportées. 13

14 Vous disposez à présent d un serveur de déploiement de clients légers capable de: S authentifier depuis un contrôleur de domaine. Monter automatiquement les répertoires personnels des utilisateurs authentifiés. NB: IACA: En cas d erreur en se qui concerne le montage des répertoires personnels, vérifiez que les profils sont constamment partagé cf. : En cas de problème ou modification majeure sur le serveur LTSP, il est recommander de les effectuer depuis la machine physique et non par SSH. En effet, les messages d erreurs et d alertes ne sont visibles que depuis le moniteur du serveur. Avec la configuration obtenue, il y est possible d ajouter de nouvelles fonctionnalités : Il faut savoir que les clients légers ne disposent pas d outil de travail. (Bureautique, navigateur, ) Il est possible de les installer sur le serveur qui les déploiera sur les clients légers lors de leurs allumages. Afin de disposer d une solution complète à l issu de ce document je vais présenter comment installer : un navigateur et une suite bureautique gratuite. Le choix du programme à installer est important, notamment en terme de ressources et compatibilités. Il faut qu il soit compatible avec la distribution linux et assez léger pour ne pas encombrer le réseau lors de son déploiement. (Veilliez également à mettre un quota de programme visant à ne pas saturer le trafic du réseau. 14

15 Ajouter un navigateur : Pour des raison évoqué précédemment, je choisi d installer Iceweasel, un navigateur dont le code source est celui de Firefox. Lancez le téléchargement et l installation de Iceaweasel : apt-get install iceaweasel Le programme est téléchargé puis installé sur le serveur, les clients peuvent donc en bénéficier. Pour accompagner le navigateur, le plugin flashplayer peut être installé : apt-get install install flashplugin-nonfree Maintenant, une solution bureautique simple : LibreOffice, l avantage est qu il nous est possible d installer les programme strictement nécessaire (alléger le réseau). Choisissez le programma à installer : apt-get libreoffice-writer, libreoffice-calc, libreoffice-impress, libreofficemath, libreoffice-draw, libreoffice-base. Si vous voulez installer la solution au complète tapez : apt-get install libreoffice mais attention la solution sera bien plus lourde à déployer. NB : Il peut être nécessaire d ajouter la liste des paquets des programmes que vous souhaitez installer. Ajoutez les dans : nano /etc/apt/sources.list Ex. (iceweasel) deb wheezy-backports main deb wheezy-backports iceweasel-release Cette solution a fait l objet d un projet au sein de l établissement Eugène DeComble à Chaumont (52000) lequel je remercie au passage de m avoir reçut et permis de mettre en place cette solution. Mes remerciement à: Mr. Bailly - Proviseur Mme Reynier - Proviseur adjoint Mr Campagne - Professeur / Personnel ressource Ainsi que l ensemble de l équipe pédagogique. 15

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Sommaire 1- Pré requis Page 2 2- Configuration réseau Page 3 3- Installation de samba Page 4 à 5 4- Installation de kerberos

Plus en détail

Client Debian Squeeze et serveur SambaEdu3

Client Debian Squeeze et serveur SambaEdu3 Client Debian Squeeze et serveur SambaEdu3 INTRODUCTION... 1 1. CONFIGURATION DU SERVEUR SAMBAEDU3... 1 2. CONFIGURATION DU CLIENT DEBIAN SQUEEZE... 2 A.CONFIGURATION DE L'AUTHENTIFICATION... 2 B.CONFIGURATION

Plus en détail

Virtualisation d un proxy Squid gérant l authentification depuis Active Directory. EPI - Stagiaire2007 Vivien DIDELOT

Virtualisation d un proxy Squid gérant l authentification depuis Active Directory. EPI - Stagiaire2007 Vivien DIDELOT Virtualisation d un proxy Squid gérant l authentification depuis Active Directory EPI - Stagiaire2007 Vivien DIDELOT Résumé Cette procédure présente la mise en place d un proxy Squid permettant l authentification

Plus en détail

INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM

INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM PREREQUIS - Environnement de virtualisation : dans notre exemple nous utiliserons Virtual Box (4.2.18) - Une connexion internet sur la machine hôte Récupérer l

Plus en détail

Serveur Linux : FTP. Mise en place d un service FTP sous Linux. Bouron Dimitri 20/04/2014

Serveur Linux : FTP. Mise en place d un service FTP sous Linux. Bouron Dimitri 20/04/2014 Mise en place d un service FTP sous Linux Bouron Dimitri 20/04/2014 Ce document sert de démonstration concise pour l installation, la configuration, la sécurisation, d un serveur FTP sous Linux utilisant

Plus en détail

Mise en place d un proxy Squid avec authentification Active Directory

Mise en place d un proxy Squid avec authentification Active Directory Mise en place d un proxy Squid avec authentification Active Directory Dans ce tutoriel nous allons voire la mise en place d un proxy Squid avec une authentification transparente pour les utilisateurs d

Plus en détail

Installer Active Directory sur Microsoft Server 2012 Intégrer un poste Linux dans AD

Installer Active Directory sur Microsoft Server 2012 Intégrer un poste Linux dans AD Installer Active Directory sur Microsoft Server 2012 Intégrer un poste Linux dans AD Par LoiselJP Le 28/09/2013 (Rev. 30/11/2013) 1 Objectifs Dans un tutoriel précédent il a été traité la manière de créer

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

Conférence technique sur Samba (samedi 6 avril 2006)

Conférence technique sur Samba (samedi 6 avril 2006) Conférence technique sur Samba (samedi 6 avril 2006) Windows dansera la Samba... http://linux azur.org/wiki/wakka.php?wiki=samba Plan Historique de Samba Protocoles SMB/CIFS Installation Serveurs Samba

Plus en détail

I. Présentation du serveur Samba

I. Présentation du serveur Samba Introduction D un point de vue général, un contrôleur de domaine est grand chef sur un réseau. C'est le serveur auquel tous les clients se réfèrent pour les authentifications d'utilisateurs, de machines,...

Plus en détail

Documentation FOG. 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password)

Documentation FOG. 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password) 1. Installer une machine Ubuntu Server 14.04 i386 2. Saisir l adresse IP 3. Choisir le nom de la machine, le nom d utilisateur et le mot de passe correspondant (par exemple : fog, password) 4. Si vous

Plus en détail

ASR4 Réseaux Département Informatique, IUT Bordeaux 1. DHCP Prénom : Nom : Groupe :

ASR4 Réseaux Département Informatique, IUT Bordeaux 1. DHCP Prénom : Nom : Groupe : TP1 ASR4 Réseaux Département Informatique, IUT Bordeaux 1 ASR4-R Prénom : Nom : Groupe : 1 Gestion du réseau virtuel Le réseau virtuel utilisé lors de ce TP a été réalisé avec NEmu (Network Emulator),

Plus en détail

But de cette présentation. Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Introduction. Samba: principes

But de cette présentation. Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Introduction. Samba: principes But de cette présentation Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Vous faire découvrir le modèle client-serveur et la création d un contrôleur de domaine sous Linux Ce sont des aspects

Plus en détail

Réaliser un inventaire Documentation utilisateur

Réaliser un inventaire Documentation utilisateur Référence : 11662 Version N : 6 Créé le : 29 Janvier 2014 Créé par : Bruno RICHOUX Téléphone : 0811 65 60 02 Sommaire 1. Conventions... 3 2. Introduction... 4 3. Principes généraux... 5 3.1. Depuis les

Plus en détail

Jeudis du libre, Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows

Jeudis du libre, Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows Jeudis du libre, Samba ou comment donner le rythme aux stations Windows Qui suis-je? Philip Richardson Sysadmin à Bruxelles Formation Formateur occasionnel Membre du BxLUG (http://www.bxlug.be) A été RHCE

Plus en détail

Projet Semestre2-1SISR

Projet Semestre2-1SISR Table des matières 1 Ressources... 2 2 Récupération des sources Samba... 2 3 Préparation du serveur... 2 4 Vérification et Compilation de SAMBA4... 3 5 Préparation du controleur de domaine... 3 6 Test

Plus en détail

Rôles serveur Notion de Groupe de Travail Active Directory Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008

Rôles serveur Notion de Groupe de Travail Active Directory Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 Vue d ensemble du cours Rôles serveur Notion de Groupe de Travail Active Directory Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 Qu est-ce que le Groupe de Travail? Les comptes

Plus en détail

2X ThinClientServer Guide d utilisation

2X ThinClientServer Guide d utilisation 2X ThinClientServer Guide d utilisation Page 1/23 Sommaire 2x Thin Client Server Boot PXE Edition... 3 Connections Manage... 3 Connections Manage Users... 3 Connections Manage Full Desktops... 4 Connections

Plus en détail

RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques. Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications

RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques. Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications Mise en place d'un Contrôleur de Domaine dans un milieu hétérogène avec SAMBA couplé à LDAP Domaine

Plus en détail

SECURITE DES SYSTEMES DʼINFORMATION FREEIPA Projet de semestre ITI 3eme année Etudiant RAZAFIMAHATRATRA LAURE Professeur : Gérald LITZISTORF

SECURITE DES SYSTEMES DʼINFORMATION FREEIPA Projet de semestre ITI 3eme année Etudiant RAZAFIMAHATRATRA LAURE Professeur : Gérald LITZISTORF SECURITE DES SYSTEMES DʼINFORMATION FREEIPA Projet de semestre ITI 3eme année Etudiant RAZAFIMAHATRATRA LAURE Professeur : Gérald LITZISTORF 1 Année académique 2013-2014 Projet de semestre SECURITE DES

Plus en détail

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA Nom : Prénom : Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI Télécom & Réseaux Linux Ubuntu Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA 04/11/2010 TP 1. Objectif : Configurer un serveur SAMBA sous Linux

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution de virtualisation

Mise en œuvre d une solution de virtualisation BTS INFORMATIQUE DE GESTION : Option Administrateur de réseaux locaux d entreprise Fiche n Nom et prénom : ***** Nature de l'activité Mise en œuvre d une solution de virtualisation Contexte : Le Lycée

Plus en détail

Côté labo : Installation et utilisation du serveur GSI

Côté labo : Installation et utilisation du serveur GSI Côté labo : Installation et utilisation du serveur GSI Description du thème Propriétés Intitulé court Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Transversalité Pré-requis Outils Mots-clés

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 Info S1 Année 2012 2013 1 Une machine virtuelle Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian Le but du TP est d installer Linux (en l occurrence la distribution

Plus en détail

OpenMediaVault installation

OpenMediaVault installation OpenMediaVault installation 2013-01-13/YM: version initiale 1 Introduction L'installation de OpenMediaVault, basé sur Debian, présente quelques difficultés pour l'utilisateur de Windows. Cette procédure

Plus en détail

PARAMETRER SAMBA 2.2

PARAMETRER SAMBA 2.2 PARAMETRER SAMBA 2.2 Configurations requises : Mandrake Linux 9.2 avec Samba 2.2.8 installé (poste avec une IP statique), nommé MDK92, connexion en tant que root. Postes clients Windows 2000 Pro / XP (avec

Plus en détail

Installation d'un Contrôleur Principal de Domaine SAMBA 4

Installation d'un Contrôleur Principal de Domaine SAMBA 4 Installation d'un Contrôleur Principal de Domaine SAMBA 4 EIL Côte d'opale 2013 Pré-requis : uname -a Linux mars 3.2.0-4-686-pae #1 SMP Debian 3.2.39-2 i686 GNU/Linux apt-get install linux-headers-3.2.0-4-686-pae

Plus en détail

Itium XP. Guide Utilisateur

Itium XP. Guide Utilisateur Itium XP 06/2007 - Rev. 3 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Généralités... 3 3 ItiumSysLock... 4 3.1 Enregistrer l état actuel du système... 4 3.2 Désactiver ItiumSysLock... 5 3.3 Activer ItiumSysLock... 5

Plus en détail

INSTALLATION DEBIAN. Installation par le réseau

INSTALLATION DEBIAN. Installation par le réseau INSTALLATION DEBIAN Installation par le réseau Le but de ce cours est de vous apprendre à installer un Debian sur une machine ne disposant pas de lecteur CD. SALMON Nicolas INSTALLATION DEBIAN Installation

Plus en détail

TP LINUX : LINUX-SAMBA SERVEUR DE FICHIERS POUR UTILISATEURS WINDOWS

TP LINUX : LINUX-SAMBA SERVEUR DE FICHIERS POUR UTILISATEURS WINDOWS TP LINUX : LINUX-SAMBA SERVEUR DE FICHIERS POUR UTILISATEURS WINDOWS I LA MISSION Votre entreprise cherche maintenant à réduire le coût des licences. Elle vous confie la mission qui consiste à tester différents

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

UE5A Administration Réseaux LP SIRI

UE5A Administration Réseaux LP SIRI UE5A Administration Réseaux LP SIRI José Dordoigne Architecte infrastructure v1.0 2012-2013 Objectif de la formation -Fournir les éléments clés pour : -Comprendre les principaux services réseaux déployés

Plus en détail

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux 1. Pré-requis 1. Quelques connaissances sous Linux 2. Avoir à disposition un Serveur FTP pour héberger votre source 3. Un thème

Plus en détail

IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO

IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO IPS-Firewalls NETASQ SPNEGO Introduction Un utilisateur doit gérer de nombreux mots de passe. Un mot de passe pour la connexion au poste de travail, un mot de passe pour la messagerie et n mots de passe

Plus en détail

LiveUSB clefisn. Meilland jean claude et Kbida Abdellatif. 16 septembre 2012

LiveUSB clefisn. Meilland jean claude et Kbida Abdellatif. 16 septembre 2012 LiveUSB clefisn Meilland jean claude et Kbida Abdellatif 16 septembre 2012 Table des matières 1 Présentation de la clefisn 2 1.1 liveusb......................................... 2 1.2 Le boot.........................................

Plus en détail

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition)

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition) Introduction 1. Introduction 13 2. Le choix de l'ouvrage : Open Source et Linux Ubuntu 13 2.1 Structure du livre 13 2.2 Pré-requis ou niveau de connaissances préalables 13 3. L'objectif : la constitution

Plus en détail

Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3

Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3 Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3 Phase 1 : CONFIGURATION DES MATERIELS ACTIFS D INTERCONNEXION... 5 ROUTAGE INTER-VLAN... 5 MISE EN PLACE DU VTP... 6 CONFIGURATION DES PROTOCOLES SSH/TELNET...

Plus en détail

Installation des outils OCS et GLPI

Installation des outils OCS et GLPI Installation des outils OCS et GLPI MAYERAU David 06/02/2012 PRESENTATION. --------------------------------------------------------------------------------------------- 3 INSTALLATION DE GLPI. ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Administration UNIX. Le réseau

Administration UNIX. Le réseau Administration UNIX Le réseau Plan Un peu de TCP/IP Configuration réseau sous linux DHCP Démarrage PXE TCP/IP Unix utilise comme modèle de communication TCP/IP Application Transport TCP - UDP Réseau IP

Plus en détail

Kerberos : Linux, Windows et le SSO

Kerberos : Linux, Windows et le SSO Emmanuel Blindauer IUT Robert Schuman, Strasbourg Emmanuel.Blindauer urs.u-strasbg.fr Kerberos : Linux, Windows et le SSO Résumé Avec la multiplication des postes informatiques, l authentification des

Plus en détail

INDUSTRIALISATION «802.1X» CONFIG : 802.1X PEAP MSCHAPV2

INDUSTRIALISATION «802.1X» CONFIG : 802.1X PEAP MSCHAPV2 DATE DE DERNIERE MISE A JOUR : 09 SEPTEMBRE 2009 INDUSTRIALISATION «802.1X» CONFIG : 802.1X PEAP MSCHAPV2 PRONETIS RAPPORT TECHNIQUE Page : 1/27 SOCIETE PRONETIS SOMMAIRE 1. ITINERANCE INTERNE...3 1.1.

Plus en détail

Active Directory. Structure et usage

Active Directory. Structure et usage Active Directory Structure et usage Michel CHABANNE Ecole Polytechnique/DSI/RVDS Octobre 2005 Active Directory? Une implémentation de service LDAP pour une utilisation dans les environnements Windows Présenté

Plus en détail

TP administration système

TP administration système Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP administration système Le but de ce TP est de vous faire comprendre : La gestion des comptes utilisateurs en réseau

Plus en détail

Manuel d installation serveurs

Manuel d installation serveurs NU-MIS-10-12 Manuel d installation serveurs www.neocoretech.com Présentation Le déploiement de l infrastructure NDV2 se fait à partir d un fichier.iso sur le premier serveur qui sera configuré en Master

Plus en détail

LP Henri Becquerel - Tours

LP Henri Becquerel - Tours CHILLOUX David TMRIM Du 10/11/2003 au 12/12/2003 LP Henri Becquerel - Tours Nom : CHILLOUX Prénom : David Lycée : L.P. Henry Becquerel Classe : TMRIM Entreprise : CNRS Orléans Centre de Biophysique Moléculaire

Plus en détail

LINUX REMPLAÇANT WINDOWS NT

LINUX REMPLAÇANT WINDOWS NT 189 Cette installation fonctionne chez moi à Veyre. Vous pouvez consulter et télécharger les fichiers à : http://perso.wanadoo.fr/gerard.blanchet/ veyre/ Mais c'est tout à fait adapté à un établissement

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT

Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT 2015 Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT Développée par le français Willy Tarreau en 2002, HAProxy est une solution libre, fiable et très performante de répartition de charge

Plus en détail

INSTALLATION DE WINDOWS 2000 SERVER POUR BCDI3. par. G.Haberer, A.Peuch, P.Saadé

INSTALLATION DE WINDOWS 2000 SERVER POUR BCDI3. par. G.Haberer, A.Peuch, P.Saadé INSTALLATION DE WINDOWS 2000 SERVER POUR BCDI3 par G.Haberer, A.Peuch, P.Saadé Table des matières 1. Installation de Windows 2000 Server.............................................. 2 2. Installation

Plus en détail

Installer et configurer un serveur Zimbra

Installer et configurer un serveur Zimbra Installer et configurer un serveur Zimbra Par LoiselJP Le 29/05/2013 (rev. du 14/05/2014) 1 Objectifs La messagerie et l accès à l Internet sont aujourd hui des outils indispensables. Toute entreprise

Plus en détail

Bienvenue sur Lab-Windows Il n'y a de vents favorables que pour ceux qui ont un cap

Bienvenue sur Lab-Windows Il n'y a de vents favorables que pour ceux qui ont un cap Page 1 of 7 Rechercher sur le Web Bienvenue sur Lab-Windows Il n'y a de vents favorables que pour ceux qui ont un cap Accueil Actualité Windows Vista Windows Server Active Directory TCP/IP Securité Qui

Plus en détail

DHCPD v3 Installation et configuration

DHCPD v3 Installation et configuration DHCPD v3 Installation et configuration Table des matières 1. Préambule... 2 2. Pré-requis... 2 3. Récupération du paquet... 2 4. Configuration du serveur... 3 4.1. Configuration de la carte réseau du serveur...

Plus en détail

Windows 2000 Server Active Directory

Windows 2000 Server Active Directory ACTION PROFESIONNELLE N 2 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Windows 2000 Server Active Directory Compétences : C 21 C 23 C 27 C 31 C 33 C 36 Installer

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP02 : Utilisation du logiciel Marionnet

Administration de Parc Informatique TP02 : Utilisation du logiciel Marionnet Institut Galilée L2 Info S1 Année 2013 2014 Administration de Parc Informatique TP02 : Utilisation du logiciel Marionnet 1 Premiers pas sous Marionnet Marionnet est un logiciel installé à la fac qui permet

Plus en détail

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2.

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2. DHCP ET TOPOLOGIES Principes de DHCP Présentation du protocole Sur un réseau TCP/IP, DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) permet d'attribuer automatiquement une adresse IP aux éléments qui en font

Plus en détail

Table des matières. 1. Installation de VMware ESXI 4... 3. 1.1. Pré-requis... 3. 1.2. Installation... 3

Table des matières. 1. Installation de VMware ESXI 4... 3. 1.1. Pré-requis... 3. 1.2. Installation... 3 Table des matières 1. Installation de VMware ESXI 4.... 3 1.1. Pré-requis... 3 1.2. Installation... 3 1.2.1. Panneau de configuration du serveur ESXI... 4 1.2.2. Configuration du mot de passe «Root»....

Plus en détail

Projet Evolution. Projet Evolution Fleury Plaideau Page 1

Projet Evolution. Projet Evolution Fleury Plaideau Page 1 Projet Evolution Projet Evolution Fleury Plaideau Page 1 Table des matière A. Présentation du Projet... 4 A. Les Objectifs du projet EVOLUTION... 4 B. Le Contexte... 4 C. Le Cahier des charges... 5 B.

Plus en détail

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Contexte : Dans le cadre de l optimisation de l administration du réseau, il est demandé de simplifier et d optimiser celle-ci. Objectifs

Plus en détail

Authentification sur réseau sans-fil Utilisation d un serveur radius Expérience du CENBG

Authentification sur réseau sans-fil Utilisation d un serveur radius Expérience du CENBG Authentification sur réseau sans-fil Utilisation d un serveur radius Expérience du CENBG Sommaire Critères de choix d architecture Solution adoptée Serveur radius Configurations Cas des visiteurs portail

Plus en détail

Installer un gestionnaire de parc GLPI sous Linux

Installer un gestionnaire de parc GLPI sous Linux Installer un gestionnaire de parc GLPI sous Linux Par LoiselJP Le 10/06/2013 1 Objectifs Parmi les différents rôles de l administrateur informatique il en est un qui n a pas vraiment de rapport avec le

Plus en détail

ClariLog - Asset View Suite

ClariLog - Asset View Suite ClariLog - Asset View Suite Architecture et Prérequis v. 20140601 TABLE DES MATIERES 1 Architecture et principe de mise en place... 3 2 Serveur (stockage)... 4 2.1 Ressource réseau partagée... 4 2.2 Base

Plus en détail

Plan de cette matinée

Plan de cette matinée Plan de cette matinée Windows 2008 Les différentes versions Migration Rôles et fonctionnalités Présentation des nouveautés Windows 2008 R2 Les apports de cette nouvelle version Windows 7 Les différentes

Plus en détail

Eléments techniques tome I 2012. Installation Serveur Windows 2012

Eléments techniques tome I 2012. Installation Serveur Windows 2012 Eléments techniques tome I MAGRET 2012 V8.5 Installation Serveur Windows 2012 JPG GP - TC Mission TICE 06/2013 Table des matières 1. PREAMBULE... 2 2. SYSTEME D EXPLOITATION... 3 1.1. PRESENTATION... 3

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION Sommaire Domaines d utilisation Editeurs de solutions de virtualisation Exemples d utilisation à l IPHC Déployer une machine virtuelle

Plus en détail

Configuration réseau Basique

Configuration réseau Basique Configuration réseau Basique 1. Configuration réseau bas niveau Les outils de configuration réseau bas niveau traditionnels des systèmes GNU/Linux sont les programmes ifconfig et route qui viennent dans

Plus en détail

Authentification unifiée Unix/Windows

Authentification unifiée Unix/Windows Rencontres Mathrice - Octobre 2008 Plan Contexte du laboratoire 1 Contexte du laboratoire 2 3 4 Le laboratoire Contexte du laboratoire Laboratoire de Mathématiques et Applications Unité mixte de recherche

Plus en détail

PPE Installation d un serveur FTP

PPE Installation d un serveur FTP Introduction : Tout au long de ce tutorial nous allons créer un serveur FTP, commençons tout d abord à voir ce qu est un serveur FTP. File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers), ou FTP,

Plus en détail

Toutes ces machines sont virtuelles et bridgées sur ma carte réseau.

Toutes ces machines sont virtuelles et bridgées sur ma carte réseau. Tutoriel Installation Debian 7.1 1 : Préambule FOG est une application open-source sous licence GPL de gestion d'images disques permettant le déploiement de stations via la technologie du Boot PXE. Ça

Plus en détail

TP 1 et 2 de Réseaux en Master 1 Informatique : Assemblage d un réseau, configuration d adresses IP sous Linux et Windows

TP 1 et 2 de Réseaux en Master 1 Informatique : Assemblage d un réseau, configuration d adresses IP sous Linux et Windows TP 1 et 2 de Réseaux en Master 1 Informatique : Assemblage d un réseau, configuration d adresses IP sous Linux et Windows Auteur : Olivier GLÜCK, Université Lyon 1 Objectifs - répartition des adresses

Plus en détail

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP.

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP. MIGRATION ANNEXE SAINT YVES 1 : L existant 2 : Le projet Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP Schéma et adressage IP 3: Mise en œuvre A- Esxi What that? a. Wmware Converter + vsphere B- Serveur

Plus en détail

GOUTEYRON ALEXIS. SIO2 N candidat: 0110692972. UEpreuve E4. USituation professionnelle 2. serveurs de fichiers. Uen haute disponibilité

GOUTEYRON ALEXIS. SIO2 N candidat: 0110692972. UEpreuve E4. USituation professionnelle 2. serveurs de fichiers. Uen haute disponibilité GOUTEYRON ALEXIS SIO2 N candidat: 0110692972 UEpreuve E4 USituation professionnelle 2 serveurs de fichiers Uen haute disponibilité Session 2014 2015 I- Présentation a) Utilité Aujourd hui, dans le monde

Plus en détail

PROJET TRIBOX-2012-A

PROJET TRIBOX-2012-A PROJET TRIBOX-2012-A Auteur : GUITTON Jordan Tutoriel d'installation et de configuration de Trixbox Membres du projet: GUITTON Jordan MORELLE Romain SECK Mbaye Gueye Responsable de la formation: MOTAMED

Plus en détail

Installation. du serveur SCRIBE virtuel d'amonecole

Installation. du serveur SCRIBE virtuel d'amonecole Installation 11/05/2010 du serveur SCRIBE virtuel d'amonecole pour les écoles de Charente Préalable : Installation d'un serveur amonécole déjà effectué Voici les paramètres du réseau à prendre en compte

Plus en détail

Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux)

Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux) Source: http://doc.ubuntu-fr.org/dhcp3-server Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux) Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un service réseau TCP/IP. Il permet l'obtention automatique

Plus en détail

Sécurité du Système d Information. Authentification centralisée et SSO

Sécurité du Système d Information. Authentification centralisée et SSO Sécurité du Système d Information Authentification centralisée et SSO Nombres de pages : 14 Version : 1.0 Auteurs : HAMROUNI Makram POISSENOT Thomas ROUX Nicolas Destinataires : BOMBAL Sébastien Remarques

Plus en détail

I. Adresse IP et nom DNS

I. Adresse IP et nom DNS Le système GNU/Linux Réseau et configuration IP By ShareVB Table des matières I.Adresse IP et nom DNS...1 II.Nom de la machine locale sous Debian...2 III.Nom de la machine locale sous Fedora...2 IV.Résolution

Plus en détail

Sauvegarde de postes clients avec BackupPC

Sauvegarde de postes clients avec BackupPC Sauvegarde de postes clients avec BackupPC Plan Expression des besoins Cahier des charges Présentation de BackupPC Installation et configuration Mise en pratique à l'observatoire Administration des Sauvegardes

Plus en détail

Stage SambaÉdu Module B. Jour 9 Outils complémentaires et problèmes récurrents divers

Stage SambaÉdu Module B. Jour 9 Outils complémentaires et problèmes récurrents divers Stage SambaÉdu Module B Jour 9 Outils complémentaires et problèmes récurrents divers SOMMAIRE Utilisation du module inventaire : recherche, extraction, exploitation Mise en place des délégations sur les

Plus en détail

Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition)

Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition) Installation d'un TSE (Terminal Serveur Edition) Par LoiselJP Le 01/05/2013 (R2) 1 Objectifs Le TSE, comprenez Terminal Server Edition est une application de type 'main-frame' de Microsoft qui réside dans

Plus en détail

AUTHENTIFICATION MANAGEMENT

AUTHENTIFICATION MANAGEMENT AUTHENTIFICATION MANAGEMENT MANEL KAWEM (RT4) TAYEB BEN ACHOUR (RT3) SAMAR JAMEL (RT4) AMINE CHERIF (RT3) DORRA BOUGHZALA (RT3) YASSINE DAMMAK (RT4) ABIR AKERMI (RT3) Table des matières I. Présentation

Plus en détail

Installation d'un FreeNAS (v0.684b du 30/03/2007) pour sauvegarder les données d'un ZEServer

Installation d'un FreeNAS (v0.684b du 30/03/2007) pour sauvegarder les données d'un ZEServer Installation d'un FreeNAS (v0.684b du 30/03/2007) pour sauvegarder les données d'un ZEServer I - Le site de FreeNAS http://www.freenas.org/ (en Français) dont voici un extrait : FreeNAS est un serveur

Plus en détail

Mise en œuvre de Rembo Toolkit

Mise en œuvre de Rembo Toolkit Mise en œuvre de Rembo Toolkit Pré requis serveurs Fonctionnement du service Configuration liée a PXE Tunnels TCP Installation/config Outils Rembo Les clients Os possible : Windows, Linux, Freebsd, MacOsX,

Plus en détail

Technicien Supérieur de Support en Informatique

Technicien Supérieur de Support en Informatique Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e)» Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 17/07/08, J.O. n 205 du 03/09/08) (32 semaines) page 1/8 Unité 1 : Assistance bureautique

Plus en détail

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Sommaire : 1. Introduction et contexte 2. Prérequis 3. Configuration MDT 4. Configuration WDS 5. Déploiement de l image 1. Introduction et contexte : Dans

Plus en détail

Erwan DROUET Installer GNU/Linux Debian sur un ordinosaure 28/05/09

Erwan DROUET Installer GNU/Linux Debian sur un ordinosaure 28/05/09 Erwan DROUET Installer GNU/Linux Debian sur un ordinosaure 28/05/09 Installer une distribution GNU/Linux/Debian Etch 4.0r 5 sur des Ordinosaures (PC et Mac) Dessin sous licence Art libre Auteur Rezon (Erwan

Plus en détail

Documentation FOG. Déploiement d images de systèmes d exploitation à travers le réseau.

Documentation FOG. Déploiement d images de systèmes d exploitation à travers le réseau. Documentation FOG Déploiement d images de systèmes d exploitation à travers le réseau. Sommaire 1. Installation et configuration d une distribution Linux 2. Installation de FOG 2.1. Configuration DHCP

Plus en détail

Migration NT4 vers Windows 2003 Server

Migration NT4 vers Windows 2003 Server Migration NT4 vers Windows 2003 Server Networking Intelligence Agency 07 janvier 2007-1 - 1. INTRODUCTION...- 3-2. DEFINITION...- 4-2.1. ANALYSE DE L EXISTANT... - 4-2.2. OBJECTIFS DE LA MIGRATION... -

Plus en détail

Formateur : Franck DUBOIS

Formateur : Franck DUBOIS Active Directory Stage personnes ressources réseau en établissement janvier 2004 Formateur : Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt Lycée de Villaroy 2 rue Eugène Viollet Le Duc BP31 78041 GUYANCOURT Cedex

Plus en détail

Windows 7, Configuration

Windows 7, Configuration Windows 7, Configuration Effectuer une installation propre Avant de commencer, les bonnes questions à se poser : - L ordinateur sur lequel je veux installer Windows, est-il compatible Windows 7? Tester

Plus en détail

1 INTRODUCTION 2 2 PRE-REQUIS 2. 2.1 Export du certificat du serveur 2. 2.2 Date et heure du système 2. 2.3 Téléchargement du logiciel du terminal 2

1 INTRODUCTION 2 2 PRE-REQUIS 2. 2.1 Export du certificat du serveur 2. 2.2 Date et heure du système 2. 2.3 Téléchargement du logiciel du terminal 2 Communication Technique TC1548 Ed 01 Date : 04/11/2011 Produit : Alcatel-Lucent OmniPCX Office Nb. de pages: x Objet : OmniTouch 4135 IP - Terminal de conférence 1 INTRODUCTION 2 2 PRE-REQUIS 2 2.1 Export

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP Vue d ensemble du basculement DHCP Dans Windows Server 2008 R2, il existe deux options à haute disponibilité dans le cadre du déploiement du serveur DHCP. Chacune de ces options est liée à certains défis.

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation

Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation Christophe Duperier 17/09/2014 v03 Ce document décrit l'installation et les fonctionnalités de la machine virtuelle W4M- Galaxy disponible sur le site

Plus en détail

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI (poste de travail virtualisé) Tutorial inspiré des e-démos Microsoft Technet : VDI & Windows Server 2008 R2 Rédigé par Alexandre COURCELLE, Centre Hospitalier

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail