Observation du trait de côte par imagerie spatiale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observation du trait de côte par imagerie spatiale"

Transcription

1 Observation du trait de côte par imagerie spatiale Laure CHANDELIER, Christelle BOSC, Pierre LAINE PCI Applications Satellitaires -

2 Observation du trait de côte Analyse du milieu Choix d'indicateurs Observation du tdc Analyse maritime et adaptés [Roche et al.] définition du besoin * * * * Côtes «naturelles» / artificialisées Faible marnage ou important Stable, accrétion, érosion Echelle temporelle / spatiale * Instantanés (limite jet de rive) * Morphologique (pied de dune, berme, haut de falaise) * Liés à la végétation Planet Observer, Geoportail * (D)GPS, TLS, photos => levés terrain * Drones, ULM, Avion (cf. ortholittorale), Satellite => photointerprétation / extaction auto CNES 2012, Distribution Airbus Defense & Space / Spot Image, France Apport l imagerie satellitaire l aménagement des territoires [MALLETde et al., 2012] MALLET C., MICHOT,pour A. Synthèse de référence des techniques de suivi du trait de côte. Rapport BRGM/RP FR, 2012, 162p. [ROCHE et al., 2012] ROCHE, A., TRMAL, C., REVEL, J. Levé du trait de côte à partir de photographies aériennes orthorectifiées Proposition d une méthodologie nationale. RapportCETMEF, 2012, 29 p. * Taux d'évolution * Cartographie des aléas PIVETEAU Brice, Photo Sphere 2

3 Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte Action 2.1 de l'axe A :«Établir une cartographie nationale de l érosion côtière et identifier les territoires à risque érosion» Mise en œuvre : Proposition d'une méthodologie nationale de photo-interprétation des indicateurs de position du trait de côte Production d'une carte de synthèse nationale de l évolution du trait de côte, établie sur des critères homogènes digitalisation sur 2 orthoimages, la plus récente et la plus ancienne disponibles (Ortholittoral V2 et Ortho historique Ifremer) obtention d'un trait de côte actuel, d'un trait de côte ancien et identification des ouvrages côtiers 3

4 Intérêt de l'imagerie Pléiades Positionnement intermédiaire entre levé terrain et levé sur ortholittorale aérienne : Fréquence annuelle, Couverture sur de grandes régions Précision métrique à sub-métrique Cartographie des faciès, connaissance du relief, trait de côte Coût faible et automatisation des traitements Stratégie proposée par le Cerema En complément au trait de côte national Modulaire en s'adaptant aux différents cas rencontrés : Côtes naturelles, faible marnage Côtes naturelles, important marnage Côtes artificielles 4

5 Côtes naturelles faible marnage - Limite eau - Jet de rive Zones tests Grau du Roi Complexité Simple NDVI seuillé Extraction des limites eau et jet de rive Image Pléiades Seuillage sur NDVI Indicateurs NDVI Description méthode 5

6 Côtes naturelles marnage important Description méthode Indicateurs Classification supervisée sur les 4 canaux R, V, B et pir + indices et textures Possibilité d'ajouter des informations de relief - Végétation - Erosion - Galet, Sable, Gabions Zones tests Saint-Pierre-et-Miquelon Charente Maritime (en cours) Classification Identification 2 juillet 2015, CVRH de Toulouse Terre/Mer Complexité Haute Extraction du trait de côte et retouches éventuelles 6

7 Côtes artificalisées détection des ouvrages à l'eau Description méthode - Brise-lames - Perré - Epi Ouvrages à détecter Détection de contours : indice radiométrique + filtre de Sobel + extraction de segment Indicateurs Zones tests Complexité Grau du Roi Moyenne Brise-lames Perré Épi 7

8 Côtes artificalisées détection des ouvrages à l'eau Description méthode Détection de contours : indice radiométrique + filtre de Sobel + extraction de segment Indicateurs - Brise-lames - Perré - Epi Zones tests Grau du Roi Complexité Moyenne 1. Textures /indices 2. Filtre Sobel 8

9 Côtes artificalisées ouvrages en arrière plage Description méthode Classification supervisée sur les 4 canaux R, V, B et pir + indices et textures Indicateurs - Muret - Palissade Zones tests Grau du Roi Complexité Haute Muret Muret blanc Palissade 9

10 Bilan Développement d'une stratégie modulaire basée sur des outils libres et des algorithmes simples de l'état de l'art Résultats compatibles avec le suivi de la dynamique côtière Travail de généralisation et arbre de décision à élaborer 10

11 Acquisition d images satellites aux pics de pleine et basse mer à l occasion des grandes marées 2015 Objectif : évaluer la faisabilité d une acquisition et les possibilités offertes par le spatial Détermination des créneaux pertinents : Identification des dates de niveau marin très haut/bas Sélection des plages horaires autour des pleines mers Date Pleine-mer Créneaux horaires Atlantique Manche 20/02/15 05h10-09h50 de St-Jean de Luz à Cherbourg 12h40-13h40 de Dieppe à Dunkerque 21/02/15 05h50-10h40 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg 13h25-14h25 de Dieppe à Dunkerque 21/03/15 04h50-09h35 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg 12h20-13h20 de Dieppe à Dunkerque 22/03/15 05h35-10h20 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg 13h05-14h05 de Dieppe à Dunkerque 20/02/15 11h20-16h45 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg 19h50-20h35 de Dieppe à Boulogne-sur-Mer 21/02/15 12h05-17h30 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg Apport de l imagerie satellitaire pour l aménagement des territoires 22/02/15 Basse-mer 10h55-16h25 de Saint-Jean de Luz à Cherbourg 21/03/15 09h00-09h10 de Calais à Dunkerque 20h35-21h15 de Dieppe à Boulogne-sur-Mer 09h45-09h55 de Calais à Dunkerque 08h00-08h05 de Calais à Dunkerque 11

12 Acquisition d images satellites aux pics de pleine et basse mer à l occasion des grandes marées 2015 Objectif : évaluer la faisabilité d une acquisition et les possibilités offertes par le spatial Détermination des créneaux pertinents : Croisement avec les satellites disponibles (résolution < 5m + optique / radar / accessibilité / heures / angles) : Pléiades, Spot 6, Terrasar-X 10 SPOT 20/02/2015 Apport de l imagerie satellitaire pour l aménagement des 6territoires 2 juillet 2015, CVRH de Toulouse Définition des emprises souhaitées 30 12

13 Acquisition d images satellites aux pics de pleine et basse mer à l occasion des grandes marées 2015 Commande auprès du fournisseur (Airbus DS) Échanges : faisabilité (conflit), emprises, mode d'acquisition, contraintes angles, météo, format de livraison, licence Achat : mobilisation du dispositif Geosud Biscarosse Biarritz Capbreton TSX Mimizan => En cours : extraction de la limite d'eau 13

14 CNES 2014, Distribution Airbus Defense & Space / Spot Image, France Merci pour votre attention 14

L imagerie satellite pour l observation des crises

L imagerie satellite pour l observation des crises L imagerie satellite pour l observation des crises Christelle BOSC, Sébastien Rucquoi CEREMA/ DTerSO PCI Applications Satellitaires et Télécommunications COTITA-CES. Toulouse, 2 juillet 2015 CONTEXTE Des

Plus en détail

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux

Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Innovation dans l évaluation de la ressource : nouvelles techniques de caractérisation Regefor 2015 INRA Champenoux Alexandre Piboule, Anne Jolly ONF - Département Recherche, Développement et Innovation

Plus en détail

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Télédétection Présentation // Généralités Objectifs>> Etudier les apports possibles des techniques de télédétection dans la cartographie

Plus en détail

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL

Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos. Arnaud Sellé LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL LES APPLICATIONS SATELLITAIRES AU SERVICE DE LA MER ET DU LITTORAL Des données pour le littoral : la base de données Kalidéos Arnaud Sellé 29 mai 2012 Pessac La base de données Kalidéos A. Sellé CNES 29

Plus en détail

LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE

LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE LA TRES HAUTE RESOLUTION : UN OUTIL ADAPTÉ AUX PROBLEMATIQUES URBAINE Dominique HEBRARD Pôle de Compétences et d'innovation Applications Satellitaires Direction Territoriale du Sud Ouest CVRH Toulouse

Plus en détail

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire UMR TETIS Cemagref-CIRAD-ENGREF PLAN 1. IMAGES AERIENNES ET SATELLLITALES a) Images sources pour les MNT b) Modes

Plus en détail

SUIVI DU TRAIT DE COTE : APPORT DE L'IMAGERIE TRES HAUTE RESOLUTION

SUIVI DU TRAIT DE COTE : APPORT DE L'IMAGERIE TRES HAUTE RESOLUTION SUIVI DU TRAIT DE COTE : APPORT DE L'IMAGERIE TRES HAUTE RESOLUTION Christelle Bosc Renaud Lagnous Laure Chandelier Muriel Raviola CETE SO/ DALETT JOURNEE D ECHANGES SUR L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET

Plus en détail

Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine

Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine 1 16:47 Acquisition d un référentiel topographique haute résolution LIDAR sur l estuaire de la Seine Etat d avancement sur l acquisition et perspectives de valorisation Nicolas Bacq GIP Seine-Aval 2 16:47

Plus en détail

Méthode d évaluation par imagerie satellitaire des anomalies de cultures intermédiaires pour pièges à nitrate (CIPAN) GEOSUD - DDT79

Méthode d évaluation par imagerie satellitaire des anomalies de cultures intermédiaires pour pièges à nitrate (CIPAN) GEOSUD - DDT79 Cartographie des Cultures Intermédiaires Pièges à Nitrates CIPAN (Directive Nitrates) Méthode d évaluation par imagerie satellitaire des anomalies de cultures intermédiaires pour pièges à nitrate (CIPAN)

Plus en détail

Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites

Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites Projet GIZ-CRTS Formation en Télédétection spatiale et SIG CRTS, 18-21 janvier 2016 Aperçugénéral des principales méthodes d Extraction d informations thématiques à partir des images satellites Abderrahman

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III

CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III CENTRE DE FORMATION ET D INTERPRETATION INTERARMEES DE L IMAGERIE DE CREIL CHEF DE CELLULE D INTERPRETATION ET D ANALYSE D IMAGES NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE

Plus en détail

Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement _ Laboratoire GEOLAB Franck Vautier ingénieur en géomatique _ Laboratoire GEOLAB

Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement _ Laboratoire GEOLAB Franck Vautier ingénieur en géomatique _ Laboratoire GEOLAB La photogrammétrie stéréoscopique appliquée à la mesure de la hauteur de la végétation en zone alluviale : exemple de la réserve naturelle du Val-d Allier (03) Laure Fafournoux étudiante en Master2 géoenvironnement

Plus en détail

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs.

Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Traitement et analyse de données multi-temporelles TerraSAR-X appliqués la prévention des chutes de séracs. Michel Gay 1 Xuan Vu Phan 1 3 1 Grenoble Image Parole Signal et Automatique (GIPSA-lab) GlaRiskAlp

Plus en détail

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire Pierre Maurel, Irstea, UMR TETIS Coordinateur EQUIPEX GEOSUD Université d'été du GFII Montpellier, 12 septembre

Plus en détail

L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire

L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire L Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) : un outil pour évaluer la biodiversité ordinaire Atelier de reflexion «La biodiversité, un plus au service des éleveurs et des forestiers» Le Caylar - 09 Juin

Plus en détail

Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane)

Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane) Télé-épidémiologie et cartographie de l aléa entomologique du paludisme An. darlingi à St Georges de l Oyapock (Guyane) Antoine ADDE 1, Samuel B. VEZENEGHO 1, Romuald CARINCI 1, Jean ISSALY 1, Pascal GABORIT

Plus en détail

BRGM/RP RP- 54 787 - FR

BRGM/RP RP- 54 787 - FR Aide à la mise au point d une méthodologie de traitement de la couverture territoriale SPOT 5 pour le calcul des superficies dégradées par l ancienne activité minière en Nouvelle-Calédonie Rapport final

Plus en détail

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006 StéréoSat Afrique RésultatsTitre préliminaires Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie inc. en collaboration avec UICN-BRAO, WRC, DGIRH Lundi 20 Novembre 2006 Plan de la présentation Objectif

Plus en détail

Journées ORFEO ECOTONE. Bureau d étude recherche et environnement

Journées ORFEO ECOTONE. Bureau d étude recherche et environnement Journées ORFEO ECOTONE Bureau d étude recherche et environnement Création en 1998 Objectif initial : Faire le lien entre Recherche et utilisateurs publics/privés (Services de l Etat, Collectivités territoriales,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités

DOSSIER DE PRESSE. Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités Satellites & Drones au service du littoral pour le bénéfice des collectivités «Imaginez un suivi régulier de l impact de l'érosion sur vos côtes, Imaginez une meilleure gestion de l ensablement et ouvrages

Plus en détail

Traitement des images!

Traitement des images! Traitement des images! Yves USSON! Reconnaissance des Formes et Microscopie Quantitative! Lab. TIMC UMR 5525 CNRS, Grenoble! Traitement d images - définition! Séquence d opérations ayant pour but :!! -

Plus en détail

Nev@ntropic SAS : présentation

Nev@ntropic SAS : présentation Nev@ntropic SAS : présentation Services opérationnels de suivi de l environnement par satellite Porteur: François Marqués Ex - IRD (IBIS/DECLIMS/SEAS) L équipe 2 x techniciens 1 x ingénieur en traitement

Plus en détail

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014 Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti Boby Piard 01 October 2014 Plan de la présentation I. Présentation du CNIGS Processus de Création Mandat, Mission, Services disponibles II.

Plus en détail

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées :

Le pôle géomatique g l Agence des aires marines protégées : Journées Valor-IG Ifremer Nantes, 9-10 octobre 2012 Le pôle géomatique g de l Agence des aires marines protégées : champs d actions d et perspectives Steven PIEL (steven.piel@aires-marines.fr) Responsable

Plus en détail

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires.

Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Imagerie satellitaire radar Haute Résolution (HR) spatiale appliquée à la prévention des risques glaciaires. Michel Gay 1 Olivier Harant 1 3 Lionel Bombrun 2 Xuan Vu Phan 1 Laurent Ferro-Famil 3 Laurent

Plus en détail

Présentation de la base de

Présentation de la base de ALPES - MARITIMES CONSEIL GENERAL Présentation de la base de données OCSOL PACA Présentation de l OCSOL-PACA - CRIGE PACA 10 mai 2010 Plan de l exposé Contexte régional Pourquoi un fichier d occupation

Plus en détail

Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale

Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale Centre d Etude et de Valorisation des Algues Perrot, T., et Mouquet, P., RST/IFREMER/DYNECO/VIGIES/06-10/REBENT Cartographie de la couverture de fucales en zone intertidale Région Bretagne Zone Douanenez

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation La carte forestière IFN Caractéristiques, méthodes et évolution Thierry Bélouard Inventaire forestier national Délégation interrégionale Sud-Ouest thierry.belouard@ifn.fr Bordeaux, 8 septembre 2011 Plan

Plus en détail

Chapitre deux : Mesures des données relatives aux 6 bases de données. Volet tache urbaine

Chapitre deux : Mesures des données relatives aux 6 bases de données. Volet tache urbaine Les bases de données d occupation des sols thème tache urbaine Chapitre deux : Mesures des données relatives aux 6 bases de données Volet tache urbaine 1. La tache urbaine sur Lyon et Toulouse. Après avoir

Plus en détail

Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales : quelles informations et pour quoi faire?

Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales : quelles informations et pour quoi faire? Journée Technique : Les données LIDAR, utilisation pour la prévention des risques d'inondation Aix en Provence, 16 décembre 2014 Les données LIDAR pour la cartographie fine des inondations fluviales :

Plus en détail

La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale

La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale La télédétection urbaine à l'aube de la très haute résolution spatiale J.-P. Donnay, C. Collet & C. Weber Réseau Télédétection de l'auf - Lausanne - novembre 1999 1. Émergence : Phase 0 Photographie aérienne

Plus en détail

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon

Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Disponibilité des Images satellites Avancement de la Station de Réception Directe du Gabon Libreville, les 20 21 Mars 2014 Aboubakar Mambimba Ndjoungui Chef de Projet Agenda - Présentation de l AGEOS -

Plus en détail

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN

Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Cartographie annuelle de la tache artificialisée à partir d'images SPOT 6/7 : Résultats et perspectives à partir du prototype réalisé à l IGN Nicolas Champion, IGN Espace 2 juillet 2015 Sommaire 1. Contexte

Plus en détail

Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée

Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée Les références de hauteur en hydrographie Le niveau des plus basses mers astronomiques (LAT : Lower Astronomical Tide) Il résulte

Plus en détail

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Contexte Cette étude fait partie du projet «CANOPOR : Short term tropical forest canopy dynamics unveiled by Airborne

Plus en détail

La mesure de résistivité électrique : un outil d aide à la caractérisation des sols

La mesure de résistivité électrique : un outil d aide à la caractérisation des sols La mesure de résistivité électrique : un outil d aide à la caractérisation des sols SégerM., Perrier C., Pasquier C., BourennaneH., MitomboD., Nicoullaud B., Mistou M.N., Hugard R., Ubertosi M., Cousin

Plus en détail

Mais comment faisions nous sans l'ortho littorale? Iwan Le Berre - Géomer

Mais comment faisions nous sans l'ortho littorale? Iwan Le Berre - Géomer Mais comment faisions nous sans l'ortho littorale? Iwan Le Berre - Géomer Avant l'ortho littorale : L'approche était plutôt artisanale. Géomer utilisait des photographies aériennes anciennes, supports

Plus en détail

Observatoire de la Côte Aquitaine

Observatoire de la Côte Aquitaine Observatoire de la Côte Aquitaine Conférence Stratégie d'adaptation aux changements climatiques des estuaires et du domaine côtier en Aquitaine 18 mai 2015, Conseil Régional Observatoire de la Côte Aquitaine

Plus en détail

Présentation de l'outil SIG et des données

Présentation de l'outil SIG et des données Lancement de la concertation en matière d'énergies renouvelables marines Préfecture de région, le 03 décembre 2009 Présentation de l'outil SIG et des données Le 03 décembre 2009 Centre d'études Techniques

Plus en détail

Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle. Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin

Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle. Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin Analyse du bocage par imagerie de télédétection : Comparaison à l analyse manuelle Dr Ludovic Journaux En collaboration avec David Michelin Comité de pilotage du Réseau Bocages de Bourgogne du 4/12/2015

Plus en détail

Agence Spatiale Algérienne (ASAL)

Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Agence Spatiale Algérienne (ASAL) Contribution de l outil spatial dans l évaluation et la gestion des actions de lutte contre la dégradation des terres, la désertification et la sécheresse UNCCD/MADR,

Plus en détail

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales PEPS Politiques Environnementales et Politiques Spatiales Développement d'un service innovant en vue de la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale Dominique HEBRARD Pôle Applications Satellitaires

Plus en détail

Topographie opérationnelle

Topographie opérationnelle Michel Brabant avec le concours de Béatrice Patizel, Armelle Piègle et Hélène Müller Topographie opérationnelle Mesures - Calculs - Dessins - Implantations Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12847-5

Plus en détail

L imagerie géospatiale et ses applications

L imagerie géospatiale et ses applications SIG 2008 L imagerie géospatiale et ses applications De l image à l information géographique Copyright 2008 ITT Visual Information Solutions Tous droits réservés Plan Les images et leur diversité Le traitement

Plus en détail

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires Emergesat : un conteneur humanitaire Emergesat est un conteneur conçu sur-mesure pour les besoins des équipes opérationnelles

Plus en détail

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG

TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante. Fabienne SANS SMEAG TERRITOIRES FLUVIAUX EUROPEENS Nouvelle approche du territoire de la Garonne débordante Fabienne SANS SMEAG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona Une démarche innovante

Plus en détail

Cartographie des toitures végétalisées de la ville de Genève

Cartographie des toitures végétalisées de la ville de Genève SYSTEME D'INFORMATION DU PATRIMOINE VERT (SIPV) Cartographie des toitures végétalisées de la ville de Genève Pascal MARTIN, Joëlle MASSY et Nicolas WYLER En partenariat avec : Plan CJB & SIPV Les toits

Plus en détail

POTENTIEL GEOTHERMIQUE EN REGION PICARDIE ATLAS DU POTENTIEL GEOTHERMIQUE DES AQUIFERES SUPERFICIELS ET PROFONDS. Direction régionale BRGM Picardie

POTENTIEL GEOTHERMIQUE EN REGION PICARDIE ATLAS DU POTENTIEL GEOTHERMIQUE DES AQUIFERES SUPERFICIELS ET PROFONDS. Direction régionale BRGM Picardie POTENTIEL GEOTHERMIQUE EN REGION PICARDIE ATLAS DU POTENTIEL GEOTHERMIQUE DES AQUIFERES SUPERFICIELS ET PROFONDS Direction régionale BRGM Picardie ADEME PIC, Jeudi 20 février 2014 Pourquoi un atlas du

Plus en détail

Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine et de la Manche Superficie : 1130 km² Réseau

Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine et de la Manche Superficie : 1130 km² Réseau Colloque Têtes de bassin Comment concilier les enjeux sur ces territoires hors du commun? Paris, 4 mars 2015 Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine

Plus en détail

Utilisation des données LIDAR dans les études hydrauliques : - Un outil à disposition - Recommandations aux Maîtres d'ouvrage

Utilisation des données LIDAR dans les études hydrauliques : - Un outil à disposition - Recommandations aux Maîtres d'ouvrage Utilisation des données LIDAR dans les études hydrauliques : - Un outil à disposition - Recommandations aux Maîtres d'ouvrage Christophe Laroche 1 Plan de l'intervention Quelques interrogations rencontrées

Plus en détail

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CO-193 CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CANTOU J.P. IGN, RAMONVILLE STE-AGNE, FRANCE CONTEXTE ET OBJECTIFS Contexte Le système d Observation de la Terre Pléiades conçu par

Plus en détail

Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin

Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin Projet LDAS-Maroc composante Aide à la lutte préventive du criquet pèlerin SEMINAIRE DE CLÔTURE Rabat 11 mai 2015 Mohammed Faouzi SMIEJ smiej@crts.gov.ma Abderrahman Atillah atillah@crts.gov.ma Présentation

Plus en détail

Global Monitoring Emergency Services

Global Monitoring Emergency Services Global Monitoring Emergency Services Christelle BOSC Olivier POCHARD 22/05/2012 Pôle Applications Satellitaires et Télécommunicaton CETE Sud-Ou LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security

Plus en détail

Le 07 mars 2012. Date : 15 février 2012 Lieu : Bordeaux, GIP ATGeRi Participants :

Le 07 mars 2012. Date : 15 février 2012 Lieu : Bordeaux, GIP ATGeRi Participants : Le 07 mars 2012 COMPTE RENDU DE RÉUNION Rédacteurs : Animateurs du GT Littoral Entités : BRGM/OCA, GIP ATGeRi/PIGMA Objet : [PIGMA] Groupe de Travail Littoral n 4 Date : 15 février 2012 Lieu : Bordeaux,

Plus en détail

Photo-interprétation et Télédétection

Photo-interprétation et Télédétection Photo-interprétation et Télédétection L3 CM5 GO 651 Caen 2007 Anne PUISSANT Sommaire 1. Introduction 2. Principes fondamentaux de la télédétection 3. Spécificités des PA 4. Spécificités des images satellites

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL

GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL GUIDE D UTILISATION POUR PILOTE DE DRONE AMATEUR ET PROFESSIONNEL INTRODUCTION Vous venez de vous procurer un drone et faites maintenant parti du cercle privilégié des dronistes. Ce guide s adresse aux

Plus en détail

Fusion de classifiers visuels et textuels pour un système de recherche d images

Fusion de classifiers visuels et textuels pour un système de recherche d images Fusion de classifiers visuels et textuels pour un système de recherche d images Sabrina Tollari, Hervé Glotin, Jacques Le Maitre Université du Sud Toulon-Var Giens, 16 juin 2004 1 Plan Problématique Du

Plus en détail

Journées Techniques Ouvrages d Art - 2014

Journées Techniques Ouvrages d Art - 2014 Journées Techniques Ouvrages d Art - Région Bretagne, Diagnostics des structures en béton armé des ports de Brest, Lorient et Saint-Malo Benoit THAUVIN, DTerOuest Claude LE LAN, Région Bretagne Contexte

Plus en détail

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Groupe de travail n 1 Adaptation du périmètre au regard des enjeux de conservation Salle C203 DREAL Nantes 17 septembre 2015 Crédits photographiques : Y.GLADU/AAMP,

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Conservatoire d Espaces Naturels Rhône Alpes - Cermosem Gustave Coste - Stagiaire Montpellier SupAgro gustavecoste@gmail.com Nicolas Robinet

Plus en détail

Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention

Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention Des outils d analyse spatiale pour la gestion des milieux humides en appui à la planification territoriale et l intervention Richard Fournier et coll.* Département de géomatique appliquée Université de

Plus en détail

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française

Changement du trait de côte et images satellites. Tempêtes 2014, plage de la Salie, côte atlantique française Les tempêtes L expert Avec la crise climatique, les rivages subissent plus durement les assauts de la mer et les crues de fleuves. Pour anticiper et prévenir des risques d érosion et d inondation, il est

Plus en détail

Guide méthodologique sur le suivi du trait de côte

Guide méthodologique sur le suivi du trait de côte Guide méthodologique sur le suivi du trait de côte Journées des Observatoires du trait de côte 22-23/11/2011 MEDDTL DGALN/DEB C. Mallet, A. Michot, Y. De la Torre, C. Oliveros Contexte et constat Parmi

Plus en détail

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales. Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale

PEPS. Politiques Environnementales et Politiques Spatiales. Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale PEPS Politiques Environnementales et Politiques Spatiales Service innovant pour la démocratisation de l'usage de l'imagerie spatiale 9 Juillet 2013 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET IMAGERIE SATELLITAIRE Dominique

Plus en détail

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval

Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France Potentiel of muti-source data for forest variable retrieval N. Chehata (1), D. Guyon(2)

Plus en détail

Spécifications de contenu informationnel : Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans

Spécifications de contenu informationnel : Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans Pourcentage de saturation en eau de la surface du sol Écart par rapport à la moyenne de cinq ans Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Liste des tableaux Table des matières Liste des figures Liste des tableaux Table des matières Introduction 1 Partie A : Etude bibliographique 3 A1. Définition des concepts de bassin versant, de système et de modèle 7 A1-1.

Plus en détail

Atelier 3. Investigations Complémentaires. Observatoire Régional DT/DICT Auvergne. Manifestation du 24 septembre 2014

Atelier 3. Investigations Complémentaires. Observatoire Régional DT/DICT Auvergne. Manifestation du 24 septembre 2014 Atelier 3 Investigations Complémentaires Observatoire Régional DT/DICT Auvergne Manifestation du 24 septembre 2014 Loriane Roussel - FNEDRE Aurélie Georges Coudoin FRTP Auvergne Hervé De Stefano FNEDRE/CSNGT

Plus en détail

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014

PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 PROGRAMME DE MISE AUX NORMES DES INSTALLATIONS SEPTIQUES 2013 2014 Plan présentation Présentation publique le 25 juin 2013 du sommaire du rapport du groupe Hémisphère (été 2012) Critères de classification

Plus en détail

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14

Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Evolution des modèles économiques dans le privé, le cas de la production d orthophotographies ENSG 10/04/14 Sommaire I- Contexte II- Approches / modèles III- Effets et dérives IV- Ouverture I A Contexte

Plus en détail

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu.

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. A quoi ça sert? L élève qui n a pas encore exploré le monde et les codes de la cartographie, se trouve confronter aux choix de

Plus en détail

Estimation d'indicateurs d'exposition et de performance en sécurité routière à partir de l observation en continu d une flotte de véhicules

Estimation d'indicateurs d'exposition et de performance en sécurité routière à partir de l observation en continu d une flotte de véhicules Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Estimation d'indicateurs d'exposition et de performance en sécurité routière à partir de l observation en

Plus en détail

Christelle BOSC Olivier POCHARD

Christelle BOSC Olivier POCHARD Christelle BOSC Olivier POCHARD LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security Programme européen d observation de la Terre Initiative conjointe de l'esa et de l'union européenne Doter

Plus en détail

PLAN Analyse d images Morphologie et Segmentation

PLAN Analyse d images Morphologie et Segmentation PLAN Analyse d images et Segmentation L.Chen, J.Y.Auloge. INTRODUCTION. DEFINITIONS 3. VISION HUMAINE ET SYSTEMES DE COULEURS 4. ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION. TRANSFORMATIONS D IMAGES 6. AMELIORATION

Plus en détail

SAGE Somme Aval et Cours d eau côtiers

SAGE Somme Aval et Cours d eau côtiers SAGE Somme Aval et Cours d eau côtiers Réunion d installation de la Commission locale de l Eau Amiens, le 16 janvier 2012 . Eaux vives, 1979 (huile sur toile) - par Alfred Manessier (1911-93) Musée d'art

Plus en détail

Atelier foncier Juin 2015. L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir?

Atelier foncier Juin 2015. L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir? Atelier foncier Juin 2015 L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir? 1 Les résultats de l enquête sur les usages du cadastre 1 Production de logements

Plus en détail

PAC Facteur 7. Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique

PAC Facteur 7. Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique PAC Facteur 7 Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique Georges NEHME Denis CLODIC Sommaire 1. Prototype PAC Facteur 7 Hôtel Golden

Plus en détail

SNCF INFRA GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT

SNCF INFRA GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT GPS & SIGMA DE L INNOVATION AU DEPLOIEMENT CONTEXTE GESTION DE LA VEGETATION DES EMPRISES FERROVIAIRES Chaque année, du désherbage chimique est réalisé dans les emprises ferroviaires pour assurer la sécurité

Plus en détail

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane.

BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane. Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 232-236 BD CARTHAGE GUYANE MOURGUIART CHARLINE 1, LINARES SEBASTIEN 2 1. LE CONTEXTE Le bassin de la Guyane est décomposé en 5 grandes

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS

LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS LA COUVERTURE VÉGÉTALE DU CŒUR DE L AGGLOMÉRATION DE PARIS Une approche par la télédétection de précision par Marie-Thérèse Besse et Paul Rouet Atelier parisien d urbanisme Banque de données urbaines 9,

Plus en détail

Potentialités des simulations Pléiades :

Potentialités des simulations Pléiades : Groupe de Travail 2 Risque et Aide humanitaire Potentialités des simulations Pléiades : Vers l utilisation de l OTB pour l évaluation des zones débroussaillées pour la gestion opérationnelle des feux de

Plus en détail

CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE!

CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE! CHANGEZ VOTRE POINT DE VUE! Les drones intelligents ouvrent de nouvelles perspectives Farouk KADDED Responsable produit & Responsable de l assistance technique Farouk.kadded@leica-geosystems.fr Applications

Plus en détail

Expérimentation Satellite IP VSAT

Expérimentation Satellite IP VSAT Expérimentation Satellite IP VSAT Contexte & objectif Évaluer le potentiel des solutions satellitaires pour la transmission des données des réseaux hydrométriques Suite étude et expérimentation CETMEF

Plus en détail

L impact de deux strategies de compression dans le

L impact de deux strategies de compression dans le L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo Réunion scientifique, Imagerie stéréo et 3D GdR ISIS, 2011 G. Blanchet, A. Buades, B. Coll (Univ. Illes Balears), J.M. Morel, B. Rougé

Plus en détail

Présentation de la deuxième année. Serge Haddad Département Informatique Ecole Normale Supérieure de Cachan. Septembre 2013

Présentation de la deuxième année. Serge Haddad Département Informatique Ecole Normale Supérieure de Cachan. Septembre 2013 Présentation de la deuxième année Serge Haddad Département Informatique Ecole Normale Supérieure de Cachan Septembre 2013 Présentation générale Année de diversification et d ouverture Cours de M1 et M2

Plus en détail

VocabNomen - ScoLOMFR Formation Chantier Métier Juin 2015

VocabNomen - ScoLOMFR Formation Chantier Métier Juin 2015 Formation Chantier Métier Juin 2015 Projet VocabNomen/Scolomfr Equipe métier Page 1 / 23 Introduction Historique Profil d application Accompagnement Tour de table Q/R - Pratique Durée 10h00-11h15 11h15-12h30

Plus en détail

Inventaire de 287 photographies verticales anciennes du littoral de la Loire-Atlantique

Inventaire de 287 photographies verticales anciennes du littoral de la Loire-Atlantique Département Informatique et Données Marines Service Système d'informations Scientifiques pour la Mer - Sismer Patrick DANEL Nicolas GABARRON Michel BELLOUIS Janvier 2007 IDM/SISMER/07-003 version 1.0 Inventaire

Plus en détail

Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité.

Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité. Cartographie de l état du Domaine Public Maritime du Bassin d Arcachon par télédetection Synthèse de l étude de faisabilité Rapport final BRGM/RP-57967-FR Décembre 2009 Cartographie de l état du Domaine

Plus en détail

Le spatial pour le littoral

Le spatial pour le littoral Le spatial pour le littoral Différents capteurs pour différentes applications Deux types de technologies d'altimétrie satellitaire Source : http://smsc.cnes.fr/swot/fr/ Radar altimétrique : Jason 2 & 3,

Plus en détail

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL

APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A L OCCUPATION DU SOL MINISTERE de l ECOLOGIE, du DEVELOPPEMENT DURABLE, des TRANSPORTS et du LOGEMENT www.cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr APPORT POTENTIEL DE L IMAGERIE SATELLITAIRE SUR LES THEMATIQUES LIEES A

Plus en détail

OBSERVATOIRE PHOTOGRAPHIQUE des Paysages Martiniquais 2007-2012

OBSERVATOIRE PHOTOGRAPHIQUE des Paysages Martiniquais 2007-2012 OBSERVATOIRE PHOTOGRAPHIQUE des Paysages Martiniquais 2007-2012 POURQUOI UN OBSERVATOIRE DES PAYSAGES EN MARTINIQUE? Constat général : il manque des outils de connaissance et de compréhension des paysages

Plus en détail

Cours de géographie D.S. Fiches-méthode

Cours de géographie D.S. Fiches-méthode Cours de géographie D.S. Fiches-méthode Construction d'un diagramme ombrothermique Rappel : - un diagramme ombrothermique comporte un axe horizontal et deux axes verticaux - les deux axes verticaux sont

Plus en détail

Version du 14 novembre 2008. Introduction. Les systèmes LIDAR

Version du 14 novembre 2008. Introduction. Les systèmes LIDAR Version du 14 novembre 2008 Introduction Une représentation précise du relief est indispensable pour de très nombreuses applications de gestion du territoire. Les modèles numériques de terrain (MNT) et

Plus en détail

V.1 - PREREQUIS. V.1.1 - De l importance du terrain. V.1.2 - Les éléments constitutifs du bocage. V.1.3 - Référentiel(s) Images de référence

V.1 - PREREQUIS. V.1.1 - De l importance du terrain. V.1.2 - Les éléments constitutifs du bocage. V.1.3 - Référentiel(s) Images de référence OBJECTIF : Les états des lieux bocagers passent, la plupart du temps, par une phase de saisie du bocage par photo-interprétation. La photo-interprétation, comme son nom l indique désigne l «art» d interpréter

Plus en détail

LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS

LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS LE POLE DE COMPETENCE ET D INNOVATION APPLICATIONS SATELLITAIRES ET TELECOMMUNICATIONS MINISTERE de l ECOLOGIE, du DEVELOPPEMENT DURABLE, des TRANSPORTS et du LOGEMENT www.cete-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail