Les Français et la manifestation contre la réforme du collège du 10 octobre. Ifop pour SOS Éducation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et la manifestation contre la réforme du collège du 10 octobre. Ifop pour SOS Éducation"

Transcription

1 Les Français et la manifestation contre la réforme du collège du 10 octobre FK/JPD N Contacts Ifop : François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : OCTOBRE 2015

2 Sommaire La méthodologie Les résultats de l'étude... 4 L adhésion globale à la réforme du collège... 5 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège... 8 L anticipation des effets de l application de la réforme du collège sur le niveau des élèves.. 18 Le soutien au mouvement de mobilisation réclamant l abrogation de la réforme du collège 21 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines... 24

3 - 1 - La méthodologie 1

4 Méthodologie Ce document présente les résultats d une étude réalisée par l Ifop. Elle respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l enquête par sondage. Les enseignements qu elle indique reflètent un état de l opinion à l instant de sa réalisation et non pas une prédiction. Aucune publication totale ou partielle ne peut être faite sans l accord exprès de l Ifop. Etude réalisée par l' Echantillon L enquête a été menée auprès d un échantillon de personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthodologie La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Mode de recueil Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 9 octobre Retrouvez gracieusement les sondages et analyses publiés de l Ifop sur : Nos applications mobiles Notre site Internet Les réseaux sociaux Android iphone / ipad Ifop Opinion 2

5 Précision relative aux marges d erreur La théorie statistique permet de mesurer l incertitude à attacher à chaque résultat d une enquête. Cette incertitude s exprime par un intervalle de situé de part et d autre de la valeur observée et dans lequel la vraie valeur a une probabilité déterminée de se trouver. Cette incertitude, communément appelée «marge d erreur», varie en fonction de la taille de l échantillon et du pourcentage observé comme le montre le tableau ci-dessous : Taille de l échantillon INTERVALLE DE CONFIANCE A 95% DE CHANCE Si le pourcentage trouvé est 5 ou 95% 10 ou 90% 20 ou 80% 30 ou 70% 40 ou 60% 50% 100 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10, ,1 4,2 5,7 6,5 6,9 7, ,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5, ,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5, ,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4, ,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4, ,6 2,3 3,0 3,5 3,7 3, ,5 2,1 2,8 3,2 3,5 3, ,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3, ,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3, ,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2, ,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1, ,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1, ,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1, ,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1, ,5 0,7 0,9 1,0 1,1 1, ,4 0,6 0,8 0,9 0,9 1,0 Exemple de lecture du tableau : dans le cas d un échantillon de personnes, si le pourcentage mesuré est de 10%, la marge d erreur est égale à 1,8. Le vrai pourcentage est donc compris entre 8,2% et 11,8%. 3

6 - 2 - Les résultats de l'étude 4

7 L adhésion globale à la réforme du collège Question : La réforme du collège a été présentée récemment par la ministre de l Education nationale Najat Vallaud-Belkacem. De manière générale, êtes-vous ou opposé à cette réforme du collège? Base : personnes ayant entendu parler de la réforme du collège. 1 Enseignants du secondaire 4-8 Juin Ensemble des Français 7-9 Octobre 2015 (%) (%) Favorable Très Opposé opposé Très opposé Soit 100% des enseignants du secondaire et 84% des Français. 2 Les comparatifs réalisés avec les enseignants du secondaire proviennent d un sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 4 au 8 juin 2015 auprès d un échantillon de 601 enseignants, représentatif de la population des enseignants du secondaire. La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, catégorie et type d établissement, corps et statut) après stratification par académie. 5

8 L adhésion globale à la réforme du collège Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

9 L adhésion globale à la réforme du collège Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non

10 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Question : Et plus précisément, êtes-vous ou opposé à chacune des mesures suivantes prévues dans cette réforme? - Ensemble des Français - Base : personnes ayant entendu parler de la réforme du collège. L enseignement d une deuxième langue vivante dès la 5 ème au lieu de la 4 ème actuellement... Très Très Favo- favo- favo- Opposé opposé opposé rable rable rable (%) Le remplacement de 20% des horaires actuels par des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Le remplacement des options de latin et grec par un enseignement pratique interdisciplinaire de langues et cultures de l Antiquité La suppression des classes bilingues ou européennes

11 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Question : Et plus précisément, êtes-vous ou opposé à chacune des mesures suivantes prévues dans cette réforme? - Récapitulatif : Opposé - Base : personnes ayant entendu parler de la réforme du collège. L enseignement d une deuxième langue vivante dès la 5 ème au lieu de la 4 ème actuellement... Le remplacement de 20% des horaires actuels par des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)... Le remplacement des options de latin et grec par un enseignement pratique interdisciplinaire de langues et cultures de l Antiquité... La suppression des classes bilingues ou européennes... Enseignants du secondaire 4-8 Juin 2015 Ensemble des Français 7-9 Octobre 2015 (%) (%)

12 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège L enseignement d une deuxième langue vivante dès la 5ème au lieu de la 4ème actuellement Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

13 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège L enseignement d une deuxième langue vivante dès la 5ème au lieu de la 4ème actuellement Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

14 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Le remplacement de 20% des horaires actuels par des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

15 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Le remplacement de 20% des horaires actuels par des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

16 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Le remplacement des options de latin et grec par un enseignement pratique interdisciplinaire de Langues et cultures de l Antiquité Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

17 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège Le remplacement des options de latin et grec par un enseignement pratique interdisciplinaire de Langues et cultures de l Antiquité Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

18 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège La suppression des classes bilingues ou européennes Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

19 L adhésion aux différentes dispositions de la réforme du collège La suppression des classes bilingues ou européennes Favorable Très Opposé opposé Très opposé ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

20 L anticipation des effets de l application de la réforme du collège sur le niveau des élèves Question : A vos yeux, l application de cette réforme va-t-elle niveler par le bas le niveau global des collégiens? Base : personnes ayant entendu parler de la réforme du collège. Enseignants du secondaire 4-8 Juin 2015 Ensemble des Français 7-9 Octobre 2015 (%) (%) Oui Oui, tout à fait Oui, plutôt Non Non, plutôt pas Non, pas du tout

21 L anticipation des effets de l application de la réforme du collège Oui Oui, tout à fait Oui, plutôt Non Non, plutôt pas Non, pas du tout ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

22 L anticipation des effets de l application de la réforme du collège Oui Oui, tout à fait Oui, plutôt Non Non, plutôt pas Non, pas du tout ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

23 Le soutien au mouvement de mobilisation réclamant l abrogation de la réforme du collège Question : Plusieurs collectifs, associations de parents d élèves et syndicats enseignants ont appelé à une mobilisation ce samedi 10 octobre pour réclamer l abrogation de cette réforme du collège. Personnellement, soutenez-vous ce mouvement? Ensemble des Français 7-9 Octobre 2015 Oui 63 Oui, tout à fait Oui, plutôt Non 37 Non, plutôt pas Non, pas du tout (%) 21

24 Le soutien au mouvement de mobilisation des enseignants réclamant l abrogation de la réforme du collège Oui Oui, tout à fait Oui, plutôt Non Non, plutôt pas Non, pas du tout ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

25 Le soutien au mouvement de mobilisation des enseignants réclamant l abrogation de la réforme du collège Oui Oui, tout à fait Oui, plutôt Non Non, plutôt pas Non, pas du tout ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

26 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines Question : Personnellement, faites-vous à la ministre de l Education nationale Najat Vallaud-Belkacem pour mener une politique permettant...? - Ensemble des Français - Tout à fait Pas pas Pas du tout Confiance (%) D améliorer la transmission des savoirs fondamentaux... De contribuer à réduire l échec scolaire en France... D améliorer l efficacité de l Education nationale en général

27 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines D améliorer la transmission des savoirs fondamentaux Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

28 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines D améliorer la transmission des savoirs fondamentaux Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

29 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines De contribuer à réduire l échec scolaire en France Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

30 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines De contribuer à réduire l échec scolaire en France Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

31 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines D améliorer l efficacité de l Education nationale en général Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE SEXE DE L INTERVIEWE(E) Homme Femme AGE DE L INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans à 24 ans à 34 ans ans et plus à 49 ans à 64 ans ans et plus PROFESSION DE L INTERVIEWE(E) ACTIF CSP Artisan ou commerçant (*) Profession libérale, cadre supérieur Profession intermédiaire CSP Employé Ouvrier INACTIF Retraité Autre inactif STATUT DE L INTERVIEWE(E) Salarié Salarié du secteur public Salarié du secteur privé Indépendant sans salarié / Employeur NIVEAU D EDUCATION Inférieur au baccalauréat Baccalauréat Bac + 2 ans, niveau bac + 2 ans Diplôme supérieur REGION Région parisienne Province Nord est Nord ouest Sud ouest Sud est CATEGORIE D AGGLOMERATION Communes rurales Communes urbaines de province Agglomération parisienne

32 La en Najat Vallaud-Belkacem dans différents domaines D améliorer l efficacité de l Education nationale en général Confiance Tout à fait Pas pas Pas du tout ENSEMBLE PROXIMITE POLITIQUE Gauche Front de Gauche Parti Socialiste Europe Ecologie Les Verts Droite et Centre MoDem UDI (*) Les Républicains Front National Aucune formation politique VOTE A LA PRESIDENTIELLE 2012 (1er tour) Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen PRESENCE D ENFANTS SCOLARISES AU COLLEGE Au moins un enfant scolarisé Aucun enfant scolarisé NOTORIETE DE LA REFORME DU COLLEGE Oui Voit précisément ce dont il s agit Ne voit pas précisément ce dont il s agit Non ADHESION GLOBALE A LA REFORME DU COLLEGE Favorable Opposé

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Ifop pour Midi Libre, Centre Presse, La Dépêche du Midi et L Indépendant JF/EP N 113175 Contacts Ifop : Jérôme

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014

Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire Vague 2 Juin 2014 Enquête auprès du grand public sur le projet de réforme du système ferroviaire - Vague 2 - JF/AM N 112299 - JUIN 2014 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les jugements sur les mesures de lutte contre l insécurité Résultats détaillés Août 2010

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Les propositions de Nicolas Sarkozy

Les propositions de Nicolas Sarkozy Les propositions de Nicolas Sarkozy Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Mars 2015 Etude N 1500259B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1010

Plus en détail

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com pour Le climat électoral dans le 5ème arrondissement de Paris Résultats détaillés Le 4 mars

Plus en détail

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16 97 06 01 frederic.micheau@ifop.com

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA CANDIDATURE DE DOMINIQUE STRAUSS- KAHN A L ELECTION PRESIDENTIELLE - Sondage de l'institut CSA - N 1100267A Février 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département

Plus en détail

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Une étude Ipsos - Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde Jeudi mai 0- Vague Nobody s Unpredictable Ipsos

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

Les Français et la fraude fiscale

Les Français et la fraude fiscale Les Français et la fraude fiscale Institut CSA pour Atlantico Mai 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / Atlantico réalisé par Internet du 14 au 16 mai 2013. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements de l étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements de l étude... 4 FM N 111256 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les attentes

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com FM/BS N 110461 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Contact Generix

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Baromètre sur le financement et

Baromètre sur le financement et pour Baromètre sur le financement et - Vague 17 - Contacts : Flore- Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 Sommaire p. 4 L'image du statut d'autoentrepreneur Présenta)on des résultats - Juin 2010

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Patriotisme économique : les riches en première ligne pour sauver la France

Patriotisme économique : les riches en première ligne pour sauver la France Communiqué de presse Patriotisme économique : les riches en première ligne pour sauver la France Les riches estiment être prêts à prendre leurs responsabilités vis-à-vis de la France et de l économie française

Plus en détail

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9 FM N 110192 Contact Ifop : Frédéric Micheau / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11 La gauche peut-elle elle relever le pays? Septembre 0 n 033A Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 0 44 94 59 0 / Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 05,

Plus en détail

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude -

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email Tél : jgoarant@opinion-way.com 01.78.94.89.87 Juin 2013 Méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les Français ais et à la consommation

Les Français ais et à la consommation Les Français ais et le crédit à la consommation Introduction Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe, publie un sondage réalisé par Opinionway sur les Français

Plus en détail

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée Les Français et le chauffage Résultats de l étude menée par IPSOS pour Via sèva Méthodologie et échantillon METHODOLOGIE : Cette étude a été réalisée en adhoc online, auprès d un échantillon issu de l

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique

Plus en détail

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

pour Les Français et la géolocalisation

pour Les Français et la géolocalisation pour Les Français et la géolocalisation Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les outils de géolocalisation B L utilisation de la géolocalisation 1 Note méthodologique

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire La mise en place de la complémentaire santé obligatoire Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

L achat de médicaments sur Internet

L achat de médicaments sur Internet L achat médicaments sur Intern Adéï ZULFIKARPASIC Directrice Détement Opinion Institutionnel 01 55 33 21 41 06 17 45 78 98 ai.zulfikaric@lh2.fr Vanessa GALISSI Directrice d étus Détement Opinion Institutionnel

Plus en détail

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92 Résultats d étude Janvier 2015 Sommaire 1 Rappel Méthodologique 4 2 Résultats de l étude 6 Emmanuel Rivière Emmanuel.Riviere@tns-sofres.com 01 40 92 46 30 Clément Nicola Clement.Nicola@tns-sofres.com 01

Plus en détail

Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire

Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire Institut CSA pour Visa Novembre 04 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 980 personnes

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 18 octobre 2010 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 18 octobre 2010 1 Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l

Plus en détail

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique

Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Pour la Les Français, les Maires et les dirigeants de PME/PMI et le nouveau paysage énergétique Baromètre - Vague 5 - Janvier 2008 Sommaire Note méthodologique Les résultats de l étude Les Français, les

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

La situation politique et économique après le référendum Grec

La situation politique et économique après le référendum Grec La situation politique et économique après le référendum Grec Sondage réalisé par pour Publié le mardi 7 juillet 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Observatoire des Réseaux Sociaux

Observatoire des Réseaux Sociaux Réseaux Sociaux Novembre 2012 Connection creates value Note méthodologique L Observatoire des est une enquête quantitative réalisée chaque année depuis l automne 2007 par questionnaire auto-administré

Plus en détail

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Mai 2008 Le Baromètre de l économie BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Les indices de confiance BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Impact de la crise financière internationale sur l attitude

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Connection creates value

Connection creates value Connection creates value Nouveautés 2010 L Observatoire des réseaux sociaux évolue : 32 réseaux sociaux étudiés (17 en 2009) ; Un échantillon doublé : plus de 2 000 personnes interrogées contre 1 000 les

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et les points de vente connectés Les principaux enseignements Octobre 2012 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL Perceptions du Grand Paris par les Franciliens Sondage Viavoice pour la Région Île-de-France Septembre 2014 Institut VIAVOICE 9, rue Huysmans 75006 Paris Contacts : Maïder

Plus en détail

Observatoire Gleeden de l infidélité

Observatoire Gleeden de l infidélité 16 janvier 2014 N 111 730 Enquêtes auprès d un échantillon national représentatif de 804 Français âgés de 18 ans et plus Contacts : 01 72 34 94 64 / 94 13 François Kraus / Anne-Sophie Vautrey Prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014 Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 21 Février 2014 Sommaire Méthodologie de l enquête P.3 1. La confiance envers le couple exécutif P.4 2. Les raisons de la confiance ou du manque de confiance

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée

Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée Les critiques à l encontre des sondages comme outils de connaissance et d analyse des ressorts de l opinion publique ne sont pas chose nouvelle. Toutefois,

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail