Contrat de Projet Page 126 sur 141

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrat de Projet 2011 2015 Page 126 sur 141"

Transcription

1 Contrat de Projet Page 126 sur 141

2 L évaluation du contrat de projet s inscrit dans un processus d amélioration continue. A partir des objectifs 2015, il a été établi des indicateurs et des cibles à atteindre pour les différentes années. Ces cibles seront analysées au échéances définies et le programme d actions sera ajusté en conséquence. Les indicateurs définis sont établis pour leur majeure partie à partir des outils que nous avons mis en place dans le précédent contrat de projet : - Les tableau de bord - Les enquêtes de satisfaction Les données quantitatives font l objet de tableau de bord tenus régulièrement. Chaque tableau de bord dispose d une échéance à respecter pour la fourniture des données. Le cadre des enquêtes de satisfaction a été défini de la manière suivante : o Enquêtes de satisfaction auprès des bénéficiaires des activités petite enfance, enfance jeunesse, multimédia, adultes, portage de repas : diffusion annuelle, o Enquête de satisfaction auprès des administrateurs, des salariés et des élus locau : diffusion tous les deu ans, o Enquête de population : diffusion tous les 4 ans. Le contenu des enquêtes de satisfaction est composé de questions en grande partie fermée et nombreuses sont celles utilisant des niveau de satisfaction codifiés : très satisfaisant : 10, satisfaisant : 8, insatisfaisant : 4 très insatisfaisant : 1. Les questions permettent d établir une comparaison d une année à l autre. Le document d évaluation est donc établi par processus à partir des éléments précédents. Pour les processus «développement de l autonomie» et «mobilisation des ressources eternes», il a été privilégié l échéance à respecter (année de réalisation) des actions à mettre en œuvre. Même si certains objectifs se dérouleront sur les différentes années, Un travail particulier sera mené sur la période privilégiée. Contrat de Projet Page 127 sur 141

3 TABLEAU DE BORD PETITE ENFANCE Nombre d assistantes maternelles agréées fréquentant le R.A.M. 50% 50% 50% 50% Améliorer la fréquentation du RAM par les assistantes maternelles Nombre de personnes en moyenne au ateliers collectifs Nombre de rendez-vous par permanence Améliorer la perception et la fréquentation du Relais Assistantes maternelles Améliorer la satisfaction globale du RAM Niveau de satisfaction sur les effets du R.A.M. sur l accompagnement professionnel des assistantes maternelles dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur les modalités de rendez-vous dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur les rencontres favorisant les échanges de savoir dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur les eplications données en matière législative dans l enquête de satisfaction Moyenne de présence par heure Maintenir la satisfaction et le niveau de fréquentation du Multi accueil Niveau de satisfaction sur la transmission des messages au parents concernant leur enfant dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur la présentation, la formulation de la facturation dans l enquête de satisfaction Contrat de Projet Page 128 sur 141

4 TABLEAU DE BORD PETITE ENFANCE Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs périscolaires Nombre d heures de fréquentation de l accueil périscolaire Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs du mercredi Moyenne de présence d enfants Améliorer la fréquentation et la satisfaction au niveau des Accueils de loisirs Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs durant les vacances scolaires Moyenne de présence d enfants Tau de fréquentation (rapport présence/inscrits) % 50% 50% 50% Améliorer la satisfaction au niveau des Accueils de loisirs Niveau de satisfaction sur l inscription, les locau, la facturation Monter les items de satisfaction sur le travail réalisé et la coordination Encourager la population à faible revenu à participer au activités petite enfance Nombre de familles au pri plancher qui voudrait fréquenter le multi accueil qui ne peuvent assurer cette dépense et qui le fréquentent actuellement Contrat de Projet Page 129 sur 141

5 TABLEAU DE BORD ENFANCE / JEUNESSE Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs périscolaires Nombre d heures de fréquentation de l accueil périscolaire Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs du mercredi Moyenne de présence d enfants Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs primaires Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs durant les vacances scolaires Moyenne de présence d enfants petites vacances Moyenne de présence d enfants été Tau de fréquentation (rapport présence/inscrits) durant l été Tau de fréquentation (rapport présence/inscrits) durant Les petites vacances % 70% 70% 70% 60% 60% 60% 60% Améliorer la satisfaction au niveau des accueils de loisirs primaires Niveau de satisfaction sur l inscription, les locau, la facturation Monter les items de satisfaction sur le travail réalisé et la coordination Au niveau de l accueil périscolaire Nombre d heures de fréquentation de l accueil périscolaire Améliorer la fréquentation au niveau des Accueils de loisirs ados Améliorer la satisfaction au niveau des ados Au niveau du mercredi Au niveau des vacances scolaires Moyenne d heures de présence réalisées Nombre d inscrits au vacances Moyenne d heures de présence réalisées Niveau de satisfaction sur l inscription Niveau de satisfaction sur la facturation Monter les items de satisfaction sur le travail réalisé et sur le planning Contrat de Projet Page 130 sur 141

6 TABLEAU DE BORD ACTIVITES MULTIMEDIA Améliorer la fréquentation de la Cyberbase Améliorer la fréquentation des ateliers Faire évoluer la fréquentation des personnes de 45 à 59 ans au activités multimédia Améliorer la fréquentation de la Cyberbase hors vacances scolaires Améliorer la fréquentation de la Cyberbase durant les vacances scolaires Améliorer la fréquentation des ateliers d initiation hors cyberbase Améliorer le fréquentation des ateliers jeunes Nombre de présences par semaine Nombre de présences par semaine Moyenne de présence par atelier Moyenne de présence par atelier Nombre de personnes du canton de 46 à 55 ans fréquentant la Cyberbase Améliorer la satisfaction des usagers Niveau de satisfaction générale dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur l assistance dans l enquête de satisfaction Niveau de satisfaction sur la disponibilité dans l enquête de satisfaction Contrat de Projet Page 131 sur 141

7 TABLEAU DE BORD ACTIVITES ADULTES Faire évoluer la fréquentation des personnes de 45 à 59 ans au activités Nombre de personnes de 41 ans à 60 ans fréquentant les activités adultes Améliorer la fréquentation au activités et la satisfaction des bénéficiaires Niveau de satisfaction générale dans l enquête de satisfaction Contrat de Projet Page 132 sur 141

8 TABLEAU DE BORD SERVICES AU PERSONNES Items sur l information dans le journal du Bazois Items sur les jours, horaires, compétence et confiance Items sur la quantité Améliorer la satisfaction des bénéficiaires au niveau du portage de repas Au niveau de l enquête de satisfaction, maintenir le niveau de satisfaction globale au minimum à 8 Items sur la diversité culinaire Items sur les légumes Items sur les viandes et poissons Items sur les fromages Items sur les fruits Améliorer le fonctionnement et la fréquentation du relais accueil services publics Nombre d utilisateurs du relais accueil Contrat de Projet Page 133 sur 141

9 TABLEAU DE BORD COMMUNICATION Améliorer la communication auprès des élus Mettre en œuvre une communication auprès des nouveau arrivants Améliorer la connaissance du site internet et la communication par internet Poursuivre l information écrite Améliorer les documents d information poursuivre la parution du journal trimestriel «le bazois», la diffusion d articles de presse, l édition des dépliants d activités et des livrets d accueil et l information dans les bulletins municipau Tau de réponse des élus au questionnaires de satisfaction Dans l enquête de satisfaction des élus, au niveau de l échelle de satisfaction cotation de l item «connaissance satisfaisante des activités du Centre Social % de participants à la réunion d informations 50% 30% Dans l enquête de population % de personnes disant connaitre le site 30% internet Dans l enquête de population % de personnes trouvant le site attractif 35% Dans l enquête de population % de personnes trouvant les informations 85% intéressantes dans «le Bazois» Dans l enquête de population % de personnes disant lire «le Bazois» 80% régulièrement Nombre d articles de presse annuels Date d envoi au communes de la lettre d informations au communes pour les bulletins municipau Date d actualisation des bulletins d activités et livrets d accueil 01/12 01/12 01/12 01/12 01/09 01/09 01/09 01/09 Poursuivre une communication ciblée Améliorer la connaissance de certains services Faire des intervenants à domicile des relais d informations Dans l enquête de population % de personnes disant bien connaitre : - le relais accueil - les activités multimédia - Solidarité 58 - le portage de repas - les activités petite enfance - Les activités enfance/jeunesse Dans l enquête au niveau du service polyvalent % des personnes prises en charge disant avoir eu une information sur les activités du Centre Social 30% 42% 55% 57% 58% 60% 60% 60% 60% Contrat de Projet Page 134 sur 141

10 TABLEAU DE BORD DEVELOPPEMENT DE L AUTONOMIE OBJECTIFS 2015 SECTEUR D INTERVENTION OBJECTIFS INTERMEDIAIRES Adapter la période d adaptation à chaque famille Au niveau de la Petite Enfance e Favoriser le développement moteur des enfants Poser des limites Les gestes et les mots adressés à l enfant Prise en compte de l accueil de l enfant Au niveau de l Enfance Mettre en place des repères Poser des limites Prendre un temps d écoute Prendre en compte le besoin de sécurité Au niveau de la Jeunesse Prise en compte de l accueil du jeune Favoriser la prévention sur les situations à risque Poser des limites Prendre en compte l environnement du jeune Au niveau des Adultes Organiser une communication sur les complémentaires santé. Créer des ateliers cuisine (bien s alimenter) Relayer la communication faite par la gendarmerie Au niveau des Personnes en perte d autonomie Donner des repères responsabilisant Poursuivre et développer l atelier équilibre et mémoire Contrat de Projet Page 135 sur 141

11 Date de mise à TABLEAU DE BORD DEVELOPPEMENT DE L AUTONOMIE OBJECTIFS 2015 SECTEUR D INTERVENTION OBJECTIFS INTERMEDIAIRES Mettre en place des activités créatrices Au niveau de la Petite Enfance Favoriser des rencontres intergénérationnelles Rassurer l enfant dans ses capacités Donner du sens au activités proposées par l enfant Organiser des rencontres intergénérationnelles Au niveau de l Enfance Encourager, valoriser l enfant dans sa façon de vivre Pérenniser tous les ateliers danse, théâtre, pirouette, équitation, cuisine PRENDRE EN COMPTE LE BESOIN D ESTIME S affirmer au sein d un Collectif Rassurer le jeune dans ses capacités Au niveau de la Jeunesse Favoriser la confiance sur les temps d accueil Développer des projets portés par les jeunes S affirmer au sein d un Collectif Au niveau des adultes S autoriser à prendre du plaisir dans une activité Organiser une semaine verte pour les adultes Poursuivre et développer l atelier équilibre et mémoire Au niveau des personnes en perte d autonomie Donner du sens au activités proposées par l aidant ou le soignant Organiser des rencontres intergénérationnelles Mettre en évidence les capacités Contrat de Projet Page 136 sur 141

12 TABLEAU DE BORD MOBILISATION DES RESSOURCES ETERNES Encourager la population à faible revenu à participer au activités du Centre Social Groupe de travail U.T.A.M.S. Centre Social sur les inscriptions mis en place Convention globale C.C.B./ Centre Social signée Poursuivre et renforcer l articulation avec la communauté de communes du Bazois Commission «action sociale» mise en place Etude mutualisation de moyens C.C.B./Centre Social Poursuivre le partenariat culturel Rechercher le partenariat institutionnel Poursuivre et renforcer le partenariat avec l Unité Territoriale d Action MédicoSociale Mise en œuvre de l action l epression du mal être et ses conséquences Groupe de travail U.T.A.M.S./Centre Social sur l enfance et la jeunesse Partenariat U.T.A.M.S. / Centre Social sur les bénéficiaires du R.S.A. Poursuivre la collaboration avec les établissements scolaires, organismes de formation et associations locales Accueil d une consultation de P.M.I. Organisation d un débat sur l école de demain dans le Bazois Contrat de Projet Page 137 sur 141

13 TABLEAU DE BORD MOBILISATION DES RESSOURCES ETERNES Poursuivre nos pratiques avec les réseau, les établissements médico sociau et les centres sociau Avec les centres sociau Comparaison de pratique avec les centres sociau concernés par la «nouvelle» intercommunalité Analyse de mutualisation avec les centres sociau concernés par la «nouvelle» intercommunalité Avec le village d enfants Conventionnement avec le village d enfants Partenariat annuel sur un projet commun avec le Village d enfants Contrat de Projet Page 138 sur 141

14 TABLEAU DE BORD PARTICIPATION DES USAGERS Poursuivre l organisation de moments conviviau Nombre de participants au moments conviviau par an Favoriser l epression et la citoyenneté des habitants Formes d epression mise en œuvre Nombre de personnes participants au diverses formes d epression Nombre de parents représentant les usagers par activité Structurer et animer les comités d usagers de chaque secteur Tau de présence au réunions des usagers 60% 60% 60% 60% Nombre de pouvoirs pour atteindre le quorum à l A.G. Nombre de postes de membres élus au C.A Favoriser la bonne gouvernance % de participants au réunions du C.A. 70% 70% 70% 70% % de participants au réunions du bureau Nombre de représentant du Centre Social par C.C.A.S. 80% 80% 80% 80% Contrat de Projet Page 139 sur 141

15 TABLEAU DE BORD DEMARCHE QUALITE Améliorer l organisation fonctionnelle des services Maintenir le niveau de qualification du personnel et favoriser son adaptabilité au eigences réglementaires ainsi qu à l évolution du public pris en charge Optimiser le fonctionnement du Centre Social Améliorer les remontées d information et la tenue des tableau de bord Maintenir la qualification du personnel Dans l enquête de satisfaction au niveau de la population, au niveau de l échelle de satisfaction cotation de l item de satisfaction sur l accueil du Centre Social Dans l enquête de satisfaction au niveau de la population, au niveau de l échelle de satisfaction cotation de l item de satisfaction sur l accueil téléphonique du Centre Social Dans l enquête de satisfaction au niveau de la population, au niveau de l échelle de satisfaction % des personnes considérant les locau bien entretenus Dates d échéance de chaque tableau de bord respectées Pourcentage du personnel participant à une formation Coût des fournitures de bureau Coût des Frais postau Coût des locations Réduire les coûts de fonctionnement Coût des produits d entretien Budget Pédagogique 8 par jour et par enfant 8 par jour et par enfant 8 par jour et par enfant 8 par jour et par enfant Consommation électrique à la maison de la petite enfance Coût du carburant pour les véhicules Contrat de Projet Page 140 sur 141

16 TABLEAU DE BORD PILOTAGE 27 RUE DU DOCTEUR DUBOIS CHATILLON EN BAZOIS Favoriser la participation au activités dans une approche globale de la famille Mettre au normes handicapées les lieu d activités utilisés par le Centre Social Prévenir les risques professionnels Améliorer le management ressources humaines Fréquentation et satisfaction générale sur le Centre Social Faire évoluer la fréquentation au accueils de loisirs Améliorer les locau du Centre Social proprement dit Améliorer les locau pour l accueil des enfants et des jeunes dans les accueils de loisirs Apporter une plus-value permettant l évolution de la fréquentation des accueils de loisirs Améliorer la satisfaction du personnel Nombre d enfants de 3/6 ans du canton inscrits au accueils de loisirs durant les vacances scolaires Nombre d enfants de 6/12 ans du canton inscrits au accueils de loisirs durant les vacances scolaires Nombre d enfants de 12/16 ans du canton inscrits au accueils de loisirs durant les vacances scolaires Transfert des locau administratifs du Centre Social Transfert des accueils de loisirs primaires Transfert des activités ados Aménagement des espaces etérieurs et de l espace aquatique Planification respectée Tau de réponse à l enquête de satisfaction Items concernant la solidarité, hiérarchie, capacité à remercier, prise d initiative Pourcentage de personnes bénéficiant d un service/population totale Dans l enquête de satisfaction de la population, cotation de l item de satisfaction sur l avis général sur le Centre Social Dans l enquête de satisfaction des élus, cotation de l item de satisfaction sur l action du Centre Social Contrat de Projet Page 141 sur 141

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

Stratégie pro-parent

Stratégie pro-parent Stratégie pro-parent Objectifs généraux : 1. Amélioration de la communication 1.1. Entre l école et les parents 1.2. Institutionnelle avec l école et les parents 1.3. Entre la Commission scolaire et le

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) INTRODUCTION La loi du 2 janvier

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE FORMATIONS GESTION DES CONFLITS MEDIATION ET CITOYENNETE CONNAITRE LE DROIT MEDIATION SCOLAIRE www.amely.org AMELY : accès au droit - médiation Un accord est possible QUI SOMMES NOUS? AMELY est

Plus en détail

1- Présentation de la formation

1- Présentation de la formation Fiche formation N 1 Public/Structures spécifiques Niveau 1, 2 LIRE AUX TOUT-PETITS Les bébés aiment les livres! Pour développer Lire et faire lire en direction des tout-petits et favoriser le lien intergénérationnel,

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Méthode de visite Réalisation d un audit de processus dans le cadre des visites de certification des établissements de santé GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Définitions Processus :

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille»

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» Projet mis en place et coordonné par l échevinat des affaires sociales et de la santé de la ville de Mouscron 2 projets complémentaires Le Fil Le

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

Description de tâches

Description de tâches Identification Description de tâches Titre d emploi : Nom du titulaire du poste : Directeur-adjoint ou directrice-adjointe des installations À engager Nom et titre du gestionnaire : Madame Lise Bergeron,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RELAIS ASSISTANTS MATERNELS «LE PETIT PRINCE»

REGLEMENT INTERIEUR RELAIS ASSISTANTS MATERNELS «LE PETIT PRINCE» Centre Communal d Action Sociale Ville de Chassieu REGLEMENT INTERIEUR RELAIS ASSISTANTS MATERNELS «LE PETIT PRINCE» 6 RUE LOUIS PERGAUD 69680 CHASSIEU Tél. : 04.78.90.20.76 Approuvé par délibération 2012-09

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS Année 2012-2013 2013 L accueil, une affaire d équipe Co-constuire une action de vacances familiales Fondamentaux du

Plus en détail

Profil de poste et dictionnaire de compétences. Animateur d un relais assistants maternels

Profil de poste et dictionnaire de compétences. Animateur d un relais assistants maternels informer animer accompagner Profil de poste et dictionnaire de compétences Animateur d un relais assistants maternels PRESENTATION DU PROFIL DE POSTE LE CONTEXTE Les Relais assistants maternels (Ram) ont

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

Directeur(trice) de la communication

Directeur(trice) de la communication Directeur(trice) de la communication Famille métier : Domaine d intervention : Communication externe Communication interne Relations publics Relations presse En entreprise / organisation Autres appelations

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

Congrès Anacej 2016. 23/24/25/26 octobre 2016

Congrès Anacej 2016. 23/24/25/26 octobre 2016 Cahier des Charges Rendez-vous national de la participation des enfants et des jeunes Congrès Anacej 2016 23/24/25/26 octobre 2016 Ce cahier des charges a pour objectif de présenter la nature des besoins

Plus en détail

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI Les cordées «Bac Pro/BTS» Fiche-conseils Matières professionnelles BAC GA LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI BTS AG PME-PMI Résultats Compétences Activités Tâches 1.1.1 Tenue des dossiers fournisseurs et sous

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Un peu d histoire Des bureaux de bienfaisance (à la révolution) Aux bureaux d aide sociale (1953) et depuis 1986 : Le centre communal d action sociale L ACTION SOCIALE

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016

Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Présentation Programmation emploi insertion 2016 7 Janvier 2016 Les Contrôles de Service Fait 2014 La clôture de fin de gestion pour la période de crédits 2007 2013. Finalisation des CSF avec phase contradictoire

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

I. La politique qualité et gestion des risques de l Hôpital Local Intercommunal Soultz Issenheim.

I. La politique qualité et gestion des risques de l Hôpital Local Intercommunal Soultz Issenheim. I. La politique qualité et gestion des risques de l Hôpital Local Intercommunal Soultz Issenheim. A. Les politiques 1) La politique qualité Les démarches d évaluation et d amélioration continues de la

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION CIG Service Prestataire COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête effectuée du 1 er janvier au 31 août 2013 Madame Bara Responsable du Service Prestataire Janvier 2014 Version du 05/03/2014

Plus en détail

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes

Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Fiche de poste Cadre des Services hôteliers Fonction hôtelière, Blanchisserie, Restauration, Transports externes Référence : Page : 1 Date d application : Immédiate Classement : Rédaction : Olivier GEROLIMON,

Plus en détail

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs CADRISQ 2 juin 2004-23 septembre 2005 Plan de la présentation Intro : contexte et objectifs Méthodologie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013

EVALUATION EXTERNE. Uriopss RA 18 avril 2013 EVALUATION EXTERNE Uriopss RA 18 avril 2013 Etape 1 : Se préparer Acteurs engagés Phases de préparation de la visite Outils - Directeur et encadrement - Evaluateur - Evaluateur Rencontre préalable avec

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Constat :

PROJET ASSOCIATIF. Constat : PROJET ASSOCIATIF Suite aux différentes mutations intervenues courant 2009 et afin de préciser les missions que l association Géronthau souhaite mettre en œuvre sur le bassin gérontologique n 11, le Conseil

Plus en détail

Licence Ingénierie et Santé Publique

Licence Ingénierie et Santé Publique Formation Professionnelle Diplôme d Etat de niveau 2 Licence Ingénierie et Santé Publique Mention Ingénierie pour la Santé Parcours Management de Proximité des Structures Gérontologiques et Médico-Sociales

Plus en détail

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses»

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses» Résultats de l évaluation externe Octobre 2014 EHPAD «Les Terrasses» 1. La démarche d évaluation interne L EHPAD a mis en œuvre une évaluation interne en octobre 2013 Le référentiel d évaluation retenu

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

FICHE PROJET DE PÔLE

FICHE PROJET DE PÔLE Nom du Pôle / Année : Pôle Adultes & Familles - 2014 Référent du Pôle : Malika BONHOMME FICHE PROJET DE PÔLE 1. PRESENTATION GENERALE INTENTIONS ÉDUCATIVES TRAVAILLER SUR DES ACTIONS POUR TOUTE LA FAMILLE

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1

FICHE DE POSTE. Intitulé du poste : Niveau de responsabilité dans la grille de classification Catégorie I niveau 1 AGENT D ENTRETIEN Catégorie I niveau 1 Formation générale : pas d exigence particulière Agence Gérant immobilier Il/ ou elle exécute des travaux d entretien dans les parties communes des immeubles (locaux

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions pour améliorer la prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales, et l aide aux victimes POINT D ACCÈS AU DROIT EN ÉTABLISSEMENT PÉNITENTIAIRE

Plus en détail

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et lien social Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et Lien social Actions municipales et actions pilotes: Favoriser la cohésion sociale

Plus en détail

Chef de l application du droit des sols (ADS)

Chef de l application du droit des sols (ADS) Code fiche AUP001 Chef de l application du droit des sols (ADS) Définition synthétique de l emploi-type Anime, coordonne et contrôle l action des centres instructeurs, avec pour objectifs l harmonisation

Plus en détail

Action Collective Régionale

Action Collective Régionale Action Collective Régionale Plan d actions de formation autisme régional Cahier des charges pour l appel d offres des organismes de formation Proposition à retourner impérativement pour le 4 mai 2015.

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 La réactualisation du projet 2002-2005 a été entreprise en mai 2005 et poursuivie en septembre et octobre de la même année. Le projet 2005-2008 est issu d une réflexion

Plus en détail

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE

Charte d entreprise. Document public. Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE Charte d entreprise Document public Juin 2009 Version 3.1 GENÈVE LAUSANNE BERNE TABLE DES MATIÈRES I. Mission...4 II. Vision...5 III. Valeurs «métier»...6 IV. Valeurs «gestion»...8 Groupe Pittet Page

Plus en détail

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 La MARPA Un Label ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 Le Label MARPA 2015 Le Label MARPA est attribué par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole aux projets qui concrétisent les

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR

RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR RELAIS D'ASSISTANTES MATERNELLES DE L ALBIGEOIS REGLEMENT INTERIEUR RAM de l Albigeois-Règlement intérieur-version adoptée le 3 juillet 2012 Page 1 PREAMBULE Le territoire de la communauté d'agglomération

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS Délibération du 18 février 2013 Service Petite Enfance Année 2013 1 SOMMAIRE 1 LES CONDITIONS D ACCUEIL 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

Politique de favorisation de la lecture

Politique de favorisation de la lecture Politique de favorisation de la lecture Adoptée le 6 décembre 2011 Préambule L importance de la lecture est un enjeu fondamental dans notre société. L écrit est partout. «La lecture est au cœur du développement

Plus en détail

MOYENS NOUVEAUX A METTRE EN ŒUVRE (CREATION DE POSTES, CONVENTIONS, FORMATIONS, ACHATS, AMORTISSEMENTS )

MOYENS NOUVEAUX A METTRE EN ŒUVRE (CREATION DE POSTES, CONVENTIONS, FORMATIONS, ACHATS, AMORTISSEMENTS ) OBJECTIF N LA FORMATION DU PERSONNEL (en fonction des résultats de l auto-évaluation ANGELIQUE) Axes de formations prioritaires E.H.P.A.D. «AGEVILLAGE.COM» - 75010 PARIS ACTIONS CONCRETES A METTRE EN 1

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L innovation sociale comme résultante d un nouveau portage de l action sociale Alexis BARON Directeur de l Agglomération Grenobloise

Plus en détail

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Docteur Guy DELERUE MISP à l ARS Nord Pas de Calais Direction de l Offre Médico-sociale XX/XX/XX Orientations de l ARS Transversalités

Plus en détail

Elaboration du Projet Educatif Local 2012-2015

Elaboration du Projet Educatif Local 2012-2015 Communauté de communes de l Ile d Oléron Elaboration du Projet Educatif Local 2012-2015 Mise en place des groupes thématiques Mercredi 24 octobre 2012 LES INSTANCES GLOBALES D ELABORATION ET DE DECISION

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile PROJET DE SERVICE Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le 1 association d aide à domicile Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le Conformément à la loi du 02 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES REGLEMENT INTERIEUR RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES LE TOUVET Contact Animatrice : Amandine Millioz Téléphone : 06.33.49.49.01 Mail : a.millioz@letouvet.com 1 PRESENTATION DU RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX Tél. : 05 34 01 91 00 Fax : 05 34 01 57 40 ehpaddessources@orange.fr L ANIMATION AU CŒUR DU PROJET L animation Page 1

Plus en détail

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 Région BRETAGNE Département Ille Et Vilaine I La maison des adolescents Date d ouverture : 4 septembre 2006 Nom : Maison des adolescents Nom du responsable :

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»?

Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»? Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»? Maison du Canton, 7 rue d'alsace Saint-Hilaire Saint-Georges Landivy Fougères Programme Saison 2013-2014 Site Internet : maisonducanton.centres-sociaux.fr

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE PREAMBULE : Le projet départemental de développement et de modernisation de l aide à domicile repose sur un ensemble de valeurs fondamentales

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluer les activités et la qualité des prestations d un établissement ou d un service passe par une évaluation régulière de la satisfaction

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

PETITE ENFANCE. L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux. www.montigny78.fr

PETITE ENFANCE. L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux. www.montigny78.fr PETITE ENFANCE L accueil du jeune enfant à Montigny-le-Bretonneux www.montigny78.fr Edito Afin d aider les ignymontains, parents ou futurs parents à concilier leur vie professionnelle, familiale et sociale,

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

COMITÉ CLSC, Soutien à domicile. Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012

COMITÉ CLSC, Soutien à domicile. Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012 COMITÉ CLSC, Soutien à domicile du Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012 INTRODUCTION. Sur les recommandations du Comité des usagers, le Comité

Plus en détail