Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?»"

Transcription

1 Interview «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?» 30

2 Update IV/2014 Marty-Jörn Klein, Rédacteur en chef du magazine Update, a interviewé le Dr Steffen Hörter, Co-Responsable de la division Investment Consulting & Portfolio Analytics, au sein d AllianzGI Global Solutions/risklab, à Munich. Dr Hörter, quel est l attrait de l investissement socialement responsable pour les clients institutionnels? Dr Steffen Hörter : Des tendances durables, telles que le changement climatique et le réchauffement de la planète, ou encore les risques ESG 1 affectant les classes d actifs ou les émetteurs, sont susceptibles d avoir un impact significatif sur les performances et les risques d investissement. De nombreuses recherches et analyses viennent étayer cette thématique d investissement. Pour les investisseurs de long terme, une gestion exhaustive des risques implique de prendre en considération les facteurs ESG (critères relevant du domaine environnemental, social et de gouvernance tant privée que publique). De nombreux sondages menés auprès d investisseurs institutionnels en Europe montrent l importance accordée à ces facteurs dans leur approche d investissement. Vous avez mentionné les risques ESG. Qu entendez-vous par là? D une manière générale, il s agit des développements anticipés en matière environnementale, sociale et de gouvernance privée et publique susceptibles d avoir des retombées majeures sur la performance des investissements. Les risques ESG peuvent affecter les titres individuels, les classes d actifs, voire les portefeuilles d investissement dans leur ensemble. Par exemple, il existe actuellement un débat parmi les investisseurs institutionnels sur l existence et l importance des risques liés à l investissement dans À PROPOS DE STEFFEN HÖRTER Le Dr. Steffen Hörter est co-responsable de la division Investment Consulting & Portfolio Analytics Services chez Allianz Global Investors Global Solutions/risklab. Il conseille des investisseurs institutionnels en Europe sur des problématiques liées aux stratégies d investissement, à la gestion des risques et au développement durable. Ces dernières années, il a publié plusieurs études sur le sujet de la prise en considération des problématiques de développement durable dans les stratégies d investissement. Avant de rejoindre Allianz Global Investors, le Dr Hörter a travaillé en qualité de consultant en investissement pour le compte de banques et de sociétés de gestion des risques au sein d un cabinet de conseil international. Il est diplômé en sciences économiques de l Université de Ratisbonne, Edinbourg, et d Ingolstadt/Eichstätt. Il a obtenu son doctorat en tant que membre du corps enseignant et maître de conférences au sein de la chaire banque-finance de la faculté de sciences économiques de l Université Catholique d Eichstätt, Ingolstadt. [1] ESG signifie «environnemental social et de gouvernance», et traduit la notion d investissement responsable. 31

3 INTERVIEW les énergies fossiles, tant au niveau des matières premières que des entreprises actives dans ce secteur. En synthèse, le raisonnement repose sur l idée qu il n existe dans le monde plus de réserves connues de gaz et de pétrole susceptibles d être consommées sans risquer d accélérer le phénomène de réchauffement climatique, avec toutes les conséquences néfastes que cela implique. Une décision politique visant à réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre impliquerait de déprécier les actifs «fossiles» qui ne pourraient plus être commercialisés. Ces actifs sont qualifiés de «délaissés». En conséquence, les prix des actions et des matières premières dans ce secteur sont orientés à la baisse. Afin de gérer ce risque, plusieurs gros investisseurs internationaux ont commencé à mesurer afin de réduire l empreinte carbone associée à leurs investissements financiers. Cette procédure a été formalisée fin septembre 2014 dans la «Coalition pour la décarbonisation des portefeuilles» (Portfolio Decarbonization Coalition) 2 et dans l «Engagement de Montréal sur le carbone» (Montreal Carbon Pledge) 3. [2] La Portfolio Decarbonisation Coalition (PDC) représente une initiative de plusieurs investisseurs visant à promouvoir la réduction d émissions via l engagement des investisseurs institutionnels à céder progressivement leurs positions sur les actifs fossiles détenus en portefeuille. [3] Le Montreal Carbon Pledge sur le carbone constitue une initiative lancée par plusieurs investisseurs professionnels qui se sont engagés à prendre les premières mesures visant à réduire l empreinte carbone de leurs investissements financiers, à éditer un reporting annuel et à poursuivre les efforts de réduction via des stratégies concrètes. Cette initiative, qui entrera en vigueur en septembre 2015, portera dans un premier temps sur les portefeuilles actions. Selon vous, quelles sont les sources d opportunités offertes par les facteurs ESG? Si les facteurs ESG impliquent clairement des risques, les investisseurs ne doivent pas pour autant perdre de vue les opportunités qui résident dans ces facteurs. Des mégatrends tels que la réduction des émissions de CO 2, l efficience énergétique et l accès à l eau potable constituent d ores et déjà de nouvelles opportunités de performance qui devraient gagner en importance au fil du temps. Prenez l exemple de la Chine : le pays doit impérativement réduire ses niveaux de pollution de particules fines à Pékin et dans d autres villes majeures. De nombreux secteurs, pour certains assez récents, devraient bénéficier directement de ces mégatrends. Existe-t-il d autres raisons pour lesquelles les investisseurs institutionnels devraient prendre en considération les facteurs ESG dans leurs décisions d investissement? La gestion du risque de réputation est la première raison qui me vient à l esprit. Les comités d investissement ont tout intérêt à éviter d être impliqués dans des investissements susceptibles de faire la une des médias ou d alimenter la controverse. Prenez, par exemple, le cas des pratiques professionnelles illégales telles que le travail des enfants ou la violation massive des normes de santé et de sécurité de la part des sous-traitants de grandes multinationales. Les smartphones et les réseaux sociaux contribuent à une plus grande prise de conscience à travers le monde de ces violations et renforcent le risque de réputation. L entreprise risque alors de se retrouver boycottée par les consommateurs et l histoire montre que cela se traduit généralement par une baisse du cours de l action. 32

4 Update IV/2014 «Prenez l exemple de la Chine : le pays doit impérativement réduire ses niveaux de pollution aux particules fines à Pékin et dans d autres villes majeures. De nombreux secteurs, pour certains assez récents, devraient bénéficier directement de ces mégatrends.» Toutes les raisons que vous avez mentionnées en faveur de l investissement socialement responsable relèvent d une démarche volontaire, n est-ce pas? En effet. Cependant, en Europe, nous observons également certaines tendances intéressantes qui visent à imposer légalement la prise en considération de certains enjeux ESG par les investisseurs institutionnels. Aux Pays-Bas, une loi est entrée en vigueur début 2014 interdisant l investissement dans les entreprises qui fabriquent des armes à sous-munitions. En outre, à l instar du Royaume-Uni, le pays impose que les investisseurs publient un rapport sur la prise en considération des critères ESG dans les décisions d investissement. Par ailleurs, le Royaume-Uni exige que la «Déclaration des principes d investissement» inclue une mention sur l importance accordée aux facteurs ESG dans l objectif d investissement. Concernant les investisseurs allemands, les exigences de reporting en matière ESG restent pour le moment limitées et ne concernent fondamentalement que les fonds de pension tombant sous la loi relative à la surveillance des assurances (VAG). L investissement responsable influe de plus en plus sur l exercice des droits de vote. Pouvez-vous nous expliquer le lien qui existe entre ces processus? Les facteurs qui influent sur les décisions des entreprises ont connu une évolution intéressante au niveau international. En Suisse, suite à l initiative Minder, les fonds de pension seront légalement tenus, à compter de 2015, d exercer les droits de vote des actions détenues en prenant notamment en considération la question de la rémunération des dirigeants. Ces obligations légales, qui font également l objet d une discussion au niveau européen, sont complétées par une série de normes nationales. Par exemple, le Stewardship Code au Royaume-Uni (code de déontologie) impose aux investisseurs institutionnels d assumer davantage leurs responsabilités en qualité d actionnaires. Ces contraintes portent notamment sur le dialogue avec les entreprises, l exercice actif des droits de vote ainsi qu une obligation de reporting. Le code est entré en vigueur en 2010 et s appuie sur le principe du «comply or explain» (modèle de transparence conformiste), selon lequel un investisseur qui ne serait pas en conformité devra s expliquer. Pouvez-vous nous citer des exemples concrets de l impact des facteurs ESG sur la performance des investissements? Dans le domaine des investissements en actions, par exemple, on constate que les entreprises qui affichent une note ESG élevée tendent à être moins volatiles que celles dont la notation ESG est plus faible. En ce qui concerne les emprunts d État, des études montrent actuellement que les pays touchés par la corruption et dont le modèle démocratique laisse à désirer ont tendance à afficher un taux de défaut supérieur à la moyenne. Dans le secteur de l immobilier et du capital investissement, notamment en infrastructures, il existe souvent un lien direct entre la gestion des facteurs ESG et la performance de long terme. Du fait de la nature illiquide de ces investissements, il peut être particulièrement pertinent, en amont et pendant la durée de vie de l investissement, de prendre en considération les risques ESG encourus. Par exemple, si un opérateur d infrastructure venait à violer des normes environnementales, les sanctions prononcées pourraient impliquer un coût financier et réglementaire accru, susceptible de pénaliser la performance de l investissement. 33

5 INTERVIEW «Les pays touchés par une forte corruption sont associés à des risques de défaut accrus.» Ces impacts ont-ils été étayés par des études? Oui, plusieurs études ont été réalisées sur des points spécifiques. Une étude de grande envergure menée actuellement par l Université d Oxford vise à effectuer une synthèse de plus de 190 études universitaires de haute qualité sur les facteurs ESG. 80% de ces études arrivent à la conclusion qu une stratégie robuste en matière ESG a un impact positif sur la performance des actions. Plusieurs nouvelles études, et notamment une analyse des PRI des Nations Unies 4 depuis 2013, montrent que les facteurs ESG contribuent à affiner l évaluation du risque de défaut des emprunts d État. En conséquence, les pays touchés par une forte corruption sont associés à des risques de défaut accrus. Une situation plutôt explosive peut se matérialiser lorsqu un gouvernement autocratique doit faire face à la montée en puissance du désir de liberté d une population de plus en plus connectée sur les réseaux sociaux. En complément de la recherche réalisée sur les différentes classes d actifs, des analyses ont également été menées sur l impact des facteurs ESG sur les portefeuilles d investissement. Dans notre étude «La quête de performances dénuée de remords, 2.0», nous sommes arrivés à la conclusion qu une approche d optimisation des risques ESG au sein d une allocation d actifs stratégique pouvait contribuer à accroître le potentiel de performance. Une comparaison entre différents portefeuilles diversifiés a montré de manière encore plus probante que le risque des portefeuilles pouvait ainsi être réduit d environ un tiers. Dans la pratique, comment les facteurs ESG sont-ils intégrés dans les processus d investissement? Le pragmatisme et le discernement sont de bons conseils. La première étape consiste à définir les objectifs, les instruments et l univers d investissement de la stratégie d investissement responsable intégrée. Dans le cadre de nos mandats de conseil en [4] Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies. investissement, nous proposons à nos clients à la fois des solutions de démarrage attrayantes et des solutions de «meilleures pratiques». Cette approche basique permet de répondre aux principales contraintes ainsi qu aux exigences réglementaires. Une solution plus exhaustive peut par la suite être développée à tout moment. Pour être efficace, une stratégie d investissement responsable doit être intégrée de manière transparente et cohérente au sein de la stratégie d investissement globale. Cela affecte l intégralité du processus d investissement : de la construction de portefeuille à l implémentation des décisions d investissement. Des facteurs ESG pertinents doivent être intégrés dans les outils d analyse traditionnels, tels que l allocation d actifs stratégique et le calcul des risques. Sur la base de mon expérience, je suis convaincu que les stratégies d investissement responsable pourraient se généraliser plus facilement au niveau des comités d investissement si une meilleure transparence pouvait être apportée sur les effets quantitatifs de ces stratégies sur le couple rendement/risque des portefeuilles d investissement. Ces dernières années, nous avons par conséquent investi significativement dans différents outils nous permettant d expliquer à nos clients en toute transparence l impact d une prise en considération des facteurs ESG sur le couple rendement/risque de leurs investissements. Merci pour cette interview, M. Hörter. Marty-Jörn Klein, rédacteur en chef du magazine Update, s est entretenu avec le Dr Steffen Hörter. 34

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en

Plus en détail

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif Charte 22 avril 2009 l investissement responsable de la maif objectifs considération sur l investissement responsable les axes d engagement l investissement responsable de la maif /// Préambule La MAIF

Plus en détail

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent Investissement Socialement Responsable Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés a performance

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Stratégie 24 Update II/2014 La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Depuis la fin de l année 2007, le secteur des hedges funds a entamé une traversée du désert. Pourtant, le nouveau

Plus en détail

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES L ENVIRONNEMENT EN FRANCE 2 FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES des initiatives locales et des actions de long terme VERS UN RAPPROCHEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET DE L ENVIRONNEMENT? INTRODUCTION L OBSERVATION

Plus en détail

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds commun de placement. Présent dans la gestion éthique depuis 1991, CM-CIC Asset

Plus en détail

Notre approche pour les investissements en bourse

Notre approche pour les investissements en bourse TlB Notre approche pour les investissements en bourse Introduction Ce document présente la stratégie d investissement dans les entreprises cotées en bourse adoptée par Triodos Investment Management B.V.*

Plus en détail

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations Obligations Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire L environnement de la gestion obligataire a été compliqué par les politiques

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Perry Fleury, responsable RH et DD Forum durable Suisse romande 2

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION

INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION INTÉGRATION DES FACTEURS ESG COLLABORATION RESPONSABILITÉ ENGAGÉE Nos principes d investissement responsable nous aident à faire ce que nous faisons le

Plus en détail

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse Corporate Governance Agence Suisse (CGAS) En bref: la CGAS, qui est opérationnelle depuis janvier 2006, propose des prestations dans le domaine des recommandations de vote, l exercice des droits de vote

Plus en détail

Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables.

Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables. Parvest I Juin 2014 I 1 Publication réservée aux professionnels de l investissement au sens de la MIF - JUIN 2014 Vous avez le sens des valeurs? Préférez des investissements socialement responsables. Parvest

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

Déclaration du Capital naturel

Déclaration du Capital naturel Déclaration du Capital naturel Une déclaration du secteur financier démontrant notre engagement au sommet de Rio +20 pour tendre vers l intégration des considérations liées au capital naturel dans les

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS L INVESTISSEMENT EMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS LE CRÉDIT MUTUEL-CIC, UN ACTEUR BANCAIRE UN GROUPE SOLIDE ET RECONNU Le Crédit Mutuel-CIC est l association d une banque coopérative

Plus en détail

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française!

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! «Éthique et responsabilité sociale des banques : aux confins de leur responsabilité juridique» (Colloque

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG

PERSPECTIVES. Hedge funds. Approche en matière d ESG PERSPECTIVES Adoption des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance par les gérants de hedge funds et de private assets : une enquête d Unigestion Avril 2015 Il est de plus en plus admis que

Plus en détail

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 Sommaire : L engagement actionnarial, définition et pratiques. Les principaux acteurs de l engagement ESG en Europe. Que permet le droit français?

Plus en détail

Notre expertise au service des personnes morales

Notre expertise au service des personnes morales ENTREPRISES Associations placements gestion sous mandat Notre expertise au service des personnes morales entreprises associations fondations mutuelles Sommaire introduction 3 qu est-ce que La gestion sous

Plus en détail

Charte de contrôle interne

Charte de contrôle interne Dernière mise à jour : 05 mai 2014 Charte de contrôle interne 1. Organisation générale de la fonction de contrôle interne et conformité 1.1. Organisation Le Directeur Général de la Société, Monsieur Sébastien

Plus en détail

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Introduction Notre engagement RSE SterWen Consulting adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2009. A ce titre, SterWen Consulting soutient

Plus en détail

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux Comprendre les négociations internationales sur le climat Contexte, historique et enjeux Chapitre 1 LE CONTEXTE: L URGENCE CLIMATIQUE La planète s est déjà réchauffée de +0,8 C Les impacts Les impacts

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR

ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR ALIGNER LES INTÉRÊTS FINANCIERS ET LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ROSALIE VENDETTE CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ISR VOUS ÊTES-VOUS POSÉ LA QUESTION? Quels sont les impacts des sources d énergie que nous

Plus en détail

Principes pour l Investissement Responsable

Principes pour l Investissement Responsable Une initiative du Secrétaire Général des Nations Unies, mise en place par le programme des Nations Unies pour l Environnement Initiative Financière (UNEP FI) et le Pacte Mondial des Nations Unies Principes

Plus en détail

Séminaire IST Insight du 23 avril 2013

Séminaire IST Insight du 23 avril 2013 Séminaire IST Insight du 23 avril 2013 Comment investir sur le marché des actions suisses Serge Ledermann Directeur s.ledermann@retraitespopulaires.ch Caroline 9 CP 288-1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11

Plus en détail

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS

PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS PACTE MONDIAL L engagement du Groupe CIS Depuis 1992, CIS a développé une gamme complète de services pour ses clients du secteur pétrolier et parapétrolier (Total, Shell, Bouygues, Technip, KBR, Hyundaï,

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017 UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) Lettre de mission Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Le Say On Pay Opportunité ou contrainte?

Le Say On Pay Opportunité ou contrainte? Le Say On Pay Opportunité ou contrainte? 2014 Deloitte Conseil Sommaire : Les enjeux du Say on Pay Principaux enseignements de l étude Deloitte conduite auprès d une vingtaine de sociétés cotées (CAC 40

Plus en détail

WEALTH MANAGEMENT MARKET INSIGHT

WEALTH MANAGEMENT MARKET INSIGHT WEALTH MANAGEMENT MARKET INSIGHT AOÛT 2013 Analyse Marché ÉCLAIRAGE - AOÛT 2013 Solutions en matière d investissements alternatifs liquides Le récent développement des fonds alternatifs liquides profite

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Conférence de presse du 23 octobre 2013 Direction énergies et produits Sommaire Historique du projet Mobilité électrique:

Plus en détail

Saint-Honoré Europe SRI*

Saint-Honoré Europe SRI* Saint-Honoré Europe SRI* Juin 2010 Manuel Domeon 01 40 17 22 73 E.mail : manuel.domeon@lcfr.fr Ariane Hayate, CFA 01 40 17 31 21 E.mail : ariane.hayate@lcfr.fr Camilla Nathhorst Odevall 01 40 17 89 15

Plus en détail

Investissement responsable en infrastructure

Investissement responsable en infrastructure An investor initiative in partnership with UNEP FI and the UN Global Compact Investissement responsable en infrastructure Un recueil d études de cas Septembre 2011 Les Principes 1 Les Principes pour l

Plus en détail

Du standard au sur-mesure

Du standard au sur-mesure Du standard au sur-mesure L expertise ISR de la banque cantonale de Zürich Eve Morelli, 4 juin 2015 1 L ISR sur-mesure : Quesaquo? «Mon tailleur est le seul homme à faire preuve d intelligence. Il reprend

Plus en détail

DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes

DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes DECiDE, un outil pour évaluer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et les consommations énergétiques des exploitations agricoles wallonnes 14 ème journée d étude des productions porcines et avicoles,

Plus en détail

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE

LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE LES DIX PLUS IMPORTANTES CAISSES DE RETRAITE DU CANADA ALIMENTENT LA PROSPÉRITÉ NATIONALE En tant que gestionnaires d une importante partie de l actif de retraite au Canada, et avec plus de 400 milliards

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Comment mieux comprendre la communication financière?

Comment mieux comprendre la communication financière? Comment mieux comprendre la communication financière? AXA Group Solutions Web Shared Services/Digital Studio - Novembre 2012 Focus sur l Investor Day Contacts: Communication interne Groupe : comint@axa.com

Plus en détail

INFORM GESTION DE FORTUNE ACTIVE OU PASSIVE? INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION

INFORM GESTION DE FORTUNE ACTIVE OU PASSIVE? INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION 1 2002 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION GESTION DE FORTUNE ACTIVE OU PASSIVE? On prône souvent en faveur de la gestion de fortune passive en arguant que la plupart

Plus en détail

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Traduction non officielle du texte diffusé fin avril 2014 par le Conseil du Développement Durable (Allemagne) dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements Investissement Pour plus de renseignements sur les fonds Jantzi RBC, veuillez vous adresser à votre conseiller ou visiter www.rbc.com/jantzifonds Fonds Jantzi RBC Des choix socialement responsables pour

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A.

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A. SG Private Banking (Suisse) S.A. Gérants de fortune indépendants 2 SG Private Banking (Suisse) S.A. Équilibre Une équipe dédiée au sein de SGPB Suisse Au service des Gérants de Fortune Indépendants depuis

Plus en détail

Crise des «subprimes»: des leçons pour l UBS

Crise des «subprimes»: des leçons pour l UBS Crise des «subprimes»: des leçons pour l UBS L UBS a mené de nombreuses enquêtes internes visant à analyser les adaptations nécessaires et à tirer des leçons de la crise. Elle a pris de vastes mesures

Plus en détail

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement

Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Credit Suisse Invest Le nouveau conseil en placement Vos besoins au centre Credit Suisse Invest Mandate Expert Partner Compact 2 / 20 4 Des arguments qui font la différence Profitez d un conseil en placement

Plus en détail

Présentation du rapport :

Présentation du rapport : Présentation du rapport : LE FINANCEMENT PAR CAPITAL-RISQUE DES ENTREPRISES INNOVANTES EN WALLONIE Prof. Armin Schwienbacher Louvain School of Management (LSM) Université catholique de Louvain Universiteit

Plus en détail

Cadrer la stratégie boursière

Cadrer la stratégie boursière Chapitre 1 Cadrer la stratégie boursière Chercher la valeur dans tout investissement Qu est-ce que la stratégie boursière? Elle consiste à «chercher la valeur», nom technique utilisé par les analystes

Plus en détail

Stratégie de la surveillance des assurances en Suisse

Stratégie de la surveillance des assurances en Suisse Stratégie de la surveillance des assurances en Suisse 1. Base juridique...2 2. Tâches principales...2 3. Conditions d accomplissement des tâches principales...2 3.1. Culture de la responsabilité...3 3.2.

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii Consolider les dettes publiques: un processus au long cours Les dysfonctionnements européens

Plus en détail

et la promotion de l action en faveur du climat

et la promotion de l action en faveur du climat La Banque européenne d investissement et la promotion de l action en faveur du climat Les changements climatiques constituent l une des principales menaces d un point de vue environnemental, social et

Plus en détail

La Banque européenne d investissement en bref

La Banque européenne d investissement en bref La Banque européenne d investissement en bref En tant que banque de l Union européenne (UE), la Banque européenne d investissement (BEI) apporte ses financements et son savoir-faire à l appui de projets

Plus en détail

Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement. Les Paniers

Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement. Les Paniers Des Paniers diversifiés et gérés professionnellement Les Paniers 3 Optez pour la flexibilité, la clarté et la tranquillité d esprit 4 Qu est-ce qu un Panier? 6 La diversification, ou comment réduire le

Plus en détail

AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL. Découvrez notre nouveau fonds. socialement responsable et solidaire

AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL. Découvrez notre nouveau fonds. socialement responsable et solidaire AVEC NOUS, SOUTENEZ L ENTREPRENEURIAT SOCIAL Découvrez notre nouveau fonds socialement responsable et solidaire Déjà présents auprès d un entrepreneur sur quatre, nous avons décidé d accélérer notre soutien

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

DONNER DU INVESTISSEMENT

DONNER DU INVESTISSEMENT épargne & retraite DONNER DU SENS À son INVESTISSEMENT Investissement Socialement Responsable LE MARCHÉ DE L IN- VESTISSEMENT SO- CIALEMENT RESPON- SABLE EN FRANCE L Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent SEPTEMBRE 2012 HORS-SÉRIE ÉPARGNE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent L ISR Investissement Socialement Responsable un placement pour les particuliers

Plus en détail

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante?

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante? Découvrir ISO 26000 La présente brochure permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité. Elle

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Solidité et succès Depuis plus de 150 ans la Bâloise Assurance gère ses actifs pour

Plus en détail

Solution de stress test Moody s Analytics

Solution de stress test Moody s Analytics Solution de stress test Moody s Analytics Solution de stress test Moody s Analytics Moody s Analytics propose aux établissements financiers une couverture exhaustive de l intégralité du processus de stress

Plus en détail

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts

Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la Caisse des Dépôts 24 janvier 2014 Consultation sur le livre blanc du financement de la TEE Préparation de la conférence bancaire et financière : Contribution de la La place sa priorité stratégique «Transition Énergétique

Plus en détail

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions CorDial 2010 Gouvernement d entreprise Constat / Propositions CorDial : un outil de Dialogue actionnarial lancé par le FIR en 2010 Léchantillon de sociétés du SBF 120 a été établi sur la base d un seuil

Plus en détail

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques.

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques. REDD-plus Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques novembre 2009 Programme de Conservation des Forêts Le mécanisme REDD-plus

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

Responsabilité sociale et environnementale POLITIQUE SECTORIELLE PRODUCTION D ELECTRICITE A PARTIR DU CHARBON

Responsabilité sociale et environnementale POLITIQUE SECTORIELLE PRODUCTION D ELECTRICITE A PARTIR DU CHARBON Responsabilité sociale et environnementale POLITIQUE SECTORIELLE PRODUCTION D ELECTRICITE A PARTIR DU CHARBON P.1/11 Sommaire Préambule... 3 1. Politique sectorielle... 4 1.1 Objectif... 4 1.2 Portée...

Plus en détail

2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements?

2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements? 2 Novethic 2013 / Quels indicateurs pour mesurer la performance ESG des investissements? Sommaire Synthèse globale... 2 Introduction... 6 Mesurer la valeur ajoutée de l investissement responsable... 7

Plus en détail

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon)

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) 26/06/2013 Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document is licensed

Plus en détail

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS 23 mars 2015 Synthèse Avec plus de 12.000 évaluations

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 30 janvier 2009 8h55 Dexia met en œuvre son plan de transformation pour consolider son redressement et devrait enregistrer

Plus en détail

UBS Optio 1e Fondation collective. Comment les entreprises et leurs collaborateurs peuvent-ils profiter des «plans 1e»?

UBS Optio 1e Fondation collective. Comment les entreprises et leurs collaborateurs peuvent-ils profiter des «plans 1e»? UBS Optio 1e Fondation collective Comment les entreprises et leurs collaborateurs peuvent-ils profiter des «plans 1e»? 2 L essentiel en bref L affiliation à l UBS Optio 1e Fondation collective permet la

Plus en détail

Code européen de Transparence pour les fonds ISR - Version 3:0 Juin 2015

Code européen de Transparence pour les fonds ISR - Version 3:0 Juin 2015 Code européen de Transparence pour les fonds ISR - Version 3:0 Juin 2015 Axé sur les fonds ISR ouverts au public en Europe, le Code européen de Transparence pour les fonds ISR (le Code) a été conçu pour

Plus en détail

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS Reporting ISR Situation au /6/15 Code ISIN : FR1263764 Le fonds a obtenu le label Novethic 14. Le Label ISR Novethic est attribué aux fonds d Investissement Socialement Responsable (ISR) dont la gestion

Plus en détail

Reporting RSE. Les nouvelles dispositions légales et réglementaires. Méthodologique

Reporting RSE. Les nouvelles dispositions légales et réglementaires. Méthodologique Méthodologique Reporting RSE Les nouvelles dispositions légales et réglementaires Comprendre et appliquer les obligations issues de l article 225 de la loi Grenelle 2 Sommaire 5 Première partie : Compréhension

Plus en détail

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère»

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» «Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» * Précision apportée par l auteur, publiée le 26 novembre. Voir en fin d'article Gabriel Zucman vient de publier un livre, «La Richesse cachée

Plus en détail

Séminaire des Acheteurs d Energie Européens

Séminaire des Acheteurs d Energie Européens Séminaire des Acheteurs d Energie Européens Paris, 14 Juin 2012 Quel avenir pour le marché de l énergie en Europe? 2 cas pratiques dont un présenté par Michelin sur la gestion de son portefeuille énergétique

Plus en détail

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2]

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2] GREAT-WEST LIFECO Great-West Lifeco Inc. est une société de portefeuille internationale spécialisée dans les services financiers ayant des participations dans l assurance-vie, l assurance-maladie, les

Plus en détail

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque DOCUMENT RESERVE EXCLUSIVEMENT AUX CLIENTS PROFESSIONNELS AU SENS DE LA DIRECTIVE MIF Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en

Plus en détail

Seuls 37 % des. investisseurs sont. confiants sur. leur capacité. à financer une. retraite confortable.

Seuls 37 % des. investisseurs sont. confiants sur. leur capacité. à financer une. retraite confortable. «Seuls 37 % des investisseurs sont confiants sur leur capacité à financer une retraite confortable.» WHY BLACKROCK BlackRock helps millions of people, as well as the world s largest institutions and governments,

Plus en détail

4 e SONDAGE SUR LA RESPONSABILITÉ MUTUELLE NATIONALE EN PRÉPARATION DU FORUM POUR LA COOPÉRATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT 2016

4 e SONDAGE SUR LA RESPONSABILITÉ MUTUELLE NATIONALE EN PRÉPARATION DU FORUM POUR LA COOPÉRATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT 2016 4 e SONDAGE SUR LA RESPONSABILITÉ MUTUELLE NATIONALE EN PRÉPARATION DU FORUM POUR LA COOPÉRATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT 2016 SONDAGE 2015 SUR LA RESPONSABILITÉ MUTUELLE NATIONALE Le quatrième sondage

Plus en détail

Questionnaire Entreprises et droits humains

Questionnaire Entreprises et droits humains Membres du Avec & Asset Management Questionnaire Entreprises et droits humains 1 2 Présentation des organisations Le CCFD-Terre Solidaire est la première association française de développement. Elle a

Plus en détail

Novethic 2012. RSE et communication responsable : pratiques des banques et assurances européennes

Novethic 2012. RSE et communication responsable : pratiques des banques et assurances européennes 1 Panel de l étude Cette étude analyse la communication RSE de 31 groupes financiers européens sur quatre thèmes : environnement, social, gouvernance et produits et services. Figurent dans le panel : les

Plus en détail

Principles Responsible. for. Investment. Construire un portefeuille. immobilier. responsable

Principles Responsible. for. Investment. Construire un portefeuille. immobilier. responsable for Construire un portefeuille Principles Responsible immobilier Investment responsable Revue des pratiques actuelles des signataires de l Initiative Finance du PNUE et des PRI An investor initiative in

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail