«Les nouvelles organisations du travail : Performance et Innovation» Louis Salgueiro Ingénieur de recherche à Citica et Doctorant au LEREPS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les nouvelles organisations du travail : Performance et Innovation» Louis Salgueiro Ingénieur de recherche à Citica et Doctorant au LEREPS"

Transcription

1 «Les nouvelles organisations du travail : Performance et Innovation» Louis Salgueiro Ingénieur de recherche à Citica et Doctorant au LEREPS 1

2 PRESENTATION Cabinet d'études en TIC et télétravail depuis 1996 (géré par Pascal RASSAT) 3 axes de travail : Accompagnement à l introduction du télétravail dans les organisations : Préfectures / DREAL / DIRECCTE / DDCSPP / DRJSCS / Conseils régionaux Auvergne et Rhône-Alpes / Conseils généraux de l Hérault, du Lot, du Cantal, Mise en oeuvre du télétravail comme un outil d aménagement du territoire : DATAR / DATAR Massif central / Conseils régionaux Aquitaine, Auvergne, / MACEO / Conseils généraux et EPCI / Recherche & développement. Projet WITE 2.0 / Réflexion transversale sur les modèles de télétravail et les systèmes territoriaux / Partenariat avec l'université Toulouse Capitole (LEREPS), Institut des Mines Télécom

3 SOMMAIRE Télétravail et travail collaboratif Le cadre juridique en 2014 Pourquoi le télétravail? Des exemples d introduction public / privé. Le télétravail depuis les tiers-lieux Eléments de coûts 3

4 Télétravail et travail collaboratif : la flexibilité et l'innovation technico-organisationnelle au cœur des enjeux des entreprises 20 février

5 LES TIC ET LES RAPPORTS SPATIO-TEMPORELS DES ORGANISATIONS Des TIC aux effets paradoxaux sur l'espace et le temps des entreprises : - dissémination / agglomération, - synchrone / asynchrone. Des configurations de collaboration variées : - en co-présence / à distance, - au sein de l'organisation / autour de l'organisation. L'enjeu : tirer profit des flexibilités permises par les TIC pour réorganiser les modalités de production selon vos propres valeurs, vos contraintes et vos ambitions (secteur d'activité, culture d'entreprise, écosystème territorial, échelle du marché, etc.) De multiples formes de travail équipé de TIC : - Télétravail, équipes virtuelles, externalisation, travail mobile, etc. - Equipe agile en openspace, coworking : équipes internes ou recomposées. 5

6 SITUATION DU TELETRAVAIL EN FRANCE France : 8,9% de la population active en ,6% en 2000 Source : site internet «Les Echos» - 19 février

7 LE TELETRAVAIL Activité professionnelle exercée dans le cadre d'un contrat de travail et de manière régulière à distance des locaux habituels de l'entreprise (chez un client, dans un moyen de transport, dans un télécentre dédié, à domicile,...). Trois remarques : - On parle essentiellement de télétravail pendulaire, c'est à dire exercé sur une alternance bureau / domicile. Ex. : 2/5 en télétravail et 3/5 au bureau. - Le domicile reste le lieu le plus utilisé mais il n'est pas le seul (ex. : télécentre). - Concerne en moyenne autour de 10% des salariés d'une même organisation (sur 1 ou 2 jours par semaine). 7

8 Le cadre juridique en février

9 LE CADRE JURIDIQUE EN FRANCE SECTEUR PRIVE Accord National Interprofessionnel du 19 juillet 2005 Ratifié par les principales organisations syndicales françaises (CGC, CGT, FO). * Le caractère volontaire. * La réversibilité. * Les mêmes conditions d emploi, les mêmes droits et obligations que tout autre salarié. * La protection de la vie privée : l employeur et le télétravailleur fixent des plages horaires où le salarié doit pouvoir être joint. Les moyens de surveillance éventuels doivent être proportionnés à l objectif et faire l objet d une information et d une consultation préalable du comité d entreprise. * Les équipements de travail doivent être en conformité avec les installations électriques sur les lieux de travail. Ils sont pris en charge par l employeur. * La santé et la sécurité : dispositions légales applicables en la matière sont également applicables au télétravailleur. 9

10 LE CADRE JURIDIQUE EN FRANCE SECTEUR PRIVE (2) Loi Warsman dite de simplification du droit du 22 mars 2012 (art. 46) Fait entrer le télétravail dans le Code du travail et étend le télétravail à des secteurs jusqu'alors non concernés (associations, secteur agricole ou professions libérales). Conforte les dispositions de l'accord National Interprofessionnel de 2005 et précise plusieurs autres points : - prendre en charge tous les coûts résultant directement de l'exercice du télétravail (matériels, logiciels, abonnements, communications, maintenance du matériel). - informer le télétravailleur sur les restrictions d'usage des équipements ou outils informatiques. - instaurer une priorité pour occuper ou reprendre un poste sans télétravail correspondant à ses qualifications et compétences professionnelles. - organiser un entretien annuel portant sur les conditions d'activité du salarié et sa charge de travail. - déterminer en concertation des plages horaires durant lesquelles le télétravailleur devra pouvoir être joint. Le Code du travail ajoute aussi la possibilité pour l'employeur d'imposer le télétravail en cas de circonstances exceptionnelles (ex. Pandémie) ou en cas de force majeure. 10

11 Les enjeux du télétravail 20 février

12 ILS TELETRAVAILLENT EN 2013, environ 120 accords cadre signés dans les grandes entreprises privées et dans la fonction publique d Etat et territoriale. 64% dans le privé 36% dans le public 12

13 LES RAISONS DU TELETRAVAIL Répondre à des préoccupations de l entreprise Intégrer le télétravail dans un accord sur la gestion prévisionnelle de l emploi et des compétences (GPEC) (ex. : AXA, France Télécom par le biais d un accord spécifique intégrant le télétravail) ; Fluidifier l accès aux usines, répondre aux difficultés de stationnement ; Répondre à des demandes des salariés Intégrer le télétravail dans un accord générique sur la qualité de vie (ex. La Poste) ; Permettre aux salariés de gagner en autonomie (ex. : Banque de France) ; Limiter les déplacements domicile-travail ainsi que les problèmes individuels liés à ces déplacements (stress, fatigue, ) (ex. : ATOS, Banque de France) ; Limiter l empreinte environnementale des organisations (ex. : La Poste, ATOS, Banque de France, CDC) ; Répondre à une demande sociale des salariés (ex. : Thales Alenia Space) ; Levier d innovation et de promotion des TIC dans l entreprise (ex. : ATOS) ; Mixité de l emploi et féminisation des effectifs (ex. : Turbomeca et Michelin) ; Permettre aux salariés une meilleure conciliation vie personnelle / vie professionnelle (ex. : CDC, France Télécom par le biais d un accord spécifique sur l équilibre vie privée / vie professionnelle intégrant le télétravail) ; Accroître la productivité (ex. : Thales Alenia Space et Air Liquide), développer l efficacité des salariés (ex. : Schneider Electric), moderniser les processus de management (ex. : France Télécom) ; Proposer des solutions d organisation pour les seniors (ex. : France Télécom par le biais d un accord spécifique intégrant le télétravail, CDC). Apporter souplesse et flexibilité à l organisation (ex. : Canal Plus) ; Moderniser l organisation (ex. : Rectorat de Bordeaux, Schneider Electric, France Télécom par le biais d un accord spécifique intégrant le télétravail) ; Assurer la mixité sociale et la diversité de l entreprise (ex. : Michelin) ; Réfléchir au télétravail pour les personnes handicapées (ex. : La Poste, France Télécom par le biais d un accord spécifique intégrant le télétravail) ; Dans le cadre d une logique RSE spécifiquement citée (ex. : France Télécom). 13

14 LE TELETRAVAIL COTE MANAGERS Des modes de management basés sur le présentiel remis en question : télétravail = absence La peur de la perte de contrôle sur le collaborateur Une gymnastique organisationnelle rigoureuse pour maintenir le regroupement physique nécessaire à la collaboration la peur d'une perte de réactivité pour mobiliser les RH. - Une productivité plus forte des salariés (+ 15 et 25% selon les expériences). - Une forte diminution des pertes de temps de travail liées aux retards, à l'absentéisme mais aussi aux congés maladie. - Une diminution du Turn Over / Un moyen de fidélisation des salariés. - Un outil de modernisation de l'organisation :. introduction de méthodes de management par projet ;. ré-organisation des process de travail ;. optimisation des réunions (moins de réunions mais plus efficaces) ;. autonomisation des salariés dans la gestion des tâches ;. introduction de nouveaux modes de travail informatiques ;. une rationalisation des moyens en fonction de la flexibilité recherchée. - Faciliter une forme de souplesse dans la gestion des horaires de travail. 14 CITICA

15 LE TELETRAVAIL COTE SALARIE Limiter ses déplacements domicile-travail (Perte de temps - Stress et fatigue Maladies professionnelles) : - développer le pouvoir d'achat notamment avec la hausse du prix des carburants, - mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle. Utiliser le temps gagné sur les déplacements à d'autres activités personnelles (enfants, loisirs, ). Accroître sa capacité de mieux organiser du temps de travail (meilleure concentration - moins de perturbations externes - Meilleure capacité de travail). Des salariés par forcément intéressés (qui résident à proximité ou qui n'ont pas d'environnement approprié au domicile) La peur de passer à côté d'opportunités en interne La peur de l'isolement 15

16 QUELS GAINS POUR LE SALARIE? QUEL IMPACT SUR LE BILAN CARBONE? Hypothèse d'un télétravail à 2/5 L'économie en temps 86 heures L'économie de gaz à effet de serre kg L'économie en carburant 527 litres L'économie en argent / an L'économie en km parcourus km Chiffres Eco Calculette de l'ademe Intégrer le télétravail dans le PDE. 16

17 Le travail depuis les tiers-lieux et des espaces propices à l'innovation 20 février

18 LES TIERS-LIEUX DE TRAVAIL Définition : un lieu professionnel autre que le domicile et le bureau. Ex : les télécentres en milieu rural ou périurbain, les espaces de coworking (la Cantine, communauté professionnelle, nomades) les centres d'affaires et opérateurs d'espaces de travail temporaires (Regus, BuroClub, Multiburo, etc.), et bientôt, en milieu périurbain avec des centres d'affaires «augmentés» (crèche, services bancaires, restauration, etc.). Cf. partenariat Regus, Orange, Caisse des Dépôts 18

19 INTERÊTS DES TIERS-LIEUX Équivalent d'un site distant partagé dont la gestion est flexible et externalisée : - équipement et services professionnels (visioconférence-visioprésence, accueil, casiers individuels, réservation en ligne, imprimantes multifonction, etc.) - équipement de télécopie, téléphonie, courrier, connexion Internet, salle de réunion, etc.) - services de proximité (poste, commerces, restaurants), - espaces de convivialité. Pour les personnels mobiles ou ceux dont le domicile est très éloigné Une demande des encadrants : limiter les risques de perturbation lié à la sphère privée au domicile. La garantie d'un espace de travail conforme : VS contrôle de conformité de l'équipement domestique au domicile de chaque télétravailleur et questions d'assurance. des services de maintenance de l'environnement de travail pris en 19 charge par l'opérateur.

20 DES ESPACES POUR LA COLLABORATION Des tiers-lieux pour bénéficier de l'ouverture d'une communauté spécialisée (compétences, idées, projets, etc.). Ex : la Cantine, le Multiple, etc. Cas pratique : proposer 1 jour par mois à un salarié, par exemple un Ingénieur R&D, de travailler avec d'autres individus aux domaines similaires ou connexes. Des espaces d'hébergement dédiés à l'accueil et à l'incubation de start-ups. Ex : Google, Microsoft... Berger Levrault! Cas pratique : proposer à une jeune start-up innovante de s'installer à moindre frais et créer des «ponts» technologiques et culturels, permettre aux clients et partenaires d'être plus souvent à proximité des collaborateurs. Des espaces collectifs avec des configurations spéciales selon les usages. Ex : Steria, Aeroconseil (Akka Technologies), etc. Cas pratique : pôles collectifs dédiés aux réunions, aux rendez-vous, au travail en mode agile, etc. Veille et information, idées, créativité, partenariats, valorisation de l'organisation, test et expérimentation in situ, etc. 20

21 Eléments de coûts 20 février

22 LES POSTES DE COÛTS (au domicile) Entre 100 et 200 Le contrôle de conformité électrique. L équipement du télétravailleur : mobilier et matériel informatique. Entre 0 et 1000 En général, le salarié utilise son mobilier. 100 à 150 / an Les coûts directement liés à l exercice du télétravail. (Abonnement ADSL, électricité : au prorata de l utilisation professionnelle). L assurance du lieu de télétravail. 0 Assurance multirisques habitation individuelle du salarié Ou Assurance collective de l employeur Année 1 : entre 200 et Année 2 : 100 à 150 Somme forfaitaire (mensualisée ou annualisée) Exemples de montant : Michelin -> 30 / mois Renault -> diagnostic électrique + indeminité forfaitaire de prise en charge de l abt ADSL Canal + : diagnostic électrique + frais de communication sur présentation d une note de frais Groupama : indemnisation forfaitaire fixe mensuelle de 50 + remboursement supplémentaire sur note de frais. D'autres coûts à prévoir : - SI et sécurité (VPN, SaaS, virtualisation et outils collaboratifs) 22 - l'évolution du cadre légal sur les conditions de télétravail

23 DES ECONOMIES POSSIBLES A DISCUTER Optimiser les surfaces professionnelles Roulement des bureaux pour les télétravailleurs. Espaces de travail collectifs Limitation des places de parking. Diminution des coûts Diminution des charges au bureau. Optimiser les déplacements. Réduire les déplacements liés aux réunions (web ou visio conférence). Gagner en productivité Diminution de la fatigue et du stress. Meilleure motivation des salariés. Formalisation des process : moins de réunion / Plus de réunion efficace. Concentration accrue. Réduction de l absentéisme. Fidélisation des salariés / Réduction du turnover. Outil de continuité de l activité (en case de grève, épidémie ou intempérie). 23

24 Au final, comment transformer le télétravail et les configurations organisationnelles permises par les TIC en leviers pour votre entreprise? 20 février

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly 20 mars 2012 10h-13h Avec le soutien de Déroulement de la réunion 10h-10h15 : Tour de table et Introduction 10h15-10h35 : La genèse du projet

Plus en détail

TELETRAVAIL I. DEFINITION DU TELETRAVAILLEUR II. STATUT JURIDIQUE III. AVANTAGES ET CONTRAINTES 07/05/2015

TELETRAVAIL I. DEFINITION DU TELETRAVAILLEUR II. STATUT JURIDIQUE III. AVANTAGES ET CONTRAINTES 07/05/2015 TELETRAVAIL 07/05/2015 Le télétravail permet l exécution d un travail à distance grâce à l utilisation interactive des outils et réseaux de télécommunications. Cette forme de travail particulière est rendue

Plus en détail

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie 3ième journée d'étude nationale Nouveaux Services à la Mobilité Tours, 04 octobre 2012. Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie Un travail prospectif

Plus en détail

Etat des lieux des pratiques de négociation sur le télétravail dans les entreprises en France

Etat des lieux des pratiques de négociation sur le télétravail dans les entreprises en France uu OUTIL D AIDE À LA NÉGOCIATION Etat des lieux des pratiques de négociation sur le télétravail dans les entreprises en France ORSE - Etat des lieux des pratiques de négociation sur le télétravail dans

Plus en détail

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit 1 20 juillet 2015 TITRE DE LA PRÉSENTATION POWERPOINT Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit Commission du Débat public Réseau Express Grand Lille PRÉSENTATION DE L ARACT NORD PAS

Plus en détail

LE TÉLÉTRAVAIL. A. Le télétravail est né et s est développé avec l informatique et les réseaux de communication.

LE TÉLÉTRAVAIL. A. Le télétravail est né et s est développé avec l informatique et les réseaux de communication. LE TÉLÉTRAVAIL 10 millions de télé-travailleurs en Europe en 2000, 16 millions prévus pour 2005, c est l essor du télé-travail. De plus en plus d entreprises proposent aujourd hui des solutions de télétravail

Plus en détail

Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE CCE DU 18/02/2014

Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE CCE DU 18/02/2014 L EXPERIMENTATION TELETRAVAIL A DOMICILE ET TRAVAIL EN PROXIMITE Présentation du protocole d expérimentation à Pôle emploi CCE DU 18/02/2014 Dossier du CCE du 10/12/2013 amendé (compléments en bleu dans

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 85 ------------------------------------------------------------------

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 85 ------------------------------------------------------------------ CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 85 ------------------------------------------------------------------ Séance du mercredi 9 novembre 2005 -------------------------------------------------- CONVENTION

Plus en détail

DE L AUEG PUBLICATIONS. Télécentres, écocentres, tiers-lieux LES. Nouvelles générations de lieux d activités

DE L AUEG PUBLICATIONS. Télécentres, écocentres, tiers-lieux LES. Nouvelles générations de lieux d activités A L L I A N C E U N I V E R S I T É E N T R E P R I S E D E G R E N O B L E LES PUBLICATIONS DE L AUEG Télécentres, écocentres, tiers-lieux Nouvelles générations de lieux d activités L'AUEG a proposé depuis

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

ACCORD SUR LE TELETRAVAIL

ACCORD SUR LE TELETRAVAIL ACCORD SUR LE TELETRAVAIL 1 PREAMBULE 3 CHAPITRE I 4 CHAMPS D APPLICATION 4 ARTICLE 1 DEFINITION DU TELETRAVAIL A DOMICILE 4 ARTICLE 2 BENEFICIAIRES 4 CHAPITRE II 5 PRINCIPES GENERAUX D ORGANISATION 5

Plus en détail

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES

LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES BILAN #TOURTT LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES 11 étapes dans 10 régions différentes, en 8 semaines 3 co-organisateurs nationaux et près de 40 relais locaux 1 000 participants sur

Plus en détail

Visée par le SGMCAS le 25 juillet 2015 Inscrite pour information à l ordre du jour du CNP du 31 juillet 2015 N 51

Visée par le SGMCAS le 25 juillet 2015 Inscrite pour information à l ordre du jour du CNP du 31 juillet 2015 N 51 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

PROGRAMME DE L ATELIER

PROGRAMME DE L ATELIER PROGRAMME DE L ATELIER 1 Présenter le groupe attractivité, territoires ruraux, outil numérique - Pourquoi ce groupe? Qui sont les organisateurs? - Quels sont les objectifs que le groupe souhaite se fixer

Plus en détail

LES TENDANCES DU MANAGEMENT

LES TENDANCES DU MANAGEMENT Université d été Vendredi 30 mai 2008 Au château de la Pigossière LES TENDANCES DU MANAGEMENT Sur la période 2005/2010 Le management à distance Sommaire I- Le management à distance: pourquoi? Les raisons

Plus en détail

LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude

LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude Définition et enjeux Si le travail à distance se pratique d'abord à domicile, il élargit progressivement son assise spatiale. Le vocabulaire

Plus en détail

Sécurité des données en télétravail

Sécurité des données en télétravail Sécurité des données en télétravail Sécurité des données en télétravail 28 Avril 2010 Laurent ALLIOD Jean MILOT DotRiver www.dotriver.eu Sécurité des données en télétravail SOMMAIRE Sécurité des données

Plus en détail

Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

Le Département Cantal : Votre nouveau bureau CADRE DE VIE ET SERVICES DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Service Prospective Numérique & CyberCantal 04 71 46 22 02 ccellarier@cg15.fr SOMMAIRE Le télétravail, outil essentiel

Plus en détail

Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise

Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise Nicole Turbé-Suetens Rennes, le 2 juin 2010 Plan de la présentation Rappel des fondamentaux Relations sociales Le droit La jurisprudence Positionnement

Plus en détail

Social TÉLÉTRAVAIL. n 945-1. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. Rédiger un avenant au contrat de travail p. 6. Sommaire général p.

Social TÉLÉTRAVAIL. n 945-1. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. Rédiger un avenant au contrat de travail p. 6. Sommaire général p. DICTIONNAIRE PERMANENT Bulletin n 945-1 Social Numéro spécial TÉLÉTRAVAIL Rédiger un avenant au contrat de travail p. 6 Sommaire général p. 2 Consulter aussi : www.editions-legislatives.fr Éditions Législatives

Plus en détail

Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève. CCIG, le 21 mai 2015

Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève. CCIG, le 21 mai 2015 Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève CCIG, le 2 mai 205 Le contexte général dans lequel s inscrit le projet Le contexte général La révolution numérique Le contexte général

Plus en détail

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc

Dossier de presse. La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Dossier de presse La Cantine Numérique de Saint-Brieuc Sommaire Préambule Attentes et besoins du territoire La Cantine Numérique de Saint Brieuc by Kreizenn Dafar Un espace physique 3 AXES FONDAMENTAUX

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Avantages en nature Avantages en nature Textes de référence : Arrêté du 10 décembre 2002 relatif l évaluation des avantages en nature en vue du calcul des cotisations de sécurité sociale. Observation préalable : Afin d accompagner

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

L aménagement. 14 et l organisation du temps de travail. De quoi s agit-il? Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009

L aménagement. 14 et l organisation du temps de travail. De quoi s agit-il? Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009 Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009 L aménagement 14 et l organisation du temps de travail De quoi s agit-il? Les entreprises s'attacheront à ce que les modalités d'organisation

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

& CHANGEMENT. Télétravail : codes et enjeux d une organisation hors les murs. Sortir de la «zone grise» Expérimenter Contractualiser

& CHANGEMENT. Télétravail : codes et enjeux d une organisation hors les murs. Sortir de la «zone grise» Expérimenter Contractualiser N 353 JANVIER/FÉVRIER 2014 ravail & CHANGEMENT Télétravail : codes et enjeux d une organisation hors les murs Sortir de la «zone grise» Expérimenter Contractualiser Bimestriel du Réseau Anact pour l amélioration

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE BASE 10

DOSSIER DE PRESSE BASE 10 DOSSIER DE PRESSE BASE 10 Avec le projet Base 10, la Communauté de Communes du Pays Thibérien choisit une solution innovante pour le développement économique de son territoire. La collectivité répond ainsi

Plus en détail

Le télétravail dans les grandes entreprises françaises

Le télétravail dans les grandes entreprises françaises Le télétravail dans les grandes entreprises françaises Comment la distance transforme nos modes de travail SYNTHESE REMISE AU MINISTRE CHARGE DE L INDUSTRIE, DE L ENERGIE ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE - MAI

Plus en détail

ETUDE. Nomadisme, bien-être et performance : quel bilan en 2014?

ETUDE. Nomadisme, bien-être et performance : quel bilan en 2014? ETUDE Nomadisme, bien-être et performance : quel bilan en 2014? Novembre 2014 2 Préface Nos précédentes enquêtes* le démontrent : les salariés sont de plus en plus nomades, que ce soit au sein ou en dehors

Plus en détail

Les entreprises françaises et le coworking

Les entreprises françaises et le coworking Les entreprises françaises et le coworking Perceptions, pratiques et attentes Novembre 2011 A la demande de Mobilitis, l institut Opinionway a mené une étude sur la perception, les pratiques et les perspectives

Plus en détail

Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique

Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique Projet d accord-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique Les conditions d exercice des missions des agents publics, leurs métiers et l organisation des services ont beaucoup évolué

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

Rapport Développement Durable

Rapport Développement Durable 2014 Rapport Développement Durable Inventy s engage dans la RSE! Notre conviction est que la Responsabilité Sociale et Sociétale de notre entreprise (RSE) relève avant tout d un engagement. Cet engagement,

Plus en détail

HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées

HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées DOSSIER DE PRESSE 02 03 HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées aux travailleurs nomades. Un lieu

Plus en détail

1 Périmètre, emplois éligibles et organisation de la pendularité

1 Périmètre, emplois éligibles et organisation de la pendularité Cadre National du télétravail Le cadre national du télétravail s applique à tous les organismes de la branche maladie du régime général qui souhaitent mettre en place un dispositif de télétravail pendulaire

Plus en détail

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité?

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? Salon Expoprotection 4 au 7 décembre 2012 1 Lorem ipsum dolor sit amet,

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Négocier et organiser le télétravail

Négocier et organiser le télétravail Guide CFDT Cadres Négocier et organiser le télétravail 9 fiches pédagogiques pour analyser et négocier le télétravail 1 Droits d utilisation des informations et des documents publiés sur le site www.ergostressie.com

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Licence Professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat BAC+3 Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Exemple de protocole d'accord Secteur privé.

Exemple de protocole d'accord Secteur privé. Exemple de protocole d'accord Secteur privé. Ce document devra être adapté en fonction de la configuration de votre expérimentation et des modalités validées par la direction. Vu la décision de (nom de

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

La DRH face aux défis du numérique. Enquête Solucom 2014

La DRH face aux défis du numérique. Enquête Solucom 2014 La DRH face aux défis du numérique Enquête Solucom 2014 L enquête Solucom 2014 À propos de l enquête Notre ambition : évaluer les impacts du numérique sur la fonction RH Mesurer, au sein des organisations,

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

Le Futur de la Banque de Détail

Le Futur de la Banque de Détail Forum d'été du Club des Dirigeants de Banques Africaines Le Futur de la Banque de Détail Présentation Roland Berger Ho Chi Minh ville, le 26 juin 2014 Roland Berger est le grand cabinet d'origine européenne

Plus en détail

TIC et conditions de travail dans la fonction publique. Salima Benhamou Département Travail et emploi

TIC et conditions de travail dans la fonction publique. Salima Benhamou Département Travail et emploi TIC et conditions de travail dans la fonction publique. Salima Benhamou Département Travail et emploi www.strategie.gouv.fr 7 février 2014, Direction Générale de l administration et de la Fonction Publique.

Plus en détail

Etude sociotechnique du travail à distance équipé : De l analyse des usages à la conception d un outil de collaboration unifié

Etude sociotechnique du travail à distance équipé : De l analyse des usages à la conception d un outil de collaboration unifié Interdisciplinary Institute for Innovation Etude sociotechnique du travail à distance équipé : De l analyse des usages à la conception d un outil de collaboration unifié Valérie Fernandez Caroline Guillot

Plus en détail

La formation, levier de performance économique et sociale (?)

La formation, levier de performance économique et sociale (?) 10 ème Forum Formation La formation, levier de performance économique et sociale (?) 26 mars 2015 Pascal Moulette Pascal Moulette pascal.moulette@univ-lyon2.fr Maître de conférences en Sciences de gestion

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

ACCORD NATIONAL du 19 septembre 2001 sur le compte épargne-temps dans les exploitations et entreprises agricoles

ACCORD NATIONAL du 19 septembre 2001 sur le compte épargne-temps dans les exploitations et entreprises agricoles ACCORD NATIONAL du 19 septembre 2001 sur le compte épargne-temps dans les exploitations et entreprises agricoles (étendu par arrêté du 19 décembre 2001 J.O. du 29/12/01, modifié par arrêté du 21 janvier

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

Livre Vert // Volume 2. Le teletravail au service du developpement durable. Vision et recommandations sur le Green IT et le Développement Durable

Livre Vert // Volume 2. Le teletravail au service du developpement durable. Vision et recommandations sur le Green IT et le Développement Durable Livre Vert // Volume 2 Le teletravail au service du developpement durable Vision et recommandations sur le Green IT et le Développement Durable Avec 600 000 emplois créés ou transformés à l horizon 2020,

Plus en détail

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment

Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Plan de l exposé Projets E-Business en PME le pourquoi et le comment Forum Télécom SPI+ Ateliers «e-business» R. Delhaye / P. Poty - AWT Verviers, 19 février 2002 Introduction générale 1. Définitions et

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre

Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Accord portant sur les mesures d accompagnement de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne Loire-Centre Entre les soussignés La Caisse d'epargne Loire-Centre dont le siège social est situé à ORLEANS,

Plus en détail

Pandémie & Entreprises

Pandémie & Entreprises Pandémie & Entreprises Dr. Elisabeth Conne-Perréard 29.09.09 28.10.2009 - Page 1 Département Office Qu'est-ce que la grippe et comment se transmet-elle? Comment se protéger contre la grippe? Que faire

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Pôle 3 : Mon cabinet, une entreprise performante

Pôle 3 : Mon cabinet, une entreprise performante Pôle 3 : Mon cabinet, une entreprise performante Rapporteur délégué : Denis BARBAROSSA Atelier 2 : «Cloud Computing : Mythe ou réalité?», Simple phénomène de mode ou réponse nécessaire à l évolution des

Plus en détail

TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD

TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD François-Xavier Baude, Directeur des ressources humaines et des affaires médicales au CH de Blois Vincent Trély, Président de l APSSIS Tristan Savalle, ADVENS TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD François-Xavier

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

vis-à-vis des collaborateurs. De même, les clients sont aujourd hui désorientés face à des engagements

vis-à-vis des collaborateurs. De même, les clients sont aujourd hui désorientés face à des engagements LA MISSION DE 1762 CONSULTANTS En 1762, Jean-Jacques Rousseau publiait Du Contrat social. Deux siècles et demi plus tard, réinventer le contrat social semble à nouveau d actualité, d où la mission de 1762

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Dirigeant/dirigeante de pme/pmi (33311 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Directeur de PME/PMI...........................................

Plus en détail

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

Le Télétravail pour mon Entreprise?

Le Télétravail pour mon Entreprise? Le Télétravail pour mon Entreprise? Aide à la réflexion et à l action Télétravail Le Télétravail pour mon entreprise? Aide à la réflexion et à l action Sommaire Editos Edito de Jérôme Ballarin, Président

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

Les entreprises ont-elle encore besoin de bureaux?

Les entreprises ont-elle encore besoin de bureaux? Les entreprises ont-elle encore besoin de bureaux? Débat animé par Ingrid NAPPI-CHOULET, Professeur, Titulaire de la Chaire Immobilier et Développement Durable ESSEC BUSINESS SCHOOL Mercredi 4 décembre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération FICHE TECHNIQUE Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération SOMMAIRE : I) LES ACCORDS ET PLANS D ACTION EN FAVEUR DES SALARIES

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET SANTÉ

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET SANTÉ QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET SANTÉ Jean-François Paulin Maître de conférences en droit privé, IUT GEA, Lyon 1 Directeur de l Institut de Formation Syndicale de Lyon, Lyon 2 jeanfrancoispaulin@gmail.com

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE SOCIAL N 33 SOCIAL N 18 En ligne sur le site www.fntp.fr / le 22 février 2005 ISSN 1769-4000 JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE Les conditions de mise en place de la journée de solidarité

Plus en détail

Stratégie dirigeants 2015

Stratégie dirigeants 2015 Stratégie dirigeants 2015 Révolutionner la productivité des entreprises par le digital Sommaire 1 Introduction Hub One, en bref 4 Modèles économiques de migration vers les solutions Cloud 2 Analyse des

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

Déplaçons-nous autrement!

Déplaçons-nous autrement! Déplaçons-nous autrement! Pffff!!! Encore une heure pour rentrer du boulot! Nos habitudes Un quoi? Nous, on a mis en place un «PDE»! Plan de Déplacements Entreprise! On s est organisé pour covoiturer,

Plus en détail

LA STRATEGIE PATRIMONIALE DE LA VILLE DE MARSEILLE

LA STRATEGIE PATRIMONIALE DE LA VILLE DE MARSEILLE CETE MEDITERRANEE / COTITA JOURNEE TECHNIQUE DU 7 JUIN 2012 GESTION DE PATRIMOINE IMMOBILIER LA STRATEGIE PATRIMONIALE DE LA VILLE DE MARSEILLE «Le schéma directeur d'implantation des services municipaux»

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts Professeur Titulaire de la Chaire «Mobilité & Organisation» HEC-Toshiba Directeur Scientifique du MS HEC part-time «Management Stratégique RH» 1 Plan

Plus en détail