Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!"

Transcription

1 L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement 2010 en immobilier tertiaire s élèvent à 8,277 milliards d euros. Le marché francilien affiche ainsi une progression de 57 par rapport à Pour la première fois depuis le 3 ème trimestre 2007, les volumes échangés en un trimestre dépassent les trois milliards d euros. C'est notamment l'investissement en commerces qui a été moteur de cette croissance de volume. Les volumes d investissement Les prévisions économiques se sont améliorées mois après mois en Ce sont notamment l Allemagne et la France qui ont affiché les meilleures performances en Europe. Ces signaux positifs ont toutefois été contrebalancés par la crise des dettes souveraines des pays périphériques. Ce contexte a permis à l immobilier tertiaire de rester un placement des plus attrayants aux yeux d investisseurs qui, dans le cadre de leurs allocations d actifs, recherchent des placements sécurisés mais rémunérateurs. En début d année, les investisseurs ont largement privilégié les produits «core» du QCA. Au second semestre, la concurrence entre investisseurs les a obligés à se tourner vers d autres opportunités d investissement. Ils se sont donc massivement reportés sur la première couronne francilienne, et pour certains sur des profils d'investissements moins «core» et plus «value add». Après s être contractés de 100 pb depuis le début de l'année, les taux de rendement prime se sont stabilisés. Sur le Triangle d Or, les taux prime, calculés sur la base d un engagement de 6 ans fermes, se situent actuellement entre 4,75 et 5,25. Porté par sa réelle profondeur de marché, des taux de financement historiquement bas et la bonne tenue du marché locatif qui repasse largement la barre de 2 millions de m², le marché de l investissement renoue avec des volumes d avant crise. «Avec 3,775 milliards d euros investis au 4 ème trimestre 2010, soit un total de 8,277 milliards d euros investis depuis janvier, le marché dépasse nos anticipations de septembre et démontre encore une fois sa profondeur», commente Stephan von Barczy, Directeur du Département Investissement France. Les investisseurs se sont positionnés sur l ensemble de l Ile-de- France : 22 des volumes ont été investis sur le QCA, 44 sur la première couronne ( inclus) et 19 sur la seconde couronne. Notons néanmoins que ce mouvement est en grande partie motivé par les acquisitions de centres commerciaux en périphérie. Si en début d année, les investisseurs ont largement privilégié les produits «core» du QCA, la concurrence pour ce type de produit les a obligés à se tourner vers d autres opportunités d investissement, soit situées en première couronne, soit avec un état locatif moins sécurisé, voire pour certains des VEFAs en blanc.

2 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 2 Depuis le mois de janvier, 32 des investissements ont porté sur des volumes inférieurs à 50 millions d euros, 2 sur des volumes compris entre 50 et 100 millions d euros et 45 sur des volumes supérieurs à 100 millions d euros (22 opérations). «La liquidité du marché est acquise pour tous volumes compris entre 1 et 500 millions d euros, avec plusieurs très grandes transactions actuellement sous promesse ou en négociations, annonce Stephan von Barczy. Il y a par ailleurs, poursuit-il, une vraie profondeur du marché, pour les actifs «core» mais également pour les actifs «value add» comme l atteste la vente en cours de l'ancien siège de la FNAC à Clichy pour laquelle nous avons reçu une vingtaine d offres». Les typologies d actifs Comme à leur habitude, les investisseurs ont privilégié les bureaux. Cette classe d actif a représenté 82 des volumes investis en Ile-de-France. Fait nouveau, la part des commerces a bondi au 4 ème trimestre pour atteindre 1 des engagements, portée notamment par la cession de 75 d Espace Saint- Quentin par Hammerson pour 175 millions d euros, l acquisition de 51 du centre commercial O'Parinor par le fonds de pension coréen NPS via son asset manager Rockspring pour 223 millions d euros ou encore la vente en VEFA de l'opération Grand Angle à Montreuil à Ciloger pour près de 60 millions d euros (trois transactions réalisées par Jones Lang LaSalle). de leurs actifs du fait d un marché porteur ou un besoin réel de générer des liquidités. Ainsi, les fonds allemands ont été nets vendeurs cette année pour la seconde fois (en 2006, ils l étaient pour la première fois). Les taux de rendement Après s être contractés de 100 pb depuis le début de l'année 2010, les taux de rendement prime se sont stabilisés dans tous les secteurs. Sur le Triangle d Or, les taux prime calculés, sur la base d un engagement de 6 ans fermes, se situent entre 4,75 et 5,25. A la Défense, ils s établissent entre 5,50 et 6,00, et enfin, sur les premières couronnes Sud et Ouest, ils sont compris entre 5,75 et 6,25. Les «trophy assets» ou les immeubles assortis de baux de très longue durée, 9 ou 12 ans, peuvent toujours surperformer ces taux jusqu'à 50 pb. En commerce, les taux prime se situent dans la fourchette 4,50-5,00 ; enfin, en logistique, ils se situent autour de 7. La renaissance du marché des VEFAs se poursuit, 792 millions d euros ont été investis sur ce type d opérations. Sur les onze transactions comptabilisées, 4 l ont été "en blanc", notamment l'opération Pointe Métro 2 à Gennevilliers (mandat de vente Jones Lang LaSalle), vendue par Nexity à Gecina. Les typologies d investisseurs Les compagnies d assurance et les caisses de retraite qui recherchent des investissements plus rémunérateurs que les obligations d Etat sont particulièrement actives, à l image d Allianz et de la CNP. Les foncières françaises ont également profité des conditions de marché, à l'image de Gecina et de Silic. Les investisseurs privés confirment leur forte présence pour des dossiers sécurisés entre 5 et 30 millions d euros et les investisseurs opportunistes et «value-add» font progressivement leur retour, freinés néanmoins par un manque d'offres adaptées à leur business model. La ré-internationalisation du marché se poursuit avec la présence croissante d investisseurs américains, sud-coréens, koweitiens, qataris, Phénomène nouveau, les fonds ouverts allemands traditionnellement très présents à l acquisition ont été particulièrement actifs à la vente, accélérant la rotation naturelle

3 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 3 Quelles perspectives pour les 12 prochains mois? Pour 2011, nous tablons sur un volume compris entre 8 et 10 milliards d euros pour l Ile-de-France, soit un retour au niveau «conventionnel» observé de sur les 10 dernières années. En effet, d un côté le marché devrait être mieux alimenté en produits, de l autre, la demande devrait rester soutenue. Côté offre, de nombreux investisseurs ont le désir d arbitrer leurs actifs matures, dans une logique normale de rotation de patrimoine, le marché étant devenu plus liquide. Par ailleurs quelques fonds fermés actuellement cherchent aujourd hui à créer de la liquidité en lançant des arbitrages. Ce phénomène devrait se poursuivre en Dans cette même logique, nous observons que les banques commencent à récupérer des actifs auprès de leurs débiteurs pour les mettre sur le marché. L excès d offres neuves sur le marché locatif s est progressivement résorbé en Face aux besoins exprimés par les entreprises utilisatrices pour les deux ou trois prochaines années, le lancement des projets, gelés avec la crise financière, s amorce significativement. Ainsi, le marché des VEFAs qui a retrouvé sa dynamique depuis 6-9 mois devrait continuer à progresser en 2011, d autant plus que les banques recommencent à financer ce type d opération. Coté demande, si la ré-internationalisation du marché devait se poursuivre en 2011 avec l arrivée potentielle de quelques nouveaux entrants, les investisseurs français, dopés par une très bonne collecte de l épargne et dans une moindre mesure les investisseurs allemands, constitueront toujours le cœur du marché. Compte tenu des capitaux disponibles, la demande soutenue exprimée en 2010 devrait à minima se maintenir. Les taux de rendement prime devraient rester relativement stables en Si la hausse des taux longs observée depuis l'été 2010 constitue un élément défavorable pour le marché, l'amorce de la croissance des loyers pourrait contrebalancer son impact et maintenir les valeurs vénales des actifs.

4 Pulse L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Page 4 Répartition des montants investis par secteur Immostat (Source : Immostat-IPD) Secteur Immostat en 2008 en 2009 en 2010 Quartier Central des Affaires (QCA) Centre Ouest (Hors QCA) Sud Nord Est Croissant Ouest Première Couronne Deuxième Couronne Portefeuille IDF Total IDF Répartition des montants investis par type d actifs (Source : Immostat-IPD) Type d'actif en 2008 en 2009 en 2010 Bureaux Activité Entrepôts Mixte Commerce Total IDF Taux de rendement prime (Source : Jones Lang LaSalle) rendement prime au 4T 2008 () rendement prime au 4T 2009 () rendement prime au 4T 2010 () Evolution depuis 1 an Triangle d Or 5,50-6,00 4,75-5,25 Cité Financière 6,00-6,50 5,00-5,50 5/6/7 6,00-6,50 12/13 14/15 3/4/10/11 5,50-6,00 18/19/20 6,50-7,00 5,50-6,00 Boucle Nord Péri Défense Neuilly-Levallois 6,25-6,75 Boucle Sud 6,25-6,75 1ère Couronne Nord + périphérique 1ère Couronne Est + périphérique 7,00-7,50 7,25-7,75 1ère Couronne Sud + périphérique

5 Bureaux Jones Lang LaSalle France : Contacts : rue La Boétie Fax : + 33 (0) Immeuble Le Berkeley rue du Capitaine Guynemer Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Saint-Denis 3, rue Jesse Owens Saint-Denis Fax : + 33 (0) Le Plessis-Robinson La Boursidière BP Le Plessis-Robinson Fax : + 33 (0) Lyon 55, avenue Foch Lyon Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Laurent Aillard Consultant Etudes et Recherche +33 (0) Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche +33 (0) Stephan von Barczy Directeur du Département Investissement +33 (0) COPYRIGHT JONES LANG LASALLE IP, inc Tous droits de reproduction, de représentation, de traduction et d'adaptation par tous procédés réservés pour tous pays. Toute reproduction intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, faite sans l'autorisation de Jones Lang LaSalle ou de ses ayants droits est illicite (art. L du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Jones Lang LaSalle ne saurait en tout état de cause être tenu responsable de tout dommage direct ou indirect ou de toute perte subie en raison d'une inexactitude ou d'une incorrection de ce document.

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement . Panorama bureaux Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement Pénalisé par l environnement économique, fiscal et règlementaire, le marché

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Le Secteur des Mutuelles, Retraites complémentaires & Opérateurs de la Prévoyance

Le Secteur des Mutuelles, Retraites complémentaires & Opérateurs de la Prévoyance Le Secteur des Mutuelles, Retraites complémentaires & Opérateurs de la Prévoyance Les Mutuelles, Retraites complémentaires et Opérateurs de la Prévoyance en 2012 : Se rapprocher pour innover! Un environnement

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Ile-de-France On Point 1 er trimestre 2014 «Cœur Défense», la cession est finalisée! Après bon nombre d informations divergentes depuis quelques mois, l acquisition de la structure de

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Panorama bureaux Investissement Lyon

Panorama bureaux Investissement Lyon Panorama bureaux Investissement Lyon On Point I3 ème trimestre 2014 Source : Asylum Sogelym Dixence I 1 I 2 Le fait marquant Coup double sur la tour Incity La rumeur de cette acquisition courait depuis

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 3 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant Demande placée, le QCA a le vent en poupe depuis le début de l année Alors que la demande placée totale acte une

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Développer la valeur d une entreprise : l impact du levier immobilier

Développer la valeur d une entreprise : l impact du levier immobilier Développer la valeur d une entreprise : l impact du levier immobilier Janvier 2012 Jones Lang LaSalle Private Equity Desk CONSTATS L immobilier d exploitation : un levier à actionner L entrée d un fonds

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 2 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant L année des méga transactions! Les grandes transactions ne passent pas inaperçues sur le marché francilien depuis

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France

Perspectives Entreprises Ile-de-France Perspectives Entreprises Ile-de-France On Point I3 ème trimestre 2014 I 1 I 2 En direct du marché Les «grands classiques» ont la cote Depuis le début de l année on remarque que les entreprises démontrent

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon

Panorama bureaux Lyon Panorama bureaux Lyon On Point Source : Fotolia I2 e trimestre 2015 I 1 I 2 Le fait marquant Lyon - Crédit Agricole Assurances rachète le Grand Hôtel-Dieu à Eiffage Crédit Agricole Assurances a annoncé

Plus en détail

Immobilier de bureaux : Londres ou Paris?

Immobilier de bureaux : Londres ou Paris? Analyses Introduction Immobilier de bureaux : Londres ou Paris? 12 mars 2013 Cinq villes ont concentré le quart des investissements immobiliers tertiaires en 2012 selon Real Capital Analytics. Londres,

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France On Point I2 ème trimestre 2015 Copyright : Antonio GAUDENCIO I 1 I 2 Le fait marquant Paris La Défense lance son Projet Stratégique et Opérationnel (PSO) Paris La Défense,

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON Un vent d optimisme nouveau commence à souffler sur le marché francilien de la location de bureaux. Le volume des transactions s est

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France

Perspectives Entreprises Ile-de-France Perspectives Entreprises Ile-de-France On Point I2 ème trimestre 2015 Source : Antonio Gaudencio I 1 I 2 En direct du marché Bureaux, le marché reste plus que jamais favorable aux entreprises La relative

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE CB RICHARD ELLIS Market View Conjoncture immobilière ILE-DE-FRANCE / FRANCE 3 ème trimestre 2010 TENDANCES Investissements France entière Engagements Taux «prime» bureaux Bureaux Ile-de-France Demande

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché de l investissement OPPORTUNISME DES

Plus en détail

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise PIERRE PLUS Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable Immobilier d entreprise CILOGER ! Avertissement L investissement en parts de la SCPI PIERRE PLUS présente les

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Jones Lang LaSalle Supply Chain & Logistics Solutions

Jones Lang LaSalle Supply Chain & Logistics Solutions Jones Lang LaSalle Supply Chain & Logistics Solutions Mathieu de Saint Albin I Bruno Montigny I Jean Marie Guillet I Alexis Trochu Paris, mars 2012 Vos questions? Problématiques associées à la chaîne de

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION

CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION CONSEIL EXPERTISE COMMERCIALISATION «Multiplier les points de vue pour voir la situation sous le meilleur angle». Au contact de ses clients Crédit Foncier Immobilier s est forgé la conviction que ses

Plus en détail

Dynamiser les espaces commerçants

Dynamiser les espaces commerçants 1 Dynamiser les espaces commerçants Tel est l objectif de L&A Commerces qui articule ses missions autour de 3 axes : savoir-faire, innovation et connaissance du marché. Nous proposons un fonctionnement

Plus en détail

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr 1er trimestre 2012 FRANCE FRANCE NOTE DE CONJONCTURE Édito Depuis plusieurs mois, le secteur de l immobilier d entreprise subit une double pression. D un côté, le scénario d une croissance molle s impose

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013 Juillet 13 note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 13 Chiffres-clés 1 er semestre 13 Investissement France Engagements Bureaux Île-de-France Offres 5 3 m² Placement 833 m² Locaux

Plus en détail

2007Document de référence

2007Document de référence Une foncière européenne de bureaux 2007Document de référence www.foncieredesregions.fr Le présent document de référence a été déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 28 avril 2008 conformément

Plus en détail

> Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise

> Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise Immobilier d'investissement > Groupama Gan Pierre 1 Une opportunité d investir indirectement dans l immobilier d entreprise Éligible comme support en unités de compte proposé dans le cadre d un contrat

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92)

Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012. Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) Assemblée Générale Mixte 7 juin 2012 Immeuble NOVA La Garenne-Colombes (92) LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 ICADE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 1 SOMMAIRE ÉDITO 4 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION D ICADE 5 1. Activité et résultats 6 2. Présentation et stratégie du Groupe 12 CHAPITRE 2 RAPPORT

Plus en détail

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital

EDISSIMMO. Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital juillet 2015 EDISSIMMO SCPI DE BUREAUX à capital variable Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte un risque de perte en capital Avertissement Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

Les grandes transactions de bureaux en Ile-de-France

Les grandes transactions de bureaux en Ile-de-France Les grandes transactions de bureaux en Ile-de-France ilan 00 Janvier 009 Prochaine édition : Juillet 009 Valeurs locatives moyennes hautes Le secteur financier : champion de la consommation tertiaire Le

Plus en détail

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Office Avenue Montouge (92) office-avenue.fr Office Avenue office-avenue.fr Espaces Business Montrouge A partir de 97.251 HT Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Montrouge Hauts de Seine

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 213 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France COUP DE FREIN

Plus en détail

L IMMOBILIER D ENTREPRISE DANS LE GRAND PARIS

L IMMOBILIER D ENTREPRISE DANS LE GRAND PARIS L IMMOBILIER D ENTREPRISE DANS LE GRAND PARIS 1. Introduction Définition de l'immobilier d'entreprise Les professionnels de l'immobilier font généralement une distinction entre quatre ou cinq catégories

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France UN MARCHÉ

Plus en détail

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT

Plus en détail

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014 Property Market Trends FRANCE MARS - 214 SOMMAIRE INTRODUCTION 4 Principales tendances 5 Tableau récapitulatif LE MARCHÉ LOCATIF DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE 8 Les secteurs de marché 1 Une demande en

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER Chapitre 25 Mankiw 08/02/2015 B. Poirine 1 I. Le système financier A. Les marchés financiers B. Les intermédiaires financiers 08/02/2015 B. Poirine 2 Le système

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013

LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013 1 LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013 2 Sommaire Contexte et objectifs 3 Les Principales Caractéristiques des SCPI 4 Les SCPI dans un contrat Spirica 13 Exemple de calculs

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 7 mars 2011. La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau

Communiqué de presse. Paris, le 7 mars 2011. La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau Paris, le 7 mars 2011 Communiqué de presse La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau Un pessimisme persistant Des utilisateurs absents A l occasion

Plus en détail

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr APRIL Patrimoine Spécialiste de l épargne, de la retraite et de la gestion de patrimoine, APRIL Patrimoine est une société d APRIL Group. Elle conçoit ses produits, assure leur gestion administrative et

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Allianz Invest 1. Type d'assurance-vie. Public cible. Rendement. Garanties. Fonds

Allianz Invest 1. Type d'assurance-vie. Public cible. Rendement. Garanties. Fonds Fiche Info Financière Assurance-Vie branches 21 et 23 Allianz Invest 1 Type d'assurance-vie Allianz Invest est une assurance-vie combinant : Un rendement garanti de 0% par la compagnie d assurances et

Plus en détail

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France ÉTUDE RÉALISÉE PAR PIERRE SCHOEFFLER, SENIOR ADVISOR, IEIF Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France Février 2012 La recherche Les estimateurs de marché

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Baromètre de l investissement immobilier français

Baromètre de l investissement immobilier français Baromètre de l investissement immobilier français 7e édition - Décembre 2011 2012, nouvelle année de ralentissement Le point de vue des plus grandes sociétés d'investissement présentes en France. Principe

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Importante activité locative 14 mai 2013

Importante activité locative 14 mai 2013 Importante activité locative 14 mai 2013 Des performances opérationnelles solides Maintien d un taux d occupation supérieur à 95% Progression des loyers de 1% à périmètre constant Une activité locative

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier 8 juillet 2015 Un environnement immobilier plus favorable qu en 2014 2 59 % des professionnels

Plus en détail

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux.

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux. L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor SCPI investie majoritairement en bureaux. La SCPI Allianz Pierre Valor La SCPI est une société qui a pour objet exclusif l acquisition et la

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif FORTE DÉCÉLÉRATION SUR LES GRANDES

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE

OFFRE A LA UNE. Disponibilité Immédiate NEWSLETTER AGENCE. Edito IMMOBILIER D ENTREPRISE SLETTER AGENCE Luxembourg - IMMOBILIER D ENTREPRISE OFFRE A LA UNE Edito Nous entamons à présent la dernière ligne droite de cette année 2010. Une année encore délicate aux vues du contexte économique

Plus en détail

Les opérations et autres flux

Les opérations et autres flux Les opérations et autres flux Les nomenclatures présentées ici sont celles du Système européen des comptes 2010 (SEC 2010). Nomenclature des opérations Opérations sur produits (biens et services) (P) P.1

Plus en détail

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur

Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-130 du 10 septembre 2013 relative à la prise de contrôle exclusif de Foncière Paris France par Cofitem-Cofimur L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail