Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou"

Transcription

1 Information destinée aux patients Votre rééducation après une opération du ligament croisé antérieur du genou Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur

2 Objectif de votre rééducation Pourquoi cette brochure? Vous avez bénéficié d une opération du ligament croisé antérieur du genou. Cette brochure a pour but de vous informer sur les différentes étapes de votre rééducation. L auto-rééducation, qui complète votre programme de physiothérapie, est essentielle pour permettre une bonne guérison. L objectif est de retrouver un contrôle optimal du genou afin de pouvoir à nouveau pratiquer des activités sportives. Les pages 3, 5, 8 et 16 ont été complétées par le chirurgien dès la fin de l opération selon vos besoins propres. Ce document sert de fil conducteur. Il vous permet, avec l aide de votre physiothérapeute, de mieux planifier et gérer votre rééducation. Il vous montre les exercices et la façon de les réaliser. Si vous avez l impression de ne pas comprendre ou que l exercice ne vous convient pas, discutez-en avec votre physiothérapeute. Votre rééducation se déroule en plusieurs phases : pendant l hospitalisation de la 3 e à la 6 e semaine de la sortie de l hôpital à de la 7 e à la 12 e semaine 10 jours (ablation des fils) du 4 e au 6 e mois au-delà du 6 e mois A retenir Les exercices doivent être effectués sans douleur. N oubliez pas les contrôles à 6 semaines, 3 mois, 6 mois et 1 an avec le chirurgien qui vous a opéré ou avec un médecin rééducateur.

3 Pendant l hospitalisation 3 Intervention chirurgicale pratiquée... Objectifs Durant cette période, la gestion de la douleur et l autonomie avec les cannes sont les objectifs, mais aussi : pouvoir tendre complètement le genou fléchir progressivement le genou diminuer l épanchement / l œdème réveiller et renforcer progressivement les muscles de la cuisse (quadriceps et ischio-jambiers) savoir mettre et enlever son attelle. Exercices Marche avec deux cannes en charge (c est-à-dire avec appui de la jambe opérée au sol) Appui autorisé :... kg Mobilisation du genou 5x/jour : Contractez le quadriceps (muscle sur le devant de la cuisse) de façon à tendre complètement le genou (écrasez le genou sur le plan du lit) et tirez les orteils vers vous pendant 10 secondes, puis relâchez. Répétez l exercice 20x.

4 Glissez le talon vers la fesse sur le plan du lit à l aide d un linge. Répétez l exercice 20x. Mettez-vous en position assise en soutenant la jambe opérée avec la jambe saine (ci-dessous à gauche). Une fois assis, pliez le genou opéré en résistant avec la jambe saine (ci-dessous à droite) de façon à contracter les ischio-jambiers (muscles derrière la cuisse) tout en fléchissant progressivement le genou opéré.

5 5 Fléchissez le genou à environ 30, contractez en même temps les quadriceps et les ischio-jambiers. Tenez 10 secondes. Répétez l exercice 20x. En dehors des exercices Application de glace (vessie, Cold Pack, CryoCuff, glace pilée), pendant 15 minutes toutes les deux heures, jusqu à la sortie de l hôpital. Pour en savoir davantage, parlez-en à votre physiothérapeute. Durée de l utilisation des cannes :... semaines. Attention Avant de quitter l hôpital, assurez-vous d avoir bien compris les exercices. Si vous n avez pas bien compris l un d entre eux, n hésitez pas à poser des questions à votre physiothérapeute. Assurez-vous également d avoir reçu votre bon de physiothérapie.

6 De la sortie de l hôpital jusqu à 10 jours Vous sortez généralement de l hôpital entre 24 et 48 heures après l opération. Objectifs Durant cette période, l objectif principal est le maintien de l extension complète dans la vie de tous les jours, mais aussi : atteindre progressivement 90 de flexion minimiser l épanchement poursuivre le renforcement musculaire : pouvoir maintenir la jambe tendue en position assise marcher en charge selon douleur avec ses cannes (sauf avis contraire du chirurgien). Exercices Répétez les exercices de la phase précédente. Procurez-vous une bande élastique (de type Thera-Band ) auprès de votre physiothérapeute. Installez-vous sur un lit. Enroulez-la autour de vos deux cuisses juste en dessus des genoux. Ecartez les jambes au maximum en glissant la jambe opérée sur le plan du lit, tenez 10 secondes et relâchez.

7 7 Tirez la jambe opérée vers le haut, tenez 10 secondes et relâchez. Sur le côté, tirez la jambe vers l arrière, tenez 10 secondes et relâchez. Mettez le poing entre les genoux, serrez 10 secondes et relâchez. Pour ces quatre exercices, effectuez trois séries complètes, 3x / jour. En dehors des exercices Application de glace pendant 15 minutes, 5x / jour. Installation d un électrostimulateur (Compex, Elpha E80) pour renforcer le quadriceps. Exercices sur l appareil Camoped.

8 De la 3 e à la 6 e semaine Objectifs Durant cette période, vous allez vous déplacer sans attelle ainsi que vous libérer progressivement de vos cannes après... semaines et monter les escaliers sans cannes à la 6 e semaine (la descente se fait sur une canne), mais aussi : obtenir les amplitudes articulaires suivantes : - flexion :... - extension :... maintenir l extension complète minimiser l épanchement débuter un travail d équilibre. Exercices Répétez les exercices de la phase précédente. Marchez en ligne droite avec vos cannes et diminuez lentement le poids sur les cannes tout en l augmentant sur le genou opéré jusqu à pouvoir lever complètement les cannes. Prenez appui sur la jambe saine et déplacez lentement le poids sur la jambe opérée, puis revenez au point de départ. Répétez 10x. Essayez progressivement de vous tenir sur la jambe opérée uniquement. Montez les escaliers à l aide de la rampe et d une canne. Appuyez-vous le dos contre un mur, les talons à 30 cm du mur. Glissez le dos le long du mur vers le bas en position semi-assise, en pliant progressivement les genoux (maximum à 60 ). Tenez 10 secondes. Répétez 10x.

9 9 Enroulez l élastique autour de votre cheville du côté opéré. Avec l autre pied, marchez sur l élastique. Tirez la jambe opérée en arrière au maximum. Tenez 4-6 secondes, puis relâchez progressivement pour retourner au point de départ. Répétez 10x. Terminez la séance d exercice en appliquant pendant 10 minutes de la glace sur le genou en extension. Attention Si votre genou gonfle ou qu il fait mal, diminuez la charge et/ou la distance de marche. En dehors des exercices Application de glace pendant 15 minutes, 5x / jour. Installation d un électrostimulateur. Exercices sur l appareil Camoped.

10 De la 7 e à la 12 e semaine Objectifs Durant cette période, l objectif est de bouger complètement le genou, mais aussi : marcher sans cannes et sans boiter à 12 semaines poursuivre le travail de l équilibre améliorer l endurance et le contrôle du genou pouvoir descendre les escaliers sans cannes. Exercices Répétez les exercices de la phase précédente. Marchez sur l élastique. Baissezvous en pliant les genoux. Tenez l élastique tendu dans les deux mains. Remontez les jambes tendues contre la résistance de l élastique. Répétez 10x. Chaque semaine, augmentez la résistance de l élastique (en le prenant plus court).

11 11 En appui uniquement sur la jambe opérée en gardant le bassin horizontal, fléchissez le genou, tenez 10 secondes et remontez. Répétez 10x. Mettez l élastique autour de la taille et fixez-le à une poignée de porte. En maintenant l élastique en position tendue, déplacezvous latéralement en «pas chassés». Faites cinq allers-retours. Répétez 10x.

12 Etirez le quadriceps (ci-dessous à gauche) et les ischio-jambiers (ci-dessous à droite) pendant 30 secondes. Terminez la séance d exercice en appliquant pendant 10 minutes de la glace sur le genou en extension. Exercices fonctionnels Dès que la marche se fait sans boiterie, sans douleur et que la flexion du genou atteint 120, vous pouvez faire des exercices fonctionnels supplémentaires, comme de la marche, du vélo d appartement ou du rameur. Environ 4x10 minutes par semaine selon discussion avec votre physiothérapeute. Rallongez les séances en fonction des progrès et de l absence de douleur ou d épanchement.

13 Du 4 e au 6 e mois 13 Objectifs L objectif principal de cette période est de vous permettre de passer de la marche à la course, mais aussi : Sautiller sur la jambe opérée avec aisance Récupérer de la force et de la fonction des quadriceps et ischiojambiers Exercices Répétez les exercices de la phase précédente. Tenez sur la jambe opérée, le genou légèrement fléchi, pendant 30 secondes. Augmentez la difficulté en fermant les yeux (cf dessin en p. 14). Tenez sur la jambe opérée, le genou légèrement fléchi. Lancez 10x un ballon léger (type volleyball) contre le mur et rattrapez-le. Augmentez la difficulté en plaçant un oreiller sous le pied du côté opéré. Brossez-vous les dents en appui sur la jambe opérée. Augmentez la difficulté en fermant les yeux. Dès la 16 e semaine, avec l accord de votre médecin, débutez des exercices de pliométrie (technique utilisée en musculation pour travailler la rapidité et l explosivité des muscles). Corde à sauter sur tapis, puis sur sol dur.

14 Sur une marche d escalier, posez la pointe des pieds sur la marche et effectuez environ 10 squats (flexion-extension) en charge (cf dessin ci-contre). Répétez l exercice seulement sur la pointe du pied de la jambe opérée, avec un appui possible sur une rampe latérale. Sautez sur la marche supérieure d un escalier, d abord à pieds joints, puis uniquement sur la jambe opérée. Répétez le même exercice en descendant. Dès que ces exercices se font sans douleur avec un bon contrôle du genou, vous pouvez, avec l accord de votre physiothérapeute, débuter la course à pied sur terrain plat, en ligne droite, le vélo à l extérieur ou d autres sports de loisirs dans l axe du genou, c est-à-dire qui ne contraignent pas latéralement, comme par exemple le crawl.

15 Au-delà du 6 e mois 15 Objectif L objectif de cette période est de vous permettre la récupération complète de votre genou et par conséquent la reprise de tous les sports. Exercices Répétez les exercices de la phase précédente. Sautillez en vous déplaçant en avant, en arrière et latéralement à pieds joints, puis sur chaque jambe. Sautillez en zigzag sur une jambe, puis sur l autre. Mettez l élastique autour de la taille et fixez-le à une poignée de porte. Déplacez-vous latéralement en pas chassés, sur la jambe opérée, en gardant l élastique tendu (cf dessin en p. 11). Dès que ces exercices se font sans douleur, avec un bon contrôle du genou, vous pouvez, avec l accord de votre médecin, reprendre des sports de pivot (démarrages et freinages brusques) tels que le badminton, le squash, le tennis, le football, le basketball, le hockey sur glace, le ski, etc. Adressez-vous également à votre médecin pour savoir s il faut effectuer un bilan musculaire spécifique (bilan isocinétique et tests fonctionnels) avant la reprise du sport concerné.

16 Où nous trouver? Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Site Cluse-Roseraie Rue Gabrielle-Perret-Gentil Genève Tél Physiothérapie : tél Ergothérapie : tél Unité de médecine physique et réadaptation orthopédique (UMPRO) Hôpital Beau-Séjour Av. Beau-Séjour Genève Tél Unité d orthopédie et de traumatologie du sport (UOTS) Cressy Santé Route de Loëx Confignon Tél Etiquette patient Impressum Cette brochure a été élaborée par le service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur avec la collaboration du Groupe d Information pour Patients et Proches (GIPP) des HUG. Mise en page : Daniel Jaquet - Dessins : Simon Tschopp - Parution : Mars 2012

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE

REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE REEDUCATION APRES RUPTURE DU LIGAMENT CROISE ANTERIEUR OPERE Eric HALLARD, Kinésithérapeute La rupture du LCAE est de plus en plus fréquente

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

GUIDE D'INTERVENTION POST-RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR INTERVENTIONS EN PHYSIOTHÉRAPIE

GUIDE D'INTERVENTION POST-RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR INTERVENTIONS EN PHYSIOTHÉRAPIE GUIDE D'INTERVENTION POST-RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR INTERVENTIONS EN PHYSIOTHÉRAPIE DOCUMENT RÉALISÉ PAR : CAROLE BOUCHER, PHT (HÔTEL-DIEU DE QUÉBEC, CHUQ) PASCALE BOUDREAULT, PHT (HÔPITAL

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

La musculation en période hivernaleeeee

La musculation en période hivernaleeeee Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 2 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA & Jean-Charles ROMAGNY www.culturestaps.com La musculation en période

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D)

Programmation des séances (Trêve de Noël 2013) Détail des séances. * gainage abdo-lombaire (voir planches D) * gainage abdo-lombaire (voir planches D) Détail des séances Séance numéro 1: 1- Course PMA 1 : I- 10 minutes de jogging facile + stretching des jambes II- 3 blocs de 6 minutes en 30 course/30 repos sur 154m Prendre 1 30 de récupération entre

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

exercices pour les amputés des membres inférieurs Entraînement à la marche

exercices pour les amputés des membres inférieurs Entraînement à la marche exercices pour les amputés des membres inférieurs Entraînement à la marche Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T + 41 22 734 60 01 F + 41 22 733 20 57 E-mail:

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes LES DIFFERENTS PAS EN STEP Type de pas Pas en temps sans changement de pied directeur Pas en temps avec changement de pied directeur Pas en 8 temps sans changement de pied directeur Pas en 8 temps avec

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires

Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires 1 Protocole de rééducation des syndromes fémoro-patellaires Dans la grande majorité des cas, les syndromes fémoro-patellaires (SFP) guérissent avec un traitement médical bien conduit. Pour être efficace,

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Guide de prise en charge après reconstruction du Ligament Croisé Antérieur (LCA) du genou

Guide de prise en charge après reconstruction du Ligament Croisé Antérieur (LCA) du genou Guide de prise en charge après reconstruction du Ligament Croisé Antérieur (LCA) du genou 1 Objet Ce guide a pour objectif d orienter la prise en charge du patient en physiothérapie après sa chirurgie

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS PLAN de RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION Contrôle de la phase pendulaire Par Jos DECKERS 02 Sommaire LA RÉÉDUCATION Objectifs : Pour que le patient puisse utiliser correctement l articulation,

Plus en détail

Prothèse Totale de Genou

Prothèse Totale de Genou Hôpital de Martigny Prothèse Totale de Genou Informations patients 2 Impressum Editeur: Hôpital du Valais (RSV), Direction générale, Communication, 1950 Sion Auteur: Hôpital de Martigny, Service d orthopédie

Plus en détail

Comment utiliser vos béquilles

Comment utiliser vos béquilles Comment utiliser vos béquilles Votre équipe de soins vous recommande des béquilles pour vous aider dans vos déplacements. Cette fiche vous explique comment bien les utiliser. Pourquoi est-il important

Plus en détail

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos Ouvrons le dial O gue Mal de dos Prendre soin de son dos Prendre soin de son dos Vous souffrez de rachialgie (mal de dos) commune et vous souhaitez faire quelque chose pour mieux gérer vos problèmes de

Plus en détail

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention La sternotomie Conseils à suivre après votre intervention Qu est-ce qu une sternotomie? Quel objectif? Cette brochure vous explique ce qu est une sternotomie, et vous donne des conseils à observer après

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

-'" o~ ",en -,=0. t-:%:

-' o~ ,en -,=0. t-:%: '" ~- -'" o~ ",en -,=0 t-:%: Gette brochure renferme des renseignements generaux qui ne doivent pas servir d'information precise concernant un patient particulier. Tous les enonces dans cette brochure

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Prothèse Totale de Hanche

Prothèse Totale de Hanche Hôpital de Martigny Prothèse Totale de Hanche Informations patients 2 Sommaire 04 Introduction 05 Votre maladie: la coxarthrose 06 Intervention chirurgicale Technique chirurgicale Risques et avantages

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002)

La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) La préparation physique en basket- ball Gilles COMETTI (2002) 1 Les conditions : 1) Respecter la santé de l athlète. 2) Mettre la condition physique à sa place. 1) LES PRINCIPES DE LA PREPARATION PHYSIQUE

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation

Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012. Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Kinésithérapie et réadaptation pour les patients PSH Retour d'expérience 2006-2012 Alaitz AMEZQUETA kinésithérapeute + Équipe de rééducation Anniversaire ASL Paris 26 mai 2012 Présentation de l'équipe

Plus en détail

PREAMBULE Pass Sports de l Eau Pass Sports de l Eau

PREAMBULE Pass Sports de l Eau Pass Sports de l Eau 1 PREAMBULE Après la validation du Sauv Nage, le Pass Sports de l Eau de l Ecole de Natation Française (ENF) mis en place par le Conseil Interfédéral des Activités Aquatiques (CIAA) permet de découvrir

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat Professeur Philippe MARQUE, Chef de Service La Fontaine Salée 15 bis avenue

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5)

HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5) HIERARCHISATION DES PAS DE BASE EN STEP (collège et lycée : niveaux 1/2/3/4/5) Pour tous les pas suivants, la position de départ considérée est : pieds fermés, joints derrière le STEP (6 ème ). Chaque

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Tout ce qu il faut savoir de l opération Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Prothèse Radio après l opération Voir l opération Clic ici Conseils pratiques après l opération

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

TECHNIQUES DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SOUS LA DIRECTION DE A. A. BELKHIRIA

TECHNIQUES DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SOUS LA DIRECTION DE A. A. BELKHIRIA TECHNIQUES DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE SOUS LA DIRECTION DE A. A. BELKHIRIA OBJECTIF : Cette formation a pour objectif de favoriser la capacité de l étudiant à maitriser les fondamentaux du renforcement

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles GL5 GLS5 Lève-personnes mobiles Lève-personnes mobile GL5 Les lève-personnes mobiles GL5 sont les alternatives au sol des appareils de levage fixés au plafond de la gamme de produits Guldmann. Depuis plus

Plus en détail

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées Brochure à l attention du patient Après l intervention des varices Informations et conseils sur les suites du traitement Réponses aux questions fréquemment posées Les suites de l intervention En résumé

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION

MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION MUSCULATION (ASDEP) ENSEIGNEMENT ET EVALUATION EN PREAMBULE Ce document de travail n'a pas la prétention de donner toutes les «ficelles» nécessaires à l'enseignement de la musculation. Il doit plutôt être

Plus en détail

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March

Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé. Acti March Le mouvement vitalité! Un pas vers la forme! Sport-Santé Acti March Une Fédération pour votre forme Moyen de déplacement à la portée de tous, quel que soit son âge, la marche est une forme d activité physique

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni

LE MINI-BASKET. Maurizio Mondoni 6 LE MINI-BASKET Maurizio Mondoni 6.1. LIGNES DIRECTRICES GÉNÉRALES 6 à 7 ans 8 à 9 ans 10, 11 et 12 ans le jeu de base 6.2. DES EXERCICES POUR LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE Le développement du schéma corporel

Plus en détail

Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales

Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales Le Kin-AP Évaluation des Aptitudes paramédicales Le Kin-AP est une évaluation qui se déroule à travers un parcours comprenant différentes stations qui simulent les tâches que le technicien ambulancier-paramédic

Plus en détail

LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE. Consultation d Orthopédie 02 477 60 21

LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE. Consultation d Orthopédie 02 477 60 21 Information pour les patients LA REEDUCATION APRES UNE PROTHESE DE HANCHE Prof. dr. Thierry Scheerlinck Service d Orthopédie et de Traumatologie Consultation d Orthopédie 02 477 60 21 Madame, Monsieur,

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE

LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE Didier SERRURIER LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE Edition 2009 LE MOVING écrit par Didier SERRURIER SOMMAIRE 1) AVERTISSEMENT + SOMMAIRE 01 2) INDEX ALPHABETIQUE DES POSITIONS ET TECHNIQUES MOVING 02 3) CONSIDERATIONS

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel.

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement Flamant rose Devoir Une semaine durant, les élèves doivent se laver les dents en se tenant sur une seule jambe. Au début, ils peuvent poser la jambe de

Plus en détail

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION Equipe départementale EPS de Tarn et Garonne 1 Ce dossier pédagogique relatif à la natation à l'école primaire (du cycle 1 au cycle3 ) a pour objectifs: - de

Plus en détail

Objectifs et logique du Page 3

Objectifs et logique du Page 3 Document conçu par l équipe des conseillers pédagogiques EPS du Haut-Rhin avec l aide précieuse de Thierry Lichtlé CTS Athlétisme et Isabelle Logeart professeur à l UFRSTAPS de Strasbourg Année scolaire

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros

BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros BÊME Sébastien L entraînement débutant dont vous êtes le héros Copyright 2012 Sébastien Bême - Lulu ISBN : 978-2-36414-036-3 Le code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes de l'article

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

La chirurgie dans la PC

La chirurgie dans la PC La chirurgie dans la PC GF PENNECOT Marchant ou déambulant Grand handicapé Kinésith sithérapie Appareillage Médicaments Chirurgie neuro ortho LESION NEUROLGIQUE STABLE Spasticité Perte de la sélectivit

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Marche normale et marche pathologique

Marche normale et marche pathologique Marche normale et marche pathologique Pr. JM Viton, Dr. L. Bensoussan, Dr. V. de Bovis Milhe, Dr. H. Collado, Pr. A. Delarque Faculté de Médecine, Université de la Méditerranée, Fédération de Médecine

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

Bougez! Maximisez votre activité physique après une arthroplastie de la hanche ou du genou. 1-800-461-3639 www.orthoconnect.org

Bougez! Maximisez votre activité physique après une arthroplastie de la hanche ou du genou. 1-800-461-3639 www.orthoconnect.org Bougez! Maximisez votre activité physique après une arthroplastie de la hanche ou du genou 1-800-461-3639 www.orthoconnect.org Le contenu du présent document a été revu par l Association canadienne de

Plus en détail

Méthodes pour monter et descendre un escalier

Méthodes pour monter et descendre un escalier PRINCIPES POUR LE DÉPLACEMENT SÉCURITAIRE DES BÉNÉFICIAIRES PDSB Méthodes pour monter et descendre un escalier ASSTSAS 2008 L Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires

Plus en détail

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo

Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Grégory Bruchet Clément Eveillard François Lamouret Mémostéo Chers patients, «Mieux vaut prévenir que guérir». Tout le monde s accordera à dire que cet adage tient du bon sens commun. Prévenir en ostéopathie,

Plus en détail

Sièges d auto pour enfants

Sièges d auto pour enfants ! Sièges d auto pour enfants Du siège de nouveau-né à la ceinture de sécurité, tout ce que vous devez savoir pour que votre enfant soit en sécurité! C est la loi En auto, les enfants qui mesurent moins

Plus en détail

Description des Pas. Abréviations. D = Pied DROIT - G = Pied GAUCHE - PC = Poids du Corps

Description des Pas. Abréviations. D = Pied DROIT - G = Pied GAUCHE - PC = Poids du Corps Description des Pas Abréviations D = Pied DROIT - G = Pied GAUCHE - PC = Poids du Corps ACROSS - A) Mouvement qui traverse la piste de danse. - B) Avancer le pied en croisant devant l'autre pied. BRUSH

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

6.2 Equipements de relevage et de brancardage du patient

6.2 Equipements de relevage et de brancardage du patient Le matériel embarqué conforme à la NF EN 1789 défini plusieurs type de lots de matériels (définis dans l arrêté du 10 février 2009). - Equipements de relevage et de brancardage du patient (cf. /.2). -

Plus en détail

Programme de réhabilitation respiratoire

Programme de réhabilitation respiratoire Programme de réhabilitation respiratoire Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation R respiratoire, Clinique de Médecine Physique Les Rosiers 45, Bd Henri Bazin, 21002 DIJON Cedex Mle Carine Lopez

Plus en détail

Dans ce chapitre : Sommaire 93

Dans ce chapitre : Sommaire 93 Dans ce chapitre : Les différents types de contractions musculaires 78 Contraction statique 78 Contraction dynamique 80 Contraction isométrique 80 Contraction auxotonique 80 Contraction isotonique 82 Contraction

Plus en détail

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions

Opération de la hernie discale. Des réponses à vos questions Opération de la hernie discale Des réponses à vos questions Introduction Quel objectif? Cette brochure résume les informations reçues lors de l entretien que vous avez eu avec le neurochirurgien concernant

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Rééducation dans la sclérose en plaques. Guide pratique à l usage des kinésithérapeutes

Rééducation dans la sclérose en plaques. Guide pratique à l usage des kinésithérapeutes Rééducation dans la sclérose en plaques Guide pratique à l usage des kinésithérapeutes SOMMAIRE Introduction P.3 La sclérose en plaques : P.4 Modes évolutifs et principaux signes cliniques Principes de

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail