ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR"

Transcription

1 ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR Sondage CSA exclusif Le 7 mai 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO Contacts CSA Jérôme SAINTE-MARIE, Directeur au Département Opinion Agnès BALLE, Directrice des études au Département Opinion Claire PIAU, Directrice d études au Département Opinion Marek KUBISTA, Chargé d études au Département Opinion 2, rue de Choiseul CS Paris Cedex 02 Tél. : (33) Fax : (33) SA au capital de Siren RCS Paris : APE 741 E TVA intracommunautaire FR

2 Sommaire Fiche technique 3 Principaux enseignements 4 I. Les reports de voix 7 II.Structure des électorats 9 III. Le moment du choix 17 IV. Les motivations du vote 20 V. Les élections législatives et les priorités du nouveau Président 27 2

3 Fiche technique du sondage Sondage exclusif CSA / BFMTV / RMC / 20 Minutes réalisé en ligne le 6 mai Echantillon national représentatif de 2612 personnes âgées de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, constitué d'après la méthode des quotas : sexe, âge et profession de l individu après stratification par région et catégorie d agglomération. (Tous les sondages publiés par CSA sont disponibles sur le site : 3

4 Principaux enseignements 4

5 Principaux enseignements (1/2) Les reports de voix : François Hollande fait le plein à gauche et Nicolas Sarkozy ne parvient pas à séduire suffisamment d électeurs frontistes et centristes Avec 51,63% des suffrages, François Hollande est parvenu à remporter l élection présidentielle grâce à de très bons reports de voix à gauche et à l incapacité de Nicolas Sarkozy à séduire les électeurs frontistes et centristes dans les mêmes proportions qu en Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon ont très largement voté en faveur de François Hollande (76%), électeurs que Nicolas Sarkozy n est quant à lui pas parvenu à convaincre (4%). A l inverse, François Hollande a réussi à rassembler au-delà de son camp : 26% des électeurs de François Bayrou et 21% de ceux de Marine Le Pen ont également voté pour le candidat socialiste. Si le président sortant obtient les suffrages de 41% des électeurs centristes et 44% de ceux du Front National, ceci fut toutefois insuffisant pour compenser les très bons reports à gauche en faveur de son adversaire. Ces faibles scores s expliquent par le choix de l abstention fait par ces électeurs (33% et 35%), Nicolas Sarkozy n ayant pas réussi à séduire comme en 2007 une large partie des électeurs frontistes (58%) et centristes (47%). A noter enfin une mobilisation un peu plus importante des abstentionnistes du premier tour en faveur de Nicolas Sarkozy (18% contre 12% pour François Hollande) qui peut également expliquer le score relativement élevé du candidat UMP par rapport aux dernières intentions de vote réalisées. La capacité de François Hollande à rassembler au-delà de son camp se confirme par ailleurs en observant le comportement des électorats de 2007 : 29% de celui de Jean-Marie Le Pen et 56% de celui de François Bayrou se sont portés sur François Hollande. Le profil des électorats : un clivage actifs/inactifs Les électorats de François Hollande et Nicolas Sarkozy se caractérisent avant tout par une distinction très nette entre actifs et inactifs. Le Président élu est majoritaire chez les actifs (56%) tandis le Président sortant l est chez les inactifs (53%), catégorie composée principalement des retraités (53%). Les autres zones de forces du nouveau Président sont à trouver parmi les bas revenus (59% des personnes ayant un salaire entre 1001 et 2000 ) tandis que Nicolas Sarkozy réalise ses meilleurs scores chez les plus hauts revenus (58% des personnes gagnant plus de 4500 ). La dimension aisée de l électorat du président sortant se vérifie à travers la classe sociale subjective. Il a en effet davantage attiré les personnes se considérant comme aisées ou privilégiées (63%) tandis que François Hollande l emporte chez les classes populaires et défavorisées (62%). 5

6 Principaux enseignements (2/2) Les raisons du vote Les raisons du vote confirment que les campagnes des deux candidats ont profondément clivé les Français. Tandis que la dimension de referendum pour ou contre Nicolas Sarkozy se vérifie dans la mesure où la moitié de l électorat de François Hollande invoque cette raison pour justifier son choix (49%), il en va pratiquement de même pour l électorat de Nicolas Sarkozy : 48% souhaitaient avant tout que François Hollande ne soit pas Président. Dans le détail, on constate que les électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui ont voté pour le candidat socialiste l ont fait avant tout par opposition au président sortant (60%). Il en va de même des électeurs de François Bayrou et de Marine Le Pen, quelque soit le candidat choisi. Seuls les électeurs ayant choisi François Hollande et Nicolas Sarkozy dès le premier tour manifestent majoritairement une adhésion à leur candidat (60% et 63%). Au regard des qualités qui ont le plus joué dans le choix de voter pour un candidat, là encore les deux électorats se distinguent profondément. L honnêteté (42%), la compréhension des problèmes (33%) et la capacité à rassembler les Français (33%) sont en tête des qualités présidant le choix de l électorat de François Hollande. A l inverse, les électeurs de Nicolas Sarkozy ont avant tout prêté attention à l expérience (53%), la compétence (44%), et l esprit de décision (34%) des candidats. Ces réponses correspondent aux traits d images mesurés pendant la campagne des deux candidats et sont conformes aux qualités mises en avant par chacun des deux candidats : l expérience des affaires pour le président sortant et la capacité à rassembler pour le nouveau président. Les élections législatives et les priorités du nouveau Président Concernant les élections législatives, les Français souhaitent clairement que le Président élu dispose d une majorité de députés qui lui soient favorables pour qu il puisse mener sa politique. L électorat de 1 er tour de Nicolas Sarkozy y est ainsi assez nettement favorable (63%) même s il l est dans des proportions moins larges que celui de François Hollande (83%) et tandis que ceux de François Bayrou et Marine Le Pen sont les plus mesurés (44% et 41%). Dans la perspective de ce nouveau quinquennat, les priorités des Français concernent la limitation des dépenses (28%), la réduction du chômage (24%) et l amélioration du pouvoir d achat (22%). La hiérarchie est cependant différente selon les électorats. Celui de François Hollande privilégie la lutte contre le chômage (33%) et l amélioration du pouvoir d achat (28%) tandis que celui de Nicolas Sarkozy met davantage l accent sur la limitation des dépenses (42%) et la maîtrise de l immigration (22%). Claire PIAU et Marek KUBISTA 6

7 I. Reports de voix 7

8 Vote au premier tour Intention de vote au second tour François Hollande Nicolas Sarkozy Abstentions, blancs et nuls Jean-Luc Mélenchon François Hollande François Bayrou Nicolas Sarkozy Marine Le Pen Abstentions, blancs et nuls

9 II. Structure des électorats 9

10 Le vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon le sexe Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,37 Homme Femme

11 Le vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon l âge Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48, ans ans ans ans ans et plus

12 Le vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon le statut Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,37 Actif Inactif Retraité

13 Le vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon le niveau de revenus Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,37 Moins de De 1001 à De 2001 à De 3001 à Plus de

14 Le vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon l auto-positionnement social Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,37 Classes privilégiées et aisées Classes moyennes supérieures Classes moyennes modestes Classes populaires et défavorisées

15 Vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon le niveau de diplôme Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,37 Sans diplôme/ Primaire BEPC/CAP/BEP Baccalauréat Bac Supérieur à Bac

16 Vote au second tour de l élection présidentielle 2012 selon le vote en 2007 Profil des votants ENSEMBLE 51,63 48,

17 III. Le moment du choix 17

18 Le moment du choix QUESTION Pour faire votre choix lors de cette élection, à quel moment avez-vous pris votre décision? (une seule réponse possible) Choix depuis moins d un mois 38% Question posée aux personnes ayant voté 1% 8% Aujourd hui même 49% 18% 12% Il y a quelques jours Il y a deux ou trois semaines Il y a plus d un mois Vous avez toujours su pour qui vous voteriez 12% Sans opinion 18

19 Le moment du choix selon le vote aux premier et second tours QUESTION Pour faire votre choix lors de cette élection, à quel moment avez-vous pris votre décision? (une seule réponse possible) Question posée aux personnes ayant voté 2 e tour Choix depuis moins d un mois Aujourd hui même Il y a quelques jours Il y a deux ou trois semaines Il y a plus d un mois Vous avez toujours su pour qui vous voteriez Sans opinion ENSEMBLE François HOLLANDE Nicolas SARKOZY er tour Jean-Luc MELENCHON François HOLLANDE François BAYROU Nicolas SARKOZY Marine LE PEN

20 IV. Les motivations du vote 20

21 QUESTION - Vous avez voté pour (Nicolas Sarkozy / François Hollande) avant tout parce que vous souhaitez qu'il soit Président de la République ou bien avant tout parce que vous ne souhaitez pas que (Nicolas Sarkozy / François Hollande) soit Président de la République? Question posée aux personnes ayant voté pour un candidat Avant tout parce que vous souhaitez que François Hollande soit Président de la République 49% Personnes ayant voté pour François Hollande au second tour Avant tout parce que vous ne souhaitez pas que Nicolas Sarkozy soit Président de la République NSP 2% 49% Avant tout parce que vous souhaitez que Nicolas Sarkozy soit Président de la République 50% Personnes ayant voté pour Nicolas Sarkozy au second tour Avant tout parce que vous ne souhaitez pas que François Hollande soit Président de la République NSP 2% 48% 21

22 Les raisons du vote au second tour selon le vote au premier tour QUESTION Vous avez voté pour (Nicolas Sarkozy / François Hollande) avant tout parce que vous souhaitez qu'il soit Président de la République ou bien avant tout parce que vous ne souhaitez pas que (Nicolas Sarkozy / François Hollande) soit Président de la République? Question posée aux personnes ayant voté pour un candidat Avant tout parce que vous souhaitez que François Hollande soit Président de la République Avant tout parce que vous ne souhaitez pas que Nicolas Sarkozy soit Président de la République ENSEMBLE Jean-Luc MELENCHON François HOLLANDE François BAYROU Marine LE PEN NSP Avant tout parce que vous souhaitez que Nicolas Sarkozy soit Président de la République Avant tout parce que vous ne souhaitez pas que François Hollande soit Président de la République ENSEMBLE François BAYROU Nicolas SARKOZY Marine LE PEN NSP 22

23 Les qualités du candidat choisi QUESTION Parmi les qualités suivantes, lesquelles ont le plus joué dans votre choix de voter pour ce candidat? (Deux réponses possibles) Question posée aux personnes ayant voté pour un candidat Sa compétence Son expérience Son honnêteté Sa compréhension des problèmes des gens comme vous Sa capacité à rassembler les Français Son esprit de décision Son sang-froid Son autorité D'autres raisons Rien de tout cela Sans opinion 10% 7% 8% 5% 5% 19% 19% 18% 24% 26% 29% Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner deux réponses 23

24 Les qualités du candidat choisi selon le vote aux premier et second tours QUESTION Parmi les qualités suivantes, lesquelles ont le plus joué dans votre choix de voter pour ce candidat? (Deux réponses possibles) Question posée aux personnes ayant voté pour un candidat 2 e tour Sa compétence Son expérience Son honnêteté Sa compréhension des problèmes des gens comme vous Sa capacité à rassembler les Français Son esprit de décision Son sangfroid Son autorité ENSEMBLE François HOLLANDE Nicolas SARKOZY Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner deux réponses 24

25 Les différences politiques entre les deux candidats QUESTION Pensez-vous que le choix entre François Hollande et Nicolas Sarkozy est un choix entre des conceptions politiques assez proches ou que leurs conceptions sont assez différentes? Question posée à tous Des conceptions Sans opinion 11% assez proches 15% Des conceptions assez différentes 74% 25

26 Les différences politiques entre les deux candidats selon le vote aux premier et second tours QUESTION Pensez-vous que le choix entre François Hollande et Nicolas Sarkozy est un choix entre des conceptions politiques assez proches ou que leurs conceptions sont assez différentes? Question posée à tous ENSEMBLE 15% 74% 11% 2 E TOUR François Hollande 13% 80% 7% Nicolas Sarkozy 10% 84% 6% Jean-Luc Mélenchon 26% 68% 6% 1 ER TOUR François Hollande François Bayrou 9% 17% 84% 72% 7% 11% Nicolas Sarkozy 9% 87% 4% Marine Le Pen 21% 59% 20% Des conceptions assez proches Des conceptions assez différentes Sans opinion 26

27 V. Les élections législatives et les priorités du nouveau Président 27

28 QUESTION Après les élections législatives, préférez-vous qu il y ait? (une seule réponse possible) Question posée à tous Sans opinion 16% Une majorité de députés OPPOSES au Président de la République pour qu'il partage le pouvoir 23% Une majorité de députés FAVORABLES au Président de la République pour qu'il mène sa politique 61% 28

29 Le souhait de victoire aux élections législatives selon le vote aux premier et second tours QUESTION Après les élections législatives, préférez-vous qu il y ait? (une seule réponse possible) Question posée à tous ENSEMBLE 61% 23% 16% 2 E TOUR François Hollande 80% 10% 10% Nicolas Sarkozy 59% 25% 16% Jean-Luc Mélenchon 76% 14% 10% François Hollande 83% 9% 8% 1 ER TOUR François Bayrou 44% 35% 21% Nicolas Sarkozy 63% 23% 14% Marine Le Pen 41% 37% 22% Une majorité de députés FAVORABLES au Président de la République pour qu'il mène sa politique Une majorité de députés OPPOSES au Président de la République pour qu'il partage le pouvoir Sans opinion 29

30 QUESTION Quelles devraient être les priorités du nouveau Président dans les temps qui viennent? Qu il lance une politique (une seule réponse possible) Question posée à tous de réformes permettant de limiter les dépenses de l'etat 28% de réduction du chômage 24% de lutte pour l'amélioration du pouvoir d'achat 22% de maîtrise de l'immigration 15% d'aide aux catégories sociales les plus défavorisées 4% de maîtrise des dépenses sur les retraites et l'assurance maladie 4% Sans opinion 3% 30

31 Les priorités du nouveau Président selon le vote aux premier et second tours QUESTION Quelles devraient être les priorités du nouveau Président dans les temps qui viennent? Qu il lance une politique (une seule réponse possible) Question posée à tous 2 e tour de réformes permettant de limiter les dépenses de l Etat de réduction du chômage de lutte pour l amélioration du pouvoir d achat de maîtrise de l immigration d aides aux catégories sociales les plus défavorisées de maîtrise des dépenses sur les retraites et l assurance maladie ENSEMBLE François HOLLANDE Nicolas SARKOZY er tour Jean-Luc MELENCHON François HOLLANDE François BAYROU Nicolas SARKOZY Marine LE PEN

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA

LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA LES FRANÇAIS ET LA QUESTION DE LA CANDIDATURE DE DOMINIQUE STRAUSS- KAHN A L ELECTION PRESIDENTIELLE - Sondage de l'institut CSA - N 1100267A Février 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département

Plus en détail

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11

Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 01 44 94 59 10 / 11 La gauche peut-elle elle relever le pays? Septembre 0 n 033A Contact : Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Département Opinion - 0 44 94 59 0 / Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 05,

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle

Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Baromètre d intention de vote pour l élection présidentielle Une étude Ipsos - Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde Jeudi mai 0- Vague Nobody s Unpredictable Ipsos

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon

Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Les intentions de vote pour les élections régionales en Midi-Pyrénées- Languedoc-Roussillon Ifop pour Midi Libre, Centre Presse, La Dépêche du Midi et L Indépendant JF/EP N 113175 Contacts Ifop : Jérôme

Plus en détail

Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire

Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire Les Français et les projets de la Commission européenne sur les paiements par carte bancaire Institut CSA pour Visa Novembre 04 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 980 personnes

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Les propositions de Nicolas Sarkozy

Les propositions de Nicolas Sarkozy Les propositions de Nicolas Sarkozy Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Mars 2015 Etude N 1500259B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1010

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/FM N 18819 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les jugements sur les mesures de lutte contre l insécurité Résultats détaillés Août 2010

Plus en détail

Les Français et la fraude fiscale

Les Français et la fraude fiscale Les Français et la fraude fiscale Institut CSA pour Atlantico Mai 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / Atlantico réalisé par Internet du 14 au 16 mai 2013. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

La situation politique et économique après le référendum Grec

La situation politique et économique après le référendum Grec La situation politique et économique après le référendum Grec Sondage réalisé par pour Publié le mardi 7 juillet 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

Baromètre Union des Maisons Françaises

Baromètre Union des Maisons Françaises Baromètre Union des Maisons Françaises Juillet 2010 vague 8 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite Enquête 2011

Les Français, l épargne et la retraite Enquête 2011 Les Français, l épargne et la retraite Enquête 2011 Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali A la demande du Cercle des Epargnants et de Generali, le Centre d Etudes et de Connaissances

Plus en détail

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com pour Le climat électoral dans le 5ème arrondissement de Paris Résultats détaillés Le 4 mars

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92

Travail et mobilité. Résultats d étude. Janvier 2015. Travail et mobilité. TNS Janvier 2015 48UQ92 Résultats d étude Janvier 2015 Sommaire 1 Rappel Méthodologique 4 2 Résultats de l étude 6 Emmanuel Rivière Emmanuel.Riviere@tns-sofres.com 01 40 92 46 30 Clément Nicola Clement.Nicola@tns-sofres.com 01

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES

LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES LES FRANÇAIS ET LE FINANCEMENT DES ASSOCIATIONS - Sondage de l'institut CSA - N 0701388 Novembre 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel Tél. (33)01 9 59 10 / 11

Plus en détail

Français, Si vous réinventiez la France?

Français, Si vous réinventiez la France? Français, Si vous réinventiez la France? Atelier CSA 204 @InstitutCSA #ateliercsa Méthodologie Interrogation Echantillon national représentatif de 2006 personnes âgées de 8 ans et plus Constitution de

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE 201 LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre GAILLARD Président du Cercle des Epargnants Philippe CREVEL Secrétaire

Plus en détail

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 NOTE DETAILLEE Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 Etude Harris Interactive pour le Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des

Plus en détail

Le rapport des femmes à la beauté

Le rapport des femmes à la beauté 1 Le rapport des femmes à la beauté Etude CSA pour Madame Figaro Rapport d étude octobre 2014 Julie GAILLOT, Directrice de clientèle julie.gaillot@csa.eu / 01 57 00 59 06 Marek KUBISTA Chargé d études

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House

Le Baromètre de l économie. BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Mai 2008 Le Baromètre de l économie BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Les indices de confiance BVA - BFM - La Tribune - The Phone House Impact de la crise financière internationale sur l attitude

Plus en détail

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 18 octobre 2010 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 18 octobre 2010 1 Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l

Plus en détail

Les Français, l épargne et l assurance vie Une enquête Ipsos pour la Fédéra;on Française des Sociétés d Assurances. Janvier 2013

Les Français, l épargne et l assurance vie Une enquête Ipsos pour la Fédéra;on Française des Sociétés d Assurances. Janvier 2013 Les Français, l épargne et l assurance vie Une enquête Ipsos pour la Fédéra;on Française des Sociétés d Assurances Janvier 2013 Fiche technique Sondage effectué pour : La Fédéra;on Française des Sociétés

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie?

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? Page 1 sur 9 Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? 2894 avis exprimés Question 1 : D'après ce que vous savez, les mesures contenues dans le "paquet fiscal"

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle COMMUNIQUE DE PRESSE Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour M6-MSN-RTL Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive

Plus en détail

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire La mise en place de la complémentaire santé obligatoire Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

L achat de médicaments sur Internet

L achat de médicaments sur Internet L achat médicaments sur Intern Adéï ZULFIKARPASIC Directrice Détement Opinion Institutionnel 01 55 33 21 41 06 17 45 78 98 ai.zulfikaric@lh2.fr Vanessa GALISSI Directrice d étus Détement Opinion Institutionnel

Plus en détail

A PLUS FINANCE. 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers?

A PLUS FINANCE. 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers? A PLUS FINANCE A Plus Finance 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers? 2 octobre 2007 Niels COURT-PAYEN : 01.40.08.03.40

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

SONDAGE EXCLUSIF Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale

SONDAGE EXCLUSIF Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale SONDAGE EXCLUSIF Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale COMMUNIQUE Deux ans et demi après son élection, les Français sont-ils convaincus par les actions du Président Hollande? Quelles sont les

Plus en détail

Comment faire parler les chiffres

Comment faire parler les chiffres Sondages d opinions Comment faire parler les chiffres Sept règles d or à l usage des journalistes et des communicants pour utiliser les données d un sondage d opinions sans se tromper ni tromper son audience

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

La droite peut-elle reconquérir Paris?

La droite peut-elle reconquérir Paris? La droite peut-elle reconquérir Paris? Mayeul l Huillier Novembre 2013 Les Cahiers de Délits d Opinion A six mois des élections municipales (9-16 mars 2014), l opposition de droite semble bénéficier d

Plus en détail

Intentions de vote aux élections municipales de 2014. MONTREUIL Mars 2014. Une étude TNS Sofres Sopra Group pour Le Nouvel Observateur et RTL

Intentions de vote aux élections municipales de 2014. MONTREUIL Mars 2014. Une étude TNS Sofres Sopra Group pour Le Nouvel Observateur et RTL Intentions de vote aux élections municipales de 2014 MONTREUIL Mars 2014 Une étude TNS Sofres Sopra Group pour Le Nouvel Observateur et RTL Sommaire 1 L intérêt pour les élections municipales 2 L image

Plus en détail

Le Baromètre Politique Français (2006-2007) CEVIPOF - Ministère de l Intérieur

Le Baromètre Politique Français (2006-2007) CEVIPOF - Ministère de l Intérieur Le Baromètre Politique Français (2006-2007) CEVIPOF - Ministère de l Intérieur 1 ère vague Printemps 2006 Les électeurs français et l information télévisée Thierry Vedel Centre de Recherches Politiques

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011 Les Français et les soins palliatifs Janvier 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective

Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la complémentaire santé collective Les salariés du secteur privé face à la généralisation de la santé collective Etude réalisée pour Swiss Life France Contact Ifop : Frédéric Dabi / François KRAUS Directeur d études d opinion 01 72 34 94

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude -

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email Tél : jgoarant@opinion-way.com 01.78.94.89.87 Juin 2013 Méthodologie Echantillon

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Grand sondage régional Étude quantitative 25 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée

Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée Sondages en ligne : une méthodologie éprouvée Les critiques à l encontre des sondages comme outils de connaissance et d analyse des ressorts de l opinion publique ne sont pas chose nouvelle. Toutefois,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique

Plus en détail

Perception et valeur de l écrit dans les échanges

Perception et valeur de l écrit dans les échanges Perception et valeur de l écrit dans les échanges Synthèse Principaux enseignements 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 Sommaire p. 4 L'image du statut d'autoentrepreneur Présenta)on des résultats - Juin 2010

Plus en détail

10 QUESTIONS/RÉPONSES POUR DEVENIR INCOLLABLE SUR LES SONDAGES

10 QUESTIONS/RÉPONSES POUR DEVENIR INCOLLABLE SUR LES SONDAGES 10 QUESTIONS/RÉPONSES POUR DEVENIR INCOLLABLE SUR LES SONDAGES Marine Le Pen était-elle vraiment première candidate des jeunes en 2012? Dix ans plus tôt, pouvait-on prévoir le 21 avril 2002? Les sondages

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

LE VOTE HOMMES/FEMMES AU PREMIER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE 2007 Effets de genre, effets de génération?

LE VOTE HOMMES/FEMMES AU PREMIER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE 2007 Effets de genre, effets de génération? Le Panel Électoral rançais 07 1 re vague mars avril 07 L VOT OMMS/MMS AU PRMIR TOUR D LA PRÉSIDNTILL 07 ffets de genre, effets de génération? Mariette SINAU Les données du P 0607 ont été produites par

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

Consultation publique du 12/07/10 au 12/09/10 : l ouverture des.fr à l Europe

Consultation publique du 12/07/10 au 12/09/10 : l ouverture des.fr à l Europe L AFNIC dispose de deux ans pour ouvrir le.fr aux personnes physiques dont l adresse est située hors de France, dans l Union européenne ainsi qu à l ensemble des personnes morales établies dans l Union

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE

LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE LES FRANÇAIS, LEUR ÉPARGNE & LEUR RETRAITE 1 Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique JeanPierre THOMAS Président du Cercle de l'epargne Philippe CREVEL Directeur

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Constitution d une Commission d Appel d Offres

Constitution d une Commission d Appel d Offres Constitution d une Commission d Appel d Offres ATTENTION : * Pour les collectivités territoriales et les établissements publics locaux, sont constituées une ou plusieurs commissions d appel d offres à

Plus en détail