Section 1 : Les thèmes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section 1 : Les thèmes"

Transcription

1 Section 1 : Les thèmes 1. Introduction / page 3 2. Premier thème : L essentiel du message de l Évangile / page 5 3. Deuxième thème : Le baptême, le Christ, et l Église locale / page Troisième thème : Vivre par la grâce / page Quatrième thème : Le combat spirituel du croyant / page Cinquième thème : La liberté chrétienne et le style de vie / page Synthèse / page 41 Ind 5.0 ML 01/09/2009 Section 1 Page 1

2 Section 1 Page 2

3 I NTRODUCTION OBJECTIFS DU MODULE DE FORMATION L objectif général de ce cours est d établir solidement chaque croyant dans les vérités centrales de l Évangile, de l aider à s attacher à ces vérités pas seulement d une manière intellectuelle, mais aussi avec son cœur, dans sa vie et son caractère. Toute personne suivant le cours cherchera à : Arriver à une compréhension claire et simple de l essentiel du message de l Évangile, en évitant les déformations dans lesquelles on peut facilement s empêtrer ; Comprendre l enseignement biblique sur le baptême, et se faire baptiser et identifier publiquement avec Christ dans une communauté locale de croyants (si ce n est pas déjà le cas) ; Développer une appréciation de sa nouvelle identité en Christ, ainsi que d apprendre à «marcher par l Esprit» tel que l enseignent les premières lettres de Paul, afin de saisir ces vérités fondamentales et les mettre en pratique dans la vie quotidienne ; Comprendre la nature de la lutte spirituelle, le combat du chrétien, y compris les domaines où on est particulièrement susceptible de céder à la tentation, et formuler un plan de contre-attaque avec les ressources qui sont nôtres en Christ ; Développer une appréciation de la liberté chrétienne et ses implications pour la vie et le ministère, afin d entretenir des rapports avec des non-chrétiens, apprenant à se faire «tout à tous, afin d en sauver de toute manière quelquesuns» (1 Cor 9.22) PLAN DU MODULE DE FORMATION Premier thème : L essentiel du message de l Évangile Dans ce premier thème, nous examinerons plusieurs passages clés des épîtres de Paul, traitant surtout de l affermissement dans l Évangile des nouvelles Églises et des croyants. Nous essaierons d identifier les éléments essentiels du message de l Évangile, afin de savoir exactement ce qu une personne doit faire pour être sauvée. Puis, nous choisirons un de ces passages pour développer un guide qui nous permettra d expliquer l Évangile à partir de ce seul texte. Deuxième thème : Le baptême, le Christ, et l Église locale Nous étudierons l idée du baptême dans l Église primitive. Dans les livres et les études destinés aux nouveaux chrétiens qui sont disponibles aujourd hui, il y a très peu de place consacrée à ce sujet important. En fait, beaucoup ne comprennent pas combien il est important, même fondamental, de s identifier à une communauté de croyants, l Église locale. Après avoir étudié le concept du baptême comme identification avec Christ et l incorporation à la communauté de l Église locale, chaque étudiant préparera son propre témoignage et fera le nécessaire pour se faire baptiser (s il ne l est pas Section 1 Page 3

4 encore) et s identifier à une Église locale. Il gardera par écrit le souvenir de ses réflexions et de ses décisions dans ce processus. Troisième thème : Vivre par la grâce Encore une fois nous examinerons les premières épîtres de Paul pour mieux comprendre notre nouvelle identité en Christ et notre marche par la puissance du Saint Esprit. Nous essaierons de résumer les principaux textes traitant ce sujet, tels que Romains 6 8. Nous personnaliserons ces vérités, mémorisant des versets-clés pour nous orienter dans notre vie quotidienne et pour pouvoir aider d autres croyants. Nous écrirons aussi une définition de «la marche par l Esprit» qui soit pratique et facilement compréhensible. Même si nous sommes généralement convaincus de la nécessité de «marcher par l Esprit», nous n avons parfois aucune idée de ce que cela veut dire en pratique. Enfin, nous lirons l épître aux Galates afin de nous mettre en garde contre la grande déformation de l Évangile dans laquelle les Galates se sont égarés. Quatrième thème : Le combat spirituel du croyant Nous continuerons notre étude des premières lettres de Paul dans le but de définir les domaines où les chrétiens de l Église primitive avaient à lutter dans leur vie spirituelle. Puisque leurs problèmes et les nôtres, au fond, ne sont pas tellement différents, les conseils donnés par l apôtre Paul seront aussi efficaces et pertinents pour nous aujourd hui. Paul s est attaqué à la racine de tous leurs problèmes principaux, en y appliquant la puissance transformatrice de l Évangile. Il leur a appris comment résister au diable, surtout dans les domaines où ils étaient particulièrement susceptibles de retomber, en utilisant les armes spirituelles du croyant. Nous examinerons comment les différents aspects de l Évangile répondent aux domaines de notre lutte. Et enfin nous voulons créer une stratégie personnalisée pour pouvoir mener le bon combat. Cinquième thème : La liberté chrétienne et le style de vie Nos amitiés avec des non-croyants sont souvent les premières choses à disparaître après notre conversion. Ceci est à regretter, car il est souvent le résultat d une mauvaise compréhension de la liberté chrétienne : au lieu de vivre une vraie liberté en Christ, on remplace par une séparation légaliste du monde, qui nous coupe de tout ancien rapport d amitié. Afin d éviter cette tragédie, nous étudierons 1 Corinthiens 8 10 et Romains 14, et nous lirons les deux articles d Aldrich à ce sujet. Nous développerons ensuite un plan pour maintenir et cultiver nos rapports avec des nonchrétiens. Section 1 Page 4

5 P REMIER THÈME : L ESSENTIEL DU MESSAGE DE L ÉVANGILE OBJECTIFS Dans ce premier thème, nous examinerons plusieurs passages clés des premières épîtres de Paul, traitant surtout de l affermissement dans l Évangile des nouvelles Églises et des croyants. PLAN Le premier sujet : La définition de l Évangile Nous essaierons d identifier les éléments essentiels du message de l Évangile, afin de savoir exactement ce qu une personne doit croire, faire pour être sauvée. Le deuxième sujet : Expliquer l Évangile à partir d un seul texte Nous choisirons au moins un de ces passages pour développer un guide qui nous permettra d expliquer l Évangile à partir de ce seul texte. Section 1 Page 5

6 STRUCTURE DES SUJETS Passages bibliques Chacun des passages bibliques cités est important pour tous les sujets abordés dans ce thème, et pour tous les projets. Étudiez tous ces passages et leur contexte en détail, en ayant toujours comme but de comprendre clairement ce que l auteur a voulu communiquer et ce que cela signifie pour nous aujourd hui. Étudiez chacun de ces passages en gardant à l esprit les questions suggérées pour les discussions dirigées. Lectures Guides En plus des lectures incluses dans ce cours, les autres lectures recommandées (non incluses, s il y en a) devraient être lues si vous en avez le temps. Sinon, prévoyez un moment dans votre planning où vous pourrez y revenir. Servez-vous de la feuille «Fiche de lecture» incluse en fin de chaque texte pour accompagner la lecture d articles ou d ouvrages. Vous pourrez y noter les idées importantes, les questions soulevées, et les applications que vous projetez. Une fiche de lecture vierge est fournie dans la section 4 «Développement». Faites autant de copies que nécessaire. Ces documents sont des guides pour la réflexion afin de mieux comprendre les questions abordées et de terminer les projets. Discussions Projets Cette partie vise à comprendre des questions fondamentales. Elle cherche à identifier les conséquences pratiques de nos réponses. Certaines questions n ont pas de réponse facile ou toute faite ; il faudra alors passer du temps pour bien réfléchir et discuter. Il faudra aussi accorder un temps suffisant pour aller au fond de chaque question. L idéal serait de ne prendre qu un seul sujet par séance de discussion. Les projets demandés doivent vous amener à utiliser ce que vous apprenez, et produire un résultat utile dans votre vie comme dans votre ministère. Les conclusions que vous aurez tirées de la discussion sur chacun des sujets abordés influenceront la façon dont vous ferez les travaux. Sentez-vous libre de créer d autres projets en plus de ceux qui sont donnés. Section 1 Page 6

7 P REMIER THÈME : L ESSENTIEL DU MESSAGE DE L ÉVANGILE LE PREMIER SUJET : LA DÉFINITION DE L ÉVANGILE Nous essaierons d identifier les éléments essentiels du message de l Évangile, afin de savoir exactement ce qu une personne doit croire, faire pour être sauvée. Passages bibliques Actes Romains Corinthiens Après l étude de ces textes bibliques, quelles sont vos premières remarques en rapport avec le sujet? Lectures Incluses parmi les textes du recueil a. «Le don gratuit» de Charles R. SWINDOLL Non incluses parmi les textes du recueil Questions fondamentales, BLANCHARD (J.), Europresse, 1987 L essentiel du christianisme, STOTT (John), Ligue pour la Lecture de la Bible, 1989 Guides Aucun Section 1 Page 7

8 Discussions 1. L Évangile a-t-il un cœur, un message central? Si oui, comment le définiriezvous? Quels en sont les éléments clés? 2. Le mot «Évangile» peut être compris dans un sens large et dans un sens restreint, surtout dans les premières lettres de Paul (Galates, Romains, 1 et 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Corinthiens). Qu entend-on par là? Par exemple, en quel sens la mort et la résurrection de Jésus font-elles partie de l Évangile? Le retour de Jésus? L amour fraternel? La vie de l Église? Les bonnes œuvres? etc. 3. Que faut-il croire et faire pour être sauvé? Que veut dire croire? Quel est le rôle de la loi et de la repentance dans le salut? 4. Suffit-il de se confier en Christ comme Sauveur, ou doit-on l accepter comme Seigneur en même temps? Que votre réponse soit «oui» ou «non» que vous voulez-vous dire et ne pas dire par là? Projets Complétez la fiche «A. Définir et transmettre l Évangile» : Mon résumé de l essentiel du message de l Évangile (section 3 du classeur, p. 15). Il doit être assez clair pour pouvoir en faire part à n importe qui, et assez bref pour pouvoir l écrire en un seul paragraphe. Section 1 Page 8

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture Choix du sujet 1 Trouver le sujet 1 Garder les pistes

Plus en détail

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha L animation des petits groupes dans le parcours Alpha Le but de cette intervention est d introduire les principes de fonctionnement des petits groupes dans le parcours Alpha Planche 1: Animer des petits

Plus en détail

ENGAGEMENT DE BAPTEME

ENGAGEMENT DE BAPTEME 1 Dans ce monde où nous entendons beaucoup parler d'amour et où nous avons de la peine à le vivre, vous ferez connaître à X (prénom) que le Dieu de Jésus-Christ (le Dieu de l'evangile) peut nous apprendre

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

L ACCEPTATION DU SALUT

L ACCEPTATION DU SALUT L ACCEPTATION DU SALUT L es leçons précédentes nous ont appris que l homme est perdu à cause du péché qui habite en lui. Mais il peut recevoir, s il le veut, le salut que Dieu lui offre en Jésus- Christ.

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

Retour sur le Débat prospectif élargi

Retour sur le Débat prospectif élargi Retour sur le Débat prospectif élargi l évolution des lignes et des termes du débat Ivry sur Seine le 20 mars 2015 Avertissement : cette note est la production collective d un groupe de 7 personnes impliquées

Plus en détail

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne.

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne. Partage Biblique sur L Unité Pour la Semaine de Prière pour l Unité des Chrétiens 20/01/2012 à Sombernon Introduction Pour les Chrétiens de toutes confessions la Bible n est pas simplement un livre un

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 I. La doctrine... 11 II. L Église et la doctrine... 13 III. La Bible, la confession et l actualité... 14 IV. Le caractère

Plus en détail

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller L auteur Au sujet de l auteur, peu nous importe que ce soit ou non le même que celui de l Évangile et de l Apocalypse. C est une bataille

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Guide de préparation

Guide de préparation Guide de préparation Dernière mise à jour: septembre 2006 TOWES a été développé par le Conseil de développement des compétences de l industrie de la construction de Colombie-Britannique et Bow Valley College.

Plus en détail

Théologie biblique de l adoration

Théologie biblique de l adoration niveau Plan de cours COURS MAGISTRAL Théologie biblique de l adoration Crédits : 3,0 cr Sigle : 1 er niveau - TS4440 2 e niveau - TS8440 Six jours de cours Le cours Théologie biblique de l adoration explorera

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP Étapes importantes du processus d approbation du CCPP À chacune des étapes du processus, cliquez sur le notocollant jaune correspondant. (1) Avant la soumission Services facultatifs à votre disposition

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR INTRODUCTION AU BUREAU DE L AVOCAT PUBLIC FEDERAL COMMIS A LA DEFENSE ET AU SYSTEME JUDICIAIRE FEDERAL F E D E R A L P U B L I C D E F E N D E R O F F I C E 1 2 6 C O L L E G

Plus en détail

Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques».

Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques». Bienvenue dans le module de formation en ligne du Fonds mondial, «Comprendre le tableau relatif aux lacunes programmatiques». Cliquez sur «Suivant» pour continuer. 1 Cette formation vous permet de : comprendre

Plus en détail

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles destiné aux fournisseurs de services qui travaillent auprès de clients sans

Plus en détail

Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin

Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin grâce à l évaluation des services écosystémiques Un guide destiné aux praticiens, basé sur l expérience acquise dans le cadre du projet

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre F Titre : J apprends à apprendre Activité pouvant servir d amorce au volet développement personnel. Le questionnaire est suivi d une compréhension en lecture et de questions générales. Un livre de référence

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

LES BACTERIES. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

LES BACTERIES. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... LES BACTERIES Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séance et productions d élèves 1... 7 Narration de séance et productions d élèves 2... 10 1 Fiche

Plus en détail

Pasquale T. Giordano. Introduction

Pasquale T. Giordano. Introduction Pasquale T. Giordano LE CERCLE IGNATIEN Résumé: Quelques conversations sur Notes pour ceux qui donnent les exercices, publié dans le No.94 de cette revue ont mené à ce rapport sur un partenariat particulier.

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

LA FAMEUSE ABF!!! -------------------------------------------------------------------------------------------

LA FAMEUSE ABF!!! ------------------------------------------------------------------------------------------- LA FAMEUSE ABF!!! Pièce maîtresse de vos activités de vente, la fameuse analyse des besoins financiers (ABF) questionne amplement la grande majorité d entre vous. Est-elle toujours obligatoire? Que doit-elle

Plus en détail

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Première partie Le problème de l amour perdu [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Sans avoir à sortir de mon bureau à domicile, je peux voir presque n importe quelle église dans le monde grâce

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Carton Francine Carton francine.carton@orange.fr 2e édition

Carton Francine Carton francine.carton@orange.fr 2e édition 2 e édition TROUVER SES CLIENTS Éditions d Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris cedex 05 www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com Dans la même collection S installer

Plus en détail

Emanant d un individu ou d un groupe d individus

Emanant d un individu ou d un groupe d individus Emanant d un individu ou d un groupe d individus A sa présentation elle doit dégager de l enthousiasme Même si celle-ci semble utopique, elle a le mérite d exister Elle fédèrera tous vos adhérents sur

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Argumentation. Négociation

Argumentation. Négociation Programme des séminaires Argumentation Dialogue & Débat Prise de parole en public Gestion de l image Travail de la voix Négociation Gestion des objections Media Training Manœuvres & Stratagèmes 1 Index

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

LE DIVORCE ET LE REMARIAGE

LE DIVORCE ET LE REMARIAGE LE DIVORCE ET LE REMARIAGE Pour bien comprendre la question du remariage, et pour connaitre s'il est licite ou illicite, il faut étudier le texte de 1 Corinthiens 7, cela en tenant compte de tout le chapitre.

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2009/6 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 15 septembre 2009 Français Original: anglais Troisième session Doha, 9-13

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE Interface étudiant I Ouverture d un compte utilisateur... 2 I.1 Procédure d obtention d un compte mail à Paris X... 2 I.2 Ouverture de compte sur ead-comete...

Plus en détail

1 Introduction aux études de marché export

1 Introduction aux études de marché export 1 Introduction aux études de marché export Avec des marchés de plus en plus compétitifs à travers la planète, les études de marché sont à l ordre du jour d un nombre croissant d organisations, qu elles

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service

Bureau de. l ombudsman. Rapport annuel 2010. Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Bureau de l ombudsman Rapport annuel 2010 Un message de Don Moffatt, ombudsman À votre écoute Améliorer votre expérience À votre service Un message de Don Moffatt, ombudsman Constitué le 25 juillet 2009,

Plus en détail

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3 REUNIONS: LES REGLES D'OR GUIDE DE L'ANIMATEUR LA BOITE A OUTILS D U M A N A G E R Contenu Formavision: Une approche pratique de la formation 2 Objectifs de la séance 3 La formule en sept étapes pour mieux

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e)

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e) Catéchèse 5 Thème : Ma mission de confirmé(e) Objectif : Comprendre le sens du sacrement de la confirmation qui fait de nous des envoyés de Dieu. 1 À prévoir : une Bible pour chaque jeune et le/la catéchète

Plus en détail

(Document de présentation)

(Document de présentation) SÉDUCTION, LEADERSHIP & WEB MARKETING POUR UNE IMAGE DE MARQUE ÉCORESPONSABLE. (Document de présentation) Voici un programme unique de formation et de coaching, offert en français qui vous révèlera, étape

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009 Compte rendu final du Projet Jean-Baptiste Leprêtre Groupe Y1 Chargé de TD : Fabienne Thomarat 1 SOMMAIRE : I) Cahier des Charges II) Analyse

Plus en détail

L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui

L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses CONSEILS pour les améliorer et contribue

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE

Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE Hélène Weber Illustrations de Dominique Donckels OBJECTIF MÉMOIRE Au lycée et à l université, (re)trouvez le goût de travailler avec plaisir et efficacité Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55702-2

Plus en détail

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE

COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE COMMISSION AGREMENT DES ORGANISMES DE FORMATION MEDICALE CONTINUE Docteur Gérard ALEXANDRE Professeur François BLANC Docteur Christian JEAMBRUN Docteur Yannick MARTIN Professeur Bernard NEMITZ Docteur

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie Introduction à la philosophie Votre professeur : Cédric Eyssette http://eyssette.net 2010-2011 Un petit exercice avant de commencer! La philosophie en Terminale est une matière nouvelle, mais vous avez

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503

Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503 Le 29 octobre 2015 Bureau du secrétaire du gouverneur général (BSGG) Numéro de l invitation : OSGG-BSGG-15-1503 Demande de propositions (DP) Stratégie d image de marque et un plan de rayonnement Questions

Plus en détail

Textes de la parole de Dieu

Textes de la parole de Dieu Textes de la parole de ieu À l occasion de la préparation de la célébration de funérailles de l un des vôtres, nous vous proposons une démarche pour vous permettre de choisir des textes plus personnels

Plus en détail

Charte pédagogique. Notre mission

Charte pédagogique. Notre mission Hospice général Ressources humaines Formation et développement RH Charte pédagogique La présente charte a pour objet de préciser notre mission, nos valeurs et nos principes pédagogiques. Elle sert de référence

Plus en détail

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102 Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) Cahier de travail MAT-1102 Projet intégrant les TIC Auteur : René Boutin, Enseignant au Centre L Horizon (CSOB) Version du 26 octobre 2012 License.

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Plan de cours Ateliers pour la Campagne de lutte au cancer infantile

Plan de cours Ateliers pour la Campagne de lutte au cancer infantile Plan de cours Ateliers pour la Campagne de lutte au cancer infantile Le plan de cours de la Campagne de lutte au cancer infantile (CLCI) a été créé comme outil de référence pour mener des ateliers liés

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Les Fondements du Royaume

Les Fondements du Royaume Formation 101 Les Fondements du Royaume Manuel du participant Yvan Castanou Metanoia et Vie Edition originale publiée en français sous le titre : Les Fondements du Royaume Yvan Castanou Tous droits réservés.

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas?

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas? Méthodologie THÈME 1 1 Les conditions de l épreuve Les conditions d examen : «épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents

Plus en détail

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Le verbe anglais_new principes 140x200 lundi11/02/13 13:28 Page357 9. Activités à gogo! Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Pourquoi est-ce important? C est assez simple : aucune base de vocabulaire

Plus en détail

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes Leçon 12 Psaumes Introduction Nous avons entamé la semaine dernière la troisième section des livres de l Ancien Testament, formée par des livres poétiques, en faisant un survol du livre de Job. Le livre

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

Communication avec ses pair-e-s

Communication avec ses pair-e-s Communication avec ses pair-e-s Atelier de formation SPPE 21 mai 2007 Nathalie Junod & Marianne Aerni Plan Argumenter Convaincre Négocier Questionner et débattre Déroulement atelier Partie théorique (I)

Plus en détail

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques Réf ENG: WHO/CDS/IMAI/2004.3 Rev.1 Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ADOLESCENT ET DE L ADULTE DIRECTIVES PROVISOIRES POUR LES AGENTS

Plus en détail

Chapitre 1 C est quoi, une crise, au juste?

Chapitre 1 C est quoi, une crise, au juste? «Tout ce qui ne fut pas sera, et nul n en est à l abri.» LAO TSEU Chapitre 1 C est quoi, une crise, au juste? Définition d une crise Avant toute chose, essayons de définir ce qu est une crise en entreprise,

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu.

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Le DELF pas à pas Annette Maxime Niveau B1 Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Table des matières 1 Qu est-ce que le DELF? 3 Premières hypothèses 003 Premières questions 003 L intérêt des diplômes

Plus en détail

INTRODUCTION AUX PUISSANCES Activités - Corrigé RAS 9N1 Puces :

INTRODUCTION AUX PUISSANCES Activités - Corrigé RAS 9N1 Puces : INTRODUCTION AUX PUISSANCES Activités - Corrigé RAS 9N1 Puces : Activité 1.1 Le Papyrus Rhind Le Papyrus Rhind aurait été écrit par le scribe Ahmès, qui vécu vers 1700 av. J.-C. Son nom vient d'un Écossais

Plus en détail

PAR CORRESPONDANCE INTERNATIO

PAR CORRESPONDANCE INTERNATIO INSTITUT PAR CORRESPONDANCE INTERNATIO CONTRIBUER A LA CROISSANCE DES CHRETIENS EDUCATION CHRETIENNE Manuel d'étude par Dwayne E. Turner Développé en coopération avec le personnel du bureau international

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Numéro d identification du cabinet : Numéro d identification du dispensateur : Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Qui devrait répondre à ce sondage? Chacun

Plus en détail

Efficacité en entraînement et en leadership

Efficacité en entraînement et en leadership Efficacité en entraînement et en leadership Résultats d apprentissage Interventions - Rehausser l apprentissage et la performance Développement du groupe et des habiletés Transmettre des explications et

Plus en détail

Guide du programme à l intention des maisons d hébergement pour femmes victimes de violence

Guide du programme à l intention des maisons d hébergement pour femmes victimes de violence Guide du programme à l intention des maisons d hébergement pour femmes victimes de violence 1 Qu est-ce que le programme SafePet? Un aperçu du programme SafePet à l intention des maisons d hébergement

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG)

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG) QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION DONNÉES À PRÉSENTER AU PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DE L ASAG Résumé des conclusions Agence statistique d assurance générale (ASAG) Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE...2

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail