Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement.

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement."

Transcription

1 Avant l'achat d'un appareil électroménager, être vigilent à... Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Sa consommation : en eau et en électricité > Consulter l'étiquette Energie Sa capacité : choisir en fonction de la composition de la famille et de l'utilisation de l'appareil. > Consulter les fiches spécifiques à chaque appareil. Son prix : à caractéristiques égales, les prix peuvent varier en fonction de la qualité des matériaux, du design ou de la marque. Le service après-vente Attention : le prêt confort ne prend pas en charge les extensions de garanties. La livraison Attention : certains magasins facturent ce service.

2 Vous envisagez de solliciter un prêt confort auprès de la Caisse d Allocations familiales du Morbihan. Engagée dans une démarche de développement durable, ses professionnels ont élaboré ce livret afin de vous aider dans le choix de vos appareils électroménagers. Vous y trouverez : - les questions générales à se poser, - des fiches conseils par appareil avec un guide d achat vous permettant de relever en magasin les caractéristiques et de faire votre choix. Questions à se poser avant de solliciter un prêt confort Quels sont mes besoins immédiats en équipements et dans les mois à venir Comment vais-je utiliser mes articles (fréquence d'utilisation, usage ) Mon choix est-il adapté La nature et le montant des articles qui m'intéressent correspondent-ils à la réglementation du prêt confort Caf Mon budget me permet-il de rembourser ce prêt Pour poursuivre la démarche, vous recevrez, avec vos contrats de prêt, un guide pour vous aider à réaliser des économies d énergie grâce à des gestes simples. L étiquette Energie Avant l'achat de nouveaux appareils, il est important de comparer leur performance énergétique. Les appareils sont classés par lettre : de A +++ pour les plus économes en énergie, à D pour les plus énergivores. L'étiquette Energie fournit des informations techniques, notamment sur la consommation en électricité et en eau.

3 Conseils pour l achat d un LAVE-LINGE Le mode d ouverture Ouverture par le dessus : L'appareil occupe un espace plus restreint (largeur de 40 à 45 cm). Sa capacité est limitée à 5/6 kg. Ouverture frontale : L'appareil a une largeur d'environ 60 cm. Il peut supporter un sèche-linge (gain de place) ou servir de plan de travail. Il existe des modèles de grande capacité. La capacité A partir de 3/4 personnes, préférez un modèle 6/7kg à un modèle 5kg. Les lave-linge "8kg et plus" sont recommandés aux familles de plus de 5 personnes. La vitesse d'essorage Préférez un modèle avec une vitesse d'essorage élevée (plus de 1000 tours/min.). Le temps de séchage sera alors réduit. Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

4 Le cycle Eco est moins consommateur d'énergie (diminution de la température de lavage et augmentation du temps de brassage). Le départ différé offre la possibilité de faire fonctionner la machine pendant les heures creuses. Le programme demi-charge, à utiliser lorsque la machine n'est pas pleine, permet de diminuer la consommation d'eau et d'électricité d'un lavage. Cependant, un lavage à charge complète est toujours plus économique qu'un lavage demi-charge. Le prélavage augmente de 15 à 20 % la consommation. Il est donc à éviter. Les programmations Guide d achat d un LAVE-LINGE Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Modèle 3 : Prix Ouverture Capacité Vitesse d essorage Dimensions Consommation en eau Consommation en Kwh Cycle Eco Départ différé Demi charge Garantie et Sav

5 Conseils pour l achat d un SECHE-LINGE Le mode d'évacuation L'évacuation directe : Ce système impose l'évacuation de l'air humide vers l'extérieur et nécessite une bouche d'extraction pour y brancher le tuyau. Si l'humidité n'est pas extraite de la pièce, il y a un risque d'altérer le logement. Si celui-ci n'est pas adapté, préférez un modèle à évacuation par condensation. L'évacuation par condensation : La vapeur d'eau est condensée et récupérée dans un bac. Une simple prise électrique suffit. Ce système est un peu plus coûteux. La programmation Mécanique : L'appareil est commandé par une minuterie, la durée du séchage est à déterminer en fonction du textile et du degré d'humidité souhaité en fin de cycle. Electronique (microprocesseur) : Ce type d'appareil est beaucoup plus précis. Ce système tient compte du degré d'essorage, de la qualité et du type de textile introduit dans le tambour. Le temps de séchage est adapté au taux d'humidité du linge. Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

6 La machine lavante-séchante Pour une charge pleine, cet appareil ne permet pas de sécher totalement la quantité de linge qui vient d'être lavée. En effet, la capacité de séchage est inférieure à la capacité de lavage. Ces appareils sont peu pratiques et peu économiques, préférez l'achat de deux appareils séparés. Guide d achat d un SECHE-LINGE Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Modèle 3 : Prix Ouverture Capacité Evacuation Dimensions Consommation en Kwh Programmation : minuterie /microprocesseur Départ différé Garantie et Sav

7 Conseils pour l achat d un REFRIGERATEUR Froid statique : La température est d'environ 2 C en haut et de 8 C en bas de l'appareil. Froid brassé : La température est d'environ 6 C en haut et de 2 C en bas. Pour ces deux appareils il est important de repérer les zones de froid et d'adapter le rangement. Froid ventilé ("no frost") : La température est homogène et constante dans tout l'appareil. La gestion du froid les capacités en fonction du nombre de personnes dans la famille Nombre de personnes Volume utile 1 personne 100 à 150 litres 2 ou 3 personnes 200 à 250 litres 3 ou 4 personnes 250 à 350 litres Plus de 4 personnes 350 à 500 litres Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

8 Le dégivrage Le thermostat arrête le fonctionnement de l'appareil, le givre fond, l'eau est évacuée vers un récipient installé sur le moteur, d'où elle s'évapore. Il n'y a pas de risque d'oubli. La plupart des appareils sont désormais équipés de la fonction "dégivrage automatique". Guide d achat d un REFRIGERATEUR Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Modèle 3 : Prix Mode de gestion du froid Volume Nombre d étoiles Dégivrage automatique Dimensions Consommation en Kwh Garantie et Sav

9 Conseils pour l achat d un CONGELATEUR La durée de conservation en fonction du nombre d étoiles Nombre d étoiles Températures Conservation des surgelés 0-0 C Non 1 * -6 C 2 à 3 jours 2 ** -12 C 3 à 4 semaines 3 *** -18 C Jusqu à la date limite 4 **** -32 C Jusqu à la date limite et permet la congélation de denrées Si vous avez l'habitude de congeler vos préparations et vos aliments, vérifiez le pouvoir de congélation. Il vous indiquera la quantité d'aliments qui peut être congelée en 24h.

10 Modèle 3 : Guide d achat d un CONGELATEUR Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Prix Pouvoir de congélation Volume Nombre d étoiles Coffre/armoire Dimensions Consommation en Kwh Garantie et Sav Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

11 Conseils pour l achat d un COMBINE REFRIGERATEUR-CONGELATEUR Avec un seul ou deux compresseurs Un compresseur consomme moins d'énergie. Deux compresseurs permettent un fonctionnement indépendant du réfrigérateur et du congélateur. Le distributeur de glaçons Le distributeur de glaçons dans la porte est un service très consommateur en énergie.

12 Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

13 Conseils pour l achat d un FOUR TRADITIONNEL Le mode de cuisson Convection naturelle : mode de cuisson traditionnel. Multifonction (chaleur tournante) : Une turbine fait circuler l'air chaud dans tout le four, ce qui rend la cuisson plus homogène et plus rapide. Permet une cuisson à température plus basse et une cuisson simultanée de plats. Il est donc plus économique. Manuel : nécessite l usage de produits spécifiques. Par catalyse : le revêtement des parois absorbe l excès de graisse. Par pyrolyse : toutes les salissures sont détruites par une forte montée en température lors d un cycle spécial (cycle énergivore). Le type de nettoyage Le programmateur Minuteur : programmation du temps de cuisson à l'aide d'une minuterie. Programmateur électronique : programmation de l'heure de démarrage et de fin de cuisson. La porte froide La porte de celui-ci reste froide, même à haute température. C'est un élément de sécurité qui permet d'éviter les brûlures.

14 Modèle 3 : Guide d achat d un FOUR TRADITIONNEL Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Prix Type de nettoyage du four Type de cuisson Programmateur Dimensions Consommation Porte froide Garantie et Sav Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

15 Conseils pour l achat d un FOUR à MICRO-ONDES La puissance Plus la puissance du four est importante, plus le temps de chauffe sera réduit. Une puissance maximum supérieure ou égale à 900W est conseillée. Le mode décongélation Utile, cette fonction permet de décongeler des aliments rapidement dans de bonnes conditions sanitaires. Caf du Morbihan - Guide pratique Prêt confort - Mars 2012

16 Le combiné four traditionnelfour à micro-ondes Il associe les avantages du four à micro-ondes (rapidité) et du four traditionnel (grill). Ce type de four est adapté aux familles qui utilisent peu le four traditionnel. Il évite l achat de deux appareils. Cependant, il n est pas adapté à la cuisson de toutes les préparations culinaires. Guide d achat d un FOUR à MICRO-ONDES Notez vos critères de choix dans la deuxième colonne. Inscrivez les modèles que vous avez sélectionnés et comparez leurs caractéristiques. Caractéristiques Critères de choix Modèle 1 : Modèle 2 : Modèle 3 : Prix Puissance Capacité Mode décongélation Fonction grill Dimensions Consommation Garantie et Sav

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER

LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER - 1 - LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L ELECTROMÉNAGER Les chiffres clés GROS ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit Froid Lavage Cuisson PETIT ELECTROMENAGER Les chiffres clés Données par produit

Plus en détail

Comment choisir votre équipement électroménager?

Comment choisir votre équipement électroménager? Comment choisir votre équipement électroménager? Avec la multitude d enseignes et de produits disponibles sur le marché, il est souvent difficile de choisir le meilleur équipement au meilleur prix. C est

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX DIRIGÉS D'ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE COMPARAISON DE PROCESSUS DE CHAUFFAGE DE L'EAU, ÉTUDE DE LA TARIFICATION EDF : coût de l'élaboration quotidienne d'une tasse de café Objectifs du TD : vous faire

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013.

Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013. Tarifs et caractéristiques techniques Gaggenau. Edition 2013. Fours Série 400. 2 Fours Série 200. 38 Fours EB 388 / EB 385. 62 Vario de cuisson. 70 Tables de cuisson. 142 Appareils d aspiration. 186 Appareils

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN Pourquoi un EIE? Un contexte national Engagement de la France :réduction par 4 des émissions de GES entre 1990 et 2050 Le bâtiment représente 43% de la consommation

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable www.ufolep.org DÉLÉGATIONS UFOLEP Maîtrise d énergie & Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable Sommaire I. Introduction p. 4 II. Maîtrise de l énergie

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

En passant commande exclusivement** auprès de la Relation Clients au : 03 61 76 54 56, du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h.

En passant commande exclusivement** auprès de la Relation Clients au : 03 61 76 54 56, du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h. Chers clients, Chères clientes, Bénéficiez de remises avantageuses grâce à nos offres privées.* Comment faire? En passant commande exclusivement** auprès de la Relation Clients au :, du lundi au vendredi

Plus en détail

La combinaison. naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE. Informations préliminaires

La combinaison. naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE. Informations préliminaires La combinaison naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Informations préliminaires 2 Le futur c'est maintenant 3 et le futur est plus respectueux de l'environnement,

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON 1 La Garantie Remplacement à Neuf (GRN) 2 Quels produits concernés? Catégorie 2 ans 3 ans 5 ans Informatique X X Produits Nomades X X Image & Son X

Plus en détail

Machine à café encastrables 45 cm. Machine à café encastrables 45 cm PE4521-M PE4511-M CUISINER / GAMME COMPACTE

Machine à café encastrables 45 cm. Machine à café encastrables 45 cm PE4521-M PE4511-M CUISINER / GAMME COMPACTE Machine à café encastrables cm PE21-M Préparez le café comme un barista jusqu'à 6 en une fois grâce au MultiCup La fonction MultiCup de cette machine à espresso intégrée en naison avec la verseuse spéciale

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Maîtrise de la demande d Electricité. Etude expérimentale des appareils de cuisson, de froid ménager et de séchage dans 100 logements

Maîtrise de la demande d Electricité. Etude expérimentale des appareils de cuisson, de froid ménager et de séchage dans 100 logements Commission des Communautés Electricité Agence de l'environnement Européennes de France et de la Maîtrise de l'energie Maîtrise de la demande d Electricité Etude expérimentale des appareils de cuisson,

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

guide 1 er secours de dépannage sommaire TéLéVISEUR écran PLAT 2 LAVE-LINGE 3 LECTEUR DVD 4 SèCHE-LINGE 5 LAVE-VAISSELLE 6 FOUR MICRO-ONDE 7

guide 1 er secours de dépannage sommaire TéLéVISEUR écran PLAT 2 LAVE-LINGE 3 LECTEUR DVD 4 SèCHE-LINGE 5 LAVE-VAISSELLE 6 FOUR MICRO-ONDE 7 sommaire 1 guide de dépannage 1 er secours TéLéVISEUR écran PLAT 2 LAVE-LINGE 3 LECTEUR DVD 4 SèCHE-LINGE 5 LAVE-VAISSELLE 6 FOUR MICRO-ONDE 7 FOUR MULTI-FONCTION 8 RéFRIGéRATEUR-CONGéLATEUR 9 ASPIRATEUR

Plus en détail

CAMIONS ÉVÉNEMENTIELS WWW.MONCAMIONRESTO.COM

CAMIONS ÉVÉNEMENTIELS WWW.MONCAMIONRESTO.COM FOODTRUCK EVE 1 FOODTRUCK EVE 1 Totalement équipé pour préparer et vendre pizzas, snack et pâtes, ce Foodtruck est idéal pour vous accompagner sur vos festivals, road shows, tournages Motorisation : Renault

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

GUIDE 100 éco-gestes Pour réduire efficacement ses consommations d'énergie à la maison

GUIDE 100 éco-gestes Pour réduire efficacement ses consommations d'énergie à la maison GUIDE s e t s e g o 100 éc ment e c a ic f f e e ir u d é r Pour maison la à ie g r e n 'é d s n io ses consommat Familles à Energie Positive - Guide 100 Eco-Gestes - 2011 Sommaire Introduction... 3 Vos

Plus en détail

4 LAVER ET SECHER LAVER ET SECHER

4 LAVER ET SECHER LAVER ET SECHER 4 5 Un soin adapté aux différentes charges La seule façon de vous assurer que tous vos bénéficient du plus grand soin à chaque lavage est d avoir un lave-linge capable de s adapter aux besoins spécifiques

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES Comment réduire ma facture énergétique et en même temps mon impact sur l environnement. Sommaire 1 COMBIEN CONSOMMONS NOUS CHACUN?...2

Plus en détail

" Bienvenue chez vous "

 Bienvenue chez vous " Bienvenue chez vous " Un doute, une question, un problème? JE CONTACTE LE SIRES Guide du locataire entretien du logement Organisme affilié à la Fédération Nationale HABITAT & DEVELOPPEMENT http://www.habitatdeveloppement.fr

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel

Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Liste 2015 non exhaustive des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) non repris dans le système Ecotrel Version 2.3 1 Remarque importante : Tous les appareils non signalés dans ce document

Plus en détail

Temp-Classic XS. Ce chariot buffet comprend un compartiment four de 4 x 1/1 GN ainsi qu un compartiment neutre de 2 x 1/1 GN.

Temp-Classic XS. Ce chariot buffet comprend un compartiment four de 4 x 1/1 GN ainsi qu un compartiment neutre de 2 x 1/1 GN. Temp-Classic Temp-Classic Temp-Classic transforme incontestablement votre repas en un moment fort. Les couleurs, les odeurs et le choix: vous servez instantanément à vos clients la tentation raffinée d

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

Le séchage des ateliers :

Le séchage des ateliers : Le séchage des ateliers : Quelles technologies et quels coûts énergétiques? Jacques GUILPART- MF Conseil j. guilpart@mfconseil.fr 06 43 44 66 28 www.mfconseil.fr Adam TCHAÏKOWSKI, Dessica a.tchaikowski@dessica.fr

Plus en détail

POSE LIBRE. 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm.

POSE LIBRE. 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm. COLLECTION 2014-2015 POSE LIBRE COLLECTION 2014-2015 13, rue Auger - 93500 Pantin - Tél. 01 49 15 92 00 - Fax 01 49 15 92 10 Service consommateurs : Tél. 02 48 55 80 81 - www.candy.tm.fr POSE LIBRE SAIT

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE

LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE LA VAPEUR ET LA FUMÉE S ÉVAPORENT INSTANTANÉMENT MIRACLE-LINE UNE NOUVELLE ÈRE DONNE SA PLACE À L ESSENTIEL Miracle-Line Vous n avez encore jamais vu la vapeur et la fumée disparaître de la sorte : aussi

Plus en détail

L OFFRE SPÉCIALE APPRENTIS D'AUTEUIL. N'hésitez pas à profiter de ces offres et de notre service personnalisé pour vos besoins! Tarifs et garanties

L OFFRE SPÉCIALE APPRENTIS D'AUTEUIL. N'hésitez pas à profiter de ces offres et de notre service personnalisé pour vos besoins! Tarifs et garanties Services & Solutions Informatiques - High Tech L OFFRE SPÉCIALE APPRENTIS D'AUTEUIL Gros électroménager for Pro est référencé depuis Janvier 2012 comme fournisseur de produits électro domestiques. Petit

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Conteneurs pour le transport

Conteneurs pour le transport Conteneurs pour le transport Chariot de banquet 5 x GN 2/1 Pour que les plats chauds restent frais et appétissants - idéal pour le traiteur, les cantines ou les installations publiques. Chariot de banquet

Plus en détail

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération.

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Fontaine à eau Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Nous vous remercions d avoir acheté notre distributeur d eau. Lisez

Plus en détail

Catalogue général Edition 2013-2014

Catalogue général Edition 2013-2014 Catalogue général Edition 2013-2014 2 Catalogue Bosch 2013 Bosch a des principes clairs, à long terme. L entreprise, qui puise sa force dans son histoire, se veut un partenaire fiable, même en période

Plus en détail

Pour aller plus loin. Nos partenaires. Sources : Liens utiles : contact@pact75-92-95.org Tél : 01 55 17 19 60

Pour aller plus loin. Nos partenaires. Sources : Liens utiles : contact@pact75-92-95.org Tél : 01 55 17 19 60 Pour aller plus loin Sources : ADEME : www.ademe.fr ENERTECH : www.enertech.fr Défi Energie à Bruxelles : www.defi-energie.be Econo-ecolo : www.econo-ecolo.org Simple et Pratique : www.simplepratique.net

Plus en détail

Des appareils ménagers efficaces

Des appareils ménagers efficaces Des appareils ménagers efficaces Fiche d information du WWF La consommation d électricité en Suisse La Suisse consomme chaque année environ 60 milliards de kwh d électricité. Grâce à l amélioration de

Plus en détail

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde

Armoires de réfrigération et de congélation Inventus / GN 2/1 profonde Inventus / GN 2/1 profonde 1.1 Armoire de réfrigération et de congélation Inventus (Propan, R290) Armoire de réfrigération et de congélation respectueuse de l environnement et efficace sur le plan énergétique,

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2 Eco comportements et Ecogestes Quelques pistes pour réduire ses consommations énergétiques et émissions de CO2 Emprunté à JM JANCOVICI Evolution de la consommation d énergie mondiale Réduction des consommations

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0 Cafetière Mode d Emploi 1Notice cafetière v1.0 SOMMAIRE 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ... 3 2INSTALLATION DE L APPAREIL EN TOUTE SÉCURITÉ...4 3PRECAUTION CONCERNANT L UTILISATION DE L APPAREIL...5 4DESCRIPTION

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION COFFNTEA

MANUEL D UTILISATION COFFNTEA MANUEL D UTILISATION COFFNTEA UD 888 Lisez attentivement ce mode d'emploi avant d'utiliser l'appareil et conservezle pour un usage ultérieur POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT Description générale 1. TOUCHE

Plus en détail

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie Pompes à chaleur Air / Eau DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif Inverter 1 ère MONDIALE Daikin» Economies d énergie» Faibles émissions de CO2» Flexible» Technologie

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES

PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES PROTECTION DU CORPS INfORmaTIONS TEChNIqUES Destinés essentiellement à protéger contre les salissures, les vêtements de travail permettent également de valoriser l image des entreprises (personnalisation

Plus en détail

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique LES RELAIS STATIQUES (SOLID STATE RELAY : SSR) Princ ipe électronique Les relais statiques sont des contacteurs qui se ferment électroniquement, par une simple commande en appliquant une tension continue

Plus en détail

Technique de pointe. Une autoconsommation efficace de l'électricité solaire

Technique de pointe. Une autoconsommation efficace de l'électricité solaire Technique de pointe Une autoconsommation efficace de l'électricité solaire Concernant les installations photovoltaïques destinées aux particuliers, jusqu à présent il n a pas été fait de distinction en

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION CAFETIERE ELECTRIQUE 1.25L REF CM4229 230V - 800W - 50Hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation du ticket

Plus en détail

WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE

WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE WWW.CLEVERCARE.INFO LAVAGE Le symbole du cuvier indique si le lavage domestique est possible à la main et en machine. Le nombre à l intérieur de ce symbole indique la température de lavage maximale en

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Vocabulaire propre au module CRM

Vocabulaire propre au module CRM ANNEXE 5 A Vocabulaire propre au module CRM Les collaborateurs : Ce sont les utilisateurs du module CRM : commerciaux, secrétaire commerciale, directeur commercial. Les collaborateurs peuvent être rattachés

Plus en détail

Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech

Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech Téléphone fixe : 04-68-89-05-46 Téléphone ADSL : 09-66-85-74-51 Téléphone Mobile : 06-80-13-65-94 Courriel : energiesdici@orange.fr Energies d'ici - Bd de Las Indis - 66150 Arles sur Tech Questionnaire

Plus en détail

LEER, Inc. 206 Leer Street, P.O. Box 206 New Lisbon, WI 53950 1-800-766-5337

LEER, Inc. 206 Leer Street, P.O. Box 206 New Lisbon, WI 53950 1-800-766-5337 LEER, Inc. 206 Leer Street, P.O. Box 206 New Lisbon, WI 53950 1-800-766-5337 MANUEL D'INSTALLATION, UTILISATION ET ENTRETIEN DE L'APPAREIL FRIGORIFIQUE 230 V 50 Hz Q.B. dit : «Lire attentivement cette

Plus en détail

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE CONFERENCE DERBI 1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE 1er SYSTEME SOLAIRE COMBINE La climatisation Le chauffage L eau chaude sanitaire HISTORIQUE Fin 2003 : Lancement du projet Début 2005 : 1er prototype opérationnel

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Description. Consignes de sécurité

Description. Consignes de sécurité 2 3 Description a Couvercle b Réservoir à eau c Verseuse verre ou pot isotherme (selon modèle) d Niveau d eau e Volet pivotant f Porte-filtre g Bouton d ouverture du volet h Sélecteur d arôme Modèles programmables

Plus en détail

Test Chauffe-eau thermodynamiques

Test Chauffe-eau thermodynamiques Chauffe-eau thermodynamiques Économisez 475 Jusqu'à trois fois moins énergivores qu'un boiler électrique classique, ils sont avantageux malgré leur prix d'achat élevé. l existe de nombreuses façons de

Plus en détail

2 Catalogue BOSCH 2012

2 Catalogue BOSCH 2012 Edition 2012 2 Catalogue BOSCH 2012 Bosch a des principes clairs, à long terme. L entreprise, qui puise sa force dans son histoire, se veut un partenaire fiable, même en période de mutations rapides. Mais

Plus en détail

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR POUR DOUCHE RECOH -VERT RECOH -DRAIN RECOH -TRAY RECOH -MULTIVERT Récupération de chaleur grâce à l eau de douche Qu est ce que c est? Suite aux différentes réglementations, les

Plus en détail

service equipement sa

service equipement sa service equipement sa l e pa r t e n a i r e t e c h n i q u e p o u r l a g a s t r o n o m i e e t l a r e s ta u r at i o n catalogue LOCATION MATERIEL juillet 2011 2, chemin Louis-Hubert. Porte 5.

Plus en détail

Garantie TV - HiFi - Electroménager

Garantie TV - HiFi - Electroménager [ Habitation ] Particulier 2008 Votre demande d adhésion Garantie - Pour profiter [ plus longtemps ] de vos appareils Economisez jusqu à 30% sur la garantie de vos appareils électroménagers, TV, HI-FI...

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut

Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut SYSTEME DE VENTILATION A CONDUIT UNIQUE Eau chaude à partir de demain plus qu il n en faut LIMODOR-Plus se charge de couvrir vos besoins quotidiens en eau chaude LIMODOR-PLUS La ventilation confort au

Plus en détail

Comment utiliser ce Guide

Comment utiliser ce Guide Préface Inexorablement, l ère du pétrole bon marché touche à sa fin. Tous les pays du monde sont impuissants devant la flambée du prix du pétrole. La République de Maurice n est pas en reste. Cette flambée

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION

MANUEL D'UTILISATION CAFETIERE MANUEL D'UTILISATION Modèle : KF12 Merci de lire attentivement ce document avant la première utilisation de l'appareil CONSIGNES DE SECURITE Lors de l'utilisation d'appareils électriques, des

Plus en détail

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles Produits vaisselle HalaGastro F11 Détergent pour lave-vaisselle avec chlore actif. Concentration d'utilisation: 0.3 0.5%, ph à 1.0%: 11.7 10600410-0002 10600410-0004 10600410-0007 Bidon 12 kg Bidon 25

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

L utilisation rationnelle de l énergie chez moi, une démarche de citoyen responsable. Pourquoi pas des économies d énergie? Le Centre Urbain asbl

L utilisation rationnelle de l énergie chez moi, une démarche de citoyen responsable. Pourquoi pas des économies d énergie? Le Centre Urbain asbl L utilisation rationnelle de l énergie chez moi, Le Centre Urbain asbl une démarche de citoyen responsable Agence Bruxelloise de l Energie Pourquoi pas des économies d énergie? L énergie, c est la vie

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

ENTRE NOUS, L EAU CHAUDE, ÇA BAIGNE!

ENTRE NOUS, L EAU CHAUDE, ÇA BAIGNE! PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES CONCEPTS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ENTRE NOUS, L EAU CHAUDE, ÇA BAIGNE! NOUS RÉINVENTONS L EAU CHAUDE SANITAIRE Allier confort et économies

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

Bien ventiler votre logement. Guide de bonne gestion en 8 questions

Bien ventiler votre logement. Guide de bonne gestion en 8 questions Bien ventiler votre logement Guide de bonne gestion en 8 questions Mai 2015 PREAMBULE BIEN VENTILER SON LOGEMENT EST PRIMORDIAL AFIN DE GARANTIR UN LOGEMENT SAIN! Dans près de 95% des cas, les problèmes

Plus en détail

DCI. Catalogue 2013. Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel.

DCI. Catalogue 2013. Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel. Catalogue 2013 DCI Pour tous vos achat veuillez contacter : Mr. Ahmed Daadaa E-mail: Ahmed.Daadaa@societe-dci.com Tel. : 93305716 Mlle Yosr Daadaa E-mail: Yosr.daadaa@societe-dci.com Tel. : 92671696 BL-4010

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 EDITO Pierre-Henri AUDIDIER Directeur Division Saunier Duval Réduire de manière conséquente et rapidement la consommation énergétique dans le logement individuel, tel

Plus en détail

APPAREILS ENCASTRABLES

APPAREILS ENCASTRABLES Simply well made. 2012-2013 APPAREILS ENCASTRABLES Appareils de cuisson Lave-vaisselle Réfrigérateurs et surgélateurs 1 UNE MARQUE DE TRADITION POUR LA VIE MODERNE. Au début était une innovation: le premier

Plus en détail

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse CAMPING-CAR La chaleur douce et silencieuse Une technologie écologique pour votre bienêtre. Le système Alde à eau caloporteuse vous procure un confort inégalé. Au-delà d'une chaleur homogène et silencieuse,

Plus en détail