MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS."

Transcription

1 MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de l autre) qui peut être partielle ou incomplète (l une des pièces peut avoir un mouvement par rapport à l autre). Liaison directe si absence d un élément intermédiaire (par ex. la bouteille et le bouchon). Liaison indirecte si réalisée à l aide d un organe de liaison (par ex. les deux lames d une paire de ciseaux sont reliées part un axe). Liaison démontable (les deux pièces sont aisément séparables sans être détériorées) ou permanente (les deux pièces sont collées ou soudées). Liaison élastique (les deux pièces sont reliées entre elles par un ressort) ou rigide dans le cas contraire. Liaison temporaire si elle ne persiste pas pendant l utilisation de l objet (par ex. un interrupteur à poussoir) ou permanente si elle persiste au cours de l utilisation (par ex. le cadre de la porte et la porte). Ex : I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. TRANSMISSION DE MOUVEMENTS. Le mouvement d un objet se définit par rapport à un référentiel donné, c'est-à-dire un cadre spatial considéré comme fixe et dans lequel l objet se déplace (pour tous les mouvements familiers, c est bien sûr la Terre qui est choisie comme référentiel). Deux grands types de mouvements : - Mouvement linéaire ou translation déplacement global de l objet avec conservation des directions. Les trajectoires de tous les points sont parallèles entre elles. - Mouvement circulaire ou rotation changement d orientation de l objet par rapport aux axes du référentiel. Un seul point reste fixe. Pour mettre un objet en mouvement appliquer une force motrice qui va «travailler» en déplaçant son point d application = fournir de l énergie. Idem pour entretenir un mouvement (lorsque celui-ci a lieu sur Terre).

2 Tout mouvement est en permanence freiné par des forces de frottement, notamment sur l air ambiant. En absence d apport d énergie (donc de force motrice), le mouvement ralentit et finit par s arrêter. Mouvement perpétuel (qui perdurerait sans apport d énergie) uniquement dans l espace car frottements quasi nuls. Lorsqu un objet est mis ou maintenu en mouvement par l intermédiaire d un mécanisme de transmission de mouvement, presque toute l énergie fournie «en entrée» par la force motrice est transférée «en sortie» à l objet entraîné (excepté une petite partie qui est dissipée sous forme de chaleur dans l air ambiant à cause des frottements internes aux mécanismes). Tout mouvement réel peut s analyser comme une composition de translations et de rotations. Pour chaque type de mouvement, une caractéristique importante sa vitesse. Translation vitesse linéaire exprimée en km/h, m/s, etc. Rotation vitesse angulaire en nombre de tours par minute, par seconde, etc. (mécanismes) Les translations. - La translation rectiligne tous les points ont des trajectoires rectilignes et parallèles. - La translation curviligne (exemple de la télécabine, si elle ne se balance pas). - La translation circulaire ce n est pas une rotation car les trajectoires ne sont pas concentriques. Les trajectoires sont des arcs de cercle (allant dans le même sens). Tout segment d un solide reste parallèle à lui-même. Les trajectoires de tous les points du solide en translation sont superposables (donc identiques). Une translation n est donc pas forcément un mouvement en ligne droite. Les rotations. - La rotation complète (roue). - La rotation partielle (pendule ; essuie-glace ; articulation ). - La rotation aller-retour (volant de voiture) ou alternative (change périodiquement de sens). Au cours d un mouvement de rotation, tous les points de l objet dans un plan perpendiculaire à l axe ont des trajectoires circulaires dont le centre est l axe de rotation. La rotation autour du centre est dite circulaire car tous les points décrivent simultanément des arcs de cercles concentriques, de même mesure, dans le même sens. Un mécanisme de transmission ne modifie pas la nature du mouvement initial mais permet de changer le sens du moment, sa direction, et/ou sa vitesse. Entrée (mouvement de rotation) Mécanisme de transmission Sortie (mouvement de rotation)

3 On peut placer les dispositifs de transmission de mouvement en deux catégories, suivant qu elles transforment une translation en rotation (ou réciproquement), ou bien qu ils conservent la nature du mouvement entre l entrée et la sortie.. Systèmes Transmission SANS transformation Translation Translation Rotation Rotation Poulie. Palan (association de poulies). Tige/câble (pompe à vélo). Engrenage (essoreuse à salade). Poulies/courroie (imprimante, magnétoscope, téléski). Pignons/chaîne (bicyclette). Transmission AVEC Transformation Rotation Translation Pignon/roue dentée/crémaillère (tire-bouchon à bras, certain portails électrique coulissants). Bielle/manivelle (parapluie, aiguille de machine à coudre). Tambour/câble. TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. Le mouvement change de nature. Ex : treuil transformation d un mouvement de rotation en mouvement de translation. Son principe repose sur l utilisation du théorème des moments. La force F appliquée sur la manivelle de longueur R provoque la rotation du tambour de rayon r et soulève le seau de poids P. L efficacité du treuil est d autant meilleure que sa manivelle est grande et le rayon de son tambour est petit. Le théorème des moments permet d écrire : F x R = P x r. - Le système pignon/crémaillère. Engrenage particulier roue dentée en contact avec une barre dentée appelée crémaillère. La crémaillère : guidée par translation, se déplace de façon rectiligne quand on fait tourner le pignon. On rencontre ce dispositif dans les microscopes pour régler la position de l optique, dans le mécanisme de direction d une automobile ou encore dans certains tire-bouchons «à bras». Ce système est réversible et la crémaillère peut être motrice.

4 - Le tambour/câble. Système employé sur les treuils ou sur les grues la rotation d un tambour (cylindre) fait s enrouler ou se dérouler un câble, provoquant le déplacement en translation de l objet accroché à l extrémité du câble. Si on compare les moments de la force F appliquée par l utilisateur sur la manivelle (rayon R) et du poids P de la charge à soulever qui s exerce sur la corde enroulée sur le tambour de rayon r, on a, à l équilibre : F x R = P x r. - Le système vis/écrou. Lorsqu on fait tourner une vis enclenchée dans un écrou lui-même empêché de tourner, le pas de vis hélicoïdal provoque le déplacement relatif en translation de la vis par rapport à l écrou. Ce mouvement n est pas réversible. Si l écrou est maintenu fixe, c est la vis qui se déplace en translation. Si la vis est maintenue fixe en translation, c est l écrou qui se déplace. On rencontre ce dispositif par exemple dans l étau dont la mâchoire est mobile se déplace lorsqu on fait tourner la vis. Certains crics fonctionnent également sur ce principe.

5 Les mécanismes qui transforment une rotation en translation de type va-et-vient. - Le système bielle/manivelle. La bielle est une tige rigide articulée à ses deux extrémités destinée à la transmission du mouvement entre deux pièces mobiles, l une en rotation (manivelle) et l autre généralement en translation. Cette dernière est guidée et suit un mouvement rectiligne de type va-et-vient. Ce mouvement est réversible. On trouve ce dispositif dans les moteurs thermiques des automobiles. Le va-et-vient des pistons (poussés par les gaz issus de la combustion du carburant) entraîne la rotation de l arbre moteur appelé vilebrequin. On le trouve aussi dans les anciennes locomotives à vapeur. Le piston poussé par la vapeur entraîne la roue par l intermédiaire de la bielle. Dans ces deux exemples, c est le mouvement de translation va-et-vient qui est moteur, mais la transformation de mouvement peut aussi se faire en sens inverse : c est alors la pièce en rotation qui est motrice. II. ROUES DENTÉES ET ENGRENAGES. Un engrenage simple est constitué de deux roues dentées en contact par leurs dents qui «s engrènent». Le mouvement de la roue motrice (menante) est transmis à la roue entraînée (menée). Lorsqu une roue tourne d une dent, l autre roue tourne elle aussi d une dent. Trois principaux types d engrenages : - Engrenage cylindrique (à roues cylindriques et axes parallèles) les deux roues tournent en sens inverse. Si plusieurs roues se succèdent «en série», la dernière roue tourne dans le même sens que la première si le nombre est impair. Si le nombre de roues est pair, la dernière tournera en sens contraire.

6 - Engrenage conique (à roues coniques) le plus souvent, les axes sont perpendiculaires mais l angle peut être quelconque. Ce type d engrenage permet de modifier la direction de la rotation. - Engrenage à vis sans fin : les deux axes sont perpendiculaires (modification de direction) et c est celui qui porte la vis sans fin qui est moteur. Quand cet axe fait un tour, l autre roue tourne d une dent. Engrenages variation de la vitesse de rotation grâce à un nombre différent de dents sur les deux roues. Le rapport des vitesses est l inverse du rapport des nombres de dents : si la petite roue comporte deux fois moins de dents que la grande, elle tournera deux fois plus vite (puisqu elle fera deux fois plus de tours dans le même temps). Le mouvement est surmultiplié quand la vitesse en sortie est plus grande qu en entrée. C est le cas si la roue entraînée est plus petite (avec donc moins de dents) que la roue motrice. En revanche, le couple (le moment de la force qui fait tourner l axe) exercé sur l axe en sortie est réduit par rapport à l entrée : ce que l on gagne en vitesse on le perd en couple. Ce type d engrenage sur-multiplicateur est utilisé pour obtenir une rotation rapide (essoreuse à salade ; batteur mécanique ). Le mouvement est démultiplié quand la vitesse en sortie est plus petite qu en entrée. C est le cas si la roue entraînée est plus grande que la roue motrice. Cette fois le couple exercé sur l axe en sortie est augmenté. On utilise donc ce type d engrenage démultiplicateur surtout quand il faut vaincre une forte résistance (treuil ; cric ). Rapport de transmission R d un engrenage = rapport entre fréquence de rotation N menée de la roue menée et celle N menante de la roue menante R = N menée / N menante. Ce rapport = nombre de dents de la roue menante / nombre de dents de la roue menée. Si R < 1 système démultiplicateur. Si R > 1 système multiplicateur.

7 Relation entre le nombre de dents des roues d un engrenage et le nombre de tours effectués (roues : R 1 et R 2 ; nombres de tours : N 1 et N 2 ; nombre de dents : D 1 et D 2 ). En souhaite connaître le nombre de tours fait par R 2. N 2 = N 1 x (D 1 /D 2 ). N 2 x D 2 = N 1 x D 1. Nombre de tours N 2 Nombre de dents D 2 = = R (rapport de transmission) Nombre de tours N 1 Nombre de dents D 1 III. ROUES ET POULIES. - ROUES. Une roue peut en entraîner une autre par contact direct, c'est-à-dire par friction. Pour que l entraînement soit satisfaisant, il faut que les forces de frottement empêchent le glissement. Quand c est le cas, les deux roues fonctionnent comme un engrenage. La petite roue tourne plus vite que la grande et le rapport des vitesses est égal, cette fois, au rapport inverse des circonférences (donc aussi des rayons) : V1/V2 = R2/R1. Une roue de rayon moitié de l autre tournera deux fois plus vite que l autre. Si la petite roue est motrice, le système est démultiplicateur. Si la grande roue est motrice, le système est sur multiplicateur. L entraînement de deux roues peut se faire à distance par l intermédiaire d un élément souple (une courroie ou un câble). Les roues sont alors appelées poulies profil creusé d une gorge qui permet à la courroie ou au câble de se maintenir autour de la poulie. L analyse de la transmission du mouvement se fait comme pour les roues de friction, mais le sens de rotation n est pas inversé (sauf si la courroie est croisée).

8 - POULIES. Une poulie est constituée d une roue dont la jante présente une orge destinée à recevoir un organe de transmission réalisé par une bande souple (courroie ou corde). On la nomme aussi «poulie à gorge». Deux sortes de poulies : poulies fixes (axe relié à un support) et poulies mobiles (portent la charge) qui permettent de transporter des charges selon un mouvement de translation, de changer de sens (ou la direction du mouvement) et d obtenir une diminution de l effort à fournir pour déplacer une charge. Une poulie simple permet de modifier la direction d un mouvement de translation opéré par une corde. Par exemple pas besoin de se baisser au-dessus d un puits pour remonter le seau. Il faut toutefois noter que la force à exercer sur la corde reste la même et doit être supérieure au poids du seau pour que celui-ci remonte. L ajout d une seconde poulie mobile dont l axe supporte la charge permet de démultiplier le mouvement.

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2]

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2] XXXX F16D F16D F16 ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL F16D XXXX F16D ACCOUPLEMENTS

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

Simples, mais très utiles, ces machines!

Simples, mais très utiles, ces machines! Simples, mais très utiles, ces machines! par Soizic Mélin Promoteurs : Pierre Gillis Xavier de Tercelin de Joigny et Pol Dupont Physique expérimentale et biologique Eurêkalia Centre de Didactique des Sciences

Plus en détail

Cercle trigonométrique et mesures d angles

Cercle trigonométrique et mesures d angles Cercle trigonométrique et mesures d angles I) Le cercle trigonométrique Définition : Le cercle trigonométrique de centre O est un cercle qui a pour rayon 1 et qui est muni d un sens direct : le sens inverse

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

La consommation d énergie

La consommation d énergie La consommation d énergie 1. Fonctionnement de la voiture 2. Avantages des transports en commun 3. Cycle de vie d un d produit www.promethee-energie.org energie.org 1/12 Quels produits considères-tu comme

Plus en détail

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1 3BC - AL Mécanique 1 Mécanique 1 Forces 1.1 Rappel Pour décrire les effets d une force, nous devons préciser toutes ses propriétés : son point d application ; sa droite d action, c est-à-dire sa direction

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Chapitre 0 : Généralités sur la robotique 1/125

Chapitre 0 : Généralités sur la robotique 1/125 Chapitre 0 : Généralités sur la robotique 1/125 Historique de la robotique Étymologie : le mot tchèque robota (travail). Définition : un robot est un système mécanique polyarticulé mû par des actionneurs

Plus en détail

Mécanique : Cinématique du point. Chapitre 1 : Position. Vitesse. Accélération

Mécanique : Cinématique du point. Chapitre 1 : Position. Vitesse. Accélération 2 e B et C 1 Position. Vitesse. Accélération 1 Mécanique : Cinéatique du point La écanique est le doaine de tout ce qui produit ou transet un ouveent, une force, une déforation : achines, oteurs, véhicules,

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

Actionneur d'ouvre portail

Actionneur d'ouvre portail Actionneur d'ouvre portail Non présent sur le système pédagogique Portail en position A "Fusible" Redresseur Relais Moteur asynchrone monophasé, Pompe hydraulique à engrenage, Vérin hydraulique double

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE Épreuve de sciences de l ingénieur Session 2013 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Lignes directrices en matière d inspection des APPAREILS DE LEVAGE

Lignes directrices en matière d inspection des APPAREILS DE LEVAGE Lignes directrices en matière d inspection des APPAREILS DE LEVAGE Le présent guide a pour but de vous permettre de vous conformer aux dispositions de l alinéa 211(2)a) du Règlement général 91-191, établi

Plus en détail

Mesure de la dépense énergétique

Mesure de la dépense énergétique Mesure de la dépense énergétique Bioénergétique L énergie existe sous différentes formes : calorifique, mécanique, électrique, chimique, rayonnante, nucléaire. La bioénergétique est la branche de la biologie

Plus en détail

NOTIONS ÉLEMENTAIRES SUR LES PNEUS

NOTIONS ÉLEMENTAIRES SUR LES PNEUS CE QU IL Y A DANS UN PNEU CEINTURES BANDE DE ROULEMENT ISOLANT DE NAPPES CARCASSE À ARCEAUX DROITS GARNITURE INTÉRIEURE CARCASSE TRINGLE FLANC La GARNITURE INTÉRIEURE du pneu maintient l air dans le pneu.

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

INFO SOUDAGE LE SOUDAGE PAR FRICTION, UN PROCEDE DE SOUDAGE MULTIPLE ET INNOVATEUR

INFO SOUDAGE LE SOUDAGE PAR FRICTION, UN PROCEDE DE SOUDAGE MULTIPLE ET INNOVATEUR LE SOUDAGE PAR FRICTION, UN PROCEDE DE SOUDAGE MULTIPLE ET INNOVATEUR PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT, CLASSEMENT, APPLICATIONS & AVANTAGES Cet article passe en revue le principe de fonctionnement du soudage

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2 Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 1 11 m 3 kg 1 s 2 Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition Page xxv (dernier tiers de page) le terme de Coriolis est supérieur à 1% du poids) Chapitre 1 Page

Plus en détail

Assureur Solid Försäkring AB, Swiss Branch, une compagnie d assurances spécialisée en assurances de garantie, autorisée en Suisse

Assureur Solid Försäkring AB, Swiss Branch, une compagnie d assurances spécialisée en assurances de garantie, autorisée en Suisse Conditions générales d assurance pour voitures de tourisme et véhicules utilitaires jusqu à 3.5 tonnes (CGA) Assurance de garantie / Automobile Club de Suisse Définitions : Assureur Solid Försäkring AB,

Plus en détail

Etude du SIMULATEUR DE VOL «FLY-HO»

Etude du SIMULATEUR DE VOL «FLY-HO» ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE Session 212 CONCOURS DE RECRUTEMENT D ELEVES INGENIEURS DU CONTROLE DE LA NAVIGATION AERIENNE Epreuve optionnelle obligatoire de SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGENIEUR

Plus en détail

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader.

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Nos solutions d ingénierie en PTFE : elles montrent la voie. Vaste et complète : notre gamme

Plus en détail

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique Exercice 1 1. a) Un mobile peut-il avoir une accélération non nulle à un instant où sa vitesse est nulle? donner un exemple illustrant la réponse. b) Un mobile peut-il avoir une accélération de direction

Plus en détail

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings.eprt Dossier Tp-eDrawings TP EDRAWINGS INITIATION A LA CONCEPTION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR (CAO) Les icônes Zoom au mieux pour obtenir un affichage

Plus en détail

CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA

CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA Table des matières Page Lexique 3 Description de l échappement Co-Axial 5 Fonctions de l échappement Co-Axial 6 Avantages de l échappement

Plus en détail

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson)

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) VOITURE A REACTION Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) 1 Introduction BUT DE L ACTIVITE Fabriquer une voiture à réaction originale et sans danger Jouer avec et essayer plein

Plus en détail

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils?

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? Ce n est pas un hasard si, en modélisme, les moteurs à deux temps sont utilisés dans 95% des cas. Le deux temps est un moteur très simple quant à sa composition;

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

Les. Actionneurs. Introduction. Sommaire. Au passage savez-vous que... Asimo, un robot humanoïde capable de marcher et courir.

Les. Actionneurs. Introduction. Sommaire. Au passage savez-vous que... Asimo, un robot humanoïde capable de marcher et courir. Actionneurs Les Asimo, un robot humanoïde capable de marcher et courir. Robot industriel permettant d imiter des mouvements pénibles, voire dangereux. Et si les machines arrivaient à recréer les mouvements

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

Premier principe : bilans d énergie

Premier principe : bilans d énergie MPSI - Thermodynamique - Premier principe : bilans d énergie page 1/5 Premier principe : bilans d énergie Table des matières 1 De la mécanique à la thermodynamique : formes d énergie et échanges d énergie

Plus en détail

Chapitre 0 Introduction à la cinématique

Chapitre 0 Introduction à la cinématique Chapitre 0 Introduction à la cinématique Plan Vitesse, accélération Coordonnées polaires Exercices corrigés Vitesse, Accélération La cinématique est l étude du mouvement Elle suppose donc l existence à

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE: ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Distributeur de carburant GPL

Distributeur de carburant GPL BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires 1/43 Courbes Paramétrées Courbes polaires Longueur d un arc, Courbure F411 - Courbes Paramétrées, Polaires Michel Fournié michel.fournie@iut-tlse3.fr http://www.math.univ-toulouse.fr/ fournie/ Année 2012/2013

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Entraînements personnalisés

Entraînements personnalisés 67 F Votre idée - Notre motivation Depuis le concept de l'entraînement, en passant par le développement et la conception, la réalisation de prototypes dans nos ateliers, les essais en laboratoire, et jusqu

Plus en détail

Un système d aide aux handicapés

Un système d aide aux handicapés Olympiades de physique 2006/2007 Un système d aide aux handicapés POTHAIN Mélanie LAFRECHOUX Leslie BOUGEANT Matthieu Lycée G. St Hilaire - ETAMPES encadrés par M. LEFEVRE Sujet : Le carrousel Problématique

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un motocompresseur d une PME marocaine

L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un motocompresseur d une PME marocaine L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un moto d une PME marocaine Brahim HERROU*, Mohamed ELGHORBA** *Ecole Supérieure de Technologie BP. 2427 Route Imouzzer Fes herroubrahim@yahoo.fr

Plus en détail

Fiche 2 Voici un tableau donnant les mesures du rythme cardiaque de trois personnes avant et après une activité sportive (footing ).

Fiche 2 Voici un tableau donnant les mesures du rythme cardiaque de trois personnes avant et après une activité sportive (footing ). Fiche 1 Exercice 1 : Dans un élevage de punaises, on trouve des individus de formes différentes (des œufs, des jeunes et des adultes) que l on a représentés ici dans le désordre. Numérote de 1 à 4 les

Plus en détail

Capteurs de vitesse de rotation de roue ATE

Capteurs de vitesse de rotation de roue ATE Capteurs de vitesse de rotation de roue ATE Pourquoi utiliser les capteurs de vitesse de rotation de roue ATE? Un besoin de plus en plus grand de confort et de sécurité : l ABS est aujourd hui un standard

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in.

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Actionneurs GIG/GIGS à gaz direct de Biffi BIFFI Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Caractéristiques et avantages Cylindres

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

Chapitre 7 - Relativité du mouvement

Chapitre 7 - Relativité du mouvement Un bus roule lentement dans une ville. Alain (A) est assis dans le bus, Brigitte (B) marche dans l'allée vers l'arrière du bus pour faire des signes à Claude (C) qui est au bord de la route. Brigitte marche

Plus en détail

STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE

STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE ÉCOLE D'INGÉNIEURS DE FRIBOURG (E.I.F.) SECTION DE MÉCANIQUE G.R. Nicolet, revu en 2006 STATIQUE GRAPHIQUE ET STATIQUE ANALYTIQUE Eléments de calcul vectoriel Opérations avec les forces Equilibre du point

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

TEST D'AUTOÉVALUATION MÉCANIQUE DE CAMION

TEST D'AUTOÉVALUATION MÉCANIQUE DE CAMION MAURICIE TEST D'AUTOÉVALUATION MÉCANIQUE DE CAMION Ce test comporte quatre modules indiquant les connaissances et les habiletés requises pour l obtention d un certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

Michel Henry Nicolas Delorme

Michel Henry Nicolas Delorme Michel Henry Nicolas Delorme Mécanique du point Cours + Exos Michel Henry Maître de conférences à l IUFM des Pays de Loire (Le Mans) Agrégé de physique Nicolas Delorme Maître de conférences à l université

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

Un ballon pour l'école

Un ballon pour l'école Un ballon pour l'école Christophe Le Deit Ecole primaire publique de Précey (50) 2 Préambule Nous avons réalisé au cours de l'année scolaire 2007/2008, un projet ballon. Ce document est essentiellement

Plus en détail

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES Quand on évoque les progrès de l automobile, on pense immédiatement aux progrès réalisés sur le rendement des moteurs, la baisse de la consommation, le respect

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

Moto électrique Quantya'"

Moto électrique Quantya' BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2009 Épreuve: étude des constructions Durée : 4 heures Coefficient: 6 Moto électrique Quantya'" AUCUN

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE 1 - SPÉCIFICITÉS TECHNIQUES 55 2 - COMPATIBILITÉ (GAMME ACTUELLE) ATTENTION! Les associations différentes de celles figurant dans le tableau pourraient entraîner

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com Source Centrale d air et d aspiration médicale www.amico.com Nous fabriquons les éléments essentiels de l hôpital Architecture Lits Lumières Mobilier Accessoires Salle d Opération Diagnostique Soins Intensifs

Plus en détail

Guide pour l analyse de l existant technique. Partie 3

Guide pour l analyse de l existant technique. Partie 3 Partie 3 La Liaison Pivot sur roulement : Le Composant ROULEMENT 0 Introduction Le but de ce guide est de vous permettre une meilleure rédaction des rapports de Bureaux d Études que vous aurez à nous remettre

Plus en détail

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE

SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE Construction Automotive Industry SYSTÈME DE PORTES TAMBOUR MANUEL DE FORMATION ET DIRECTIVES DE MONTAGE DISTRIBUÉ par : SITE: WWW.RICHELIEU.COM Fév. 2010 www.rehau.com PHOTOS D APPLICATIONS: Page 2 de

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS Généralités En règle générale, toutes les suspensions pour les motos standard sont réglées pour un conducteur d'un poids moyen de 70 kg. Généralement, le poids moyen du

Plus en détail

TD de Physique n o 1 : Mécanique du point

TD de Physique n o 1 : Mécanique du point E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M FE 3 e année Phsique appliquée 011-01 TD de Phsique n o 1 : Mécanique du point Exercice n o 1 : Trajectoire d un ballon-sonde Un ballon-sonde M, lâché au niveau du

Plus en détail

II - 2 Schéma statique

II - 2 Schéma statique II - 2 Schéma statique Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 7 septembre 2006 Schéma statique Définition Appuis et liaisons [Frey, 1990, Vol. 1, Chap. 5-6] Éléments structuraux Sans références Les dias

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL OBJECTIFS Jusqu à présent, nous avons rencontré deux méthodes pour obtenir l équation du mouvement d un point matériel : - l utilisation du P.F.D. - et celle du

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

LUBRIFIER ET ENTRETENIR. avec la gamme de qualité supérieure de Griffon. Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage

LUBRIFIER ET ENTRETENIR. avec la gamme de qualité supérieure de Griffon. Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage LUBRIFIER ET ENTRETENIR avec la gamme de qualité supérieure de Griffon Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage Griffon. Raccordements Professionnels. AVEC GRIFFON, TOUT BAIGNE DANS L HUILE. En utilisant

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

L entreprise Page 4. Technique des engrenages Page 10. Engrenages à vis sans fin Page 14. Motoréducteurs à arbre creux Compacta Page 34

L entreprise Page 4. Technique des engrenages Page 10. Engrenages à vis sans fin Page 14. Motoréducteurs à arbre creux Compacta Page 34 Sommaire L entreprise Framo Morat : votre partenaire dans le domaine des solutions d entraînement sur mesure. Nous offrons une vaste gamme de produits pour un large spectre d applications dans les secteurs

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? L E T U N I N G

T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? L E T U N I N G T2- COMMENT PASSER DE LA VITESSE DES ROUES A CELLE DE LA VOITURE? D É M A R C H E D I N V E S T I G A T I O N : L E T U N I N G Programme de seconde professionnelle Situation introductive problématique

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov 1 MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov Pourquoi motoriser un télescope? 2 Pour compenser le mouvement de la terre (15 /h) Observation visuelle Les

Plus en détail