FORMATION L ENFANT ET LE JEU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION L ENFANT ET LE JEU"

Transcription

1 FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu sont donc nombreux et complexes. Notre société moderne propose une multitude de jouets et de jeux dont certains peuvent questionner sur leur place dans les structures éducatives. Nous aborderons dans cette formation la question spécifique de la place des jeux (de ceux qui peuvent être présents dans une ludothèque) et des jouets dans les structures de loisirs éducatifs de type ACM. Il est important que chaque animateur soit en capacité d utiliser le jeu comme support pédagogique pour l épanouissement de l enfant. Afin d approfondir vos connaissances, d échanger sur vos pratiques d animateur et d élaborer des projets d animation autour du jeu nous vous invitons à une formation qui s adresse à tous professionnels de l animation mais aussi aux animateurs occasionnels notamment aux intervenants périscolaires. Cette formation a été conçue et sera menée en partenariat avec des acteurs éducatifs locaux spécialisés dans le jeu : Ludothécaires, associations et commerces spécialisés. LES OBJECTIFS Prendre en compte le jeu dans toutes ses dimensions au sein de ses pratiques professionnelles auprès d un public enfant et jeune. Développer des connaissances sur les fonctions du jeu dans le développement de la personne. Connaître et comprendre les postures de l animateur dans le jeu. Découvrir des pratiques d animations innovantes. Se positionner en tant qu animateur sur des choix pédagogiques liés au jeu. Savoir mettre en place des projets liés au jeu, notamment sur les temps périscolaires.

2 LES MODULES Les temps de formation auront lieu dans le courant de l année 2016, le mardi matin de 9H30 à 11H30 dans nos locaux au Centre Régional de Formation Professionnelle de RESPIRE au 27 rue André Boulle à Blois sauf sur des temps de visites extérieures. Vous pouvez vous inscrire à la demi-journée, au module ou à l ensemble du programme en fonction de vos besoins et de vos disponibilités. MODULE 1 : MODULE DE BASE Ce module permettra d acquérir les connaissances indispensables à tout animateur devant mener des activités autour du jeu,de partager ses expériences et de se nourrir de celles des autres. Ce module posera donc les bases d une réflexion partagée permettant de répondre concrètement aux attentes de chacun. Mardi 2 Février Mardi 23 Février Mardi 1er Mars QU EST-CE QUE LE JEU? LES FONCTIONS DU JEU DANS LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT A CHAQUE AGE SES JEUX Il existe toutes sortes de jeux qui ont des fonctions différentes (ex : favoriser la coopération) et permettent d adapter ses projets aux publics que l on encadre. Ce temps sera donc l occasion de mieux adapter ses actions à ses publics. QUELLE PLACE DU JEU DANS MA PRATIQUE EDUCATIVE? Etat des lieux aujourd hui et comment je peux évoluer demain. LES POSTURES DE L ANIMATEUR Intervention de Charles JOUTEUX de l association Jeux en Blois. Mardi 8 Mars Mardi 15 mars Mardi 22 Mars QUELS JEUX POUR QUELS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES? Identifier les besoins de l enfant et pouvoir y répondre par le jeu et son animation. Qu est-ce qu un objectif pédagogique? Définir des objectifs pédagogiques adaptés. POURQUOI ET COMMENT TRAVAILLER EN PARTENARIAT? QUELS PARTENAIRES POUR TRAVAILLER SUR LE JEU? ECHANGES DE PRATIQUES Parler de ses expériences liées à l animation autour du jeu. Evoquer ses difficultés. Qu est-ce qui favorise ou freine le bon déroulement de l animation d un jeu? Comment je réinvestis les contenus précédents dans ma pratique? Forum des jeux.

3 MODULE 2 : MODULE DE POSITIONNEMENT Par le biais de méthodes participatives, actives et de ressources documentaires vous serez amené à vous questionner sur vos pratiques et choix pédagogiques. Ainsi vous serez davantage en mesure de vous positionner clairement dans vos approches d animation. MARDI 22 MARS MARDI 29 MARS MARDI 19 AVRIL JEUX ET VIOLENCE Le jeu peut-il favoriser ou au contraire canaliser la violence? Exprimer son agressivité par le jeu est-ce un besoin de l enfant? En tant que professionnel faut il permettre les jeux guerriers et laisser à disposition pistolets et autres jouets guerriers dans les ACM?. JEUX ET ERE NUMERIQUE De plus en plus d outils numériques sont à la disposition des enfants (jeux vidéo, tablettes numériques ).Peuvent-ils être dangereux ou peuventils apporter un plus à nos pratiques et dans quelles conditions, avec quel accompagnement? ENNUI ET SURSTIMULATION Peut-on laisser des enfants s ennuyer ou au contraire doit on les mettre sans cesse en situation d activités? L ennui a-t-il une fonction dans le développement de l enfant? La société actuelle invite les familles à la suractivité, quelles sont les conséquences pour l enfant? MARDI 26 AVRIL MARDI 3 MAI MARDI 10 MAI JEUX ET SEXISME Les jouets et jeux sexués ont-ils une influence sur les représentations et la socialisation des enfants et des jeunes? Comment faire avancer la mixité et éviter les conditionnements sociaux? Comment favoriser plus d égalité et lutter contre les clichés sexistes? JEUX ET HANDICAP Comment le jeu peut devenir un médiateur dans l accueil d enfants en situation de handicap? Comment adapter les jeux et leur animation pour accompagner et valoriser le handicap? LA PLACE DU JEU ET DU JOUET DANS LES ACM Quelle place peut avoir le jeu dans le projet pédagogique? Comment faire vivre le jeu au quotidien? Comment le jeu peut favoriser le respect des règles et la vie collective? Comment le jeu peut permettre la participation des enfants à la vie de la structure? Autant de sujets possibles et illustrer d exemples concrets.

4 MODULE 3 : MODULE EXPERIENCES ET ECHANGES DE PRATIQUES Tout au long de ce module vous cheminerez sur les voies de la rencontre, de l expérimentation, de l échange et de la découverte. Nous nous déplacerons dans diverses structures où vous pourrez voir différents aménagements d espaces, diverses pratiques et approches. Ainsi vous pourrez vous enrichir et rencontrer de futurs partenaires éventuels sur vos projets d animation. MARDI 17 MAI MARDI 24 MAI MARDI 31 MAI VISITE D UNE STRUCTURE ASSOCIATIVE Lieu Participatif, Lieu d invention, Lieu de loisirs. Venez découvrir un lieu d accueil des enfants et des parents dans un esprit d accompagnement, d écoute et de partage. LE JEU DANS L ESPACE PUBLIC L espace public n est-il pas le meilleur lieu pour mettre en œuvre les valeurs de l éducation populaire? pour aller à la rencontre de nouveaux publics? Pour prendre la température d un territoire et favoriser les interactions? A partir d exemples d expériences concrètes vous pourrez imaginer de nouvelles actions à développer en dehors de vos structures. METTRE EN PLACE UNE LUDOTHEQUE EN CLSH La question de la place du jeu et du jouet en centre de loisirs est-elle spécifique? Comment adapter un espace ludothèque au projet pédagogique de la structure? Quelles compétences des animateurs pour l animation de ces espaces? Quels types de jeux prioriser? MARDI 7 JUIN MARDI 14 JUIN MARDI 21 JUIN PAROLES DE LUDOTHECAIRE Qu est-ce qu une ludothèque? En quoi consiste le travail d une ludothécaire? Comment et sur quels projets travailler en partenariat avec des ludothécaires? CREER DES JEUX POUR ET AVEC LES ENFANTS Présentation de projets de conception et/ou de fabrication de jeux avec différents publics. Quel intérêt spécifique de cette démarche, avec quels publics? TAP (Temps d Animation Périscolaire) QUELS JOUETS/ JEUX CHOISIR ET COMMENT ANIMER? Comment gérer un groupe pendant ce temps d animation? Comment présenter une règle de jeu? Comment présenter un jeu? La créatrice de la boutique blésoise 1001 chouettes jeux vous transmettra des clés et des techniques concrètes.

5 MODULE 4 : MODULE PRATIQUE Vous apprendrez à monter des projets ou cycles d activités jeux dans un contexte périscolaire. INSCRIPTION AU MODULE COMPLET OBLIGATOIRE MARDI 13 SEPTEMBRE MARDI 20 SEPTEMBRE MARDI 27 SEPTEMBRE DIAGNOSTIC DE SON CONTEXTE PROFESSIONNEL PAR RAPPORT A LA PLACE DU JEU DANS SA STRUCTURE. Il s agira de faire un point sur : L existant et la place du jeu dans ma structure. Les projets qui ont déjà été menés et leur analyse. Quels besoins identifiés des publics par rapport aux jeux. (Pour 1 trimestre.) DEFINIR LES OBJECTIFS DU PROJET D ACTIVITES Du projet éducatif au projet d activité Outil de conduite de projet. DEFINIR LES MOYENS IDENTIFIER LES PARTENAIRES MARDI 4 OCTOBRE MARDI 11 OCTOBRE MARDI 18 OCTOBRE PLANIFIER SON PROJET : les différentes étapes CONSTRUIRE UNE SEANCE D ACTIVITE autour du JEU DEFINIR L EVALUATION DE SON PROJET PRESENTER ET PARTAGER SON PROJET ECHANGES AUTOUR DES PROJETS ELABORES.. TARIFS 25 / personne la séquence de 2 heures 100 /personne le module (6 séquences de 2 heures) 300 /personne pour l ensemble de la formation

SOMMAIRE. Octobre 2012. Edito p 1 Evènements p 2 Conseil -Schéma Directeur d Intégration p 3 Intégration- LIMS p 4 Formation - Contrôle Commande p 5

SOMMAIRE. Octobre 2012. Edito p 1 Evènements p 2 Conseil -Schéma Directeur d Intégration p 3 Intégration- LIMS p 4 Formation - Contrôle Commande p 5 Octobre 2012 SOMMAIRE Edito p 1 Evènements p 2 Conseil -Schéma Directeur d Intégration p 3 Intégration- LIMS p 4 Formation - Contrôle Commande p 5 Comme évoqué dans notre dernière Newsletter, SPC Consultants

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach LEARNING FOR THE PLANET Liste des sujets Vous cherchez une inspiration pour votre sujet Vous pouvez lire la liste ci-dessous et voir quel thème éveille votre intérêt. Examinez les questions correspondantes.

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Monter son propre espace web Réf : D01

Monter son propre espace web Réf : D01 1 Monter son propre espace web Réf : D01 Intervenant : Difficile de faire son propre site ou blog? Pas vraiment. Découvrez des outils et services simples pour monter votre propre espace Web et créer le

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Règlement intérieur de l établissement année 15-16

Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Ecole Sainte Anne Saint Joachim 3 rue de Ker Anna 56400 Sainte Anne d'auray Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Admission et inscription à l école Maternelle Tout enfant est admissible à

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL

PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL PROGRAMME DE LA FORMATION DE FORMATEURS SPECIALISTES EN MICROCREDIT PERSONNEL Introduction (ANDML) : rappel de la convention CDCANDML encadrant la recherche-action de trois ans sur le développement du

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

CONCLUSION. Echanges I QU EST II - EXISTE-T-IL IL UN ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF JUSTE FAVORISANT LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT L L ADOLESCENT?

CONCLUSION. Echanges I QU EST II - EXISTE-T-IL IL UN ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF JUSTE FAVORISANT LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT L L ADOLESCENT? I QU EST EST-CE QUI NOUS ATTIRE VERS LES «ECRANS»? II - EXISTE-T-IL IL UN ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF JUSTE FAVORISANT LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT L ET DE L ADOLESCENT? III - QUELS SONT LES DANGERS POTENTIELS?

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES

LIVRET DE COMPETENCES Nom : Prénom : LIVRET DE COMPETENCES Dates butoir de remise du livret de compétences Vu par le tuteur (date et signature) Entretien avec le tuteur prévu le 1 ère lecture 2 ème lecture 3ème lecture 4 ème

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

LE GUIDE. Automne 2014. Artisans Commerçants Prestataires de services

LE GUIDE. Automne 2014. Artisans Commerçants Prestataires de services LE GUIDE de nos formations Automne 2014 Artisans Commerçants Prestataires de services E D I T O «SE FORMER POUR PROGRESSER» Chère Adhérente, Cher Adhérent, Nous vous invitons à participer à nos de formation

Plus en détail

OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE

OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE Des animations de qualité pour les enfants 10 Allée du Cortil La Vacherie 74230 THÔNES Téléphone : 04 50 63 10 64 Messagerie : ofaq@aliceadsl.com Formations continues

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 4 : La gestion de l agenda La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec scolaire

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Introduction de Claire Hédin-Vignaud, responsable de la Médiathèque Markoff : Rappel des motivations qui ont amené

Plus en détail

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 Sessions COLLEGE et 2 nde de 2 heures / jour / matière Les professeurs veilleront particulièrement : A préparer le

Plus en détail

Favoriser le travail individuel des étudiants. Favoriser le travail collaboratif des étudiants. Tester les connaissances des étudiants

Favoriser le travail individuel des étudiants. Favoriser le travail collaboratif des étudiants. Tester les connaissances des étudiants Modules à la carte Vous souhaitez aller plus loin avec Moodle et créer un environnement d'apprentissage en ligne enrichi pour vos étudiants? Faites votre menu! Module 3 Favoriser le travail individuel

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

Identifier et comprendre vos clients

Identifier et comprendre vos clients Identifier et comprendre vos clients Questionnaire Allain Lagadic, Stratège marketing senior Juillet 2013 Identifier et comprendre vos clients Le but de ce questionnaire est de vous permettre de créer

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

MeltingSport ASBL. Activités extrascolaire sur Bruxelles

MeltingSport ASBL. Activités extrascolaire sur Bruxelles MeltingSport ASBL Activités extrascolaire sur Bruxelles L'ASBL «Meltingsport» propose aux écoles différents extrascolaires dans une structure indépendante des écoles et s'occupant personnellement de celles-ci.

Plus en détail

Suivre les pas de ceux qui ont réussi

Suivre les pas de ceux qui ont réussi Suivre les pas de ceux qui ont réussi «Les bénéfices de la méthode inductive» De manière très résumée, on peut dire que la méthode inductive est la méthode de l'expérience. C'est une méthode qui travaille

Plus en détail

Juillet/Août 2013. Projet Coordonné par Sarah Waechter (médiathèque) et Nathalie Caclard (pôle innovation DSI)

Juillet/Août 2013. Projet Coordonné par Sarah Waechter (médiathèque) et Nathalie Caclard (pôle innovation DSI) Juillet/Août 2013 Projet Coordonné par Sarah Waechter (médiathèque) et Nathalie Caclard (pôle innovation DSI) Cadre Concept du dispositif Objectifs Formation des professionnels Contenu Zoom sur des moments

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

CIFEA. www.lausanne.ch/cifea. Lire et Ecrire. Français en Jeu. CEFIL - le Relais. Centre Femmes Appartenances. Corref

CIFEA. www.lausanne.ch/cifea. Lire et Ecrire. Français en Jeu. CEFIL - le Relais. Centre Femmes Appartenances. Corref Le Service social de la Ville de Lausanne s investit depuis 20 ans dans la formation de base en partenariat avec la CIFEA (Communauté d intérêt pour la formation de base des adultes). CIFEA Lire et Ecrire

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

La situation financière des Canadiens

La situation financière des Canadiens La situation financière des Canadiens 1 Approche client Microsoft Advertising Hiver 2015 LA SITUATION FINANCIÈRE DES CANADIENS 2 Des décisions financières difficiles et importantes doivent être prises

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

L étonnant flair du chien

L étonnant flair du chien Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Audrey Miller Septembre 2015 Titre : Des chiens au secours des animaux menacés Rubrique : Monde animal Pages : 19-22 Thème : Les chiens renifleurs

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises

Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises [ MEDIA TRAINING ] Coaching de la prise de parole médiatique des dirigeants d entreprises PILBS Pour Inventer La Bonne Stratégie Cabinet conseil & organisme de formation Catalogue disponible en ligne :

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

Formation Logistique Transport

Formation Logistique Transport CONSEIL ET FORMATION POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES Formation Logistique Transport Qualité Démarches de progrès Développement des compétences Sécurité des personnes Catalogue de Formations 2015

Plus en détail

The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013

The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013 The Over-60 Research Unit UCSF 2007 adaptation en français en 2013 Adaptée par Amandine Capber Titulaire d'un Master 2 recherche, étudiante en Master 2 professionnel Neuropsychologie et Psychopathologie

Plus en détail

«Créer son site web professionnel avec WordPress»

«Créer son site web professionnel avec WordPress» Etre visible sur internet, transmettre une image positive de son entreprise, augmenter son CA pour une petite et moyenne structure, le site web est un outil de communication indispensable. Avoir un site

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités.

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités. Élaborer un plan de communication stratégique pour une organisation publique - Guide pour les communicateurs fédéraux - COMM Collection - N 19 Bruxelles, juin 2010 Cette démarche suppose une analyse approfondie

Plus en détail

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation Enfants Agiles La méthode Agile appliquée à l éducation Isableue Blog Les Petits Loups - 2012 Qu est-ce que la méthode Agile? Il s agit d un ensemble de pratiques développées et perfectionnées depuis une

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS FICHE DE RENSEIGNEMENTS INSCRIPTION 2014-2015 A rendre avant le 14 août 2014 Merci FAMILLE : 1 2 ENFANT(s) NOM de l enfant :...... PRENOM Né(e) le :...../../... Classe :..... Mon enfant ira à : la Garderie

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON PROGRAMME FORMATIONS RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON MASTERCLASS Réseaux Sociaux spécial Maison Développer sa notoriété sur les réseaux sociaux 13 Février - 17 Mars JOURNEE PINTEREST le Marketing

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse.

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse. Résumé de l étude Les seniors et Internet Pro Senectute Suisse L utilisation des technologies de la communication et de l information (TIC) par les personnes de 65 ans et plus en Suisse en 2015 Institut

Plus en détail

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon Quel est l enjeu de ces 30 heures ou 5 jours du module «Confiance en Soi

Plus en détail

ATELIERS APPRENDRE 2015

ATELIERS APPRENDRE 2015 U N I V E R S I T É S A V O I E M O N T B L A N C S E F O R M E R E T É C H A N G E R A U T O U R DE L A P É D A G O G I E U N I V E R S I T A I R E N U M É R I Q U E ATELIERS APPRENDRE 2015 APPRENDRE

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne

Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne Internet Avancé (lundi 19 h - 21 h) Pratiques et usages du web, la «culture internet» moderne Connaître les évolutions, les tendances, les usages et les enjeux de société en rapport avec Internet. Se tenir

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES Aujourd hui, le numérique est partout. Il se retrouve principalement dans les nouvelles technologies, mais également dans l art, les livres, notre

Plus en détail

Environnements Numériques de Travail

Environnements Numériques de Travail Sources : Mission TICE Orléans-Tours Environnements Numériques de Travail Qu est-ce que l ENT? Un Environnement Numérique de Travail (ENT) a pour objectif de fournir à chaque utilisateur (enseignant, élève,

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs Sondage sur le climat scolaire Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs SONDAGE EN LIGNE Table des matières Introduction...2 Instructions étape par étape à l intention

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Formations à l Information Scientifique et Technique

Formations à l Information Scientifique et Technique Invitation à participer aux Formations à l Information Scientifique et Technique Bibliothèque universitaire Du lundi 17 au jeudi 27 novembre 2014 Organisées par la Bibliothèque de l Université de la Nouvelle

Plus en détail

PRESTATIONS BIEN-ÊTRE

PRESTATIONS BIEN-ÊTRE ONEX SANTÉ PRESTATIONS BIEN-ÊTRE SAISON 2010-2011 Réception SPPS - Guichet principal : Rue des Evaux 13, 1213 Onex Tél. : 022-879.89.11 ; fax : 022-879.89.10) Tous les jours de 9h à 12h et les lundis,

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 1 ER SEMESTRE LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet Conférences et ateliers 100% pratiques pour les acteurs touristiques de Cornouaille UNE INITIATIVE... Quimper

Plus en détail

«le net, la loi et toi»

«le net, la loi et toi» Sélection téléchargeable sur le site du CRDP, rubrique «librairie» http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=245 Coupe nationale biennale des élèves citoyens 2012, pour collégiens et lycéens «le net, la

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail