VOTRE INSTALLATION ELECTRIQUE EN KIT GUIDE TECHNIQUE DE POSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOTRE INSTALLATION ELECTRIQUE EN KIT GUIDE TECHNIQUE DE POSE"

Transcription

1 VOTRE INSTALLATION ELECTRIQUE EN KIT GUIDE TECHNIQUE DE POSE Société Nouvelle Préfa-Elec Z.I. rue de la Noue Grenet LES LUCS SUR BOULOGNE Juin 2011

2 I CONTENU DU KIT DE MONTAGE... 2 II PRINCIPE DE REPERAGE DES GAINES... 3 III LA MISE EN PLACE DE LA PIEUVRE... 4 III.1 LES PIEUVRES EN COMBLE... 4 III.2 LES PIEUVRES EN FAUX PLAFOND... 4 III.3 LES PIEUVRES EN PLANCHER HOURDIS... 5 III.4 LES PIEUVRES PAR LE SOL... 5 III.5 LES PIEUVRES DANS LES GARAGES (ET LOCAUX NON ISOLES)... 5 IV DESCENTE DES GAINES DANS LES CLOISONS... 6 IV.1 LES CLOISONS DE DOUBLAGE EN PLACO AVEC ISOLANT POLYSTYRENE... 6 IV.2 LES CLOISONS DE DOUBLAGE EN PLACO AVEC ISOLANT LAINE MINERALE... 6 IV.3 LES CLOISONS DE DOUBLAGE EN BRIQUE AVEC ISOLANT LAINE MINERALE... 6 IV.4 LES CLOISONS DE DISTRIBUTION EN BRIQUE... 7 IV.5 LES CLOISONS DE DISTRIBUTION EN PLACO... 7 V LES TYPES DE BOÎTES ET LEUR ENCASTREMENT... 8 V.1 HAUTEURS D ENCASTREMENT USUELLES... 8 V.2 LES DIAMETRES D ENCASTREMENT DANS LE PLACO... 8 V.3 LES BLOCS DE 2 APPAREILLAGES ET PLUS... 8 V.4 LES POINTS LUMINEUX... 9 VI LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES Interrupteurs et prise de courant Alombard Alvais Interrupteurs et prise de courant Viko étanche Chauffe-eau Alimentation 32A Ventilation simple flux auto réglable Ventilation simple flux hygroréglable A ou B Chauffage électrique mural Le programmateur chauffage Volets roulants électriques La liaison équipotentielle principale VII PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE Branchement des thermostats modèle MINOR VIII EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU IX LE TABLEAU ELECTRIQUE IX.1 CONSTITUTION GAINE TECHNIQUE LOGEMENT (GTL) IX.2 RACCORDEMENT DES PIEUVRES AU TABLEAU X LE RACCORDEMENT EDF X.1 COMPTEUR DANS LE LOGEMENT X.2 COMPTEUR HORS DU LOGEMENT XI PRISE DE TERRE ET REMONTEE XII LE RESEAU DE TELEVISION XIII CIRCUITS DE COMMUNICATION (Y COMPRIS TELEPHONIE) XIV LA DEMANDE DE CONSUEL RAPPEL DE NORME : toute dérivation doit rester accessible. Par conséquent les boîtes de pieuvres ne seront en aucun cas encastrées complètement, sans accès possible. Ce guide de pose ne constitue pas une norme, il ne fait que reprendre certains points incontournables de la norme NFC amendement A3. En outre vous y trouverez beaucoup d astuces de montage. Pour info : tous nos tableaux comportent des DDR 30 ma (dispositif de coupure haute sensibilité) qui protègent la totalité de l installation électrique des logements.

3 Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur INTERRUPTEUR 2 x 63 Amp 20 A 20 A 20 A 20 A 32 A 20 A 20 A lave-vaisselle four séche-linge lave-linge cuisson prises DIFFERENTIEL Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) 30 ma LV FOUR SL LL 32A P3 2 PRISES Type A sur tableau locaux desservis Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Section 6² Section 2,5² Pré-cablé Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur INTERRUPTEUR 2 x 63 Amp 10 A 10 A 10 A 20 A 20 A 20 A 20 A hotte éclairage éclairage chauffage prises prises prises DIFFERENTIEL Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) 30 ma HOTTE P2 501 Type AC locaux desservis Section 1,5² Pré-Cablé Section 1,5² Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur INTERRUPTEUR 2 x 63 Amp 10 A 10 A 20 A 20 A 20 A 20 A éclairage éclairage chauffage chauffage prises prises DIFFERENTIEL Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) 30 ma P1 301 Type AC locaux desservis Pré-Cablé Pré-Cablé Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Section 2,5² Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur RELAIS HC INTERRUPTEUR 2 x 63 Amp 2 A 10 A 10 A 10 A 20 A 2 A 32 A courbe D ventilation volet volet volet chauffe-eau DIFFERENTIEL Gaine(s) Gaine(s) Gaine(s) Protection Gaine Gaine 30 ma VMC VR CE Relais CE CE Type AC AERO locaux desservis 5 locaux desservis N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N Ph N N Ph N Ph N Ph N Ph N N Ph N Ph N Ph N Ph Ph N Ph N Ph N Ph Pré-Cablé Section 1,5² Section 1,5² Section 1,5² Pré-Cablé Pré-Cablé Section 6² Section 2,5² Télérupteur Télérupteur Télérupteur Boite Boite Boite Ph Pré-Cablé Pré-Cablé Pré-Cablé N N Ph Ph 2 PRISES pour éléments de communication 2 4 Chapitre en cours I -- CONTENU DU KIT DE MONTAGE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 2 -- I CONTENU DU KIT DE MONTAGE Plan de pieuvres Pieuvre Plan d encastrement Tableau Appareillage Ventilation (si commandée) Plan de tableau

4 Chapitre en cours II -- PRINCIPE DE REPERAGE DES GAINES -- Guide de pose Préfa-élec -- page 3 -- II PRINCIPE DE REPERAGE DES GAINES Certaines gaines électriques ne sont pas branchées dans les pieuvres ; ce sont les gaines directes au tableau telles que télévision, téléphone, machine à laver, etc Elles cheminent directement du tableau vers leur emplacement tout comme les alimentations (gaine n 1) de chaque pieuvre. Les gaines branchées dans les pieuvres sont repérées comme ci-dessous : W1 P Exemple gaine 101 : Gaine n 1 Exemple gaine 308 W1P Prise Boîte n 3 Boîte n 1 Gaine n 8 Va et Vient NOM DE GAINES DESIGNATION NOM DE GAINES DESIGNATION 32 A Plaque de cuisson électrique, cuisinière électrique P Prise ALIM Gaine alimentation de la pieuvre à retourner au tableau PAC ou GEO Pompe à chaleur (aérothermie, géothermie, ) ASP Centrale d aspiration PROG Programmateur de chauffage B Bouton Poussoir PTT Téléphone BS Bouton sonnette SAT Télévision par satellite CE Chauffe-eau électrique SL Sèche Linge CV Chauffage électrique SON Carrillon DT Détecteur de mouvement TER Liaison équipotentielle de terre I Interrupteur TH Plancher rayonnant électrique IVMC Interrupteur 2 vitesses de ventilation TRAME Plancher rayonnant électrique (trame seule sans TH) L Lampe TV Télévision LL Lave Linge VMC Ventilation mécanique contrôlée LT Lampe allumée par au moins 3 boutons poussoirs VR Volet Roulant LV Lave Vaisselle W Va et Vient MO Micro Onde W Va et Vient à Voyant

5 Chapitre en cours III -- LA MISE EN PLACE DE LA PIEUVRE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 4 -- III LA MISE EN PLACE DE LA PIEUVRE III.1 Les pieuvres en comble Disposez les pieuvres sur le solivage, suivant leur repérage sur le plan. Déroulez les gaines en les disposant à l endroit indiqué par leur numéro sur le plan. Les boîtes de pieuvre pourront être couvertes par l isolant du comble, par contre vous devrez marquer leur emplacement grâce à des pancartes attachées visiblement au dessus de l isolant. Lorsque que toutes les pieuvres sont posées, toutes les gaines pendent du plafond. Passez au chapitre IV. Pieuvre en comble III.2 Les pieuvres en faux plafond Il faut d abord disposer les pieuvres sous le plafond. ATTENTION!!! Les boîtes de pieuvres doivent rester accessibles même après pose des plafonds, par conséquent, elles sont munies d un couvercle de visite blanc qu il faudra installer. Les pieuvres qui se situent au dessus d un point lumineux serviront à supporter le crochet de lustre. Fixez solidement les boîtes au plafond afin d assurer une résistance à l arrachement de 25 Kg sur le crochet de lustre. Les fils d alimentation du point lumineux correspondant sont enroulés dans la boîte de pieuvre. Vissage dans un plancher béton ou dans du bois Accrochage sur un solivage Pieuvres en faux -plafond plafond placo ou lambris Déroulez les gaines en les disposant à l endroit indiqué par le numéro correspondant sur le plan. Les gaines seront fixées de préférence sous le plafond (et non pas sur le raillage du plafond, risque de perforation par les vis de placo). Lorsque toutes les pieuvres sont posées, toutes les gaines pendent du plafond. Passez au chapitre IV.

6 Chapitre en cours III -- LA MISE EN PLACE DE LA PIEUVRE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 5 -- III.3 Les pieuvres en plancher hourdis Ici l accès réglementaire aux connexions se fait par le dessous (au plafond de l étage inférieur). Avant le coulage du béton sur la dalle hourdis demandez à votre maçon une journée pour la pose des pieuvres électriques. La succession des étapes de pose des pieuvres est alors la suivante : Mesurez l emplacement des boîtes de pieuvres sur la dalle en vous référant au plan. A chaque emplacement retirez un parpaing hourdis et coffrez le trou avec une planche (un étais soutiendra chaque planche). Bouchez les alvéoles de parpaings voisins. Dans un des sacs de pieuvres vous trouverez une poche plastique contenant des «couvercles de pose» (à jeter après utilisation). Vissez un couvercle sur chaque planche. Couvercle de pose Clipsez les boites de pieuvre sur les couvercles de pose en veillant à obtenir un ensemble résistant au coulage du béton. Déroulez les gaines suivant le plan fourni et perforez les parpaings pour emmener les gaines à leur destination. Votre maçon peut enfin couler le béton. Fermeture des boites incorporées dans une dalle hourdis : Pour les boîtes prévues en haut de placard, vous trouverez une poche plastique contenant des «couvercles blanc» dans un sac de pieuvres. Pour les boîtes prévues au centre de pièce, il faut sortir les 3 fils de la lampe et les connecter au couvercle blanc DCL (Dispositif Connexion Luminaire). III.4 Les pieuvres par le sol Les boîtes de pieuvres se situent soit dans le doublage, soit dans un placard, ou à tout autre emplacement technique discret. Elles sont fixées à environ 30 cm du sol fini et doivent rester accessibles même après la pose des cloisons. Par conséquent, elles seront fermées par un couvercle de visite blanc (positionnez l ouverture et les connexions visibles vers la pièce). En outre il faut mettre une entretoise entre le mur et la boîte de telle sorte que cette dernière se trouve au ras du doublage. Les gaines cheminent sur le sol (soit dans la plateforme béton soit sur la plateforme coulée dans une chape de ragréage (épaisseur mini de la chape 6 cm)). Servez-vous éventuellement des colliers et chevilles fournis dans le kit pour fixer les gaines au sol. Il est interdit de faire cheminer les gaines dans la chape flottante d un plancher chauffant. III.5 Les pieuvres dans les garages (et locaux non isolés) Les gaines cheminent en haut de mur par la périphérie. Le plan de pose montre un tracé direct entre boîtes et appareillages mais les gaines sont suffisamment longues pour passer en périphérie. Pour information : le type de gaine fournie (ICTA 3422) est adapté et réglementaire pour une utilisation en apparent.

7 Chapitre en cours IV -- DESCENTE DES GAINES DANS LES CLOISONS -- Guide de pose Préfa-élec -- page 6 -- IV DESCENTE DES GAINES DANS LES CLOISONS Une gaine électrique peut distribuer à la fois des boutons de lumière et des prises. Dans ce cas, sectionner la gaine (mais pas les fils) à hauteur de la boîte d encastrement des boutons de lumière (1m20), sortir les petits fils diamètre 1.5² et laisser descendre les gros fils diamètre 2.5² dans la gaine jusqu à la prise (0m30). dedans 3 "gros" fils pour la prise + des "petits" fils pour l'interrupteur interrupteur(s) à 1m20 dedans 3 "gros" fils pour la prise prise(s) à 0m30 IV.1 Les cloisons de doublage en placo avec isolant polystyrène Descendez les gaines sur le mur extérieur Avant de poser la plaque de placo couvrant la gaine, percez au bon diamètre l emplacement de la boîte d encastrement (Voir au chapitre V.3) Faites une saignée dans le polystyrène pour la descente de gaine Passez les gaines dans les trous au moment du collage de la plaque de placo. Afin d éviter les ponts thermiques, comblez les trous derrière les boîtes avec une chute de polystyrène. IV.2 Les cloisons de doublage en placo avec isolant laine minérale Posez l isolant périphérique. Descendez les gaines sur l isolant puis scotchez-les. Percez les plaques de placo avant la pose. IV.3 Les cloisons de doublage en brique avec isolant laine minérale Les opérations sont identiques au paragraphe précédent. Par contre vous devrez sceller les boîtes d encastrement après la pose des briques.

8 Chapitre en cours IV -- DESCENTE DES GAINES DANS LES CLOISONS -- Guide de pose Préfa-élec -- page 7 -- IV.4 Les cloisons de distribution en brique Descendez les gaines le long des chambranles de portes et fixez les boîtes d encastrement de chambranle (Photo 1) à bonne hauteur (Voir au chapitre V.1). Lorsque le plâtrier a terminé de monter ses briques, et avant la pose des enduits, incorporez les gaines et les boîtes d encastrement en faisant des saignées dans la brique. Attention toutefois, respectez autant que possible les dimensions suivantes édictées par la norme UTE C (Photo 2). Photo 1- Boîte Chambranle Photo 2 Saignée IV.5 Les cloisons de distribution en placo Pour le placo sur rail, il faut se munir d une fraise conique afin de percer le rail plafond. Percez à l emplacement des boîtes d encastrement et ressortez les fils avant de refermer les cloisons. Pour le placo alvéolé, percez à l emplacement des boîtes d encastrement et introduisez les gaines dans les alvéoles que vous défoncerez à l aide d une baguette de bois suffisamment longue, au moment de la pose des panneaux, puis ressortez les fils.

9 entraxe type de boites Mosaïc Céliane Alvaïs Initial Espace Chapitre en cours V -- LES TYPES DE BOÎTES ET LEUR ENCASTREMENT -- Guide de pose Préfa-élec -- page 8 -- V LES TYPES DE BOÎTES ET LEUR ENCASTREMENT V.1 Hauteurs d encastrement usuelles Les prises : à 20 ou 30 cm du sol, sur un plan de travail à 1 m du sol et à 1 m 80 pour la hotte aspirante. La norme interdit seulement la pose à moins de 5 cm du sol fini, et 12 cm du sol dans les pièces humides. Les interrupteurs : à 1 m 20 du sol, et à 90 cm en tête de lit. Les chauffages : à 40 cm du sol. Le chauffe-eau : à 30 cm du sol. Les thermostats : à 1 m 50 du sol. Les points lumineux en appliques : à 1 m 80 du sol. V.2 Les diamètres d encastrement dans le placo La majorité des appareillages : scie cloche diam. 67 mm. L alimentation 32 A : scie cloche diam 86 mm. Les boîtiers d éclairage plafond : scie cloche diam. 67 mm. Les boîtiers d éclairage applique : scie cloche diam. 67 mm. V.3 Les blocs de 2 appareillages et plus Solution préconisée par Préfa-élec Solution possible mais avec des plaques de finition spéciales horizontal 71 mm placo vertical 71 mm vertical 57 mm horizontal 71 mm * brique vertical 71 mm * vertical 57 mm * 2 boîtes clipsées ensemble

10 Chapitre en cours V -- LES TYPES DE BOÎTES ET LEUR ENCASTREMENT -- Guide de pose Préfa-élec -- page 9 -- V.4 Les points lumineux Au plafond des locaux isolés Pour chaque point lumineux au plafond, nous fournissons une boîte de connexion luminaire diam. 67 mm, un couvercle type DCL (Dispositif Connexion Luminaire), un crochet de lustre et une douille E 27 (ampoule à visser) type DCL. Le boîtier est équipé d une reprise arrière filetée M6 pour assurer une résistance à la traction de 25 Kg (norme NF C15-100), qu il convient d ancrer sur un support suffisamment solide. L emploi de spot en faux plafond est autorisé sans dispositif DCL dans du placo ou du lambris (épaisseur : 13 mm minimum impératif). On recouvrira les spots de pot de terre cuite (pot de fleurs) afin de limiter l échauffement de l isolant environnant. En applique dans les locaux isolés Pour chaque point lumineux en applique, nous fournissons une boîte de connexion luminaire diam. 40 mm, un couvercle type DCL (Dispositif Connexion Luminaire et une douille E 27 (ampoule à visser) type DCL. Dans les locaux non isolés Pour chaque point lumineux dans les locaux non isolés (garage par ex) nous fournissons une patère à douille E27. Vous pouvez remplacer ces patères par des luminaires adaptés aux locaux non isolés (classe II). A l extérieur Pour chaque point lumineux en extérieur, nous fournissons une boite de connexion IP 24 et des dominos d isolation. Vous pouvez remplacer ces patères par des luminaires IP 24 ou classe II.

11 Chapitre en cours VI -- LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES -- Guide de pose Préfa-élec -- page VI LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES Interrupteurs et prise de courant Alombard Alvais prise 2P+T 10/16A simple interrupteur ou bouton poussoir simple interrupteur à voyant domino 1 2 L 1 2 L sens indifférent orange ou violet, noir, marron, blanc orange ou violet, noir, marron, blanc va et vient (2 boutons) bouton poussoir à voyant domino 1 2 L rouge ou orange, violet, etc... noir/noir ou marron/marron, violet/violet, etc L retour bobine orange ou violet ou noir ou marron ou blanc retour lampe marron ou noir ou orange ou violet ou blanc va et vient à voyant (2 boutons) domino schéma unifilaire de 2 va et vient avec 1 navette commune au retour lampe navette = noir ou marron ou violet ou orange ou blanc retour lampe = orange ou violet ou noir ou marron ou blanc L

12 Chapitre en cours VI -- LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES -- Guide de pose Préfa-élec -- page Interrupteurs et prise de courant Viko étanche simple interrupteur ou bouton poussoir simple interrupteur à voyant va et vient (2 boutons) orange ou violet ou noir ou marron ou blanc. orange ou violet ou noir ou marron ou blanc. 2 marrons ou 2 noirs ou 2 oranges ou 2 violets ou 2 blancs rouge ou orange, violet, etc... bouton poussoir à voyant retour bouton = orange ou violet ou noir ou marron ou blanc. retour lampe = marron ou violet ou marron ou noir ou blanc. va et vient à voyant (2 boutons) retour lampe = orange ou violet ou noir ou marron ou blanc. schéma unifilaire de 2 va et vient avec 1 navette commune au retour lampe 1 seule navette = noir ou violet ou marron ou orange ou blanc.

13 Chapitre en cours VI -- LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES -- Guide de pose Préfa-élec -- page Chauffe-eau La gaine d alimentation reste dans le boîtier d encastrement mural. Utilisez trois dominos fournis et le câble noir 3G2,5² (longueur 1 m) pour effectuer la jonction vers le chauffe-eau (fil bleu, vert/jaune, rouge). Refermez la boîte d encastrement avec un couvercle spécial «sortie de câble» fourni. Votre chauffe-eau est commandé au tableau par le «relais heures creuses» qui reçoit ses informations directement de l EDF. En automatique le relais s enclenche la nuit et alimente ainsi le chauffe-eau. Vous pouvez en outre forcer une relance de chauffe le jour en actionnant le commutateur du relais (retour automatique en position auto dès la première période heures creuses). A cette fin, deux fils noirs enroulés dans le tableau sont à connecter sur les bornes C1 C2 du compteur (sauf si un programmateur de chauffage type CALYBOX est installé (Voir au chapitre VII). Si votre chauffe-eau est de type thermodynamique, le branchement heures creuses est inutile. Dans tous les cas consultez la notice de pose fournie par le constructeur. Alimentation 32A Il faut laisser en attente dans la boîte d encastrement les fils 6 mm², dont vous aurez isolé l extrémité avec les dominos fournis. Fermeture de la boîte avec un couvercle spécial sortie de câble 95 x 95. Le type d électroménager s y raccordant sera soit des plaques électriques soit une cuisinière électrique. Dans tous les cas consultez la notice de pose fournie par le constructeur. Ventilation simple flux auto réglable 2 cas de figure pour le branchement de la VMC Si la gaine VMC comporte 4 fils (bleu, V/J, noir, marron), cette dernière relie le tableau et le groupe puis la gaine «I.VMC» relie le tableau et l interrupteur PV/GV. Branchez suivant les indications du plan de tableau. Si la gaine VMC comporte 3 fils (bleu, V/J, rouge), cette dernière relie le tableau et le groupe puis la gaine «I.VMC» relie le groupe et l interrupteur PV/GV. Branchez suivant le schéma ci-contre.

14 Chapitre en cours VI -- LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES -- Guide de pose Préfa-élec -- page Ventilation simple flux hygroréglable A ou B Les bouches hygroréglables sont à débit variable automatique (système MECANIQUE sans électricité). Le passage en grand débit temporisé ELECTRIQUE pour la cuisine et un WC s effectue en appuyant sur un bouton poussoir électrique (sauf pour les WC des logements T5 et plus). La bouche de salle de bain n a pas de grand débit temporisé et par conséquent pas d alimentation électrique. Les entrées d air dans les chambres et salon/séjour sont à débit fixe (vmc hygro type A) ou à débit variable (VMC hygro type B). Pour fixer les entrées d air, percez un trou dans le placo puis dans le coffre de volet roulant aux dimensions du manchon galva que vous incorporerez, puis vissez l entrée d air sur le manchon. Chauffage électrique mural ATTENTION!!! Les appareils de classe II n ont pas de terre, il ne faut surtout pas tenter d en raccorder une. Branchez seulement 3 fils. L alimentation 2,5² (bleu, marron) et le fil pilote 1,5² (soit orange, soit noir, soit violet). Dans tous les cas consultez la notice de pose fournie par le constructeur. Le programmateur chauffage Le plus couramment, il s agit d un gestionnaire d énergie CALYBOX (programmation et délestage du chauffage, par fil pilote). Ce modèle est composé d une partie tableau, câblée dans nos ateliers, et d une partie dialogue (que vous trouverez dans le carton du capot de tableau) à installer dans un endroit de passages fréquents tel que salon ou cuisine. C est la gaine «PROG» qui relie les deux éléments. Ne pas oublier de brancher le câble «télé-info» depuis le compteur électronique, sinon votre CALYBOX indiquera «?» en permanence. Dans tous les cas consultez la notice de pose fournie par le gestionnaire.

15 Chapitre en cours VI -- LE BRANCHEMENT DES APPAREILLAGES -- Guide de pose Préfa-élec -- page Volets roulants électriques gaine volet gaine alim Photo 3 - Volet roulant Lors de la mise en place des pieuvres électriques, prévoir la pose de gaines aiguillées (une chute de gaine fera l affaire) entre les coffres de volets roulants (coté moteur) et leur interrupteur de commande respectif (photo 3). Plus tard quand vous poserez les volets, il suffira de descendre les câbles moteurs dans les gaines, et d effectuer les branchements sur les interrupteurs (photo 4). Si l interrupteur de volet n est pas à côté, le raccordement se situe soit en comble dans une boîte, soit dans le doublage à hauteur du moteur. 1 2 P P 2 1 ATTENTION!!! Dans la salle de bain, respectez la proximité de la douche et/ou baignoire pour implanter l interrupteur de volet roulant. Photo 4 - branchement interrupteur La liaison équipotentielle principale --- A LIRE --- A LIRE --- A LIRE --- Une liaison équipotentielle a pour but de limiter les différences de potentiel entre les éléments conducteurs d un bâtiment, dangereuses pour la personne, qui peuvent apparaître en cas de défaut ou provenir de l extérieur (un orage par exemple). Cette liaison nommée «LEP» est à réaliser en fil vert/jaune 10 mm² entre le bornier de terre du tableau et les différentes canalisations métalliques accessibles. Le fil 10mm² doit être fixé solidairement à l aide d un collier par exemple Pour la salle de bain, le principe est différent (Voir au chapitre VIII).

16 1 m 50 1 m 50 Chapitre en cours VII -- PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page VII PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE Le plancher chauffant est composé de : calepinage - la bande périphérique (en rouleaux de 50 m) Disposez-la tout autour des pièces recevant l isolant au sol, en bas des murs et cloisons en la maintenant soit agrafée soit scotchée (voir calepinage à gauche). Elle comporte un film plastique adhésif à coller sur l isolant (voir vue en coupe à droite). - l isolant au sol Veillez à suivre le principe de calpinage pour la pose et réutiliser les coupes. Scotchez les joints entre les plaques pour reformer le pare vapeur. Film plastique et son adhésif Plaques d isolant vue en coupe de la bande périphérique - les trames de chauffage pré-montées sur un grillage plastique. Retrouvez la destination de chaque trame en vous référant au listing et au plan de pose fourni. ATTENTION! Deux trames de même puissance peuvent avoir une largeur et un pas de pose différents. - le plan de pose des trames se trouvant dans le carton avec les trames. - les agrafes servant à fixer les trames sur l isolant ATTENTION!! Prévoir une gaine aiguillée dans la cloison pour passer la liaison du PRE thermostat - les thermostats qu il faut isoler à l arrière avec de la laine de verre, c est très important car la gaine électrique conduit de l air froid sur la sonde de température du thermostat. Leur quantité peut être inférieure à celles des trames, ce qui est normal puisqu un thermostat peut commander plusieurs trames dans le même volume. ATTEN- TION! Pensez à régler certains paramètres en lisant consciencieusement la notice fournie. Schéma remontée liaison froide - l adjuvant béton servant à faciliter l enrobage du béton sur les trames. Il est obligatoire dans les chapes traditionnelles. Particularité pour la salle de bain ATTENTION!! Prévoir une gaine aiguillée + grosse dans la cloison pour passer la liaison du PRE et la descente de la sonde thermostat + sonde Pour BAIN Cette pièce est habituellement équipée d un sècheserviette. Pour bien mesurer (et contrôler) la température de la trame chauffante, le thermostat de trame possède une sonde de température dans le sol. Il s agit d un câble souple blanc d environ 3m qui se termine par une gaine électrique et un tube de cuivre dont l extrémité est aplatie. Il faut fixer le cuivre sur l isolant au milieu d une «dent» de trame chauffante et remonter le câble jusqu au thermostat.

17 Chapitre en cours VII -- PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page Branchement des thermostats modèle MINOR 11 accès au menu installation 10 sec dans le menu installation C ha r ge S onde 10 A V de sol régler les paramètres suivant : CF01 sur 01 L N FP CF02 sur 01 Mode trame sonde C ha r ge 10 A V L N FP S onde de sol accès au menu installation Mode 10 sec dans le menu installation régler les paramètres suivant : CF01 sur 01 trame C ha r ge 10 A V 1er cas L N FP S onde de sol accès au menu installation Mode 10 sec dans le menu installation régler les paramètres suivant : CF01 sur 01 trame 2ème cas accès au menu installation Mode 10 sec dans le menu installation C ha r ge S onde 10 A V de sol régler les paramètres suivant : CF01 sur 01 L N FP CF10 sur 02

18 Chapitre en cours VII -- PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page ème cas accès au menu installation Mode 10 sec dans le menu installation C ha r ge S onde 10 A V de sol régler les paramètres suivant : CF01 sur 01 L N FP CF10 sur 02 boite en bas de mur (hauteur de prise) trame 4ème cas Direct sans thermostat qui est déjà installé ailleurs dans la pièce boite en bas de mur (hauteur de prise) trame

19 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page VIII EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU Rappel : tous les tableaux comportent des DDR 30 ma (dispositif de coupure haute sensibilité) qui protègent la totalité de l installation électrique des logements. VOLUMES DANS LES SALLES D EAU EQUIPEMENTS Boîtes de connexion (1) Interrupteur 12V Transfo d isolement Prise sur transfo d isolement 20 à 50 VA Prises standard 10/16A Luminaire 12V IPx4(2) IPx4 Luminaire classe 2 (sur socle DCL) Chauffage mural classe 2 Chauffe-eau accu (4) (3) Chauffe-eau instantané (5) Plancher rayonnant électrique (6) Moteur de bain pulsé (7) Autres repères de protection installation interdite installation autorisée IPx1 (1) la boîte doit être installée derrière l appareil d utilisation alimenté et IPx4 (2) si douche à jets horizontaux alors le luminaire doit être IPx5 (symbole ) (3) si la salle de bain est trop petite pour recevoir le chauffe-eau instantané dans le volume 3 (4) si condition (3) respectée et que le chauffe eau horizontal placé le plus haut possible (boîte de connexion IPx4) (5) si tuyauterie d eau en matériau conducteur et alimentation directe vers le tableau. (6) si recouvert d un treillis ou d une tresse métallique relier à la terre locale (NFC ) (7) uniquement sous la baignoire, accessible en démontant une trappe à l aide d un outil et relié à la terre locale (NFC ) ATTENTION!!! En aucun cas les appareils de classe I tels que lave linge, sèche linge..., ne doivent être positionnés dans les volumes 0, 1 et 2. Dans le cas d une douche sans receveur (dite «douche italienne») le volume 2 s étend à 1m80 de la pomme fixe de douche ou de la base du flexible pour les pommes mobiles de douche. La mesure du volume s étend également en contournant la cloison de douche par le côté et par le haut si elle fait moins de 2.25m de hauteur. Il est possible d encastrer un appareillage 230V dans une cloison au dos d une douche ou d une baignoire. ATTENTION!!! Une cloison de douche DOIT être maçonnée (pas de vitre amovible même fixée au mur et au sol) ET mesurer 2.25m au minimum pour être considérée comme un véritable mur faute de quoi CON- SUEL considère qu il n y a rien. En tout état de cause, se référer aux schémas ci-dessous qui représentent les cas de figure les plus fréquemment rencontrés. Vous pouvez trouver d autres cas de figure en vous rendant sur notre site internet Si votre cas ne correspond pas à l un de ces exemples, nous contacter. Les prescriptions particulières de la présente partie s appliquent aux locaux contenant des baignoires et/ou douches (avec ou sans receveur). Ces règles concernent les emplacements des appareillages électriques.

20 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page Volumes salle de bain a) Baignoire

21 b) Baignoire d angle Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page 20 --

22 c) Baignoire avec margelle Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page 21 --

23 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page d) Baignoire encastrée avec la largeur de la margelle côté paroi inférieure à 0,60 m

24 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page e) Baignoire encastrée avec la largeur de la margelle côté paroi supérieure à 0,60 m

25 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page f) Douche avec receveur Sans cabine

26 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page g) Douche avec receveur encastré Sans cabine

27 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page h) Douche avec receveur encastré Avec une paroi

28 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page i) Douche avec receveur et cabine Sans margelle

29 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page j) Douche avec receveur et paroi de la cabine inférieur à 2,25 m Sans margelle

30 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page k) Douche avec receveur et cabine Avec margelle

31 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page l) Douche sans receveur Sans cabine

32 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page m) Douche sans receveur Avec cabine (la paroi de la cabine est à moins de 1,20 m de la pomme fixe)

33 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page n) Douche sans receveur Avec cabine et porte coulissante (la paroi de la cabine est à plus de 1,20 m de la pomme fixe

34 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page o) Douche à jets horizontaux - Pulsés

35 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page p) Cas de la paroi fixe de hauteur inférieure à 2,25 m et rayon de mise hors de portée autour de la paroi

36 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page q) Faux plafond non démontable situé à moins de 2,25 m du fond du receveur ou de la baignoire r) Faux plafond démontable à l aide d un outil situé à moins de 2,25 m du fond du receveur ou de la baignoire

37 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page s) Faux plafond démontable sans l aide d un outil situé à moins de 2,25 m du fond du receveur ou de la baignoire t) Faux plafond ajouré situé à moins de 2,25 m du fond du receveur ou de la baignoire

38 Chapitre en cours VIII -- EQUIPEMENT ELECTRIQUE DES SALLES D EAU -- Guide de pose Préfa-élec -- page Dans les salles d eau, l équipotentialité des masses métalliques doit être réalisée de la manière suivante : Liaison équipotentielle locale Dans les pieuvres Préfa-élec, cette boîte est confondue avec la pieuvre de salle de bain qui se situe juste au dessus du luminaire central. Connexions accessibles par le couvercle de finition rond DCL. La liaison équipotentielle locale des salles d eau est constituée d un fil vert/jaune 2.5mm² sous gaine (ou en 4mm² nu et fixé à une paroi). Elle est raccordée dans une des boîtes de vos pieuvres. Ainsi nous aurons prévu un nombre de descentes en vert/jaune 2.5 suffisant pour réaliser toutes les connexions des terres de salles d eau. Il n y a pas lieu de raccorder les éléments métalliques de petite dimension tels que les bondes, les raccords filetés, les robinets ou les radiateurs s ils sont alimentés avec du tuyau isolant (type PER), les bouches de ventilation, les grilles hautes et basses de ventilation, les chauffages de classe II. Les prises du lavabo ne sont pas soumises aux normes de volume.

39 IX LE TABLEAU ELECTRIQUE Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page IX.1 Constitution gaine technique logement (GTL) La gaine technique logement (GTL) regroupe en un seul emplacement toutes les arrivées et tous les départs des réseaux de puissance et de communication, les organes de protection (disjoncteurs), les équipements de communication et de domotique. La GTL doit contenir au minimum : Le panneau de contrôle (compteur + disjoncteur EDF) s il est placé à l intérieur du logement. A défaut un disjoncteur de coupure générale de l installation. Le tableau de répartition principal (contenant les disjoncteurs divisionnaires). Un second tableau peut être placé ailleurs dans le logement sans obligation de matérialiser une seconde GTL. Le coffret de communication. Au moins deux socles de prise de courant 16A 2P+T destinées à alimenter les équipements de communication. La GTL est interdite dans les locaux recevant une baignoire ou une douche. La GTL est située soit à l intérieur du logement et de préférence à proximité d une entrée (principale ou de service), soit dans un garage ou un local annexe. S il n existe pas un accès direct (sans passer par l extérieur) entre la maison et le local où se trouve la GTL, vous devrez impérativement ajouter une coupure générale d urgence dans la maison. En avant des tableaux, il doit exister un passage libre d au moins 70 cm pour intervention. Les dimensions de la GTL sont au minimum de 60 cm de large et de 20 cm de profondeur avec toute la hauteur sous plafond. Le volume ainsi défini, qu il soit matérialisé ou non (voir ci-dessous GTL encastrée ou en sailli), doit contenir exclusivement les équipements ci-avant ; aucun autre équipement (eau, gaz, évacuations, etc.) ne peut pénétrer ce volume (à fortiori le croiser). Une GTL encastrée doit être délimitée par des parois suffisamment solides pour supporter les tableaux, ces parois seront planes, sans rugosité excessives, sans décrochement et sans obstacles. Une GTL en sailli peut être matérialisée par un ensemble de goulottes et de coffrets (solution Préfa-élec).

40 arriv ée EDF dans une goulotte 40x40 réservé aux câbles PTT - TV - Réseau info Compteur Disjoncteur général réservé aux câbles PTT - TV - Réseau info Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page a) Réalisation d une GTL avec coffret de communication classique PLAFOND CORNET DE PLAFOND Ici couper les gaines compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V PANNEAU EDF hauteur Maxi 1 m 80 Mini 0 m 90 2 prises alim ampli TV, box, etc DTI arrivé téléphone RJ RJ RJ RJ RJ COFFRET DE COMMUNICATION prises RJ45 départ cables réseau maison matériels tél, tv, réseau informatique compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V barrette de coupure de terre SOL prise de terre câble arrivé EDF

41 1 m 00 arriv ée EDF dans le compartiment réserv é arriv ée TEL dans une goulotte 40x40 1 m 30 Compteur Disjoncteur général compartiment réservé à la très basse tension < 50V 1 m 30 compartiment libre Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page b) Réalisation d une GTL avec coffret de communication multimédia PLAFOND CORNET DE PLAFOND Ici couper les gaines CORNET DE PLAFOND Ici couper les gaines compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V compartiment câbles multimédia goulottes 40x40 à couper à la dimension voulue fils de terre 6mm² hauteur de l'axe Maxi 1 m 80 tableau protection disjoncteurs coffret multimédia RJ RJ RJ RJ RJ prises RJ45 départ câbles réseau maison DTI arrivé téléphone hauteur de l'axe Mini 0 m 90 2 prises alim ampli TV, box, etc hauteur de l'axe Maxi 1 m 30 Mini 0 m 90 compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V PANNEAU EDF barrette de coupure de terre SOL câble arrivé TEL câble arrivé EDF prise de terre Arrivé câbles multimédia par le plafond uniquement

42 compartiment libre 1 m 00 arriv ée EDF dans le compartiment réserv é 1 m 30 Compteur Disjoncteur général compartiment réservé à la très basse tension < 50V 1 m 30 compartiment libre Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page PLAFOND CORNET DE PLAFOND Ici couper les gaines CORNET DE PLAFOND Ici couper les gaines compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V compartiment câbles multimédia goulottes 40x40 à couper à la dimension voulue fils de terre 6mm² hauteur de l'axe Maxi 1 m 80 tableau protection disjoncteurs coffret multimédia RJ RJ RJ RJ RJ prises RJ45 départ câbles réseau maison DTI arrivé téléphone hauteur de l'axe Mini 0 m 90 2 prises alim ampli TV, box, etc hauteur de l'axe Maxi 1 m 30 Mini 0 m 90 compartiment réservé aux fils 1,5-2,5-6 mm² 230V PANNEAU EDF compartiment câbles multimédia et barrette de coupure de terre arrivée TEL SOL câble arrivé TEL câble arrivé EDF prise de terre Arrivé câbles multimédia par le plafond et par le sol

43 1m00 goulotte haute 1m60 goulotte basse 1m00 goulotte 40x40 1m00 1m60 goulotte 40x40 goulotte multiméd goulotte basse (b) goulotte haute (a) taille tableau goulotte 40x40 goulotte multiméd goulotte basse (b) goulotte haute (a) taille tableau (b) (b) 1m30 1m30 (a) 1m30 1m30 fourni 1m30 (a) à recouper suivant besoin (b) (b) 1m30 1m30 (a) 1m30 1m30 fourni 1m30 (a) à recouper suivant besoin 0m90 1m00 goulotte haute 1m70 goulotte basse 0m90 goulotte 40x40 0m90 1m70 goulotte haute 1m30 goulotte basse 1m00 goulotte 40x40 1m00 fourni 1m30 à recouper suivant besoin c) Dimensionnements GTL Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page GTL avec coffret communication classique grade 1 tableau disj. 1 à 5 rang. tableau disj. 6 rang. tableau disj. pragma goulotte 355mm panneau EDF tableau disj. panneau EDF tableau disj. panneau EDF tableau disj. pragma coffret com coffret com coffret com GTL avec coffret communication grades 2 et 3 arrivé câbles multimédia par le haut tableau disj. 1 à 6 rang. tableau disj. pragma 3 rg 4 rg 5 rg 6 rg (a) goulotte 355mm goulotte 250mm 3 rg 1m30 1m30 4 rg 1m42 1m18 5 rg 1m60 1m00 1m30 2m00 6 rg 1m70 0m90 pragma 1m30 1m00 tableau disj. coffret multimédia panneau EDF tableau disj. pragma coffret multimédia panneau EDF (b) goulotte 250mm GTL avec coffret communication grades 2 et 3 arrivé câbles multimédia par le haut et par le bas tableau disj. 1 à 6 rang. tableau disj. pragma (a) goulotte 355mm goulotte 250mm 3 rg 4 rg 5 rg 6 rg 3 rg 1m30 1m30 4 rg 1m42 1m18 2 x 5 rg 1m60 1m00 1m30 0m50 6 rg 1m70 0m90 pragma 1m30 1m00 tableau disj. coffret multimédia panneau EDF tableau disj. pragma coffret multimédia panneau EDF (b) goulotte 250mm

44 Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page d) Exemples de réalisation de GTL encastrée, proposées dans la norme

45 Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 44 --

46 Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 45 --

47 Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page 46 --

48 Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Chapitre en cours IX -- LE TABLEAU ELECTRIQUE -- Guide de pose Préfa-élec -- page IX.2 Raccordement des pieuvres au tableau Le tableau est installé sur une goulotte servant à renfermer les fils de départ pieuvres. Il n est pas nécessaire que ces fils soient gainés dans la goulotte, par conséquent vous pourrez couper les gaines (conserver leurs repères) à 10 cm sous plafond. Le branchement des fils s effectue directement sous les disjoncteurs. ATTENTION!!! Avant de couper les gaines et les fils à bonne longueur, vérifier que certains fils ne sont pas scotchés ensemble. A chaque fil bleu correspond un fil précis de phase, rouge ou noir ou marron. Si vous coupez le repère au scotch et que vous mélangez les fils vous risquez de créer des dysfonctionnements. Procédure à suivre pour le branchement des fils repérés au scotch fils bleus de même section. NE SURTOUT PAS LES MELANGER repère de scotch. NE PAS ENLEVER AVANT DE BRANCHER repère de scotch. NE PAS ENLEVER AVANT DE BRANCHER Resserrer toutes les connexions avant mise en route, y compris celles pré câblées à l usine. Le schéma de raccordement fourni avec le tableau sera demandé par CONSUEL, complétez-le auparavant, en y indiquant le nom des pièces desservies.

49 Chapitre en cours X -- LE RACCORDEMENT EDF -- Guide de pose Préfa-élec -- page X LE RACCORDEMENT EDF Avant toute acquisition de matériel pour le raccordement au réseau EDF, nous vous conseillons vivement de demander un devis à votre distributeur d énergie. En effet, suivant la région, la commune, le lotissement ou encore la distance, la prestation d EDF peut varier. Si la liaison est à votre charge, n hésitez pas à nous consulter pour la fourniture. X.1 Compteur dans le logement Les fils bleu et rouge 16 mm² qui ressortent sous votre tableau sont à brancher directement en aval du disjoncteur abonné. Si vous possédez un chauffe-eau, les deux fils noirs enroulés dans le tableau sont à connecter sur les bornes C1 C2 du compteur (sauf si un gestionnaire d énergie CALYBOX est installé au tableau). Si vous possédez un gestionnaire d énergie CALYBOX utilisez une chute de fil téléphonique pour raccorder la liaison télé-info sur les bornes I1 I2 du compteur. X.2 Compteur hors du logement Vous devrez passer en tranchée plusieurs câbles : a) Avec du chauffage électrique : un câble R2V pour la puissance et, soit un câble téléreport à brancher sur le gestionnaire d énergie soit un câble R2V 2x1,5 à brancher sur le relais chauffe-eau. b) Avec du chauffage chaudière : un câble type R2V. XI PRISE DE TERRE ET REMONTEE La prise de terre est constituée d un piquet en acier galvanisé, de 5 mètres de câble de cuivre nu 25 mm² et d un serre câble. Enfoncez entièrement le piquet sous la dalle ou en fond de fouille, fixez le cuivre nu sur le piquet, déroulez le cuivre jusqu à l aplomb du futur tableau électrique (la sortie est conseillée à coté de la GTL), attachez le cuivre au treillis soudé du maçon à l aide du serre câble. La remontée de terre est constituée d une barrette de coupure de terre et d un fil vert/jaune 16mm² d environ 1 m 80. Fixez la barrette de coupure en bas de mur puis raccordez d un côté la prise de terre et de l autre le fil vert/jaune. Ce dernier remonte, soit en apparent, soit dans la goulotte 250x60, vers le tableau pour être branché sur le bornier de répartition des terres.

50 XII LE RESEAU DE TELEVISION Chapitre en cours XII -- LE RESEAU DE TELEVISION -- Guide de pose Préfa-élec -- page Si le circuit de communication ci-après n assure pas la fonction de distribution de la télévision, nous fournissons des prises murales de télévision et les câbles coaxiaux d une longueur suffisante pour aller jusqu au coffret de communication (Voir au chapitre IX.1) situé dans la gaine technique logement. Le reste des fournitures sera à votre charge suivant vos besoins en la matière. L une des prises de télévision doit être placée dans un endroit adéquat de la salle de séjour, près d un socle de prise de communication. Chaque prise de télévision doit être accompagnée d une prise 2P+T (NF C ). XIII CIRCUITS DE COMMUNICATION (y compris téléphonie) Une des prises de communication doit être placée près de la prise de télévision quand elle existe dans la même pièce. Chaque prise de communication doit être accompagnée d une prise 2P+T (NF C ). Les prises murales sont toutes de type RJ45 depuis janvier 2008 (y compris pour le téléphone). Chaque prise est reliée par un câble à un module de départ du coffret de communication situé dans la gaine technique logement (Voir au chapitre IX.1). Ce câble de communication est soit du «4 paires 298 agréés France Télécom pour de la téléphonie simple», soit du «catégorie 5, 6 ou 7» pour du multimédia. Le branchement des prises murales se fait suivant l un des schémas suivant : câble téléphone 4P 298 en téléphonie seulement 2 fils sont utiles (orange et jaune en 4 et 5). Ces 2 fils n ont pas de sens car il n y a pas de polarité. câble cat 5, 6 ou 7 norme EIA-TIA 568A avec une prise Alvaïs câble cat 5, 6 ou 7 norme EIA-TIA 568A avec une prise Legrand 7 A propos de la norme EIA-TIA 568 A ou B. Branchement suivant norme A ou Branchement suivant norme B 3 : fil blanc / orange 3 : fil blanc / vert 6 : fil orange 6 : fil vert 5 : fil blanc / bleu 5 : fil blanc / bleu 4 : fil bleu 4 : fil bleu Vous pouvez choisir de brancher suivant l une des deux normes, aucune n est meilleure que l autre. Vous devrez cependant brancher suivant la même norme pour l ensemble de l installation. Le multimédia nécessite l achat d un coffret de communication adapté, que nous pouvons vous proposer.

51 XIV LA DEMANDE DE CONSUEL Chapitre en cours XIV -- LA DEMANDE DE CONSUEL -- Guide de pose Préfa-élec -- page Penser dès le début de chantier à acheter un formulaire d attestation de conformité CONSUEL. Ce document reste valable 2 ans. Pour ce faire, vous avez deux possibilités : Aller sur le site pour acheter en ligne un formulaire d attestation de conformité. Détacher et remplir le bon de commande «d attestation de conformité» fourni en dernière page et envoyer le tout à «Service Emission du CONSUEL, Tour Chantecoq 5 rue Chantecoq, PUTEAUX CEDEX., accompagné d un chèque de 111,35 : A réception de votre bon de commande, le CONSUEL vous fera parvenir sous 8 jours environ, un document nominatif qu il faudra conserver. Lorsque votre chantier sera «pratiquement» terminé (voir NB cidessous), remplissez ledit document à l aide de notre SPECIMEN pré-rempli et renvoyez-le au centre régional Consuel dont vous dépendez (voir les adresses ci-après). Dès réception, le CONSUEL vous signifiera par courrier le jour et l heure de passage pour contrôler votre chantier (comptez 15 jours maximum). Le Consuel n a pas pour mission de vérifier le fonctionnement de l installation mais la sécurité des biens et des personnes suivant la norme NF C POINTS ESSENTIELS CONTROLES PAR LE CONSUEL (Liste non restrictive) - Nombre de prises, lumières, téléphone, TV par pièce - Respect des volumes de salle de bain (conserver les emballages de vos spots situés au dessus des douches et baignoires) - Contrôle du tableau dans le détail - Mesure de la résistance de prise de terre - Contrôle de mise à la terre de toutes les prises de courant et lumières - Câblages des liaisons équipotentielles - Repérage des disjoncteurs avec type de circuit (lumière, prise, chauffage, ) et pièces desservies. NB a) Le Consuel reste seul juge de la possibilité d effectuer ou non un contrôle si les travaux ne sont pas terminés. b) Il est possible qu une partie de la maison ne soit pas équipée lors du passage Consuel. Il suffit de préciser qu il s agit d une future extension au logement.

52 Chapitre en cours XIV -- LA DEMANDE DE CONSUEL -- Guide de pose Préfa-élec -- page Délégations régionales du Consuel

53 Chapitre en cours XIV -- LA DEMANDE DE CONSUEL -- Guide de pose Préfa-élec -- page 52 --

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel

Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Object 2 Object 1 Contrôle d'une habitation particulière par le consuel Le consuel est un organisme qui a pour mission de vérifier que votre installation électrique est conforme à la norme en vigueur (nfc

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique

> Guide pratique. de l installation électrique. fficacité nergétique > Guide pratique de l installation électrique fficacité nergétique Cher client, Nous vous remercions d'avoir équipé votre logement de matériel Schneider Electric. Société Française, leader sur le marché

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C.

Montant H.T. Montant T.V.A 20,00% Montant T.T.C. PARIS LE 15/07/2015 mario.marques356@gmail.com http://www.cifidf.fr/ REF. CHANTIER M. Mme LAGRAA 44 RUE DE MARINES 95750 CHARS M. Mme LAGRAA 42 AV. HENRI BARBUSSE 92700 COLOMBES DEVIS N 05873635 TRAVAUX

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi. Guide normatif et réglementaire L installation électrique dans l habitat : mode d emploi Guide normatif et réglementaire Introduction Ce guide résume les dispositions normatives et réglementaires concernant les installations électriques

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi

L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 08 Hager Tehalit Systèmes SAS 132, Boulevard d Europe BP 78 F-67212 Obernai Cedex www.hager.fr L installation électrique dans l habitat : mode d emploi 29 22 56 59 80 76 02 60 50 14 27 95 51 61 78 77 91

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Guide d Installation pour Plomberie de Piscine Hors Terre

Guide d Installation pour Plomberie de Piscine Hors Terre Guide d Installation pour Plomberie de Piscine Hors Terre Table des Matières Page 1... Pièces et Outils Requissent Page 2... Instruction de Remplissage Page 3... Installation de l Écumoire Page 4... Installation

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES.

A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page : 2 A. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. A.1. VUE D ENSEMBLE A.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT!" #! $! %&' ( ) * µ +, µ $# (& % ± -. /01)0$ ' &%(% 2 3,)/4 $ A.3. CARACTERISTIQUES MECANIQUES. PARAMETRES Valeur

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

MODE D EMPLOI. POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009. Puissance inférieure ou égale à 36kVA

MODE D EMPLOI. POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009. Puissance inférieure ou égale à 36kVA REGIE DU SYNDICAT ELECTRIQUE INTERCOMMUNAL DU PAYS CHARTRAIN MODE POUR VOTRE RACCORDEMENT AU RÉSEAU D ÉLECTRICITÉ Septembre 2009 D EMPLOI Puissance inférieure ou égale à 36kVA SOMMAIRE INTRODUCTION Vous

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE 250 834 RCS Limoges31/12/2013XFR 0050627LI et XFR0048625FI09A BATIMENT C 1 AVENUE NEIL ARMSTRONG 33700 MERIGNAC Tel : Fax : A ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE Date de la mission

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Cahier technique. Appareillage bâtiment

Cahier technique. Appareillage bâtiment Cahier technique Appareillage bâtiment La norme NF C15-100 page 2 Le branchement individuel (suivant principe NF C14-100) Le branchement collectif page 6 page 5 Les dommages dûs à la foudre page 7 Normes

Plus en détail

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques

Normes, conseils et services. K4 K6 K16 K17 K18 K21 K22 Exemples d'application. K36 K38 K40 Conseils techniques ormes, conseils et services orme et labels Règlementation Thermique RT202 K2 orme F C 400 orme F C 500 Véhicules électriques Diagnostic électrique Mise en sécurité Certification F Labels Promotelec K4

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > >

@ Concevoir une GTL... 30 @ Logement. 35 m 2...32 > > Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie 7-77 de la norme). @ Pour les installations électriques des parties communes des bâtiments

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Baies Serveur Rackable et Tower Sécurisation spécifique Accessoires de gamme Évolution VOTRE PARTENAIRE EN ACTION

Baies Serveur Rackable et Tower Sécurisation spécifique Accessoires de gamme Évolution VOTRE PARTENAIRE EN ACTION Baies Serveur Rackable et Tower Sécurisation spécifique Accessoires de gamme Évolution VOTRE PARTENAIRE EN ACTION La baie ÉVOLUTION pour serveurs se distingue par sa profondeur 900 et sa base ( vérins

Plus en détail

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR Compatible selon version : GRADE 1 GRADE GRADE GRADE + SAT PRÉCÂBLÉ Conforme au guide UTE C 90-8 et à la norme NF C 15-100 Constitution du produit 1 1 - enveloppe

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Chapitre 11 Gestion d une affaire

Chapitre 11 Gestion d une affaire Chapitre 11 Gestion d une affaire GENERALITES SUR LA GESTION D UNE AFFAIRE p. 2 1-PREPARATION DE L AFFAIRE A : Le cahier des charges p.2 Exercice 1 B : Le devis estimatif p.6 Exercice 2 C : Conception

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA R-GO SPA Production et assemblage 100 % Française 1 Implantation technique Il faut retenir que la partie technique a un encombrement total de 250 cm par 90 cm au minimum, et

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 9419-682-10/01.06 Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Sommaire Comment fonctionne votre Pilotec

Plus en détail

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement

A-MIP 200 Manuel d installation et de fonctionnement 00 A-MIP 00 Manuel d installation et de fonctionnement Informations Générales Important Lisez ce mode d'emploi avant l installation et l utilisation de l Aivia. Lisez attentivement cette section et suivez

Plus en détail

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006 GAMASONIC BACS INOX de DÉSINFECTION BAC INOX de RINCAGE APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS APPAREILS de SÉCHAGE MANUEL D IMPLANTATION Édition 4 Décembre 2006 BACS de DÉSINFECTION : BACS de RINCAGE :

Plus en détail

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Notice de montage Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Lisez impérativement le mode d'emploi fr-fr et la notice de montage

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 5. Électricité 5.4 Alarmes, communications et sécurité Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 5. Électricité... 1 5.4 Service et distribution électrique...

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

BORNE DE RECHARGE SUPERVISION GESTION D ENERGIE DIVA BORNE DE VOIRIE NOTICE D INSTALLATION

BORNE DE RECHARGE SUPERVISION GESTION D ENERGIE DIVA BORNE DE VOIRIE NOTICE D INSTALLATION DIVA BORNE DE VOIRIE NOTICE D INSTALLATION 1 INTRODUCTION L objet de ce document est d accompagner les installateurs, mainteneurs électriciens dans la mise en œuvre des infrastructures de recharge de type

Plus en détail

Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59

Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59 Société Métallurgique du Forez Pont de la Fumée BP12 Moingt 42601 Montbrison Cedex Tél. Standard : (33) 04 77 96 20 10 Fax rideaux : (33) 04 77 58 59 14 SOMMAIRE 1 - FICHES TECHNIQUES... 3 1.1 - VUES ECLATEES

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

l électricité chez vous en toute sécurité

l électricité chez vous en toute sécurité l électricité chez vous en toute sécurité Qu est-ce que Promotelec? Association à but non lucratif, Promotelec groupe : Électricité de France, les organisations professionnelles nationales d installateurs

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Entretien domestique

Entretien domestique VÉRIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT Mettez l appareil sous tension. Si votre tableau électrique est équipé d un relais d asservissement en heures creuses (tarif réduit la nuit), basculez l interrupteur

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

lternative Résidentiel / petit tertiaire Appareillage modulaire / coffrets Branchement / GTL / VDI Solutions Monté-câblé Appareillage mural

lternative Résidentiel / petit tertiaire Appareillage modulaire / coffrets Branchement / GTL / VDI Solutions Monté-câblé Appareillage mural lternative E L E C la ligne directe de l électricité Résidentiel / petit tertiaire Appareillage modulaire / coffrets Branchement / GTL / VDI Solutions Monté-câblé Appareillage mural Consommable Ventilation

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

Salle de bains FICHE TECHNIQUE

Salle de bains FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Salle de bains 2 4 7 CONNAÎTRE > Une pièce humide > Les équipements > Production d eau chaude sanitaire > Les revêtements du sol et des murs > L installation électrique > Les réseaux d

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Brasseur VDI multimédia 8 RJ45

Brasseur VDI multimédia 8 RJ45 Brasseur VDI multimédia 8 RJ45 8169 / 13.06 Présentation Le brasseur 8 RJ45 est constitué d un boitier contenant un filtre maitre, des prises RJ45, des barrettes à CAD (Connecteur Auto Dénudant), permettant

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire.

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire. Vous avez plusieurs prises B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles Une habitation peut posséder plusieurs prises. La ligne Belgacom n entre toutefois chez vous que par une seule prise. Nous l appellerons

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Ferrures d assemblage

Ferrures d assemblage Ferrures d assemblage Table des matières Ferrures d assemblage à percer 3-9 Ferrures d assemblage à visser 10-13 Équerre d assemblage et plaques de raccord 14-19 Ferrures d assemblage spécifiques 20-22

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Rapport de l Etat de l Installation Intérieure d Electricité Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 02249-AGRASC-10-13 AFNOR XP C 16-600

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE Le Clos Vergniaud 59000 LILLE LOGEMENTS & STATIONNEMENT Gros-Œuvre Infrastructure : Fondations selon étude de sol Sous sol Parking : Mise hors d eau par tapis drainant

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

TN421 Grade 1 TN423 Grade 3

TN421 Grade 1 TN423 Grade 3 TN03S Coffret de communication VDI semi-équipé R-6M TN4 Grade TN43 Grade 3 Notice de montage TN03S prise DTI p. 4 TN Répartiteur téléphonique x 4 sorties p. 5 Connecteur RJ45 Cat 5e pour Grade p. 6-7 TN00S

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

Guide. Prévention Habitat. libea.fr

Guide. Prévention Habitat. libea.fr libea.fr Guide Prévention Habitat libea.fr LIBEA - Société anonyme au capital de 0 000 000 - Entreprise régie par le code des assurances - Siège social : Cours du Triangle - 0 rue de Valmy - 9800 Puteaux

Plus en détail

BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m

BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m BeLux Piscine EMINENCE 10m / 5m Composition de la formule EMINENCE La Maçonnerie Tous les blocs de maçonnerie sont prévus pour construire une piscine d'une dimension de 10m de longueur et 5m de largeur.

Plus en détail